Johann Sebastian Bach (1685-1750) Concerto pour clavier et

Commentaires

Transcription

Johann Sebastian Bach (1685-1750) Concerto pour clavier et
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Concerto pour clavier et orchestre à cordes N° 1 en ré mineur BWV 1052
Les années passées par Johann Sebastian Bach à Leipzig ont surtout été dominées par les productions
vocales : c’est dans ses fonctions de Cantor de l’église Saint-Thomas que le compositeur a signé ses
Passions selon Saint Jean et Saint Matthieu ainsi qu’une bonne partie de son immense production de
cantates. La musique instrumentale n’a pas été négligée pour autant, puisque Bach a également repris
en 1729 la direction du Collegium Musicum de Leipzig. C’est pour cet ensemble fondé en 1704 par
Telemann que Bach a conçu quatorze concertos pour un ou plusieurs clavecins (BWV 1052 à 1065), un
instrument dont le compositeur jouait volontiers lui-même, tout comme ses fils Wilhelm Friedemann et
Carl Philipp Emanuel. Aucun de ces concertos n’était toutefois une œuvre vraiment originale, Bach
ayant largement puisé dans sa production antérieure pour en tirer des transcriptions. Le compositeur a
ainsi adapté nombre de concertos pour violon, écrits pour la plupart au cours des années passées à
Cöthen ou même à Weimar, époque où il s’était familiarisé avec le modèle du concerto italien en trois
mouvements mis au point par Vivaldi. Ce Concerto en ré mineur, le plus long de la série, est
certainement un tel exemple de « recyclage ».

Documents pareils