mythos laches et en chien

Commentaires

Transcription

mythos laches et en chien
Cinéma
Mythos, lâches
et en chien
Après la minisérie
Kaïra Shopping,
Jib, Franck et Medi
débarquent au ciné
avec Les Kaïra. On
y suit les galères de
thunes et de meufs
de ces trois potes
qui décident de faire
du porno. L’occasion
de leur demander
les meilleures
techniques de
drague d’une kaïra.
Une tenue pour un rencard ?
Franck : L’intégrale Lacoste
bordeaux, casquette Lacoste
blanche,
Requins
noires
et dorées et sacoche faux
Burberry.
Medi : Moi c’est la classique à
l’ancienne, street urban, 501
qui serre bien, Stan Smith aux
pieds avec le vert derrière hein,
pas le bleu. Et surtout la Goose
qui te fait baraque même quand
t’es pas baraque. Et casquette
noire.
Jib : Bombardier recyclable,
baggy et Timberland aux pieds.
Ensemble : T’as vu, on se respecte,
chacun a son petit style.
La playlist idéale pour serrer ?
Jib : Dans ma Benz de NTM. Et j’ai
ken je ne sais combien de fois sur du
Nate Dogg.
Franck : Oui enfin, quand il dit « ken »
il parle de masturbation bien sûr !
Medi : De la funk, c’est romantique
dans le groove, Kool & The Gang...
Sinon des trucs bien à l’ancienne
comme Aimer d’amour ou du
Jerome Prister, des trucs bien quoi.
Pas de la merde, pas du R’n’B.
Franck : My Girl d’Otis Redding qu’on
entend dans le film, c’est la plus
belle chanson du monde. Enfin du
monde des Noirs. Et après l’amour,
champagne !
Une kaïra peut-elle faire le lover ?
Ensemble : Bah ouais ! Lover mytho !
Franck : Le problème du lover mytho,
c’est le « bad trip post-éjaculatoire ».
Tu fais le lover mytho, comme Medi
dans le film qui dit à la meuf de 200
kilos : « Dès que je t’ai vue, je t’ai
kiffée direct, comme si du genre un
conte de fées de ouf. » Sauf que ça
t’arrive à le jouer jusqu’à l’éjaculation.
Après t’as un truc qui est que tu veux
Texte
Sandie Dubois
De gauche à droite :
Franck / Mousten,
Jib / Momo et
Medi / Abdelkrim dans
le film Les Kaïra.
© 2011 Photo : John Waxxx / Save Ferris Production / Mandarin
Cinéma / Gaumont
Step in
Les Kaïra IRL
Le trio gravitait « comme 300
autres personnes » avec le collectif
Kourtrajmé jusqu’à ce que Mouloud
partir, que tu reviens à toi « back to
hangover ». Donc c’est le problème
du lover mytho qu’on appelle donc
aussi « BTPE » pour « bad trip postéjaculatoire ».
Et si une meuf vous demande de
danser sur du zouk love ?
Jib : (dégoûté) Ah bah c’est relou...
Mais je le ferais quand même pour
le plaisir de la danse.
Medi : Bah si c’est à des fins de
conclusion, on y va mais... sauf si
c’est une soirée antillaise parce
qu’on va être ridicules ! Mais si je suis
tout seul avec elle dans un camping
et que personne nous mate...
Franck : Moi je mythonne, je lui dis :
« Non mais moi j’fais pas de danse
sexuelle comme ça, je te respecte. »
Mais c’est mytho juste parce que
sinon je serais ridicule.
Être gentleman selon une kaïra ?
Franck : Payer son grec. Son ticket de
bus, tenir la porte de la Clio Baccara
ou de la BX Gti, finir la soirée dans
un hôtel du genre Première Classe.
Mais dans les chiottes. Ou alors,
l’emmener dans un hôtel où les
sanitaires ne sont pas sur le palier.
C’est déjà quelque chose de bien.
Achour fasse appel à eux pour MTV.
Lorsqu’il est parti chez Canal+,
Franck a eu l’idée d’un téléshopping
façon kaïra avec objets volés et
animaux féroces pour se défendre
en cas d’embrouille. Le film Les
Kaïra réunit des guests comme Éric
Cantona, Elie Semoun, la Mafia K’1
Fry ou encore François Damiens
(à hurler de rire en producteur de
porno) et Ramzy, le méchant de la
cité qui éteint les lampadaires à
coups de tibia. Les fans de la série
adoreront, les autres passeront leur
chemin. « Bande de bâtards » !
Les Kaïra de Franck Gastambide.
Sortie le 11 juillet.
36