transformateurs huile

Commentaires

Transcription

transformateurs huile
TRANSFORMATEURS HUILE
Triphasé, Tri-mono, Tri-bi
Pour l’éclairage public
Transformateurs à diélectrique huile Remplissage intégral
Guide d’installation
Manutentions :
Utiliser tous les points d’accrochage prévus sur le couvercle de l’appareil.
Ceux-ci sont adaptés à son poids.
En cas de manutention par chariot à fourches soulever le transformateur en passant les
fourches à l’intérieur de ses fers en U. Protéger les ondes des chocs éventuels.
Ne jamais se servir des traversées et accessoires pour aider aux manœuvres.
Mise en service :
Vérifier les informations portées sur la plaque signalétique. Elles doivent correspondre avec
celles de votre réseau.
Vérifier le niveau d’huile de votre appareil avant mise en service. Le transformateur est rempli
totalement en usine à
température ambiante . Il n’y a normalement pas lieu d’intervenir sur le bloc de protection lors
de la mise en service.
Néanmoins si tel est le besoin, et si le niveau de diélectrique n’est plus visible dans le corps transparent du bloc de protection,
vous devez vérifier ou compléter votre niveau en vous reportant à la notice livrée à l’intérieur de chaque protection. (Si vous
avez égaré ce document, n’hésitez pas à demander son remplacement à nos services techniques). Un bidon de 5 litres d’huile
est systématiquement fourni avec votre transformateur pour vous permettre de réaliser d’éventuels appoints.
Si votre transformateur est équipé d’un commutateur, assurez vous, avant mise sous tension, que la poignée de manœuvre est
bien verrouillée sur sa position de service.
En cas de marche en parallèle avec un autre transformateur, vérifier la concordance des phases, et des tensions.
Si ces appareils sont de type ou de constructeurs différents, vérifier que leurs caractéristiques électriques soient bien
compatibles.
Après connexions de votre transformateur, contrôler qu’il n’y a pas, au niveau des traversées, des efforts trop importants dus aux
raccordements / connexions des câbles, ceux-ci pouvant, à la longue, provoquer des fuites aux différents joints .
Guide d’entretien
Les transformateurs Augier S.A à remplissage intégral, ( ou « total » ), ne demande que très peu d’entretien.
Néanmoins, pour un transformateur utilisé dans des conditions normales d’installation et de fonctionnement, on réalisera les
opérations décrites ci-dessous de façon périodique.
Une fois par an :
 Nettoyer les traversées.
 Contrôler les connexions, ( serrages ).
 Vérifier l’étanchéité des joints du couvercle et des traversées, ( visuel ).
 Vérifier le niveau d’huile via la position du flotteur du DGPT2, ( notice instructions fournie, à livraison, dans le bloc de
protection DGPT2 . Page ci-contre ).
 Contrôler le bon fonctionnement des protections du DGPT2 :
 Dégagement gazeux.
 Surpressions.
 Températures T1 et T2 en se référant aux instructions page ci-contre.
Une fois tous les 10 ans :
 Vérifier la qualité de l’huile du transformateur en effectuant les essais suivants :
 Détermination de la rigidité diélectrique suivant CEI 156 et guide CEI 422
Nota : Le prélèvement se fera par le robinet de purge et de prélèvement du DGPT2 .
Retouches de peinture : Si cela est le cas les r etouches éventuelles, ( r ayur es, chocs, .. ) ne doivent êtr e faites qu’à l’aide de
peinture polyuréthane, RAL 7030.
ATTENTION
Nos transformateurs sont garantis réalisés avec des constituants neufs et exempts de tout élément de récupération susceptible
d’avoir été pollué par des PCB. Il est impératif d’observer les mêmes précautions lors des interventions de maintenance.
2
Bloc de Protection DGPT2
Guide d’intervention et de contrôle
Tous les blocs de protection sont livrés avec leur notice technique.
Cette notice, complémentaire au présent document, se trouve dans le bloc .
Ouvrir le capot du DGPT2 pour y avoir accès .
Contrôle de niveau
Le niveau se contrôle par vérification de la position du flotteur dans le corps transparent du bloc
de protection . Celui-ci doit se trouver en partie haute .
Tests périodiques
Avant les tests :
 Assurez vous que le transformateur est hors tension.
 Vérifier soigneusement le câblage.
 Vérifiez que l’alimentation de vos asservissements est présente afin de pouvoir tester vos boucles jusqu’à l’élément final,
( voyants, par exemple, pour alarme, et actionneurs divers pour déclenchement )
Dégagement Gazeux ( DG )
Contrôle de l’ampoule magnétique :
Le déplacement d’un aimant sous le logement d’ampoule fera basculer son contact
inverseur .
Logement
d’ampoule
Aimant
Surpression de Cuve ( P )
Contrôle du pressostat :
Tournez la molette de réglage dans le sens de la flèche, afin d’amener la consigne
à 0 et de faire basculer le contact inverseur .
Après vérification de votre boucle, re-régler la consigne à la valeur indiquée sur la
plaque d’identité .
Point de consigne
Molette réglage
Plaque identité
Températures T1 et T2
Contrôle des thermostats T1 et T2 :
Tourner le bouton de réglage T1 en dessous de la graduation 30°C afin de faire
basculer le contact inverseur .
Après vérification de votre boucle, re-régler la consigne à la valeur indiquée sur
la plaque d’identité .
Procéder de manière identique pour le thermostat T2.
Point de consigne
Boutons réglage
Plaque identité
3
60 40061 Dans un souci d’améliorations constantes, le fabricant se réserve le droit de modifier ses modèles sans préavis
AUGIER EST CERTIFIÉ ISO 9001 DEPUIS 1995
4