Poutre climatique active adaptable - Montage en faux-plafond

Commentaires

Transcription

Poutre climatique active adaptable - Montage en faux-plafond
Poutre climatique active adaptable - Montage en faux-plafond
• Poutre combinant rafraîchissement, chauffage et
d’utilisation de l’espace, grâce au système de
ventilation
contrôle de la qualité d’air Halton Air Quality (HAQ)
• Prévue pour un montage en faux-plafond
• Ajustement manuel ou contrôle motorisé du débit d’air
• Idéale pour des applications nécessitant un niveau
• Le débit d’air supplémentaire n’a pas d’effet sur
de confort élevé, un débit d’air variable et une
les puissances de rafraîchissement et de chauffage
commande individuelle dans chaque pièce
dans des applications à pression constante
• Applications types : bureaux simples, bureaux
• Réglage rapide de ses paramètres de fonctionnement,
paysagers, salles de réunion,...
quelle que soit la configuration, sans besoin de
changer ou d’ajouter des buses.
La poutre climatique CDC est conçue pour des conditions
de ventilation dans des espaces de bureaux types avec
Modèles & Accessoires
une importante flexibilité de la capacité de réglage du
• Modèle avec batterie 4 tubes : batterie combinant le
débit d'air. Le fonctionnement de la poutre CDC peut
rafraîchissement et le chauffage
facilement s'adapter à des conditions de fonctionnement
• Modèle 2 tubes 2 fils : film électrique chauffant
modifiées et aux exigences allant de la conception
basse température
jusqu'à la fin du cycle de vie des bâtiments :
• Modèle avec système Halton Air Quality (HAQ)
• Facilité et rapidité de sélection
manuel ou motorisé
• Ajustement individuel des vitesses d’air grâce au
• Modèle avec bouche d'extraction intégrée
système de contrôle de vitesses Halton Velocity
• Modèle adapté à une installation au plafond Dampa
Control (HVC)
• Modèle équipé de luminaires LED ou T5 encastrés
• Possibilité de repositionner les cloisons de
dans la poutre. Les luminaires sont directs et dotés
séparation à volonté grâce au système HVC
d'optiques de haute qualité compatibles avec le
• Débit d’air variable, réglable individuellement en
travail sur écran d'ordinateur.
fonction des modifications d’aménagement ou
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
1
20/CDC/1016/FR
CDC
PIÈCE
MATÉRIAU
FINITION
REMARQUE
Panneau de façade
Acier galvanisé prépeint
Finition peinture polyester blanc
RAL 9010 / 20% de brillance
Couleurs spéciales disponibles
Peinture polyester-époxy
Panneaux latéraux
Acier galvanisé prépeint
Finition peinture polyester blanc
RAL 9010 / 20% de brillance
Couleurs spéciales disponibles
Peinture polyester-époxy
Panneaux d’extrémité
Acier galvanisé
Peinture polyester-époxy blanc
RAL 9010 / 20% de brillance
Couleurs spéciales disponibles
Plénum de soufflage
Acier galvanisé
Équerres de fixation
Acier galvanisé
Tubes de la batterie
Cuivre
Ailettes de la batterie
Aluminium
Films électriques
chauffants
Polyester stratifié avec
circuits en aluminium
Bouche d'extraction
Acier galvanisé
Peinture époxy-polyester blanc
RAL 9010 / 20% de brillance
Bouche Halton URH 125
Les raccords des circuits d’eau de rafraîchissement et
La pression maximale de service des tubes d’eau
de chauffage sont en Cu15/Cu10 mm d’une épaisseur
chaude/froide est de 1,0 MPa. Le diamètre de
de 0,9 - 1,0 mm. Ils sont conformes à la norme
raccordement de l’air primaire est de 125 mm.
européenne EN 1057:1996.
