la réponse du berger

Commentaires

Transcription

la réponse du berger
LES ENTREPRISES CHERCHENT DES
VOLONTAIRES POUR LE CHÔMAGE
Avec la crise économique, de très nombreuses sociétés tentent de réduire
leurs effectifs en mettant en place des mesures d’incitation au départ. Ces
« arrangements » sont jugés comme un pis-aller ambigu par les syndicats. P.12
www.20minutes.fr
MARDI
17 JUIN 2008
N°1562
1429
MARDI
17 FÉVRIER
2009 N°
ÉDITION DE PARIS
WITT / SIPA
GRAND PARIS
Valérie Pécresse et Roger Karoutchi
continuent leur campagne pour être
tête de liste aux régionales de 2010,
malgré la suspension des débats. P.2
CAMBODGE
LA TORTURE KHMÈRE
SORTIE DE L’OUBLI
PROCÈS COLONNA
Duch, ex-tortionnaire accusé de
crimes contre l’humanité, est jugé
trente ans après le génocide. P.10
LA RÉPONSE
DU BERGER
FRANCE
Plusieurs
affrontements
ont opposé hier
les manifestants
et les forces
de l’ordre en
Guadeloupe. P.6
L. BONAVENTURE / AFP
OUTRE-MER, LE BRAS
DE FER SE MUSCLE
JULIEN TACK / AFP
Imprimé sur du papier recyclé, ne jetez pas ce journal sur la voie publique : donnez-le. Merci !
PRIMAIRE UMP, DE LA
PAROLE AUX ACTES
Les avocats d’Yvan Colonna, jugé en appel pour l’assassinat
du préfet Erignac, ont tenté d’exploiter hier les révélations
d’un témoin sur les manquements de l’enquête. Les juges,
ayant refusé le renvoi du procès, l’audience se poursuit. P.8
Quatrième du Vendée Globe, la Britannique est de retour sur la terre ferme
Interviewez Sam Davies
aujourd’hui à 15 h
2
GRAND PARIS
MARDI 17 FÉVRIER 2009
RÉGIONALES Le nombre de réunions publiques diminue, mais la campagne pour la tête de liste continue
LES CANDIDATS UMP FOURBISSENT LEURS ARMES
ILS PEUVENT COMPTER SUR EUX
ALEXANDRE SULZER
W DÉBATS
JUSTICE
AFFRET ASSUME
LES FAUX
ÉLECTEURS
« Je reconnais ce que j’ai fait. » AnneMarie Affret, première adjointe à la
mairie du 5e, avait toujours nié sa participation à la fraude électorale qui aurait
été mise en place dans l’arrondissement
dans les années 1990, traitant même un
de ses accusateurs de « balance ». Hier,
elle a pourtant décidé de prendre « ses
responsabilités », devant la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris,
qui juge depuis début février l’affaire
des faux électeurs. « J’ai eu tort de le
faire », a-t-elle indiqué. Pas question
pour autant de porter le chapeau pour
tout le monde. « Ce n’est tout de même
pas moi qui dirigeais la mairie », a martelé l’adjointe, assurant « ne rien savoir
de l’origine de tout cela. » Idem pour
Xavière Tiberi. Tout en niant l’existence
d’un « système » organisé de fraude,
l’épouse du maire a déclaré au tribunal : « Je ne suis pas concernée, je me
demande pourquoi je suis ici », avant
d’ajouter « Je ne suis pas élue, je ne suis
pas fonctionnaire, je suis la femme de
Tiberi, c’est tout. » W
Les deux candidats se renvoient
la responsabilité de l’absence
de débats. Ceux prévus
ont été annulés par l’UMP.
Raison invoquée, la mauvaise
image renvoyée par celui
du Raincy : Valérie Pécresse
y avait été chahutée.
point. Armée dans l’armée, les « JFK »
– jeunes Franciliens pour Karoutchi – se
sont fait remarquer lors du seul débat au
Raincy. Chez Valérie Pécresse, seules
5 ou 6 personnes assistent à la réunion
hebdomadaire, mais 500 « supporters
actifs » militent en ligne.
20
le sous-entend parfois sa rivale. L’équivalent chez Valérie Pécresse, Changer,
c’est possible, disposerait de 10 000 €
(une quarantaine de donateurs) dont
près de la moitié aurait été dépensée
pour un sondage en janvier.
G L’emploi du temps Jusqu’alors, les
candidats enchaînaient une réunion publique chaque soir. Mais Roger Karoutchi
entend désormais privilégier des cafés
politiques, « plus conviviaux », ainsi que
des déplacements thématiques. Valérie
Pécresse, elle, ralentit le rythme en raison de l’actualité universitaire. Ce qui ne
l’empêche pas d’honorer certains déplacements, comme la semaine dernière à
Rambouillet ou demain à Eaubonne. W
G Les moyens L’association Alternance
pour l’Ile-de-France, créée en août 2008
pour la candidature de Roger Karoutchi,
disposerait d’un budget de 30 000 € (une
centaine de donateurs). Le candidat
aurait mis 7 500 € de sa poche et dément
utiliser les moyens de la région, comme
ÉDUCATION
secondes AU LYCÉE DORIAN, « EXTRA TIME »
FAITS DIVERS
Accident spectaculaire à
Madeleine, un motard blessé
Un motard se trouvait dans un état
critique hier soir après avoir dévalé
les escaliers du métro Madeleine
(8e) avec son engin. Il venait d’être
bousculé par un camion alors
qu’il empruntait une voie réservée
aux autobus. La préfecture de
police a de nouveau recommandé
aux motards et cyclistes de ne pas
emprunter ces voies.
SOCIAL
Les services externalisés
de gares parisiennes perturbés
Une centaine de salariés d’Effia,
filiale de la SNCF, étaient
en grève hier aux gares de Lyon
et Montparnasse, pour dénoncer
la précarité de leur emploi,
perturbant les services
de portage de bagages ou encore
des consignes. Selon SUD-Rail, le
mouvement s’étendait à Austerlitz.
La SNCF a dénoncé des incidents
entre ses agents et les grévistes.
POUR LES STAGES D’ANGLAIS
Quand Florian prend la parole en
anglais, il glisse un mot sur deux en
français. Depuis hier, cet élève du lycée
professionnel Dorian (11e) suit, comme
577 autres élèves parisiens, les premiers stages d’anglais à l’oral proposés pendant les vacances scolaires par
le ministère de l’Education nationale.
« Un certain nombre d’élèves ont la
chance de faire des séjours linguistiques. Ces stages, véritables bains de
langue, s’adressent à ceux qui ne peuvent pas partir ou se payer des cours
particuliers », expliquait il y a quelques
semaines Patrick Gérard, recteur de
l’académie de Paris.
Au total, les élèves profitent de quinze
heures de cours interactifs, parfois sur
ordinateur, dans une ambiance détendue. « On ne fait que parler, assurait
hier Adnan, 19 ans, en terminale scientifique. Ce ne sera que positif pour mes
études supérieures. » « Cela ne remplace pas un voyage, relativise Jean,
18 ans. Mais tout le monde est très motivé, donc on progresse. » Seul bémol,
les professeurs de langues vivantes
ont, selon les syndicats, « largement
boycotté » le dispositif. « On réduit les
cours d’anglais de trois à deux heures
pour certaines sections et, à côté, on
ajoute ces stages d’oral, dénonce Valérie
Sipahimalani, l’une des représentantes
du Snes. Pour nous, l’intérêt de l’élève
prime toute l’année, pas seulement pendant les vacances. » W CAROLE BIANCHI
S. POUZET / 20 MINUTES
Drôle de campagne que celle des primaires pour l’investiture UMP aux
régionales. Après une période de forte
tension entre les deux candidats, voici
venu le temps de la « mise entre parenthèses », côté Valérie Pécresse. En
ces heures de grogne universitaire, « le
travail gouvernemental prime ». Mais
pour conquérir les 70 000 militants UMP
d’Ile-de-France mi-mars, aucun des
deux camps ne semble prêt à déposer
les armes. Etat des lieux.
G Les appuis L’apparatchik Karoutchi
peut assurément compter sur un nombre de soutiens plus important. Mais
Valérie Pécresse attire à elle des noms
souvent plus jeunes (voir infographie).
L’ancien candidat, Jean-François Copé,
et Jean Sarkozy, courtisé, ne devraient
pas prendre de position officielle.
G Les militants Roger Karoutchi revendique un « noyau dur » de 25 à 30 personnes qui coordonnent la campagne,
de la stratégie Web aux casquettes. Ils
se retrouvent une fois par semaine – le
mercredi soir ou vendredi soir – dans un
café du 5e arrondissement pour faire le
GRAND PARIS 3
MARDI 17 FÉVRIER 2009
INSOLITE Un Francilien attaque le PMU pour plagiat d’un jeu de pari hippique
TRANSPORTS
IL NE S’ARRÊTERA PAS À MI-COURSE
BUSSEREAU SE
DÉPLACE POUR
NE RIEN DIRE
« C’est 1 500 heures de travail. Je veux
être payé pour ce que j’ai fait. » Marcel
Soufan, un assureur de 51 ans d’AthisMons (91), attaque pour la seconde fois
en justice le PMU, qu’il accuse d’avoir
plagié son concept de jeu de courses
hippiques. Ce passionné se rend aux
hippodromes, « surtout celui de Vincennes », depuis l’adolescence. Un monde
qui le « fait rêver. Quel spectacle ! » Mais
ses relations avec le PMU se corsent
en 1994. Auteur de nouvelles règles de
paris – sur deux courses, deux chevaux
de remplacement, quatre rangs de
gains… –, il rencontre les responsables
de l’entreprise qui déclinent son offre.
S. ORTOL A/ 20 MINUTES
MAGALI GRUET
Pour Marcel Soufan, le PMU a plagié son jeu hippique, le Top 8, inventé en 1994.
Top 8, Multi et Quadrio…
Son Top 8 est enterré. Mais le Multi fait
son apparition en 2001, et Marcel Soufan
estime que certains points de son jeu
ont été copiés. Il attaque, et le tribunal
de Paris conclut en 2004 que le plagiat
n’est pas avéré, mais protège ses règles au titre des droits d’auteur. « Ils ont
admis que c’était un gros travail », se
rappelle Marcel Soufan. Il abandonne
les poursuites… puis repart à la charge
lorsque le Quadrio fait son apparition, le
28 avril 2007. « Là, c’est carrément mon
jeu. J’ai écrit au président du PMU : il
ne veut pas négocier. » Il estime même
que son concept a mal été exploité, car
les règles ont été modifiées et ne permettent pas de remporter gros. « Avec
mon jeu, il y a une chance sur 2 millions
de gagner. Avec le PMU, c’est une sur
44 100, mais les sommes sont dérisoires », insiste Marcel Soufan, qui sera
défendu par Me Céline Tulle. Le Quatrio représente à peine 1 % du chiffre
d’affaires de la société, soit 57 millions
d’euros en 2007. Contacté, le PMU n’a
pas souhaité s’exprimer. L’audience a
lieu à la fin avril. W
Sur les quais de la station Etoile, ils
ont laissé passer plusieurs métros.
Car Dominique Bussereau, secrétaire
d’Etat chargé des Transports, flanqué
de Jean-Paul Huchon, président (PS)
de la région, Roger Karoutchi, chef de
l’UMP régionale, et une nuée de micros et caméras ont préféré monter à
bord d’un MF01, l'une des onze rames
flambant neuves de la ligne 2. Direction
Villiers, puis changement pour SaintLazare, sur le thème de « la qualité des
transports en Ile-de-France ». Sous le
regard surpris des passants et les cris
de Christian Mahieux, secrétaire fédéral de SUD-Rail, venu opportunément
pétitionner, les politiques papotent :
prolongement de la ligne 14, système
informatique Ouragan… Mais n’annoncent strictement rien. « Il faut s’attendre prochainement à des décisions de
l’Etat sur les projets à moyen et long
terme ainsi que sur la future géographie
des transports franciliens décidée par
Nicolas Sarkozy », indique le secrétaire
d’Etat. Il n’y a plus qu’à attendre. W A. S
EXPOSITION
« C’est le cœur ? - Mais non, c’est le
foie. » Cours d’anatomie accéléré pour
les visiteurs de l’exposition « Our Body/
A corps ouvert », qui démarre à Paris
après avoir été présentée à Lyon et à
Marseille. Muscles, peau, organes, vaisseaux : tout est disséqué. Les quinze
corps humains, conservés selon le principe de la « plastination » mis au point
dans les années 1970, intriguent. « Cela
met mal à l’aise au début, mais l’aspect
pédagogique prend le dessus », assure
Eric, un jeune prof. Claude, 77 ans, se
réjouit pour sa part de repérer les deux
tendons de l’épaule qui le font souffrir :
« Je ne savais pas que c’était si compliqué ! » Certains visiteurs y voient
une forme d’esthétisme. Et aucun ne
semble regretter les quelque 15 € déboursés… Quant à la polémique autour
de l’utilisation de corps humains, Pascal
Bernardin, l’organisateur de l’expo, s’en
amuse : « Les écorchés existent depuis
le XVIIIe siècle et l’Etat en a même dans
LISE MARTIN
ses collections. » W
Espace 12 Madeleine. 12, boulevard
de la Madeleine (9e). 15,50 €. De 12 h à 20 h
du lundi au jeudi, de 12 h à 22 h le vendredi,
de 10 h à 20 h le week-end. Jusqu’au 23 mai,
puis au Parc floral jusqu’au 23 août.
PHOTOS : S. ORTOL A / 20 MINUTES
« OUR BODY », LA LEÇON D’ANATOMIE COMPARÉE DÉBARQUE À PARIS
GRAND PARIS
MARDI 17 FÉVRIER 2009
CULTURE Franc succès pour « Crim’expo »
à la Villette qui dissèque la science criminalistique
UNE EXPOSITION QUI TUE
RÉMI LAPORTE
SANS-PAPIERS
Grève de la faim au centre de rétention de Palaiseau
Une quinzaine d’étrangers en situation irrégulière observent
une grève de la faim depuis samedi au centre de rétention
de Palaiseau (91) pour demander leur régularisation.
