En savoir plus

Commentaires

Transcription

En savoir plus
Le bulletin de liaison
du groupe Natéa
Octobre 2014
L’ÉDITO DU PRÉSIDENT
L’agro-écologie à l’ordre du jour…
Vie Coopérative
L’Édito du Président
p.2
Le Mot du Directeur
p.3
Natéa y était
p.4
Parole d’éleveur - Publicité
p.5
Alimentation animale
p.6.7
Service logistique Natéa
p.8.9
Les D.T.C.
p.10
Quoi de neuf prés de chez vous p.11.12
Ouverture de Malemort
p.13
La MDD Gamm vert
p.14
Dernière minute
p.15
Bloc Nat’
p.16
E
n décembre 2012, Stéphane LE FOLL, Ministre de l’agriculture, encore aujourd’hui, et
porte- parole du gouvernement, avait
lancé un programme mobilisateur pour
l’agriculture Française.
“L’AGRO ECOLOGIE OU
PRODUIRE AUTREMENT “.
Les grands principes sont de privilégier les
solutions qui combinent à la fois la performance
économique, la performance environnementale,
sanitaire et la performance sociale.
Hervé FORESTIER
Président du groupe NATÉA
Tout cela additionné et contraint dans un collectif,
plus ou moins restreint, à ancrage territorial.
Ce n’est quand même pas extraordinaire dans l’innovation ! Nous recherchons tous ces
performances depuis que nous avons prisl’initiative d’être agriculteur de métier.
Pour être plus factuel par rapport à ces objectifs et apporter quelques pratiques que NATEA
a mises en place pour répondre, sans le vouloir, à ce programme, mais avec un sens inné de
l’agriculture économe et performante pour celui qui en vit , il nous faut :
Faire évoluer les pratiques agricoles en optimisant nos intrants .
NATEA, depuis le début des années 80, avec les moyens de l’époque bien sûr, prône les
outils d’aide à la décision sur la consommation d’azote par les céréales (Ramsès), le
prévisionnel des éléments nutritifs des sols avec l’outil adapté (Epiclès), l’utilisation des
désherbants et des fongicides (SEPALE) et le désherbage dans le cadre rigoureux de la
certification des services “Herbinat’ céréales“, les récoltes à l’optimum de l’efficience
de nos fourrages (le RMS pour les maïs ensilage),
Faire évoluer les systèmes d’exploitation dans leur ensemble, notamment en
remettant au goût du jour les rotations nécessaires et obligatoires en système bio et
fortement conseillées dans le système conventionnel.
JOURNAL N09 - Octobre 2014
5 200 exemplaires
Responsables de la publication :
Hervé FORESTIER - Jean-Pierre LIER
Pierre BILBEAU - Franck VEVAUD
Rédaction - Coordination :
Christine ROBERT - Stéphane DUCHER
Erwan POULIQUEN
Ont contribué à la réalisation de ce numéro :
Mathieu BOUDRIE - Francis COURTOIS
Fabien BORD - Laurent CAPBERN
Claudine BOSSARD - Béatrice DUMONTHEIL
Gaëtan CARRER - Philippe DEBELLEIX
Thierry MARTINIE - Bertrand JOLIVET
Conception : © Publicom
Crédit Photo : © Natéa, Publicom
Imprimerie : Publicom RCS A 330 970 799 Limoges
NATEA Agriculture
Société Coopérative Agricole
41, rue Auguste Comte / Z.I. Nord Jaune – B.P. 1531
87020 LIMOGES CEDEX 9
Tél. 05 55 38 82 00 – Fax 05 55 37 77 62
Site internet : www.natea-coop.fr
Contact : [email protected]
Renforcer l’autonomie des systèmes de production animale, comme
l’alimentation minérale des cheptels de souche bovins et ovins, service certifié de NATEA
“Aliplan Nat’ Cheptel souche“. NATEA a toujours encouragé l’indépendance alimentaire
(concentré céréales et fourrages de qualité) afin que la rentabilité de l’élevage ne soit pas
ballotée par la variation du prix des matières premières. NATEA et ALICOOP pratiquent,
depuis de nombreuses années, la mouture à façon, moyen de plus en plus utilisé par nos
éleveurs.