MODÈLES ET ACCESSOIRES
ACCESSOIRE/MODÈLE
CODE
DESCRIPTION
REMARQUE
Batterie 2 tubes
TC = C
Batterie avec circuit d'eau de
rafraîchissement
Tubes cuivre avec raccordements batterie
froide Ø 15 mm (tubes lisses)
Batterie 4 tubes
TC = H
Batterie combinant rafraîchissement et
chauffage
Tubes cuivre avec raccordements batterie
froide/chaude Ø 15/10 mm (tubes lisses)
Chauffage électrique
TC = E
Film électrique chauffant
EN 60335-1 Classe I
Commande manuelle
Le système HAQ occupe 140 mm de la
longueur totale de la poutre
AQ = B
Commande motorisée
Alimentation en 24VCA
Signal de commande 0-10VCC
En cas d’adaptation, la motorisation du HAQ
est possible lorsque la version manuelle est
sélectionnée
Bouche d'extraction
intégrée
EX = A
Bouche d'extraction intégrée située à
l'extrémité avant de la poutre
Réduction de la longueur de poutre à L-400 mm
Kit de montage pour fauxplafond Dampa
IO = DC
Installation dans un faux-plafond
Dampa
Luminaires
LV = Voir
Code Produit
Puissance : 28 W , 35 W,
2 x 21 W
Standard ou réglable
Câbles pour luminaires
CL = Voir
Code Produit
Longueur de câble :
1000, 2000 ou 3000 mm
Options de type de prise : Sans prise,
prise standard, prise Ensto, prise Wieland
AQ = A
Système HAQ-Système de
contrôle de la qualité d’air
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
2
20/CDC/1016/FR
MATÉRIAU ET FINITION
20/CDC/1016/FR
Modèle avec luminaires à éclairage direct
Modèle avec bouche d'extraction intégrée
La poutre climatique peut être équipée d'une bouche
intégrée réduit la longueur effective à une longueur
d'extraction intégrée, fournissant dans la même unité
totale de L - 400 mm (pour la poutre climatique
le soufflage et l'extraction d'air. La bouche d'extraction
standard L - 300 mm).
DIMENSIONS
ØD
125
Longueur de la batterie
900, +100,.., 3300
L-5
1195, +100,.., 3595 (+1715)
kg/m
14
Longueur 1200 à 2400 mm (longueur totale)
Emplacement des raccordements hydrauliques
Modèle sans luminaire
Modèle avec luminaire
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
3
20/CDC/1016/FR
Emplacement des raccordements aérauliques
Longueur 2500 à 3600 mm (longueur totale)
Emplacement des raccordements aérauliques et hydrauliques
Intégration dans le faux plafond
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
4
20/CDC/1016/FR
Plafond Dampa – Kit de montage
Modèle avec bouche d’extraction intégrée
Modèle avec bouche d’extraction intégrée et luminaire
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
5
dispositif manuel à trois positions : 1 = Petite vitesse,
2 = Moyenne vitesse et 3 = Grande vitesse.
Le système HVC est divisé en plusieurs sections pour
permettre le réglage des conditions de confort dans
différentes parties de la zone d'occupation.
Nous recommandons de sélectionner la poutre en
moyenne vitesse afin de pouvoir disposer de la petite
vitesse et grande vitesse durant toute la durée de vie
du bâtiment.
FONCTION
Réglage et contrôle du débit d’air primaire (HAQ)
La poutre climatique CDC est conçue pour un
montage en faux-plafond.
Le débit d’air des buses de la poutre climatique
dépend de la longueur effective et de la valeur de la
L'air primaire pénètre dans le plénum de la poutre.
pression statique, qui peuvent être réglées à l’aide
Il est diffusé dans la pièce via les buses et le système
d’un registre de réglage, par exemple.
HAQ. Des fentes de soufflage sont placées sur la
partie inférieure de la poutre.
