Mots d`origine non-française ou inconnue

Commentaires

Transcription

Mots d`origine non-française ou inconnue
Mots d’origine non-française ou inconnue
V
va1 n. ‘harpon’ – DECOI II var
♦ Mart. « Les tortuës de mer font vne bonne partie des viures du païs ; il y en a quantité
d’vne grandeur prodigieuse, de quatre pieds & plus ; on les prend dans la mer à la vare, qui
est vne espece de baston ferré… » (Bouton 1640, 73-74) ; « Celui qui tient la varre est sur
le bout ou la prouë du canot. Le mot de Varre est Espagnol, il signifie une gaule ou
perche ; celle dont on se sert en cette pesche est de sept à huit pieds de longueur & d’un
bon pouce de diametre, à peu près comme la hampe d’une halebarde. » (Labat 1722-1,
298) ;
haï. va ‘dagger [metal or wooden] ; pick, spear ; prod, goad’ (HCED) ; ‘poignard’ (ALH
1225/20) ; ant. vare ‘harpon’ (EJo 132) ; gua. va ‘trident de bambou’ ; ‘harpon’ ; bay va
‘harponner’ (LMPT) ; M-G va ‘varre, dans les temps anciens : harpon fait d’un clou
emmanché pour pêcher surtout le lamentin et les tortues marines ; actuellement : gaffe faite
d’un gros hameçon emmanché utilisé pour crocheter sous le ventre et embarquer dans le
canot un gros poisson pris à la ligne ; utilisée également pour pêcher la langouste ou la
pieuvre’ (MBa) ; mart. id. ‘harpon’ (RCo) ; StLuc. id. ‘spear, thin sword’ (JMo) ;
‘harpoon’ (KD).
◄ Port. vara ‘branche mince d’un arbre, verge, baguette, gaule, bâton’, varar ‘percer de
part en part’ (GDPF). L’histoire du mot, attesté depuis 1640 (v. ci-dessus) est décrite par
Arveiller (491-493) qui la résume en ces termes : « Il nous semble tout à fait probable […]
que le mot français soit un emprunt au portugais vara ‘bâton, perche, gaule’, emprunt fait
aux îles du Cap Vert, centre de pêche à la tortue. Cela expliquerait, on l’a vu, que le mot ait
pu se vulgariser aux Antilles » (493).
RChLex 629-30 : voc. des îles, attesté aussi dans les créoles de l’O.I. → vare.
2
va n. ‘malédiction’
haï. va ‘curse’ ; gen yon va ‘to have a curse’ ; gen yon va nan ‘to be under a curse (which
forces s.o. to do bad things)’ (HCED).
◄ Orig. inc.
va3, vap n. ‘saut’
haï. va, vap ‘leap, attack’ ; fè yon va sou ‘to jump on, pounce on ; to take by surprise’
(HCED).
◄ Peut-être d’un croisement de va1 et l’onomatopée → vap, cf. le sens du verbe vare sou
‘to jump over, rush at ; to attack [physically]’ (HCED). → vare.
vadè n. ‘beignet indien’ – DECOI II vade
ant. vadè ‘beignet indien’ (RGe) ; gua. vade ‘id.’ (LMPT) ; mart. vadè ‘beignet salé donné
en offrande aux divinités lors des cérémonies hindoues’ (RCo).
◄ Orig. indienne. Tamil vatai ‘a cake made of black gram, fried in ghee or oil’ (TamLex
3479).
vaksin n. ‘instrument de musique’
haï. vaxine ou tambour-vaxine ‘flûte de bambou de dimensions variables, utilisée en
orchestre par les rara, etc.’ (C-SSur) ; vaksin ‘musical instrument made of bamboo,
bamboo flute sounding only one note and struck on side with stick (usu. used in set of three
of varied lengths)’ (HCED ; ALH 1260).
◄ Orig. afric. C-SSur : Kikongo kinu (pluriel : ma) ‘danse, fête, réunion dansante ; bal,
sauterie’ (Laman).
vakyòm klinè n. ‘aspirateur’
haï. vakyom klinè ‘vacuum cleaner’ (HCED).
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
1
◄ Angl. vacuum cleaner ‘aspirateur’ (HSD).
valeryann n. ‘trucage’
haï. valeryann ‘fake, faking’ ; bay valeryann ‘to show off [attitude, skills]’ ; fè
valeryann ‘to wander, go about aimlessly’ (HCED).
◄ Orig. inc. Rapport avec la plante valériane ?
valèt n. esp. de pois’
► haï. pwa valèt blan, pwa valèt nwa ‘white or black [flat] navy bean’ (HCED).
◄ Orig. inc. Peut-être du fr. → P. I valet.
valirwa n. ‘esp. de poisson, Epinephelus areolatus’
ant. valirwa ‘poisson de nasse’ (RGe) ; gua. valiwa ‘variété de poisson : valiroi’ (LMPT) ;
‘"valirois" (poisson), Epinephelus areolatus’ (T/B) ; M-G valirwa, balirwa ‘espèce de
poisson’ (MBa) ; mart. waliwa ‘id., Epinephelus adscensionis’ (RCo).
◄ Orig. inc. D’après RGe du fr. valet du roi. Selon RCo mot d’origine caraïbe.
valiz n. ‘récif’
haï. valiz ‘reef [coral]’ (HCED) ;
► haï. pas valiz ‘coral reef channel’ (HCED).
◄ Orig. inc. Peut-être en rapport avec la famille de mots issue du latin vallis (FEW 14,
136-151), cf. ibid. 138a : Apik. vallison f. ‘pente d’une colline’ (hap.).
valkande v. ‘errer’
haï. valkande, valkanse, valkannen ‘to wander around, loiter’ (HCED) ; mart. valkande
(rare) ‘descendre à grande vitesse ; faire des cavalcades’ (RCo) ;
► haï. valkanday ‘loitering, loafing’ (HCED).
◄ Orig. inc. Rapport avec fr. cavalcader ?
valoab adj. ‘précieux’
StLuc. valoab, valowab ‘valuable’ (JMo ; KD).
◄ Angl. valuable.
valtourinen v. ‘errer’
haï. valtourinen ‘to wander about, loaf’ (HCED).
◄ Orig. inc. Rapport avec fr. vadrouiller ?
valyòm n. ‘sorte de médicament’
haï. valyòm ‘Valium®’ (HCED).
◄ Nom de marque Valium®.
van n. ‘camion’
haï. van ‘van [truck]’ (HCED) ; StLuc. vann ‘van’ (KD).
◄ Angl. van ‘fourgon, camion’ (HSD).
vandòm n. ‘esp. de plante’
haï. vandòm ‘kind of prickly plant’ (HCED).
◄ Orig. inc. Peut-être du toponyme Vendôme, mais le terme resterait à expliquer.
vanmpaya n. ‘putain’
mart. vanmpaya (néol.) ‘putain, prostituée’ (RCo).
◄ Angl. vampire.
vannivan1 v. ‘avoir faim’
haï. vannivan ‘to be really hungry, be starved’ (HCED).
◄ Orig. inc.
vannivan2 v. ‘hennir’
haï. vannivan ‘to whinny, neigh’ ; ‘donkey [fam.]’ (HCED).
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
vap interj. ‘vite !’
haï. vap ‘zap !, whack !’ ; vap vap ‘presto !’ (HCED) ; guy. vap ‘tout d’un coup,
soudainement’ (GBa).
◄ Onomatopée. → va.
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
2
vaptapa n. ‘bananes bouillies…’
haï. vaptapa ‘banannes bouillies et pilées, dont on forme de grosses pelottes, on y mêle
souvent du gigiri’ (SDu 354).