PATRIMOINE
Le musée de l’Histoire de France se cherche une adresse
Fontainebleau, Versailles, les Invalides : l’historien Jean-Pierre
Rioux va expertiser les lieux pressentis pour le musée de l’Histoire
de France, voulu par Nicolas Sarkozy. Conclusions fin avril.
ENVIRONNEMENT
DES ESPÈCES MOINS SOUS TENSION
S. POUZET / 20 MINUTES
Une enquête minutieuse
Après avoir scruté la scène de crime,
Nelson étudie le matériel récolté à la
lumière des diverses disciplines de la
criminologie. Inaugurée le 10 février
dernier, l’exposition est assaillie de visiteurs, ce qui ne surprend pas Romain,
scientifique de formation : « L’intérêt
pour cette science est dans l’air du
temps. » Parmi les curieux, Jean-Louis,
54 ans, apprécie l’aspect interactif de ce
parcours – plutôt destiné aux plus de
11 ans – : « On doute parfois. Du coup,
on échange avec d’autres personnes. »
Mais ça ne suffit pas toujours. A la sortie,
Benjamin, 17 ans, confie qu’il a « raté de
très peu. Je me suis trompé dans le labo
20
« J’aimerais pas être à sa place », lance
Nelson, 8 ans, devant le corps couché
sur la table de dissection. Armé d’un
carnet d’enquêtes, il explore les huit
laboratoires de « Crim’expo », à la Cité
des sciences (19e), afin d’élucider l’assassinat d’un directeur de musée.
secondes
4
Les visiteurs doivent élucider un meurtre.
fibres ; j’ai mal interprété des photos. »
Jean-Michel, venu avec sa femme et ses
deux enfants, n’a pas mené l’enquête
mais a au moins compris une chose : « Si
je dois commettre un crime un jour, il
faudra que je prenne mes précautions ! »
Et de poursuivre avec le sourire : « Vaut
peut-être mieux divorcer… » W
Tlj sauf lundi, de 10 h à 18 h (19 h le dimanche).
Jusqu’au 3 janvier 2010. Tarif : 10 €. Tr : 7 €.
Ne plus court-circuiter la biodiversité
en Ile-de-France. Réseau de transport
d’électricité, le Muséum d’histoire naturelle et la région Ile-de-France ont
signé hier une charte visant à protéger
et entretenir la végétation sous les lignes électriques en Ile-de-France. Le
Pr Jacques Moret, du Muséum, affirme
que « 200 espèces ont disparu depuis le
début du XIXe siècle, et 200 autres sont
très menacées dans la région, notamment à cause de « l’urbanisation et de
la fragmentation du territoire ».
Après une étude de la région portant sur
quatre forêts franciliennes concernées
INFO-SERVICES
EMPLOI
Veolia Environnement recrute
Deux réunions d’information se déroulent
aujourd’hui et demain pour présenter
aux bénéficiaires du RMI les besoins
de recrutement de Veolia Environnement.
Parmi les emplois proposés : mécanicien
poids lourds, agents d’assainissement,
canalisateur sur réseau public d’eau
potable… Rendez-vous à Pantin (93)
aujourd’hui à 13 h 30 au centre social
des Courtillières (21, avenue
des Courtillières) et demain à la même
heure à l’immeuble Les Diamants
(41, rue Delizy). Tél : 01 48 40 63 37.
Discussion autour des services
à distance et de la gestion Internet
L’espace RMI de Fontenay-sous-Bois (94)
organise demain un petit déjeuner, de
9 h 30 à 11 h, sur le thème des services à
distance et de la gestion Internet. 12, rue
Delayrac. Inscriptions au 01 45 14 07 80.
BIBLIOTHÈQUE
Un espace multimédia
à la bibliothèque André-Malraux
Un nouvel espace multimédia ouvre
par des lignes à haute tension, RTE pourrait « revoir les conditions d’abattage et
d’élagage, et créer de nouveaux chemins
pour y accéder », explique Philippe Dumarquez, directeur de RTE NormandieParis. Le Muséum sera, lui, en charge
d’un autre inventaire, sous 280 km de
lignes électriques en Seine-et-Marne.
« Nous pourrions replanter certaines
espèces », avance encore RTE. Le viceprésident de la région chargé de l’Environnement, Michel Vampouille (Verts),
souhaiterait signer une autre charte de
ce type avec Réseau ferré de France. W
MICKAËL BOSREDON
météo
ses portes demain à la bibliothèque
André-Malraux dans le 6e arrondissement.
Douze postes informatiques
sont gracieusement mis à disposition
des usagers pour la consultation du Web.
Progressivement, l’espace sera doté
d’une collection de 3 000 DVD
(films, téléfilms, documentaires…).
112, rue de Rennes.
EXPOSITIONS
Regards d’enfants sur la guerre
à la mairie du 17e
A partir d’aujourd’hui et jusqu’au
28 février, la mairie du 17e arrondissement
présente des aquarelles d’enfants
serbes du Kosovo – âgés de 7 à 11 ans –
réalisées pour un concours organisé
par la Société de l’amitié serbo-russe.
Incendies, ruines, enclaves cernées
de barbelés sont la vision quotidienne
d’une génération sacrifiée.
L’art de Michèle Katz
La mairie du 13e expose,
jusqu’au 26 février, les peintures
de l’artiste française Michèle Katz.
Salle d’attente des mariages.
Plus d’infos : http://michelekatz.free.fr
Aujourd’hui à Paris
MATIN
5 °C
… et en France
APRÈS-MIDI
9 °C
Demain à Paris
MATIN
4 °C
APRÈS-MIDI
7 °C
UNE PERTURBATION GLISSE
SUR LE QUART NORD-EST
Le temps reste gris et humide entre
les côtes normandes, la Bourgogne
et Rhône-Alpes avec de la neige au-dessus
de 700 m. En se dirigeant vers le littoral
atlantique, le temps reste sec avec des
éclaircies. Soleil dans le Sud-Est.
6
FRANCE
MARDI 17 FÉVRIER 2009
OUTRE-MER La grève continue et les affrontements entre la police et les manifestants se multiplient
POUSSÉE DE FIÈVRE ET DEMANDE DE TRÊVE
SERVICE FRANCE
W LE POINT À L’ELYSÉE
Des grévistes
se sont plaints de violences
Au total, une cinquantaine de personnes
ont été interpellées et dix placées en
garde à vue, avant d’être libérées. Selon
la préfecture, les forces de l’ordre n’ont
à aucun moment lancé de grenade lacrymogène, mais des grévistes se sont
plaints de violences lors des interpellations. Un responsable du LKP, Alex
Lollia, a fait l’objet d’un arrêt de travail
que l’on n’aille pas à l’affrontement. » Il
a par la suite annoncé que l’Etat étudiait
de nouvelles baisses de charges pour
les entreprises.
La situation semble tout aussi bloquée
en Martinique, où la grève dure depuis
onze jours. Les négociations ont repris
hier, alors que de 8 000 à 15 000 personnes manifestaient dans les rues
de Fort-de-France. A la Réunion, une
soixantaine d’étudiants ont envahi
hier les rayons d’une grande surface
de Saint-Denis et ont fait des courses
pour un euro, afin d’attirer l’attention
sur leurs difficultés matérielles et la
cherté de la vie. W
Gendarmes et manifestants ont joué au chat et à la souris en Guadeloupe, hier.
de cinq jours après avoir été blessé sur
un barrage routier dégagé par la police.
Signe de cette tension, Victorin Lurel,
président (PS) du conseil régional de
Guadeloupe, a appelé « solennellement
l’ensemble de la population à garder son
calme et son sang-froid », dénonçant
une « montée aux extrêmes » après les
échauffourées entre forces de l’ordre et
grévistes. « On ne doit pas faire de barrages sur les routes, a déclaré François
Fillon. On ne doit pas bloquer les stations-service, ça ne fait pas partie des
moyens légaux d’expression. » Dans la
soirée, Yves Jégo, secrétaire d’Etat à
l’Outre-mer, a appelé à une « trêve » :
« Il faut que chacun prenne ses responsabilités pour que le calme revienne et
PRISON
secondes LES ÉVADÉS DE MOULINS ROULENT TOUJOURS
ÉDUCATION
Une réforme « compliquée »
Les directeurs d’IUFM se sont
élevés hier contre le caractère
« compliqué » de la réforme
sur la formation des maîtres.
Celle-ci prévoit que les
enseignants soient recrutés au
niveau bac + 5, et non plus bac + 3.
NOUVELLE-CALÉDONIE
La dengue continue à sévir
Le haut-commissariat de la
République a annoncé hier une
aide de 165 000 € pour juguler
l’épidémie de dengue dans l’île.
Depuis six mois, mille cas ont été
comptabilisés, dont deux mortels.
CHASSE
Des trophées compromettants
Un chasseur de Haute-Savoie qui
avait abattu un loup a été mis
en examen hier pour « chasse
prohibée d’une espèce protégée ».
On a retrouvé à son domicile
des trophées d’autres espèces
protégées, comme le héron cendré.
Les deux évadés de la prison de Moulins (Allier) continuaient hier soir
leur fuite vers le nord, dans l’objectif
probable d’atteindre la Belgique, la
Hollande, voire le Luxembourg, leur
trajet comprenant visiblement une
bonne part d'improvisation. Leur méthode : le braquage de véhicules et la
prise en otage de passagers. Après
s’être évadés de la maison centrale
de Moulins, dimanche après-midi, à
l’aide d’explosifs, Christophe Khider,
37 ans et Omar Top El Hadj, 30 ans,
tous deux inscrits au fichier du grand
banditisme, prennent aussitôt la fuite
en voiture. Ils embarquent avec eux
deux surveillants sous la menace d’un
pistolet, direction Paris.
Multipliant les changements de véhicule pour déjouer le plan Epervier
déclenché contre eux, les deux fuyards
relâchent leurs premiers otages à hauteur d’Evry (Essonne) dimanche soir.
Hier matin, c’est au tour du conducteur
d’une puissante BMW et de son petitfils d’être braqués à Amiens (Somme),
avant d’être libérés 100 km plus loin.
A la recherche d’un nouveau véhicule,
les bandits jettent alors leur dévolu
sur la modeste Opel Astra de Cathy
Trévaux, 51 ans, qui se rend à son
travail, dans une zone industrielle
proche d’Arras (Pas-de-Calais). L’un
des deux hommes la menace de son
arme et tente de la prendre en otage.
« Cathy s’est défendue et elle a réussi
à s’échapper », raconte son mari. Au
Ils essaient
probablement
d’atteindre
la Belgique,
la Hollande, voire
le Luxembourg, leur
trajet comprenant
visiblement
une bonne part
d’improvisation.
moment où l’un des évadés s’apprête
à la rattraper, un autre véhicule surgit.
Le bandit abandonne sa poursuite, et
les deux hommes prennent la poudre
d’escampette, sans otage cette fois. Ce
qui fait dire à la police qu’ils seront tôt
ou tard confrontés à un « problème de
logistique ».
La garde à vue de la compagne de Christophe Khider et de la sœur d’Omar Top
T. ZOCCOLAN / AFP
20
Le président de la République
recevra jeudi les présidents
des collectivités locales
et les parlementaires
des départements d’outre-mer
afin de « faire un point
sur la situation de ces territoires
dans le contexte de
la crise économique ».
JULIEN TACK / AFP
La tension est montée d’un cran dans
les Antilles, hier. Notamment en Guadeloupe, où les forces de l’ordre et des
activistes du Collectif contre l’exploitation (LKP) se sont affrontés. Dans la
matinée, les militants locaux avaient
dressé des barrages en neuf points
stratégiques de l’île afin de couper
routes et ponts. Les forces de l’ordre
ont immédiatement été envoyées sur
place, lançant un petit jeu du chat et
de la souris qui allait se prolonger une
bonne partie de la journée, les manifestants remontant un peu plus loin les
obstacles démontés.
Dimanche soir, devant la prison de Moulins.
El Hadj, interpellées dimanche soir, a
été prolongée de vingt-quatre heures
hier après-midi. Présentes au parloir
de la prison de Moulins au moment de
l'évasion, elles sont susceptibles d’y
avoir pris une part active. W
FRANÇOIS BURKARD
(AVEC OLIVIER ABALLAIN, À LILLE)
FRANCE
20
MARDI 17 FÉVRIER 2009
JUSTICE Les juges ont refusé hier le renvoi du procès, réclamé par la défense
secondes LA COUR ACCUSÉE AU PROCÈS COLONNA
POLITIQUE
Retour sur le banc pour Bertrand
Xavier Bertrand est redevenu hier
député de la 2e circonscription
de l’Aisne. Le nouveau patron
de l’UMP est le premier ex-membre
du gouvernement à bénéficier
de la loi permettant de retrouver
son siège au Sénat, à l’Assemblée
ou au Parlement européen.
LO se passe d’Arlette
pour les Européennes
Lutte ouvrière a annoncé hier ses
têtes de liste pour les Européennes
de juin. Le parti entend mener sa
campagne
en solo et pour la première fois
sans Arlette Laguiller, dans le
but de faire entendre « une voix
communiste révolutionnaire ».
BASTIEN BONNEFOUS
Une ambiance de guerre des tranchées régnait dans la cour d’assises
spéciale de Paris, hier, à l’ouverture de
la deuxième semaine du procès en appel
d’Yvan Colonna pour l’assassinat du préfet Erignac, en 1998. Toute la journée, les
débats ont tourné autour des révélations
explosives de l’ancien secrétaire adjoint
de la préfecture d’Ajaccio, Didier Vinolas.
