DP general 2009 EN COURS - Saint

Commentaires

Transcription

DP general 2009 EN COURS - Saint
DOSSIER DE PRESSE
Contacts presse
Office de tourisme de la Baie de
Saint-Brieuc
7 rue Saint-Gouéno—BP 4435
22044 Saint-Brieuc cedex 2
Didier SIMON
[email protected]
0.825.00.22.22 fax 02 96 61 42 16
[email protected]
www.baiedesaintbrieuc.com
Tel : 02.96.33.53.55
1
Office de Tourisme de la Baie de Saint-Brieuc
Bienvenue en Baie de Saint Brieuc
« Ce qui fait le plus grand charme de Saint-Brieuc, ce sont les mille excursions
que de tous côtés l’on peut faire à des lieues à la ronde ; Tantôt, du haut des
falaises, se déroule sous les yeux le panorama splendide de l’océan, tout parsemé d’ilôts noircis, tachant ça et là l’azur des eaux…tantôt à l’intérieur des terres, l’œil se repose sur un paysage d’une variété de sites admirables : ce sont
des vallées qui paraissent, fuient, se cachent et brusquement se montrent encore, fraîches, resplendissantes. »
…C’est qu’il y a peu d’endroits où l’on soit aussi heureux de vivre où l’on goûte
autant le charme de l’existence, que ce petit coin de Bretagne ».
Garin de Lamorflan – dans « Saint-Brieuc et ses plages » 1886.
Madame, Monsieur Vous trouverez dans ce document le dossier de presse de la Baie de Saint
Brieuc.
En le parcourant vous découvrirez l’étendue des richesses naturelles et humaines de notre territoire.
Notre équipe, passionnée, a tenté ici de vous le décrire au mieux.
Cependant l’attrait principal de la Baie ne tient pas seulement à son environnement maritime préservé, à une ville attachante et animée et à son arrière
pays vallonné. C’est avant tout un lieu de vie, un lieu de flânerie qui se découvre au fil de ses humeurs et de ses envies.
N’hésitez pas à nous contacter pour découvrir par vous-même ce coin de
Bretagne qui nous en sommes sûr ne vous laissera pas indifférent.
2
SOMMAIRE
La Baie de Saint-Brieuc, portrait
Page 4
Nature et randonnée en Baie de Saint-Brieuc
Pages 5 à 7
Culture et patrimoine
Pages 8 à 10
L’économie en Baie de Saint-Brieuc
Page 11
Zoom sur le port du Légué
Pages 12 et 13
Gastronomie et art de vivre
Pages 14 et 15
Nouveauté 2009 :
Saint-Brieuc relié à la Cornouaille
Page 16
Activités de loisirs
Pages 17 et 19
L’accueil en Baie de Saint-Brieuc
Page 20
Extraits de la photothèque
Page 21
3
Saint-Brieuc
Située entre l'Armor (« pays de la mer » en breton) et l'Argoat (« pays de la terre » en breton),
Saint-Brieuc, capitale des Côtes d'Armor compte aujourd’hui près de 50 000 habitants. Ville administrative, universitaire (environ 6 000 étudiants), elle est aussi un pôle économique dynamique du
nord de la Bretagne (production de chauffe–eaux, caoutchouc, brosserie de luxe…) riche d’une
histoire industrielle et ouvrière.
Ville centre d'une agglomération dynamique de 110 000 habitants, Saint-Brieuc est le principal pôle
d'attraction et d'animation des Côtes d'Armor et est qualifié comme le « plus grand magasin du
département » en concentrant dans son centre piétonnier près de 300 commerces. Sans oublier le
centre commercial « Les Champs » ouverture en septembre 2009 avec au total 24 enseignes.
Lieu de séjour incontournable à proximité des grands sites de la Bretagne nord : Paimpol et l’île de
Bréhat, le cap Fréhel, les petites cités de caractère de l’arrière pays : Pontrieux, Quintin, Moncontour, et la ville d’Art et d’Histoire : Dinan.
Elle bénéficie d'un environnement privilégié ; ville moyenne, rythmée par 3 vallées (Gouédic, Gouët
et Douvenant), ouverte sur une baie remarquable qui est la deuxième plus grande en France après
celle du Mont Saint-Michel et l’une des plus vastes d’Europe.
La cité du Griffon est à 3 h de Paris par le T.G.V et à 1 heure en voiture de Rennes.
La baie de Saint-Brieuc : l’une des plus vastes baies d’Europe.
LES CHIFFRES
3 heures de Paris en TGV
30 kilomètres de façade maritime
250 kilomètres de sentiers balisés
4
NATURE ET RANDONNEE
COTE MER
La plus grande Réserve Naturelle de Bretagne : 1 140 ha.
La Baie de Saint-Brieuc est la 5ème baie du monde pour l’amplitude de ses marées. La mer peut
se retirer jusqu‘à 7 kms découvrant un paysage marin entre terre et mer. Ce paysage est exceptionnel car il change à chaque instant au gré de la luminosité.
Le fond de la Baie se scinde en deux anses (l’anse d’Yffiniac et l’anse de Morieux) qui forment une
zone humide d’intérêt international, classée Réserve Naturelle depuis 1998. Environ 50 000 oiseaux migrateurs (112 espèces différentes) s’y donnent rendez-vous chaque hiver profitant d’un
climat tempéré et d’une nourriture abondante. Parmi eux, certains auront parcouru jusqu’à
10 000km pour rejoindre Hillion afin de s’y reposer et de s’y nourrir.
Cette réserve englobe tous les milieux caractérisant une baie : sable et sablons, roselières, vasières et prés salés ainsi que les dunes de Bon Abri (partie terrestre de la Réserve Naturelle) et falaises.
Qu’est ce qu’une réserve naturelle?