◄ Port. brés. vatapá s. m. ‘iguaria que consiste em uma papa rala de farinha de mandioca,
adubada com azeite de dendê e pimenta, misurado todo com carne o peixe (de origen
africana)’ (Nascentes). – Le mot haïtien est peut-être un africanisme dont l’origine reste à
déterminer.
vare v. ‘harponner’ – DECOI II var
♦ Gua. « Les Wareurs qui estoient à la pesche dans le cul de Sac, perdirent leurs licts » (Du
Puis 1652 dans Arveiller 493) ; ♦ Ant. « varer de la tortue » (Boyer 1654 dans Arveiller
493) ;
haï. vare ‘to stick, pierce ; to stab ; to mistreat, abuse’ ; vare sou ‘to jump over, rush at ; to
attack [physically] ; to take by force’ (HCED ; ALH 1225 et 2, 544) ; ant. vare ‘harponner,
saisir brusquement, sauter dessus, bondir, se jeter sur qn’ (RGe) ; gua. id. ‘saisir, agripper’
(EJo 132) ; ‘attaquer, agresser’ ; ‘harponner’ ; ‘envahir’ (LMPT) ; ‘prendre au harpon ;
sauter dessus, se jeter sur (qqn)’ (T/B) ; M-G id. ‘se précipiter sur’ ; ‘saisir vivement avec
la varre’ (MBa) ; mart. id. ‘harponner’ (EJo 132) ; StLuc. vawe ‘to spear, to thrust with a
spear’ (JMo) ; ‘to harpoon’ (JMo ; KD) ; guy. vare ‘surgir, subir une malédiction’ (GBa) ;
► gua. varaj ‘agression’ (LMPT) ; gua. vare ‘sorte de gros moustique (Culicidae),
anophèle ( ?)’ (T/B) ; mart. vareux ‘Xiphias gladius’ (EJo 36) ; vare, varè ‘espadon’
(RCo) ; ant. varèu ‘poisson vareur ; esturgeon qui harponne les embarcations. Par
extension, personne aggressive prête à en venir aux mains’ (RGe).
◄ Port. varar ‘percer de part en part’ (GDPF). Pour l’histoire du mot → va1, RChLex
629-30.
variche v. ‘errer’
guy. variche ‘errer, suite à un mauvais sort’ (GBa).
◄ Orig. inc.
vava n. ‘coiffure’
mart. vava (arch.) ‘coiffure en forme de queue de cheval’ (RCo).
◄ Orig. inc.
vedin n. ‘esp. de mangue
haï. vedin ‘kind of mango’ (HCED).
◄ Orig. inc.
vèm onom. ‘bruit d’une chute’
guy. vèm ‘onomatopée rappelant le bruit d’une chute brutale’ (GBa).
◄ Onomatopée.
vèmichèt, vèmouchèt n. ‘esp. d’oiseau’
haï. vèmichèt ‘kestrel, small hawk’ ; vèmouchèt ‘Ridgeway’s hawk’ (HCED).
◄ Orig. inc. Fr. ver + mouchette ?
ven n. ‘sorte de jeu’
StLuc. ven ‘game of tag’ (KD).
◄ Orig. inc.
venson n. ‘nain’
lou. venson ‘nain’ (DLC).
◄ Orig. inc.
vèp onom. ‘bruit sourd’
gua. vèp ‘onomatopée traduisant un bruit sourd’ (LMPT ; T/B).
◄ Onomatopée.
vèpèlè n.
mart. vèpèlè ‘arbuste dont les feuilles et les branches sont utilisées lors des cérémonies
hindouistes’ (RCo).
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
3
◄ Orig. inc. RCo : mot d’origine tamoule. Peut-être en rapport avec tamoul tippali ‘long
pepper’, tulu ippili ‘id.’ (Burrow / Emeneau 3228).
vèsivèsa adj. ‘aux talents variés’
haï. vèsivèsa ‘versatile’ (HCED).
◄ Orig. inc., peut-être en rapport avec fr. verser, versé.
vètèlè n. ‘poivre indien’
gua. vètèlè ‘poivre indien’ (LMPT).
◄ Orig. inc. Peut-être d’origine tamoule, cf. tamoul veṛṛ-ilai ‘betel pepper’ et toda petïl-eṣ
‘id.’ (Burrow / Emeneau 5515).
vèvè n. ‘dessin rituel’
haï. veve ‘farine de maïs, dessin rituel fait en répandant cette farine sur le sol’ (C-SSur) ;
vèvè ‘ritually traced design on ground of voodoo temple to invoke specific spirit
(symbolizes a spirit)’ (HCED ; ALH 1352 ; BHe 298).
◄ Orig. afric. Fon vεvε ‘farine de maïs (enduite d’huile de palme, utilisé dans les rituels
pour des jumeaux)’ (Höftmann).
veyen n. ‘esp. de poisson, Epinephelus inermis’
StLuc. veyen ‘grouper, Epinephelus inermis’ (KD).
◄ Orig. inc.
vezou n. ‘jus de canne’ – DECOI II vezu
♦ Ant. « Le suc de Cannes qui n’ayant pas esté mis assez promptement dans les chaudieres,
devient aigre, estant meslé avec de l’eau, bout & fait une boisson, que l’on appelle Vezoü,
qui se debite fort bien dans les Isles » (Du Tertre 1667-2, 124) ; « Mais il faut pour cela
que le moulin fournisse assez de vesoul ou de jus de cannes » (Labat 1972-2, 223) ; « La
troisième [chaudière] se nomme la lessive, parce que c’est dans celle-là que l’on
commence à jetter dans le Vesou une certaine lessive forte qui le fait purger » (ibid.) ;
haï. vezou ‘sugarcane beverage’ (HCED) ; ant. vizou ‘jus de canne fermenté prêt à la
distillation’ (RGe) ; gua. id., vèzou ‘jus de canne à sucre’ (LMPT ; T/B) ; M-G vizou ‘id.’
(MBa) ; mart. id. ‘vesou (jus de canne à moitié cuit, non encore sirupeux)’ (EJo 209 ;
RCo) ; StLuc. id. ‘cane juice near distillation point’ (JMo ; KD) ; guy. id. ‘vésou (jus de
canne à sucre)’ (GBa).
◄ Orig. inc. TLF : vesou n. m. (alim.) ‘jus sucré obtenu par broyage des cannes à sucre à
partir duquel est extrait le sucre’ (CLÉM. Alim. 1978). Mot créole des Antilles, d’origine
inconnue. – Le terme est attesté en réunionnais et mauricien ; RChLex 630 le range parmi
le voc. des îles.
vibolo n. ‘vibration’
mart. vibolo (rare) ‘vibration’ (RCo).
◄ Orig. inc. Rapport avec fr. vibration ?
vikou n. ‘esp. de boisson’
♦ Mart. « … pour faire du hoüicou, ou boisson du pays » (Bouton 1640, 54) ; ♦ Gua. « De
cette cassave on fait la boisson qu’on appelle ouïkou, en mettant un bon nombre de ces
galettes dans un baril d’eau et y meslant quelques patates ou autres racines propres ; il
boult un certain temps et est assez agréable » (Breton 1978 [1647], 46) ; ♦ Ant. « Des
Boissons ordinaires des Isles. […] L’Ouycou est la plus ordinaire dont usent ceux qui
n’ont point de vin. Les Européens ont appris des Sauvages à la faire. » (Labat 1722-1,
319) ;
haï. oyikou ‘beer-like drink of Arawak Indians’ (HCED) ; ant. vikou ‘fête caraïbe où
l’alcool était roi : d’où tumulte, scandale, désordre’ (RGe vicou) ; gua. id. (vieux)
‘désordre, tumulte’ (ABa 177) ; ‘dévergondage, débauche, licence ; vocifération’ (LMPT).
