Le musée, la danse contemporaine et… l`IUFM L`objectif est aussi

Commentaires

Transcription

Le musée, la danse contemporaine et… l`IUFM L`objectif est aussi
Le musée, la danse contemporaine et… l’IUFM
L’objectif
est
aussi
simple
qu’ambitieux, œuvrer pour une
correspondance, dans la formation au
quotidien des enseignants et des
étudiants,
entre
la
création
contemporaine et les œuvres
patrimoniales. Deux partenaires
privilégiés de l’université ParisEst Créteil – IUFM de l’académie de
Créteil : le musée du Louvre et le
Centre Chorégraphique National de
Créteil et du Val-de-Marne /
Compagnie Käfig.
Le musée du Louvre est un
partenaire de longue date des trois
IUFM de l’Île-de-France : étudiants, professeurs stagiaires et personnels bénéficient d’un accès
privilégié aux collections, aux expositions et aux manifestations du musée à travers un LaissezPasser Partenaires ou une Carte
Louvre Professionnels ; des actions
de
formation
sont
menées
conjointement et l’UPEC-IUFM de
Créteil
participe
à
diverses
manifestations, comme par exemple,
en octobre 2010, la performance de
l’artiste russe Yuri Albert dans les
salles des grands formats français du
XIXe siècle du musée du Louvre
(salles Denon, Mollien et Daru),
filmée et présentée sous forme de
vidéo dans l’exposition Contrepoint,
l’art contemporain russe – De
l’icône à l’avant-garde en passant
par le musée (la performance avec
l’intervention de l’UPEC-IUFM est
présentée dans la catalogue bilingue français-russe de l’exposition Contrepoint russe, Beaux-arts
éditions / Musée du Louvre éditions, 2011).
La Compagnie Käfig récemment installée au CCN est déjà intervenue à l’UPEC-IUFM, dans le
cadre du partenariat avec la Maison
des Arts de Créteil, pour une lecturedémonstration,
destinée
à
la
formation
du
spectateur,
du
chorégraphe
Mourad
Merzouki
autour des spectacles Agwa et
Correria, donnés à la Maison des
arts de Créteil et au Théâtre National
de Chaillot, autre partenaire de
l’UPEC-IUFM.
La
lecture
démonstration, afin qu’elle ne reste
pas un événement exceptionnel et
qu’elle s’inscrive pleinement dans la
formation des enseignants, a été
suivie, comme cela se fait chaque année avec la MAC de Créteil, d’une intervention d’un des
danseurs des spectacles Agwa et Correria dans les cours d’Education physique et sportive de
l’UPEC-IUFM.
En avant première des soirées exceptionnelles des Nocturnes du Vendredi au Louvre intitulées
‘Combat’ et en présence du chorégraphe Mourad Merzouki, d’un historien d’art et de trois
comédiens professionnels, le musée du Louvre et le
Centre Chorégraphique National de Créteil et du
Val-de-Marne / Compagnie Käfig ont organisé,
dans son Studio à Créteil, une soirée
d’improvisation théâtrale sur le thème du combat,
un lundi de mars 2011, avec la participation des
étudiants ainsi que des ateliers Danse et Théâtre de
l’Association sportive de l’UPEC-IUFM. Sur le
ring, tandis que les comédiens amateurs, étudiants
de l’UPEC-IUFM et jeunes de Créteil,
s’affrontaient autour d’œuvres choisies du musée du
Louvre projetées sur écran, le public était invité à
voter pour les performances les plus convaincantes
de ces ‘Battles au Studio du CCN !’. Suite à cette
soirée de préparation, les acteurs amateurs, comme
tous les étudiants, les professeurs stagiaires et les
personnels de l’UPEC-IUFM et des autres
composantes de l’université, ont été conviés à
assister aux trois soirées des Nocturnes du Vendredi
au musée du Louvre au mois de mars 2011 pour un
dialogue inédit entre les collections du musée et la
création contemporaine.
Si l’événement peut paraître exceptionnel, il ne remplit pleinement ses objectifs dans la formation
des enseignants que par son inscription dans une continuité au quotidien du dialogue de
l’enseignement en IUFM avec les œuvres patrimoniales et la création contemporaine, au travers
des partenariats croisés tant dans les domaines des arts visuels et des arts du spectacle que dans
ceux de la science et de la technique.
Crédits des photographies : 1. Igor Makarevich, Musée du Louvre. 2. Centre Chorégraphique National de Créteil et du
Val-de-Marne / Compagnie Käfig. 3. Antoine Mongodin, Musée du Louvre. 4. Jean-Marie Baldner, UPEC-IUFM
Créteil.
Jean-Marie Baldner
Mission pour les Partenariats artistiques et culturels
Université Paris-Est Créteil – IUFM de l’académie de Créteil
Juillet 2011

Documents pareils

CP Contrepoint russe.stagcontemp.pub

CP Contrepoint russe.stagcontemp.pub L’exposition se déroule dans les fossés médiévaux, la salle de la maquette, le donjon et la salle Saint Louis, autant de lieux qui témoignent de ce que fut le Louvre médiéval, une forteresse du XII...

Plus en détail