Vendredi soir, ce commissaire de police,
ex-collaborateur du préfet Erignac, actuellement détaché à la Mairie de Paris,
avait révélé avoir transmis à des magistrats et policiers, entre 2002 et 2003, puis
à la cour d’assises, fin janvier, peu avant
l’ouverture du procès, des informations
selon lesquelles tous les membres du
commando des « anonymes » n’auraient
pas été arrêtés. Ces éléments n’ont jamais été versés au dossier.
MOUSSE / ABACA
8
Les avocats d'Yvan Colonna, Gilles Simeoni, Pascal Garbarini and Antoine Sollacaro, hier.
la cour, Didier Wacogne, d’être « en mission pour [le] faire condamner au nom de
la raison d’Etat ». « A un moment, c’est
vous qui allez devoir répondre à certaines questions », l’a-t-il même menacé,
sans véritable réaction du magistrat.
Hier soir, la cour, soutenue par les parties civiles, a rejeté la demande de la
défense, estimant ne pas avoir « assez
d’éléments » pour l’instant pour renvoyer le procès. Jusque tard dans la nuit,
elle devait interroger plusieurs des personnes auxquelles Didier Vinolas aurait
transmis ses informations. W
PRISON
MONTAGNE
Elle se tue en percutant un arbre
Une skieuse néerlandaise de 17 ans
s’est tuée dimanche en percutant
un sapin après avoir quitté la piste,
à Châtel (Haute-Savoie).
DÉCOUVERTE
Un baleineau rare retrouvé
dans la Manche
Un pêcheur du Nord-Cotentin
(Manche) a ramené dimanche
dans ses filets le cadavre d’un
baleineau à bosse, une espèce
rarement observée dans la Manche.
W L’évasion de Moulins
suscite des questions.
Un responsable syndical
de la centrale témoigne
sur 20minutes.fr :
en novembre, les surveillants
avaient demandé une fouille
générale, refusée
par l’administration.
« Faussaires », « menteurs »
De quoi donner des ailes à la défense
de Colonna, qui a demandé hier un supplément d’informations – un renvoi du
procès et une relance de l’enquête –,
en frôlant plusieurs fois l’outrage. Les
avocats du berger de Cargèse ont traité
les juges de « faussaires » et de « menteurs », les accusant de leur avoir caché
les révélations de Vinolas. Yvan Colonna
en personne a reproché au président de
Pour Me Antoine Sollacaro, l’un
des avocats de Colonna, Didier
Vinolas, cité par l’accusation,
« tombe du ciel comme une
bénédiction un vendredi 13 ».
« Pour un Vinolas qui a parlé,
combien se sont tus ? », a lancé
hier son confrère, Gilles Simeoni,
qui a demandé à la cour si elle
est « prête à envisager une autre
vérité que Colonna coupable ».
LES QUESTIONS SENSIBLES AUTOUR DE L’AFFAIRE
Les révélations de vendredi peuvent
mener à un scandale d’Etat. Quelques
explications.
G Qu’a dit Didier Vinolas ? L’ex-secrétaire adjoint de la préfecture de Corse,
qui avait déjà déposé fin 2007 lors du
premier procès Colonna et n’avait rien
dit, a déclaré vendredi qu’« il y a peutêtre deux hommes dans la nature qui
ont participé à l’assassinat du préfet ».
Des informations, de source anonyme,
qu’il détiendrait depuis 2002.
L’enquête n’est pas
un modèle : guerre
des polices, procèsverbal antidaté par
un chef d’enquête,
procédure détournée
par un policier...
Plus étonnant encore, Didier Vinolas affirme en avoir parlé à plusieurs personnes entre 2002 et 2004 : Yves Bot, ancien
procureur de Paris, Christian Lambert,
ex-chef du Raid, et Jacques Naudin,
B. GUAY / AFP
Un mort et un suicide
Un détenu de 30 ans a été retrouvé
mort dimanche au centre de
détention d’Argentan (Orne).
On ne connaissait pas l’origine
du décès. Un autre prisonnier, âgé
de 24 ans, s’est pendu dimanche
dans sa cellule de la maison
d’arrêt de Lille-Sequedin (Nord).
W VENDREDI 13
L’ancien procureur de Paris Yves Bot.
sous-préfet de Corte. A aucun moment
ces rencontres n’apparaissent dans la
procédure. Les juges d’instruction de
l’affaire n’en auraient pas été informés.
G La cour d’assises spéciale de Paris
était-elle au courant ? Didier Vinolas a
envoyé un courrier au parquet général
de Paris le 29 décembre 2008, indiquant
qu’il ferait des révélations au procès.
Le parquet aurait transmis ce courrier
au président de la cour d’assises, Didier Wacogne, mais la note n’a pu être
produite hier. Le 27 janvier dernier, le
président Wacogne a reçu personnellement un second courrier de Didier
Vinolas, mais le magistrat a dit hier ne
pas l’avoir lu.
G Pourquoi ce dossier est-il aussi sensible ? L’enquête sur la mort du préfet
Erignac n’est pas vraiment un modèle du
genre : guerre des polices entre Ajaccio
et Paris, un procès-verbal antidaté par
un chef d’enquête, une procédure détournée par un policier à des fins privées,
une enquête parallèle du préfet Bernard
Bonnet… la liste des manquements est
longue. L’enquête s’est d’abord orientée
en vain vers une « piste agricole », puis
vers une « piste intellectuelle » avant de
se conclure, en 2006, par les acquittements en appel de deux membres préB. B.
sumés du commando. W
FRANCE 9
MARDI 17 FÉVRIER 2009
L’EX-PRÉFET
MARCHIANI
EST LIBRE
Jean-Charles Marchiani a quitté hier
matin la prison parisienne de la Santé,
où il était incarcéré depuis le 26 mai
2008, bénéficiant d’une libération
conditionnelle. L’ancien préfet du Var
fait partie des vingt-sept détenus que le
président Nicolas Sarkozy a graciés en
décembre. Jean-Charles Marchiani, artisan de la libération d’otages au Liban
en 1988, avait ainsi bénéficié d’une remise de peine de six mois. Il purgeait à
la Santé trois ans de prison pour avoir
perçu des commissions occultes dans
le cadre de passations de marché à la
fin des années 1990.
A l’automne, il devrait savoir si la justice le condamne à retourner derrière
les barreaux pour l'Angolagate. Une
peine de prison de trois ans, dont dixhuit mois avec sursis, assortie d’une
amende de 200 000 € a été requise
contre lui la semaine dernière, dans
cette affaire de vente d’armes de guerre
à l’Angola dans les années 1990. Mais il
sera libre, demain, lorsque son avocat
plaidera. W
20
secondes UN PROJET DE LOI
VICHY
L’Etat responsable
de la déportation des Juifs
Le Conseil d’Etat a affirmé
pour la première fois hier la
responsabilité de l’Etat français
dans la déportation des Juifs sous
Vichy. Il a toutefois estimé qu’avait
été réparé « autant que possible,
l’ensemble des préjudices ».
FAITS DIVERS
Braqueurs à 15 ans
Deux jeunes de 15 et 16 ans,
soupçonnés d’avoir commis
quatorze braquages depuis
décembre, ont été écroués
dimanche à Grenoble pour vol
avec armes. Les armes
en question étaient factices.
Agriculteurs en colère
L’entrée de la direction régionale
de l’agriculture de Montpellier
(Hérault) a été endommagée à
l’explosif dimanche soir. L’attentat
serait le fait d’agriculteurs
réclamant des aides européennes.
SÉCURITÉ
TROIS FOIS PLUS DE CAMÉRAS
La ministre de l’Intérieur prévoit le
triplement du nombre de caméras
sur la voie publique d’ici à la fin 2009
ainsi que le redéploiement de quatre
mille policiers dans les quartiers sensibles. « J’ai lancé dès mon arrivée au
ministère de l’Intérieur un vaste plan
d’équipement en matière de vidéoprotection, qui se traduira à la fin de cette
année par un triplement des caméras
de voie publique », a déclaré hier Michèle Alliot-Marie dans un entretien à
France Soir. « On passera de 20 000 à
60 000 caméras », a précisé la ministre
de l’Intérieur, ajoutant avoir signé un
décret le 22 janvier qui « facilite et raccourcit la procédure permettant d’accéder à de tels équipements ». W
DÉFENSE
DEUX SOUS-MARINS
TOUCHÉS, MAIS PAS COULÉS
Deux sous-marins nucléaires, un
français et un britannique, sont « entrés en contact brièvement à très basse
vitesse » au début du mois, a indiqué,
hier, le ministère de la Défense français, confirmant des informations
parues le jour même dans la presse
britannique.
Le Triomphant, l’un des quatre sousmarins nucléaires lanceurs d’engins
de la marine française, effectuait une
mission de routine dans l’océan Atlantique lorsqu’il a heurté son confrère
SANTÉ L’alcool fait débat à l’Assemblée
britannique, le HMS-Vanguard, lui aussi
porteur de têtes nucléaires.
Le submersible français a regagné
son port d’attache de l’île Longue (Finistère) pour y réparer ses avaries :
son dôme sonar a été endommagé,
mais la sécurité nucléaire et celle
des 110 membres de l’équipage n’ont
été mises en péril à aucun moment,
affirmait hier le service de presse de
la marine. Du côté du ministère de la
Défense britannique, on se refusait à
tout commentaire. W
QUI SENT LE BOUCHON
DAVID CARZON
L’Assemblée nationale abordera, dans
la semaine, le volet santé publique du
projet de loi « Hôpital, Patients, Santé et
Territoires ». Les discussions risquent de
déborder sur un autre sujet : l’alcool. Le
texte initial comporte en effet plusieurs
mesures visant à lutter contre l’alcoolisation des jeunes (interdiction totale de
vente d’alcool aux mineurs et des open
bars), les défenseurs de la filière viniviticole en particulier sont venus y mettre
leur grain de sel au nom de la défense de
tout « un pan de la culture française ».
F. PERRY / AFP
JUSTICE
Les open bars devraient être interdits.
Permission des parents
C’est ainsi que la commission des Affaires économiques a adopté un amendement visant à permettre à un parent
accompagnant son enfant mineur
dans un café ou un restaurant de lui
offrir une boisson alcoolisée. D’autres
amendements tendent à autoriser les
discothèques et bars de nuit à rester
ouverts jusqu’à 7 h ou encore à laisser
les stations-service vendre des bois-
sons alcoolisées régionales sous certaines conditions.
Pas question d’un tel assouplissement,
a déjà annoncé, hier matin, Roselyne
Bachelot. « Ce que je veux, c’est qu’on
en vienne à ce qui est pureté de cristal
de la loi : pas d’alcool pour les mineurs,
c’est clair, c’est simple », a déclaré sur
LCI la ministre de la Santé, qui s’est dite
« réservée » sur les amendements. W
10 MONDE
20
MARDI 17 FÉVRIER 2009
CAMBODGE Un ex-tortionnaire devant la justice, trente ans après le génocide
secondes LES KHMERS ROUGES ENFIN JUGÉS
HONGRIE
Le corps d’Ophélie Bretnacher
identifié par l’ADN
Les tests ADN confirment que
le corps découvert jeudi dernier sur
les bords du Danube, à Budapest,
est bien celui de la jeune étudiante
française Ophélie Bretnacher,
disparue début décembre, a
annoncé hier la police hongroise.
Le Hamas refuse tout lien
entre Shalit et la trêve
Le Hamas a accusé hier Israël de
« chantage » en liant la conclusion
d’une trêve dans la bande de Gaza
à la libération du soldat francoisraélien Gilad Shalit, et réitéré son
rejet de toute association des deux
dossiers. L’Etat hébreu conditionne
en effet la conclusion d’une trêve
à la libération du soldat détenu
dans le territoire contrôlé
par les islamistes du Hamas depuis
son enlèvement en juin 2006.
N. ASFOURI / AFP
PROCHE-ORIENT
Des portraits de victimes du centre de torture S-21, dirigé par Duch. Entre 16 000 et 20 000 personnes y ont trouvé la mort.
VENEZUELA
Chavez pourra se représenter
Dimanche, les Vénézuéliens
ont voté « oui » à 54,36 %
au référendum qui permettra
au président socialiste Hugo
Chavez de se représenter en 2012.
impitoyables du régime khmer rouge
(1975-1979), a lieu aujourd’hui à Phnom
Penh. Elle devra établir la liste définitive
des témoins et experts qui seront cités
à comparaître lors du procès, qui aura
sans doute lieu un mois plus tard.
PAKISTAN
Le procès ne passionne pas les foules
Duch, 66 ans, Kaing Guek Eav de son
vrai nom, est accusé de crimes contre
l’humanité, à l’instar de quatre autres
hauts responsables du régime dirigé par
Pol Pot. Il occupait notamment le poste
de directeur du centre de torture S-21
créé dans la capitale en 1976.
En tout, 1,7 million de Cambodgiens, soit
le quart de la population de l’époque,
ont été tués durant le Kampuchéa démocratique (lire ci-dessous). Et pourtant,
Missiles US en zones tribales
Au moins vingt-deux personnes,
essentiellement des combattants
islamistes, ont été tuées hier dans
un tir de missiles américains dans
les zones tribales du nord-ouest du
Pakistan, où Washington considère
qu’Al-Qaida et les talibans
ont reconstitué leurs forces.
La charia autorisée
dans la vallée de Swat
Le gouvernement pakistanais
et des leaders islamistes ont
conclu hier un accord qui prévoit
l’application possible de la charia,
la loi islamique, dans la vallée de
Swat, dans le nord-ouest du pays.
ESPAGNE
Drame au large des Canaries
Une vingtaine d’immigrants
maghrébins, dont 14 enfants
ou adolescents, sont morts
dimanche soir lors du naufrage
de leur embarcation au large des
Canaries, près de l’île de Lanzarote,
selon les autorités régionales.