Respecter l’environnement en premier lieu par les bonnes pratiques dans
l’utilisation des produits pharmaceutiques sur les végétaux, et, là, NATEA, par sa certification indispensable de conseilleur, de stockeur et de distributeur, rassure à la fois, nous,
agriculteurs sociétaires et l’administration chargée du contrôle. De plus, notre action dans
la collecte des produits non utilisés et retirés de l’utilisation ainsi que des emballages vides
de produits utilisés, valide notre volonté de nous inscrire dans cette démarche. Par ailleurs,
notre engagement dans la collecte et le recyclage des plastiques agricoles démontre, s’il le
fallait, notre prise de conscience auprès de l’ADEME, de notre responsabilité dans la
distribution.
Revenir fortement à l’agronomie, la base de tout système d’exploitation du
choix de la production à sa gouvernance. Avec notre union nationale des coopératives
INVIVO, en synergie étroite et spécifique avec nos techniciens des coopératives de 3A, nos
métiers proposent, entre autres, de gérer les bassins versants en terme de pollution liée à
l’agriculture. Votre coopérative NATEA avait plutôt devancé le programme
d’agro-écologie pour aider l’agriculture régionale à s’inscrire dans les objectifs
nationaux. Aussi, avec l’aide de Coop de France, nous sommes à même de vous aider à
réfléchir collectivement sur des projets locaux pouvant entrer dans ce fameux
programme de l’AGRO ECOLOGIE.
Hervé Forestier
Président du groupe Natéa
2
LE MOT DU DIRECTEUR
« …NOUS NE POUVONS RIEN DIRE…SAUF QUE…«
ans les conversations, les
réunions, nos interlocuteurs et
nous-mêmes sommes très
souvent amenés à utiliser ces
mots « On ne peut rien dire ! ».
Cela ne veut pas dire que nous souhaitons cacher quelque chose, mais tout
simplement que nous ne savons pas !
La circulation extrêmement rapide des
informations, les nombreuses
interconnexions rapides, souvent
méconnues ou partiellement connues,
les réactions inattendues des opérateurs
sont des paramètres qui ne permettent
pas d’échafauder des stratégies
durables.
Les différentes interrogations, légitimes
de surcroît, de la part des sociétaires de
la coopérative ces dernières semaines,
lors des concours où nous sommes
présents, en sont l’exemple !
D
collecte record en maïs sur l’Europe qui
ne devrait pas contrecarrer cette
tendance.
“ Le prix de la viande est
à la baisse “
Là, effectivement, le conflit dans l’est de
l’Europe et les embargos ont une portée
inattendue car indirecte via la Pologne,
la Turquie et l’Italie.
Est ce du long terme ? Personne ne peut
se prononcer ! Déjà au 15 septembre, les
Russes avaient réouvert leurs frontières
pour la livraison de la génétique
animale et végétale…pour éviter de
s’auto-sanctionner !
Effectivement, nous devons développer
nos parts de marché, notamment dans
un marché en régression. Sachez qu’en
même temps le coût supplémentaire des
tourteaux sans OGM est presque à 100
euros de la tonne, ce qui peut remettre
en cause beaucoup de choses. Mais on
ne sait pas comment va réagir le
consommateur et, par conséquent,
toutes les productions sous label.
Faut-il pour cela désarmer ?
“ Les investissements, les
restructurations qui conduisent
au développement du groupe
NATEA sont-ils justifiés ? “
“ L’azote va sûrement monter,
on va attendre ? “
Nous ne pouvons rien dire.
Statistiquement, huit années sur dix, le
prix le plus bas est en morte saison d’été.
Aujourd’hui le pétrole amorce plutôt une
baisse, durable ou pas.
Les conflits qui émaillent la tranquillité
mondiale peuvent être facteurs de
renchérissement du pétrole.
En revanche, le fait que les Etats-Unis,
aujourd’hui, produisent et exportent du
pétrole en quantité, tout en utilisant le
gaz de schiste en interne, pourrait faire
penser le contraire .
Mais jusqu’à quand ?
