Téléchargez les échos du Parc de Branféré

Commentaires

Transcription

Téléchargez les échos du Parc de Branféré
Parc animalier et botanique - Parcabout® - École Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme
échos
la lettre de branféré N°2 - avril 2011
SOMMAIRE
éDITO
Des animations ludiques
et pédagogiques.
Les écoguides de Branféré.
Interview de Didier Fogaras,
paysagiste.
Les étudiants de l'UBS à l'ouvrage.
À l'initiative de l'Unicef Morbihan
Branféré invite 200 enfants.
Les nouveautés animalières.
Le Pôle Branféré :
un parc pour s'émerveiller,
une école pour comprendre
> la suite page 2
> la suite page 3
> la suite page 3
> la suite page 4
LE PARCABOUT®
Un concept innovant et écologique de parcours dans les arbres
En avril 2010, le Parc de Branféré réalisait le Parcabout®, un concept innovant et écologique de parcours aérien dans les
arbres, unique dans un parc zoologique. Cette année, fort de son succès, le parcabout® s'est agrandi.
Un parcours accessible
à toute la famille
Le Parc de Branféré,
site touristique
majeur en Bretagne,
se veut aussi avec
l'Ecole Nicolas Hulot,
un acteur économique,
social, culturel et
environemental
dynamique, ouvert
sur son territoire et
ses habitants.
Nous sommes ainsi
heureux de vous faire
partager à travers
cette deuxième
édition de la lettre
de Branféré, un peu
de la vie de notre
entreprise et de nos
actions en matière
de développement
durable.
frédéric jayot,
directeur général de branféré
C
'est en décembre dernier,
dans des conditions climatiques difficiles, que
l'entreprise "Chien Noir" ,
conceptrice du Parcabout®, est
venue réaliser une toute nouvelle
plateforme de 250 m2. Cette
extension, située à 8 mètres du
sol, vient compléter le parcours
"sensation".
En parallèle, trois accès supplémentaires ont vu le jour et
certains filets ont été retendus
afin d'assurer un meilleur effet
de rebond. L'emplacement de
ces éléments a été étudié selon
la configuration du lieu, la disposition des arbres et l'harmonie
avec l'environnement.
Une sensation de liberté
en pleine nature
Le principe d'un parcabout®
est de tendre des filets dans
un lieu arboré, afin de permettre aux visiteurs d’évoluer
librement en hauteur et en toute
sécurité, sans les contraintes du
harnais propres aux parcs
d'accrobranches traditionnels.
Le public évolue ainsi en totale
liberté dans un univers naturel
au-dessus du vide. Quels que
soient son âge et sa forme
physique, le visiteur de Branféré
peut ainsi prendre de la hauteur pour observer les animaux
du parc et expérimenter de
nouvelles sensations.
De la simple promenade à l’activité ludique ou sportive, chacun
s’approprie les installations
aériennes selon son style et
à son propre rythme.
Un premier parcours "découverte" emprunte une passerelle idéale pour observer les
animaux de la plaine africaine. On y trouve aussi
un espace "initiation", un
parcours "sensation" et
de grands espaces de jeux
dans une partie légèrement
excentrée pour assurer la tranquillité des animaux et des
visiteurs. C'est en tout 1700 m2
de filets tendus, entre et autour des arbres, qui permettent
au public d'évoluer entre 2 et
8 mètres de hauteur.
Prendre de la hauteur
en toute sécurité
Régulièrement, le parcabout®
est contrôlé par des organismes
agréés (ONF et CERES). Inspirés
directement des toiles tendues
que l'on retrouve sur les catamarans, les filets constituent
une sécurité des plus efficaces.
Chaque filet a une charge répartie sur le plus grand nombre
d’arbres possibles. Sachez par
exemple que 2 mailles de ces
filets géants peuvent supporter
jusqu’à 600 kilos, ce qui autorise une résistance de 2 tonnes
par surface de chaussure !
