À PROPOS DE LA LAINE ET DU CHLORE

Commentaires

Transcription

À PROPOS DE LA LAINE ET DU CHLORE
®
À PROPOS DE LA LAINE ET DU CHLORE
La surface de la laine est recouverte de minuscules écailles héris-
production. Patagonia a choisi un traitement sans chlore et sans
sées. Lorsque la laine est lavée en machine et séchée, ces écailles
AOX pour fabriquer des vêtements en laine lavables en machine
peuvent s’enchevêtrer et provoquer feutrage et rétrécissement,
comme nos sous-vêtements Merino.
c’est pourquoi elle est généralement lavée à sec ou à la main.
La laine peut aujourd’hui se laver en machine grâce à
l’application d’un traitement à base de chlore et d’une fine couche
de polymère. Ces traitements donnent de la douceur et plus de
confort à la laine, permettant aux écailles de se chevaucher sans
s’enchevêtrer. Chaque année, des tonnes de laine sont ainsi traitées avec ce procédé.
Malheureusement, ce processus industriel se traduit par une
pollution des eaux usées par des composants organohalogénés
(AOX), – des toxines qui se forment par l’action du chlore sur des
matières organiques (à base de carbone et d’hydrogène), à des
taux inacceptables. Les dioxines font parties des substances les
plus toxiques de ces composants. Elles peuvent avoir de graves
conséquences sur la santé humaine à la dose d’une partie par
trillion. Parce que les eaux usées rejetées par les traitements à
base de chlore sont quasiment impossibles à traiter, les stations
d’épuration américaines ne les acceptent pas. C’est pourquoi la
laine subit ce traitement hors du territoire américain, puis est
importée.
Il existe quelques processus alternatifs qui permettent de se débarrasser de la pointe des écailles de la laine sans utilisation de chlore.
L’ozone ou le péroxyde d’hydrogène sont deux alternatives qui au
cours du traitement des eaux usées se décomposent pour donner
de l’oxygène et de l’eau.
Les vêtements en laine traitée au chlore ne représentent pas de
risque pour l’utilisateur. Le problème ne se pose pas au niveau
du vêtement, mais au niveau de l’impact environnemental de sa
page 1
©2013 Patagonia, Inc
Pour en savoir plus sur le chlore, consultez le site industriel de
www.chlorineinstitute.org
Une enquête sur les méfaits du chlore est disponible sur le site de
l’organisme de recherche à but non lucratif Environmental Working Group, www.ewg.org/research/consider-source

Documents pareils