◄ Orig. amérind., voc. des îles tombé en désuétude. GFr 462-463 : du caraïbe de terre
ferme et insulaire. Breton distingue le terme caraïbe de la langue des hommes (ouécou,
oüecou, ouecou) du terme appartenant au français des îles (ouicou, oüicou), cf. dans le
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
4
Dictionnaire francois-caraibe : « ouicou, boisson ou vin des Sauuages, ouécou, couloulou,
ataópali » (1666, 269). La passage de wikou à vikou dans le créole antillais est expliqué par
RGe : du caraïbe ouëcou mais devenu vincou, puis vicou quand les Français introduisirent
le vin. – Renault-Lescure 1999, 294 ; Jansen 2012b, 86 et 95.
vim onomat. ‘bruit d’un choc’
gua. vim ‘onomatopée marquant l’étonnement ou un coup brutal’ (LMPT) ; ‘descriptif,
boum ! (choc, explosion)’ (T/B).
◄ Onomatopée.
vimvam n. ‘tapage’
lou. vimwam ‘tapage, vacarme’ (DLC).
◄ Onomatopée.
vinerè n. ‘esp. de plante, Gnaphalium margaritaceum’
lou. vinerè ‘herbe immortelle, perlière (herbe médicinale utilisée á faire une tisane),
Gnaphalium margaritaceum’ (DLC).
◄ Orig. inc.
vip onom.
haï. vip ‘pow !, whack !’ (HCED).
◄ Onomatopée.
vipochasann n. ‘promenade’
haï. vipochasann ‘promenading to and fro in the evening [usu. in a group]’ (HCED).
◄ Orig. inc.
vip vip onom. ‘action rapide’
haï. vip vip ‘zip [rapid action]’ (HCED).
◄ Onomatopée.
vivanno n. ‘esp. de poisson, Lutjanus vivanus’ – DECOI II vivano
haï. vivanno, vivano, viv ‘sand tilefish ; kind of butterfish’ (HCED) ; ant. viv ‘poisson de
pêche’ ; vivanno ‘poisson de pêche, gris (calicabo) ou rouge’ (RGe) ; gua. id., vivano
‘vivanneau, poisson de mer, Lutjanus vivanus classé le premier de tous pour la finesse de
sa chair’ (LMPT ; T/B ; MBa ; ALPA 138) ; dom. vivanno ‘id.’ (ALPA 138/23) ; mart. id.,
vivano ‘id.’ (RCo ; ALPA 138) ; guy. vivano ‘id.’ (GBa) ;
► gua. vivanno-gri ‘"vivanneau gris", poisson non identifié’ ; vivanno-gro-zye
‘"vivanneau gros yeux", Lutjanus sp.’ (T/B ; MBa) ; vivanno-pag ‘"pagre vivanneau",
Lutjanus analis’ (T/B) ;
► M-G may a vivanno ‘calibre de mailles de nasse en bambou, pour prendre ce poisson’
(MBa) ; gua. pag-vivanno ‘"pagre vivanneau", Lutjanus analis’ (T/B ; MBa).
◄ Orig. inc. ALPA 138 : « Le vivaneau (Lutjanus vivanus) désigne en français des
Antilles (étymologie inconnue) des poissons de la famille des Lutjanidés. On le nomme
aussi poisson rouge (en anglais yellow-eyed red snapper). Il dépasse souvent la taille de 50
cm, et est très consommé ».
FEW 21, 256a : Nfr. vivano m. ‘esp. de spare de la Guadeloupe’ (1777–Valm 1780, Duh 3,
61), vivano franc (1777, Duh 3, 61). – Mot attesté dans tous les créoles de l’O.I., rangé
parmi le voc. des îles par RChLex 630.
vivi n. ‘zombie’
haï. vivi ‘zombie ; soul magically extracted from its body [voodoo]’ (HCED) ;
► haï. vivi dan griyen ‘habitual giggler, silly goose, airhead’ (HCED).
◄ Orig. inc.
vlanm onom. ‘bruit produit par un coup’
gua. vlanm ‘onomatopée marquant qu’une nouvelle vous est tombée dessus comme un
coup de massue’ (LMPT).
◄ Onomatopée. Cf. Enckell / Rézeau : vlam ‘bruit sec et sonore produit par un coup, par
une chute, par une détonation’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
5
vlap onom. ‘expression d’une action sudaine’
haï. vlap ‘zip !, swoop !, zap !, pop ! [expressing speed or sudden action]’ (HCED).
◄ Onomatopée.
vlengbendeng n. ‘société secrète’
haï. vlin’n-binding ‘d’après la tradition serait d’origine africaine. S’applique aux adeptes
de certains sortilèges qui, à l’instar des loups-garous d’Europe, sont censés parcourir
pendant la nuit les grands chemins en bandes nombreuses’ (Faine) ; ouinbindingue ou
blindindingue ‘membre d’une société secrète très crainte, peut-être imaginaire’ (C-SSur) ;
vlengbendeng ‘secret society of evildoers ; member of same’ ; ‘shabby, shoddy, scrubby’
(HCED).
◄ Orig. inc. Peut-être d’origine africaine, cf. C-SSur : Kibimdindi (pluriel : ba),
Bittremieux 1936, La société secrète des Bakhimba au Mayombe, Bruxelles. VERIFIER
vlimè n. ‘flegme’
haï. vlimè ‘phlegm, mucus’ (HCED).
◄ Orig. inc.
vling onom. ‘expression d’une action soudaine’
haï. vling ‘zip !, swoop !, zap !, pop ! [expressing speed or sudden action]’ (HCED).
◄ Onomatopée.
vlounta n. ‘parapluie’
ant. vlounta ‘grand parapluie à ressorts’ (RGe).
◄ Orig. inc. Peut-être onomatopée.
vloup onom. ‘expression d’une action soudaine’
haï. vloup, voup ‘zip !, swoop !, zap !, pop ! [expressing speed or sudden action]’
(HCED) ;
► haï. voup ‘to pounce’ ; n. ‘sound of sudden blow’ (HCED).
◄ Onomatopée. En français, vloup s’emploie pour le bruit produit par un avalement
glouton (Enckell / Rézeau).
vodou n. ‘vaudou’
♦ StDom. : « Le Calenda et le Chica ne sont pas les seules danses venues d’Afrique dans la
Colonie. Il en est une autre que l’on connaît depuis longtems, principalement dans la partie
Occidentale, et qui porte le nom de Vaudoux. Mais ce n’est pas seulement comme une
danse que le Vaudoux mérite d’être considéré, ou du moins il est accompagné de
circonstances qui lui assignent un rang parmi les institutions où la superstition et des
pratiques bisarres ont une grande part. Selon les nègres Aradas [dahoméens] qui sont les
véritables sectateurs du Vaudoux dans la Colonie, et qui en maintiennent les principes et
les règles, Vaudoux signifie un être tout-puissant et surnaturel, dont dépendent tous les
événements qui se passent sur ce globe » (Moreau de Saint-Méry 1797/2004, 64).
lou. voudou, houdou, oudu ‘vaudou ; pratiquant du vaudou ; sortilège ; personne à deux
têtes’ (DLC) ; haï. vodou ‘ensemble de croyances, rites et danses répandus dans le peuple
en Haïti ; danse rituelle’ (C-SSur) ; id., vodoun ‘voodoo ; dance dedicated to sacred
spirits’ (HCED ; ALH 1336 ; BHe 299) ; ‘fête’ (ALH 1239/3) ; vodou ‘bal’ (ALH 1250/2,
4) ; vodou an mwen ‘my protector, my guardian angel’ ; bat vodou, fè vodou, fouye
vodou ‘to organize a ceremony to serve voodoo spirit’ (HCED) ; mart. vodou ‘vodou
(religion d’origine africaine existant en Haïti)’ (RCo) ;
► lou. voudou ‘jeter un sort sur’ (DLC) ; haï. voudouyizan ‘voodooist’ (HCED).
