fichier PDF - Les masques du Héron

Commentaires

Transcription

fichier PDF - Les masques du Héron
Précisions sur les différentes finitions possibles d’un masque en cuir
2 types de cuir possibles :
- Cuir basane. Très souple. Perd rapidement sa forme.
- Cuir de vachette 2mm d’épaisseur. Beaucoup plus dur. Garde mieux sa forme, résiste mieux au
chocs. Le rendu est meilleur. Mais le masque est plus difficile à façonner.
La différence entre ces 2 cuirs est énorme !
Façonnage du masque
Finition bas de gamme :
- le cuir est tout simplement découpé sur son contour. Le masque va donc s’élargir et
s’enfoncer. Type « masque de déguisement » qui finit rapidement en masque de décoration.
Quoique en vachette vernis ses chances de survis sont bien meilleures qu’en basane.
Finition classique de bonne facture d’un masque de théâtre :
- Avec armature en fil métallique de 1 à 2 mm d’épaisseur (fer, laiton ou cuivre) prise dans le
rabat du cuir. L’armature fait tout le contour du masque pour lui conserver son maintien (Cette
finition nécessite le parage* du rabat + collage).
* Parage du cuir : Opération qui consiste à affiner le cuir.
La plupart des masques ont un nez qui nécessitent la découpe d’un pli. Il faut ensuite effectuer
un collage. La solution la plus simple consiste à découper la totalité du surplus et de coller
ensuite une languette de cuir à l’intérieur, on obtiens une grosse cicatrice. Mieux : Le cuir se
chevauche, il n’y a donc plus de trou. Encore mieux : le cuir est parer, il n’y a plus de
surépaisseur.
- le cuir peut être recouvert à l’intérieur d’un vernis durcisseur qui, sans empêcher trop le cuir
de respirer, le protège en partie de la transpiration. Un cuir qui prend l’eau se ramolli, et
redevient donc déformable.
Finition luxe :
- Une doublure en cuir, collée à l’intérieur, cache le rabat (esthétique), rend le port du masque
plus confortable (contact coté fleur du cuir), et contribue à consolider le masque.
Un masque haut de gamme peut espérer avoir 30 ans de vie devant lui.
A propos du confort :
Pour un port prolongé du masque il est préférable d’utiliser un matériau qui « respire » pour
éviter un trop plein de sueur (c’est bien sûr le cas du cuir – le plastique est à proscrire).
Il est préférable également de ne pas avoir de masque qui colle à la peau pour la même raison.
L’on peut éventuellement éloigner le masque du visage en utilisant une mousse.
Sébastien Bickert
Les masques du Héron
http://lesmasquesduheron.free.fr