« Les férus de shopping en Europe et toutes leurs bonnes raisons

Commentaires

Transcription

« Les férus de shopping en Europe et toutes leurs bonnes raisons
« Les férus de shopping en Europe et toutes leurs bonnes raisons pour shopper »
selon une étude vente-privee.com
« Je n’ai plus rien à me mettre », « ce sont les soldes, j’en profite », « je n’ai rien pour accompagner mes
nouvelles chaussures »… Qui n’a pas déjà usé d’excuses en tout genre pour justifier une séance shopping ?
vente-privee.com a mené une étude européenne auprès de ses membres* afin de lever le voile sur leurs
comportements en matière de shopping…
En Europe, qui sont les plus à l’affût des nouvelles tendances ?
Les français (60%) et les belges (62%) déclarent être des mordus de mode et suivre de près les tendances (vs
55% en Europe). Parmi les femmes interrogées, plus à l’écoute des tendances en général que la population
masculine (61% vs. 50%), ce sont les autrichiennes (74%) et les françaises (65%) qui leur accordent la plus
grande importance ! A contrario, les italiennes s’en soucient peu, seules 48% d’entre elles déclarent suivre les
tendances avec attention.
Et qui sont les plus accros au shopping ?
Les belges et les espagnols se distinguent ici (respectivement 97% et 96%), suivis par les français dont 92%
déclarent faire les boutiques régulièrement (vs 87% en Europe).
Le shopping au masculin : quels hommes en Europe aiment faire du shopping avec leurs moitiés ?
Si de manière générale, 1 homme sur 3 en Europe déclare ne pas aimer faire du shopping entouré de femmes,
les hommes italiens se plient bien volontiers à l’exercice ! 80% d’entre eux indiquent en effet apprécier faire du
shopping avec leurs femmes, suivis de très près par les français (71%). Les hommes belges en revanche sont les
plus réticents, 45% d’entre eux affirment ne pas aimer faire des achats en présence des femmes de leur entourage.
Pour échapper à ces sorties shopping en compagnie féminine, les hommes ne manquent pas d’imagination et
n’hésitent pas à avoir recours à des excuses telles que : « Je dois m’occuper des enfants », « je suis fatigué, je n’ai
pas envie » ou « il risque d’y avoir trop de monde ».
Frénésies de shopping : qui sont les plus cachottiers ?
Lorsque les européens cèdent à leurs envies shopping, une minorité d’entre eux, 18%, reconnait préférer le cacher à
son entourage. En matière de cachotterie, les femmes sont cependant plus nombreuses à cacher qu’elles ont
effectué des achats (22% de femmes vs. 14% d’hommes). Les résultats de l’étude révèlent également que les
français et les belges restent les plus secrets (respectivement 20% et 22% d’entre eux préfèrent ne pas dévoiler
leur achats.)
Plutôt que de dissimuler leur dernière séance shopping, les européens préfèrent de loin recourir à des excuses pour
justifier leurs achats !
TOP 5 des « bonnes raisons » des français pour shopper :
# 1 - « Je ne pouvais pas passer à côté de cette affaire » 38%
# 2 - « Je n’avais rien à me mettre » 32%
# 3 - « Je l’ai bien mérité » 28%
# 4 - « J’avais besoin de me remonter le moral » 23%
# 5 - « Je suis invité(e) à un mariage, une soirée, un anniversaire » 21%
1/3
2
Contact presse vente-privee.com – Sylvie Poillevé - Tel : 01 47 04 12 40 - Mail : [email protected]
En Europe, les femmes possèdent un éventail d’excuses plus large que les hommes (3-4 excuses en moyenne pour les femmes
vs 2 excuses pour les hommes).
Jamais à cours d’imagination, voici celles auxquelles les femmes ont le plus recours :
« Je n’avais rien à me mettre ! » (30% pour les femmes vs. 16% pour les hommes)
« J’avais besoin de me remonter le moral ! » (28% vs. 11% pour les hommes)
