NE PERDONS PAS LE NORD bibliographie

Commentaires

Transcription

NE PERDONS PAS LE NORD bibliographie
NE PERDONS PAS LE NORD
bibliographie
Une sélection de ce que vous pouvez trouver en ce début d'année 2013 dans les médiathèques de
l'Escaut. N'oubliez pas que vous pouvez réserver des documents que nous n'avons pas, mais qui se
trouveraient dans le catalogue d'autres bibliothèques. N'hésitez pas à vous renseigner.
Partons à la visite de ces pays qui nous semblent "rudes", aussi bien du point de vue géographique
(géologie, climat, etc.) qu'humain (des personnalités solides, droites, et cependant : beaucoup de
secrets, de non-dits, etc.), par la grâce de ses artistes (écrivains, réalisateurs, illustrateurs, etc.).
Nous vous présentons ici :
- des romanciers qui s'attachent souvent à décrire la vie de pays qui nous semblent toujours exotiques,
des sociétés au mode de vie étrange à nos yeux, des ouvriers ou des femmes se débattant avec la
dureté du travail et le poids du puritanisme, etc.
- des écrivains et des illustrateurs pour la jeunesse, qui jouent à détourner les codes de la vie quotidienne, en utilisant souvent la mythologie et les légendes pour mieux développer un goût de liberté et
d'indépendance, etc.
- des réalisateurs qui ont donné dans les festivals quelques pépites,
- et tous ceux qui ont surfé sur la vague du policier et du thriller, et qui parviennent, encore et toujours, à
nous surprendre et à nous émouvoir...
1
DES DOCUMENTAIRES
Pour commencer, des documents pour [presque] tout savoir de ces pays, pour découvrir la géologie, la
société, la vie économique, repérer des lieux à visiter lors de prochaines vacances, etc.
Pour commencer, des mythes, tentative d'explication du monde :
Mythologie nordique : Les mythes et les légendes des dieux nordiques / Arthur Cotterell ; traduit de
l'anglais par Régine Cavallaro et Jean-Max Capmarty et Olivier Fleuraud. - Celiv, 1997. - (la bibliothèque de
la mythologie)
Mythes et légendes des peuples de l'Europe du nord et de l'est, principalement des peuples d'origines
germanique et slave de culture nordique...
Moins connue que la mythologie gréco-romaine, la mythologie nordique (et germanique) recèle
pourtant de nombreux trésors et apparait comme l'une des plus riches d'Europe.
Elle nous présente le monde au travers d'une vision souvent contradictoire, de contes et de légendes
des peuples nordiques.
Les conditions de vie plus rudes de ces pays ont largement contribué à créer de grandes différences
avec la mythologie gréco-romaine, dont la plus remarquable est sans doute le fait que les dieux sont
mortels.
(http://mythologica.fr/nordique/index.htm)
1
293 COT M
Les Saamis de Laponie / Piers Vitebsky, Jean-François Viseur ; version française révisée par Marcel
Fortin. - Paris : Gamma, 1998. – (peuples menacés)
Les Saamis sont soit des nomades qui élèvent des rennes, soit des pêcheurs, des cultivateurs ou des
ouvriers. Ce peuple doit faire face à de nombreuses menaces : construction de barrages, déclin de leur
langue, retombées radioactives de Tchernobyl...
305.8 S
Karen Blixen, une Européenne en Afrique / Véronique V. Beau ; [illustrations de] Dimitra Nikolopoulou.
- A dos d'âne, 2009. (des graines et des guides)
L'aventure de Karen Blixen en Afrique ("La ferme africaine") ou comment, à l'aube du XXe siècle, une
femme au destin exceptionnel rêva d'exploiter une ferme au Kenya et rencontra l'Afrique et ses
peuples.
839 BLI
Poèmes / Erik Axel Karlfeldt; traduit du suèdois; illustré par Postma. - [s.l.] : Rombaldi, 1971.
Ce poète suédois reçut le prix Nobel de littérature en 1931, à titre posthume.
839.7 KAR P
1Les lettres et chiffres en fin de notices constituent la cote du document. Cette cote indique s'il s'agit d'un roman ou d'un
album par exemple, mais c'est également une indication pour retrouver le document : la cote indique où le document est
rangé dans nos médiathèques. Nous sommes là pour vous aider.
2
Voyage dans les lettres suédoises : présentation suggestive, critique et non exhaustive de la
littérature suédoise traduite en français / Thierry Maricourt. - Nantes : L'élan, 2007.
Un voyage à travers oeuvres et auteurs suédois qui ont particulièrement touché l'auteur.
Bref, que des coups de coeur...
839.7 MAR V
La fabrique de violence / Jan Guillou ; adaptation dramatique de Benny Haag ; traduction du suédois :
Philippe Bouquet. - Nantes : L'élan, 2002.
Donner. Revevoir. Des actes importants dans la vie, particulièrement dans celle d'un adolescent.
Mais quand il s'agit de coups, on peut se poser des questions...
Une adaptation du roman éponyme, pièce créée au Théâtre-Studio d'Alfortville le 1er octobre 2002
- Mise en scène de Tiina Kaartama
- Interprétation : Christophe Caustier.
839.72 GUI F
Arkéo junior n°171 de février 2010. - Faton, 2010.
Contient : Le fabuleux musée du Vasa
Le Musée Vasa est un musée maritime situé à Stockholm, sur l'île de Djurgarden.
Ce musée présente le seul navire presque entièrement intact du XVIIe siècle jamais récupéré : le navire
de guerre Vasa de 64 canons, qui a coulé lors de son voyage inaugural en 1628.
909 ARK
Arkéo junior n°165 de juillet-août 2009. - Faton, 2009.
Contient : Dossier spécial : les Vikings ; Erik le Rouge [en bande dessinée] ; La Scandinavie des
Vikings ; Recette : douceur des bois à la mode viking.
909 ARK
Géo n° 363 de mai 2009 : Islande l'île nature. - Paris : Prisma presse, 2009.
910.2 GEO
Scandinavie. - Emme : Scala Group. – (découvrez des pays)
Propose des textes, des photographies, des musiques, des diaporamas avec commentaires audio,
pour voyage culturel ou découverte en parcourant des itinéraires thématiques. Possibilité de copiercoller textes et photos..
914.8 SCA (CD-Rom)
No man Iceland / Damien Artero ; préface d'Yves Paccalet. - Paris : Arthaud, 2012.
Tombé sous le charme de l'Islande lors d'un premier périple, Damien Artero décide d'y retourner avec sa
compagne et leur petite fille de neuf mois. Devenir parent n'a pas fait renoncer le jeune homme à ses
voyages, et les voilà tous trois sillonnant le pays pendant plusieurs mois, une petite carriole accrochée
au tandem.
Un voyage à la rencontre des Islandais, si chaleureux derrière leur réserve apparente? Pas seulement.
Damien Artero veut aussi découvrir les croyances de cette contrée mystérieuse et donner la part belle
à l'imaginaire en partant à la découverte du "peuple invisible" (elfes et trolls).
Sélection du comité de lecture de décembre 2012.
3
Islande : splendeurs et colères d'une île / Michel et Anne-Marie Detay. - [Paris] : Belin, 2010.
Mars 2010: après presque 200 ans de sommeil, le volcan islandais Eyjafjöll, explose et provoque une
paralysie sans précédent d'une partie de l'Europe. La situation géographique exceptionnelle de l Islande,
île perdue au milieu de l'Atlantique, en fait l'une des régions les plus actives du monde, avec plus de 200
volcans et 600 sources d'eaux chaudes !
Terre de glace et de feu, île de contrastes, l Islande fascine. Au-delà de l'émerveillement, comment
expliquer un geyser ? un tube de lave ? une aurore boréale ? Faut-il craindre le réveil d'autres volcans ?
Et qu’est-ce qui rend cette contrée aussi explosive ?
Ce livre propose une ballade en Islande à la découverte des manifestations naturelles propres à ce bout
de terre, sans oublier la faune et la flore. Illustré de magnifiques photographies, il fournit de façon
accessible des explications sur la géologie mystérieuse de cette autre île de beauté.
914.8 MET I
Le grand guide de la Finlande / [sous la dir. de Doreen Taylor-Wilkie] ; trad. de l'anglais et adapté par
Kristina Beckers et Isabelle Chemin. - [Paris] : Gallimard, 1994.
Pays déchiré entre l'Est et l'Ouest, nation annexée par la Suède, influencée par la Hollande, dominée
parla Russie; patrie de Gabriel Porthan, père de l'histoire finlandaise et de l'éveil nationaliste, du général
Gustaf Mannerheim, héros national... la Finlande exhale une force tranquille, animée par un peuple
opiniâtre qui, de tout temps, a su faire montre d'une formidable faculté d'adaptation tout en préservant
son identité.
Ce guide vous propose des itinéraires pour découvrir la féerie des grands lacs, le "cœur du pays",
dédale lacustre parsemé de milliers d'îles; les impressionnants rapides d'Imatrankoski, le "Niagara
finlandais"; la blanche Laponie, royaume du Père Noël, des Samis, des rennes et des aurores boréales;
le charme des forêts de Carélie, source des mythes et des légendes de l'épopée du Kalevala...
Attention : ce guide date de 1994, le carnet d’adresses n’est donc plus à jour…
914.8 TAY G
Norvège / Gunvalf Opstad ; traduit de l'anglais par Paul Delifer. - Paris : Bookking International, 1997.
Attention : ce guide date de 1997, le carnet d’adresses n’est donc plus à jour…
914.81 OPS N
Suède / [Jean-François et Marianne Battail]. - Paris : Hachette, 1999.
Attention : ce guide date de 1999, le carnet d’adresses n’est donc plus à jour…
914.85 BAT S
Images DOC N° 252 de décembre 2009. - Paris : Bayard Presse, 2009.
Contient : Bienvenue au pays de la Petite Sirène
940.27 IMA
L'herbe verte du Groenland : les Vikings au Xe siècle / Thibaud Guyon ; mis en images par l'auteur.
- Paris : L'Ecole des Loisirs, 2012.
C'est la première fois qu'Agnis, jeune Islandaise, accompagne son père pour une traversée en knôrr, ce
grand navire marchand viking. Elle va l'aider à choisir les tissus qu'il doit rapporter de Norvège à sa
femme.
A bord, et sur place, que de découvertes !
Mais, au retour, les marins trouvent leur village abandonné.
948 GUY H.
4
5
DES CONTES ET DES LEGENDES
Pays de trolls et de lutins, pays de conteurs...
La mythologie scandinave, et les contes transmis (écrits) par des auteurs nordiques.
Contes traditionnels de Scandinavie / Jacques Cassabois ; ill. Philippe Mignon. - Toulouse : Milan, 2004.
Contient : - Le liard qui n'avait pas été volé - La première femme d'Adam - Le moulin au fond de la
mer - La peau de phoque - Peik, le trompeur - Fenrir, le loup de mer - Le lièvre qui avait été marié
- Le loup-garou - Maintenant, je rirais si je n'étais pas mort - Jesper, le gardien des lièvres - Le
septième père de la maison - Comment Odin vola l'hydromel - Le garçon transformé en hérisson
- Le troll qui ne portait pas son cœur sur lui - Père de dix-huit enfants dans le monde des elfes
- Les Vikings découvrent l'Amérique.
Suède, Norvège, Danemark, Islande : la culture scandinave s'étend sur toutes ces contrées nordiques,
avec son cortège de traditions, légendes, contes traditionnels et autres épopées.
On y croise des dieux terrifiants, des paysans roublards et des marins aventureux à la recherche de
terres lointaines.
Mais ce n'est pas tout : les animaux et d'autres créatures plus ambiguës ont également leur place dans
le patrimoine scandinave si bien qu' entre fjords et forêts, on peut aussi rencontrer des hommes-loups,
des femmes-phoques, des enfants-hérissons ou des lièvres qui parlent et qui se marient… !
C CAS C
Contes danois : Atis et Watis / choisis, trad. et adaptés par Nils Ahl ; ill. de Mette Ivers. - Paris : L'Ecole
des Loisirs, 2004.