« Pourtant votre stratégie dans
la fabrication d’aliment du
bétail (ALICOOP) est
d’acquérir des usines »
Pierre BILBEAU
Directeur Général
Ils sont faits en essayant d’appréhender
nos besoins tout en prenant en compte
l’action en cours de nos concurrents.
Ces derniers peuvent être au même stade
que nous dans la réflexion « sauf que »
leur logique peut être complètement
différente de la nôtre (administrateurs et
direction) et inattendue, notamment
dans l’approche économique.
La consommation française est aussi en
Faut-il donc ne rien faire ?
berne. Il y a évidemment un problème
L’immobilisme
est plus dangereux que
de pouvoir d’achat dont la conséquence
l’action.
peut être amplifiée, ou pas, par les
« Il faut tout de même garder espoir
“ affaires “ qui éclaboussent l’équilibre
dans ce théâtre mobile, où la mort
fragile du moral de la population…
naturelle ou forcée d’un seul homme
change sur le champ
“L’évolution de la production
l’état
et la force des affaires. »
agricole animale française
comme le disait Napoléon !
“ Le prix des céréales est à la
est en difficulté “
baisse, est-ce structurel ? “
C’est une certitude à court terme.
Difficile d’émettre une opinion puisque, Mais à long terme ? Que va donner la
entre le 25 juillet et le 15 août, la
ferme des 500 vaches, les pays d’Orient
Pierre Bilbeau
climatologie (donc une certaine
qui évoluent vers les usines à lait de 1000
Directeur Général
conjoncture) a complètement brouillé les vaches, les grandes surfaces
cartes de notre modeste collecte de
alimentaires qui se sont intéressées aux
céréales à paille en introduisant une
abattoirs, et, maintenant, à la producconcurrence inattendue entre le triticale tion par l’acquisition de bateaux de
limousin et le blé germé des grandes
pêche et de stations d’engraissement de
plaines céréalières françaises. De plus,
bovins, vont-elles réussir et se
fin septembre, on nous annonçait une
développer ?
3
NATÉA Y ÉTAIT…
M
algré cet été maussade, certaines manifestations ont su trouver leur place dans le
paysage Limousin.
Natéa, proche de ses adhérents et de ses partenaires, a répondu présente, tout au long
de l’été, pour accompagner et aider à concrétiser et développer les initiatives créatrices
de dynamisme agricole régional.
Saint Léonard de Noblat
La Fête de la Viande à Saint Léonard avec, cette année
encore, des animaux de concours de premier plan.
Concours de Labour en Corrèze, en Creuse,
en Haute-Vienne
Le Labour, une pratique ancestrale de l’agronomie et
de l’agriculture de notre région.
Des lauréats récompensés pour leur savoir-faire par
Natéa, partenaire historique des Jeunes Agriculteurs.
Brive la Gaillarde
Le Festival de l’Élevage dans le centre-ville de
Brive a une nouvelle fois rencontré un vif succés
lors du dernier week-end d’août.
Limoges
De retour dans la capitale régionale,
le Concours National Limousin, au Palais des
Expositions de Limoges.
Natéa/Alicoop, avec un titre de
“Coorganisateurs“ avec France Limousin
Sélection, confirment leur engagement et leur
soutien aux éleveurs Limousins.
4
Pourquoi avez vous choisi ce produit ?
Paroles d’éleveur :
EARL MOUNEYRAT (1,5 UTH)
Beauregard
23130 SAINT LOUP
SAU 140 ha dont 15 ha de
céréales d’hiver, 5h de maïs
fourrage et 120 ha de prairie
dont 80 temporaires
Vaches allaitantes de race
charolaise : 80 têtes, vente
de broutards lourds et
finition des réformes.
“J’entretiens mes parcelles depuis longtemps avec des carbonates fins MEAC.
J’obtiens donc des pH et des niveaux de saturation calcique corrects. Cette nouvelle
offre, proposée par NATEA, m’a séduit du fait de la finesse du produit et de son IPA
de 130 (Indice de Positionnement Agronomique = capacité du produit à saturer la
C.E.C d’un sol). Je recherche les produits les plus solubles, et donc assimilables, avec
des actions les plus rapides possibles.