Le système de contrôle de la qualité d’air optionnel
L'air éjecté par les buses provoque une induction de
(HAQ) permet de régler et/ou de contrôler le débit
l'air ambiant qui pénètre dans la poutre par le panneau
d’air neuf dans une pièce. Le débit d’air neuf dépend
inférieur perforé puis circule à travers la batterie
de la position d’ouverture du régulateur de débit et de
ailetée où il est soit rafraîchi, soit réchauffé.
la valeur de la pression statique.
Le flux d'air sortant est parallèle à la surface du plafond.
Un réglage du débit d’air est nécessaire en cas
de modification de l’utilisation de l’espace et de
Système de contrôle des vitesses résiduelles HVC
nécessité d’ajustement des débits d’air de soufflage.
Le débit d’air peut être réglé manuellement ou
automatiquement, à la demande, à l’aide d’un
régulateur de commande motorisé.
Une poutre climatique équipée du réglage de débit
d’air manuel HAQ peut être adaptée à une version
Position 1 =
Petite vitesse
Position 2 =
Moyenne vitesse
motorisée pour une ventilation à la demande.
Position 3 =
Grande vitesse
Il est recommandé de raccorder les poutres climatiques
Le système de contrôle de vitesses (HVC) permet de
pour des débits d’air variables à des installations avec
régler la vitesse de l'air de la pièce, et ce, même en
maintien de pression constante, lorsque :
cas de changement de disposition de la pièce (ex. :
• le réglage du HAQ n a pas d’effet sur le débit des
lorsque la poutre climatique est située à proximité de
buses de soufflage,
la cloison de séparation) ou lorsque les conditions de
• le réglage du HAQ n a pas d’effet sur la puissance
vitesse locales doivent être modifiées.
de rafraîchissement ou de chauffage de la batterie,
Le système de contrôle de vitesses HVC influe sur
• le régulateur de débit du HAQ n a pas d’effet
le débit d'air total diffusé dans la pièce via la batterie.
significatif sur les conditions de la pression et
Il permet donc d'augmenter ou de diminuer la
respectivement sur les débits d’air d’autres poutres
vitesse dans la zone d'occupation et la puissance de
climatiques dans la même gaine.
rafraîchissement/chauffage de la poutre climatique.
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
6
20/CDC/1016/FR
Le système de contrôle de vitesses HVC utilise un
20/CDC/1016/FR
L’apparence des poutres, que le débit d’air soit
En mode chauffage, la différence de température
constant, réglable ou variable, est identique.
maximale recommandée entre le soufflage et l’air
ambiant est de 3°C. La puissance de chauffage
La position du système de contrôle HAQ et le choix
maximale recommandée est 300W/ml de longueur
de la taille des buses de la poutre permettent de
active, ce qui se traduit par :
régler le débit d’air primaire dans le local. Le registre
• une température d’entrée d’eau dans la batterie de
35°C maximum pour le modèle 4 tubes,
de réglage installé dans le raccord de gaine est utilisé
• l’utilisation de films chauffants électriques basse
pour équilibrer les débits d’air dans la gaine.
température limitant la puissance à 300W/ml de film
pour le modèle 2 tubes 2 fils.
Lorsqu’un système HAQ motorisé est utilisé, les
débits d’air maximal et minimal sont adaptés aux
Un débit d’air primaire approprié est nécessaire pour
limiteurs de course du HAQ.
obtenir des performances de chauffage optimales.
Le débit d’air primaire de chaque poutre se règle
Aussi, la centrale de traitement d’air doit fonctionner
au moyen du système HAQ au cours de la phase
pendant les périodes de chauffage afin de garantir les
d’installation et de mise en service. Il n’est pas
bonnes performances de la poutre.
nécessaire de changer les buses des poutres ou de
leur en ajouter de nouvelles.
Contrôle de la qualité et de la température de l’air
La puissance de refroidissement et de chauffage de
la poutre est réglée en ajustant le débit d’eau selon le
signal provenant du thermostat installée dans la pièce.