Contient : - Ewald Tang Kristensen, l'autre conteur - Création par Dieu de créatures surnaturelles
- Elfes - Quelques témoignages au sujet du peuple des elfes - La marmite dans la cour - Lutins
- Quelques témoignages sur les lutins et les gnomes domestiques - Atis et Watis - Un lutin qui
déménage - Un autre lutin qui déménage - Sirènes et peuple de la mer - Fils de paysan ou de
sirène - Sorcières et sorcellerie - Quelques témoignages au sujet des sorcières - L'histoire de Per
Ebbesen de Tyrrestrup - Trolls et hommes des montagnes - Quelques témoignages au sujet des
peuples des montagnes - Le cœur du troll - L'oiseau Benjamin.
D'étranges rumeurs couraient dans les campagnes danoises au XIXe siècle. On racontait que chaque
ferme pouvait être choisie comme domicile par un lutin et malheur aux hommes s'il se révélait
malfaisant.
Grâce aux contes, on apprenait à se concilier ces jolis petits êtres au bonnet rouge et pointu, aussi
puissants que rancuniers.
A cette époque, nul ne doutait de leur existence, et bien des Danois étaient prêts à apporter leur
témoignage pour aider tout un chacun à les reconnaître et à s'en méfier. Dans ce pays où le brouillard
efface si souvent les contours des marais et des bois, la frontière entre la réalité et le fantastique, entre
la vie quotidienne et le conte, est presque effacée.
Et c'est cela que Nils Ahl nous fait découvrir en traçant un itinéraire poétique, inquiétant mais non dénué
d'humour, à travers l'immense collecte d'Ewald Tang Kristensen. Et, comme il a choisi de conserver
l'étonnant classement par genres de son illustre prédécesseur et que, comme lui, il a été sensible aux
témoignages des hommes qui ne doutaient pas de l'existence de créatures mystérieuses, son recueil
de contes s'est transformé en petit bestiaire fantastique.
C CON
6
A l'est du soleil et à l'ouest de la lune / adapté d'un conte norvégien par Kathleen et Michaël Hague ;
illustrations Michaël Hague. - Paris : Françoise Deflandre, 1992.
Une jeune fille doit épouser un ours pour échapper à la misère.
C HAG A
Contes norvégiens : le château de Soria Moria / contes choisis, trad. et adapt. par Nils Ahl ; ill. de Mette
Ivers. - Paris : L'Ecole des Loisirs, 2002.
Huttetu ! Ça sent le chrétien ! s'exclame le troll du château de Soria Moria en essayant de pénétrer dans
son immense cuisine, où se restaure un pauvre mousse en compagnie de la princesse qu'il retient
prisonnière...
A trois, à six, à neuf et même à douze têtes, les trolls rôdent, toujours à l'affût d'un homme à dévorer.
Car, dans les contes norvégiens, l'univers viking et l'univers chrétien se superposent. Les Trolls
descendent des géants mythiques que combattaient Odin et les anciens dieux scandinaves, nous
explique Nils Ahl, et face à ces créatures aussi puissantes que laides, les chrétiens, les Askeladd et les
Halvor, jeunes mousses, paysans, voire bons à rien ne pèseraient pas lourds s'ils n'étaient armés de la
ruse et du courage qui caractérisent les héros des contes.
F CHA
Les aventures d'Askeladd : le petit futé dompteur de trolls : contes norvégiens / extraits des collectes
de Jørgen Moe, Peter Christen Asbjørnsen et d'autres folkloristes ; traduction et adaptation de Martine
Desbureaux ; illustrations de Sherley Freudenreich. - [Paris] : Flies France, 2011.
Contient : - Menteur ! - Le troll qui cachait son cœur - Le chandail du père - Les canards d'argent du
troll - La grenouille enchantée - Les sept poulains - Le navire qui allait sur terre comme sur mer
- La belle sur la montagne de verre - Le valet du troll - La princesse qui ne riait jamais - La
princesse prisonnière - L'avantage d'être curieux - Askeladd et les lièvres du roi - Plus précieux
que tout l'or du monde - Les trois frères voleurs.
Tout le monde, en Norvège, connaît le malicieux Askeladd. Il n’a pourtant rien d’héroïque : c’est le rejeton
d’une famille de miséreux, benjamin de trois frères que les siens considèrent comme un simple d’esprit
car il passe tout son temps à rêvasser au coin du feu.
Mais c'est lui qui épouse la belle princesse après avoir triomphé des épreuves en apparence anodines :
remporter un concours de mensonges, abattre un arbre chêne, garder un troupeau de poulains ou de
lièvres. (Ricochet).
C AVE
Les superbes projets d'avenir du bouleau, lors de ses premières feuilles / Zacharias Topelius ; traduit
du suédois par Antonie Gauthey. - Nantes : L'élan, 2009.
contient : - Les superbes projets d'avenir du bouleau, lors de ses premières feuilles - Le don du roi
de la mer - La coupe d'argent de la princesse Ondine Marina
"Les superbes projets d'avenir du bouleau, lors de ses premières feuilles" : il n'est jamais bon de
se laisser abuser par les flatteurs, mais tant qu'il y a de l'espoir...
"Le don du roi de la mer" : un couple de pêcheurs se retrouve sur un îlot solitaire entre des rêves
issus de la mythologie finnoise et la réalité des tempêtes d'automne.
"La coupe d'argent de la princesse Ondine Marina" : ce conte évoque le destin, un temps parallèle,
d'une jeune finlandaise et de la fille du roi des flots.
C TOP S
7
Oeil d'étoile / Zacharias Topelius ; traduit du suédois par Maurice de Coppet. - Nantes : L'élan, 2008
Contient : - La perle d'Adalmira - Lasse le petit
"Œil d'étoile" est l'histoire d'une fillette qui possède le don de double vue, ce qui n'est pas sans
inquiéter son entourage;
"La perle d'Adalmina", celle d'une princesse sur le berceau de laquelle les fées se sont penchées
dans le but de lui garantir une vie heureuse ;
"Lasse le petit", celle d'un gamin dont les jeux vont être pimentés par l'intervention d'un minuscule
lutin des rêves.
R TOP O
Hans Christian Andersen (1805-1875)
Hans Christian Andersen. La Joie par les livres, 2005
Un dossier de 45 pages, avec une bibliographie : pour tout savoir du conteur et de ses contes
aujourd'hui.
011.62 REV 226
Les plus beaux contes d'Andersen / H. C. Andersen ; ill. Gustavo Mazali et Poly Bernatene. - Hemma,
2007
C AND P
Ole ferme-l'oeil : ou le parapluie aux histoires : Guy Prunier raconte Andersen / adapté de Hans
Christian Andersen ; raconté par Guy Prunier , chanteur. - Villeurbanne : Raymond et merveilles, 2005
Contient : - Les habits neuf de l'empereur - Le rossignol et l'empereur de Chine - Tout ce que fait
mon vieux, il le fait bien !
C AND O (CD audio)
La reine des neiges / H.C. Andersen ; sous la direction de Romain Victor-Pujebet. - Flammarion
multimédia, 1996
Brisez le miroir qui commence l'histoire d'Andersen...
C EI (CD-Rom)
Les Habits neufs de l'empereur / d'après Hans Christian Andersen ; adapt. de Ruth Below Cross ; ill. de
Jack Kent. - Le Sorbier, 1985. - (il était une fois)
Il était une fois un empereur dont l'unique passion dans l'existence était de changer d'habits à chaque
heure du jour. Il passait beaucoup plus de temps dans sa garde-robe que sur les champs de bataille, et
adorait par-dessus tout se montrer dans ses vêtements neufs. Un beau matin, deux hommes
arrivèrent au palais, affirmant qu'ils pouvaient tisser la plus extraordinaire des étoffes.
C AND H
La colline aux lutins / H. C. Andersen ; [ill. par] Elisabeth Nyman ; [adapt. par Chloë Moncomble].
- Toulouse : Milan, 1996.
Sur la colline aux lutins, règne une grande animation. On attend un invité de marque : le roi des trolls qui
arrive de Norvège avec ses deux fils et plein d'histoires à raconter.
Tous, elfes, lutins, tritons, sirènes, feux follets, se préparent à l'accueillir.
C AND C
8
La petite sirène / d'après Hans Christian Andersen ; ill. Eva Frantova-Frunhaufova. - Paris : Gründ, 1999.
Une adaptation illustrée d'un conte classique : la petite sirène vit sous la mer auprès de son père, le roi
de la mer, de sa grand-mère et de ses cinq sœurs. Lorsqu’une sirène atteint l’âge de quinze ans, elle est
autorisée à nager jusqu’à la surface pour contempler le monde extérieur…
A AND P
La petite fille aux allumettes / illustré par Kveta Pacovská ; et traduit [du danois] par Danièle BallSimon ; [texte de] Hans Christian Andersen. - Éd. du bicentenaire. - [Saint-Germain-en-Laye] : Ed. NordSud, 2005.
Une marchande d'allumettes en guenilles erre dans les rues enneigées, sans trouver aucun acheteur.
Cette fille est exploitée par son père qui la battra si elle ne vend aucune allumette.
Elle s'arrête un moment pour se réchauffer en craquant une allumette. La petite est émerveillée par la
flamme qui lui fait penser à la lueur d'un poêle. Malheureusement, l'allumette se consume et elle décide
de craquer une à une les allumettes de son paquet pour qu'elle puisse continuer à rêver à une vie plus
chaleureuse.
A AND P
La petite marchande d'allumettes / texte de Hans-Christian Andersen ; trad. du danois par P. G. La
Chesnais ; ill. de Georges Lemoine. - Paris : Nathan, 2007.
Pour l'illustrateur Georges Lemoine, le visage d'une petite fille bosniaque retenue prisonnière dans la
ville de Sarajevo assiégée s'est imposé comme le symbole d'une enfance victime de la folie barbare des
hommes. La distance séparant le conte d'Andersen d'une guerre à notre porte n'existait plus.
Son livre est dédié "Aux enfants du monde victimes des barbares".
C AND P
Poucette / Hans Christian Andersen ; illustrations d'Henri Galeron ; traduction de Régis Boyer. - [Paris] :
Gallimard Jeunesse, 2008.
Poucette est une petite fille pas plus haute qu'un pouce. Elle a pour berceau une coque de noix et se
baigne parmi les pétales de fleurs.
Une nuit, la fillette est enlevée par une vilaine grenouille.
Aidée des poissons, elle parvient à s'échapper.
Mais Poucette est loin d'imaginer toutes les épreuves qu'elle devra traverser avant de faire la plus
merveilleuse des rencontres.
C AND P
Poucette / Hans Christian Andersen ; illustré par Lisbeth Zwerger. - [Saint-Germain-en-Laye] :
Nord-Sud, 2010.
Poucette, une gracieuse petite fille pas plus haute qu'un pouce, est un jour enlevée à sa mère par un
affreux crapaud qui veut la marier à son fils...
Un conte d'Andersen aussi poignant que riche en rebondissements, interprété avec force et poésie par
Lisbeth Zwerger.
C AND P
9
La princesse au petit pois / Kimiko, ill. - Paris : Loulou & Compagnie, 2003.
Il était une fois un prince qui voulait épouser une princesse, mais une vraie princesse. Il fit le tour de la
terre pour en trouver une mais il y avait toujours quelque chose qui clochait ; des princesses, il n'en
manquait pas, mais étaient-elles de vraies princesses ? C'était difficile à apprécier, toujours une chose
ou l'autre ne lui semblait pas parfaite. Il rentra chez lui tout triste, il aurait tant voulu avoir une véritable
princesse.
Un soir, par un temps affreux, éclairs et tonnerre, cascade de pluie que c'en était effrayant, on frappa à
la porte de la ville et le vieux roi lui-même alla ouvrir.
Une version très simplifiée, d’après Andersen, toute en pop-up.
C KIM P
10
DES ALBUMS ILLUSTRES ET DES BANDES DESSINEES
Pour découvrir l'univers des auteurs et/ou illustrateurs des pays nordiques...
Peu de traductions en français de bandes dessinées scandinaves ou nordiques, plutôt
« underground », qui n'ont pas trouvé leur éditeur !
Par contre, de nombreux albums illustrés...
Grand-père est un fantôme / texte de Kim Fupz Aakeson ; ill. d'Eva Eriksson ; [trad. du danois par Nils
Ahl]. - [Bruxelles] : Pastel ; Paris : L'Ecole des Loisirs, 2005.
Il était une fois un petit garçon qui s'appelait Esben et qui avait un grand-père qu'il appelait "Grandpère".
Puis un jour, son grand-père disparut. Il avait eu ce qu'on appelle une crise cardiaque. C'était très triste.