Sous la responsabilité de l’Etat, les réserves naturelles ont pour mission de protéger, de gérer et
de faire découvrir les patrimoines naturels les plus rares et les plus menacés de France.
Cette diversité écologique exceptionnelle ne s’observe pas facilement. La Maison de la Baie, Maison Nature et centre d’information et d’observation, permet à tous les publics de découvrir les richesses insoupçonnées de la Baie dans le respect de son environnement. Dans sa mission pédagogique et éducative, elle accueille des groupes dans un but d’éducation à l’environnement. Au
programme : traversée de la Baie, découverte des habitants de la Baie, expositions...
www.reservebaiedesaintbrieuc.com
5
La façade maritime
La Baie de Saint-Brieuc est avant tout un vaste espace côtier de 30 kms où se succèdent des falaises, criques, dunes, pointes et autres plages (une quinzaine en tout).
Le chemin des douaniers, autrefois parcouru par les gardes côtes, est aujourd’hui accessible aux
amateurs de randonnées pédestres et permet ainsi de découvrir tous les points de vues de la Baie.
Les points de vue
Pointe du Roselier
A 70 m au-dessus du niveau de la mer, panorama exceptionnel sur la Baie de Saint-Brieuc : table
d’orientation, monument à la mémoire des marins péris en mer. Le sentier des douaniers témoigne
avec la guérite et le four à boulets, du passé défensif du littoral.
A découvrir : le circuit de la pointe du Roselier (8 kms—2 h).
Pointe du Grouin
Domine la Réserve Naturelle et permet d’observer les oiseaux (jumelles fortement conseillées).
Pointe de Pordic
Domine la plage du Petit Havre. Table d’orientation réalisée par un sculpteur pordicais. Vue sur la
Pointe du Roselier, le Val André, le Cap Fréhel, Binic, Etables sur Mer, Saint-Quay-Portrieux.
A découvrir : circuit Mer et vallées à Pordic (10 kms - 2 h 30).
Pointe des Guettes
Offre un large panorama sur la baie et les zones mytilicoles d’Hillion. (l’ensemble des producteurs
fournissent 10% de la production nationale de moules).
6
COTE CAMPAGNE
Avec la découverte de l’arrière-pays de la Baie de Saint-Brieuc qui recèle de paysages peu ordinaires en bord de mer, on passe aisément d’une nature à l’autre…
Les Chaos du Gouët : Saint-Julien, site naturel classé.
A cheval sur plusieurs communes la sinueuse rivière du Gouët a creusé son lit et façonné d’impressionnants blocs de pierre.
Ces chaos situés à mi-distance entre la source et la mer représentent d’énormes blocs de granit où
l’eau bouillonne en permanence. A découvrir dans ce paysage : les « sauts de loup », « chaises du
diable » ou encore les « marmites de la vierge », des appellations qui témoignent de la christianisation des lieux.
Aux alentours : le plan d’eau du Gouët est enchâssé de rives boisées et escarpées au cœur d’un
maillage de 20 kms de randonnées.
Le bois de Plédran
132 ha avec un parcours de santé et un espace ludique en pleine campagne.
Circuit VTT de 32 kms – durée : 2 h 30.
La Vallée du Goëlo
Véritable coulée verte de 20 hectares au cœur de Ploufragan.
Cette vallée représente une des passerelles naturelles qui relient
les villes de l’agglomération à la mer. Les 3 kms de chemin piétonnier aménagés sont accessibles à tous.
Idée « Rando poussette » proposée par l’office de tourisme.
L’estuaire encaissé du Gouessant à Hillion
Site paysager de grande valeur, zone refuge des femelles tadornes avec leurs petits au printemps.
L’office de tourisme
propose un service
randonnée pour les groupes
qui permet de découvrir le petit patrimoine de la Baie
et son milieu naturel
accompagné
d’un guide qualifié.
Les « Rando poussette », randonnées pour tous
Bois de Plédran : circuit botanique de plusieurs kilomètres.
Circuit de la pointe des Guettes à Hillion.
Circuit des Grèves à Langueux. Au départ de la Briqueterie : un véritable circuit d’interprétation
jalonné de panneaux explicatifs.
Digue de la plage des Rosaires. Se situant sur le parcours Louis Guilloux, la promenade est jalonnée de panneaux décrivant l’œuvre de l’écrivain.
Balade sur le port du Légué.
Circuit de l’Hôtellerie à Hillion. Départ de la maison de la Baie.
La balade de la Ville Oger.
Le parc du Grand Pré à Langueux
7
CULTURE ET PATRIMOINE
Patrimoine briochin
Saint-Brieuc est une cité fondée par un moine gallois au VIème siècle. Témoin de cette évangélisation : la Cathédrale Saint-Etienne (construite du XIIème siècle au XVIIIème siècle). Sa façade
massive l’apparente à une forteresse et elle fût dédiée au premier martyr chrétien : Saint-Etienne.
Elle fût perpétuellement remaniée suite aux différentes guerres et reste aujourd’hui une des étapes
du « Tro Breizh », pèlerinage en hommage aux 7 saints fondateurs de la Bretagne.
Les vieux quartiers de la ville (XIV et XVèmes siècles) greffés autour de la cathédrale, conservent
eux des maisons à pans de bois qui témoignent grâce à la richesse de leur décoration, de la
prospérité de leurs propriétaires dû à une activité maritime intense dans le passé. Trois d’entre
elles sont classées Monuments Historiques.
Dans le centre ville, la Mairie, la Poste et le Théâtre, témoins de l’art moderne, ont fait partie d’un
programme de constructions, comme le seront les ponts, les ouvrages d’art et la gare ferroviaire
pour l’arrivée du chemin de fer. (Voir personnage célèbre : Louis Harel de la Noë).