DE NOTRE CORRESPONDANTE À PHNOM PENH,
CORINNE CALLEBAUT
Après moult rebondissements, on a
peine à y croire. Trois ans après la création des Chambres extraordinaires au
sein des tribunaux cambodgiens (CETC),
l’audience préliminaire du procès de
Duch, un des tortionnaires les plus
force est de constater que dans ce petit
royaume de 14 millions d’habitants, le
procès est loin de passionner les foules. « Il y a longtemps maintenant que ça
s’est passé, explique Roathank Prakan,
17 ans, étudiant à l’institut de technologie. On ne sait pas si on aura de quoi
manger demain, alors à quoi ça sert en
plus de mettre autant d’argent dans un
tribunal auquel personne ne croit et
que personne ne souhaite ? » En majorité bouddhistes, les Cambodgiens sont
persuadés que ceux qui le méritent finiront transformés en bêtes ignobles,
d’où une quasi-absence de volonté de
vengeance. Nombreux sont également
ceux qui, la peur au ventre, craignent de
voir resurgir un passé qu’ils ne veulent
surtout pas déterrer. W
UN TRIBUNAL SPÉCIAL CRÉÉ SOUS L’ÉGIDE DE L’ONU
Les Chambres extraordinaires au sein
des tribunaux cambodgiens (CETC),
nom officiel de ce tribunal, sont nées
le 3 juillet 2006 sous le parrainage des
Nations unies.
G Accusés Outre Duch, quatre hiérarques
du Kampuchéa démocratique (nom du
régime khmer rouge) sont poursuivis
pour crimes contre l’humanité : Nuon
Chea (surnommé « Frère n° 2 »), Ieng
Sary, Khieu Thirith, et Khieu Samphan.
La date de leur procès n’est pas fixée.
G Peines encourues Aucune demande de
grâce ne sera acceptée. La prison à vie
est la peine la plus importante.
G Enquête L’instruction a débuté le
3 juillet 2006. Concernant Duch, elle
aura duré environ un an et demi. Pour
les autres affaires, elle reste en cours.
G Particularités Les CETC mêlent le droit
pénal cambodgien et le droit pénal international. En outre, elles comportent
davantage de magistrats locaux qu’internationaux. Autre spécificité héritée du
droit romano-germanique : les victimes
peuvent se constituer partie civile.
G Fonctionnement Le tribunal se compose de la chambre de première ins-
tance (trois juges cambodgiens et deux
juges internationaux) et de la Cour suprême (quatre juges cambodgiens, trois
internationaux), qui prend les décisions
finales.
G Durée du procès En 2006, le procès
devait durer trois ans. Aujourd’hui,
personne n’est capable de prévoir sa
durée. Pour Duch, la Cour devrait siéger
environ dix mois.
G Coût Près de 60 millions de dollars
financés par plusieurs nations, le plus
gros contributeur étant le Japon. W
À PHNOM PENH, C. C.
12 ÉCONOMIE
MARDI 17 FÉVRIER 2009
EMPLOI Avec la crise, les entreprises font tout pour réduire les effectifs
OGM
LE « DÉPART VOLONTAIRE »,
L’AUTRE LICENCIEMENT À LA MODE
BRUXELLES
PLANTE
SUR LES OGM
« A partir de dix, il faut un plan social »
Un flou important entoure ces « arrangements », reconnaît un syndicaliste.
Pourtant, la loi est claire. « Ce sont des
suppressions d’emplois qui devraient se
traduire par un licenciement économique. A partir de dix, il faut un plan social,
avec reclassements, accompagnement
et incitations au départ », martèle Fabrice Signoretto, consultant en RH. Ce qui
implique de préciser le nombre et la nature des postes concernés. Du coup, les
syndicats y renoncent souvent en signant
un « accord de méthode ». Moindre mal,
« le plan de départs volontaires » protège
aussi en théorie du pire scénario : la multiplication des pressions et des licenciements pour motifs personnels. W
DR
DR
S. DE SAKUTIN / AFP
« Les 3 350 salariés qui quittent PSA
Peugeot Citroën n’ont pas droit aux
Assedic, ce sont des démissions, des
départs volontaires. » Le groupe automobile a affirmé hier qu’il se tenait au
« zéro licenciement en 2009 » promis
la semaine dernière à l’Etat en échange
d’un prêt de 3 milliards d’euros. Faux,
réplique la CFE-CGC, il s’agit d’« un plan
collectif de licenciements sur la base du
volontariat ». D’ailleurs, cette alternative
au licenciement imposé avec plan social
ne date pas d’hier. Depuis septembre,
les seuls ArcelorMittal, Renault et Alcatel-Lucent ont prévu 5 600 départs. Mais
il n’existe pas de procédure définie. ArcelorMittal procède à des licenciements
économiques avec des indemnités majorées, tandis que Renault utilise la « rupture conventionnelle », qui ouvre droit à
une indemnité et aux Assedic.
DR
ANGELINE BENOIT
« C’est en fait
des incitations
assez fortes »
« On devrait
dire “désignés
volontaires” »
« Mieux qu’un
licenciement
sec »
« Le contenu
juridique est
très ambigu »
PHILIPPE JULIEN
Délégué syndical
CGT PSA Peugeot Citroën
PASCAL GUIHENEUF
Délégué syndical CFDT
Alcatel-Lucent.
GÉRARD RAMIREZ
Délégué syndical
FO ArcelorMittal.
ALAIN MAS
Délégué syndical CGT
Renault.
« Ce qu’on appelle “départ
volontaire”, c’est en fait des
incitations assez fortes. On
crée une cellule mobilité
dans l’entreprise qui propose
aux salariés de se faire embaucher ailleurs. Le salarié
touche une indemnité qui
dépend de son ancienneté,
de son poste, etc. Officiellement, la direction ne veut
pas parler de licenciements
car le départ se fait pour une
création d’entreprise ou pour
retrouver un emploi. Mais
ce sont des suppressions de
postes : les emplois ne sont
pas remplacés. D’ailleurs,
quand on nous dit qu’on ne
ferme pas d’usine, on joue
sur les mots parce que
3 550 emplois supprimés,
c’est quand même la taille du
site d’Aulnay. Et si certains
salariés ont montré leur intérêt, ce n’est pas l’enthousiasme général. W
« On en est au début, la négociation avec la direction
s’ouvre le 12 mars et le plan
devrait entrer en application
d’ici à cet été. L’objectif affiché, c’est 200 départs sur
1 600 managers (ingénieurs
et cadres) via des départs
volontaires. Mais on devrait
plutôt dire “désignés volontaires¨ : dès la fin février, les
nouveaux organigrammes
vont être publiés et certains
managers vont perdre leurs
attributions. Ce sont des
gens qui vont avoir un emploi dégradé et sur qui, de
fait, s’exerce une pression au
départ. Aujourd’hui chez les
managers, l’atmosphère est
déjà lourde. Bien sûr si les
gens ne veulent pas partir, ils
ne partent pas, mais ils risquent alors de se retrouver
au placard. On va faire très
attention et les soutenir individuellement. » W
« Le plan de départs volon- « Chez Renault, l’objectif c’est
taires vient d’être négocié et 3 000 départs volontaires en
devrait s’ouvrir début mars. général et 1 000 à SandouLa direction a annoncé l’ob- ville. Le plan concerne tout
jectif de 1 400 départs en le monde sauf des catégoFrance dans les services gé- ries spécifiques, comme les
néraux et administratifs. On salariés qui travaillent sur la
est contre les suppressions voiture électrique. Pour nous,
d’emplois mais à choisir, on le contenu juridique de ce plan
préfère qu’il y ait un accom- de départs volontaires est ampagnement des salariés. bigu, c’est un vrai plan social
C’est toujours mieux qu’un déguisé. C’est pourquoi nous
licenciement sec. Un départ l’attaquons en justice. Nous
volontaire, c’est un moindre contestons le caractère “vomal. Dans la négociation, lontaire” du plan, puisqu’il y a
on voulait qu’il y ait un volet des pressions au départ. Pour
préretraites, mais a priori nous, il n’est pas conforme au
ça coûte trop cher. Notre Code du travail, qui dit qu’il y
crainte, c’est que s’il n’y a a une obligation légale pour
pas assez de volontaires, on l’entreprise de présenter
passe ensuite à des licencie- un plan de sauvegarde de
ments. Et là, ce sont les jeu- l’emploi [un plan social]. Le
nes qui seront les premiers tribunal de grande instance
touchés, c’est-à-dire toutes de Nanterre nous a déboutés
les nouvelles compétences une première fois, mais nous
dont a besoin l’entreprise avons fait appel. » W
PROPOS RECUEILLIS PAR LOUIS MOULIN
pour l’avenir. » W
La Commission européenne n’est pas
parvenue hier à obliger la France et
la Grèce à autoriser la culture du maïs
génétiquement modifié MON 810. Le comité permanent de la chaîne alimentaire
et de la santé animale, qui regroupe des
experts des pays de l’Union européenne,
n’a pas réussi à « trouver une majorité
qualifiée en faveur ou contre les demandes faites à la France et à la Grèce de
lever les mesures d’urgence », explique
la Commission. Neuf pays (123 voix) ont
voté pour, 16 (190 voix) ont voté contre
alors que l’Allemagne et Malte n’ont pas
pris part au vote.
La Commission « n’a pas compris que
ni les Etats ni les consommateurs n’en
veulent », a affirmé Monica Frassoni,
coprésidente des Verts au Parlement
européen. Du côté des semenciers, c’est
la colère. « Nous sommes excédés de
ce manque de courage politique », a
déclaré Philippe Gracien, leur porteparole. Prochaine étape : le Conseil
des ministres dont la Commission a
demandé l’arbitrage. W
20
secondes
SOCIAL
Au moins 30 000 € d’indemnités
de départ chez Tyco
Un plan social signé à l’issue
d’une restructuration dans la filiale
française du groupe américain Tyco
Electronics prévoit le versement
d’une indemnité de départ
d’au moins 30 000 €, et pouvant
aller jusqu’à trois ans et demi
de salaire, a indiqué hier FO. « C’est
probablement l’un des meilleurs
plans sociaux signés ces derniers
temps en France même si les
salariés perdent leur travail », s’est
félicité Hugues Filippi, délégué FO
à l’usine de Val-de-Reuil (Eure).
GM restructure en Europe
General Motors (GM) veut étendre
ses mesures de restructuration
à l’Europe en raison de la sévérité
de la crise, a indiqué hier le
constructeur automobile américain.
Selon Automotive News Europe,
GM pourrait fermer au moins trois
sites en Belgique, au Royaume-Uni
et en Allemagne.
Toutes nos offres d’emploi sont dans 20 Minutes
du lundi au jeudi et sur www.20minutespourlemploi.com
aujourd’hui
Montez à bord du «Train pour l’Emploi et l’égalité des chances»
qui stationnera dans 12 gares entre le 17 et le 31 mars.
Pour découvrir les offres proposées et décrocher un entretien
avec un recruteur, rendez-vous sur www.train-emploi.fr…
en partenariat
avec
Pour faire paraître une offre d’emploi : 01 53 26 64 91
pour passer une annonce emploi
01 53 26 64 91 - [email protected]
pour consulter toutes les offres emploi
www.20minutespourlemploi.com
14 CULTURE
MARDI 17 FÉVRIER 2009
THÉÂTRE « Bonté divine ! » fait salle comble à la Gaîté Montparnasse, à Paris
LIVRE
HUMOUR SANS CRISE DE FOI
UN PATIENT
FRANÇAIS
Roland Giraud, Benoît Nguyen Tat, Jean-Loup Horwitz et Saïd Hamadis (de g. à dr.).
n’efface pas la dominante comique de
la pièce. « L’humour permet de tout
dire », s’exclame Frédéric Lenoir, un
des auteurs et spécialiste des questions de religion. Roland Giraud acquiesce : « C’est le propre de l’homme.
Ici, le rire est salutaire. » Et l'intérêt de
la pièce tient à ce subtil dosage entre
humour et sérieux. W
ÉLECTRO POP
LE GROUPE VARIETY LAB
DÉVELOPPE SON ESPRIT D’ÉQUIPE
Plus rock, plus pop, plus funk, l’album
est aussi nourri d’une flopée d’invités :
le folkeux Donovan, le rockeux David
Bartholomé (chanteur de Sharko), la
sensuelle Mona Soyoc, Yael Naïm... « Le
concept de groupe nous est étranger :
on invite qui on veut, c’est aussi simple
BENJAMIN CHAPON
que ça. » W
Jouée à Paris à guichets fermés,
une tournée est déjà prévue
pour cet automne dans toute
la France, mais également à
l'étranger, où Jérusalem a déjà
pris date afin de l'accueillir.
Avis aux âmes romantiques, le nouveau roman de Raoul Mille est la
grande évasion sentimentale de cet
hiver : Le Parfum d’Helena (Albin Michel) relate l’histoire de Sam, un civil
mystérieusement devenu aveugle pendant la Première Guerre mondiale à
Nice. Alité parmi les gueules cassées
et les grands estropiés d’un hôtel reconverti en hôpital, il tombe amoureux
d’une jeune infirmière, Helena, qu’il
devine à travers ses parfums et son
accent délicat.
A mesure qu’il recouvre la vue, les
pans de son histoire tombent, et entraînent le lecteur dans la vie bourgeoise
et tourmentée du début du XXe siècle.
« L’amour est aveugle », dit l’adage,
mais ce roman est moins une histoire
d’amour douillette qu’une réflexion sur
la liberté personnelle : quelque chose
du Patient anglais se respire ici et là.
Plein de fraîcheur et de douce mélancolie, cette histoire au romantisme
affirmé s’assortit d’un style charnel,
sensuel, qui console le récit de la dureté d’une époque qu’on redécouvre
K. P.
depuis peu. W
MUSIQUE
Coldplay s'est bien vendu partout dans le monde
Viva La Vida or Death and All His Friends, de Coldplay, s'est vendu
à 6,8 millions d'exemplaires dans le monde. Ce qui le place au
premier rang des ventes en 2008, devant Black Ice, d'AC/DC.
CINÉMA
« Les Plages d'Agnès » distingué par la critique
Le documentaire d'Agnès Varda a été élu hier meilleur film
français de 2008 par le Syndicat de la critique. Meilleur premier
film : Elle s'appelle Sabine, de Sandrine Bonnaire.