La rapidité d’action proposée m’a intéressé pour mes cultures d’automne“.
Que pensez-vous de cette présentation sous forme liquide …
“Je fais toujours réaliser les prestations d’épandage. Ce produit liquide permet une
grande flexibilité des épandages (insensibilité au vent, avec une densité de 1.8).
C’est très intéressant. Quand on commande en morte saison, on ne connait pas le
temps qu’il va faire dans 6 mois. De plus, le produit est peu sensible au lessivage
(25 % d’écart par rapport à une poudre) et il est fréquent d’avoir des périodes très
humides en fin d’automne et début d’hiver. On note aussi visuellement un
recouvrement très régulier du sol par le Top Flow liquide“.
…et de la prestation d’épandage ?
“C’est la première fois qu’un TERRA GATOR intervient sur mes parcelles mais avec la rampe de 27 mètres, les
débits de chantier sont très élevés. Pour écarter les 30 tonnes, il aura fallu moins de 2 H 30 et sur plusieurs parcelles.
Lors de l’épandage, il a fallu passer dans une zone plus humide, avec près de 20 mm de précipitation la veille. L’engin
est passé sans faire de marque au sol. Je suis satisfait de l’épandage et de sa régularité“.
5
ALIMENTATION ANIMALE
Stop à la mortalité des agneaux autour de la mise bas !
L
a mortalité des agneaux est en moyenne de 13 % avec
plus de la moitié de celle-ci entre 0 et 2 jours après la
mise bas. ALICOOP vous propose le programme
nutritionnel ALTI NATIV.
ALTI NATIV est un aliment complémentaire spécialement
formulé pour répondre aux besoins de la brebis en fin de
gestation.
Paroles d’éleveur :
Installé en couple depuis
2005 sur une exploitation
mixte ovin/bovin en
Haute-Vienne,Christophe
MERCIER est un éleveur
soucieux de la santé de ses
animaux.
Cette année, pas d’agneaux sous la lampe !
Suite aux travaux menés par le CIIRPO et ALICOOP, et les articles parus dans la presse, nous avons
souhaité tester l’ALTI NATIV qui associe à la fois des apports en oligos et vitamines, et en acides
gras oméga 3,
L’exploitation :
Tous nos agnelages ont lieu en bâtiment mais, en fonction du nombre d’animaux, les brebis et
leurs agneaux ressortent vite : il nous faut donc des agneaux robustes ! Le 1er lot d’agnelage de
cette année a été conduit classiquement, avec du triticale, du correcteur DYNA HP4, des minéraux
et du foin à volonté. Pour les 5 lots du 19 janvier à fin mai : nous avons distribué 150 gr d’ALTI NATIV
par brebis jusqu’à l’agnelage.
SCEA LASCAUX
Saint Barbant (87)
Un constat rapide : des agneaux vigoureux dès la naissance qui venaient trés vite à la tétée !
En bref, pas d’agneaux chétifs et aucun agneau sous la lampe cette année !
420 brebis (race Texel)
dont 80 agnelles de
renouvellement
SAU = 140 Ha dont 120 Ha
de prairies temporaires
39 limousines - Naisseur
Pour les 260 agnelages préparés, nous avons eu en moyenne : 1,28 agneaux vivants à 20 j par brebis
et 0,92 agneau vivant par agnelle et «doublonne» (2ème agneau).
Et les agneaux issus des brebis ayant reçu de l’ALTI NATIV sont partis plus jeunes à l’abattoir et
avec des poids de carcasse supérieurs (pour les agneaux abattus le 10 juin 2014 : 18,95 kg vs
18,5 kg avec un mois de moins d’engraissement !),
En résumé, avec l’ALTI NATIV, ce sont des agneaux plus vigoureux
qui ont poussé plus vite car ils étaient plus résistants.