La maman d'Esben lui dit : " Grand-père est là-haut : il est monté au ciel. Il est devenu un ange ".
Et le papa d'Esben lui dit : " Grand-père va être mis en terre. Il se transformera lui aussi en terre, et il
disparaîtra". Mais rien de tout cela n'est arrivé !
La nuit suivante, en effet, Grand-père était de retour. Assis sur le rebord de la commode d'Esben, il
ouvrait de grands yeux sur l'obscurité...
A AAK G
Le Danemark d'Andersen / Mitsumasa Anno. - Paris : L'école des loisirs, 2004.
Qu'est-ce qu'un livre d'images? Un livre dans lequel les images parlent. Parfois, elles parlent si bien, qu'il
n'y a même plus besoin de texte. Les yeux voyagent et découvrent les paysages et l'histoire du
Danemark. Au Danemark, il y a d'abord la mer, et puis des champs, des champs très verts. Sauf quand
la neige les recouvre entièrement et, soudain, le fond de la page est tout blanc. Admirons Copenhague.
Tiens! N'est-ce pas la maison où a vécu Hans Christian Andersen? Pour lui rendre hommage, Mitsumasa
Anno a glissé dans chaque image un ou plusieurs personnages des contes du merveilleux écrivain
danois. Cherchez la marchande d'allumettes, la reine des neiges, la petite sirène, le soldat de plomb, le
vilain petit canard et encore bien d'autres, ils sont tous cachés dans ces pages.
A
Grand-Monstre est jaloux / Kalle Güettler, Rakel Helmsdal, Áuslag Jónsdóttir ; [traduction du suédois par
Agneta Ségol]. - [Paris] : Circonflexe, 2012.
Petit-Monstre joue avec son nouveau copain Monstre-Chevelu.
Grand-Monstre se retrouve seul, mais ce n'est vraiment pas drôle de pêcher, de pique-niquer et de
jouer au ballon sans Petit-Monstre.
Alors il frappe à sa porte, encore et encore... Seront-ils de nouveau amis ?
Petit-Monstre et Grand-Monstre se ressemblent et sont très différents... comme tous les enfants !
A GUE G
Mo-ko-ma-ki ! : Où est passé mon bébé ? / Satu Kontinen ; trad. du finnois. - Paris : Sarbacane, 2012.
Ces mamans cherchent leur bébé.
Mokomaki ! Où es-tu passé ?
Regarde bien : tu as trouvé ?
Un livre à compter et à observer, avec plein d'astuces pour les 2-5 ans.
K
11
Benny à l'eau / Barbro Lindgren ; illustré par Olof Landström ; traduit du suèdois par Lina Talgre. - Paris :
L'Ecole des Loisirs, 2010.
Benny veut sortir. Il prend son petit frère par la main et ouvre la porte.
" N'allez pas près de l'eau ! ", leur crie maman.
Mais c'est près de la mare que tout le monde se retrouve. Il y a Klara, que Benny aime beaucoup. Hélas, il
y a aussi les trois cochons costauds. Leur chef, l'affreux Marco, pousse le petit frère de Benny à l'eau.
Heureusement, Klara le sauve et le prend sur ses genoux pour le consoler.
Alors Benny se jette lui aussi à l'eau.
L
Le dernier rêve du vieux chêne / d'après Hans Christian Andersen ; illustré par Golnaz Mahmoodi ;
[adaptation par Isabelle Ayme]. - Aubais : Lirabelle, 2008.
Il se dressait là, au sommet de la falaise, avec la mer à perte d'horizon. C'était un chêne robuste, droit,
généreux et, à ce que l'on raconte, près de quatre fois centenaire.
A ou A MAH D
Le meilleur spectacle du monde / texte d'Ulf Nilsson ; illustrations d'Eva Eriksson ; traduit et adapté du
suédois par Alain Gnaedig. - Paris : Ecole des loisirs, 2012.
Le narrateur chante souvent pour son petit frère mais ne veut pas le faire pour les grandes occasions.
A 6 ans, il doit participer à un spectacle avec les enfants de son école.
Une histoire pour apprendre à surmonter son trac et sa timidité.
A NIL M
Le gâteau d'anniversaire / Sven Nordqvist ; texte français de Paul Paludis. - Paris : Autrement, 2005.
- (Les aventures de Pettson et Picpus).
Dans une jolie petite ferme, au beau milieu des champs, vit le vieux Pettson avec son chat Picpus.
Aujourd'hui, c'est justement son anniversaire, et Pettson a bien l'intention de lui préparer un délicieux
gâteau...
Pour cela, il faut des œufs, du lait, du beurre, du sucre... et de la farine. Oui mais voilà : impossible de
mettre la main dessus !
Qui aurait pu deviner que pour un peu de farine, Pettson et Picpus allaient décrocher leurs rideaux,
affronter un taureau, grimper sur un toit, trouver une canne à pêche, attraper une clé au fond d'un
puits, jeter un pantalon et réparer un vélo ?
A NOR G
Le jour où Picpus a disparu / Sven Nordqvist ; texte français de Paul Paludis. - Paris : Autrement, 2005.
- (Les aventures de Pettson et Picpus).
Le vieux Pettson mène une vie tranquille et confortable dans sa maisonnette. Mais certains soirs, il se
sent bien seul... Aussi lorsque sa voisine lui offre un adorable chaton nommé Picpus, Pettson est aux
anges : enfin un compagnon avec qui s'amuser, boire le café et même discuter ! Mais le monde extérieur
est bien attirant pour un chaton curieux, et un matin, Picpus disparaît...
N ou A NOR J
12
Le garçon de la lune / Ib Spang Olsen ; trad. de l'anglais par Catherine Bonhomme ; préf. de Virginia Allen
Jensen. - [Paris] : Circonflexe, 1995.
L'Homme de la Lune ne rêve que d'une chose : rencontrer l'autre lune, celle qu'il aperçoit chaque nuit
dans l’eau, très loin là-bas, sur la Terre...
Et s'il envoyait le Garçon de la Lune la chercher ?
A SPA G
Petzi en plongée / Vilhem et CarlaHansen. - Paris : Casterman, 1987. - (Petzi; 9).
Les nouvelles aventures de l'ourson danois, qui découvre la plongée sous-marine. Une bande dessinée
pour les tout-petits.
BDE HAN P
J'ai tué Adolf Hitler / écrit et dessiné par Jason... ; [traduit du norvégien par Jérôme Martineau]. [Paris] : Carabas, 2006.
Imaginez un tueur à gages dans une société où le meurtre professionnel est autorisé. Il tue tous ceux
que ses clients désirent éliminer : l'amant, le rival, la femme, etc. Avec un tel métier, difficile de vivre une
vie amoureuse, d'autant plus quand son amour a peut-être engagé un autre tueur pour l'éliminer, lui.
Et imaginez qu'un de ses nouveaux clients lui demande d'éliminer Adolf Hitler, lui fournissant une
machine à voyager dans le temps.
Voilà le début d'une complexe intrigue temporelle à base de polar et d'histoire d'amour.
BD JAS J
13
DES ROMANS POUR LA JEUNESSE
Le voyage de Kaouto le petit renne / Jan-Magnus Bruheim ; illustré par Reidar Johan Berle ; [traduction
de Aude Pasquier]. - Paris : Circonflexe, 2011.
Pour découvrir les Sami de Norvège, leur mode de vie, les régions où ils vivent, etc., en suivant un petit
renne.
A partir de 5 ans.
RE BRU V
Le petit canard et moi (jeudi) / illustré par Emilie Christensen ; traduit du norvègien par Jean-Baptiste
Coursaud. - Paris : Etre, 2008.
Ça fait tellement mal parfois, et c'est tellement difficile, qu'on devient méchant comme une teigne, ou
comme un petit canard... La rage d'un enfant contre l'absence de son père parvient à s'exprimer par
son dialogue avec son "canard".
RJ CHR P
Coeur et douleur (et Taj Mahal) / Tormod Haugen ; ill. de Nadja ; trad. du norvégien par Jean-Baptiste
Coursaud. - Paris : L'Ecole des Loisirs, 2003.
Grégoire aime Gloria et Gloria aime Grégoire. L'amour les fait flotter sans que personne le voit.
L'amour est terriblement délicieux et merveilleusement douloureux.
Jusqu'au soir de septembre où Grégoire et Gloria rencontrent un chien.
Grégoire a toute sa vie voulu un chien. Gloria le devine. Et l'amour devient difficile...
RE HAU C
Les oiseaux de nuit / Tormod Haugen ; trad. du norvégien par Ellen Huse Foucher. - Paris : Pocket, 1997.
Joakim a une imagination débordante : sa voisine de palier est sûrement une sorcière, et dans l'armoire
de sa chambre se cachent des milliers d'oiseaux prêts à l'attraper à la première occasion…
F HAU O
Qui va rassurer le Tibou ? / illustré par Tove Jansson ; traduit du finlandais par Catherine Renaud.
- Glénat, 2009 (P'tit Glénat).
Il était une fois un Tibou qui vivait tout seul dans une maison isolée.
Il avait tellement peur que quand venait la nuit, il allumait toutes les lampes, se glissait dans son lit et
geignait doucement, caché sous son duvet...
Par la créatrice des Moumines, ou Moomins, gentils trolls ressemblant à des hippopotames. Première
édition en 1960
RE JAN Q
14
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède / Selma Lagerlöf. - [Paris] : Flammarion,
2010.
Nils Holgersson, un petit garçon qui ne pense qu'à dormir, voyager, partir à l'aventure, manger et jouer
de mauvais tours, vit dans la ferme de ses parents en Scanie, dans le sud du pays. Il aime
particulièrement persécuter les animaux, telles que les oies.
Un dimanche où ses parents l'ont laissé seul à la maison, il rencontre un tomte qui, pour le punir, le
rétrécit et lui donne la capacité de parler avec les animaux.
Au même moment, un jars de la ferme décide d'accompagner un groupe d'oies sauvages dirigé par
Akka de Kebnekajse dans leur migration pour la Laponie.
Dans sa tentative pour le retenir, Nils s'envole avec lui...
F LAG M ou C LAG M
Le Petit dragon aux yeux rouges / Astrid Lindgren et Ilon Wikland.... - LGF, 1987. - (livre de poche ; Cadou)
Un matin d'avril, deux enfants découvrent avec surprise, parmi les cochons nouveau-nés, un bébé
dragon aux yeux rouges, mais la truie ne voit pas d'un très bon oeil l'intrus...
Heureusement les enfants se prennent d'amitié pour cet animal, certes bien insolite, mais tellement
attendrissant.
RE LIN P
Histoire du petit monsieur tout seul / une histoire écrite par Barbro Lindgren ; trad. par Kersti Chaplet ;
ill. par Ulises Wensell. - [Paris] : Bayard, 1995.
Une jolie histoire d’amitié naissante, un thèmefort et original pour encourager sans cesse à aller vers
les autres.
Voilà un petit monsieur qui n’intéresse pas les gens. Il est seul, toujours seul. Jusqu’au jour où un drôle
de compagnon vient partager sa vie. Alors, tout à la découverte des joies de l’amitié, il aura besoin
d’encore un peu de temps pour ne plus douter d’être vraiment, vraiment aimé.
RE LIN H
Rasmus et le vagabond / Astrid Lindgren ; ill. de Kersti Chaplet ; trad. du suédois par Pierre et Kersti
Chaplet. - Nathan, 988. - (Arc-en-poche)
Rasmus est malheureux à l'orphelinat, lui qui ne rêve que de liberté.
Il décide de se sauver pour aller découvrir le monde et se chercher des parents...
En chemin, il rencontre Oscar le vagabond, un merveilleux compagnon. La vie serait idéale si les
gendarmes ne les prenaient pour des voleurs...
RJ LIN R
Vic le victorieux / Astrid Lindgren ; trad. de l'anglais par Sylvette Brisson-Lamy ; ill. de Boiry. - LGF, 1987.
- (livre de poche)
Michel a sept ans: Tout irait bien s'il ne se sentait pas si souvent seul, incompris par les siens. Si
seulement il avait un ami!
C'est un de ces jours où tout va mal que Michel fait la connaissance de Vic le victorieux, un petit
bonhomme grassouillet qui peut voler grâce à son hélice sur le dos, habite une petite maison sur les
toits, raffole des rissoles, et surgit toujours au bon moment pour distraire Michel par ses mille
inventions et farces.
