synthèse - latechnoalapro

Commentaires

Transcription

synthèse - latechnoalapro
SYNTHÈSE
Comment assurer la sécurité des biens et des personnes ?
Vidéosurveillance/anti-intrusion.
Pour sécuriser le laboratoire de technologie plusieurs solutions techniques sont envisageables :
• la vidéosurveillance qui permet de visualiser les entrées et sorties de la pièce sur un écran de contrôle,
• une porte blindée qui protège l’entrée du laboratoire mais sans détection des entrées et sorties,
• une alarme qui émet un signal sonore lors d’une entrée intempestive.
Le choix à effectuer tiendra compte des contraintes liées au fonctionnement et au coût d’installation. Dans un
même système de protection, on peut mettre en œuvre plusieurs de ces solutions.
La représentation fonctionnelle d’un système
La représentation fonctionnelle d’un système permet de décrire sous la forme d’un schéma la façon dont il
fonctionne. Les différentes fonctions sont remplies par des solutions techniques qui tiennent compte du
contexte.
Exemple de la vidéo surveillance :
Fonctions
Solutions
techniques
Capturer les
images
Caméra N&B
Caméra couleur
Traiter les
images
Quadravision
Multiplexeur
Magnétoscope
Enregistreur numérique
Commutateur
Ordinateur
Logiciels
Visualiser
Moniteur N&B
Moniteur couleur
Exemple d’une alarme :
Fonctions
Détecter
Solutions
techniques
Détecteur à contact
mécanique
Capteur infrarouge
Détecteur à contact
magnétique
…
Traiter les
informations
Centrale programmée
Signaler
Sirène
Page 1
Un système d’alarme automatisé
Pour sécuriser une habitation, on choisit en général un système d’alarme automatisé.
La détection
Détecteur à contact
é
i
Le traitement
Le signal
capteur
i f
Détecteur à contact
éti
La centrale reçoit l’information et en
fonction du programme saisi
déclenche l’action appropriée
La sirène émet un signal sonore
Plusieurs solutions techniques sont possibles :
- une protection périmétrique qui sécurise toutes
les issues menant aux locaux : détecteur
d'ouverture, de choc, secousses sismiques...
- une protection volumétrique qui sécurise les
locaux intérieurs : détecteurs de mouvement,
détecteurs infrarouge passif, hyperfréquence,
ultrasons...
Pour éviter le déclenchement intempestif des alarmes,
on utilise une temporisation qui donne à l’utilisateur
le temps d’activer ou de désactiver son système
d’alarme.
Emplacement d’un détecteur de mouvement
Les fonctions logiques
L’alarme se déclenche en fonction des informations captées par le système et exploitées de façon logique.
Fonction logique OU
Dans le cas d’une protection périmétrique, l’alarme se déclenchera si l’ouverture d’une fenêtre OU l’ouverture de la
porte se produit.
Dans le cas d’une protection volumétrique, l’alarme se déclenchera si la présence d’une personne est détectée
dans une pièce OU dans un espace protégé.
Fonction logique ET
Quand la porte est ouverte ET que la temporisation dépasse le temps programmé sur la centrale, l’alarme se
déclenche.
Fonction logique NON
Pour respecter les contraintes liées à la sécurité (exemple si un fil est coupé), il est préférable que le signal
retentisse s’il ne reçoit pas de courant. La fonction logique réalisée sera une fonction inverseur : fonction
logique NON.
Page 2

Documents pareils

ALARmEs / DétEctEURs DE GAZ / EXtInctEURs

ALARmEs / DétEctEURs DE GAZ / EXtInctEURs - un module Hyperfréquence, pour le contrôle volumétrique de l’intérieur - un détecteur d’ouverture à 2,4 GHz à liaison radio - une sirène auto alimentée - un câblage pin to pin pour installation s...

Plus en détail