BSV houblon n°7 du 13 juillet - Chambre d`agriculture d`Alsace

Commentaires

Transcription

BSV houblon n°7 du 13 juillet - Chambre d`agriculture d`Alsace
N°07 du 13 juillet 2016
Houblon
Météo et stades
Les 10 derniers jours furent plutôt
cléments : 7 jours consécutifs sans pluie
(chose rare cette année), augmentation des
températures et ensoleillement ont fait du
bien au houblon. A ce jour, la plupart des
parcelles sont en floraison. Les stades
varient de quelques fleurs ouvertes pour les
variétés tardives comme Strisselspalt ou
Aramis, à pleine floraison pour les plus
précoces telles Fuggle ou Savinjski Golding,
voire Tradition.
un impact positif sur les contaminations
secondaires : la fréquence et l’intensité des
attaques secondaires ont régressé dans
l’ensemble des parcelles du réseau. La
situation n’est pour autant pas assainie, et
avec l’entrée en floraison, la vigilance reste
de mise. Quelques fleurs contaminées ont
déjà été observées.
Rappel : sur le graphique ci-après, le risque
climatique est fort lorsque la courbe
dépasse la valeur 500 pendant 11 jours
consécutifs.
Mildiou
SOMMAIRE





Météo et stades
Mildiou
Oïdium
Pucerons
Acariens
Contaminations primaires :
Dans les parcelles du réseau de suivi,
aucune nouvelle pousse spiciforme n’a été
observée, et les anciennes pousses
contaminées sont désormais desséchées.
Par contre, en culture, il n’est pas rare
d’observer des pousses spiciformes bien
actives, sur différents niveaux des plantes
(cf photo ci-contre).
Contaminations secondaires :
L’absence de précipitations a également eu
depuis le 4 juillet. Les quelques
précipitations (très disparates) de ce début
de semaine et les averses annoncées pour
le 14 juillet entraineront une légère
augmentation du risque qui devrait flirter
avec l’indice 500 avant de baisser à
nouveau si l’anticyclone revient d’ici la fin
de semaine comme annoncé par les
prévisionnistes.
Pousses spiciformes nouvelles (11/07 – LF)
Risque climatique
Le temps plutôt sec et chaud des 10
derniers jours a permis de réduire le risque
climatique, qui est repassé sous la barre 500
Chambre d’agriculture d’Alsace – 2 rue de Rome – CS 30022 Schiltigheim – 67013 STRASBOURG
CEDEX Directeur de Publication : Laurent WENDLINGER
Evolution de l’indice de risque climatique mildiou
(moyenne des postes météo du Bas-Rhin)
Animateurs : Chambre d’agriculture d’Alsace
Participants : Chambre d’agriculture d’Alsace, Comptoir Agricole, Fredon Alsace
Page 1/1
Oïdium
Aucune nouvelle pustule n’a été observée
dans les parcelles du réseau de suivi, ni
d’ailleurs en culture.
Par contre, avec le début de la floraison, le
houblon entre dans une période de grande
sensibilité à l’oïdium. Il convient donc de
rester vigilant, même si les prévisions
météo à 7 jours ne sont pas trop favorables
à la maladie.
Pucerons
Sur les 8 parcelles du réseau, la population
de pucerons a augmenté dans une seule
parcelle, passant de 12 à près de 30
individus en moyenne par feuille. Dans
toutes les autres parcelles, les populations
se sont stabilisées à des niveaux très bas,
sous l’effet probable des auxiliaires et de la
météo.
Avec le démarrage de la floraison,
l’évolution des populations de pucerons
reste à surveiller.
Acariens
Les premiers adultes ont été observés cette
semaine. Le retour d’un temps plus chaud
et ensoleillé devrait être favorable à ce
ravageur.
Action pilotée par le ministère
chargé de l’agriculture, avec
l’appui financier de l’Office
national de l’eau et des milieux
aquatiques, par les crédits issus
de la redevance pour pollutions
diffuses
attribués
au
financement du plan Ecophyto.

Documents pareils