Le parc de la Villa Rohannec’h, trait d’union entre la ville et le port. Parc de 8ha avec une villa à
l’italienne érigée en 1910 et entourée d’un jardin à l’anglaise permet l’accès au port du Légué 70m
plus bas.
Le musée d’Art et d’Histoire de Saint-Brieuc,
Musée de France.
La Briqueterie
Langueux-Les Grèves
Sur deux pavillons en accès libre, le musée retrace l’histoire des différentes activités du département, des traditions de la pêche à l’industrie
toilière, l’habitat rural traditionnel ou encore la
vie sociale et religieuse bretonne. Expositions
temporaires simultanées. Le musée s’associe à
l’année à différentes manifestations comme la
Biennale d’Art Contemporain, le festival Art
Rock (exposition d’arts numériques)...
Espace muséographique construit sur une
ancienne fabrique de tuiles et dédié aux activités humaines de la Baie de Saint-Brieuc au
19ème siècle (pêche à pied, le maraîchage,
les salines…).
Présentation de scénographie, jeux. Parcours
pédagogique dès 7 ans et ateliers créatifs
toute l’année.
Sur le même site, le tramway de Boutdeville
propose un petit tour de 10 mn sur le site.
www.trains-fr.org/cdn/
Musée flottant du jouet en bois
Centre d’Activités Maritimes du port du Légué- Le Carré Rosengart.
Un siècle de jouets populaires français en bois, 450 pièces, anciennes avec ou sans mécanisme.
Visites, stages et ateliers de fabrication de jouets en bois pour adultes et enfants toute l’année.
8
Quelques personnages célèbres
Saint-Brieuc a vu la naissance et la vie de personnalités qui se sont rendues célèbres dans différents domaines :
Les inventeurs et bâtisseurs briochins
Lucien Rosengart 1881-1976
Industriel dans le secteur de l’automobile, inventeur (ceinture de sécurité, dynamo, baby foot)
créateur du salon nautique. Sa maison de vacances située plage des Rosaires est aujourd’hui
occupée par le centre nautique.
Harel de la Noë 1852-1931
Diplômé de l’école polytechnique, ingénieur des
Ponts et Chaussés, il construisit de nombreux
ouvrages d’art et gares du réseau des chemins
de fer départementaux des Côtes du Nord. Quelques réalisations : Ancienne gare de SaintBrieuc, viaduc de Toupin. Pont de Percée à Plérin, viaduc des Ponts Neufs à Hillion, etc…
Julien Tanguy 1825-1894
Installé à Paris, il travaille comme broyeur dans
Louis Massignon 1883-1962
une maison de couleur avant d’ouvrir une boutiOrientaliste, fils du sculpteur Pierre Roche, il traque. Ami de Pissaro, Cézanne, Gauguin, Signac,
vaille au rapprochement des catholiques et des
Bernard et Van Gogh, il leur fournit de la peinture
musulmans.
en échange de leurs premières toiles. Vincent
Van Gogh fit un portrait « du père Tanguy » actuellement conservé au Musée Rodin à Paris.
Les écrivains
Jules Léquier 1814-1862
Philosophe, il fait ses études à Saint-Brieuc et
fréquente Plérin dès 1838. Il meurt noyé plage
des Rosaires et repose au cimetière de Plérin.
Sa statue fut réalisé à Paris sur les indications
de son disciple Renouvier.
Louis Guilloux 1899-1980
Fils de cordonnier, il écrit sur la condition prolétarienne : récit autobiographique « La maison
du peuple », « Le sang noir ». « L’art de Louis
Guilloux est d’utiliser la misère de tous les jours
pour mieux comprendre la misère du monde »
a écrit son ami Albert Camus.
Roger Nimier 1925-1962
Issu d’une famille briochine, il est chef de file de
la réaction au roman existentialiste, il a peint la
jeunesse désenchantée, contemporaine de la
Seconde Guerre Mondiale… Après sa mort, un
prix littéraire lui est dédié. Il est enterré au cimetière Saint Michel.
Auguste Villiers de l’Isle Adam 1838-1989
Romancier, dramaturge et critique français.
Georges Palante 1862-1925
Professeur au lycée Anatole Le Braz de SaintBrieuc, il enseigne à Jean Grenier et à Louis
Guilloux. Nombreux ouvrages sur la sensibilité
individualiste. Il se suicida à Hillion, où il séjournait dans sa maison d’été sur la plage de
Grandville.
Alfred Jarry 1873-1907
Durant ses études à Saint-Brieuc, il écrit ses
œuvres de jeunesse. Inventeur de la
« pataphysique », mais aussi de la «pompe à
phynance » et de la « machine à décerveler ».
amis en scène le Père Ubu.
9
Archéologie dans la baie : 5000 ans d’Histoire
Les sites mégalithiques jalonnent la Baie de Saint-Brieuc. En effet 5000 ans d’histoire sont
retracés ici grâce aux différents vestiges architecturaux :
Sur la commune de Ploufragan, par exemple, on découvre les traces les plus anciennes de la
Baie celles de trois allées couvertes (la Couette, l’Argantel et la Vallée) qui datent de 3000
ans avant JC. L’originalité et la rareté du site viennent de l’alignement de ces trois monuments sur 500m.
Le territoire est aussi riche de menhirs et autres croix monolithique et celtique mais surtout
du Pont Chéra, un pont de l’époque gallo-romaine.
Enfin, le site archéologique phare du territoire reste le Camp de Péran à Plédran.
Fouillé au XIXème siècle, classé au début du XXème, le Camp de Péran a suscité convoitises
et légendes. Une grande partie des pierres qui ont constitué ses remparts a été détruit suite à
un violent incendie.
On a cru qu’il s’agissait d’un camp gaulois puis romain quand un archéologue de Rennes découvre des objets de l’époque des Vikings. C’est donc aujourd’hui le seul site d’occupation
militaire et civile de cette époque encore intact en Bretagne.