Un concept unique au
monde né sur l'ile de
Groix
"Chaque fois qu'on arrivait dans
un port, les enfants n'avaient
qu'une envie, celle de sauter dans les filets. Donc, tu
te dis, là, il y a un potentiel !"
relate Cédric Chauvaud, un des
meilleurs mateloteurs du monde,
créateur de l'entreprise "Chien
Noir SARL", spécialiste du
cordage et concepteur du parcabout®.
SARL Chien Noir
✆ 02 97 86 57 61
www.parcabout.fr
DES ANIMATIONS ludiques et pédagogiques TOUT AU LONG DE LA SAISON
Un programme riche et varié, conçu et proposé par l'École Nicolas Hulot
Émerveiller, étonner, émouvoir pour mieux sensibiliser, telle
est l’ambition des Rencontres de Branféré et du programme
d'animations nature proposés par l'École Nicolas Hulot tout au
long de la saison. Les nombreuses animations pédagogiques
et ludiques proposées sur le parc dynamisent et enrichissent
sa visite et permettent à l'École Nicolas Hulot de remplir sa
mission d'information auprès du plus grand nombre.
Les animations nature
L'équipe pédagogique de l'École
Nicolas Hulot anime le Parc de
Branféré tous les jours durant
les vacances de Pâques et d'été,
mais également tous les dimanches et jours fériés en avril,
mai, juin et septembre. L'idée
est d'enrichir la visite du parc
en proposant aux visiteurs des
animations à la fois ludiques et
pédagogiques sur le thème de la
biodiversité.
A titre d'exemple, le nourrissage
de certaines espèces menacées présentes au parc permet
d'aborder plus précisément les
caractéristiques biologiques de
l'animal (origine, régime alimentaire, particularités...) et également d'évoquer les programmes
de conservation en parc zoologique et surtout d'expliquer les
menaces de disparition qui pèsent sur ces espèces. Un espace
d'animations permet d'aborder
l'histoire de la domestication.
Après le spectacle d'oiseaux, les
animateurs proposent au public
de mieux connaître le métier de
fauconnier et distillent des as-
le Restaurant
Nature
tuces pour fabriquer soi-même
des nichoirs.
Des animations théâtralisées
permettent d'aborder de manière ludique certaines problématiques
environnementales
comme par exemple "L'opération sapiens - l'ultimat'Homme"
qui évoque les nombreux services que nous rend la nature.
Certaines journées sont thématiques, notamment le "Rendezvous dans les coulisses du parc"
qui permet de mettre en lumière
les métiers de soigneur animalier et de vétérinaire, de visiter
certains bâtiments et de comprendre le rôle des parcs animaliers dans la conservation des
espèces menacées.
Les écoguides
En saison, des écoguides sont
présents quotidiennement sur le
parc. Ils conçoivent et orchestrent
les animations nature, se tiennent à la disposition des visiteurs
pour échanger sur les animaux et
le respect de la biodiversité. Les
écoguides veillent également au
respect des règles de visite du
parc pour le bien-être des animaux et des visiteurs.
Avec de grandes baies vitrées
et une terrasse couverte,
le restaurant offre une vue
panoramique sur les acrobaties
des gibbons.
Situé à l'extérieur du parc, il est
accessible sans payer l'entrée
de Branféré. Son concept de
self-service est adapté à tous
les budgets et permet de se
restaurer rapidement. Il offre
un cadre idéal pour un repas
d'affaires original ou une pause
déjeuner en pleine nature.
spécial groupe
FORMULE PRIVILÈGE
Découverte du site en dehors
des heures d'ouverture, visite du
château et dîner à la tombée de la
nuit. (Sur réservation uniquement .
30 personnes minimum).
page 2
juin
Les Rencontres de Branféré
école Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme
Événement associé à la
ateliers
Les expositions
Chaque année, Branféré crée ou
installe de manière permanente
sur le site, des pôles d'information et de sensibilisation.
En 2010, un pôle pédagogique
"éco-habitat" a été réalisé en
partenariat avec l'Université
de Bretagne Sud dans le cadre
de la licence professionnelle
"Conduite de projet en écoconstruction et éco-matériaux".