Mais l'imagination et l'enthousiasme de Vic mettront Michel dans des situations bien embarrassantes..
F LIN V
15
Kurt courrier de cabinet / Erlend Loe ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud ; illustrations de
Kim Hiorthøy. - Genève : La Joie de Lire, 2012.
La Norvège du nord en a assez de voir tous ses impôts bénéficier à la Norvège du sud. Les peuples du
nord se soulèvent pour faire sécession : deux peuples, deux pays.
Jusque là, Kurt vivait heureux et tranquille. Il avait pu concilier sa passion pour les engins et son travail.
Conducteur de Fenwick dans une grosse entreprise du sud il gagnait bien sa vie. Depuis peu il est
devenu le collaborateur direct De Gunnar, son patron. Cette promotion lui vaut bien entendu une
augmentation mais comme on ne peut pas tout avoir, il doit à son grand regret abandonner son
Fenwick.
Devenu à présent indispensable à Gunnar, Kurt se voit confier une mission périlleuse. Alors que toutes
les voies de communication sont coupées, il doit rejoindre la Norvège du nord pour prendre des
nouvelles du frère de son patron et lui apporter des informations de la plus haute importance.
Kurt, courrier de cabinet de Gunnar, entame alors une épopée dont il ne sait pas s'il en sortira vivant.
Une épopée de "Michel Strogoff" réécrite sur un ton humoristique et drôle.
RJ LOE K (en commande)
Le secret du feu / Henning Mankell ; trad. du suédois par Agneta Ségol. - [Paris] : Flammarion, 1998.
Chaque flamme détient son secret et, en observant le feu, on peut y voir son avenir...
Sofia, dont le destin a été bouleversé par la guerre qui ravage son pays, tente de redonner un sens à sa
vie. Elle puise dans les flammes qui dansent un message d'espoir...
Une version pour les enfants.
RJ MAN S
La poudre à prout du professeur Séraphin / Jo Nesbø ; traduit du norvégien par Hélène Hervieu.
- Montrouge : Bayard Jeunesse, 2009.
Depuis que sa meilleure amie a déménagé, Lise s'ennuie dans son quartier. Mais pas pour longtemps,
car arrive bientôt un drôle de voisin qui a son âge : le minuscule Bulle. Il a les cheveux rouges, il joue de
la trompette et il ne raconte que des sornettes. Quand Bulle et Lise rencontrent le Pr Séraphin, un
savant fou qui a inventé une poudre à prout formidable, ils deviennent tout de suite ses assistants.
Que vont-ils pouvoir faire de cette invention géniale ?.
RJ NES P
La baignoire à remonter le temps : La poudre à prout du professeur Séraphin, suite / Jo Nesbø ; traduit
du norvégien par Hélène Hervieu. - Montrouge : Bayard Jeunesse, 2009.
Le professeur Séraphin a disparu..
Sans nouvelles de lui, Bulle et Lise, ses deux petits assistants, s'inquiètent.
Peu après, ils reçoivent un message codé, qui leur demande de venir à, son secours. Ils s'envolent pour
Paris, où ils découvrent une autre invention de leur vieil ami : la baignoire à remonter le temps ! Les
enfants n'hésitent pas à plonger dedans.
Commence alors un incroyable périple dans le temps. Les voilà au côté de Jeanne d'Arc, à vélo sur le
tour de France, puis dans le bureau de Gustave Eiffel et au coeur de la bataille de Waterloo...
Pour retrouver Séraphin, Bulle et Lise devront redoubler de ruse afin de réécrire l'Histoire.
D'autant que Raspa, une affreuse bonne femme, se met toujours en travers de leur chemin...
RJ NES B
16
Rita, New York, 1964 / Unni Nielsen ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. - France :
Rouergue, 2007.
Lorsque Rita débarque à New York en 1964, tous croient encore, quand ils viennent d'ailleurs, au rêve
américain. Elle a dix-huit ans, elle rencontre Ove, ilss'aiment.
Ove doit partir se battre au Vienam..
RJ NIE R
Tsatsiki / Moni Nilsson-Brännström ; trad. du suédois par Marianne Ségol-Samoy. - Paris : Flammarion,
2004.
Tsatsiki vit en Suède avec Mam, une maman un peu artiste et très excentrique.
La rentrée en CP arrive et il lui faut découvrir le monde de l'école : la maîtresse, les filles, les boums, les
amis, tout est nouveau !
Mais il y a un grand, Martin, qui le tyrannise. Heureusement que Mam est là pour s'en occuper !
Et au milieu de tout cela, tout au fond du coeur de Tsatsiki, naît cette envie tenace de connaître le père
qu'il n'a jamais connu.
RJ NIL T
Une dernière chance / Seita Parkkola ; traduit du finnois par Johanna Kuningas. - Arles : Actes Sud
Junior, 2011.
Elève difficile, Viima est envoyé à l'Ecole de la Dernière Chance, véritable centre de redressement où il
doit renoncer à tout.
Mais que signifie le marquage des élèves ? Et cette rumeur sur une galerie de masques ?
La lutte captivante d'un garçon ordinaire contre un pouvoir magique et tyrannique.
RJ PAR D
Cascades et gaufres à gogo / Maria Parr ; traduit du néo-norvégien par Jean-Baptiste Coursaud.
- [Paris] : Thierry Magnier, 2009.
Trille et Lena sont les meilleurs amis du monde. Rien ne saurait les séparer. Elle fonce, n'a peur de rien,
déborde d'énergie. Lui, sentimental et rêveur, soutient et contient les initiatives de son amie.
C'est que la vie à la campagne offre une multitude de possibilités d'inventions.
Mais lorsque Lena trouve enfin un papa et donc un mari pour sa mère, cela signifie un déménagement,
loin de Trille.
Leur amitié tiendra-t-elle le coup ? Comment vont-ils faire pour vivre l'un sans l'autre ?.
RJ PAR C
17
Jan, mon ami / Peter Pohl ; trad. du suédois par Alain Gnaedig. - [Paris] : Gallimard, 1995.
Lorsque Jan, par une belle journée d’août 1954, déboule au milieu de la bande sur son magnifique vélo
neuf, il fait sensation.
Krille, douze ans, est fasciné par ce petit bonhomme aux allures délurées.
Mais ce nouvel ami plein de ressources et de fantaisie cache un lourd secret…
F3 POH J
Le garçon qui voulait devenir un être humain / Jørn Riel ; illustrations de Christel Espié ; traduit du
danois par Susanne Juul et Bernard Saint Bonnet. - Paris : Sarbacane, 2005.
Nous sommes en l'an 1000. Leiv, jeune viking islandais est bien décidé à venger son père assassiné.
Il s'embarque sur le drakkar du meurtrier et fait naufrage au large du Groënland. Il est alors recueilli par
deux enfants inuits qui ne tardent pas à devenir ses meilleurs amis.
Le hasard de la vie le conduit à retrouver son ennemi juré qui le sauve d'un combat avec un ours. La
réconciliation entre les deux peuples est inéluctable. par deux enfants inuit, il découvre la tolérance et
l'amitié
- Le naufrage : L'an mil. Leiv, jeune Viking parti d'Islande venger son père assassiné, fait naufrage au
large du Groenland. Recueilli par deux enfants inuit, il découvre la tolérance et l'amitié..
RJ RIE G 1 /3
- Les frères sanguinaires : Sauvés par Thorstein des griffes d'une ourse en colère, ils affrontent cette
fois deux frères cruels et sanguinaires, à la tête d'une bande de pillards sans foi ni loi.
RJ RIE G 2 /3
- Le voyage : Accompagnés de Solvi, une ancienne esclave émerveillée par le monde qu'elle parcourt
enfin, ils mettent le cap au nord pour le grand voyage dont rêvait Leiv depuis des mois.
Ce sera pour eux l'occasion de retrouver Thorstein, prisonnier de pirates anglais - mais aussi, de
découvrir l'amour.
RJ RIE G 3 /3
Le jour avant le lendemain / Jorn Riel ; illustrations de Olivier Desvaux ; traduit du danois par Inès
Jorgensen ; adaptation Emmanuelle Beulque. - Paris : Ed. Sarbacane, 2008.
Personne ne venant les rechercher, Ninioq, une vieille Inuit, et Manik, son petit-fils, reviennent par leurs
propres moyens de l'île où ils faisaient sécher la viande et le poisson pour l'hiver.
Au village, toute la tribu a été massacrée.
Ignorant tout du monde du dehors, Ninioq sait que lorsque sa mort viendra, Manik sera seul au monde.
F RIE J
Nartouk le garçon qui devint fort / Jørn Riel ; illustré par Antoine Ronzon ; traduit du danois par Inès
Jorgensen. - Paris : Bayard Presse, 2007.
Au Groenland, l'hiver est rude.
Malheur à celui qui se retrouve seul sur la banquise, comme le pauvre Nartouk, chassé de son village.
Mais parfois un grand malheur peut devenir une vraie chanse.
RJ RIE N
18
12 choses à faire avant la fin du monde / Bjørn Sortland ; trad. du néo-norvégien par Jean-Baptiste
Coursaud. - [Paris] : Thierry Magnier, 2005.
C'est la fin du monde : Therese apprend que ses parents vont divorcer. Et, comme si ça ne suffisait elle
n'a toujours pas de petit copain. Que faire ?
Peut-être rédiger la liste des douze choses à faire avant la fin du monde et s'arranger pour en réaliser
le maximum en un minimum de temps. Même s'il faut pour cela mentir beaucoup, renoncer au
raisonnable...
Est-ce qu'on peut aimer un garçon qui croit en Dieu et qui est super pratiquant ?.
RJ SOR D
Ivoire noir / Arne Svingen ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. - Rodez : Rouergue, 2010.
Le jeune narrateur et son meilleur ami, Sam, réfugié en Norvège après la guerre civile dans son pays
d'origine, le Liberia, partent en Côte d'Ivoire sur les traces de la mère de ce dernier. Commence alors un
road-movie africain en forme de descente aux enfers, rythmé par la lecture de la nouvelle de Joseph
Conrad « Au cœur des ténèbres », où le lecteur suit le destin des enfants soldats.
F SVI I
19
DES ROMANS
Des romans coups de poing, parce que les lecteurs qui nous les ont présentés ont bien insisté sur
l'aspect prude, travailleur de ces sociétés, et bien évidemment les dérives qui peuvent découler de ces
modes de vie.
Reposer sous la mer / Riikka Ala-Harja ; trad. du finnois par Paula et Christian Nabais. - Larbey : Gaïa éd.,
2004.
Ida, trente ans, vit dans le nord de la Finlande. Adoptée, elle a été livrée par avion de Namibie, tout
comme son frère, adopté lui aussi, a été rapporté en voiture de Russie.
Quand Kati, sa mère syndicaliste socialiste à la retraite, lui propose de partir à Berlin dans l'appartement
vacant d'une amie, Ida hésite. Elle s'est découvert une nouvelle passion : la plongée. Que choisir ? La
plongée en eau trouble au fond du Golfe de Botnie ou "une petite immersion en apnée " dans la nouvelle
capitale allemande ?
Tout comme elle dit OK sous la mer pour signifier qu'elle n'étouffe pas, elle dit OK à sa mère et décide de
profiter de son chômage pour changer d'air…
R ALA R
Honteuse / Karin Alvtegen ; traduit du suédois par Philippe Bouquet. - [Paris] : Plon. 2006.
A priori, Monika et Maj-Britt sont aussi différentes que possible l'une de l'autre. Elles n'ont rien en
commun que la détermination d'oublier un passé qui ne les lâche pas.
Monika, jeune femme médecin à qui tout sourit, se tient pour responsable de la mort de son frère, ce qui
l'empêche d'accepter l'amour de Thomas.
Maj-Britt, personnage atteint de boulimie qui traîne chez elle son désœuvrement et sa solitude, révèle
peu à peu au lecteur les raisons religieuses et sociales qui ont ruiné son histoire d'amour avec Göran.
Et pourtant une lettre et un tragique accident vont faire se croiser leur destin.
Un thriller psychologique salué par une presse scandinave unanime, qui explore le pouvoir destructeur
de la peur, de la religion oppressive et de la sexualité interdite.
R ALV H
Elling / Ingvar Ambjornsen ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. - Larbey (Landes) : Gaïa,
2008.