Patrimoine industriel
Le Petit Train des Côtes du Nord (ancienne appellation des Côtes d’Armor) :
L’Association des Chemins de Fer des Côtes du Nord travaille à redonner vie à l’histoire des
Chemins de Fer des Côtes du Nord apparus en 1905 mais interrompu en 1956 et un projet de
ligne touristique est à l’étude.
La construction du chemin de fer fût confiée à un briochin, Harel de la Noë, qui utilisa un nouveau matériau pour l’époque : le béton armé. Le chemin de fer atteint 452 kms à son apogée et
devient alors l’un des plus importants de France.
Depuis 2004, le « Tramway de Boutdeville » circule sur une portion de voie sur les grèves de
Langueux.
Visites d’entreprises en Baie de Saint-Brieuc
Le véhipôle : La vitrine du futur de l’automobile. Immergée au cœur de plateaux technologiques, c’est un espace d’exposition évolutif. Les professionnels et les particuliers y découvrent
les dernières innovations technologiques.
Ploufragan Generis : Généris est un des centres de tri les plus modernes d’Europe. Il accueille les déchets issus de collectes du département! Votre guide vous fera découvrir les étapes du tri des déchets de nos collectivités et les filières de valorisation.
Aéroport de Saint-Brieuc-Armor.
Meubles Couapault à Hillion
Marché du porc breton à Plérin
Centre de traitement du courrier à Ploufragan.
10
L’ECONOMIE EN BAIE DE SAINT-BRIEUC
La Baie de Saint-Brieuc est un pôle économique majeur du département. Tissu économique dense
avec différents pôles, centres d’implantation et autres groupes d’entreprises.
Le Zoopôle à Ploufragan
Ce centre économique rassemble dans les Côtes d’Armor, au cœur du premier bassin agroalimentaire d’Europe, multiples compétences (centre de recherche, laboratoire d’analyse, éleveurs,
industriels de l’agroalimentaire). La recherche, la formation et l’appui technique forment donc le
cœur d’action de ce technopole au service des professionnels. En 2008, ouverture de l’Espace des
Sciences et Métiers , un complexe de 1800 m² dédié aux savoirs et à la formation. Le centre comprendra trois laboratoires de biotechnologie de l’Institut supérieur des productions animales et des
industries agroalimentaires (Ispaia), le siège régional du Conservatoire national des arts et métiers,
la Cité des Métiers ainsi qu’un centre de la culture scientifique et le siège du Forum des savoirs.
Centre d’Affaires Eleusis à Plérin
Il représente le centre d’affaires le plus dynamique en Bretagne nord et regroupe 43 entreprises
(économie, immobilier, expertise…). Le site est composé de 3 immeubles de bureaux, d’un bar restaurant avec piscine et de salles à louer pour des réunions, visioconférences...
A 2mn de l’aéroport de Saint-Brieuc-Trémuson, à 7mn de la gare SNCF.
Parc d’activités des Châtelets
Situé en périphérie de la ville, cette pépinière d’entreprises est gérée par la CABRI Agglomération
de Saint-Brieuc et regroupe 71 sociétés qui génère près de 270 emplois. (CAP ENTREPRISES)
Quelques exemples d’implantation d’entreprises nationales
Saint-Brieuc, capitale de la brosse… réalité économique méconnue qui remonte au XIXème siècle.
Avant-guerre la ville comptait bon nombre de manufactures. Il en reste trois, dont la société
« Selle » qui fabrique des pinceaux depuis 140 ans et fabrique entre 12 000 et 14 000 pinceaux par
jour. Il y a aussi « Raphaël Max Sauer » et « Bullier, pinceaux Léonard ».
Le Joint Français :spécialiste de l’étanchéité statique. Saint-Brieuc fait partie des 14 implantations
françaises de l’enseigne.
11
LE PORT DU LEGUE
Historique
Situé sur la rive gauche du Gouët, il tire son nom des mots « Lez guer » ou « Ker » qui signifient
« près de la ville » ou d’un gué (Endroit d’une rivière où le niveau de l’eau est assez bas pour
qu’on puisse traverser à pied) anciennement placé près du pont de Cesson.
Le Légué était déjà mentionné au XVème siècle et l’on sait que les dépôts et magasins à sel existaient déjà à cette époque (l’un de ces magasins, dit « les porches » qui était conservé jusqu’à notre époque, fut malheureusement détruit il y a quelques années).
C’est à cette époque que la bourgeoisie s’organise et, les voies terrestres étant fort mauvaises,
s’enrichit surtout par le négoce maritime. Ainsi le port du Légué exportait surtout du sel, des poissons salés et des toiles de lin de Quintin et d’Uzel.
Le Légué envoya des navires à Terre-Neuve à la fin du XVIIème siècle. Il fera aussi du commerce
de cabotage avec les îles anglaises et la Normandie jusqu’en 1691.
Ce n’est qu’en 1643 que le Parlement de Bretagne autorise l’armement d’un navire pour protéger
4000 hommes partant pêcher la morue, ceci, aux frais des riches armateurs de Saint-Malo, Binic,
Saint-Brieuc et Paimpol. Le commerce ne fera que s’amplifier et ne cessera qu’en 1935.
On peut y admirer un vieux gréement : le Grand Léjon. Il s’agit d’un lougre de 20 m de long et qui
date de 1992.
Le bateau d’intérêt patrimonial PINCO : Dernier exemplaire d’un type de bateau méditerranéen
(pinque ou gozzo), il vient avec sa silhouette atypique enrichir et diversifier le spectacle et l’intérêt
culturel de son port d’attache : le Légué et des fêtes maritimes auxquelles il participe.
La pêche, une tradition
La pêche à Terre Neuve
AU XVIIIème siècle, le Légué pratiquait un cabotage avantageux. Chaque année, 15 navires partaient à Terre Neuve. Mais les voies de navigation étaient sous contrôle des pirates et pilleurs anglais et hollandais.