◄ Orig. inc. Fon vodún ‘déité de la religion traditionnelle au Sud du Bénin, improprement
traduit par "fétiche". Toute manifestation d’une force qu’on ne peut définir, toute
monstruosité, tout ce qui dépasse l’imagination ou l’intelligence est vodoun, c’est-à-dire
une chose mystérieuse et qui réclame un culte. On ne s’adresse habituellement pas à Dieu
mais à ces forces agissant, en bien ou en mal, dans ce monde. Le but principal du culte
semble être de capter à son profit ces forces mystérieuses : culte fait d’admiration, d’amour
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
6
et de crainte comme en témoignent de nombreuses prières’ (Se / Ra ; Baker 1993, 149 ;
Bollée / Neumann-Holzschuh 2015, 326).
vòksal adj./n. ‘énorme’
haï. vòksal, voksal ‘huge, enormous’ ; ‘dirty, unclean ; uncouth [attitude]’ ; ‘uproar,
commotion, hubbub’ ; ‘trash, crud ; obscenity’ ; fè vòksal ‘to use foul language, swear,
cuss ; to be unsporting, act in an unsportsmanlike way ; to engage in vile activities’
(HCED) ; pale voksal, pale vosal ‘parler de manière grossière, vulgaire’ (ALH 339/7).
◄ Orig. inc.
vonvon n. ‘bourdon’
mart. vonvon ‘bourdon des Antilles, Xylocope’ (RCo).
◄ Onomatopée.
vonvonnen v. ‘bourdonner’
mart. vonvonnen ‘bourdonner ou s’agiter beaucoup’ (EJo 38 ; RCo).
◄ Onomatopée.
vougare v. ‘agresser’
gua. vougare ‘tomber dessus, agresser (au propre et au figuré)’ (LMPT).
◄ Orig. inc.
voukoum n. ‘tapage’
ant. voukoum ‘tapage à la suite d’excès de vikou’ (RGe) ; gua. id. ‘chahut, charivari,
tumulte, bruit, tapage’ (LMPT) ; mart. id. ‘tapage ; tintamarre’ (RCo) ;
► guy. voukoumvoukoum ‘remue-ménage, agitation, mouvement’ (GBa).
◄ Orig. inc., peut-être onomatopée. – RGe : du caraïbe : dérivé de wikou.
voum onom./n. ‘confusion’
haï. voum ‘zoom !’ ; (la)voum pou yon moun ‘to hell with s.o. !’ ; yon voum ‘many,
much, great quantity’ ; pa voum pa do ‘to do nothing at all’ ; pa voum, pa pwèt ‘not to
respond at all, ignore’ ; tout voum se do ‘anything will do, anything goes’ (HCED) ; ant.
voum ‘bagarre générale ; la grande confusion’ (RGe) ; gua. id. ‘chahut, charivari, tumulte’
(LMPT) ; mart. id. ‘grande agitation bruyante’ (EJo 160) ; ‘brusque mouvement de foule’
(RCo) ;
► mart. voumkaya (rare) ‘vacarme’ ; voumlele ‘brusque mouvement de foule’ (RCo).
◄ Onomatopée.
voumtak n. – DECOI II vuntak
haï. voumtak ‘umbrella’ (HCED) ; ant. id. ‘grand parapluie à ressorts. Bruit qu’il fait en
s’ouvrant (voum) puis en se fermant (tac)’ (RGe) ; gua. id. ‘parapluie, parasol (contraction
de deux onomatopées voum et tak qui traduisent le bruit d’ouverture d’un parapluie)’
(LMPT) ; mart. id. (arch.) ‘parapluie’ (EJo 107 ; RCo) ; ‘girouette’ (RCo) ;
► mart. voumtake (néol.) ‘s’agiter frénétiquement’ (RCo).
◄ Onomatopée. Cf. EJo 107 : On appelait plaisamment un parapluie voum tac, du bruit
qu’il fait en s’ouvrant.
voumvap n. ‘plat créole’
mart. voumvap (arch.) ‘plat créole (patates douces cuites dans du lait parfumé à la
cannelle’ (ABa 205 ; RCo).
◄ Orig. inc.
voumvoum n. ‘esp. de coléoptère’
haï. voumvoum, vounvoun ‘carpenter bee ; scarab beetle, rhinoceros beetle ; strip of paper
attached to kite to make roaring sound’ (HCED) ;
► haï. voumvoum voumvoum ‘sound of car being started’ (HCED) ;
► haï. voumvoum kafe ‘coffee beetle’ (HCED).
◄ Onomatopée.
vous n. ‘morosité’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
7
StLuc. vous ‘moodiness, bad mood, bad temperament’ ; ni vous ‘to be mercurial, moody,
temperamental’ (KD).
◄ Orig. inc.
vout n. ‘courant de fond’
StLuc. vout ‘undercurrent, undertow’ (KD).
◄ Orig. inc.
vouvou n. ‘esp. de coléoptère’
haï. vouvou ‘flying beetle’ (HCED).
◄ Onomatopée.
vouzan interj. ‘ouste !’
haï. vouzan ‘scram !, git !’ ; vouzan pou yon moun ‘to hell with’ (HCED).
◄ Orig. inc. Du fr. ? + vous en ?
vouzèt n. ‘esp. de mangue’
haï. vouzèt ‘kind of mango’ (HCED).
◄ Orig. inc.
vrip onom. ‘pan !’
haï. vrip ! ‘whack !, bang !, splat !’ (HCED).
◄ Onomatopée.
vroup onom. ‘vrouf !’
lou. vroup ‘vrouf !’ (DLC).
◄ Onomatopée.
vyenvyen n.
haï. vienvien ‘revenant’ (C-SSur) ; vyenvyen ‘street urchin ; person of no importance ;
ghost’ (HCED).
◄ Orig. inc. D’après C-SSur nom d’un charme (Bittremieux). Rapport avec fr. (il) vient) ?
W
Certains mots en w- sont des variantes de formes en r- ou gw-, par exemple wawa / rara,
wavèt / ravèt, watapana / gwatapana, à chercher sous les entrées en r- ou gw-.
wabap interj. ‘fini’
gua. wabap ‘fini : marque la fin d’une chanson ; ça alors’ (LMPT) ; ‘Me voici ! (réponse à
la suite d’un appel) ; descriptif (pour qch qui tombe à terre brusquement)’ (T/B) ; guy. id.
‘onomatopée rappelant le bruit d’une chute brusque, brusquement’ (GBa) ;
► gua. bigin wabap ‘biguine wabap, variété de biguine’ (LMPT).
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
wabe n. ‘esp. d’arbre, Omphalea diandra’
ant. wabe, ouabe ‘arbre (phaleadiendra) à longues racines enchevêtrées’ (RGe) ; mart.
ouabé ‘liane papaye’ (EJo 283) ; guy. id. [wabé] ‘id.’ (GMJP 366).
◄ Orig. inc. D’après EJo 299 d’origine caraïbe.
wabi n. ‘rabbin’
StLuc. wabi ‘rabbi, rabbin, Jewish priest’ (JMo).
◄ Angl. rabbi. → P. I rabbin.
wabin n. ‘femme de mauvaise vie’
StLuc. wabin ‘a common woman’ (JMo).
◄ E/CTT wabeen, wahbeen ‘a promiscuous, common woman, of loose morals ; a parttime, amateur prostitute’ < wabeen, guabine ‘a small common fresh-water fish, often found
in drains’ (Winer). De l’esp. amér. guabina ‘pez de agua dulce […], su carne es muy
apreciada, Rhamdia sebae’ (DA). D’après le DA d’origine amérindienne.
wach1 onom. ‘bruit du fouet’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
8
haï. wach ‘sound of crack of whip’ (HCED) ; gua. id. ‘onom. traduisant le bruit du fouet,
clac !, ou bruit de la mer sur la falaise’ (LMPT) ; ‘descriptif onomatopéique (sifflement
d’un bâton ou d’un fouet dans l’air)’ (T/B) ; mart. wach(a) ‘onomatopée exprimant un
bruit sourd ou chuintant’ ; wach ‘vent ; mouvement ; présence’ (RCo) ; StLuc. id. ‘noise’
(JMo) ;
► gua. wache ‘frapper, se briser’ (LMPT) ; ‘frapper, claquer (comme un fouet)’ (T/B) ;
haï. wach wach ‘fast ; careless’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wach2 n. ‘extravagance’
gua. gran(d) wach ‘exubérance ; tralala, extravagance, prétention’ (LMPT) ; guy. wach
‘faire l’important, faire de l’embarras’ (GBa) ; tri. ouäche ‘display in dress and behaviour’
(JTh 21).