ALTI NATIV : le fruit de la collaboration avec
Un peu d’histoire
En collaboration avec ALICOOP et INZO et des financements FranceAgriMer, le CIIRPO (Centre Interrégional d’Information
et de Recherche en Production Ovine) a conduit des essais afin d’améliorer la qualité du colostrum et ainsi diminuer le
taux de mortalité des agneaux sur plus de 2 ans.Deux hypothèses ont été testées en parallèle avec des aliments complets
de fin de gestation enrichis en acides gras insaturés (AGIs) d’une part, ou d’un complément minéral vitaminé (CMV)
contenant du sélénium organique d’autre part. Sur les 2 ans, 8 sites ont participé à cette étude.
Des résultats prometteurs
En résumé, il y a eu un bon transfert de la brebis à l’agneau via le placenta et le colostrum avec
* correction du statut en Se et en enzyme GPX (défenses anti-oxydantes) des brebis à l’agnelage,
* amélioration de la qualité du colostrum par un enrichissement en Se et AGI,
* réduction de la mortalité des agneaux ayant bu le colostrum maternel (0-5 jours).
Un produit innovant
L’ALTI NATIV est né de ces résultats, en associant les AGIs, le CMV enrichi en sélénium organique et du propylène glycol.
Il est spécialement formulé pour répondre aux besoins de la brebis en fin de gestation et des agneaux (colostrum). Il se
distribue à 150g/jour pendant 6 semaines avant et 3 semaines après agnelage, pour un effet maximum.
6
ALIMENTATION ANIMALE
NOUVELLE GAMME LAMIX
Bénéficiez de toute la PUISSANCE de nos innovations !!
..
.
Découvrez des présentations exclusives d’aliments bovins viande pour :
Valoriser le potentiel génétique de votre troupeau
Améliorer vos gains de croissance et la qualité des carcasses
Obtenir des indices de consommation performants
MASH FORMÉ AVEC
LA TECHNOLOGIE LAMIX
.
Le procédé de fabrication LAMIX
permet de mélanger des aliments
composés avec des matières
premières en afin d’obtenir un
mash formé composé de bouchons
de 8, 6 et 4 mm.
Cette présentation originale
garantit un mélange homogène
permettant un bon niveau
d’ingestion par les animaux.
Le Mash compacté (PACK de 8
mm) permet de maîtriser l’indice de
consommation comme le démontre
l’essai en ration sèche sur des
jeunes bovins mâles, mené au
C.R.Z.A. (groupe In Vivo).
En revanche, la consommation la
plus importante! en aliment est
assurée par le mash.
Mash compacté avec la tech
nique PACK : !
Le procédé de fabrication PACK
permet de compacter les matières
premières en bouchons de 8 mm.
.
.
.
Consommation
totale
Cons./jour
GMQ
Indice de
consommation
Mash
Classique
PACK
(8 mm)
Granulé
(4,5 mm)
1 403 kg
1 277 kg
1 284 kg
10,5 kg
9,6 kg
9,7 kg
1 454 g
1 391 g
1 305 g
6.38
6.08
6.51
7
SERVICE LOGISTIQUE NATÉA
P
hilippe DEBELLEIX, responsable du service logistique de la
coopérative, organise toutes les activités et manage les hommes
liés à cette activité, depuis la base logistique principale de
Limoges. Avec le concours actif de Jean-Luc Bignet, responsable du site
de Parsac (23), ils coordonnent le transport sur le Limousin.
u total, 14 chauffeurs se répartissent le
parc Transports qui est lui-même divisé
en différentes activités nécessaires aux
besoins des sites de la coopérative de la
région entière (Natéa et sa filiale, Gamm vert) et au fonctionnement des
exploitations adhérentes de la coopérative sur le territoire.
Philippe DEBELLEIX
A
Jean Luc BIGNET
L’APPROVISIONNEMENT
H
ebdomadaire des 47 magasins Natéa et Gamm vert est assuré sur l’ensemble du
territoire, au départ de la plateforme de stockage de Limoges, avec 4 semi-remorques
à rideaux.
* Toutes les semaines, au départ de
chacun des 45 dépôts Natéa, 4 chariots
embarqués réalisent les livraisons de marchandises agricoles conditionnées en palettes ou en
big-bag sur les exploitations des adhérents.