Elling, monomaniaque aux délires quasi-obsessionnels, est placé dans une institution psychiatrique à la
mort de sa mère, avec qui il a toujours vécu. Il est installé dans la chambre de Kjell Bjarne, un costaud
simplet, et se lie d'amitié avec lui.
Mais le soir de Noël, un mot entendu réveille chez Elling le souvenir d'un événement traumatique ayant
eu lieu pendant un voyage en Espagne avec sa mère.
R AMB E
Karitas, sans titre / Kristín Marja Baldursdóttir ; traduit de l'islandais par Henrý Kiljan Albansson.
- Larbey : Gaïa éd., 2008.
Karitas grandit avec sa mère et ses frères et sœurs dans une modeste ferme au fond d'un fjord dans
l'ouest de l'Islande. Le père est disparu en mer.
En 1915, la mère de Karitas décide de partir pour le nord et d'offrir à ses six enfants des études ; défi
insensé pour l'époque.
Une magistrale reconstitution historique, sociale et humaine, dans un décor époustouflant.
R BAL K
20
La librairie des ombres / Mikkel Birkegaard ; traduit du danois par Inès Jorgensen. - Paris : Fleuve noir,
2010.
Entraîné malgré lui dans l'histoire familiale, Jon découvre bientôt que la librairie que vient de lui léguer
son père renferme un secret fabuleux. Celui-ci était en fait à la tête d'une société de "lettore", des
personnes dotées d'un pouvoir exceptionnel leur permettant d'influencer la lecture des autres, de créer
des mondes merveilleux, de donner naissance à des histoires extraordinaires... mais aussi de
manipuler jusqu'au meurtre.
Plus Jon avance dans ses recherches, plus il se persuade que la mort de son père n'a rien de naturel...
R BIR L
La Ferme africaine / Karen Blixen ; traduit du danois par Yvonne Manceron. - Gallimard, 1978. - (folio)
" Quand le souffle passait en sifflant au-dessus de ma tête, c'était le vent dans les grands arbres de la
forêt, et non la pluie. Quand il rasait le sol, c'était le vent dans les buissons et les hautes herbes, mais ce
n'était pas la pluie. Quand il bruissait et chuintait à hauteur d'homme, c'était le vent dans les champs de
maïs. Il possédait si bien les sonorités de la pluie que l'on se faisait abuser sans cesse, cependant, on
l'écoutait avec un plaisir certain, comme si un spectacle tant attendu apparaissait enfin sur la scène. Et
ce n'était toujours pas la pluie. Mais lorsque la terre répondait à l'unisson d'un rugissement profond,
luxuriant et croissant, lorsque le monde entier chantait autour de moi dans toutes les directions, audessus et au-dessous de moi, alors c'était bien la pluie. C'était comme de retrouver la mer après en
avoir été longtemps privé, comme l'étreinte d'un amant. ".
R BLI F
La société des jeunes pianistes / Ketil Bjørnstad ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud.
- Paris : J.-C. Lattès, 2006.
« La Société des Jeunes Pianistes », c'est le nom que s'est donné un groupe d'adolescents passionnés,
à Oslo, à la fin des années 1960. A la fois amis et rivaux, ils ont en commun l'amour de la musique ;
pourtant, un seul remportera le concours du " Jeune Maestro ".
Tous vont subir une terrible pression de leur entourage, mais surtout d'eux-mêmes.
Un roman initiatique, grave et subtil, qui évoque le désir, la vie, la mort.
R BJO S
Beatles / Saabye Lars Christensen ; traduit du norvègien par Jean-Baptiste Coursaud. - Paris : Lattès,
2009.
Quatre amis, Kim, Gunnar, Ola et Seb, sont réunis par leur passion pour les Beatles. Ballottés entre
histoires d'amour balbutiantes, rêves de grandeur et petites déceptions du quotidien, ils ont quinze ans
et sont inséparables. Leurs aventures jusqu'à l'âge adulte sont racontées par Kim, le plus ambitieux
mais aussi le plus fragile. Chaque chapitre a pour titre et pour thème une chanson des Beatles.
La guerre du Vietnam a beau indigner les foules, Paris vivre sous les barricades et la Norvège hésiter à
rejoindre la Communauté européenne, les quatre copains iront toujours trinquer sur quelques accords
à la santé du groupe mythique de leur jeunesse.
R CHR B
21
Winterheim / Fabrice Colin. - Éd. intégrale revue par l'auteur. - Paris : Pygmalion, 2011.
Contient : - Les fils des ténèbres - La saison des conquêtes - La fonte des neiges
Il y a bien longtemps, les Faeders et les Dragons ont décidé de ne plus s'immiscer dans les affaires des
mortels. Retirés loin de Midgard, ils ont cependant confié à la Dame des Songes et à ses trois demisœurs les Ténèbres la tâche de veiller sur les humains.
Aujourd'hui, dans le royaume de Walroek, le jeune forestier Janes Oelsen, dont les parents n'ont jamais
pu comprendre le caractère rêveur et la juvénile impétuosité, entre en possession, à la suite d'un pari,
d'une mystérieuse carte.
Accompagné de sa fidèle chouette Flocon, il part pour le château maudit de Nartchreck où, à en croire
les légendes, repose un fabuleux trésor.
Par un auteur français, la redécouverte de nombreux thèmes de la mythologie scandinave.
R COL W
Automne allemand / Stig Dagerman ; trad. du suédois par Philippe Bouquet. - Arles : Actes Sud, 2004.
1946. Un journaliste erre dans les ruines des villes allemandes anéanties par les bombardements. Il se
nomme Stig Dagerman, il est là pour les besoins d'un reportage mais il est avant tout écrivain. Quelques
semaines durant, il va observer, questionner, descendre dans les caves à la rencontre de ceux qui s'y
terrent, s'interrogeant lui-même, méditant sur la souffrance et l'angoisse, la haine et la culpabilité.
Peu à peu prend forme « Automne allemand », ce livre qui, depuis sa parution chez Actes Sud en 1980,
n'a cessé de s'imposer comme un témoignage de première force sur les conséquences de la défaite
allemande et le destin de l'Europe.
R DAG A
Femmes merveilleuses au bord de l'eau : un roman sur les frères et sœurs / Monika Fagerholm ; trad.
du suédois par Anna Gibson. - [Paris] : Gallimard, 1998.
Quelques maisons dans l’archipel finlandais : c’est le «paradis d’été» pour Thomas, six ans, ses
parents Kajus et Isabella, et quelques familles.
L’été 1962, ils voient tous arriver la famille Ange, avec sa grande voiture blanche et son mode de vie
américain : le père, Gab, la mère, Rosa, qui représente tout de suite pour Thomas «quelque chose de
plus grand, de plus beau, quelque chose d’au-delà», les filles Nina et Renée, surtout, sauvage et
violente, bientôt la compagne du petit garçon, et qui l’initie aux mystères de la grande forêt.
Jeux de plage, observation fascinée des «femmes merveilleuses» et imprévisibles que sont Rosa et
Isabella, expériences «scientifiques» confinant à la cruauté auxquelles se livrent les enfants, soirées
entre amis ou en famille, tout semble se répéter immuablement d’été en été, tandis que passent les
années soixante, avec la mort de Marilyn Monroe, l’assassinat de Kennedy, l’apparition des monokinis
et de la télévision.
Mais, avec le paradis d’été, c’est bien le paradis de l’enfance qui, à travers la sensibilité poétique et
inquiète de Thomas, se fissure, imperceptiblement. Jusqu’au drame.
R FAG F
22
Cher Gabriel / Halfdan W. Freihow ; traduit du norvégien par Ellen Huse Foucher. - Larbey (Landes) : Gaïa,
2012.
"Est-ce que tu apprendras un jour à jouer avec les mots, Gabriel? Le paysage plaisante sans cesse
avec nous. Les nuages sont des visages ou des animaux effrayants, mais ils n'arrêtent pas pour autant
d'être des nuages? Ça ne fait rien si de temps en temps tu as envie de boire un cheval ou un pantalon
d'eau, le verre ne reste pas moins un verre."
"Cher Gabriel" est une lettre intime et émouvante d'un père à son fils.
Gabriel est autiste. Il vit avec sa famille dans une maison située sur la côte norvégienne, en pleine
nature sauvage et balayée par les vents.
H. W. Freihow met en lumière une relation complexe, un amour inconditionnel. Tel un château de sable
qui tantôt prend des allures de palais étincelant, tantôt se laisse engloutir à la première houle, et qui
sans cesse demande à être reconstruit.
R FRE C
Une semaine de péché / Folke Fridell ; traduit du suédois et présenté par Philippe Bouquet. - Bassac :
Plein chant, 2011.
L’ouvrier d’usine Konrad Johnson, alias n°403 a décidé de s’accorder une semaine de congé – ou plutôt,
selon sa propre expression, une semaine de "création" forcément entachée de péché. Ce qu’il désire
créer, c’est avant tout lui-même ; c’est dire s’il pousse loin le blasphème.
Il veut être au moins pendant ces quelques jours, un être humain à part entière, ayant de la valeur en
lui-même et non pas seulement par le biais de celle qu’il crée.
Ce monologue est le récit d’une entreprise menée, très littéralement, envers et contre tous – car les
plus étranges alliances se nouent dès qu’il s’agit d’empêcher quelqu’un de se révolter, de venir
perturber l’ordre établi, qu’il soit social, économique, politique bien sûr mais aussi familial… Une
histoire, assénée à coup de mots bruts, comme à la hache, mais non dépourvue d’humanité et d’ironie,
à ne pas livrer cependant à toutes les oreilles, car si le matricule 403 faisait école…
R FRI S
Minna / Karl Gjellerup; traduit du danois par Pierre Barkan ; illustré par May Neama. - [s.l.] : Rombaldi,
1969.
Un ouvrage attachant, coloré mais peut-être sans grande originalité,
L'œuvre de Gjellerup, prix Nobel de littérature en en 1917, présente, en définitive, l'image exemplaire d'une
recherche d'un sens à donner à la vie.
R GJE M
Les mains rouges / Jens Christian Grøndahl ; traduit du danois par Alain Gnaedig. - [Paris] : Gallimard,
2009.
Nous sommes en 1977. Un jeune homme, occupant un job d'étudiant à la Gare Centrale de Copenhague,
croise le chemin d'une jeune femme de retour d'Allemagne. Il accepte de l'héberger quelques jours,
avant de découvrir qu'elle lui a donné un faux nom - elle s'appelle Sonja, et non pas Randi.
Puis, après sa disparition, il trouve un sac plastique rempli de billets de banque.
Sélection du comité de lecture en avril 2010.
R GRO M
23
La faim / Knut Hamsun; traduit du norvégien par Georges Sautreau ; illustré par G. Lambert. - [s.l.] :
Rombaldi, 1970.
A travers quatre parties enchaînant sans respiration des épisodes nombreux, le narrateur anonyme,
jeune écrivain affamé, écrit pour des journaux, change de domicile ou dort dans les rues selon les
moments, et rencontre de nombreux personnages différents, souvent mystérieux, comme la figure
féminine qu'il surnomme Ylajali.
La déchéance physique et mentale du personnage est complétée par ses fantaisies, ses accès de
colère ou de joie inexplicables, ses facéties aux dépens ou aux bénéfices de ses connaissances ou
d'inconnus complets, dans un élan parfois proche de l'hallucination ou de la folie.
Chassé d'un meublé, le narrateur se retrouve une nouvelle fois sans domicile ni ressource quand, sur
une impulsion, il décide de s'engager sur un navire en partance, se libérant ainsi de l'errance.
Un premier roman qui fit découvrir celui qui allait devenir prix Nobel de littérature en 1920.
R HAM F
Victoria / Knut Hamsun ; traduit du norvégien par Ingunn Galtier et Alain-Pierre Guilhon. - Larbey
(Landes) : Gaïa, 2010.
Elle est la fille du châtelain ; il est le fils du meunier. Ils s'aiment et tout les sépare, leur famille comme
leur statut social. Dans une Norvège petite-bourgeoise et piétiste, deux êtres s'aiment et se déchirent
sous le joug de leur indomptable orgueil.
Traversé de rêveries exaltantes, ce roman d'un amour impossible fut écrit en 1898. Knut Hamsun y
dresse un portrait splendide et cruel d'amants romantiques dévorés par le malheur d'aimer.
R HAM V
La tour des faucons / Erik Fosnes Hansen ; trad. du norvégien par Johannes Kreisler. - [Paris] : Plon,
1999.