Le contrôle de la qualité de l’air d’une pièce peut
être réalisé en utilisant par exemple une sonde de
CO2, lorsque la température ambiante est contrôlée
séparément par une boucle de régulation de débit d’eau.
De manière alternative, une sonde de température peut
être utilisée pour le contrôle de la qualité de l’air lorsque
le débit d’air est modulé dans un premier temps, et
lorsque la vanne de régulation d’eau commence à
s’ouvrir dans un deuxième temps, si la température
dépasse la valeur de la consigne.
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
7
0
70
Les poutres Halton CDC peuvent être équipées de
Lampe T5 [W]
21
28
35
Nb de lampes par
luminaire
1
1
1
T5, ce qui offre de bonnes conditions d'éclairage pour le
Flux lumineux [lm]
1900
2600
3300
travail de bureau effectué sur écran d'ordinateur.
Efficacité
lumineuse
0,74
0,70
0,72
Electronique
Electronique
Electronique
luminaires en option. Les luminaires possèdent des tubes
fluorescents et des optiques basés sur la technologie
Les luminaires (21 W, 28 W ou 35 W) sont intégrés
Ballast
au panneau inférieur de la poutre. La poutre climatique
peut être équipée de 2 luminaires directs au maximum,
selon la longueur de la poutre et le type de luminaire.
Quantités alternatives de luminaires par poutre
en usine. Les éclairages sont fournis avec un ballast
Lampe T5 [W]
Longueur luminaire
Longueur réflecteur
standard ou à gradateur électronique.
Longueur de la poutre
Un câble électrique de raccordement peut être pré-monté
21
900
878
28
1200
1178
35
1500
1478
En standard, les luminaires d'une seule poutre sont
1200
-
-
-
interconnectés en usine. L'alimentation est raccordée à
1300
-
-
-
1400
1
-
-
1500
1
-
-
1600
1
-
-
1700
-
1
-
1800
-
1
-
1900
-
1
-
2000
-
1
-
2100
-
-
1
2200
-
-
1
2300
-
-
1
2400
-
-
1
2500
-
-
1
2600
-
-
-
75°
2700
2
-
-
2800
2
-
-
60°
2900
2
-
-
3000
2
-
-
3100
2
-
-
3200
2
-
-
3300
-
2
-
3400
-
2
-
3500
-
2
-
3600
-
2
-
l'aide d'un connecteur mâle (Enstonet) situé à l'extrémité
du raccordement de la poutre. Un câble supplémentaire
avec ou sans prise est fourni sur demande. Les prises
sont de type Schuko, Enstonet et Wieland.
Caractéristique de distribution du flux lumineux
105°
105°
90°
90°
75°
60°
45°
15°
30° cd/klm
C0 - C180
C90 - C270
200
300
400
600
0°
45°
15°
η = 78%
30°
Schéma de câblage
105°
90°
75°
200
60°
300
400
600
0°
45°
15°
η = 78%
1
30°
2
A : Alimentation (HF et HFR)
C : Raccordement pour le signal de commande
1 : Raccordement du ballast électronique standard (HF).
2 : Raccordement du ballast électronique avec gradateur (HFR).
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
8
20/CDC/1016/FR
Propriétés des luminaires
ÉCLAIRAGE
20/CDC/1016/FR
INSTALLATION
La poutre climatique active Halton CDC convient
particulièrement à un montage en faux-plafond,
installée parallèlement à la façade. Pour choisir la
position de la poutre climatique, il faut tenir compte
des raccordements en eau et en air de la poutre.
La poutre climatique peut être fixée directement à la
surface du plafond (H1 = 195 mm) ou bien suspendue
au moyen de tiges filetées (8 mm). Chaque poutre
est équipée d’équerres de fixation coulissantes fixées
Remplacement d’un HAQ manuel par un HAQ motorisé
des deux côtés de la poutre. Il est recommandé de
placer les équerres de fixation à une distance égale au
Alimentation : 24 V CA
quart de la longueur de la poutre (L/4) à partir de son
Signal de commande : 0 ... 10 V CC
extrémité.
