"Nous en saurons encore moins demain" "nos saberemos ainda

Commentaires

Transcription

"Nous en saurons encore moins demain" "nos saberemos ainda
"Nous en saurons encore moins demain"
"nos saberemos ainda menos a manha"
C'est le titre du duo que nous avons donné pour les soirées des 22 et 23 octobre au centre
chorégraphique de Rio. Durée: environ 15mn.
En jeu avec moi sur un principe d'improvisation, le musicien brésilien Lucas Ciavatta avec les
instruments suivants : Atabaque, Pandero et trompette.
Dans le désordre, alternés avec la danse improvisée, quelques mots articulés sur scène les
22 et 23 octobre devant le public brésilien :
"Les déplacements depuis deux siècles de ma famille sont les suivants, Espagne pays
d'origine la plus lointaine...., puis Afrique du Nord..., l'Algérie, puis la France.... Je suis
Français... Mon Nom ?!...:SANCHEZ
"J'ai un cousin ici à Rio qui travaille au Mac Donald.... il travaille en moyenne 40 heures par
semaine.... Il est payé 190 réais par mois" (Pour le lecteur, équivalent à environ 70 euros par
mois)
"La première fois à Rio c'était il y a 7 ans, je tente de travailler mon pas de samba mais je sais
qu'il me reste encore beaucoup de travail pour le personnaliser, l'intégrer ... J'ai compris une
chose ... il faut que je pense à l'espace qui se trouve derrière moi..., l'espace de derrière....,
distribuer mon poids d'une manière plus équitable..., regardez !..."
"... Nous faisons de notre mieux pour n'être simplement pas plus ni moins que ce que nous
sommes..."
"Ceci est ma Droite, ceci est ma gauche" ( je m'adresse au public, puis je m'oriente dos à eux
et leur désigne ce qui était précédemment le lieu indiqué de ma gauche ou de ma droite, je
leur dis " ceci est notre gauche ou... ceci est notre droite "
"Voce quer me matar?, Vous voulez me tuer?
Etc, etc...
Des bises de Rio
Jean-Jacques Sanchez

Documents pareils