* Sur commande des particuliers
et des adhérents, un semi-remorque
écovrac, 2 porteurs livraison vissée et un
caisson soufflerie réalisent les livraisons
de matières premières et de granulés de
bois.
8
LES CAMIONS MULTI-BENNES
D
juin à décembre, 11 multi-bennes Natéa, complétées par des locations et des
transporteurs extérieurs, en fonction des besoins, collectent les céréales à paille, le maïs
grain et les oléagineux. Sur demande des adhérents, la coopérative met en place des poses
et des reprises de bennes, au départ de Limoges et de Parsac, sur les 3 départements pour les
acheminer sur les silos Natéa.
A
vec caisson grue et une remorque, Natéa collecte les plastiques agricoles usagés depuis
les lieux de rassemblement en ferme ou sur les dépôts agricoles Natéa. Le stockage et
le compactage de ces plastiques sont réalisés sur le site de Parsac.
9
LES DÉLÉGUÉS TECHNIQUES ET COMMERCIAUX
10
QUOI DE NEUF PRÉS DE CHEZ-VOUS ?
NOUVELLE ORGANISATION AGRICOLE
P
Francis COURTOIS & Sthéphane DUCHER
& Gaëtan CARRER
L’ÉQUIPE
Aurore PILLOT
our mieux accompagner les adhérents et les délégués
techniques et commerciaux, être au plus près des
besoins et renforcer la réactivité et la présence
au terrain, deux postes d’animateurs commerciaux de
Région ont été créés :Francis COURTOIS, pour la Creuse et la
Corrèze, et Gaëtan CARRER, pour la Haute-Vienne, par leur
expertise, viennent donc renforcer l’organisation auprès de
Stéphane DUCHER, Responsable du Développement des
ventes, des services certifiés et du marketing opérationnel.
Fabien BORD, Florian BLONDET et Rémy VACHER, déjà connus à
NATEA, rejoignent l’équipe des DTC (voir carte ci-contre).
FAIT PEAU NEUVE
Fabien BARTHOMIER
Angélique LIER LEMOIS
SERVICES PAILLE & PLASTIQUES - PARSAC
Aurelien MALESSET
Cyril DEJOUX
Mickaôel DUBIS
Aurélien MALESSET rejoint le site de PARSAC pour mettre en musique le nouveau service de Natéa :
la collecte et le compactage des plastiques agricoles avec Mickaël DUBIS, conducteur collecteur aux
manettes de la grue, et Cyril DEJOUX, déjà à la production des bottes de paille.
11
QUOI DE NEUF PRÉS DE CHEZ-VOUS ?
DE NOUVELLES ÉQUIPES POUR MIEUX VOUS ACCUEILLIR, TOUJOURS MIEUX
VOUS SERVIR ET VOUS CONSEILLER !
Damien GIRAUDY
Conducteur SPL
Thony HOLZBRECHER
Conducteur SPL
Romain MARCELLAUD
BONNAT (23)
Anne-Sophie DESVILLETTES
LA SOUTERRAINE (23)
Thierry MARTINIE & Marie COUDERC
Binôme agricole - USSEL (19)
Gaëlle CHEMINAT
BOISSEUIL/LE VIGEN (87)
Floriane FAVIER & Alexandre LECHARPENTIER
Logistique Plateforme
Jean Bernard AIMÉ
Service 0prés vente
Christine CARRET & Luc LETOURNEUR
Service comptabilité
Félicitations !!
David CAILLAUD, apprenti
Master informatique, vient
de réussir brillamment ses
examens en septembre
dernier en tant que Major
de la Promotion 2013-2014.
Roland BERGER & Salma AIT EL GHASSAL
Service Informatique
12
David CAILLAUD
OUVERTURE D’UN MAGASIN GAMM VERT
C
réé en 1992, puis rénové en 2009, le magasin de
Brive Est (Route de Cosnac) a fait face à un
accroissement de la concurrence sur sa zone de
chalandise (2 concurrents supplémentaires) et à
un enclavement progressif de sa zone artisanale.
Il devait donc déménager pour assurer son avenir.