Durant l'hiver 1229, dans un château fort quelque part en Souabe, le jeune Wolfgang Von Falkenborg, 14
ans, est élevé par son oncle et tuteur, Friedrich, tandis que son père est parti en croisade avec le roi.
Dans la tour nord du château, l'adolescent s'isole en compagnie de quatre faucons qu'il élève, avec
lesquels il communique et qu'il traite comme ses frères.
La rumeur populaire enfle à son égard, on le soupçonne de pratiquer la magie noire, alors que dans le
climat oppressant de l'enceinte du château, Friedrich nourrit à l'égard de son neveu des pensées
inavouables…
R HAN T
Les carolins : chronique de Charles XII / Verner von Heidenstam; traduit du suédois par Jacques de
Coussange ; illustré par Gaston Barret. - [s.l.] : Rombaldi, 1969.
Publié en 1897, ce livre connaitra un grand succès et deviendra une lecture obligée pour les écoliers
suédois. Heidenstam y décrit la campagne de Charles XII en Russie, la défaite à Poltava et l'exil à
Constantinople. Cette campagne est racontée par ceux qui y ont participé, allant du roi jusqu'au simple
soldat : Heidenstam donne au roi Charles XII un visage humain.
R HEI C
24
Oh, Roméo : roman / Merete Pryds Helle ; traduit du danois par Catherine Lise Dubost. - Larbey : Gaïa,
2008.
Cette version contemporaine du drame de Shakespeare situe l'action à Sydhavnen, un quartier
populaire de Copenhague. Roméo est chauffeur de taxi et appartient à une famille iranienne réfugiée.
Etudiante en thèse à la faculté de médecine légale, Juliette est la fille d'un maçon membre du Parti
nationaliste et d'une fleuriste. Son frère Thybald fréquente les milieux d'extrême droite.
R HEL O
L'histoire des rêves danois / Peter Høeg ; trad. du danois par Frédéric Durand. - Paris : Seuil, 1994.
Le Danemark vu comme le centre du monde, avec ses habitants agités des mêmes passions,
tourments et désirs que nous tous ? Ne vous en déplaise, le Danemark est le centre du monde.
Le comte de Mørkhøj l’a justement localisé près du tas de fumier du château, et arrêté le temps sur ses
terres pour préserver ses agréables privilèges féodaux. Quand le fils du régisseur, Carl Laurids,
découvre que le temps est aussi éphémère que l’amour et reconstitue l’Histoire, le comte et son
domaine basculent brutalement dans le XXe siècle.
Il en va autrement des Teander, ces capitalistes qui règnent sur un vaste empire de presse. Les
pendules sont partout présentes, même dans les premiers water-closets de la ville, qu’ils exhibent
avec fierté. Pour eux, le temps c’est de l’argent. Du reste aux noces de Carl Laurids et d’Amalie Teander,
tout, de la cérémonie aux beuveries, est si minutieusement réglé que le lecteur n’a plus qu’à mettre sa
montre à l’heure.
Peter Høeg est un authentique rêveur danois...
R HOE H
Histoires du Himmerland / Johannes Vilhelm Jensen ; Kjell Strömberg ; Per Hallström ; Tom Kristensen ;
illustré par Gineyts. - [s.l.] : Rombaldi, 1971.
Contient : - Wombwell - Le pasteur Jesper- Le chercheur d'or - Ajès-le-rémouleur - Trente-trois
ans - La demoiselle - Petit-Selgen - Anne et sa vache - Mogens le silencieux - Le dernier voyage
de Christine
Ce recueil de nouvelles d'inspiration merveilleuse évoque le cadre bucolique de la région natale de
l'auteur, et la vie de ses habitants vivant en parfaite harmonie avec la nature.
R JEN H
Le vieux qui ne voulait pas fêter son annniversaire / Jonas Jonasson ; traduit du suédois par Caroline
Berg. - Paris : Presses de la Cité, 2011.
Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement,
Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la
fête organisée en son honneur.
Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise
dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures.
Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi
par la police et par une bande de malfrats...
R JON V
25
Un Long jour à Athènes / Theodor Kallifatides ; trad. du suédois par Alain Gnaedig. - Paris : Denoël, 1990.
L’auteur, installé en Suède depuis des années, rentre à Athènes pour assister non pas à l’enterrement
de son père, mais à l’extraction de ses os de la terre. C'est l'occasion de déterrer aussi son passé, vécu
il y a longtemps dans cette ville. Les souvenirs épars se mêlent avec fluidité au présent – où demeure
une relation forte avec son frère. Sans excès de sentimentalisme, et avec souvent des notes d’humour
tendre, il évoque la relation parentale et familiale, mais aussi différents moments de sa vie en Grèce
avant le départ pour la Suède, depuis son enfance à son séjour à l’armée . (leblogdedoris.blogspot.fr)
R KAL L
L'amour du lion berbère : et autres récits / Daniel Katz ; traduit du finnois par Sébastien Cagnoli. Larbey (Landes) : Gaïa, 2011.
Contient : - Le Nagant - Tracé de frontière - La reine Blanche - Le blaireau - Madame U - Encore raté
- Un chasseur et son chien - Un chien et son chasseur - Leurs Majestés des Mouches - Le gorille le
plus grand du monde - Le corbeau et le renard - Rendez-vous manqué - Adagio dans la nuit de
Moscou - A Rome comme le Romains - Le poids des mots - L'amour du lion berbère - Le paon de la
rue Pisaguay - Le visionnaire animalier - La Fontaine et Nestor - Les frères Koppola - Rudiments de
lutte islandaise - La planète des femmes - La vente aux enchères du Cortège - (Première
rencontre avec Houi-Tiou) - A la vitesse de la pensée (Dernière rencontre avec Houi-Tiou) - Les
plaisanteries les plus courtes sont les meilleures (Epilogue).
Dans une ville frontière de Finlande, l'écrivain Attila Kouf vient de mourir, laissant des nouvelles
inachevées. Sa veuve, madame U , croit à un suicide et cherche à comprendre. Persuadée que la clef de
l'énigme se cache quelque part dans l'ordinateur du défunt, elle charge un ami, écrivain lui aussi, de
prendre connaissance des textes.
Devenu narrateur, celui-ci se prend au jeu et devient le double d'Attila Kouf... y compris dans sa maison
et auprès de sa compagne.
Les récits qui s'imbriquent alors font écho aux fabulistes classiques comme aux contes et légendes
populaires, et alternent avec des souvenirs ou pensées d'Attila.
L'auteur -ou ses doubles ?- nous régale de situations délicieusement abracadabrantes, pimentées de
subtils jeux de langage.
R KAT A
Barabbas / Pär Lagerkvist ; traduit du suèdois par Pierre Barkan ; illustré par Paulette Humbert. - [s.l.] :
Rombaldi, 1972.
L'histoire racontée par Lagerkvist fait de Barabbas un condamné à mort pour sédition et meurtre, sort
auquel il échappera, remplacé sur la croix par Jésus. Il est gracié à l'occasion de Pâques, à la demande
de la foule de Terre Sainte, alors que Ponce Pilate proposait de libérer Jésus.
Dans ce roman de Pär Lagerkvist, la contemplation du crucifié sur le mont Golgotha entraîne Barabbas
vers une sorte de quête de la foi. Le supplice du Christ le marque à tout jamais, jusqu'à l'instant où, à
son tour crucifié, il prononce ces mots à la fois mystérieux et transparents : « A toi je remets mon
âme…»
Cette méditation sur le sens tragique de l'existence, où Dieu, s'il reste muet, n'est jamais absent du
monde, valut à son auteur le prix Nobel en 1951. (Wikipedia)
R LAG B
26
Le livre de Noël / Selma Lagerlöf ; trad. du suédois par Marc de Gouvenain et Lena Grumbach. - A Vue
d'Oeil, 1998.
Contient : - Le livre de Noël - Légende de la fête de la Sainte-Luce - La princesse de Babylone - Le
piège à rats - A Nazareth - Le rouge-gorge - Le crâne - La nuit de nouvel an chez les animaux.
Au fil de ces récits, aussi charmants que des contes dits à la veillée, on fera la connaissance d'une
petite fille suédoise qui reçoit un livre d'étrennes... en français. On découvrira l'origine de la légende de
sainte Luce, très prisée en Suède. On saura ce que font les animaux durant la nuit de Noël et comment le
rouge-gorge devint rouge. On apprendra qu'une mère peut être jalouse de sa propre fille. On lira
l'aventure d'un colporteur, voleur et repenti. On assistera au dialogue entre un fossoyeur et le crâne
d'un homme assassiné. Et l'on sera surpris par une confrontation inédite entre Jésus et Judas.
De ce recueil, profondément empreint de foi religieuse mais aussi de chaleur et de philosophie, émane
ce que l'on appelle volontiers la magie de Noël : un mélange de générosité et de mélancolie, de
compassion et de joie, sublimé par le talent de conteuse de Selma Lagerlöf.
R LAG L
La légende de Gösta Berling / Selma Lagerlöf ; trad. du suédois par André Bellesort. - [Paris] : Stock,
2001.
Selma Lagerlöf nous raconte la vie bizarre, brutale et à demi fantastique d'une petite commune du
Vermland, sa province à elle, dans la première moitié du XIXe siècle. Ses héros sont des paysans, des
officiers retraités, des bohèmes et surtout Gösta Berling, le pasteur défroqué, buveur, joueur,
débauché, qui répand autour de lui la joie, et la folie de vivre.
On lit ce livre un peu comme on assiste à une longue veillée, où des personnages rudes, impulsifs,
fantasques, viennent chacun raconter leur histoire...
R LAG L
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède / Selma Lagerlöf ; trad. du suédois par
Marc de Gouvenain et Lena Grumbach. - Paris : Librairie Générale Française, 1991.
Nils Holgersson, un petit garçon qui ne pense qu'à dormir, voyager, partir à l'aventure, manger et jouer
de mauvais tours, vit dans la ferme de ses parents en Scanie, dans le sud du pays.
Il aime particulièrement persécuter les animaux, telles que les oies.
Un dimanche où ses parents l'ont laissé seul à la maison, il rencontre un tomte qui, pour le punir, le
rétrécit et lui donne la capacité de parler avec les animaux.
Au même moment, un jars de la ferme décide d'accompagner un groupe d'oies sauvages dirigé par
Akka de Kebnekajse dans leur migration pour la Laponie. Dans sa tentative pour le retenir, Nils s'envole
avec lui.
Nils traverse ainsi la Suède, visitant ses provinces.
Le roman original compte cinquante-cinq chapitres. Il est l'occasion de découvrir les caractéristiques
naturelles, les ressources économiques et les contes et légendes des lieux qu'il traverse.
Malheureusement, il n'existe aucune version intégrale traduite en français
R LAG M
27
Station atomique / Halldor Laxness ; traduit de l' islandais par Jacqueline Joly ; illustré par Gérard
Economos. - [s.l.] : Rombaldi, 1973.
La défense des valeurs de l’Islande éternelle face au matérialisme américain.
Ugla, une jeune fille sans éducation de la campagne, se rend du nord de l'Islande à la capitale, Reykjavik,
afin de travailler pour Bui Arland, un membre du parlement, et apprendre à jouer de l'orgue.
Elle rencontre un monde qui est lui complètement étranger : les politiciens et les militaires se déplacent
aisément dans la ville et elle considère les habitants de la ville gâtés, snobs et arrogants.
Elle vient en effet d'une région rurale où les gens discutent et réfléchissent pour l'essentiel des sagas
islandaise du Moyen Age, considérées comme plus importantes que la réalité.
Ugla découvre d'autres façons de penser, particulièrement en fonction des questions d'actualité,
principalement dans la maison du joueur d'orgue où elle entre en contact avec des communistes et des
anarchistes. Elle acquiert la conscience politique qui lui faisait défaut et manifeste contre la construction
d'une station atomique en Islande.
Elle est confrontée au choix entre une vie riche avec le député avec qui elle a eu une brève relation et un
policier ordinaire, endetté après une brève tentative dans le monde des affaires. Elle comprend que les
différences de classe sont insurmontables et rejoint le policier de qui elle attend un enfant.