Les terre-neuviers allaient livrer leur pêche dans les ports de Méditerranée ou dans le golfe de
Gascogne et revenaient avec des épices, des vins, des huiles, du savon.
La pêche à la morue ne reprit son essor qu’à partir de 1815 à la suite des troubles de la période
révolutionnaire et des guerres napoléoniennes. Les quais du port sont ainsi modernisés et les capitaux reviennent.
En 1834, tous les marins du quartier de Saint-Brieuc sont employés pendant 7 mois à la pêche de
la morue. Une fois les levées effectuées, les hommes sont de retour dans leurs communes. Le
reste de l’année, les pêcheurs sont ouvriers près des navires ou paysans : un grand nombre de
marins de ce quartier exploite quelques ares de terre qui leur appartiennent.
Les marins embarquaient sur des trois mâts, des goélettes, des bricks. Sébert, Rouxel, De Villeferon figurent parmi les armateurs les plus connus de cette époque.
La pêche au poisson frais
Après les guerres de l’empire, toutes les pêches traditionnelles pratiquées sur nos côtes reprennent : julienne, congre, lieu, merlu, raie, maquereau.
En hiver, la pêche côtière se fait au chalut.
La campagne d’été devient la pêche au maquereau.
Le village de pêcheurs était appelé le hâvre de Sous la Tour près de l’embouchure du Gouet.
La pêche à la baleine
Au milieu du XIXème siècle, les ports de Binic et Saint Brieuc ont armé quelques bâtiments pour la
pêche à la baleine à Saint Pierre.
12
Actualités
Le port départemental de Saint-Brieuc-Le Légué retrouve sa vocation maritime grâce à une rénovation constante de son espace. En tant que port de la première ville des Côtes d’Armor, le Légué
bénéficie d’un environnement commercial et industriel propice.
Sa position géographique favorable le place au cœur des courants commerciaux du département.
Ce port est géré par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Côtes d’Armor.
Bien desservi par la route et le chemin de fer, le Légué a vu sa vocation de port de commerce réaffirmée récemment par la réalisation d’un nouveau site portuaire. On y importe du bois, des engrais
et du colza et on y exporte du caolin (argile) extraite à Quessoy, de la ferraille et des coquilles brisées extraites au large de Paimpol.
Dans le même temps, la plaisance s’est considérablement développée. Ainsi
a-t-on pu voir la réalisation d’une maison de port, tandis que le
Toute l’année
nombre de bateaux qui s’est accru : port d’échouage (240 plapour les groupes et
ces) et port à flot (200 places).
pendant les vacances scolaires
Projet réalisé au printemps 2006, Le Carré Rosengart représente
pour les individuels,
le centre d’activités maritimes du port du Légué sur une surface
l’office de tourisme propose
de 10.000 m2. Il est composé d’entreprises et commerces liés à
des visites guidées
l’activité maritime, d’espaces d’expositions, d’un restaurant « Le
du port du Légué
Rosengart », d’un café local et d’une salle d’animation multiménotamment via
dia.
le parc de Rohannec’h.
Le Carré Rosengart s’inscrit naturellement dans les nombreuses
opérations de redynamisation de ce site historique, opérées depuis une dizaine d’années.
Le parc de Rohannec’h (parc de 8 ha au-dessus du port) permet de relier la ville au port du Légué
par un circuit original.
13
GASTRONOMIE ET ART DE VIVRE *
La coquille Saint-Jacques
Symbole des pèlerins qui parcourent les chemins de Saint-Jacques depuis le Moyen Age, ornement décoratif en ébénisterie, la Saint-Jacques, très appréciée des gourmets, se prête à de multiples préparations. Consommée depuis la fin de la période glaciaire par les peuples côtiers, ce
coquillage au goût très fin est sur nos tables actuellement. Profitons-en pour nous régaler! Mais
peut-être voudriez-vous en connaître davantage sur cet excellent mollusque? Pourquoi notre
coquille s’appelle t-elle Saint-Jacques?
En 830, une étoile mystérieuse indiqua à un berger l’emplacement de la tombe de SaintJacques sur les ruines du palais de Louve, recouvert par une friche. On exhuma les reliques du
corps du saint et on nomma cet endroit « Campos Stella », le champ des étoiles. Le roi Alphonse II décida la construction d’un sanctuaire qui devint l’un des quatre grands lieux de la
chrétienté au Moyen Age avec Jérusalem, Rome et le Mont Saint Michel. Les pèlerins placèrent
leurs voyages sous le signe d’un symbole. Sans doute pour des raisons symboliques, la coquille
s’est imposée comme attribut de l’apôtre et prit le nom de Saint-Jacques. Petit à petit, cousue
sur le chapeau, sur le sac ou sur le manteau, elle va devenir l’emblème, non seulement des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, mais de tous les pèlerins. En plus de son pouvoir protecteur, elle permettait de se distinguer des autres voyageurs, de boire dans les fontaines ou de
demander l’aumône car, à la vue de la charité l’espoir renaît…
Sa fiche signalétique : La Saint-Jacques appartient à la famille des pectinidés, famille très nombreuse, 400 espèces environ, dont deux espèces vivent dans nos mers, la pecten maximus, la
vraie, la meilleure qui vit en Normandie, dans la Baie de Saint-Brieuc et en Atlantique.
La moule de bouchot : « la princesse de la Baie »
Vers 1232, un Irlandais, Patrice Walton fait naufrage dans un petit village au nord de La Rochelle : Charron ou Esnande? Il plante pour survivre, des piquets soutenant des rets (filets) pour
attraper des oiseaux. Sur ces piquets, viennent se greffer de petites moules qui grossissent rapidement. Remarquant cela notre irlandais multiplia les piquets, qu’il appelait « bout choat » : le
bouchot était né et le métier de boucholeur.
