Installation et Configuration d`un serveur DNS Primaire et Secondaire

Commentaires

Transcription

Installation et Configuration d`un serveur DNS Primaire et Secondaire
Installation et Configuration d'un serveur
DNS Primaire et Secondaire
Sommaire :
I – Installation des paquets
II – configuration serveur primaire
III – configuration serveur secondaire
I- Installation des paquets :
Il est nécessaire pour l'installation du paquet, d'avoir une connexion à internet, ainsi qu'une
connexion à des sources correctes.

L'installation ce fera par l'intermédiaire de la commande apt-get

A la question « Souhaitez-vous continuer » répondez par « O » pour Oui.

Afin de vérifier que le paquet c’est correctement installé il faut effectuer la commande
« dpkg –l bind9 » qui va trouver les paquets installer en rapport avec bind9.

Pour regarder si la configuration du serveur est opérationnelle, nous allons installer le
paquet suivant sur une VM client. Effectuez la commande « apt-get install dnsutils ».
II- Configuration du serveur primaire:

Tout d'abord il faut mettre en statique l'adresse IP du serveur, en fonction du réseau, il
devra être accessible par tout le monde.

Sur les clients, il faudra renseigner les informations du DNS dans le fichier
/etc/resolv.conf ou dans le DHCP si il y en a un mis en place.

Le fichier /etc/bind/named.conf.local sert à renseigner les Zones qui sont géré par le
serveur et leur emplacement. Il y a la Zone direct et la Zone inverse.
Le type : indique si le serveur est Maitre ou Esclave de la zone, un Esclave mettra à jour ses
fichiers en lisant ceux du Maitre. Un esclave dépend donc des fichiers du Maitre.
Le file : indique le chemin ou le fichier de Zone est placé.
Le fichier de Zone sera lu pour effectué la résolution de nom.
Il préférable de s'appuyer sur les fichiers de défaut pour faire un nouveau fichier.
\\ATTENTION// : Il faut faire très attention aux caractères spéciaux et à l’espace.
SOA : Indique le serveur responsable de zone
A : Fait correspondre une adresse IP à un nom de machine (utilisable seulement dans le fichier de
résolution).
NS : Défini le ou les serveurs responsables de la zone.
CNAME : Donne un alias à une machine.
PTR : Est le contraire du A, il fait correspondre un nom de machine à une adresse IP (utilisable
seulement dans le fichier de résolution inverse).

Afin de prendre en compte toutes les modifications et vérifier que le serveur est
correctement configuré, il faut redémarrer le service :

Si le service ne démarre pas, pour voir les erreurs il faut effectuer la commande « tail –f
/var/log/syslog » :
III- Configuration du serveur secondaire :
Pour le serveur secondaire, il faut installer les mêmes paquets que le serveur primaire.

Tout d'abord configuré le fichier /etc/bind/named.conf.local contrairement au serveur
primaire le type sera slave ; il faut rajouter la ligne masters et indiquer le serveur primaire
de la zone.

Afin de permettre une meilleure organisation, créer un répertoire slave où les fichiers de
zones seront stockés (pour le Slave).

Pour vérifier le bon fonctionnement des serveurs, la commande « nslookup » permet de
vérifier les informations reçues.
De cette manière vous pouvez attestez du bon fonctionnement de votre serveur.

Documents pareils