Garance et le Maître des couleurs

Commentaires

Transcription

Garance et le Maître des couleurs
DOSSIER PEDAGOGIQUE
ATELIER ECRITURE CREATIVE
Raconté par Marie-Françoise Coelho
OBJECTIFS DE L’ATELIER D’ECRITURE CREATIVE
Introduction
L’approche pédagogique sera centrée sur le plaisir d’écrire et de
raconter son histoire.
- l’expression écrite sera abordée dans la perspective d’une
approche communicative et interactive, dans l’esprit de l’atelier
d’écriture.
- Les activités d’expression écrite seront précédées d’autres
activités d’expression orale, de lecture et de compréhension orale
qui permettront de créer le contexte nécessaire à réaliser la tâche.
Les idées
Pour déclencher la production écrite, nous utiliserons des supports de
travail auditifs ou visuels (livre audio, diapositives, mise en sons,
peintures, textes littéraires, poèmes, série de mots ou de phrases) ; de
cette façon, nous ferons appel à tous les sens des élèves et leur
donneront plus de chance d’accéder à leur imaginaire.
Objectifs pédagogiques visés :
L’ensemble des activités (lecture orale, les couleurs et les mots,
l’approche de l’histoire de l’art) permettront d’atteindre des objectifs
pédagogiques divers : connaissance du fonctionnement des contes et de
la poésie, approche de l’histoire de l’art (connaissance des cultures) et
approche de la lecture orale et de l’interprétation (décrypter le sens et le
signifier à l’oral)
- objectifs linguistiques fonctionnels : décrire un personnage, un
paysage, exprimer ses sentiments
- objectifs linguistiques grammaticaux, lexicaux
- objectifs stylistiques : savoir créer une atmosphère
- objectifs discursifs : connaître le fonctionnement des types de
textes : poésie, conte…
- objectifs culturels : symbolisme des couleurs, histoire de l’art
La production
Suite aux ateliers littéraires et artistiques (voix/histoire de l’art), les
élèves s’entraideront dans la phase de rédaction, de relecture et de
correction de leur production écrite. Ce processus se trouvera stimulé
par l’interaction et le dialogue.
Chaque chapitre de l’histoire sera rattachée à un des sept tableaux,
extraits de « Garance et le Maître des couleurs » et leur permettra de
mettre en œuvre leur approche des mots et des couleurs, de la
symbolique des couleurs, et de la lecture orale.
Les élèves apprendront à trouver l’information en consultant le
dictionnaire, internet, leur professeur et leur entourage.
Que ce texte soit rédigé individuellement ou en groupes, il fera l’objet
d’une mise en commun sous forme de lecture à voix haute ;
De cette façon, le résultat de la création sera issu d’un effort collectif qui
motivera les élèves.
Chaque individu sera mis en valeur par la réussite collective.
PROPOSITION DE THEMES D’ATELIERS
Atelier 1 : La couleur des mots
Historique des couleurs dans la littérature
Jusqu'au Moyen Age, les codes sociaux reposent sur un système
articulé autour de trois couleurs :
- le blanc associé au clergé
- le rouge aux puissants
- le noir aux humbles
On retrouve également cette organisation ternaire au sein des systèmes
de représentation comme en témoignent certains contes de la littérature
médiévale : Blanche-Neige, Le petit chaperon rouge mais aussi dans
l'une des fables les plus célèbres de La Fontaine : Le corbeau et le
renard.
Au XIXème siècle avec le naturalisme, la couleur devient le véhicule de
la description. Elle saisit les scènes de la vie, elle donne accès à des
émotions primordiales et instaure ainsi une proximité entre les
personnages et le lecteur.
A partir du Romantisme, la recherche d'une correspondance entre les
arts s'impose. On peut citer les « correspondances » de Baudelaire, ou
les très emblématiques « Voyelles » de Rimbaud. A chaque voyelle,
Rimbaud associe une couleur. Les romantiques s'attachèrent à
représenter les sensations humaines à travers l'inspiration que les
teintes suscitaient à l'âme du penseur.
Bibliographie : Le rouge et le noir (Stendhal), L'herbe rouge (Vian), Le chien
jaune (Simenon), L'oiseau bleu (Cendrars), L'habit vert (Musset), Le livre blanc
(Cocteau), Le nain jaune (Jardin), Le rayon vert (Jules Verne), Voyelles
(Rimbaud)
Symbolisme des couleurs en littérature
Une littérature abondante lui est consacrée. Suivant les domaines, les
lieux ou les époques, les réponses sont semblables ou différentes, voire
contradictoires, car chaque civilisation, chaque groupe, s’est forgé un
symbolisme émanant de sa propre culture.
En outre, il apparaît que les couleurs ont un pouvoir physique,
physiologique et psychologique sur tout ce qui vit (voir l’utilisation qu’en
font les caméléons et certains insectes pour leur défense, le paon et le
publiciste pour la séduction, etc.)
De nombreux ouvrages examinent l’expression des couleurs et leurs
différents pouvoirs.
Il est admis que, dans l’environnement, le vert détend, l’orangé est
