Biographie Ralph Gibson - Galerie Claire Gastaud

Commentaires

Transcription

Biographie Ralph Gibson - Galerie Claire Gastaud
Biographie
Ralph Gibson
Ralph Gibson est un photographe américain né le 16 janvier 1939 à Los Angeles, il
réside actuellement à New York. Son enfance est nourrie par le cinéma, à 17 ans il
rentre dans la Marine Nationale et est affecté à l’école navale de photographie, c’est
ici qu’il va acquérir sa technique et se décider à devenir photographe. Au début de sa
carrière il passe par différents formats de photographies pour revenir, en 1962, au
photojournalisme. En 1966, Gibson a envie de changement et déménage à New York,
cette ville semble plus l’inspirer et il obtient rapidement beaucoup plus de contrats. La
reconnaissance arrive petit à petit et Gibson voyage beaucoup dans le monde entier pour réaliser de
nouvelles photographies.
Education/
1967-68: Assistant de Robert Frank
1961-62: Assistant de Dorthea Lange
1960-62: San Francisco Art Institute
1956-60: Etudie la photographie, U.S. Navy
Récompenses/
2015 Guild Hall Academy of the Arts Lifetime Award
2011 FOTOmentor Lifetime Award, Palm Beach Photographic Center
2007 The Lucie Award
2002 Appointed, Commandeur de L'Ordre des Arts et des Lettres de France
1999 Silver Plum Design Trust for Public Space
1997 Doctor of Fine Arts, Ohio Wesleyan University
1994 Grand Medal of the City of Arles, France
1991 Honorary Doctor of Fine Arts, University of Maryland
1989 Eastman Kodak Grant to photography, "L'Histoire de France "
"150 Years of Photography" Award, Photographic Society of Japan
1988 Leica Medal of Excellence Award
1986 Decorated, Officier de L'Ordre des Arts et des Lettres de France
National Endowment for the Arts Fellowship
1985 John Simon Guggenheim Memorial Fellowship
1977 D.A.A.D West Berlin, Germany
C.A.P.S., New York State Council of the Arts Fellowship
1975 National Endowment for the Arts Fellowship
1973 National Endowment for the Arts Fellowship
Bibliographie/
1967 : The Strip, Roger Kennedy Graphics, Los Angeles
1968 : The Hawk, Bobbs-Merrill, New York
Black Trilogy :
1970 : The Somnambulist, Lustrum Press, New York
1973 : Déjà Vu, Lustrum Press, New York
1975 : Days at Sea, Lustrum Press, New York
1983 : Syntax, Lustrum Press, New York
1986 : L'Anonyme, Aperture, New York & Contrejour, Paris
1987 : Tropism, Aperture, New York & Phaidon, Londres & Alinari, Florence
1988 :
In Situ, Ed. Navarin, France
The Archive, Volume 24: Ralph Gibson: Early Works, Center for Creative Photography, Université
d'Arizona, Tucson (ASIN B0007186R6)
1990 :
À propos de Mary Jane, Cahier des images, France
Chiaroscuro, Ed. Marval, Paris & Distributed Art Pub Inc
1991 : L'histoire de France, Aperture, New York & Paris audiovisuel, Paris
1992 : Bookworks: Four Projects, Ed. Galerie Antoine Candau, Paris
1993 : Women, Boca Raton Museum of Art
1994 :
The Spirit of Burgundy, Aperture, New York
L'Aire de Bourgogne, Altinea, Paris
Tropical Drift, The Murray and Isabella Rayburn Foundation, New York
1995 :
Infanta, Takarajima, New York & Tokyo
Pharaonic Light, Guild Hall, Southhampton, New York
1996 : Lichtjahre/Light Years, Edition Stemmle, Zurich
1998 :
Overtones, Edition Stemmle, Zurich
Eric Fischl: Sculpture, Gagosian Gallery, New York
1999 :
Deus Ex Machina, Taschen, Cologne
Courant Continu, Ed. Marval, Paris
2001 : Ex Libris, powerHouse Books, New York
2004 : Light Strings, Chronicle Books, San Francisco
2005 :
Brazil, Damiani, Bologne
Refractions, Steidl Publishing, Allemagne
2006 :
Parcours, Au Pont des Arts,
2012
Passé Imparfait, contrejour, Biarritz
Son œuvre /
Ses photographies sont bien souvent un mélange de nuances érotiques et mystérieuses, avec un noir
et blanc très contrasté. Il a, à ses débuts, commencé de travailler avec un appareil Leica et depuis il
ne l’a jamais lâché. Ses clichés deviennent au fil des années de plus en plus surréalistes, il considère
ceux-ci comme une introspection.
Le corps des femmes fragmenté et les mains nues sont des images récurrentes chez Gibson, on
observe aussi un attrait pour le graphisme avec une froideur dans ses photographies de bâtiments
(formes géométriques, pureté de l’espace …).
« Pour le moment, je trouve une grande inspiration dans ce domaine et j'apprécie réellement de
prendre mon Leica et d'exprimer mes pensées et mes idées visuelles. J'ai toujours aimé prendre mon
Leica... »
L’œil de la photographie, La Rédaction.
http://www.loeildelaphotographie.com/fr/2014/01/07/livre/23887/ralph-gibson-mono