courrier aux parents - Apel de l`académie de Versailles

Commentaires

Transcription

courrier aux parents - Apel de l`académie de Versailles
Chers parents,
L’information et la prévention faisant partie des missions de l’APEL,
depuis quelques temps, nous sommes préoccupés par la sécurité aux abords de
l’école.
Un premier pas avait été réalisé avec la création d’un dépose-minute dans la
rue des Condamines.
Nous demandions depuis maintenant près de 2 ans ½ l’arrivée d’un agent de
circulation présent aux heures exactes d’entrée et de sorties de l’école.
Bonne nouvelle ! Nous avons obtenu gain de cause : cet agent est arrivé
lundi dernier !
Mais nous ne nous arrêtons pas là. Ces derniers jours, nous avons observé ce
qui se passe aux heures d’entrée et de sortie aux abords de l’école. Et nous
souhaitons ici vous faire part de nos préoccupations car nos enfants ne
sont pas en pleine sécurité :
Voici ce que nous avons noté :
1/ Les voitures
Nous avons observé un certain nombre de stationnements gênants et dangereux
pour les enfants et les piétons en général ou gênant la circulation :
- 2 places derrière la maison du presbytère (cf plan rue St Fiacre). Ces
places sont très gênantes pour les piétons car cela les oblige à descendre
du trottoir et à marcher sur la route. Or il y a le pédibus qui passe à cet
endroit et beaucoup de mamans avec des poussettes.
- Sur le zébra rue des Condamines devant la place handicapée. Cela empêche
le bus de tourner.
- Sur la place du Chanoine Boyer au moment de la sortie. Une fois l’enfant
récupéré, la voiture recule et ce au moment où le flot des enfants sort;
cela peut être très dangereux !
A noter que l’antiquaire ou des voitures en livraison font de même. Nous
allons le contacter car nous nous sommes renseignés auprès de la mairie : il
s’agit d’un trottoir. Personne n’est autorisé à se garer là .
- A la sortie, devant la place du Chanoine Boyer en mordant à moitié sur le
trottoir. Cela laisse la place aux voitures de passer et c’est très
dangereux car celles-ci ne voient pas les enfants
traverser sur le passage clouté. 2 enfants ont
failli se faire renverser avant Noël de cette
façon-là !
- Il y a des voitures qui se garent sur le bateau
en face de la sortie des maternelles. Ce qui gêne
les habitants de l’immeuble qui ont souvent besoin
de sortir à ce moment-là.
- Certains parents arrivent en retard systématiquement pour faire un
« retrait seconde » à 16h40-16h50 sur la place. Ce qui n’est pas très
correct pour les maîtresses ou Me Lion qui surveillent la sortie.
- Ces problèmes sont souvent le fait « d’habitués » qui ne regardent pas
s’il y a des places ; or nous avons constaté qu’il y avait au même moment
régulièrement des places sur le dépose minute ou aux alentours (bd de
Lesseps, rue st Charles, place St Symphorien).
2/ Sécurité enfants
-
Il y a de nombreuses voitures en dépose minute le
matin sur la place du Chanoine Boyer. Certains
enfants sortent de la voiture du côté conducteur
et passent derrière la voiture. Ils peuvent se
faire renverser par la voiture qui suit.
- Il y a des enfants qui traversent n’importe
comment sur les passages cloutés pour aller vers la
place où sont garées (mal) leurs mamans et par conséquent d’autres enfants
suivent…
- Beaucoup d’enfants jouent sur la place au moment de la sortie sans
surveillance, ce qui est très dangereux : sur les barres du parking à vélo,
autour de la voiture de l’antiquaire- risquant de déborder sur la route, sur
les bornes.
- Dans la cour, une fois pris en charge par l’adulte, beaucoup d’enfants ne
sont pas surveillés et ne respectent pas le règlement de l’école (ils vont
sous le parking, remontent vers la cour de récréation, remontent l’escalier
de la cuisine de la cantine…)
3/ Bus
La plupart des bus débordent sur la place de l’école et en tournant dans
l’autre sens au dos du Presbytère.
Pour la sécurité de nos
enfants, tout en gardant la
convivialité de notre école,
chacun doit faire un effort
et changer certains
comportements :
- Limiter ses déplacements en
voiture : le vélo, les pieds,
c’est bon pour la forme !
- Si vous êtes en voiture,
anticiper le problème de
place :
- Faire fonctionner son
réseau d’entraide.
- Se garer aux alentours.
- Ne pas se garer sur les
places dangereuses pour les
piétons.
- Surveiller davantage chaque enfant à la sortie de l’école sur la place et
dans la cour : les parents sont responsables de leurs enfants dès leur prise
en charge.
- Faire entrer et sortir les enfants du bon côté de la voiture.
- Anticiper l’arrivée des bus qui débordent souvent..
Pour accompagner ces améliorations, les personnes de l’APEL, munies d’un
gilet jaune seront présentes aux heures d’entrée et sortie la semaine
prochaine pour vous aider …
Nous placerons de petits plots aux places dangereuses.
En parallèle, les enfants seront sensibilisés par leurs maîtresses tout au
long de la semaine sur ce sujet.
Enfin, nous mènerons une action auprès de l’Antiquaire et auprès de Phébus
pour que les bus ne débordent plus.
Nous vous remercions pour tous vos efforts. Nous sommes conscients que nous
pouvons heurter certaines sensibilités.
La seule chose qui nous a guidés est la sécurité de nos enfants !