L'éco-station apporte des réponses en matière de tri sélectif
des déchets.
Les expositions sur la biodiversité et les gestes éco-citoyens
renforcent la mission de sensibilisation de l'École Nicolas Hulot
et enrichissent la visite du parc
animalier et botanique.
spectacles
artistes
échanges
expositions
Portes ouvertes de l'École Nicolas Hulot
Les Rencontres de Branféré
Chaque année, les Rencontres de Branféré proposent des animations
thématiques insolites, culturelles et festives dédiées à la nature.
Depuis sa création en mai 2007, cet évènement s'inscrit dans le
cadre de la Fête de la Nature et constitue le temps fort de la saison
de Branféré. Il donne l'occasion à l'équipe pédagogique de l'École de
montrer son savoir-faire au public et de mettre en avant les acteurs
locaux qui œuvrent en faveur de la protection de l'environnement.
Les Rencontres de Branféré s'articulent autour de trois composantes :
les ateliers nature, les expositions et les spectacles nature. Elles se
déroulent traditionnellement le dimanche et le lundi de Pentecôte.
Le programme de sensibilisation grand public et Les Rencontres de Branféré sont soutenus par :
les écoguides de branféré
Des animateurs au service des visiteurs et de la biodiversité
L'
Un concept
de self-service bio
à l'extérieur du parc.
Dim. 12
Lun. 13
équipe
pédagogique de l'École
Nicolas Hulot est
composée de 16 animateurs en pleine saison.
Certains
d'entre
eux
encadrent les enfants qui
séjournent à l'École (classes
de découverte et séjours
de vacances), d'autres
animent le parc (groupes
d'enfants, groupes d'adultes
et visiteurs individuels).
Entretien avec Laëtitia
Labeyrie, responsable du
programme de sensibilisation grand public de l'École Nicolas
Hulot pour la Nature et l'Homme.
Être animateur nature à Branféré c'est quoi ?
Nous souhaitons faire partager au plus grand nombre notre
passion pour la nature, transmettre l’envie d’en prendre soin et
donner des pistes pour agir au quotidien en faveur de la préservation de la biodiversité.
Nous informons et sensibilisons les visiteurs sur différents
thèmes tels que les services rendus par la biodiversité dans
notre quotidien ou encore l'impact de nos choix de consommation... tout cela dans le but de prendre conscience de la
complexité et de la fragilité du vivant.
Quand peut-on assister à vos animations ?
Dès le mois d’avril, une grande variété d’animations et de jeux
seront proposés au fil de la visite. Ils permettent d’apporter
informations et conseils aux visiteurs qui le souhaitent, en
s’appuyant sur la vie du parc, de ses habitants et de l’environnement.
Pouvez-vous nous citer quelques exemples ?
Cette année, nous proposons un nouvel espace d'animations
adaptées aux adultes et aux tout-petits. L'idée est de jouer et
de s'amuser en famille sur des thématiques comme l'eau, les services
écologiques, les espèces menacées, la domestication....
Lors de certaines animations, nous n'hésitons pas à nous mettre en
scène grâce à des saynètes ludiques et interactives pour imaginer le
monde de demain.
Parallèlement, nous préparons de nouveaux lieux de sensibilisation
dédiés à la faune locale, à la forêt, aux grands singes...
Vous parlez d'animation scénarisée, vous êtes
donc comédiens ?
Nous souhaitons simplement
diversifier nos approches pédagogiques. En les abordant d'une
manière humoristique et interactive, il est plus facile d'évoquer
certains sujets.
Encadrez-vous
d'autres publics ?
Dans le cadre scolaire, nous encadrons des élèves – depuis la
moyenne section jusqu'au lycée
– pour des séjours courts de 3 ou
4 jours et pour des semaines
complètes, les “classes de découverte” ou "classes d'environnement". Des sorties pédagogiques à la journée ou sur plusieurs jours
sont également proposées aux écoles de la région.
En dehors du cadre scolaire, l'École propose aux enfants de 8 à 17 ans,
des séjours d'une semaine pendant les vacances d'été et de la
Toussaint.