Installation du film chauffant électrique et
instructions de sécurité
Il est nécessaire d’installer les réseaux principaux
d’eau de rafraîchissement et de chauffage au-dessus
du niveau de la poutre pour faciliter la purge en air.
Critères de conception du circuit final (les plus
Le raccordement en air primaire se situe à la
• La puissance totale d’un seul circuit final ne doit pas
restrictifs doivent s’appliquer) :
dépasser 2 000 W.
même extrémité de la poutre climatique que les
• Le nombre total d’unités de poutres climatiques
raccordements des tubes d’eau. Le repositionnement
dans un seul circuit final ne doit pas dépasser 6
du raccordement en air primaire de l’autre côté de la
pièces.
poutre climatique peut être facilement réalisé sur site
à l’aide d’un tournevis.
Raccordements électriques :
• Les poutres doivent être raccordées à la terre de
Une bouche d’extraction est installée en option à l’avant
protection, PE.
de la poutre. Dans ce cas, seuls les raccordements en
• Le circuit final doit inclure un fusible, max. 10 A.
air primaire gauche et droit sont possibles.
• L’alimentation doit être protégée par un disjoncteur
En choisissant l’option de la bouche d’extraction,
différentiel, 30 mA.
la longueur active correspond à la longueur totale
(L) - 400 mm.
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
9
Réglage du débit d’air primaire
L’alimentation des films électriques doit être coupée
Raccorder un manomètre à la prise de mesure de
si l’air ne circule pas dans la poutre climatique (par
pression et mesurer la pression statique dans la poutre
exemple, si la centrale de traitement d’air est éteinte
climatique. Le débit d’air correspondant est calculé
ou si un clapet coupe-feu est fermé).
selon la formule ci-dessous :
Débit d’air des buses : qv1
qv = k ∗ l eff ∗ ∆pm
avec :
leff : Longueur de la batterie, m
Δpm : Valeur de la pression statique mesurée, Pa
k (l/s)
k (m 3/h)
0,76
2,74
Film électrique chauffant
Le débit d’air soufflé par le système HAQ (contrôle
de la qualité de l’air) est déterminé en mesurant la
RÉGLAGE
pression statique et en relevant la position d’ouverture
Rafraîchissement
du dispositif HAQ. Le débit d’air correspondant est
Le débit massique d’eau froide recommandé se
calculé selon la formule ci-dessous :
situe entre 0,02 et 0,10 kg/s ; il correspond à une
Débit d’air du diffuseur HAQ : qv2
augmentation de température de 1 à 4°C entre
l’entrée et la sortie de la batterie. Afin d’éviter la
qv = a * k *
formation de condensation, nous préconisons une
température d’eau à l’entrée de la batterie comprise
∆pm
avec :
a : Position du HAQ
Δpm : Valeur de la pression statique mesurée, Pa
entre 14 et 16°C.
Chauffage
Le débit massique d’eau chaude recommandé se situe
entre 0,01 et 0,04 kg/s ; il correspond à une chute de
k (l/s)
k (m 3/h)
0,17
0,61
température de 5 à 15°C entre l’entrée et la sortie de
Débit d’air total qv
la batterie. La température d’eau maximale à l’entrée
de la batterie est de 35°C.
qv = qv1 + qv2
Équilibrage et réglage des débits d’eau
avec :
qv : Débit d'air total, l/s ou m 3/h
qv1 : Débit d'air des buses, l/s ou m 3/h
qv2 : Débit d'air du diffuseur HAQ, l/s ou m 3/h
Équilibrer les débits d’eau de la poutre en agissant sur
les vannes de réglage placées à la sortie des circuits
d’eau de refroidissement et de chauffage. La capacité
de refroidissement et la capacité de chauffage de la
poutre climatique sont commandées par régulation du
débit massique d’eau. Le débit massique est contrôlé
soit par une vanne tout ou rien, soit par une vanne
proportionnelle deux ou trois voies.