MANGA
A QUEL SEIN SE VOUER ?
E. BAQUET
La dernière fois qu’on avait entendu
Variety Lab, le millénaire venait de
changer de bord et un genre musical
mou et conformiste faisait des ravages :
le lounge. Un hit du genre, London in the
rain, était alors diffusé un peu partout,
dans les publicités, les bars branchés,
les rayons boucherie… « Je voulais juste
faire de la musique sympa », confesse,
penaud, Thierry Bellia, compositeur du
tube. Cinq ans plus tard, Variety Lab
a fait sa mue avec un second album,
Team up ! « Il s’en passe des choses en
cinq ans, raconte Thierry Bellia. Après
le premier album, chacun est parti
faire ses trucs dans son coin, alors
moi aussi… » Les membres de Variety
Lab, Thierry Bellia, Jérôme Didelot et
Alexandre Longo, ont mis ses vacances à profit pour élargir leurs spectres.
« La musique, pour nous, est un chantier permanent. Si on était Noir Désir
se serait super-simple. Mais chez nous,
chacun apporte des couleurs et des styles différents qu’il faut mixer. » Composées à la maison, « à l’ancienne », les
chansons ont ensuite navigué par mail
pour s’enrichir des ajouts de chacun.
W UN SUCCÈS MONSTRE
secondes
« L’essentiel, c'est tout »
Et avec 11 000 exemplaires du texte
écoulés depuis sa parution le 28 janvier,
« c’est un phénomène qui dépasse largement le cadre du théâtre », observe
Roland Giraud, protestant dans la vie,
prêtre sur les planches. « La question
est hors mode, et plus profonde que les
sujets actuels comme les angoisses
de la société de consommation. C’est
l’essentiel, c’est tout. » Pour autant, la
réflexion que tend à provoquer le texte
20
Qu’est-ce que la foi ? Est-il légitime
de douter ? Peut-on dépasser nos
différences ? Les quatre religions jugées irréconciliables peuvent-elles
cohabiter ? Un bonze, un rabbin, un
imam et un prêtre tentent de le prouver
pendant les soixante-quinze minutes
que dure Bonté divine, sur la scène de
la Gaîté Montparnasse. Facilité par un
huis clos – les quatre hommes se retrouvent mystérieusement enfermés
après une conférence interreligieuse,
le dialogue s’installe devant le public,
captivé.
I. SIMON / SIPA
GAËLLE GRANDON
Le groupe français Variety Lab.
Après le carton planétaire du manga
Death Note, le dessinateur Takeshi
Obata s’essaie à l’heroic fantasy
dans Blue Dragon Ral Omega Grad
(Kana). Ecrit par Tsuneo Takano, ce
pur nekketsu (manga dont le héros
est doté de pouvoirs hors norme)
raconte l’éclosion de Ral, un ado
enfermé depuis sa naissance pour
contenir la puissance du dragon
qui l’habite. Libéré pour protéger
le royaume, l’ingénu Ral découvre…
les filles ! Et c’est dur, dur de rester
concentré quand on est fasciné par les
poitrines féminines… Prévue en quatre
tomes, cette série trépidante, mais parfois un peu coquine, n’est peut-être pas
à mettre entre toutes les mains. W O. M.
HIGH-TECH 15
MARDI 17 FÉVRIER 2009
ÉLECTRONIQUE La firme de Bill Gates a dévoilé son meuble tactile aux applications infinies
AVEC SURFACE, MICROSOFT PASSE À TABLE
CHRISTOPHE SÉFRIN
W TAGS À TABLE
Elle mesure 108 x 69 x 54 cm, pèse
82 kg et possède un petit nom : Surface. On dirait une banale table de
salon, mais ne comptez pas sur elle
pour l’apéro, au risque d’abîmer son
plateau habillé d’un écran tactile multipoint. Dévoilé aux récents TechDays
de Microsoft à Paris, Surface « est un
objet de loisirs et une table dédiée à
une relation vendeur-client », précise
Bertrand Audras, responsable technique du Microsoft Technology Center.
DR
Des sensations nouvelles
Baptisé « Attracteur », l’écran d’accueil
de ce meuble révolutionnaire ressemble à la surface d’un bassin. Posez un
doigt dessus, et des ronds dans l’eau
s’affichent immédiatement. A chaque
angle de Surface, des « contrôleurs »,
quatre boutons virtuels qui permettent
d’afficher un menu de type carrousel.
Surface, qui fonctionne sous Vista, peut
accueillir de nombreuses applications,
toutes plus étonnantes les unes que
les autres, musique, photos, lecture du
journal, dessin, cartographie. Exemple
Surface reconnaît des objets,
à condition que ceux-ci soient
tagués, avec un petit dessin
qui fait office de code-barres.
Le meuble peut alors
se métamorphoser en table
de jeux avec des pions, dévoiler
les informations dynamiques
liées à un prospectus posé
dessus, ou permettre d’accéder
à certains dossiers via un badge.
De même, des appareils mobiles
tagués (téléphone, appareil
photo) peuvent être reconnus
et échanger leurs données avec
Surface, en Bluetooth ou wi-fi.
Surface peut accueillir différentes applications, musique, photos, dessins, cartographie.
avec la photo : du bout du doigt, on extrait les images désirées de sa bibliothèque, on les agrandit (comme sur un
iPhone), les fait pivoter pour les montrer à son voisin, etc. Même sensation
novatrice avec une version tactile du
logiciel Paint : on « trempe » le doigt
(ou un vrai pinceau) dans un rond de
couleur pour dessiner sur la table.
Plus fort encore, une application dédiée
à la médecine permet d’accéder à une
vision 3D des organes d’un patient, de
zoomer sur l’un d’entre eux, de le faire
tourner dans l’espace. « Cela permet
de préparer une intervention chirurgicale en la démystifiant », explique
Bertrand Audras. Réactive, conviviale
et intuitive, Surface ouvre le champ des
possibles. BMW la teste auprès de ses
agents pour configurer des véhicules
avec leurs options. Certains hôtels
Sheraton l’ont déployée aux EtatsUnis avec un logiciel de cartographie
dédié. Actuellement en phase de développement, elle s’affiche au prix fort
(11 000 € environ) et n’est pas promise
à Monsieur Tout-le-monde. W
16 GUIDE PARIS
MARDI 17 FÉVRIER 2009
BONS PLANS
POUR SORTIR
HIP-HOP
DR
THE MIGHTY UNDERDOGS
¨¨¨ Derrière ce nom se ca-
chent trois stars du hip-hop :
Gift of Gab de Blackalicious,
Lateef the Truth Speaker de
Quannum et le producteur
Headnodic. Et leur premier
album est signé chez Def
Jux ! Autant dire que leur
live promet un grand moment de flows incarnés et
de murmures charnels. Pour
cette date événement, ils
seront rejoints par 20 Syl,
du groupe Hocus Pocus, et
par Herve Salters, alias General Elektriks. Un concert hiphop incontournable pour tous
les fans de la côte Ouest qui
espéraient depuis dix ans la
réunion de ces « masters ».
22 €. 19 h 30 ce soir au New
Morning, 7-9, rue des PetitesEcuries, 10e. M° Château-d’Eau.
08 92 68 36 22.
OPÉRA
LA RONDE
¨ Tirée d’une pièce de Schnitzler, sur un livret du déjà
complice Luc Bondy, cette
œuvre de 1993 assoit la solide
réputation de Philippe Boesmans en valeur sûre de l’opéra
contemporain. La Ronde est
présentée en une adaptation
pour petit orchestre et peut
se voir comme la queue de
comète des représentations
applaudies d’Yvonne, princesse de Bourgogne du même
compositeur.
10-30 €. 20 h de mar. à jeu.
à l’amphithéâtre de l’OpéraBastille, place de la Bastille, 12e.
M° Bastille. 08 92 89 90 90.
www.operadeparis.fr
CHANSON
LES TIT’NASSELS
¨¨Ce combo de joyeux drilles
a deux raisons de faire la
fête. Déjà, ils célèbrent leurs
10 ans et en plus, leur album
Pêle-Mêle sort aujourd’hui.
Alors si avec tout ça ils ne sont
pas gonflés à bloc pour faire
vibrer l’audience avec leurs
titres autant influencés par
Alain Souchon que Verlaine...
Sophie et AxL, qui composent
le duo, n’attendent plus que
vous.
16,70 €. 20 h 30 ce soir au Zèbre
de Belleville, 61-63, boulevard
de Belleville, 11e. M° Couronnes,
Belleville. 08 20 32 07 89.
OPERA
LADY SARASHINA
¨ Inspiré d’un très ancien
texte japonais, chanté en anglais, Lady Sarashina est né en
mars 2008, à l’Opéra de Lyon.
La même équipe avait présidé,
il y a onze ans, au succès des
Trois sœurs : une création de
Peter Eötvös mise en scène
par le chorégraphe de Sankaï
Juku, Uchio Amagatsu. Le rêve
et l’intime travaillent l’œuvre.
6-100 €. 20 h ce soir et demain,
mar. à l’Opéra-Comique,
5, rue Favart, 2e. M° RichelieuDrouot. 08 25 01 01 23.
www.opera-comique.com
¨ Bien ¨¨ Très bien ¨¨¨ A ne pas rater
Nous contacter : [email protected]
LE COUP DE CŒUR DE 20 MINUTES
NINA STEMME
¨¨ Formels, les wagnériens
patentés voient en elle l’avenir. La jeune soprano suédoise
Nina Stemme, voix chaude et
belle allure, est passée prestement des héroïnes mozartiennes à Strauss et Wagner.
Acclamée sur les scènes
internationales, elle fut récemment Sieglinde et Brünnhilde dans Siegfried, l’Isolde
de Tristan, mais demeurait
jusqu’à cet hiver absente de
l’Hexagone. En ce premier récital parisien, les Wesendonck
Lieder du maître de Bayreuth
constituent le temps fort d’un
menu par ailleurs savamment
dosé et ponctué de mélodies
scandinaves.
10-60 €. 20 h ce soir à la salle
Pleyel, 252, rue du FaubourgSaint-Honoré, 8e. M° Ternes.
01 42 56 13 13.
DOUMÉ
CLASSIQUE
CHANSON LES TROIS BAUDETS : NICOLAS JULES
Le monde de la nouvelle chanson est en pleine ébullition. Son repaire historique du 64, boulevard de Clichy rouvre ses portes avec pour volonté de mettre en
lumière les artistes émergents. Ce lieu fondé en 1947
sera dirigé par Julien Bassouls, grand professionnel de
l’indépendance. Du mardi au dimanche, les Trois Baudets résonneront sans relâche. Nicolas Jules rôdera les
planches avec son spectacle Drôle de Powête.
12-15 €. 20 h 30 ce soir et demain aux Trois Baudets,
64, boulevard de Clichy, 18e. M° Blanche. 01 42 62 33 33.
www.lestroisbaudets.com
GUIDE PARIS 17
MARDI 17 FÉVRIER 2009
LE COUP DE CŒUR DE 20
MINUTES
20-37 €. 21 h de mar. à sam. ; 17 h
sam. ; 16 h dim. au Splendid,
48, rue du Faubourg-Saint-Martin,
10e. M° Strasbourg-Saint-Denis.
01 42 08 21 93.
PHOTO - LAND ART
NIKOLAY POLISSKY
¨¨ Il voit dans la nature un
vaste terrain de jeux. Dans cet
atelier à ciel ouvert, Nikolay
Polissky s’inspire de compositions architecturales classiques pour élaborer ses créations faites de bois, de paille,
de neige et de tout autre matériau déniché in situ. L’œuvre
de cette belle figure du Land
Art est présentée à travers
les photos de ses installations, ses « sculptures libres »,
comme il aime à les nommer.
Entrée libre. Tlj sf dim. et lun.
de 14 h 30 à 19 h, jusqu’au 25-2
au CM Art, 6, rue des GrandsDegrés, 5e. M° MaubertMutualité. 01 46 34 66 48.
SPECTACLE
TOUR DE BABEL
¨ Invité d’un bar du haut de
Belleville œuvrant pour la
culture, le Babel Orchestra
explore des pistes musicales
à la croisée des sonorités de
l’Inde et de la Méditerranée.
Le groupe est une émanation
du collectif Tour de Babel
regroupant musiciens, comédiens et danseurs. Ces
derniers ont les honneurs
de Beaubourg jeudi, avec un
spectacle mêlant bharata
natyam, flamenco et danse
contemporaine.
Libre participation. 21 h ce soir
aux Trois Arts, 21, rue des Rigoles,
20e. M° Jourdain. 01 43 49 36 27.
10-14 €. 20 h 30 jeu. au Centre
Pompidou, place GeorgesPompidou, 4e. M° Hôtel-de-Ville,
Rambuteau. 01 44 78 12 33.
THÉÂTRE BABY DOLL
6, ilCarroll Baker qui, en 195
de
Baby Doll, c’est d’abord
io
nar
scé
un
zan por té par
luminait le film d’Elia Ka
ont pas
ser
ne
ues
giq
tal
nos
Tennessee Williams. Les ale de Pierre Laville monâtr
déçus par l’adaptation thé Lavigne. Mélanie Thierr y
t
noî
Be
par
é
tilit
sub
c
tée ave
me-enfant. Le ténébreux
fem
en
e
ent
y est incandesc
me toujours – dans le
com
e–
Xavier Gallais en impos
masprêt à en découdre. Le
rôle de l’Italien ner veux, à merveille le rôle ingrat
sse
sif Chick Ortega embra
de Baby Doll.
d’Archie, le mari rustre
. au Théâtre
. ; 17 h 30 sam. ; 16 h dim
7-39 €. 21 h de mar. à sam
e
es. 01 46 06 49 24.
ess
Abb
M°
.