Les mercredis et en période de vacances, nous proposons des animations aux enfants des centres aérés de la région.
Nous encadrons également des groupes d'adultes (séminaires,
visites guidées).
Parfois l'équipe pédagogique intervient à l'extérieur de Branféré en
concevant des prestations à la carte sur le thème de la biodiversité :
animation de salons et d'évènements, intervention dans le milieu
scolaire et dans les entreprises...
interview de didier fogaras, paysagiste
"L'aménagement, les animaux et les végétaux ne doivent former
qu'un seul et même ensemble à Branféré"
LEs
nouveautés
animalières
Didier Fogaras crée en 1987 son entreprise "Créa'Paysage" à Plœmeur. Il est le vice-président de l'association des pépiniéristes
collectionneurs (ASPESCO) qui recense plus de 24 000 variétés de végétaux. Il est l'interlocuteur privilégié d'Yves Philippot,
directeur technique et animalier en charge de tous les aménagements paysagers de Branféré.
De nombreux aménagements intégrés au paysage
ont été réalisés cet hiver :
agrandissement de la volière, allées redessinées,
conception d'un bâtiment et
d'une île pour accueillir de
nouveaux primates, création
d'un vaste bassin pour les
oiseaux d'eau...
À quand remonte votre collaboration
avec Branféré ?
Gestion différenciée, tonte écologique...
Applique t-on ces méthodes à Branféré?
J'ai rencontré Yves Philippot, le directeur technique et animalier de
Branféré, il y a une dizaine d'années. On a parlé botanique et on s'est
vite compris. À mon arrivée sur le site, il m'a raconté l'histoire des fondateurs, M. et Mme. Jourde, des gens un peu poètes, un
peu aventuriers, qui voyageaient autour de la planète à
la découverte d'une faune sauvage. Ce sont des idées qui
me correspondent bien. Eux cherchaient des animaux,
moi je cherche des plantes aux quatre coins du monde.
Au début, je venais par passion, puis on m'a proposé de
réfléchir aux projets d'aménagement du nouvel accès du
parc, de l'École Nicolas Hulot, du centre d'accueil et du
restaurant. On a mis en place une sorte de directoire à
Branféré où les soigneurs, les éducateurs, les administratifs se retrouvent. Moi, je récolte les graines apportées
par chacun pour semer de nouvelles idées.
La gestion différenciée passe par la formation des hommes à des
démarches plus durables, plus simples. Doit-on tondre ? Est-ce qu'on va
tondre toutes les surfaces ? Peut-on utiliser les animaux pour tondre ?
On a créé ce que l'on appelle des brigades. La brigade des vaches Highland et écossaises fait du
débroussaillage. Les moutons d'Ouessant et les
chèvres travaillent pour remettre un peu d'ordre. Une
zone de compost naturel a été créée avec les feuilles
des nombreux arbres de Branféré. Le paillage empêche
les herbes de se développer, car si on y pense, il n'y
a pas de mauvaises herbes, il n'y a que des herbes
au mauvais endroit. En accord avec la logique de
Branféré, nous n'utilisons ni pesticide, ni insecticide.
Parfois, on laisse volontairement une prairie en
jachère. Si on la tond sans cesse, il n'y a plus de
graines et s'il n'y a plus de graines dans un milieu,
s'il n'y a plus d'insectes pour polliniser, il n'y a plus
de devenir du milieu naturel.
Y'a t-il une philosophie particulière à
respecter ?
Oui la philosophie, c'est : sérénité, tranquillité, découverte,
dans un esprit durable. L'objectif est de proposer en permanence des
choses douces de façon à ce que le visiteur ait l'impression d'arriver
dans un jardin tout en perpétuant l'état d'esprit des fondateurs. L'aménagement, les animaux et les végétaux ne doivent former qu'un seul et
même ensemble à Branféré.
Favorisez-vous une diversité végétale à l'image
de celle des animaux?