R LAX S
Trolls / Jonas Lie ; traduit du norvégien par Georges Khnopff, Sébastien Voirol, André Bellessort.. - L'élan,
2005
Contient : - Hans de Sjoholm et le sorcier finnois - La ferme à l'Ouest dans les Montagnes Bleues - Le
poisson enchanté - Le troll des mirages - La grande aigle
Un recueil de nouvelles, où l'univers et les personnages traditionnels des contes norvégiens
surgissent dans la réalité quotidienne.
R LIE T
Autant en emporte la femme / Erlend Loe ; trad. du norvégien Jean-Baptiste Coursaud. - Larbey : Gaïa,
2005.
Une jeune femme, Marianne, tombe amoureuse d'un jeune homme et prend l'ascendant sur lui en
décidant de la vie qu'ils vont mener ensemble.
Ce roman dresse le portrait d'une jeune génération post-68 où les femmes à la personnalité assumée
et construite, n'hésitent pas à imposer leurs choix de vie à la gent masculine.
R LOE A
Doppler / Erlend Loe ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. - Larbey : Gaïa éd., 2006.
Après une chute de vélo en forêt et son examen de conscience, Andreas Doppler décide de rompre avec
la civilisation. Il plante sa tente en forêt, devient chasseur-cueilleur. Il tue pour survivre un élan femelle
dont le petit ne le quitte plus d'une semelle..
Mais peut-on vraiment vivre seul ?
Un beau jour, sa femme déboule pour lui annoncer sa nouvelle grossesse, précisant que s'il n'est pas
rentré au bercail pour l'accouchement, elle le plaque..
R LOE D
28
Volvo Trucks / Erlend Loe ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. - Larbey : Gaïa éd., 2006.
Dans un coin paumé de la campagne suédoise, Maj Britt, condamnée en justice pour avoir mutilé le bec
de ses perruches, noie sa rage dans les vapeurs de haschich et les rengaines de Bob Marley.
Face à elle, von Borring, vieux donneur de leçons, spécialiste des noeuds inutiles et fondu d'oiseaux.
Pour Maj, l'heure de la vengeance semble avoir sonné, le jour où Doppler, un original déjanté en quête du
sens de la vie, apparaît à sa porte. Cet homme providentiel pourrait bien liquider ses différends de
voisinage avec von Borring.
Mais on ne piège pas aussi facilement un boy-scout sur le retour !
Que choisira Doppler : la marginalité licencieuse de Maj Britt ou le spartiate mais vivifiant quotidien de
von Borring ?
R LOE V
Le roman de Sofia / Henning Mankell ; traduit du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy.
- Paris : Flammarion, 2011.
Contient : - Le secret du feu - Le mystère du feu - La colère du feu
Sofia, dont le pays a été bouleversé par la guerre qui ravage son pays, tente de redonner sens à sa vie.
lL force de l'amour et son courage vont lui permettre de faire face aux épreuves qui l'attendent. elle
puise dans les flammes qui dansent un message d'espoir.
L'auteur partage sa vie entre la Suède et le Mozambique et nous livre là une histoire vraie bouleversante.
R MAN R
Les chaussures italiennes / Henning Mankell ; traduit du suèdois par Anna Gibson. - Paris : Seuil, 2009.
A soixante-six ans, Fredrik Welin vit reclus depuis une décennie sur une île de la Baltique avec pour
seule compagnie un chat et un chien et pour seules visites celles du facteur de l'archipel. Depuis qu'une
tragique erreur a brisé sa carrière de chirurgien, il s'est isolé des hommes. Pour se prouver qu'il est
encore en vie, il creuse un trou dans la glace et s'y immerge chaque matin.
Au solstice d'hiver, cette routine est interrompue par l'intrusion d'Harriet, la femme qu'il a aimée et
abandonnée quarante ans plus tôt.
Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient juste de recommencer..
R MAN C
Tea-bag / Henning Mankell ; traduit du suédois par Anna Gibson. - Paris : Seuil, 2007.
Tea-Bag, jeune Nigériane, traverse l'Europe à pied, persuadée que tout là-haut, en Suède, une porte
s'ouvrira pour elle.
Tania, venue de Smolensk, a franchi la Baltique à la rame, portée par le même espoir.
Leïla est arrivée d'Iran alors qu'elle était enfant.
Ensemble elles se démènent pour survivre dans une banlieue de Göteborg où elles ont échoué par
hasard.
Pendant ce temps, le célèbre auteur Jesper Humlin, qui attend l'inspiration en surveillant son bronzage
et le cours de ses actions en Bourse, tente d'échapper à la tyrannie de sa petite amie et de sa mère.
Le jour où sa trajectoire croise celle de Tea-Bag, Tania et Leïla, c'est le choc. Il découvre l'existence d'une
Suède inconnue, clandestine, comme un double " en négatif " de la Suède officielle, laquelle ignore tout
de la première. Aussitôt il envisage de détourner leurs expériences à ses propres fins. Mais les jeunes
filles n'ont pas dit leur dernier mot..
R MAN T
29
Le mec de la tombe d'à côté / Katarina Mazetti ; traduit du suédois par Lena Grumbach et Catherine
Marcus. - Larbey : Gaïa éd., 2006.
Désirée, veuve depuis peu, se rend régulièrement sur la tombe de son mari, mais par acquit de
conscience essentiellement... Son mariage tenait plus du «copinage» que du grand amour.
Au cimetière, elle croise souvent un homme de son âge, qui vient se recueillir sur la tombe d'à côté, et
dont l'apparence l'agace autant que ladite tombe avec sa stèle tape-à-l'oeil.
Bibliothécaire, Désirée se consacre tout entière à son travail.
Quant à Benny, il s'est retrouvé seul à gérer la ferme familiale et ses 24 vaches laitières après le décès
de sa mère.
Rien, a priori, ne rapproche ces deux-là, et pourtant, il suffira d'un sourire qui éclate simultanément sur
leurs lèvres pour qu'ils soient tous deux éblouis.
C'est le début d'une histoire d'amour assez cocasse !
R MAZ M
Le caveau de famille / Katarina Mazetti ; traduit du suédois par Lena Grumbach. - Larbey (Landes) : Gaïa,
2011.
Qu'est-il advenu des deux héros du "mec de la tome d'à côté", Désirée la bibliothécaire, et Benny le
paysan ?
Elle dévore avec autant d’ardeur les livres et les produits bio, lui élève des vaches et n’imagine pas
qu’on puisse lire « de son plein gré ». Pourtant, ils se sont promis trois essais pour avoir un enfant
ensemble. Si cela ne donne rien, c’est terminé pour toujours.
Et si ça marche...
Comme le disait un critique littéraire suédois : « Le quotidien tue l’amour, la vie de famille l’enterre. »
C’est gai. Bienvenue dans "le caveau de famille" ! Pétillant et jubilatoire.
R MAZ C
La femme d'un seul homme / Vilhelm Moberg. - Arras (Pas-de-Calais) : L'élan, 2012.
Comme d’autres écrivains issus de la classe ouvrière de sa génération, Moberg a dépeint la vie des
petites gens, leurs traditions, leurs usages et leur combats quotidiens. Son œuvre représente un
document important de l’histoire sociale et montre les influences des divers mouvements sociaux et
politiques en Suède.
L'éveil d' une conscience : Märrit, l'héroine, aspire à quelque chose d'autre que ce que lui offre le destin...
Sa quête est moins l'amour à proprement parler que la liberté d'aimer et, plus largement, la liberté de
décider du cours de sa vie.
Tout le roman repose sur l'exploration des relations au sein de l'éternel triangle, le mari, la femme et
l'amant. Chacun joue son role de bonne foi, avec honnêteté...
R MOB F (en commande)
30
Syster / Bengt Ohlsson ; traduit du suédois par Anne Karila. - Paris : Phébus, 2011.
" La soeur de Marjorie disparut un vendredi, début mai ".
Ce jour-là, Miriam n'est pas rentrée de l'école, mais on l'a vue marcher, là-bas, du côté de la colline..
Si ses parents sont angoissés, Marjorie, elle, semble hors d'atteinte, indifférente, insondable. Ou... peutêtre se réjouit-elle un peu, un tout petit peu de cette disparition car, après tout, il y avait parfois des
jours où elle ne l'aimait pas trop, sa grande soeur Miriam...
Alors, pour l'éloigner d'une ambiance saturée de désespoir, sa tante Ilse l'héberge. Et, de jour en jour,
tente de l'aider à voir un peu plus clair en elle, à distinguer l'amour de la haine, la jalousie de la
générosité, l'aveuglement de la lucidité. En somme, elle apprend à Marjorie à grandir et à assumer ses
contradictions..
R OHL S
Les vaches de Staline / Sofi Oksanen ; traduit du finnois par Sébastien Cagnoli. - Paris : Stock, 2011.
Les « vaches de Staline », c’est ainsi que les Estoniens déportés désignèrent les maigres chèvres qu’ils
trouvèrent sur les terres de Sibérie, dans une sorte de pied de nez adressé à la propagande soviétique
qui affirmait que ce régime produisait des vaches exceptionnelles.
C’est aussi le titre du premier roman de Sofi Oksanen, dont l’héroïne, Anna, est une jeune Finlandaise
née dans les années 1970, qui souffre de troubles alimentaires profonds.
La mère de celle-ci est estonienne, et afin d’être acceptée, cette femme a tenté d’effacer toute trace de
ses origines, et de taire les peurs et les souffrances vécues sous l’ère soviétique. Ne serait-ce pas ce
passé qui hante encore le corps de sa fille ?
Sofi Oksanen fait preuve d’une grande puissance d’évocation quand elle décrit les obsessions de ces
deux femmes. Il y a la voix d’Anna qui tente de tout contrôler, son corps, les hommes, et le récit plus
distant de la mère qui se souvient de la rencontre avec « le Finlandais », à Tallinn, dans les années 1970,
sous un régime de terreur et de surveillance.
R OKS V
Purge / Sofi Oksanen ; traduit du finnois par Sébastien Cagnoli. - Paris : Stock, 2010.
En 1992, l’union soviétique s’effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la
vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes.
Ainsi, lorsqu’elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle
hésite à lui ouvrir sa porte. Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va
se révéler, en lien avec le passé de l’occupation soviétique et l’amour qu’Aliide a ressenti pour Hans, un
résistant. La vieille dame va alors décider de protéger Zara jusqu’au bout, quel qu’en soit le prix.
Sofi Oksanen s’empare de l’Histoire pour bâtir une tragédie familiale envoûtante. Son roman pose
plusieurs questions passionnantes : peut-on vivre dans un pays occupé sans se compromettre ? Quel
jugement peut-on porter sur ces trahisons ou actes de collaboration une fois disparu le poids de la
contrainte ?
R OKS P
31
Rosa candida / Audur Ava Olafsdottir ; traduit de l' islandais par Catherine Eyjolfsson. - [Paris] : Zulma,
2010.
Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les
paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens. Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante
dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles
recommandations à son fils qui aura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mère
adorée.
Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales.
C'est là qu'Arnljótur aura aimé Anna, une amie d'un ami, un petit bout de nuit, et l'aura mise innocemment enceinte.
En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de
Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d'Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un
autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.
Sélection du comité de lecture d'avril 2011.
R OLA R
La pasteure / Hanne Orstavik ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. - [Montréal] : Les
Allusifs, 2008.
Liv a trente-cinq ans. Elle est pasteure dans une ville du grand nord de la Norvège. C'est vers ce
paysage immense, buriné par le temps et l'eau noire de la mer, que Liv a choisi de fuir l'Allemagne après
la disparition d'une amie proche.
Or, un an plus tard, tout recommence : la mort brutale, la douleur, le sentiment de culpabilité. Pour
exercer son métier et se réconcilier avec son passé, Liv écoute et déchiffre les silences et les cris de
détresse des personnages qui l'entourent, repliés sur leurs douleurs lancinantes, dans l'attente
violente d'un drame imminent.
R ORS P
Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen / Arto Paasilinna ; traduit du finnois par Anne Colin du Terrail.
- Paris : Denoël, impr. 2007.
Le pasteur Oskari Huuskonen se voit offrir pour son cinquantième anniversaire un ourson qui vient de
perdre sa mère.
Il s'attache si bien à l'animal qu'il finit par le rejoindre dans sa tanière, puis décide de partir à l'aventure
avec la bête...
Commence alors un long périple en quête d'un sens à leur existence.
R PAA B
Le Cantique de l'apocalypse joyeuse / Arto Paasilinna ; traduit du finlandais par Anne Colin du Terrail.