tonique, le rouge est excitant, etc. mais aucun instrument ne peut
quantifier ce qu’une couleur exprime.
Il est cependant une notion souvent utilisée par les coloristes ou les
peintres que l’on peut prendre en compte, c’est la sensation de chaud ou
de froid que l’on peut ressentir devant une couleur.
D’après différents auteurs, d’autres expressions sont souvent associées
à cette notion de chaud et de froid.
Les couleurs occupent une place exceptionnelle dans la symbolique
traditionnelle depuis le début de l’humanité.
Elles eurent la même signification chez tous les peuples de la haute
antiquité. Leur langage, lié à la religion, passe dans l’Inde, en Chine, en
Egypte, en Grèce, à Rome... reparaît dans le Moyen Âge... Elles ont joué
une fonction cosmique et ont représenté des divinités dans diverses
cosmogonies.
Etude de la symbolique des couleurs
Blanc
Rouge
Jaune
Orangé
Vert
Bleu
Violet
Noir
Pistes pédagogiques :
- Historique des couleurs en littérature : demandez aux enfants de
trouver des exemples de contes où la couleur est présente.
- Poèmes de Rimbaud Voyelles : construire un texte, avec une
contrainte (utilisation de noms de couleurs, correspondances)
- genre de textes produits : poème, dialogue, conte
- Choisir un paysage, un personnage et leur demander de rédiger
quelques lignes pour le décrire en utilisant les couleurs pour faire
passer l’émotion, lecture des textes produits à haute voix
- Faire plusieurs groupe de couleurs : les inviter à réfléchir à la
symbolique des couleurs, à ce qu’elles leur inspirent, donner des
expressions contenant des couleurs « vert de rage »…
Ces observations suggèrent une automaticité de la lecture, alors que le
traitement de la couleur nécessite de l'attention. De plus, la distance
sémantique révèle d'une mémoire associative des mots.
2. Atelier 2 : Approche de l’histoire de l’art
Peintures étudiées à partir des couleurs de l’Arc-en-Ciel
Bleu
« L’Appel des Cimes » de Magritte
Orange
« Figures au bord de la mer » de Nicolas de Staël
Violet
« Violet, Green and Red » de Marc Rothko
Indigo
« Composition ultra-marine » de Antoni Tapies
Jaune
« Jaune, rouge, bleu » de Kandinsky
Vert
« Le Rêve » du Douanier Rousseau
Rouge
« Eh oui ! je suis la plus belle ! » de Flore Sigrist
Atelier 3 : de la lecture silencieuse à la lecture orale
Intérêts de le lecture à voix haute :
C’est une activité de communication qui consiste à lire un texte à autrui
pour lui faire partager une émotion, lui donner une information et
provoquer une réaction.
Pour lire à voix haute, il faut avoir compris le texte, afin d’être capable de
faire passer des sentiments.
La lecture à voix haute doit permettre la mise en œuvre de projets
d’expression : lecture spectacle, livre audio, voix off d’un montage
multimédia…
Techniques d’expression à l’oral :
- Exercices respiratoires :
L’objectif est d’apprendre à maîtriser le débit de sa voix par
l’apprentissage de la respiration (thoracique et ventrale, utilisée par
les chanteurs, comédiens) ; la respiration profonde dénoue les
muscles et apaise, favorise la concentration.
- Exercices articulatoires :
L’objectif est d’améliorer sa diction par une bonne articulation ; les
mots ainsi prononcés sont plus audibles et cela facilite la
compréhension du public (utiliser les muscles de la bouche et les
entraîner à une meilleure expression orale)
Lecture choisie dans le livre audio « Garance et le Maître des
Couleurs »
- Exercices de style et interprétation
Source : Exercices de style de Raymond Queneau
- Jouer avec les sons
INTERVENANTS
Cécile Palusinski
Marie-Françoise Coelho
CONCOURS
A vos plumes :
Ce concours organisé par les Editions Les Mots en soie s’adresse au
Primaires (CE2-CM2) et Collège (sixième- cinquième)
Avec ce concours, les Editions Les Mots en soie souhaitent permettre
aux jeunes de prendre conscience de leur créativité et de
l’enrichissement que procure la lecture orale ou silencieuse.
Les classes seront ainsi appelés à rédiger un conte « créatif » à partir
des sept tableaux présentés en ateliers et à le présenter sur le site des
Editions
Les
Mots
en
soie
à
l’adresse
suivante :
http://www/lesmotsensoie.com
Dans chaque école, le concours devra être chapeauté par un enseignant
qui inscrira sa classe sur le site internet des Editions Les Mots en soie et
devra soumettre le texte réalisé en classe avant avril 2011.
Le jury a retenu les critères suivants en vue de la sélection finale :
originalité du texte, qualité du français, intérêt de la lecture orale de ce
texte.
Le dévoilement des deux classes gagnantes, pour les deux cycles
concernés, est prévu fin mai 2011.
Les deux classes auront droit à un enregistrement de leur texte en livre
audio, dans un studio d’enregistrement professionnel et chaque élève
repartira avec son livre audio.
CONTACT : Cécile Palusinski au 06 81 11 06 46