○ E/CTT wassy, wasi ‘act in a sexually or verbally bold and provocative [sic] ; come on in
a provocative manner, sometimes considered unbecoming’ (FC wasi, poss. < Kikongo
wáazi ‘thing done to draw praise or attract attention’, Bamana waso ‘ostentation’) (Winer).
◄ Orig. afric. Cf. bambara waso ‘ostentation, parade, vantardise’ (Bazin, dans Baker).
wacha onom./n. ‘bruit ; hochet musical’
gua. wacha ‘hochet musical, maracas ; bruit du hochet musical’ (T/B) ; M-G id.
‘instrument de musique fait de deux petites calebasses emmanchées, contenant un peu de
graines de maïs ou du gravier ; on secoue ces instruments en cadence et de temps à autre
on les frappe l’un contre l’autre. Les enfants font parfois de tels instruments de musique
avec des boîtes de conserve’ (MBa) ;
► gua. wacha-wacha ‘onom. traduisant un bruit de déplacement à travers les hautes
herbes’ (LMPT) ; guy. wachawacha ‘bruire, onomatopée rappelant le bruit des feuilles
d’arbres dans la forêt’ (GBa).
◄ Onomatopée.
wachalou n. ‘esp. de poisson’
mart. ouachalou ‘Pseudoscarus guacamaïa’ (EJo 34).
◄ Orig. inc. EJo 34 : mot caraïbe.
wachbot n. ‘planche à laver’
lou. wachbot, wachbod ‘planche à laver’ (DLC).
◄ Angl. washboard.
wachi wacha adj./adv. ‘sans soin’
haï. wachi wacha ‘carelessly, haphazardly’ ; ‘insipid, tasteless, unappetizing’ (HCED).
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
wachman n. ‘gardien’
lou. wachman ‘garde, gardien’ (DLC) ; haï. wachmann, watchmann ‘id.’ (HCED).
◄ Angl. watchman.
wada n. ‘esp. de fourmi’
► StLuc. fonmi wada ‘a fierce black ant’ (JMo).
◄ Orig. inc.
waf n. ‘quai’
haï. waf ‘wharf, dock, pier’ (HCED).
◄ Angl. wharf.
wafòl n. ‘gaufre’
haï. wafòl ‘waffle’ (HCED).
◄ Angl. waffle.
wagaba n. ‘esp. d’arbre’
mart. wagaba ‘proue (du gommier ou barque creusée dans le tronc de l’arbre du même
nom)’ (RCo).
◄ Orig. inc. RCo : mot d’origine caraïbe.
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
9
waka n. ‘applaudissements’
gua. waka ‘applaudissements’ (LMPT) ; ‘battement de mains au rythme de la musique’
(T/B) ; bay waka ‘applaudir’ (LMPT).
◄ Orig. inc.
wakapou n. ‘esp. d’arbre’
guy. wakapou ‘wacapou (bois de construction et de clôture imputrescible)’ (GBa).
◄ Orig inc. amérind. ?
wakawa n. ‘esp. de poisson’
mart. wakawa ‘raie, Actobatis narinari’ (RCo).
◄ Orig. inc. RCo : mot d’origine caraïbe.
waloman n. ‘esp. de jonc, Ichnosiphon arouma’
◄ Gua. « mátabi, presse a magnoc des Sauuages, c’est vne chausse tissuë d’oüalloman
qui estant penduë par le haut plaine de farine de magnoc forme comme vne figure de
couleuure (dont elle porte le nom) » (Breton 1665/1892, 356) ;
mart. oualloman ‘liane papaye’ (EJo 299).
◄ Orig. amérind., vocabulaire des îles. Du caraïbe insulaire « oüallóman, ionc à faire des
paniers, tables, & » (Breton 1665/1892, 406).
Renault-Lescure 1999, 263 : oualloman ‘roseau à vannerie, Ichnosiphon arouma’, mot
d’origine karib (en kal. walu:man), fr. rég. ; ibid. 294 : d’après Breton, c’est le mot karib
[…] qui est utilisé par les femmes, le mot arawak áticonê, par les hommes. La forme karib
a été intégrée par le créole guyanais arouman et antillais wanman. – Jansen 2012b, 81-82
et 95. → arouman.
wan onom. ‘bruit de déchirer’
haï. wan ‘sound of ripping’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wang n./adj. ‘chien sauvage’
ant. wang ‘chien sauvage qui dévore’ ; manje kon wang ‘dévorer’ (RGe) ; gua. wang
‘goinfre, glouton’ (LMPT).
◄ Orig. inc.
wanga n. ‘amulette, charme’
lou. wanga ‘sort (sorcellerie) [terme du vaudou]’ (DLC) ; haï. ouanga ‘simple filtre [sic]
d’un genre spécial, composé par un houngan, d’ingrédients divers, le plus souvent une
poule morte, de grains d’indigo, de maïs, amulettes, pièces de monnaie, assa-foetida etc., le
tout contenu dans un coui […] Le Ouanga, placé aux abords de la maison d’un ennemi, est
censé lui porter malheur et même donner le « gros pied » (éléphantiasis) quand, par
mégarde, on a marché dessus’ (Faine 319) ; wanga, ouanga ‘sorcellerie criminelle ou non,
ensemble d’objets placés dans une demi-calebasse et déposé à un carrefour à des fins
magiques’ (C-SSur) ; wanga ‘voodoo spell, talisman, amulet, magic charm’ (HCED ; BHe
300) ; fè wanga ‘to engage in occult magic’ (HCED) ; tri. wanga ‘sorcery’ (JTh 16) ;
► haï. wangatè ‘sorcier, faiseur de sortilèges’ (C-SSur) ; id., wangatèz [f] ‘fetishist,
person who practices wanga’ (HCED) ;
► haï. wanga a mò ‘death curse’ (HCED) ;
► haï. poud wanga ‘magical powder [voodoo]’ (HCED).
○ E/CTT wanga ‘a spell, charm, or piece of obeah’ (< Kikongo mbwanga ‘group of fetish
objects’ ; Kimbundu wanga ‘witchcraft’, Tshiluba bwanga, Temne, Mandinka wanka
‘charm ; fetish’) (Winer).
◄ Orig. afric. Kikongo mbwãnga ‘mal de tête ; pochette à nkisi, contenant des poudres
aromatisées et poivrées pour soulager les maux de tête’ (Laman) ; mbwánga ‘mal de tête ;
son remède (fét.)’ (Swartenbroeckx). – Baker 1993, 145-146 ; Bollée / NeumannHolzschuh 2015, 342-343.
wanganègès n. ‘esp. d’oiseau’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
10
haï. wanganègès, wanga nègès ‘hummingbird’ (HCED).
◄ Orig. inc. Rapport avec → wanga ?
Wangòl n. ‘loa’
haï. Wangòl ‘loa secondaire’ (C-SSur) ; ‘group or "nation" (nanchon) of voodoo spirits’
(HCED).
◄ Orig. afric. C-SSur : Du nom géographique Angole.
wannenm v./adj. ‘parler du nez’
haï. wannenm ‘to speak in a nasal tone’ ; ‘nasal’ ; pale wannenm ‘to have a nasal tone /
voice’ (HCED) ; pale wannen ‘id.’ (BHe 300).
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
wanni-wannan onom. ‘imitation du langage des Congolais…’
gua. wanni-wannan ‘imitation du langage des Congolais fraîchement débarqués pendant
l’esclavage’ (LMPT).