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
10
20/CDC/1016/FR
Fonctionnement :
20/CDC/1016/FR
HAQ motorisé
1.
2.
3.
4.
HAQ manuel
Déclenchement du moteur
Restriction de l'ouverture max.
Restriction de l'ouverture min.
Vis à tête moletée
Réglage du débit d’air dans des installations à
Réglage de la plage de débit dans des applications
débit constant
à débit variable
Définir la position du système HAQ en millimètres
Couper l’alimentation du moteur.
correspondant au débit d'air au niveau de la pression
Placer le système de commande sur la position manuelle
instantanée dans le plénum.
prioritaire en pressant le bouton.
Le réglage du système HAQ est effectué
Définir en millimètres les positions maximale et minimale
manuellement à l'aide de l'échelle de position en
correspondant aux débits maximum et minimum au
réglant l'ouverture de l'unité. Il est possible de vérifier
niveau de la pression instantanée dans le plénum.
l'ouverture en millimètres sur l'échelle de position.
Les positions maximale et minimale sont ajustées avec
Afin de garantir un réglage précis, il est recommandé
deux vis à tête moletée (2, 3). Il est possible de vérifier
de régler la position HAQ et de lire dans le même
l’ouverture en millimètres sur l’échelle de position.
temps la pression cible dans le plénum à l'aide du
Ouvrir l’alimentation du moteur (24 VCA). Le moteur
manomètre.
calibre automatiquement les positions maximale et
Il est également possible de retirer l'unité HAQ du
minimale selon les limites fixées.
cadre en ouvrant deux vis à tête moletée (4) pour le
À ce stade, le moteur peut être contrôlé au moyen d’un
réglage.
signal de commande 0 - 10 V CC (0 V CC = position min,
10 V CC = position max.)
Il est également possible de retirer l’unité HAQ du cadre
en ouvrant deux vis à tête moletée (4) pour le réglage.
Réglage du débit d’air d’extraction
URH 125
La bouche se règle en tournant le cône central.
A
k (m 3/h)
-15
0,65
-12
0,92
avec précision la position de l’ouverture.
-9
1,22
Placer une sonde de pression à l’intérieur de la
-6
1,53
bouche et mesurer la pression différentielle avec un
-3
1,84
0
2,17
manomètre. Le débit d’air correspondant est calculé
3
2,52
selon la formule ci-dessous, à l’aide des facteurs
6
2,83
9
3,14
12
3,46
15
3,77
Mesurer (en mm) la position de l’ouverture (A) du cône
central. Il existe un outil spécial Halton pour mesurer
k présentés dans le tableau. Le réglage terminé,
verrouiller le cône central à l’aide de l’écrou de blocage.
qv = k *
∆pm
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
11
20/CDC/1016/FR
ENTRETIEN
1. Panneau de façade
2. Panneau latéral
3. Raccordements air primaire
4. Batterie
5. HAQ
Ouvrir le panneau de façade donnant accès au plénum
de soufflage, à la gaine et à la batterie. Pour les poutres
de plus de 2 400 mm de long, le panneau de façade
s’ouvre en deux parties.
Dévisser les vis pour démonter le HAQ.
Nettoyer le plénum de soufflage et la batterie ailetée
Les tubes fluorescents du luminaire peuvent être
au moyen d’un aspirateur en prenant soin de ne pas
remplacés et le réflecteur nettoyé par le dessous
endommager les ailettes.
de la poutre en déposant la grille du luminaire.
Nettoyer le panneau de façade et, au besoin, les
panneaux latéraux avec un chiffon humide.
Lors de l’ouverture du panneau de façade, être
Le système de contrôle de la qualité d’air Halton
particulièrement attentif aux câbles des unités
(HAQ) est démontable pour le nettoyage du plénum.