La diversité végétale existe depuis longtemps ici. La plupart des plantes
qui se trouvent à Branféré viennent d'ailleurs. Il faut les sélectionner judicieusement selon le milieu d'origine de l'animal. La préoccupation principale est de bien marquer les espaces pour habituer les visiteurs à voir
des animaux différents, mais aussi des végétaux différents.
Quand on a dessiné la plaine africaine avec Yves, on souhaitait un
point de vue en hauteur pour favoriser l'observation. Toute la colline a été fabriquée avec les déchets végétaux. C'est aussi de la gestion
différenciée. Ensuite, il y a une digue naturelle qui nous amène dans le
bois où il y a de très beaux arbres que l'on souhaite mettre en avant
d'un point de vue pédagogique. On ressort de la forêt par la passerelle
qui serpente au-dessus d'un bassin derrière l'enclos des hippopotames
pygmées. Cette extension du parcours permet de mettre en valeur le
bassin de lagunage qui traite les eaux souillées par les animaux du parc.
Créa’Paysage - ✆ 02.97.85.25.55 – www.bambou-bamboo.com
ÉCO-CITOYENNETÉ
À l'initiative de l'Unicef Morbihan,
Branféré invite 200 enfants
Pour la deuxième année
consécutive, le Pôle Branféré
a accueilli les étudiants de
la
licence
professionnelle
"Conduite de projet en écoconstruction et éco-matériaux".
Ce programme d'étude a vu
le jour en 2008 à l'Université
de Bretagne Sud de Lorient en
partenariat avec l'École Nicolas
Hulot. Rappelons que cette
licence a pour objectif la formation de techniciens supérieurs
autonomes dans la gestion de
projet dans le domaine de l'écoconstruction et des éco-matériaux.
Le 5 mai 2011 aura lieu à Branféré, la Rencontre des Villes
Amies des Enfants de Bretagne organisée sur le thème de la
biodiversité et de l'éco-citoyenneté.
Dans le cadre d'un projet de fin
d'étude, 23 étudiants de l'UBS
La volière a été agrandie et
complètement réaménagée. Le
public pourra y entrer et découvrir de nombreuses espèces
d'oiseaux : une dizaine d'espèces
de perruches, de passereaux,
de colombes et de pigeons, mais
Vous agrandissez le parcours de la
plaine africaine, pouvez-vous nous en parler ?
ÉCO-CONSTRUCTION
Les étudiants de l'Université
de Bretagne Sud à l'ouvrage
encadrés par 2 professeurs
et l'équipe pédagogique de
l'École Nicolas Hulot ont, avec le
concours de nombreux artisans
et concepteurs impliqués dans
ce domaine, conçu un abri à
l'aide de matériaux écologiques
comme le bois résineux douglas,
les briques de béton de chanvre,
la ouate de cellulose ou encore
la laine de chanvre. La toiture,
quant à elle, est végétale à base
de terre et de pouzzolane. Cette
réalisation concrète est cofinancée par le Parc de Branféré
et par divers dons d'artisans.
Le but de cet abri est de faciliter l'accueil des utilisateurs du
Parcabout® et de veiller au bon
fonctionnement du site.
Une grande volière
Le Comité Unicef du Morbihan, en partenariat avec Branféré, propose
aux enfants de 10 à 12 ans inscrits dans les centres de loisirs des
communes ou membres des conseils municipaux des Villes Amies des
Enfants (VAE), une journée au Parc de Branféré dédiée au respect de
la nature. Un temps fort pour sensibiliser les enfants au respect des
êtres vivants et de leur environnement, et leur permettre de mieux
se connaître en passant un moment divertissant et convivial.
aussi des tinamous, des sarcelles, des harles couronnés, des
touracos et bien d'autres encore.
À partir de juin 2011.
Une nouvelle île pour
des singes africains
Un bâtiment spacieux a été
construit cet hiver pour accueillir
de nouveaux pensionnaires, des
primates de la famille des cercopithèques.
Un vaste espace pour
les oiseaux d'eau
Composé d'une prairie, d'une
zone humide et d'une partie
boisée, un vaste enclos a été
conçu cet hiver pour accueillir
de nombreux oiseaux : nandous
de Darwin, oies, cygnes, grues,
chaunas à collier... et des petits
cervidés, les muntjac de Chine.