◄ Onomatopée. JPCh : Le modèle de formation est de type rouli-roulant, etc. ; cf. haï.
vant dwogidwogan ‘disproportionately big belly’ (HCED), → P. I droguer2.
wann-wann v./adv. ‘d’accord’
ant. wann-wann ‘être quittes ; d’accord’ (RGe ouann-ouann) ; gua. id. ; pale angle wannwann ‘parler anglais comme une vache espagnole, ne faire que dégoiser en anglais’
(LMPT).
◄ Orig. ind. D’après LMPT imitation de l’angl. ‘one-one’.
RGe : formule africaine de l’accord (Baudot) ; expression anglaise pensent d’autres : one
one ‘à chacun un’.
wanp onom. ‘bruit d’un coup soudain’
haï. wanp ‘whack ! [sound of sudden blow]’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wap onom. ‘vlan!’
lou. wap ‘vlan !’ (DLC) ; haï. wap wap ‘woof ! woof ! [sound of dog barking]’ ; ‘abrupt,
rude’ (HCED) ; gua. wap ‘onomatopée traduisant le bruit d’un coup de ceinture’ (LMPT ;
T/B).
◄ Onomatopée.
wara n. ‘lamentation’
lou. wara ‘lamentation’ (DLC).
◄ Orig. inc.
wari n. ‘graine’ ; ‘jeu traditionnel’
haï. wari, ware ‘large, inedible seed that resembles a red bean (the water used to boil this
seed is thought to whiten the skin)’ (HCED) ; wari ‘noix sauvages auxquelles, sous forme
d’infusion, on prête des vertus miraculeuses ; jeu à huit (six ou dix) trous contenant chacun
au départ quatre waris ou cailloux’ (Anglade) ; gua. id., oua-oui ‘jeu pratiqué à l’aide de
petits cailloux ronds ou de graines qu’on place dans les trous, au nombre de douze ou
seize, creusés dans une planchette oblongue’ (Josephau 81) ; StLuc. wawi ‘traditional
game played with seeds on a wooden block with hollows for deposit of the seeds’ (JMo).
◄ Orig. afric. Josephau 81 : Il s’agit d’un jeu bien connu dans plusieurs régions d’Afrique
et appelé waré au Ghana, par exemple. […] Il existe aussi en Haïti sous le nom de ouari ou
de caille.
Peut-être du bambara wari ‘argent, monnaie’ (Baker 1993, 149).
Anglade : Au Burkina-Faso wâri, même sens qu’en créole. En ashanti et en sefwi waré,
même sens qu’en créole. En bambara, en dioula, en malinké uari, wari ‘argent, monnaie’ ;
wori ‘jeu très en vogue en Haute-Guinée et au Soudan Occidental : c’est une sorte de jeu
de dames, où les pions sont de petits cailloux disposés dans des trous creusés dans un tronc
d’arbre’.
wasou n. ‘écrevisse’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
11
ant. wasou ‘écrevisse’ (RGe ouassou) ; gua. rasou, wasou ‘id.’ (LMPT ; EJo 37 ; ALPA
145/8, 14) ; ‘sorte de crevette’ (ALPA 144/15) ; M-G wasou ‘grosse écrevisse d’eau douce
comestible, Macrobrachium’ (MBa : existe à Marie-Galante).
◄ Orig. inc. D’après RGe du fr. roi de la source. – amérindien ?
watalibi n. ‘esp. de poisson, Cephalopholis cruentatus’
mart. ouatalibi ‘Bodianus fulvus ruber’ (EJo 34) ; watalibi ‘poisson, Cephalopholis
cruentatus’ (RCo).
◄ Orig. amérind. Caraïbe insulaire, → Breton 1665/1892, 69 ; « Oüátélibi, c’est vne
tanche de mer ».
wataponmpi n. ‘prostituée’
mart. wataponmpi ‘(néol.) putain, prostituée’ (RCo).
◄ D’après RCo de l’angl. water-pumping, mais ce terme n’est pas attesté dans les
dictionnaires anglais.
watè klozèt n. ‘W.C.’
haï. klozèt : watè klozèt ‘[flush] toilet’ (HCED).
◄ Angl. water closet ‘W.C.’.
wa-wa n. ‘marchandise invendue’
gua. wa-wa ‘marchandise invendue’ (LMPT).
◄ Orig. inc.
wawa1 n. ‘esclave’
mart. wawa ‘(arch.) esclave’ (RCo).
◄ Orig. inc.
wawa2 adj. ‘qui n’est pas mûr’
ant. wawa ‘qualifie un tubercule non encore parvenu à maturité’ (RGe).
◄ Orig. inc.
wawant n. – DECOI II warãt
StLuc. wawant ‘warrant ; authorization, mandate’ (JMo).
◄ Angl. warrant.
way interj. ‘aïe!’
haï. way ‘ouch ! [exclamation of pain or despair]’ (HCED) ; gua. way ‘cris pour marquer
la douleur, l’étonnement, l’admiration’ (LMPT) ; id. ‘sapristi ! aïe !’ (T/B) ; M-G way ‘id.’
(MBa) ; way Bon-Dye ‘oh mon Dieu !’ (T/B) ; way fout, wi fout ‘Nom de Dieu !
Terrible ! ça alors !’ (LMPT) ; way fout ‘exclamation marquant la colère, le dépit’ ; way
manman ! ‘exclamation marquant la douleur, l’étonnement, l’indignation’ ; way papa
‘exclamation marquant l’étonnement’ (T/B) ;
► gua. wayayay ! ‘cris pour marquer la douleur, l’étonnement, l’admiration’ (LMPT) ;
‘ouïe ouïe ouïe !’ (T/B).
◄ Onomatopées. → woy.
way n. ‘esp. de palmier’
guy. way ‘palmier dont les feuilles servent à la couverture des carbets de forêts’ (GBa).
◄ Orig. inc. amérind. ?
waya n. ‘fil de fer’
lou. waya ‘fil en fer ; fil barbelé’ (DLC) ; StLuc. id. ‘wire’ (KD) ; wea ‘id.’ (JMo) ;
► StLuc. kòd wea ‘rope with wire reinforcement’ (JMo).
◄ Angl. wire.
wayak n. ‘esp. de poisson, Lutjanus synagris’
gua. wayak ‘royac (poisson), Lutjanus synagris’ (T/B) ; ‘esp. de poisson de prairie sousmarine’ (MBa).
◄ Orig. inc. amérind. ?
wayal n. ‘tartine de cassave’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
12
haï. wayal (èfòs) ‘piece of cassava bread spread with peanut butter and sometimes jam’
(HCED).
◄ Angl. Royal Airforce, mais l’expression reste à expliquer.
wayalach n. ‘haut rang dans une loge maçonnique’
haï. wayalach, walalach ‘high rank in Freemasonry’ (HCED) ;
► haï. chato wayalach ‘pretentious house’ (HCED).
◄ Nom propre (Holy) Royal Arch, degré d’une loge maçonnique (Wikipedia).
wayan interj. ‘sapristi !’
haï. wayan ‘heck !’ (HCED).
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
wayayay n. ‘teint clair’
mart. wayayay ‘teint légèrement clair’ (RCo).
◄ Orig. inc.
waya waya n. ‘personne abandonnée’
haï. waya waya ‘abandoned person’ (HCED).
◄ Orig. inc.
we1 interj. ‘au secours’
haï. we ‘[usu. preceded by ‘papa’ or ‘manman’] cry for help’ (HCED) ; mart. id.
‘onomatopée exprimant la joie ou l’admiration’, ‘onomatopée exprimant l’accablement’
(RCo).
◄ Orig. inc. Fr. voir ? → P. I voir.
we2 interj. ‘plaît-il ?’
gua. we ‘plaît-il ?’ (LMPT).
◄ Orig. inc. Fr. ouais ?