équipées de luminaires intégrés.
SPÉCIFICATIONS
La poutre climatique sera de marque Halton type CDC
un espace paysager en bureaux, pour obtenir un
à haute induction à débit d’air variable, 2 tubes, 4 tubes
soufflage d’air asymétrique notamment lorsque la
ou 2 tubes 2 fils.
poutre est proche d’une cloison.
La poutre sera active et dotée d’un soufflage d'air
Le débit d'air primaire devra être réglable sur une
bidirectionnel. La reprise d’air induit se fera par
grande plage de valeurs grâce au système de contrôle
la façade grâce à une bande perforée sur toute la
de la qualité d’air HAQ. Le réglage du débit d’air
longueur. Elle est destinée à être montée dans un
primaire n’influera pas sur le débit d’air diffusé par la
faux-plafond. La poutre aura une largeur de 595 mm,
batterie et par les buses lorsque la pression statique
une hauteur de 195 mm et aura un diamètre de
est maintenue constante dans la poutre.
raccordement en air de 125 mm.
Le débit d’air primaire pourra être réglé au moyen du
Le plénum et les buses d’induction seront en acier
système HAQ, manuellement ou à l’aide d’un moteur
galvanisé. Les buses d’induction seront calibrées d’usine.
(en option). La régulation du débit d’air primaire
n’influera pas sur les puissances de rafraîchissement
Le débit d’air induit dans la pièce peut être réglé
et de chauffage de la batterie lorsque la pression
manuellement sur trois positions sans influer sur le
statique est maintenue constante dans la poutre.
débit d'air primaire grâce au système Halton Velocity
Control (HVC). Le système HVC agit sur le débit induit
La poutre équipée du système HAQ manuel pourra
et permet une réduction de la vitesse d’air dans la
être adaptée sur site et le système HAQ pourra être
zone d’occupation en modulant la taille de chacune
motorisé pour obtenir une poutre à débit d’air variable
des fentes de soufflage. Il peut être activé dans les
en fonction de la demande.
cas où le cloisonnement est modifié, pour transformer
La poutre à débit d’air variable ne présente qu’un seul
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
12
Le panneau de façade peut s'ouvrir et se démonter
grâce à une platine équipée d’un piquage horizontal
d'un côté comme de l'autre pour permettre le
dia 125 mm avec joint. Cette platine sera amovible
nettoyage et l'entretien. Le panneau de façade peut
de manière à permettre une modification facile de la
être retiré sans outils spéciaux.
position du piquage. Cette modification doit être facile
à réaliser sur site, à l’aide d’un tournevis, pour une
La poutre dispose en option d’un module de réglage
installation et une logistique simple.
de débit d’air et d’une prise de pression permettant
de mesurer le débit d’air.
En option, une bouche d’extraction à perte de charge
réglable est intégrée dans la poutre.
Le caisson, les panneaux de façade et les panneaux
latéraux sont en acier galvanisé. Toutes les parties
L'apparence des poutres climatiques avec débit d'air
visibles sont revêtues d'une peinture de couleur
constant et débit d'air variable sera identique.
blanche RAL 9010, brillance 20%.
La poutre climatique active sera équipée en option de
La poutre sera protégée par un film plastique amovible,
1 à 2 luminaires encastrés dans une empreinte avec
chaque unité sera emballée dans un sac plastique
des ballasts électroniques (option gradateurs).
individuel et conditionnée dans des caisses claire-voies.