18
,
llin
-Du
de l’Atelier, 1, pl. Charles
THÉÂTRE
SALETÉ
¨ Sad est un Irakien clandestin dans un pays qui n’est
pas le sien, l’Autriche. Sad
a étudié la philosophie et la
littérature allemande mais
ce facteur d’intégration ne fait
pas le poids face à son visage
d’Arabe. Le jeune homme évoque sa vie d’origine et décrit
sa vie empruntée, sa nouvelle
identité, banale et brutale, de
bouc émissaire. Hans Peter
Cloos signe la mise en scène
de ce monologue puissant.
28 €, TR : 10-20 €. 19 h de mar.
à sam. ; 17 h dim. au Théâtre
des Mathurins, 36, rue des
Mathurins, 8e. M° Auber,
Madeleine, Opéra.
01 42 65 90 00.
CINÉ CLASSIC
OCCUPE-TOI D’AMÉLIE
¨ Amélie se prête à un mariage blanc pour aider Marcel, un ami de son amant, à
toucher un héritage. Mais la
cocotte va se faire prendre à
son propre jeu. Danielle Darrieux illumine cette adaptation d’une pièce de Feydeau
par Claude Autant-Lara. Un
modèle de comédie, rythmée
et féroce, invisible sur grand
écran depuis 1949.
7,50 €. 14 h, 15 h 50, 17 h 50,
19 h 50, 21 h 50 aujourd’hui au
cinéma le Champo, 51, rue des
Ecoles, 5e. M° Saint-Michel.
08 92 68 69 21.
PEINTURE
KOSTA KULUNDZIC,
RAY CAESAR
K. KULUNDZIC
R. CAESAR
¨¨¨ Double exposition réus-
sie chez Magda Danysz. On
retrouve le travail du peintre
serbe Kosta Kulundzic, tourné
vers la reconstitution de scènes bibliques dans une version
contemporaine trash et drôle.
Sa nouvelle série met en scène
l’histoire de Judith qui décapita Holopherne, général du
roi Nabuchodonosor... Une
Judith nouvelle génération,
déclinée en plusieurs versions et équipée d’outils modernes pour mener à bien sa
funeste mission. Dans un tout
autre registre, les nouvelles
œuvres numériques de Ray
Caesar plongent le public dans
un monde onirique et raffiné.
Maître de la pop surréaliste,
il mêle en un bal très étrange
poupées, mécanismes d’un
autre siècle et intérieurs baroques.
Entrée libre. Tlj sf dim. et lun.
de 11 h à 19 h ; sam. de 14 h à 19 h,
jusqu’au 4-3 à la galerie Magda
Danysz, 78, rue Amelot, 11e.
M° Saint-Sébastien-Froissart.
01 45 83 38 51.
DR
TOUT LE MONDE
AIME JULIETTE
¨ Josiane Balasko a la plume
comique, un sens de la mise
en scène efficace et une fille
comédienne talentueuse, Marilou Berry. Elle imagine une
histoire rocambolesque sur
une île déserte, dans la mer
des Caraïbes. Quand quatre
naufragés sans atomes crochus, deux jeunes cadres frimeurs, une jeune fille simple
et naïve et Magistro le fakir,
doivent cohabiter…
DR
THÉÂTRE
18 PEOPLE
MARDI 17 FÉVRIER 2009
UNE GOUTTE DE GLAM POUR UN MIX TRÈS HYPE
la nouvelle salle des fêtes sympa de
la capitale. Pour la présentation de sa
nouvelle bouteille dessinée par So-Me
– le designer attitré du label électro Ed
Bangers –, Coca-Cola a sorti le carnet
Be-bop endiablé et sniff diamantaire
Les convives profitent de l’expo glamtrash dans des conditions privilégiées.
Pour lancer la soirée, une présentation
burlesque de la collection aguiche l’invité
entre deux coupes de champagne. Sur
C. COUVEZ / 20 MINUTES
Petites culottes, électro trash et têtes
d’affiche. En matière de soirées, la
semaine dernière a été aussi rythmée
qu’éclectique. On commence mardi
avec le lancement de la nouvelle ligne
de lingerie de Passionata. Pour célébrer l’événement, la marque a eu l’excellente idée de privatiser l’hôtel de la
Monnaie à Paris. Et pour cause, le lieu
accueille depuis peu une rétrospective de l’œuvre de David LaChapelle,
le photographe américain le plus tendance du moment.
Les mannequins n’ont
pas de cellulite et
les porte-jarretelles
sont bien ajustés.
Le duo français Justice, mercredi à Paris, pour la présentation d’une bouteille de soda.
fond de be-bop endiablé, une dizaine de
chorégraphies s’enchaînent sur scène.
Les mannequins n’ont pas un gramme
de cellulite et les porte-jarretelles sont
parfaitement ajustés. Une before idéale
pour appréhender correctement l’œuvre du photographe californien. Entre
l’anatomie très suggérée de Paris Hilton
et le sniff diamantaire de l’égérie new-
yorkaise Amanda Lepore, l’animatrice
télé, moitié des Putafranges, Tania
Bruna-Rosso passe les disques pour
chauffer l’ambiance. Marco Prince, le
chanteur culte du combo des années
1990 FFF, n’en sortira pas indemne.
Le lendemain, direction le VIP Room.
Le nouveau spot de Jean-Roch qui
trône rue de Rivoli s’impose comme
de chèques pour s’allouer les service
de Justice derrière les platines. Le duo
récite sans fausse note son répertoire
en encourageant la fosse à effectuer
un joyeux pogo. Sombre mais funky à
la fois, le mix des deux hipsters permet
d’oublier un open bar un poil radin.
Jeudi soir, on file chez Régine. Greg
Boust, le DJ fondateur de l’identité
sonore du Baron lance Têtes d’affiche,
sa boîte de booking spécialisée dans
les people street-cred’ qui aiment arrondir leurs fins de mois en club. Mouloud, Ariel Wizman ou encore Nadège
Winter se succèdent dans la cabine jusqu’à l’aube pour le plus grand plaisir
des habitués. Le XXIe siècle sera branché, ou ne sera pas. W
AUTO-MOTO
NOUVEAUTÉ Kia propose une voiture citadine pratique et maniable qui sort du rang
SOUL, UN VENT FRAIS TOUT DROIT VENU DE CORÉE
CHRISTOPHE JOLY
W FICHE TECHNIQUE
Pas du réchauffé. Le temps où les
constructeurs coréens se contentaient
de singer les productions européennes
est révolu. Kia en est la meilleure illustration, d’abord avec la Cee’d, maintenant avec la Soul. Là, pour le coup, son
look est vraiment à part, carrée et haute
sur pattes, mix de petit monospace et
de 4 x 4. On aime ou on déteste, mais
au moins, elle a son identité propre.
D’autant qu’elle sera personnalisable à
loisir, notamment grâce à de multiples
stickers et accessoires.
DR
Une alliée en ville
D’un gabarit contenu (4,10 m), elle est facile à garer et la conduite surélevée offre
une bonne visibilité. Mais son coffre fait
moins bien que la concurrence, comme
le C3 Picasso, avec seulement 340 l. A
l’intérieur, la finition est honorable, à
condition de ne pas regarder de près.
Si il n’y a rien à dire côté tenue de route,
le confort déçoit à cause de sièges au
maintien insuffisant et de suspensions
Dim. : 4, 10 x 1,78 x 1,61 m
(L x l x h). Moteur Diesel 1,6 l
CRDi 128 ch. (7 CV fiscaux). Cons :
6,3/4,6/5,2 l/100 km (urbaine/
extra-urbaine/mixte). Emissions
de CO2 : 137 g/km (pas de bonus
ni de malus). Prix : 16 990 €
(finition Plug), 18 490 € (finition
Play). A partir de 14 990 € en
version essence 1,6 l 126 ch.
Accessoires de personnalisation :
élargisseurs d’ailes noir laqué
(939 €), jupes latérales (452 €),
grille de calandre (268 €),
enjoliveurs de phares (83 €),
stickers (de 80 à 332 €).
Entre monospace et 4 x 4, la voiture est personnalisable grâce à des accessoires.
trop sèches. D’autant qu’il faut composer
avec un moteur Diesel 1,6 l CRDi 128 ch
trop sonore lors des montées en régime.
Il remplit sa tâche correctement à condition de ne pas hésiter à rétrograder pour
le relancer. Bien vu, la consommation
reste sage, sous la barre des 6 litres
pour 100 km en conduite mixte.
Garantie maximum
La Soul abat sa carte maîtresse : le prix.
Affichée à 18 490 € dans la finition Play
essayée, son équipement est généreux :
climatisation manuelle, multiples air-
bags, contrôleur électronique de stabilité
(ESC), commandes de radio au volant,
radar de recul, connexion USB, jantes
alliage et une garantie de 5 ans, kilométrage illimité. Le tableau serait presque
parfait si le filtre à particules n’était pas
aux abonnés absents. W
PAUSE 19
MARDI 17 FÉVRIER 2009
HOROSCOPE
Bélier du 21 mars au 20 avril
Vous focalisez votre attention
sur une activité susceptible de vous
apporter des bénéfices intéressants.
Taureau du 21 avril au 21 mai
MOTS FLÉCHÉS N° 1336
BAS-ROUGE
STYLE
MUSICAL
COUVERTURE
POIGNÉES
JARRE
MUSCAT
MOYEN DE
PAIEMENT
POUR UN
ANCIEN OUI
Si vous devez parler en public, les astres
vous garantissent toutes les chances
de succès. Tout se passe bien.
Gémeaux du 22 mai au 21 juin
Les tournures que prennent
les événements ne correspondent pas
réellement à vos attentes.
MÉLANGEA
PAS GAGNÉ
OINTE
VIEILLE RÉPUGNANCE
STYLE
DANSANT
TENTERAI
NOUAS
SOÛLERONS
AMATEUR
DE CLOUS
Cancer du 22 juin au 22 juillet
RÉPÉTAIS
AVANCE
LE MATIN
Lion du 23 juillet au 23 août
Vos échanges sont constructifs
et enrichissants. Auprès de ceux qui
vous aiment, vous êtes en confiance.
Vierge du 24 août au 23 septembre
PARTI EN
ÉCLATS
PILOTONS
SÉLÉNIUM
NOTRE ÈRE
D’UNE
SEULE
COULEUR
OUBLI
Comme il est agréable parfois
de se laisser porter au gré du vent, en
laissant les autres décider à sa place !
Balance du 24 septembre au 23 oct.
Vous vous sentez à l’aise, enfin
débarrassé d’un souci que vous avez
réussi à résoudre assez facilement.
RELATION
PUBLIQUE
TRÈS CHÈRE
CEINTURE
D’ASIE
PRÉNOM DE
JONES
D À LONDRES
Scorpion du 24 octobre au 22 nov.
Vous n’hésitez pas à vous engager, sans
craindre d’assumer tous les risques
que cela comporte. Quel courage !
ROI CHEZ
LES AVEUGLES
GOINFRE
AU
RIEN
REVERS
DÉCONNECTÉ
BOUT DE
FRIGO
CHOISIE
Sagittaire du 23 nov. au 21 déc.
Vous retrouvez votre tonus. Vos proches
sont ravis de vous voir aussi dynamique.
Vous les stimulez.
Capricorne du 22 déc. au 20 janv.
Vous avez de l’imagination. Elle vous
sert aujourd’hui à trouver des pistes
professionnelles attrayantes.
COULEUR
BONBON
BOISSON
VIEUX JEU
DE PIERRE
BOUTS D’ARCHIPELS
BAGUE
PLUS
M
V E
C
T H
O
B U
I
U S
PETIT BOUT
D’HOMME
F E
R
B A
F
A L
A
Verseau du 21 janvier au 18 février
Le temps est à l’orage. Vous avez
tendance à vous mettre en colère
pour trois fois rien. Allons, du calme !
ILS AIMENT
LE BEAU
Poissons du 19 février au 20 mars
SUDOKU N° 613
Pour affronter les situations,
vous faites appel à votre intuition.
Comme toujours, elle sait vous guider.
MINEURS, DEMANDEZ L’ACCORD À VOS PARENTS.
POUR FINIR
LA RADIO
1
2 7
3
8
8
7 3
6 2
1 4
9
8
4
6
3 7
1
5 6
A
R
R
E
T
E
E
S
P
I
T
I
E
S
L
S E
A G
E R A I
L A N D A
S
D E G
M
A
R
I
A
N
E
C
E
S
S
SOLUTION
I
DE LA
T
GRILLE N° 1335
E
F
M
S
U
T I R A
T O U S
I E
S C R U T E
E R I Q U E
N T O U R S
S E N E E S
C
O
S
T
U
A M
E
O S
20 Minutes, 2 617 000 lecteurs, LNM 15+
1er quotidien national (Epiq 2007/2008)
Moyen
5
8
N
I
A
I
T
En partant des chiffres déjà
inscrits, remplissez la grille
de manière que chaque ligne,
chaque colonne et chaque
carré de 3 par 3 contienne
une seule fois tous
les chiffres de 1 à 9.
Solution du sudoku n° 612
3
9
8
5
7
1
4
2
6
4
6
1
2
9
8
7
3
5
7
2
5
6
3
4
9
8
1
1
3
9
7
4
2
5
6
8
6
7
2
8
1
9
3
4
7
8
5
4
3
5
6
2
1
9
5
8
7
1
2
3
6
9
4
2
4
6
9
8
5
1
7
3
9
1
3
4
6
7
8
5
2
L’information
est un droit
50-52, bd Haussmann, CS 10300 75427 Paris Cedex 09
Tél. : 01 53 26 65 65 Fax : 01 53 26 65 10
Fax rédaction : 01 53 26 65 68
E-mail : [email protected]
Edité par 20 Minutes France, SAS au capital
de 35 172 990 €, RCS Paris B438 049 843
Actionnaires : Spir Communication, Sofiouest, Schibsted ASA,
20 Min Holding
Président, directeur de la publication : Pierre-Jean Bozo
Directrice de la rédaction : Corinne Sorin
Directeur commercial : Renaud Grand-Clément
Directrice marketing et communication : Julie Costes
Directeur de l’exploitation : Frédéric Lecarme
Directeur administratif et financier : Laurent Vaillagou
Directrice nouveaux médias : Hélène Fromen
Rédacteurs en chef : Luc Lemaire, Lionel Cartegini
Rédactrice en chef Web : Clémence Lemaistre
Rédactrice en chef technique : Florence Rifaux
Impression : CirclePrinters, Maury, Weiss Drück,
Gibert Clarey Rotatives, IGPM,
Midi Print, Reiff Medien,
S3G Print
© 20 Minutes France, 2009.
