Grandes manoeuvres

Commentaires

Transcription

Grandes manoeuvres
Actualité Vannes
jeudi 24 avril 2008
Grandes manoeuvres
en grande distribution
Leclerc, Super U, Pizza del Arte, Fnac, Peugeot Gémy : les chantiers avancent du côté des grandes surfaces à
Vannes. Tour d'horizon.
Pizza del Arte ouvre le 7 juin
Un chantier peut en cacher un autre : derrière l'Hyper Leclerc en cours d'extension, se construit une nouvelle enseigne à
Vannes : Pizza del Arte. Ce franchisé appartenant au groupe Le Duff arrive à l'initiative d'un entrepreneur qui a créé la SARL
Lansrode. François Gauthier mise à la fois sur la proximité du Cinéville, la zone d'activité voisine et l'hypermarché. Sur 400
m2 seront proposés, « pour un ticket moyen de moins de 15 € », des menus aux 170 places assises et 70 places en
terrasse. Le prévisionnel porte sur 2 000 à 2 200 couverts hebdomadaires. Pizza del'Arte va créer à Vannes vingt emplois.
Le soir, il sera possible de servir jusqu'à 400 couverts.
La Fnac prêtepour Noël 2008
Le chantier de la Fnac a démarré à Vannes il y a trois semaines. Sur la Zac de Kerlann, va être aménagé dans l'ancien
Castorama un ensemble commercial d'une surface de vente d'environ 2 500 m² environ. La date d'ouverture est
programmée juste avant Noël 2008, sur un seul niveau, pour la vente de livres, disques, vidéo et produits techniques,
précise le service communication de l'enseigne. La Fnac de Vannes sera le neuvième magasin dans ce concept, rodé à
Bordeaux, puis développé partout en France, notamment à Herblay, Gennevilliers, Creil, Villebon. Prochaine ouverture en
août d'un magasin à Avignon-Le-Pontet.
Gémy Peugeot ouvreà Laroiseau le 5 mai
La concession Peugeot Gemy de Vannes, qui louait son local commercial au 124, avenue de la Marne, change de
braquet en arrivant route de Sainte-Anne. Le chantier de construction d'un bâtiment au bardage bleu Atlantique
s'achève dans le parc d'activités du Laroiseau II allée du Boisy. L'ouverture au public est fixée au 5 mai.
L'hyper Leclerc pousseles murs pour juin 2008
Le 3 février 2006, la Commission départementale d'urbanisme commercial avait dit oui à la demande d'extension par la SAS
Kerdis, de l'hyper Leclerc, implanté depuis 1999 à Parc Lann. Cette autorisation porte sur 500 m2 d'extension de
l'hypermarché qui va ainsi atteindre une surface totale de vente de 6 080 m2. Et d'autre part celui de l'espace culturel, situé
dans la galerie commerciale qui, avec 140 m2 supplémentaires, va ainsi passer à une surface totale de vente de 500 m2.
Ouverture programmée en juin 2008.
Parmi les enseignes qui ont obtenu le feu vert dans la galerie commerçante, l'on trouve : un commerce de parfums, Nocibé,
de 208 m²; deux enseignes de vêtement, Formen (190 m2) et Tout compte fait (150 m2) ; une bijouterie Manège à Bijoux (80
m²). Un projet reste en suspens : la création dans la future galerie commerciale du centre Leclerc d'un commerce de 70 m2
spécialisé pour la presse à l'enseigne Leclerc. L'hyper Leclerc de Parc Lann dépasse les deux millions de passages en
caisse.
L'extension de Super U démarre
Le Super U de Saint-Avé s'apprête à devenir Hyper U. Le feu vert avait été donné en CDEC le 4 septembre 2007, pour une
extension de 700 m² de la surface de vente de l'hypermarché des Trois-Rois et la création en annexe d'un espace consacré
à l'électrodomestique de 1 100 m², soit un ensemble de 4 000 m². La semaine dernière, les engins de travaux publics sont
entrés en action en démolissant l'ancienne structure. L'ex-Mr. Bricolage avait fermé fin 2005 pour cause de concurrence
intenable face au tandem des géants du bricolage Castorama et Leroy-Merlin. Le bâtiment n'avait pas retrouvé de
destination commerciale.
En obtenant son feu vert, le législateur a estimé que l'Hyper U ne fera pas peser de menace sur le développement du
commerce esplanade des Droits-de-l'Homme à Ménimur. Une étude menée par les services de l'État a montré que le risque
de fuite des chalands était minime, tout en évitant une concentration de la clientèle uniquement à l'Est et l'Ouest de
l'agglomération. Pour connaître la date d'ouverture du nouvel ensemble, il faudra encore attendre.
DossierEric de GRANDMAISON.
Ouest-France