Les luminaires seront de type LED ou T5 (haute
Pour l'expédition, le raccord aéraulique et les tubes
efficacité) et équipés de réflecteurs adaptés à un
d'eau seront obturés par des bouchons. La poutre
environnement bureautique.
sera identifiée par un numéro de série imprimé sur
des étiquettes dont l'une est apposée sur la poutre
La batterie est composée d’ailettes et de tubes d’eau
et l'autre sur l'emballage en plastique.
en cuivre. Les ailettes en aluminium auront un pas de
4 mm. Les raccords en attente auront une épaisseur
de 0.9 - 1.0 mm. Le circuit d’eau froide comportera 6
tubes dia.15 mm montés en série. En option, le circuit
d'eau chaude comportera 2 tubes de 10 mm raccordés
en série. Tous les raccords seront soudés et soumis
à des essais usine de mise en pression. La pression
maximale de service des tubes d’eau est de 1,0 MPa.
En option, un chauffage par film électrique basse
température, peut être intégré dans la poutre.
Le chauffage est assuré par un émetteur électrique
chauffant basse température (alimentation 230 V)
intégré à la poutre qui ne nécessite aucun thermostat
de sécurité (Tsurface film <72°C).
Le chauffage électrique influe à la fois sur le débit
d’air primaire et sur le débit d’air induit. Les films
chauffants électriques sont montés sur des plaques
interchangeables, faciles à remplacer en ouvrant le
panneau de façade de la poutre à l’aide d’un tournevis.
Il est inutile de débrancher la batterie à eau pour le
remplacement des films.
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
13
20/CDC/1016/FR
raccordement sur gaine. Le raccordement en air se fera
LV = Éclairage direct
CDC-E-L-C
N : sans éclairage
E = Raccordement aéraulique/ Ø/registre
1C : 1 x luminaire 28 Halton, standard
S2N : Dans l’axe / 125 / Sans registre
1D : 1 x luminaire 35 Halton, standard
R2N : Droite / 125 / Sans registre
1E : 1 x luminaire 2x21 Halton, standard
L2N : Gauche / 125 / Sans registre
1H : 1 x luminaire 28 Halton, variable
1J : 1 x luminaire 35 Halton, variable
L = Longueur totale
1K : 1 x luminaire 2x21 Halton, variable
2C : 2 x luminaire 28 Halton, standard
1200,+100, …, 3600 (et 1720)
2E : 2 x luminaire 2x21 Halton, standard
C = Longueur effective (longueur batterie)
2H : 2 x luminaire 28 Halton, variable
2K : 2 x luminaire 2x21 Halton, variable
900, +100, ..., 3300
CL = Longueur de câble et type de prise
Options et accessoires
N : Pas de câble
TC = Fonctions rafraîchissement / chauffage (type
A1 : 1 000 mm sans prise
A2 : 2 000 mm sans prise
de batterie)
C : Rafraîchissement (2 tubes)
A3 : 3 000 mm sans prise
H : Rafraîchissement et chauffage (4 tubes)
B1 : 1 000 mm prise standard
E : Rafraîchissement et chauffage électrique B2 : 2 000 mm prise standard
B3 : 3 000 mm prise standard
G : Rafraîchissement et chauffage électrique C1 : 1 000 mm avec prise Enstonet
(2 tubes 2 fils) avec régulateur intégré
C2 : 2 000 mm avec prise Enstonet
C3 : 3 000 mm avec prise Enstonet
D1 : 1 000 mm avec prise Wieland
(2 tubes 2 fils)
CO = Couleur
W : Blanc
D2 : 2 000 mm avec prise Wieland
X : Couleur spéciale
D3 : 3 000 mm avec prise Wieland
AQ = Système HAQ - Contrôle de la qualité d’air
ZT = Produit spécial
A : Manuel
N : Non
B : Motorisé
Y : Oui
EX = Extraction
AC = Accessoires
N : Non
A : URH
IO = Option d’installation
N : Aucune
B : Plafond Dampa
EC : Film électrique avec régulateur intégré
Exemple de code
CDC-S2N-3000-2700, TC=E,CO=W, AQ=A, EX=N, IO=N, LV=N, CL=N, ZT=N, AC=EC
CDC - Poutre climatique adaptable - Montage en faux-plafond
14
20/CDC/1016/FR
CODE PRODUIT

Documents pareils