Télécharger le tableau

Commentaires

Transcription

Télécharger le tableau
Réalisation de l’électrocardiogramme et interprétation
Inga-Catalina Cruz Benedetti
Tableau 2 : Arythmies cardiaques les plus fréquemment rencontrées chez le cheval
Nom
Étiologie
Physiologique/pathologique
Aspect sur l’électrocardiogramme
Nœud sinusal (NS)
Bradycardie
sinusale
Augmentation du tonus vagal
La plupart du temps physiologique
(si disparition à l’effort)
• Intervalle RR régulier
• FC ‹ 24 bpm
Tachycardie
sinusale
• Diminution du tonus vagal
• Augmentation du tonus
sympathique
Disparition lors de la résolution des
troubles primaires (par exemple,
fièvre, hémorragie, choc, etc.)
• Intervalle RR régulier
• FC › 44 bpm
• Superposition de P et T possible
Bloc et arrêt
sinusaux
• Augmentation du tonus vagal
• Bloc : la dépolarisation ne quitte
pas le NS
• Arrêt : pas de dépolarisation du NS
• Physiologiques (si disparition
à l’effort)
• Rarement pathologiques : syncopes
• FC normale ou diminuée
• Intervalles PP et RR pouvant être ≥ 2
• Morphologie et durée du complexe QRS
modifiées
• Prédispose aux fibrillations atriales
paroxysmales
• Lors d’absence d’une maladie
systémique, indicateur d’une
maladie du MA
• Onde P¢ de morphologie normale ou modifiée
• L’intervalle RR peut être raccourci
Pathologique
• Plus de quatre contractions prématurées (P¢)
à la suite
• Rythme régulier ou irrégulier
• Morphologie normale ou alternée
• T peut cacher P¢
• La plupart du temps pathologique
• Forme paroxysmale possible (pursang de course)
• Absence d’onde P
• Ondes de fibrillations f visibles
• Intervalle RR irrégulièrement irrégulier
Physiologique
Intervalle PR › 0,44 s
BAV 2 degré
• Défaillance de la conduction
vers le ventricule
• Augmentation du tonus vagal
• Physiologique (si disparaît à l’effort)
• Pathologique si manque des
complexes QRS trop important
(hypotension, puis des syncopes)
• Mobitz type 1 : diminution de l’intervalle PR
jusqu’à l’absence d’un complexe QRS
• Mobitz type 2 : absence de complexes QRS,
chaque QRS suit une onde P, chaque onde P
n’est pas suivie par un complexe QRS
BAV 3e degré
• Absence de la conduction
vers le ventricule
• Le ventricule se contracte
indépendamment
Strictement pathologique : présence
de syncopes et de faiblesse lors des
maladies dégénératives ou
inflammatoires du NAV
• Intervalle PP régulier, mais absence
d’une relation entre les ondes P et
les complexes QRS
• Morphologie des complexes QRS modifiée
Myocarde atrial (MA)
Contractions
prématurées
Surtout chez le cheval de sport :
source de contre-performance
Tachycardie
atriale
• Maladie du MA, déséquilibre
des électrolytes
• Maladie systémique
Fibrillation
atriale
Nœud atrio-ventriculaire (NAV)
Retard de la conduction lié au tonus
BAV 1er degré vagal ou à des médicaments (par
exemple a2-agonistes, digoxine)
e
Myocarde ventriculaire (MV)
Contractions
prématurées
• Pathologique
• Durée augmentée et morphologie modifiée
• Peuvent être liées à des maladies du
des complexes QRS¢, puis une pause
myocarde ventriculaire ou systémiques • Absence de l’onde P précédente
Échappement Lors d’absence de la dépolarisation
ventriculaire du MV
• Bradycardie
• Durée de l’intervalle RR¢ augmentée
• Pathologique
• Morphologie du complexe QRS¢ modifiée
• Lors d’atteinte du myocarde atrial ou
• Absence des ondes P possible
de junctional diseases
• Pas de relation entre l’onde P et le complexe
QRS
Tachycardie
ventriculaire
Pathologique (lors de maladies
cardiaques ou systémiques)
• Tachycardie (44 à 200 bpm)
• Rythme régulier ou irrégulier
• Plus de quatre contractions prématurées du MV
• Phénomène “R sur T”
Pathologique
• Absence de contractions coordonnées
du ventricule
• Ondulations de la ligne du bas avec absence
des ondes T et QRS
• P peut être présente
Fibrillation
ventriculaire
Légende : FC : fréquence cardiaque ; BAV : bloc atrio-ventriculaire.

Documents pareils

Extra Systoles Ventriculaires (ESV)

Extra Systoles Ventriculaires (ESV) • Ne sont pas précédées d’onde P (puisque la dépolarisation débute par le ventricule). Elles peuvent être éventuellement suivie par une onde P rétrograde (dépolarisation de l’oreillette par l’inter...

Plus en détail

Apprendre à lire un ECG

Apprendre à lire un ECG - Auriculaires : pas d’onde P, lignes non isoélectrique, complexes QRS normaux irréguliers. - Ventriculaires : gros bordel très moche, mort du patient si pas de défibrillation rapide.

Plus en détail