Dépôt légal : à parution.
N° ISSN : 1632 - 1022
©MERCUR 2009
Vous possédez une maîtrise technique
qui vous vaut l’admiration de votre
entourage. Servez-vous de cet atout.
20 TV-MÉDIAS
MARDI 17 FÉVRIER 2009
DOCUMENTAIRE « L’Iran et l’Occident » est diffusé ce soir à 23 h et demain à 23 h 25, sur France 3
UNE FRANÇAISE INFILTRE L’ENQUÊTE BRITISH
ALICE COFFIN
W PROD D’EXCEPTION
3 volets pour trois périodes
distinctes. Khomeyni, l’homme qui
a changé le monde (1978-1981),
Un Etat marginalisé (1982-2001)
et Le Défi nucléaire (2001-2008).
4 années de travail ont été
nécessaires aux recherches
et prises de contact,
particulièrement difficiles
auprès des dignitaires iraniens.
BROOK LAPPING / FRANCE 3
Une Française à l’école anglaise. Maître
incontesté de l’investigation géopolitique, le producteur Brian Lapping a confié
une partie de sa série documentaire
« L’Iran et l’Occident » à la réalisatrice
Delphine Jaudeau. « Son aide nous a été
précieuse, explique-t-il. D’abord, parce
que le documentaire parle beaucoup de
la France. » Dans cette exploration de
trente années d’affrontements figure,
en effet, l’épisode des otages français du
Liban. C’est Delphine Jaudeau qui a interviewé les diplomates du Quai d’Orsay,
« plus faciles à approcher quand on vient
de la part de Lapping, même s’ils sont
bien moins directs que les Américains »,
souligne-t-elle.
25 personnalités de premier
Roland Dumas interviewé par l’équipe de Brian Lapping, dont Delphine Jaudeau.
« Les Français sont mieux vus »
Autre French atout, « les Britanniques
ont, encore maintenant, à cause de leur
ancienne domination impérialiste dans
la région, une réputation exécrable en
Iran, affirme Lapping. Les Français sont
mieux vus. » La réalisatrice a ainsi eu
plus de facilités à obtenir des visas que
les membres anglo-saxons de l’équipe.
Mais les derniers mois de tournage,
même la nationalité française n’y suffisait pas. Et l’équipe de Lapping a dû
solliciter des journalistes iraniens.
Delphine Jaudeau aurait-elle pu travailler ainsi pour une production française ? « On me fait l’honneur de me
citer en modèle, note Lapping. J’ai juste
la chance de bosser pour la BBC, une
DOM-TOM
TRACE TROPICAL FAIT DANSER
LA GRÈVE GÉNÉRALE
la demande pour les bonnes ondes musicales augmente : « Du fait de la paralysie
de l’économie et du manque d’essence,
les gens sont bloqués chez eux. Il y a
donc surconsommation de télévision, et
envie de divertissement. » Pas question
pour autant d’envisager des émissions
sur le conflit : « On est une musicale,
ANNE KERLOC’H
point. » W
20
Clip de Perle Lama sur Trace Tropical.
12 partenaires internationaux
sont associés à la BBC :
la France, avec France 3,
mais aussi des chaînes publiques
japonaise, danoise, suédoise,
canadienne, australienne, etc.
SOCIÉTÉ
secondes HOMOPARENTA-
Coup de pub à « Koh-Lanta »
Vainqueurs : Romuald et la pub.
Selon Yacast, la session spéciale
du jeu de TF1 a engrangé
un chiffre d’affaires publicitaire
de 19,8 M €. Il s’élève donc
à 3,3 M € par émission, alors
qu’il oscillait entre 2 et 2,8 M €
pour les éditions estivales.
Milan ferme les « Clés »
Demain sortiront les derniers
numéros des Clés de l’actualité
et des Clés de l’actualité junior,
hebdo d’info à destination des ados
et des enfants. Leur propriétaire, le
groupe Milan, devrait aussi bientôt
supprimer le trimestriel Lolie tests
et le mensuel Zaza Mimosa.
Maradona trop cher
100 000 € l’interview.
Ce tarif, mentionné par plusieurs
journalistes télé et rappelé par
le site arretsurimages.net explique
que personne n’ait décroché
d’entretien exclusif avec le coach
après le match France-Argentine.
TRACE TROPICAL
Pendant la crise, la musique continue.
Aujourd’hui, Trace TV fait débarquer
dans les Dom-Tom sa dernière chaîne
musicale, Trace Tropical. Cette nouveauté dansante, où le zouk le dispute à
la soca et les clips aux concerts, se lance
ainsi, via Canalsat, dans une Guadeloupe
et une Martinique en pleine tension, secouées par la grève générale. Risqué ?
« On s’est posé la question, admet Olivier Laouchez, directeur général de
Trace TV. Mais au final, cela a renforcé
notre volonté d’être présents. Dans le
mouvement de grève existe une dimension identitaire, le fait que les îles sont
dépendantes des importations de la métropole. Or la musique et les images que
nous diffusons sont des productions des
Caraïbes. Et pour une fois, les Dom-Tom
seront servis en premier : ils recevront
Trace Tropical avant la métropole ! »
Trace TV, la chaîne des cultures urbaines,
enregistre déjà 2,2 % de part d’audience
en Martinique et 2,8 % en Guadeloupe,
selon le Métridom de Médiamétrie. L’arrivée de Trace Tropical s’effectue donc
en terrain favorable. Olivier Laouchez
souligne surtout que par temps de grève,
chaîne dont la langue est parlée internationalement. Et qui se porte, il est vrai,
mieux que le service public français. »
Bravo pour la modestie, mais, souligne
Delphine Jaudeau, « le vrai plus de la
démarche, c’est cette parfaite objectivité
dans le récit des événements, là où les
Français ont toujours un petit penchant
pour l’analyse ». W
plan ont été interviewées,
parmi lesquelles l’ex-président
américain Jimmy Carter
et ses homologues iraniens
Khatami et Rafsandjani.
LITÉ, LA PAROLE
AUX ENFANTS
Certes, Parents comme ci, enfants comme
ça, à 20 h 35 sur France 5, est loin d’être
le premier reportage sur l’homoparentalité. Sa rareté se situe ailleurs : le
docu a choisi de donner la parole aux
enfants issus de ces familles. « D’habitude, on filme des couples homos
parlant de leurs désirs d’enfants ou des
bébés dans une poussette avec leurs
deux mamans, explique le réalisateur,
Jean-Pascal Hattu. Mais l’interrogation,
ou plutôt l’inquiétude du téléspectateur,
c’est : comment vont-ils grandir ? » Bien,
merci, semblent répondre les trois jeunes adultes suivis par le documentariste.
« C’était, poursuit-il, important de les
suivre dans leur vie sociale, amoureuse
et de les entendre raconter que la seule
chose dont ils aient eu à souffrir, c’est
du regard de leurs petits camarades sur
leurs parents. » Un regard qui a suscité
« quelques questions à France Télévisions. France 5 a formidablement porté
le projet, mais c’est vrai qu’il y a, avec ce
sujet, toujours la peur que les gens crient
A. C.
au scandale. » W
PROGRAMME TV 21
MARDI 17 FÉVRIER 2009
16.55
17.35
18.25
19.10
Seconde chance
18.00 The Closer : L.A.
Grey’s Anatomy
enquêtes prioritaires
A prendre ou à laisser 18.55 N’oubliez pas les
La Roue de la fortune
paroles
20.00 Journal
20.00 Journal
18.05 Questions pour un
champion
18.35 19/20
20.00 Tout le sport
20.10 Plus belle la vie
19.05 Le Grand Journal de 19.00 Un billet de train pour 18.50 100% Mag
19.30 Arte culture
19.45 Six’
Canal+ (C)
19.55 Les Guignols (C)
19.45 Arte info
20.00 Une nounou d’enfer.
20.10 Le Grand Journal,
la suite (C)
20.00 Les Aventures d’un
mustang...
Série.
20.30 Tongs et paréo
20.45 Film
20.35 Magazine
20.35 Film
20.45 Film
20.45 Doc
20.40 Série
Astérix et
Obélix: mission
Cléopâtre
Faites entrer
l’accusé
Au service secret
de Sa Majesté
Into the Wild
Douleur, cruelle
compagne
NCIS: enquêtes
spéciales
Comédie d’Alain
Chabat (Fr.-All., 2002).
1h47. Avec Gérard Depardieu, Christian Clavier,
Jamel Debbouze.
Deux guerriers et un
druide gaulois aident à un
architecte égyptien qui doit
construire un palais.
Notre avis : Une adaptation
inventive et subtile de la BD.
Présenté par Christophe
Hondelatte. « Romain
Dupuy : les infirmières de
Pau ».
Le 18 décembre 2004, à
6h30, Lucette Gariod et
Chantal Klimaszewski,
deux infirmières de l’hôpital
psychiatrique de Pau, sont
retrouvées mortes dans le
pavillon où elles étaient de
garde. Enquête.
·· Espionnage de
Peter Hunt (G.-B.-USA,
1969). 2h20. Avec George
Lazenby, Diana Rigg,
Gabriele Ferzetti.
Bond, kidnappé, essaie de
démanteler une organisation criminelle.
Notre avis : Ephémère 007,
George Lazenby, même s’il
n’est pas Sean Connery, ne
démérite pas.
Réalisé par Gesa Berg
(All., 2008).
Un hôpital à Hambourg.
En bas, la maternité, deux
étages plus haut, les soins
palliatifs. Malgré la disparité des situations, un point
commun unit les futures
mères et les patients en
fin de vie : la nécessité
d’affronter la douleur. La
caméra suit chacun.
« Otto ». (USA, 2007). Avec
Mark Harmon, Cote de
Pablo, David McCallum.
Le département de la
Défense entame d’importants tests liés à un projet
ultra-secret. Mais un prototype de véhicule robotisé
cause la mort accidentelle
d’un lieutenant de la marine
américaine. Le NCIS ouvre
une enquête.
22.40 Le Détective
Divertissement.
Présenté par Eliot
Battit. « Je veux voir
ma petite fille ». « A
la recherche de notre
frère ».
00.10 Au Field de la nuit
Magazine. Invité: Luc
Bossi.
01.10 Seconde Chance
22.05 Plein 2 ciné
Magazine.
22.15 Que faire de nos
criminels fous ?
Débat. Présenté
par Christophe
Hondelatte.
23.50 Journal de la nuit
00.05 Les affaires sont
les affaires
· Drame (Fr., 1942).
···
PARIS PREMIERE
20.40 Damages
Série. « Nouvelle donne ».
« Regrets ». Avec G. Close.
22.10 Rome
Série. « Jeux de dupes ».
« Octave devient un
homme ». Avec C. Hinds.
JIMMY
20.40 The Practice
Série. « La loi du silence ».
« Peine capitale ».
Avec Linda Hunt.
22.15 Watcha
Magazine.
23.00 Gimme Love
NT1
20.35 Nuclear Target
Téléfilm de M. Adams
(USA, 2005). Avec Wesley
Snipes. Un Américain doit
désamorcer une bombe.
22.15 Opération Delta
Force 2 Téléfilm d’action.
(C) En clair
FRANCE 4
20.35 Un gars, une fille
Série. (15 épisodes). Avec
Jean Dujardin, Alexandra Lamy.
22.05 Clara Sheller
Série. « Petite musique du
mensonge ». Avec Z. Félix.
NRJ 12
20.35 American Ninja 3
Aventures de C. Sundstrom
(USA, 1989). Avec D. Bradley. Des karatékas s’attaquent à des terroristes.
22.25 La Fiancée de
Chucky Fantastique.
13E RUE
20.40 Disparitions,
le retour aux sources
Série. (5 et 6/12). Avec
Agathe de La Boulaye.
22.35 Sea Patrol
Série. « L’heure de vérité ».
« Les chiens de guerre ».
Drame de Sean
Penn (USA, 2007). 2h20.
Avec Emile Hirsch, Marcia Gay Harden, William
Hurt.
Bien que promis à un brillant
avenir, un jeune Américain
décide de tout quitter pour
vivre au cœur d’étendues
sauvages.
Notre avis : Sean Penn
livre un récit initiatique et
poignant de toute beauté.
···
22.55 Soir 3
23.10 Promets-moi
·· Drame d’Emir
23.25 L’Iran et l’Occident
Documentaire.
Kusturica (Serb.-Fr.,
« Khomeiny, l’homme
2007). VO. Avec Uros
Milovanovic, Marija
qui a changé le
Petronijevic.
monde (1978-1981) ».
00.30 Les Tops du rire
01.15 Regarde-moi
·· Drame d’Audrey
et de la chanson
Divertissement.
Estrougo (Fr., 2007).
02.20 Soir 3
Avec Emilie
02.45 Plus belle la vie
De Preissac.
FRANCE 5
20.35 Parents, comme
ci, enfants comme ça
Documentaire. Des adolescents de familles homoparentales, témoignent.
21.40 Jamais sans mes
chats Documentaire.
VIRGIN 17
20.35 Chocke
Téléfilm de J. Sjogren
(USA, 2000). Avec Dennis
Hopper. Pour venir en aide
à sa fille, un père paniqué
commet l’irréparable.
22.10 Redemption
SERIE CLUB
20.45 7 Jours pour agir
Série. « Au bord du précipice ». « Compte à rebours ».