« Je suis invitée à un mariage, une soirée, un anniversaire » (26% vs. 8% pour les hommes)
On comprend mieux pourquoi les shoppers ont toujours une ou deux bonnes raisons en tête… Lorsqu’on leur demande ce qu’ils
considèrent comme leur achat le plus fou, les réponses obtenues sont parfois surprenantes ! Entre l’achat de l’équivalent d’un an
de pâtes « parce qu’elles étaient jolies » ou encore l’acquisition d’une grande piscine gonflable par des propriétaires d’un
appartemment sans jardin, ni terrasse, toutes les excuses sont bonnes… surtout les plus inattendues : « J’ai pris du poids
pendant la nuit, plus rien ne me va », « C’est un achat en prévision de la 1ère communion de mon fils qui n’a pour l’instant que 3
ans » ou encore « Ce sont les hormones, je suis enceinte ! »
Et vous, quelle sera la vôtre ?
Les chiffres clés en un clin d’œil !
Comparaison des comportements shopping en France, Espagne, Allemagne, Italie, Autriche,
Belgique et Pays-Bas et palmarès des réponses en « + » et en « - » :
1/ Qui fait du shopping ?
Le « + » : Les Belges à 97%
Le « - » : Les Autrichiens à 83%
2/ Qui est à l’affût des tendances ?
Le « + » : Les Belges à 64%
Le « - » : Les Allemands à 49%
Côté femmes :
Le « + » : Les Autrichiennes à 74%
Le « - » : Les Italiennes à 48%
3/ Les hommes aiment-ils faire du shopping avec les femmes de leur entourage ?
Le « + » : Les Italiens à 80%
Le « - » : Les Belges à 55%
4/ Qui préfère cacher ses achats à son entourage ?
Le « + » : Les Belges à 22%
Le « - » : Les Italiens à 13%
►A propos de vente-privee.com
vente-privee.com est le créateur du concept de ventes événementielles sur Internet et le leader mondial du secteur. Spécialiste depuis 2001 du
déstockage en ligne de grandes marques, son accès est réservé à ses 20 millions de membres en Europe. L’inscription au club vente-privee.com
est gratuite et sans obligation d’achat. Les ventes sont limitées dans le temps (3 à 5 jours) et sont organisées en étroite collaboration avec plus de
2 500 grandes marques internationales dans tous les domaines : prêt-à-porter, accessoires de mode, équipement de la maison, jouets, articles de
sport, high-tech, gastronomie, voyages... Un partenariat avec les marques permet de proposer des prix bénéficiant de fortes décotes (-50 à -70%)
par rapport aux prix conseillés. Avec 2000 collaborateurs et une présence dans 8 pays européens, vente-privee.com a réalisé en 2012 un chiffre
de ventes consommateurs de 1,3 milliards d’euros TTC, soit une progression de 22% par rapport à 2011. En novembre 2011, le site à ouvert aux
États-Unis en partenariat avec American Express. Les informations disponibles sur vente-privee.com sont accessibles sur http://pressroom.venteprivee.com
Suivez vente-privee.com sur Facebook (www.facebook.com/venteprivee) et Twitter (@venteprivee_fr).
►A propos de Survey Lab by vente-privee.com
*Cette étude a été réalisée par Le Survey Lab de vente-privee.com, le laboratoire d’étude européen des tendances e-shopping, en juillet-août 2013
auprès de 1 099 membres de vente-privee.com, âgés de 25 à 49 ans en France, Espagne, Allemagne, Italie, Autriche, Belgique et Pays-Bas. Afin
de garantir une bonne représentativité des échantillons, nous avons procédé à un redressement statistique sur les variables âge et sexe issues de
la base des internautes des pays.
Grâce à une couverture multi-pays et à des analyses réalisées à partir des milliers de ventes multisectorielles du site chaque année, le Survey Lab
de vente-privee.com met en avant des comparatifs sur les différents secteurs de vente que l’on retrouve sur vente-privee.com ainsi que les
habitudes d’achat sur Internet.
2/3
2
Contact presse vente-privee.com – Sylvie Poillevé - Tel : 01 47 04 12 40 - Mail : [email protected]