Avec une longueur de 100 Km de bouchots, la Baie de Saint-Brieuc fournit 10% de la production
annuelle française entre mars et décembre, soit de 4 000 à 4 500 tonnes. On y distingue deux
races de moule : la moule cultivée (Mytilus edulis) vendue de juillet à décembre. Ces moules ont
l’appellation « Moules de Bouchot élevées en France » et sont d’une qualité exceptionnelle à
chaire savoureuse et tendre.
Sur le site de Bon-Abri à Hillion près de la zone mytilicole, plusieurs producteurs et ce produit
est célébré tous les ans lors de la Fête de la Moule à Hillion.
14
Le Krogenn : pâtisserie qui signifie « coquille » en breton
Cette spécialité briochine est un biscuit moelleux composé d’un cœur de compotes et de noisettes, avec une pointe de cidre et de chouchen…
Il est initié par la Jeune Chambre Economique de Saint-Brieuc et est le résultat du savoir faire et
de la créativité des apprentis du Centre de Formation aux métiers de bouche de Ploufragan.
Le Chocard : pâtisserie, spécialité d’Yffiniac
L’origine du chocard, feuilleté aux pommes, remonterait à plus d’un siècle à l’occasion d’une
grande foire annuelle qui se tenait à Yffiniac au mois de Novembre. Un artisan pâtissier de la ville
aurait profité de l’effervescence de cette fête pour créer cette pâtisserie. Il l’aurait appelé chocard
en référence au « chouca », espèce de corneille qui nichait à cette époque dans le clocher de
l’église. Depuis cette époque, le chocard est en vente dans les boulangeries d’Yffiniac entre mioctobre et mi-décembre.
Nos bonnes adresses gastronomiques en Baie de Saint Brieuc
Aux Pesked à Saint-Brieuc : 1 étoile (guide Michelin)
Le Youpala Bistrot à Saint-Brieuc : 1 étoile (guide Michelin)
La Vieille Tour à Plérin : 1 étoile (guide Michelin)
Manoir le Quatre Saisons à Saint-Brieuc
Saint-Brieuc est
la seule ville de France
La Cascade à Hillion
qui compte 3 chefs étoilés
Les Bleuets à Plérin sur Mer
par rapport au
La Croix Blanche à Saint-Brieuc
nombre d’habitants.
L’Amadeus à Saint-Brieuc
*Voir le dossier de presse sur la gastronomie en Baie de Saint-Brieuc
« Toute l’année, la Baie de Saint-Brieuc vous invite à sa table ».
15
ACTIVITES DE LOISIRS
A deux, en famille ou entre amis, la Baie de Saint-Brieuc vous invite à satisfaire les envies de chacun grâce à un large panel d’activités.
La Maison de la Baie à Hillion
Le centre d’accueil et d’information de la Réserve Naturelle. Espace muséographique,
sorties nature…
ainsi que :
L’hippodrome de la Baie à Yffiniac
1er hippodrome départemental et 2nd régional. C’est un équipement majeur de l’agglomération accueillant les courses du Pari Mutuel Urbain et qui propose 11 journées de course
annuelles avec différentes attractions et spectacles proposés. Salle de réception et restauration. Société des Courses : 02.96.72.77.51
Equitation en Baie de Saint-Brieuc
Il existe 8 centres équestres sur le territoire.
De Pordic à Yffiniac en passant par Saint-Brieuc, les centres équestres proposent de multiples activités : enseignement, promenades, stages, randonnées en bord de mer, ponygames à partir de 3-4 ans.
ULM en Baie de Saint-Brieuc
Pour observer la Baie de Saint-Brieuc, rien de tel qu’une balade en Ultra léger motorisé.
Avec Medair à l’aéroclub de Trémuson ; Prix : de 30 € à 120 €.
La nature vue du ciel…en montgolfière
A Plérin. Association agréée aviation civile. www.montgolfiere-bretagne.com
Ferme pédagogique de la Ville Oger
Parc, jeux pour enfants sur 5 ha au cœur de la ville. Accès libre.
Plaine d’aventure du bois de Plédran
Se balancer, escalader, tournoyer, glisser, s’orienter…De multiples jeux en bois accueillent les enfants au milieu des pins sylvestres et maritimes. Tables de pique-nique, boulodromes, parcours botanique ou sportif selon l’humeur…35 km de sentiers.
16
NAUTISME
Le Centre nautique de Plérin Tournemine Plage de Tournemine à Plérin
Jardins des mers dès 3 ans, club moussaillon dès 7 ans, planche à voile, catamaran, dériveur, optimist, loisirs adultes. Toute l’année. Encadrement qualifié et diplômé. Randonnées
nautiques sur réservation.
Le Centre Municipal de Voile de Saint-Brieuc Plage des Rosaires à Plérin
Activités encadrées dès 5 ans jusqu’aux séniors. Catamarans, planche à voile, optimist, dériveur, caravelle, location de kayak, body-surf, canoë, speed-sail, fly surf (club à l’année)… !
Randonnées nautiques. Encadrement qualifié et diplômé.
http://cmvsb.free.fr
Base de loisirs à Ploufragan
Plan d’eau sécurisé de 70 ha. Stages de voile, kayak et multiactivités. Sorties découverte à la
journée ou demi-journée. Location de kayaks et canoës. De mars à novembre. Encadrement
qualifié et diplômé. Base de loisirs du Pont Noir.
Canoë-kayak
Sorties proposées toute l’année. En saison estivale, ½ journées ado et adulte en kayak de mer.
Initiation, randonnées et sorties en soirée.