Les élus de Malemort et de Natéa inaugurent notre nouveau magasin
Un emplacement plus favorable a été trouvé sur la
commune de Malemort, rue Bessemer. Plus proche de
commerces alimentaires (Intermarché, Géant, Grand
Frais, Netto,…), le nouveau magasin dispose d’une
meilleure visibilité et accessibilité, impératifs du
commerce moderne.
Un arrêt de bus, un grand parking, une zone d’exposition d’abris de jardin et serres visibles depuis
la route ; autant d’atouts pour relancer l’activité sur ce côté du bassin de Brive.
L’entrée permet au client de visualiser l’ensemble des univers dès son arrivée dans le magasin.
Il retrouve les rayons phares de l’enseigne (jardin, alimentation animale) et ceux qui nous
différencient des jardineries classiques : les vêtements, les articles de conservation et les produits du
terroir. Parmi les nouveautés, une offre large de barbecues et de planchas tout au long de l’année et
un atelier de sertissage à conserves.
Maxime MAGNE et toute son équipe vous attendent au magasin pour Les Portes Ouvertes des 10,11 et
12 octobre prochains.
MALEMORT : LA CAMPAGNE AUX PORTES DE LA VILLE
C
hef-lieu de canton, accolé à Brive, Malemort et ses habitants bénéficient, à leur porte,
de toutes les infrastructures d’une ville importante. À l’inverse de sa voisine qui connaît
une stagnation de population, Malemort se développe, la population y venant
chercher un environnement plus calme et "plus vert", tout en bénéficiant de toutes les
commodités de la ville.
En 15 ans, la population a progressé de plus de 20%. Avec 7 900 habitants, Malemort est désormais
la 4ème ville du département.
L’offre du nouveau magasin Gamm Vert saura séduire ces périurbains en quête d’authenticité,
de « vert » et de retour aux sources.
13
LA MDD GAMM VERT : QU’ES AQUO* ?
C
.
’est la marque Gamm vert, apposée sur une sélection de produits
distribués dans les magasins, qui permet aux clients de retrouver une
régularité de qualité pour leurs achats.
La sélection de ces produits est issue du savoir-faire des
coopératives agricoles françaises, comme la MDD (marque de
distributeur) semences potagères et florales par Limagrain, la MDD
bulbes à fleurs de printemps par Terrena, la MDD alimentation
basse-cour par Verdis et l’alimentation chiens-chats par Neodis.
.
D’autres entreprises où la sélection des matières premières
permet d’obtenir des produits de grande qualité comme les
confitures (Clémentines de Corse, Coings du Sud Ouest, Pêches du
Roussillon…), les sirops (Cassis de Bourgogne, Fraises de
Carpentras, Châtaignes d’Ardèche…) ont été choisies pour porter
notre marque de distributeur.
.
On retrouve aussi une gamme de végétaux, marquetés Gamm
vert, sélectionnés chez des pépiniéristes de renom (Minier,
Meilland…), avec les arbres fruitiers, les fruits rouges, les rosiers
qui bénéficient tous de la garantie de reprise .
.
La MDD Gamm vert, c’est notre expertise pour vos achats de qualité.
14
*Qu’est ce que c’est ?
Pour compléter cette offre, vous pourrez vous équiper en Gamm vert
(gants, sabots de jardins, vêtements de travail) et cultivez en Gamm vert
(outils de jardins, matériels de semis et protection, terreaux)..
DERNIERE MINUTE…
INVIVO RENFORCE SA DIVISION “GRAND PUBLIC “
AVEC L'ACQUISITION DE NALOD'S
A
nnoncé au printemps dernier, le rapprochement entre Nalod's (Jardineries du Terroir,
Delbard) et InVivo s'est concrétisé récemment avec la prise de 80 % du capital de Nalod's par le
groupe coopératif.
Les enseignes Delbard (55 magasins) et Jardineries du Terroir (109 magasins) représentent un
chiffre d'affaires de total de 215 M€. L'ensemble représente désormais 1 181 magasins
(1 020 Gamm vert et 161 Nalod's), une surface de vente de 1,7 millions de m², un chiffre d'affaires de 1 366
millions d'euros et 7 150 personnes.