« L’autre univers ». Avec
Jonathan LaPaglia.
23.10 Stargate SG-1
Série. « Prométhée ».
W9
21.30 Insoutenable
migraine
Documentaire.
22.00 En finir
avec la douleur
Documentaire.
22.45 Le Dessous des
cartes
Magazine. « L’Iran ».
23.00 Something Like
Happiness Film.
TEVA
20.35 Enquête d’action
Magazine. Présenté par
François Pécheux. « Célibataires : elles cherchent
l’homme de leur vie ».
22.05 W9 Mag
Magazine.
TMC
20.35 Junior
Comédie d’Ivan Reitman
(USA, 1994). Avec Arnold
Schwarzenegger. Un
médecin est « enceint ».
22.25 Femme$ de
footballeurs Série.
PLANETE
20.40 90’ Enquêtes
Magazine. Présenté par
Carole Rousseau. « Bandes
contre police : enquête
sur une nouvelle guerre ».
22.20 New York police
judiciaire Série.
CINECINEMA PREMIER
20.45 Le Lièvre
de Vatanen
Drame de Marc Rivière
(Fr.-Belg., 2006). Avec
C. Lambert. Un journaliste
change de vie.
22.25 Coast Guards
20.40 Dans le secret
des villes
Documentaire. « Descente
au cœur de New York ». La
visite débute par le métro.
22.20 Rendez-vous en
terre inconnue
RTL9
20.35 Junior le terrible 2
Comédie de Brian Levant
(USA, 1991). Avec John
Ritter. Junior, l’enfant
capricieux, trouve une
petite amie à son image.
22.15 Ciné 9 Magazine.
21.25 NCIS : enquêtes
spéciales
Série. « Suspicion ».
« La loi du talion ».
23.00 The Unit :
commando d’élite
Série.
« La boîte de Pandore ».
« Haute trahison ».
Avec Max Martini.
00.50 Capital Magazine.
DIRECT 8
20.40 Rio Lobo
Western de H. Hawks (USA,
1970). Avec J. Wayne. Un
officier nordiste se lance
sur les traces d’un traître.
22.45 Politiquement
parlant Magazine.
TF6
20.45 Les Chroniques
de Riddick
Science-fiction de David
Twohy (USA, 2004). Avec
Vin Diesel. Un criminel
sauve le monde.
22.40 Bullrun USA
VOYAGE
20.40 J’irai dormir
chez vous...
Documentaire. « Inde ».
Antoine de Maximy part en
Inde, pays dont l’hospitalité
des habitants est indéniable.
22.35 Pilot Guides
··· A ne pas manquer ·· A voir · Pourquoi pas
22 PARIS SPORT
LE PSG VA DEVOIR BATTRE LA CADENCE
RALLYE
Une enquête pour Terry
PIERRE KOETSCHET
Le parquet de Nanterre a ouvert
une enquête préliminaire sur
la mort du motard Pascal Terry
lors du Dakar en Argentine, après
une plainte déposée par sa famille
pour « homicide involontaire ».
Attention, calendrier démentiel ! Entre
la réception de Wolfsburg demain en
16e de finale de Coupe de l’UEFA et le
déplacement à Lorient le 7 mars, le PSG
va disputer six matchs en dix-huit jours.
« Pour jouer sur tous les tableaux, il faut
rester concentrés et bien récupérer »,
assure le défenseur parisien Zoumana
Camara. Un leitmotiv classique pour
une équipe en lice en Coupe d’Europe et
en Coupe de France. Autant dire que la
journée de repos d’hier, après la victoire
face à Saint-Etienne (2-1) samedi, a fait
du bien aux joueurs parisiens.
RUGBY
Marconnet rappelé en Bleu ?
Le pilier du Stade Français, Sylvain
Marconnet, pourraît revenir chez
les Bleus à la suite de la blessure
du Toulousain Benoît Lecouls.
W Posez toutes vos questions
à la navigatrice Samantha
Davies, qui vient de terminer
le Vendée Globe à la quatrième
place sur Roxy. Elle vous
répondra aujourd’hui dès 15 h.
Un effectif réduit
Ce programme a de quoi inquiéter, car
si le PSG est sur une dynamique très
positive, le club de la capitale n’a pas
forcément l’effectif pour continuer à
jouer sur tous les tableaux. « On n’a
pas énormément de marge, remarque
le toujours prudent Paul Le Guen. On
n’est pas à l’abri du trou d’air, compte
tenu du programme à venir. »
Une double confrontation avec Wolfsburg, trois matchs de championnat
« Pour jouer sur tous les tableaux, il faudra bien récupérer », explique Zoumana Camara.
face à Grenoble, Nancy et Lorient, à
la portée des Parisiens et un déplacement en Coupe de France à Rodez, bref,
presque une obligation de carton plein
pour le club de la capitale. « On va jouer
l’UEFA, c’est bien, on s’est bagarré pour
ça, mais samedi à Grenoble, il faudra
beaucoup de fraîcheur », remarque
Paul Le Guen, qui va devoir faire des
choix. L’occasion pour les Bourillon,
Chantôme et autres Traoré de retrouver un peu de temps de jeu. « Je n’ai
pas attendu d’être deuxième pour dire
que la priorité, c’est le championnat,
insiste le coach parisien. Comme à
l’automne, on va essayer d’avancer en
faisant appel à quelques jeunes, à notre
banc de touche. » W
RUGBY
DES ARMES LOURDES AU RACING
Dimanche lors de la victoire contre
Agen (32-28), le Racing-Métro alignait quatorze étrangers dans son
quinze de départ. La saison prochaine,
le contingent tricolore devrait gonfler
au moins de deux unités, et pas n’importe lesquelles. Sébastien Chabal et
Lionel Nallet sont, en effet, sur le point
de s’engager avec le club des Hautsde-Seine. Hier, Le Parisien et L’Equipe
avançaient que la signature des deux
anciens Berjaliens était imminente.
La piste du Racing est très chaude
mais pas encore brûlante si l’on en
croit l’agent des deux amis, Miguel
Fernandez. « On est toujours en phase
de réflexion. Et même si effectivement
le projet du Racing est intéressant, on
ne peut prendre aucune décision tant
qu’il n’y a aucune certitude au niveau
purement sportif », tempérait Fernandez, hier, sur RMC Info. La montée
du club francilien en Top 14 apparaît
comme un préambule non négociable
à la venue des deux hommes du côté
de Colombes. Pour l’instant, le RacingMetro compte dix points d’avance sur
son dauphin, Albi. Les deux intéressés
devraient s’exprimer sur le sujet une
fois le Tournoi des VI Nations terminé.
A. REAU / SIPA
secondes
FOOTBALL Six matchs en dix-huit jours au programme du club de la capitale
A. REAU / SIPA
20
MARDI 17 FÉVRIER 2009
La venue de Sébastien Chabal se précise.
Les sommes les plus folles circulent
déjà concernant le salaire de Sébastien
Chabal. L’Equipe évoque une rémunération annuelle de 1,2 million d’euros
pour le « Caveman ». A titre de comparaison, Dan Carter – considéré comme
le meilleur joueur du monde – touche
700 000 € en six mois à Perpignan. Pas
rassasié pour autant, le Racing suivrait
également la piste du Springbok FranA. P.
çois Steyn. W
SPORT 23
MARDI 17 FÉVRIER 2009
FOOTBALL L’entraîneur lillois, antithèse de l’austère Puel, affronte ce soir son ex-club, Le Mans
GARCIA DESSINE SON LOSC À PETITES TOUCHES
À LILLE, ANTOINE MAES
W MATCHS
Un homme de communication
La succession d’un mythe comme
Claude Puel, gérée dans l’urgence,
aurait pu envoyer le Losc dans le fossé.
« Nous avons réfléchi au choix le plus
adapté, et ce n’était surtout pas un choix
par défaut », explique Michel Seydoux,
le président nordiste. CV de l’élu ? Un
titre de DH avec Corbeil-Essonnes et
une 9e place en L1 avec Le Mans, que
Garcia retrouvera ce soir, en match
en retard de la 20e journée. Dans sa
manche, un bel atout : ses anciens
Trois rencontres de la
20e journée de L1, qui avaient été
annulées en raison de conditions
climatiques difficiles, ont lieu
ce soir : Le Mans-Lille donc,
mais aussi Nancy-Nice et un
Valenciennes-Caen, qui pourrait
valoir cher pour le maintien.
E. DELPIERRE / 20 MINUTES
« C’est plus intéressant d’essayer de
poser des problèmes à l’adversaire
que de se contenter de le contenir. »
Cette phrase anodine a sonné comme
une révolution à Lille, au cœur de l’été.
Après six années sous le règne de l’austère Claude Puel, un Rudi Garcia tout
juste nommé venait de sonner le début
de la récréation. Sept mois plus tard,
les Dogues ne dansent peut-être pas la
samba, mais l’ancien entraîneur manceau est à deux doigts de faire oublier
son prédécesseur.
Rudi Garcia, ici lors de son 1er entraînement à Lille, s’est vite adapté dans le Nord.
coéquipiers au Losc, qu’il a fréquentés six saisons comme joueur dans les
années 1980, occupent tous des postes
dans l’organigramme du club. « C’est
comme revenir à la maison », sourit
Rudi Garcia.
Il va aussi très vite séduire ses joueurs.
« Lorsqu’il est arrivé, il nous a tout de
suite appelés pour nous communiquer
FOOTBALL
la date de la reprise de l’entraînement,
c’était déjà un signe », se souvient Nicolas Fauvergue. « J’ai besoin d’être proche de mes joueurs, de communiquer »,
convient Rudi Garcia. Illustration à la
mi-temps du match contre Sochaux, le
7 février dernier. A la pause, son Losc
est mené 0-2, sur son terrain. Une
bonne engueulade à l’ancienne ? Rien
de tout ça. « Il nous a rassurés, nous a
demandé de ne pas paniquer », se souvient Florent Balmont. « Il ne faut pas
croire qu’on leur rentre tout le temps
dedans. Parfois, les joueurs ont juste
besoin de retrouver la confiance », explique Rudi Garcia.
Un chic type, en somme. Qui joue parfois de la guitare dans le vestiaire après
un entraînement. Un entraîneur prêt à
déménager une séance d’entraînement pour qu’une télévision locale ait
de meilleures images. « J’ai avancé avec
mes méthodes de travail et mes convictions. On verra ce que ça donne. Pour
l’instant, ça va, mais la saison est encore
longue », conclut Rudi Garcia. W
RALLYE
LE RACISME REFRAPPE LA LIGUE 1 LOEB ÉCRASE L’INTÉRÊT DU WRC
lam Ouaddou en février 2008. Alors que
le supporter havrais interpellé dimanche doit être présenté aujourd’hui au
parquet de Lyon, les autorités du football
sont cependant bien plus discrètes. Un
communiqué lapidaire de la Ligue indique qu’elle se portera partie civile, mais
sans condamner ces actes.
Même discrétion du club du Havre, qui
a organisé le déplacement de ses supporters : « Il faut respecter la présomption d’innocence. » Selon le parquet de
Lyon, le jeune homme a expliqué qu’il
Très énervé, Mensah a été expulsé.
avait beaucoup bu avant la rencontre
et qu’il regrettait son geste. Fait rare,
son interpellation avait été annoncée par
le speaker de Gerland, qui avait aussi
rappelé la législation en vigueur. W P. K.
/
Le supporter
havrais interpellé a
expliqué qu’il avait
beaucoup bu avant
la rencontre et qu’il
regrettait son geste.
J.-M. HERVIO / FLASH PRESS
La rencontre OL-Le Havre aurait-elle
dû être interrompue dimanche, après
les insultes racistes dont ont été victimes plusieurs joueurs lyonnais, dont
John Mensah ? Oui, si l’on se réfère aux
déclarations plutôt volontaires de Bernard Laporte et Frédéric Thiriez, après
les insultes dont avait été victime Abdes-
sur 20minutes.fr
Comment combattre
le racisme dans les stades ?
Faites vos propositions
Comme Michael Schumacher en Formule 1 dans les années 2000, Sébastien Loeb règne sans partage en rallye
depuis 2004. Le retrait cette saison
des constructeurs japonais Suzuki et
Subaru ne fait que renforcer cette impression de facilité. Seul Ford concurrence la Citroën de Loeb. Est-ce que
cela dévalorise les performances du
quintuple champion du monde ? « Pas
du tout, déclare Didier Auriol, l’ancien
champion du monde WRC en 1994.
Si on met Sébastien dans n’importe
quelle autre voiture, il sera toujours
le meilleur. Même s’il n’y a pas assez
de concurrence en face de lui pour le
pousser à bout, ça n’enlève rien à ses
performances. »
Lors de l’emprise de Michael Schumacher – de 2000 à 2004 – sur les circuits
de F1, une désaffection du public pour
la compétition était apparue. La Fédé-
ration automobile internationale avait
alors modifié ses règlements pour
relancer l’intérêt du championnat. Le
WRC va-t-il connaître le même sort ?
« Le seul problème, c’est qu’il n’y a pas
assez d’équipes et que des pilotes de
second rang, explique Didier Auriol. Il
faut que l’investissement des constructeurs soit différent. Combien de pilotes sont payés ? On n’en compte que
8-9 d’usines. L’intérêt du championnat
pourrait revenir si les constructeurs
reviennent aussi. »
Avec sa deuxième victoire de la saison
ce week-end en Norvège en autant de
courses, le Français est en train d’asseoir sa domination psychologique sur
ses principaux concurrents. « Pour battre “Seb”, il faut que chaque virage soit
parfait », estime Mikko Hirvonen, actuel
deuxième du classement général à six
B. T.
points. W
W MIKKO HIRVONEN
« Quand mon fils joue avec ses petites voitures, il dit toujours
que Sébastien est difficile à battre. Il faut que je lui prouve
que c’est possible en gagnant bientôt un rallye », raconte Mikko
Hirvonen, le pilote Ford, principal concurrent de Sébastien Loeb en WRC.