Aviron club du Gouët
Toute l’année à partir de 11 ans, ½ journées, journées sorties sur le lac ou en mer, plage des Rosaires, lac du Gouët. Randonnées nautiques
17
PERSONNES A MOBILITE REDUITE
LOCATION DE VEHICULE ADAPTE ET TRANSPORT A LA DEMANDE
Synergihp Bretagne
Pôle de mobilité des Châtelets 22440 Ploufragan
Tel : 02.96.76.59.09
HEBERGEMENTS
Hôtels
Hôtel de Clisson***
25 chambres dont 2 accessibles.
36-38 rue de Gouët 22000 St-Brieuc
Tel : 02.96.62.19.29 www.hoteldeclisson.com
Hôtel Le Campanile** 38 chambres dont 2 accessibles.
3, rue de la Landelle 22360 Langueux
Tel : 02.96.33.65.66 www.campanile.fr
Hôtel Le Quai des Etoiles** 39 chambres dont 2 accessibles
51, rue de la Gare 22000 Saint-Brieuc
Tel : 02.96.78.69.96 www.hotel-quai-des-etoiles.com
Hôtel du Champ de Mars**
21 chambres dont 2 accessibles
13, rue du Général Leclerc 22000 Saint-Brieuc
Tel : 02.96.33.60.99 www.contact-hôtel.com
Hôtel Ibis**
42 chambres dont 2 accessibles
36, rue de Julien Quintin 22120 Yffiniac
Tel : 02.96.72.64.10 www.ibishotel.com
Etap Hôtel
30 chambres dont 2 accessibles.
36, rue de Julien Quintin 22120 Yffiniac
Tel : 08.92.68.40.27 www.etaphotel.com
Hôtel Le Chêne Vert**
70 chambres dont 3 accessibles.
RN12-Route de St– Laurent-de-la-Mer 22190 Plérin
Tel : 02.96.79.80.20 www.hotel-au-chene-vert.com
Hôtel Le Relais de Beaucemaine
24 chambres dont 2 accessibles
33, rue de Beaucemaine 22440 Ploufragan
Tel : 02.96.78.05.60 www.hotel-beaucemaine.com
18
PERSONNES A MOBILITE REDUITE
suite...
Chambres d’Hôtes
M et Mme Corbel 3 épis (Gîtes de France)
1 Chambre
La Ville Suzanne 22800 Saint-Donan
Tel : 02.96.73.95.03 www.vacancesenbretagne.com
Mme Aumont 4 Clés (Clévacances)
1 Chambre
La Maison du Phare
93, rue de la Tour Port du Légué 22190 Plérin
Tel : 02.96.33.34.65 www.maisonphare.com
Campings
Camping des Vallées***
Bd Paul Doumer-Parc à Saint-Brieuc
Tel : 02.96.94.05.05 www.mairie-saint-brieuc.fr/services/camping/camping1.htm
Camping Le Roc de l’Hervieu***
19, rue Estienne d’Orves 22590 Pordic
Tel : 02.96.79.30.12 www.campinglerocdelhervieu.fr
Camping Les Madières***
Le Vau Madec 22590 Pordic
Tel : 02.96.79.02.48 www.campinglesmadieres.com
Meublés
M Tardivel 2 clés (Clévacances)
Quatrevaux 22940 Plaintel
Tel : 02.96.32.11.15
1 chambre accessible
Mme Fumery
1 chambre accessible + 1 studio
Les Mouettes Rieuses-Crémur 22120 Hillion
Tel : 06.72.39.08.27 http://les.mouettes.rieuses.chez-alice.fr
Auberge de Jeunesse
6 chambres accessibles
Manoir de la Ville Guyomard 22000 Saint-Brieuc
Tel : 02.96.78.70.70 www.fuaj.org
Les services de l’auberge ne sont pas accessibles en autonomie.
19
PERSONNES A MOBILITE REDUITE
suite...
LOISIRS
Randonnées pour handicapés
l’Association des Paralysés de France prête 3 joëlettes de randonnée.
Contact et réservation : 02 96 33 00 75
Bois de Plédran – A gauche au rond-point d’entrée dans la commune, puis parking à 100m à
droite. Présentation des différents végétaux et essences présents dans le bois. Plusieurs km
de larges allées boisées…
Circuit de la Pointe des Guettes – Hillion (400m) Départ parking Pointe des Guettes. Le
sentier surplombe la mer, découvrant un large panorama sur la baie. Il vous conduit à une
table d’orientation vous permettant une lecture du paysage à marée basse comme à marée
haute.
Circuit des Grèves – Langueux, au départ de la Briqueterie (4 km) Départ parking du musée.
Le chemin se veut un véritable circuit d’interprétation jalonné de panneaux explicatifs. Il longe
les prés salés et offre un spectacle changeant et unique sur la réserve naturelle.
Digue des Rosaires – Plérin (3 km) Depuis la RN12 prendre la sortie « Plage des Rosaires ». Balade familiale très agréable en fond de mer. Se situant sur le parcours Louis Guilloux, la promenade est jalonnée de panneaux décrivant l’œuvre de l’écrivain briochin.
Balade sur le port du Légué – Plérin : Du pont de pierre au pont tournant, une balade d’environ 45mn, tout à la fois maritime, (bateau-musée Juno-Bravo, vieux gréement Le Grand Léjon…), artisanale, (galeries et ateliers d’art) ou encore architecturale (nouveau carré Rosengart, maisons d’armateurs)
Vallée du Goëlo – Ploufragan centre
Véritable coulée verte de 20 hectares au cœur de Ploufragan, cette vallée suit le ruisseau qui
mène à l’Etang des Châtelets. Les 3 km de chemin piétonnier sont aménagés, accessibles à
tous.
Circuit de l’hôtellerie - Hillion (1km) Départ Maison de la Baie. Le sentier borde la réserve
naturelle de la Baie où vous pourrez observer les nombreuses espèces d’oiseaux qui hivernent dans cet environnement calme et protégé. Jeux pour enfants.