Des ânes de Somalie
Les guanacos rejoignent les tapirs, les nandous et les cabiais
Ville Amie des Enfants (VAE) a été créée en 2002 par l’Unicef
France et l’Association des Maires de France. Elle réunit aujourd’hui
202 villes françaises (dont 12 en Bretagne). Son but, servir la cause
des enfants à travers un réseau de villes dynamiques, c'est-à-dire :
• promouvoir les droits de l’enfant dans la vie quotidienne ;
• développer la participation et l’écoute des jeunes ;
• développer un esprit de solidarité internationale.
agenda
DIManche 12 et lundi 13 juin
Les Rencontres de Branféré : ateliers, spectacles,
expositions dédiés à la nature. Portes ouvertes de
l'école Nicolas Hulot.
Dimanche 25 septembre
Les coulisses de Branféré : découvrez le parc
sous un autre regard. Visite de certains bâtiments,
échanges avec les soigneurs animaliers...
dans l'espace sud-américain et
cèdent leur place à 4 ânes de
Somalie, espèce très rare dans le
milieu naturel et en parc zoologique. Le mâle provient de la réserve africaine de Sigean et les
trois femelles arrivent de Suisse,
d'Allemagne et d'Angleterre.
À partir de juin 2011.
Des ruches
et des papillons
Les émeus sont transférés dans
la prairie près des loutres d'Asie.
Leur ancien enclos accueillera
des insectes, des abeilles et des
papillons de notre région.
page 3
Animation pédagogique
Spectacle d'oiseaux
Maharadjah de Kutch
Hélène Jourde
Panda roux
Château de Branféré
Girafes de la plaine africaine
Bâtiment Haute Qualité Environnementale École Nicolas Hulot
Branféré
en Chiffres
LE pôle branféré d'hier à aujourd'hui
Un parc pour s'émerveiller, une école pour comprendre
160 000
visiteurs en 2010
Le Pôle Branféré est aujourd'hui un concept unique en France qui rassemble en un même lieu un
parc animalier et botanique, terrain d'observation et d'émerveillement, et un centre d'éducation à
l'environnement, l'École Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, dédié à la compréhension et au
respect de la biodiversité.
Le paradis des
animaux, un concept
original fondateur
L'idée d’acclimater des animaux
exotiques à Branféré date des
années 30. Paul et Hélène Jourde,
les fondateurs de Branféré, rencontrent au cours d’un de leurs nombreux voyages, le Maharadjah de
Kutch en Inde, qui laissait évoluer des
animaux sauvages en liberté autour de son palais. Le concept
des animaux en liberté au Parc de
Branféré était né et avec lui, l'idée
d'une cohabitation harmonieuse
entre l'homme et la nature. L’ouverture au public date de 1965.
Un site propice à
l'émerveillement et au
respect de la nature
A la fin de leur vie, les époux
Jourde, sans enfant et soucieux
de pérenniser leurs actions en faveur du monde animal, décident
de léguer tout leur patrimoine à la
Fondation de France, qui en devient
propriétaire en 1989.
La Fondation de France, organisation privée reconnue d'utilité
publique, décide alors de donner
une orientation pédagogique prononcée à Branféré, qui devient un
outil de sensibilisation au respect
de la nature. La beauté du parc,
sa richesse botanique, la collec-
tion animale originaire des cinq
continents qui y vit, en font un
lieu d’émerveillement, d’émotion
propice à la découverte et à la
connaissance de la biodiversité.