Le rachat de Nalod's répond à une volonté de développement d'InVivo sur le secteur de la Jardinerie, en
difficulté depuis plusieurs saisons. Avec l'enseigne Delbard, le groupe accède à la zone
urbaine où Gamm vert est moins présent, avec une véritable complémentarité de couverture géographique.
6 MAGASINS NALOD’S EN LIMOUSIN Après la fermeture du magasin Delbard de Limoges (actuellement en cours de destruction), Nalod’s est
représenté sur la région Limousin par :

1 magasin Delbard à Saint Junien en Haute Vienne et

1 magasin Delbard à Argentat en Corrèze, qui passera sous enseigne Gamm vert en octobre
2014 après le rapprochement de l’actuel propriétaire et CAPEL 4 saisons, groupe coopératif avec qui nous
partagerons désormais l’enseigne sur le 19)

4 Jardineries du Terroir (Coussac-Bonneval, Cussac, Vicq sur Breuil en Haute-Vienne et Brive
en Corrèze). Hors Argentat, ces magasins restent propriété des horticulteurs qui les exploitent.
Le lien avec un franchiseur unique engendrera peut-être des projets communs dans les années futures.
L’avenir le dira !
SOURY JARDI’LOISIRS SUR LE WEB
www.soury-limousin.fr
..
..
.
Les remorques,
La motoculture pour les particuliers,
La motoculture pour les professionnels,
Les abris et garages bois,
Les structures bois, béton et acier.
15
www.natea-coop.fr
Octobre
et de
Le 1 au 3 octobre 2014 : Somm
l’élevage Cournon d’Auvergne
(63)
n° 157
ns le Hall 1 - Allée E - STAND
da
s
vou
zde
ren
e
nn
do
s
vou
A
NATÉ
allaitant
au
tion-Minéralisation“ du troupe
nta
ime
“Al
ée
urn
Jo
:
14
20
e
Le 9 octobr
UX (23)
de Mr MAZAUD à CLAIRAVA
lemort (19)
tes Ouvertes Gamm vert Ma
Por
:
14
20
e
obr
oct
12
11
Les 10
bre au 15 novembre
Prés de chez vous, du 20 octo
PROMOTIONS COOPÉRAT
Pour
3 achetés
€
€
EURS
Novembre
et Produits Phytosanitaires
es
Vid
es
lag
bal
Em
des
te
llec
: Co
Les 4-5-6 novembre 2014
ute-Vienne“
ées “Engraisser demain en Ha
Le 6 novembre 2014 : Journ
(87)
au LEGTPA Magnac-Laval
verlat
ée “Lactoplan“ à l’EARL de Ra
Le 13 novembre 2014 : Journ
Les Salles Lavauguyon (87)
Décembre
20
ées du Terroir à Tulle (19)
ns (19)
Le 6 décembre 2014 : Journ
blée Générale de Natéa à Égleto
em
Ass
:
4
201
re
emb
déc
12
Le
7)
ées du Terroir à Limoges (8
Le 13 décembre 2014 : Journ
Terroir à Malemort (19)
s 2014 : Journées du
ldebre
Soem
Le 20 déc
du Terroir à Boisseuil (87)
: 14 : Journées
bretion20
eméra
déc
de l’op
Dates
Le 20
4
12 février 201
du 8 janvier au
er 2015
Janvier à Févri
r 2015
Du 7 janvier au 10 févrie
Natéa Agriculture : Société Coopérative Agricole Natéa, agréée sous le n°R 074-2003-1- N° Siret 442 452 256 000 13
SA ESPACE VERT DU LIMOUSIN : Société Anonyme au capital de 2 168 375 euros - N° Registre du Commerce 90 B 254 - N° Siret 378 684 500 00010
Agréées pour la distribution, l’application en prestation de service et le conseil indépendant à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques sous le n° LI 00141

Documents pareils

En savoir plus

En savoir plus Le Conseil d’Administration, que j’ai l’honneur et la responsabilité de conduire, s’est réuni 6 fois et le Bureau 3 fois, depuis le mois de janvier. Au-delà du suivi précis de l’activité de la coop...

Plus en détail