Wèdo nom propre
haï. Wèdo ‘dénomination appliquée à plusieurs loa au Dahomey comme en Haïti’ (CSSur).
◄ Orig. afric. Fon xwédó ‘concession familiale, tata ; grande famille’ (Se/Ra) ; Houédo
‘désigne le génie protecteur de l’ensemble des foyers d’un même père’ (C-SSur).
wejistwasyon n. ‘enregistrement’
StLuc. wejistwasyon ‘registration’ (KD).
◄ Angl. registration ‘enregistrement, immatriculation’ (HSD).
wèl interj. ‘bien !’
haï. wèl ‘well !, fine !’ (HCED).
◄ Angl. well.
welele n. ‘tapage, bruit’
ant. welele ‘longs cris de douleur’ (RGe ouélélé) ; gua. id. ‘tapage, bruit, chahut, tumulte,
charivari, désordre, brouhaha, remue-ménage’ (LMPT ; T/B) ; ‘une "partie", un piquenique’ (MBa : peu usité) ; mart. id. ‘tumulte, vacarme’ (RCo) ; an grand ouélélé ‘un
rassemblement bruyant’ (EJo 232) ; StLuc. welele ‘noise, commotion’ ; fè welele an lawi
‘to disturb the peace’ (JMo) ; guy. welele ‘désordre, brouhaha, chahut’ (GBa).
◄ Orig. inc. EJo 232, note 2 : Onomatopée exprimant le brouhaha, peut-être d’origine
africaine.
Baker : Peut-être du bambara wélélé part. passé de wélé ‘appeler, héler, inviter, convoquer,
invoquer’ ; wélé n. ‘proclamation’, etc.
PBr propose une étymologie normande : FEW 4, 503a : Norm. houailler ‘crier haut’ DT,
houaler ‘appeler de loin’, Alençon id., houâiller, Courtomer houailler ‘crier haut’, Bellême
ouāller ‘faire des cris pour indiquer le lieu où l’on est’, Jers. houâler ‘crier, appeler’,
Charnie houaïlé ‘appeler en criant’, houéilé, bmanc. ‘houailler, ‘houaler, ‘hâler, Blois
houaller ‘crier haut’ Cotgr 1611, Vendôme houâler ‘héler’, ouâler, goualer.
wèlfè n. ‘bien-être’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
13
haï. wèlfè ‘welfare’ (HCED).
◄ Angl. welfare.
wen onom. ‘cri du cochon’
haï. wen ‘oink [sound of pig]’ (HCED) ; mart. gwen, gwengwen, gwenk, wenk, gwò,
gwongwonk ‘id.’ (ALPA 100).
◄ Onomatopées. JPCh : Cf. cependant nfr. coin ‘cri du cochon’ Cotgr 1611, etc. (FEW 14,
650a), avec des parallèles Nam. FosseN. winkî ‘crier (du porc)’, etc., norm. ouincher
‘grommeler’ DT, etc. havr. houincer ‘pousser des cris aigus’, etc. (tous ibid.).
wench1 n. ‘clef’
haï. wench ‘wrench’ (HCED).
◄ Angl. wrench ‘clef’ (HSD).
wench2 onom. ‘bruit du fouet’
haï. wench ‘sound of whip cracking’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wenwen onom. ‘bruit d’une vieile voiture’
haï. wenwen wenwen pòf touf pòf touf ‘chug chug [sound of old car chugging along]’
(HCED).
◄ Onomatopée.
wesipi n. ‘recette’
StLuc. wesipi ‘recipe ; prescription’ (JMo).
◄ Angl. recipe ‘recette’ (HSD).
wesleyen adj./n. ‘wesleyen’
haï. wesleyen ‘Wesleyan, Methodist’ (HCED) ; StLuc. wezlyann ‘Wesleyan, of John
Wesley or the body of Methodists named after him’ (JMo).
◄ Angl. Wesleyan ‘wesleyen’ (HSD).
wètwèt n. ‘esp. d’oiseau’
haï. wètwèt nwa ‘kind of thrush [bird]’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wevòlva n. ‘revolver’
StLuc. wevòlva ‘revolver’ (JMo) ; wivòlva ‘id., pistol’ (KD).
◄ Angl. revolver.
wewès n. ‘revers’
StLuc. wevès ‘back, reverse, other side’ (JMo).
◄ Angl. reverse.
wewèse v. ‘renverser’
StLuc. wevèse ‘reverse, to turn the other way round’ (JMo).
◄ Angl. to reverse.
wichiwichi n. ‘chuchoter’
guy. wichiwichi ‘chuchoter, onomatopée caractérisant une conversation à voix basse,
messe basse’ (GBa).
◄ Onomatopée.
widjèksyon n. ‘refus’
StLuc. widjèksyon ‘rejection’ (JMo).
◄ Angl. rejection.
widjèkte n. ‘refuser’
StLuc. widjèkte ‘to reject ; to refuse’ (JMo ; KD).
◄ Angl. to reject.
wikous n. ‘recours’
StLuc. wikous ‘recourse’ (JMo).
◄ Angl. recourse.
wikouvè v. ‘recouvrer’
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
14
StLuc. wikouvè ‘to get back ; to find again ; to get well again’ (JMo).
◄ Angl. to recover.
wil n. ‘roue’
gua. wil ‘barre du gouvernail’ (T/B) ; ‘roue de barre du gouvernail’ (MBa).
◄ Angl. wheel (MBa).
wilibè n. ‘jeu d’enfants’
haï. wilibè ‘children’s game played with a wheel’ (HCED).
◄ Orig. inc. Angl. wheel + ?
wilif n. ‘soulagement’
StLuc. wilif ‘relief’ (JMo).
◄ Angl. relief.
winchil n. ‘essuie-glace’
haï. winchil ‘windshield wiper’ (HCED).
◄ Angl. windshield (wiper).
winro v. ‘faner’
lou. winro ‘faner [retourner (un végétal fauché) pour faire sécher]’ (DLC).
◄ Angl. to windrow. Cf. fr.lou. windrow [winro] ‘to windrow (sugarcane)’ (DLF).
wis n. ‘fil de laine’
haï. wis ‘knitting wool, yarn’ (HCED).
◄ Orig inc. Peut-être du fr. risse f. ‘cordage dont on se sert pour attacher sur le pont de la
chaloupe’ (1661, Jal ; seit AcC 1836) (FEW 23, 96b).
wizbin ‘?’
haï. wizbin : an wizbin ‘deviously’ (HCED).
◄ Orig. inc.
woben n. ‘esp. d’oiseau’
haï. woben ‘robin [bird]’ (HCED).
○ E/CTT robin ‘a bird, ruddy-breasted seedeater, Sporophila minuta minuta’ (Winer)
◄ Angl. robin. Nous ignorons si le wobin et le robin de la Trinité sont la même espèce.
wòdboy n. ‘esp. de poisson’
mart. wòdboy ‘(rare) variété de poisson rouge’ ; ‘(rare) coureur de jupons’ (RCo).
◄ Orig. inc.
wodo1 n. ‘vêtement usagé’
mart. wodo ‘(arch.) vêtement usagé utilisé pour dormir’ (RCo).
◄ Orig. inc.
wodo2 n. ‘esp. de poisson’
haï. wodo ‘harvestfish, Bermuda chub’ (HCED) ;
► haï. wodo ajante ‘silver Jenny [fish]’ (HCED).
◄ Orig. inc.
wòk n. ‘rock [musique]’
haï. wòk, wòkennwòl ‘rock [mus.]’ (HCED).
◄ Angl. rock-and-roll.
wòklò n. ‘roc’
gua. wòklò ‘roc’ (LMPT).
◄ Orig. inc. En rapport avec roc ?
wòkòkoy adj. ‘rabougri’
mart. wòkòkoy ‘(rare) rabougri’ (RCo).