L’École Nicolas Hulot :
une école pas comme
les autres
à la fin des années 90, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature
et l'Homme, reconnue d'utilité publique, s'est donnée pour mission de
sensibiliser le public aux enjeux écologiques. Elle cherche alors un site
en France pour créer une "école"
afin d'éduquer les générations
futures au respect de la biodiversité. Elle choisit, avec la Fondation
de France, le Parc de Branféré,
qui se révèle être en France, le
site le plus conforme à leurs attentes pour y implanter l’École
Nicolas Hulot. Pour ce projet ambitieux et précurseur, la Communauté de Communes du Pays
de Muzillac, en qualité de maître
d’ouvrage de l’opération, l’État, la
Région Bretagne, le Département
du Morbihan, l'Ademe, l'Agence de
l’Eau et le Pays de Vannes, se sont
mobilisés pour financer avec de
nombreuses entreprises privées
partenaires, cet outil pédagogique
au service de l‘écologie. L'École
Nicolas Hulot se distingue par :
• sa mission consacrée à la com-
préhension et à la protection du
vivant ;
• son bâtiment Haute Qualité Environnementale ;
• son implantation en lisière du
Parc de Branféré, terrain d’apprentissage privilégié pour comprendre
la complexité et la fragilité du
vivant et sa localisation dans une
région exceptionnellement riche
en espaces naturels d'un grand
intérêt écologique.
Une gestion privée
au service de l'intérêt
général
Le Pôle Branféré est devenu, avec
l'implantation de l'École Nicolas
Hulot, un site majeur d'éveil au
respect de la nature. Son mode
de fonctionnement est particulier
avec la gestion transversale d'une
société privée et d'une association.
La Fondation de France, propriétaire du domaine, loue le parc et
délègue sa gestion à sa filiale,
la S.A. Parc de Branféré. Cette
société n'est pas subventionnée
dans son fonctionnement. Elle vit
et se développe grâce aux entrées
et aux recettes annexes (boutique,
restauration...).
L'association
École
Nicolas
Hulot pour la Nature et l’Homme,
occupe un bâtiment qu'elle loue
à la Communauté de Communes
du Pays de Muzillac. L'association
propose des prestations de type
classes vertes, sorties scolaires,
séjours de vacances pour enfants
et enrichit la visite du parc par ses
animations grand public. Elle est
soutenue dans son fonctionnement par des partenaires publics
et privés.
Une entreprise
écocitoyenne au service
du développement
durable
Le domaine de Branféré se compose du parc sur 40 hectares, de
30 hectares de terres dévolues
depuis peu à l’agriculture biologique, de bois et prairies. Sur cette
surface disponible, sont implantés les équipements structurants :
bâtiment d’hébergement, d’activités, château, centre d’accueil,
restaurant, boutique.
L’ensemble du pôle s’inscrit dans
une logique de développement
durable et de sensibilisation.
Nos préoccupations quotidiennes :
conservation des espèces animales
menacées, gestion de l’eau, achats
éco-responsables, commerce équitable, éco- habitat, restauration
bio, tri des déchets, économies
d’énergie...
En visitant le Parc de Branféré ou
en séjournant à l'École Nicolas
Hulot, vous nous aidez à œuvrer en
faveur de l'intérêt général.
5e
site touristique payant
le plus visité en Bretagne
46 ans
depuis l'ouverture
au public en 1965
40 hectares
de surface
24
espèces protégées
1000
animaux
34
salariés à l'année
85
salariés en saison
10 années de
Nouveautés
2001
les loups à crinière
2002
le spectacle d'oiseaux
2003
les pandas roux
2004 / 2005
l’École Nicolas Hulot
le restaurant nature
2006 / 2007
la plaine africaine
2008
les hippopotames pygmées
2009
les loutres d’Asie
2010
le parcabout®
l'espace des lémuriens
BRANFéRé - Parc animalier et botanique - Parcabout® - école Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme
Le Guerno - Pays de Muzillac - Entre Vannes et La Roche-Bernard - Tél. : 02 97 42 94 66 - www.branfere.com - www.ecole-nicolas-hulot.org
page 4
Directeur de la publication : Frédéric Jayot - S.A Parc de Branféré et Association École Nicolas Hulot. Siège social : Branféré - 56190 LE GUERNO - [email protected] Conception et rédaction : Alexandre Haumont - service communication - Crédits photos : M. Gross - G. Rabiller - ZooParc de Beauval - C. Désiré - T. Creux / Ouest-France - Branféré
Paul Jourde

Documents pareils