La balade de La Ville Oger – Au départ de la ferme de la Ville Oger un petit chemin bordé
de noisetiers vous conduira jusqu’à la plaine de jeux. Le petit pont vous permettra d’enjamber
la rivière et revenir à votre point de départ non sans avoir saluer les ânes sympathiques de la
prairie voisine.
20
PERSONNES A MOBILITE REDUITE
suite...
Equipements de loisirs
La Briqueterie, Les Grèves à Langueux
Ecomusée de la Baie de Saint-Brieuc sur les anciennes activités humaines de la Baie.
Tel : 02.96.63.66.66
www.cabri22.com
Atelier poterie pour les personnes mal et non voyantes
Musée d’Art et d’Histoire
Cour Francis Renaud, Rue des Lycéens Martyrs à Saint-Brieuc
Tel : 02.96.62.55.50
Partie des expositions temporaires accessible.
Plage des Rosaires à Plérin
Toilettes et plage accessibles (1 Tiralo et 2 Hippocampes sur l’Esplanade).
Aquabaie, centre aqualudique de Saint-Brieuc
Bassin ludique et grand bassin (prêt de fauteuil et portique de mise à l’eau à demander à l’accueil)
21
La Baie de Saint-Brieuc, réserve d’émotions !
Temps Forts 2009
FEVRIER
BABEL DANSE : Danse du monde, contemporaine, danse et multimédia. (1 semaine)
MARS
SALON DE L’HABITAT & VIVRE AVEC LE BOIS
AVRIL
TREMPLIN DES JEUNES CHARUES
MAI
FESTIVAL COMPLET’MANDINGUE : Musique - Festival de la famille Afrique (1 semaine)
FESTIVAL ART ROCK : L’évènement briochin au cœur de la ville
JUIN
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE CYCLISME
TRAVERSEES DE LA BAIE : Course nature ou randonnées à travers les splendides paysages de la réserve naturelle
JUILLET / AOUT
FESTIVAL LES NOCTURNES : Théâtre de rue et concerts en soirée au cœur de la ville
AOUT
FETE DE LA MOULE : Réjouissances garanties pour les gastronomes amateurs des fameuses moules hillionnaises…
SEPTEMBRE
FOIRE-EXPOSITION (1 semaine)
OCTOBRE
FESTIVAL CITE RAP Le Festival de la culture Hip Hop en Bretagne : Métissages jazz ou
slam, Cultures urbaines, Graff artistique, battle hip hop, contest de skate, etc
(1 semaine)
NOVEMBRE
BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN
DECEMBRE
MARCHE DE NOEL & CIRCUITS LUMIERE
22
L’accueil en Baie de Saint-Brieuc
L’équipe de l’office de tourisme de la Baie de Saint-Brieuc accueille et informe ses visiteurs toute
l’année :
« Services » et bons plans de l’office de tourisme.
Le service accueil et information
Brochures des hébergements, guide découverte et loisirs, carte touristiques de la Baie, cartes et
guides de randonnées sur la Baie de Saint-Brieuc, les Côtes d’Armor et la Bretagne, espace boutique de souvenirs, billetteries.
Service visites guidées
Pendant les vacances scolaires pour les individuels, l’office de tourisme de la Baie de Saint-Brieuc
propose des visites guidées thématiques (balade Art déco en cœur de ville, le port du Légué, la
cathédrale et les vieux quartiers).
Service groupes
Vous êtes autocariste, agent de voyage, professeur, responsable d’une association ou d’un comité d’entreprise. Vous souhaitez organiser une excursion, un séjour ou un séminaire en Baie de
Saint-Brieuc. Notre service groupes vous propose un accompagnement pour des visites guidées
thématiques : côté mer (le port et la baie), balade en cœur de ville (cathédrale et vieux quartiers,
circuit littéraire Louis Guilloux et balade Art Déco). Ces visites peuvent se combiner aussi avec
celle des espaces muséographiques de la Baie (le Musée d’Art et d’Histoire à Saint-Brieuc, la Briqueterie à Langueux, la Maison de la Baie à Langueux)
Service congrès
L’office de tourisme de la Baie de Saint-Brieuc est en contact avec tous les professionnels de l’agglomération, il sait répondre aux attentes des organisateurs de congrès, de séminaires, de réunions d’affaires et les oriente vers les prestataires correspondant le mieux à leur projet. Il gère les
réservations des hébergements, accueil personnalisé sur le site de l’événement, la mise en place
de navette, les visites guidées pour les congressistes ou accompagnants sur tout le département,
la mise en place d’une boutique de produits régionaux.
Les bons plans de l’office de tourisme
Accueil 24H/24
Borne de consultation tactile extérieure (hébergements, manifestations…)
Nos services d’accueil au plus près de chez vous…
Pordic- centre
Port départemental de Saint-Brieuc-Le Légué
Plage des Rosaires (été)
Hillion-centre (été)
Service presse
Accueil presse, organisation de voyage de presse.
Mise à disposition de dossiers de presse (général, gastronomique, sur les festivals…)
Mise à disposition de visuels de la Baie.
23
Extraits de la photothèque
24

Documents pareils

toute l`annee la baie vous invite a sa table dossier de - Saint

toute l`annee la baie vous invite a sa table dossier de - Saint La Bretagne se distingue des autres régions de France par son identité culturelle, sa musique, ses traditions et... par sa gastronomie. Le territoire de la Baie de Saint-Brieuc en est l’illustratio...

Plus en détail

le magazine - Ville de Saint

le magazine - Ville de Saint Rock’n Toques - puis étendu à l’ensemble de la destination Baie de Saint-Brieuc Paimpol - Les Caps a ainsi été récompensé par l'obtention l'an passé du Prix Européen de destination d'excellence. Ce...

Plus en détail