◄ Orig. inc.
wòl n. ‘rouleau’
gua. wòl ‘moyeu recouvert d’une râpe utilisée dans le décorticage du café ; rouleau en
fonte pour écraser la canne à sucre’ (LMPT) ; mart. id. ‘roll (partie cylindrique des moulins
de canne à sucre)’ (RCo).
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
15
◄ Angl. roll.
wololoy adj./n. ‘beau’ ; ‘bruit’
haï. wololoy, pololoy, ololoy, wololo ‘beautiful, great’ ; ‘noise’ (HCED).
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
wòltonn adv. ‘en grande quantité’
haï. ronne-tonne ‘se dit de qn qui d’ordinaire mange beaucoup ou qui a copieusement
mangé ; abondamment, copieusement, à foison’ (Faine) ; mart. wòltonn ‘(néol.)
énormément, en grande quantité’ (RCo).
◄ Orig. inc. D’après Faine de l’angl. around-town, qn qui mange around-town, un peu
partout en ville.
won n. ‘esp. de mangue’
haï. won ‘kind of mango’ (HCED).
◄ Orig. inc. Peut-être du fr. rond.
wong n. ‘stérile’
haï. wong ‘sterile male [human, animal]’ (HCED).
◄ Orig. inc. JPCh : Peut-être de l’angl. wrong ‘amiss ; not in satisfactory or proper state or
order ; in (a) bad, abnormal, or unsatisfactory condition’ (SOED).
wongòl n. ‘poème’
haï. wongòl ‘short poem meant to startle’ (HCED).
◄ Orig. inc.
wonn n. ‘esp. de poisson’
haï. wonn, wòn ‘butterfish’ (HCED) ;
► haï. wonn fin ‘Gulf butterfish’ (HCED).
◄ Orig. inc. Fr. ronde ?
wons n. ‘mouvement…’
StLuc. wons ‘a movement in a game of marbles when a player moves his marble from one
spot to another near by for convenience’ (JMo).
◄ Orig. inc.
wop interj. ‘houp-là !’
haï. wop, wòp ‘oops !’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wòtò v. ‘(se) chiffonner’
mart. wòtò ‘(se) chiffonner’ (RCo).
◄ Orig. inc.
wototo adj./n. ‘élégant’
mart. wototo ‘élégant, affecté’ ; id., hototo ‘élégance, prestance, manières affectées’
(RCo).
◄ JPCh : Peut-être onomatopée rototo, comparable à → routoutou et à → ratata. En tout
cas les onomatopées sont bien connues pour exprimer l’affectation : en grand tralala, faire
du froufrou, faire du flafla, faire des chichis.
wou onom. ‘aboi’
haï. wou wou ‘woof ! woof ! [sound of dog]’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wouch1 n. ‘?’
haï. wouch : fè wouch sou yon moun ‘to surround s.o.’ (HCED).
◄ Orig. inc. Peut-être de l’angl. rush.
wouch2 interj. ‘beuh !’
haï. (w)ouch ‘ugh ! yuck !’ (HCED).
◄ Onomatopée
wouf adv. ‘tout à coup’
haï. wouf wouf ‘all of a sudden’ (HCED).
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
16
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
woulawoup n. ‘esp. de danse’
haï. woulawoup ‘hula hoop [dance]’ (HCED).
◄ Angl. hula hoop.
woulka n. ‘plat indien’ – DECOI II rugay
gua. woulka ‘plat indien : noix de coco ou mangues vertes râpées + menthe, cive, citron,
piment) (LMPT).
◄ Orig. indienne. Tamil ouroukaille ‘fruit vert confit’ (RChLex 572-573) ; ūru-kāy
‘pickled vegetable’ (Tamil Lexicon 505).
woulkoukouvyou ‘au diable vauvert’
gua. woulkoukouvyou ‘au diable vauvert’ (LMPT).
◄ Orig. inc.
woulong n. ‘mangouste’
haï. woulong ‘mongoose’ (HCED).
◄ Orig. inc.
woulou-oulou adj. ‘sauvage’
gua. woulou-oulou ‘sauvage, rustre’ (LMPT).
◄ Orig. inc.
woumble n. ‘battement de tambours’
haï. woumble ‘ritual sounding of drums and rattles to call forth voodoo spirits ; gettogether, general meeting’ (HCED).
◄ Orig. inc. Onomatopée ?
wounou n. ‘rouspétance’
haï. wounou wounou ‘grumbling, griping’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wouy interj. ‘aïe’
haï. wouy ‘ouch !’ (HCED).
◄ Onomatopée.
wowo n. ‘garçon
► haï. ti wowo ‘"good little Haitian peasant boy"’ (HCED).
◄ Orig. inc.
wowoli n. ‘sésame, Sesamum orientale, Sesamum indicum’
haï. wowoli, hoholi, roroli (11, 14, 18) ‘sesame’ (HCED ; ALH 1640).
◄ Esp. (ant.) jonjolí ‘planta herbácea’ ; ajonjolí [mot d’origine arabe] ‘planta herbácea,
anual, de la familia de las pedaliáceas […] flores de corola acampanada, blanca o rósea, y
fruto elipsoidal con cuatro cápsulas y muchas semillas amarillentas, muy menudas,
oleaginosas y comestibles. Llámase también alegría y sésamo’ (DRAE).
ALH 2, 721 : Cette désignation du sésame est attestée dans le Sud d’Haïti, dans le Nord on
trouve jijiri, qui vient du même mot arabe al-juljulān, mais par la voie du portugais et du
français et créole de l’O.I. (RChLex 581).
wòwòt adj. ‘vert, immature’
haï. wòwòt, hòhòt ‘unripe ; inexperienced, immature, young, green’ ; wòwòt ‘easy’
(HCED) ; ‘vert, immature [mangue]’ (ALH 1579) ; ‘tendre (viande)’ (ALH 895/11, 16).
◄ Esp. amer. jojoto, ta adj. (Ven.) ‘dícese del fruto verde, que no está en sazón’ ; (Ven.)
‘fruto del maíz tierno’ (DRAE) ; id. (Ven.) ‘tierno, en cierne, hablando de frutos’ ; (SD)
‘fruto mal desarrollado’ (Malaret).
woy interj. ‘ouille!’
haï. woy ‘whoa !’ ; id., woo ‘wow !’ ; ‘hey !, hi !’ ; ‘alas !’ ; wouy ‘ouch !’ (HCED) ; gua.
woy, woyoyoy ‘cris pour marquer la douleur, l’étonnement, l’admiration’ ; wouy fout
‘Nom de Dieu ! Terrible ! ça alors !’ (LMPT) ; gua. woyoyoy ‘Ouïe ! Ouïe ! Ouïe ! ouille’
(GBa).
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
17
◄ Onomatopée, cf. Enckell / Rézeau : ouille, oye (souvent répété) ‘(pour marquer la
douleur)’, attesté dep. 1525. → way.
woyi ! interj. ‘bruit d’une personne qui pleure’
haï. woyi ! woyi ! woyi ! ‘boohoo ! boohoo ! boohoo ! [sound of weeping]’ (HCED).
◄ Onomatopée.
woywoy adj./n. ‘bruyant’
haï. woywoy ‘noisy, boisterous’ ; ‘din, uproar’ ; ‘bum, good-for-nothing’ (HCED).
◄ Orig inc. Onomatopée ?
wozali nom propre
► haï. mango wozali ‘kind of mango’ (HCED).
◄ Probablement nom propre Rosalie.
DECA\nonfranW-revu-1 – version provisoire – 21.01.2016
18

Documents pareils

Mots d`origine non-française ou inconnue abako n. `jean` haï. abako

Mots d`origine non-française ou inconnue abako n. `jean` haï. abako F.R.A. (RCo). ◄ Orig. afric. d’après RCo, mais il ne fournit pas d’étymologie. Anglade, sous aboudou dya ‘embrayeur pour le conte’, donne des explications qui nous semblent douteuses, entre autres ...

Plus en détail