- Paris : Denoël, 2008.
Planète Terre, XXIe siècle. La fin du monde approche, le chaos est partout. Alors que l'économie
s'effondre, le pétrole vient à manquer, les communications sont coupées, les villes croulent sous les
déchets et la famine s'étend, aggravée par l'explosion d'une centrale nucléaire russe. Des hordes de
miséreux sillonnent les continents. La troisième guerre mondiale est sur le point d'éclater...
Pourtant, quelque part au fin fond des forêts du Kainuu, dans l'Est de la Finlande, un étrange havre de
paix et de prospérité demeure.
C'est là que, quelques années plus tôt, au seuil de la mort, un vieux communiste militant, grand bouffeur
de curés, a chargé son petit-fils Eemeli Toropainen de construire sur ses terres, pour le rachat de son
âme, une église en bois copiée sur un modèle du XVIIIe siècle.
R PAA C
32
La douce empoisonneuse / Arto Paasilinna ; trad. du finnois par Anne Colin du Terrail. - Paris : Denoël,
2001.
« Une avenante petite vieille dans un paisible décor champêtre, quel aimable tableau »
Génie du comique de situation, Paasilinna récidive avec une vieille dame tranquille candidate au suicide...
R PAA D
La forêt des renards pendus / Arto Paasilinna ; trad. du finnois par Anne Colin Du Terrail. - Paris : Denoël,
1994.
Petit malfrat sans envergure, Rafael Juntunen se retrouve à la tête d'une véritable fortune en lingots
d'or à la suite d'un hold-up dont il sort indemne mais pas ses deux camarades du crime. Pour eux la
prison, pour lui la liberté. Et il ne s'inquiète pas trop Rafael, il profite de sa toute récente fortune,
astucieusement cachée sous un tas de fumier, à l'abri des murs de sa ferme en Vehmersalmi.
Mais il semble qu'il y ait une justice même chez les gangsters.
Ses deux associés ne tardent pas à sortir de prison et la nouvelle va obliger Rafael à faire l'impossible
pour sauvegarder son magot face aux justes exigences de ses anciens complices.
R PAA F
Petits suicides entre amis / Arto Paasilinna ; trad. du finnois par Anne Colin du Terrail. - Paris : Denoël,
2003.
Deux suicidaires se retrouvent fortuitement dans une vieille grange où ils souhaitaient partir
tranquilles. Entravés dans leurs funestes projets, ils se mettent en tête de rassembler d'autres
désespérés pour monter une association.
Commence alors, à bord d'un car de tourisme flambant neuf, un périple loufoque mené à un train
d'enfer, des falaises de l'océan Arctique jusqu'au cap Saint-Vincent au Portugal pour un saut de l'ange
final.
Un récit désopilant doublé d'une réflexion mordante sur le suicide.
R PAA P
Sang chaud, nerfs d'acier / Arto Paasilinna ; traduit du finnois par Anne Colin du Terrail. - [Paris] :
Denoël, 2010.
Linnea Lindeman - une forte femme, poissonnière, chasseuse de phoques et accoucheuse un peu
chamane - a une vision : Antti Kokkoluoto, héros aux nerfs d'acier mais au sang chaud, naîtra en 1918,
au moment même où la Finlande tout juste indépendante plongera dans la guerre civile, et s'éteindra un
beau jour de 1990.
Entre-temps, Antti mènera une vie épique, comme seul Paasilinna sait les concocter : plongé tout jeune
dans les secrets du métier de commerçant et de maquignon, mais aussi de la contrebande d'alcool, on
le verra tour à tour endosser l'habit d'entrepreneur, de père de famille, d'homme politique, et même de
champion olympique de tir au pistolet ! La crise de 1929, les affrontements récurrents entre fascistes et
communistes, la Seconde Guerre mondiale viendront ponctuer cette truculente saga portée par
l'imagination de Paasilinna, qui réussit le pari d'initier le lecteur à l'histoire de la Finlande sans jamais
rien perdre de son humour et de sa fantaisie.
R PAA S
Nous avons aimé le style quelque peu « déjanté » de certains de ces auteurs du Nord, vous l'aurez
constaté ! Si vous n'avez pas le moral et que vous n'êtes pas choqué par certaines pratiques « peu
orthodoxes », vous aimerez Paasilinna, Loe et Jonasson, par exemple.
33
Le visiteur royal / Henrik Pontoppidan ; traduit du danois par Marguerite Gay ; illustré par Leonor Fini.
- [s.l.] : Rombaldi, 1969.
Contient : - L'ours - Le bourgmestre Hoeck et sa femme - Jeune amour.
Dès ses débuts, avec des recueils de nouvelles, Henrik Pontoppidan avait introduit dans la littérature
danoise le genre du réalisme social en fustigeant les injustices qui accablent les déshérités et en
accusant la société hypocrite, responsable d'avoir fait de la bonne conscience la suprême des vertus.
(Universalis)
R PON V
L'armoire des robes oubliées / Rikka Pulkkinen ; traduit du finnois par Claire Saint-Germain. - Paris :
Albin Michel, 2012.
Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d'un cancer foudroyant et que tous ses proches se
rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment
heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa
famille.
Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu'elle aurait appartenu à une certaine Eeva,
va réveiller le passé.
Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère.
Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu'elle a été beaucoup plus qu'une employée et que son grandpère, peintre célèbre, l'a profondément aimée.
R PUL A
La trilogie des Neshov / Anne Birkefeldt Ragde ; traduit du norvègien par Jean Renaud. - Paris : Balland,
2009, 2010.
- La terre des mensonges
Après la mort de leur mère, trois frères que tout sépare se retrouvent dans la ferme familiale.
Tor, l'aîné, se consacre à l'élevage de porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres et
Erlend est décorateur de vitrines à Copenhague.
Les retrouvailles s'annoncent mouvementées : la tension atteint son paroxysme lorsque la question de
l'héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret.
R RAD T 1 /3
- La ferme des Neshov
Les trois frères doivent faire un choix important. Tor, l'aîné, doit se décider : poursuivre son élevage de
porcs ou laisser sa fille reprendre la ferme et quitter alors sa vie d'assistante vétérinaire à Oslo.
Que va devenir la ferme des Neshov ? Arriveront-ils à surmonter leur différence pour recréer des liens
familiaux mis à rude épreuve depuis si longtemps ?
R RAG T 2 /3
- L'héritage impossible
Après la mort tragique de Tor, Torunn, son fils, reprend la ferme mais la situation financière est
catastrophique. Margido lui apporte son soutien financier tout en restant très distant. Quant à Erlend, il
semble ne pas avoir conscience de la situation.
R RAG T3 /3
34
Je m'appelle Lotte et j'ai huit ans / Anne Birkefeldt Ragde ; traduit du norvègien par Hélène Hervieu.
- Paris : Balland, 2011.
1960 : Lotte, 8 ans, habite Trondheim, Norvège. Son existence sans soucis s’écroule le jour où ses
parents se séparent.
Le père part vivre avec une jeune veuve, Monica, et ses deux enfants. Lotte, très attachée à son père,
un homme sensible et gentil, se referme sur elle-même, perd la confiance de ses deux meilleures
copines et noue une nouvelle amitié avec Marit. Toutes deux passent des heures à collectionner et à
échanger des images chromo (celle d’un tigre contre celle d’un ange par exemple). Les relations avec
sa mère, rongée par l’amertume et la jalousie, sont très difficiles.
Pendant les vacances dans la ferme de ses grands-parents paternels, Lotte retrouve un peu de sa joie
de vivre.
Mais Lotte développe également un sentiment qui ne la quittera plus jamais : celui de ne pas savoir qui
elle est et d’être une inconnue pour elle-même.
R RAG G
La tour d'arsenic / Anne Birkefeldt Ragde ; traduit du norvégien par Jean Renaud. - Paris : Jean-Claude
Gawsewitch, 2011.
Norvège. La vieille Amalie Thygesen, dite Malie, ancienne chanteuse de cabaret à la gloire éphémère,
rend son dernier souffle dans une maison de retraite.
Tandis que sa petite fille, Therese, plie ses bagages sur l'instant pour rejoindre le lieu des obsèques - et
se laisse prendre dans un tourbillon de souvenirs drôles, tendres, émouvants, le reste de la famille
chante l'heure de la libération : débarrassés de la vieille femme fantasque au caractère trop bien
dessiné, les uns et les autres vont pouvoir se jeter sur les biens immobiliers et vendre les babioles qui,
pour eux, ne valent pas la peine d'être gardés.
Comprenant mal ce manque de compassion et de respect pour sa grand-mère, Therese va découvrir,
au fil des objets qui ont fait la vie de Malie et des confidences récoltées, qui a été cette femme qu'elle
croyait si bien connaître..
Une femme que sa propre fille, Ruby, la mère de Malie, détestait cordialement, et que beaucoup
craignaient.
Comment peut-on susciter chez ses proches des sentiments aussi contradictoires ?.
R RAG T
Zona frigida / Anne Birkefeldt Ragde ; traduit du norvégien par Hélène Hervieu et Eva Sauvegrain.
- Balland, 2011.
Qu'est-ce qui a bien pu pousser Bea, jeune caricaturiste branchée de 35 ans, à s'inscrire pour une
croisière à destination des terres du Grand Nord ?
La croisière, d'abord : un concept plutôt destiné au Troisième âge et pas à une célibataire croqueuse
d'hommes comme elle.
La destination, ensuite : le Svalbard, dite « Zona frigida », aux confins septentrionaux de la Norvège, ne
constitue pas un territoire des plus accueillants. On prétend même qu'il y fait si froid que tous les
animaux sont devenus blancs.
Autant dire que la présence de Bea sur ce cargo a de quoi susciter la curiosité de ses compagnons de
route...
Un huis-clos haletant.
Coup de coeur du comité de lecture de l'été 2011.
R RAG Z
35
Charlotte Isabel Hansen / Tore Renberg ; traduit du norvégien par Carine Bruy. - [Paris] : Mercure de
France, 2011.
Jarle n'avait jamais éprouvé un embarras aussi terrifiant qu'au moment où il se retrouva devant
Charlotte Isabel. Il rougit, lui sembla-t-il, des orteils jusqu'au front. Il déglutit et entendit l'hôtesse de l'air
dire que la fillette s'était très bien comportée. " Voilà, ajouta-t-elle, maintenant tu es avec ton père.
Passe un agréable séjour à Bergen. " Et ils restèrent seuls.
Jarle avec sa fille..
Jarle Klepp a vingt-quatre ans, la vie insouciante d'un étudiant, une exubérante maîtresse et beaucoup
de compagnons de beuverie chaque fin de semaine.
Et voilà qu'à la suite d'un test ADN, il se découvre père d'une fille de sept ans, conçue lors d'une soirée,
arrosée, à son lycée quand il avait seize ans..
R REN C
Le meurtre de Leon Culman / Bjarne Reuter ; trad. du danois par Ellen Erichsen et Michel Berjon.
- Nantes : L'élan, 2005.
Un jeudi matin, à Copenhague, un ancien portier d'hôtel, âgé de 78 ans, reçoit une lettre anonyme lui
annonçant : "Aujourd'hui 19 octobre, tu seras exécuté, toi, Leon Culman, en punition de tes méfaits du
temps jadis. "
Que signifie cette lettre ? Culman doit-il la prendre au sérieux ? En parler ? La montrer ?
Le parfum et l'aspect de la lettre lui semblent familiers, et, comme tous les jeudis, lui et sa femme vont
recevoir leurs amis à dîner, il s'interroge : l'assassin est-il parmi eux ?
R REU M
Une épopée littéraire : quatre racontars arctiques / Jørn Riel ; traduit du danois par Susanne Juul et
Bernard Saint-Bonnet. - Cergy-Pontoise : A Vue d'Oeil, 2007.
Quatre histoires tirées des livres écrits précédemment par l'auteur.
La première nous raconte la vie de mademoiselle Dietrich, une chienne de traîneau dont on dit qu'il ne lui
manque que la parole. Celle-ci s'exprime en effet par la façon dont elle remue sa queue en panache,
mais un jour elle lui est arrachée!
L'histoire suivante est celle du petit Petersen, homme de petite taille qui lui doit son surnom. Il est plein
de complexes et son travail de chasseur s'en ressent, comment l'aider? C'est un ami compagnon de
chasse qui va trouver une solution.
Puis vient le récit d'un écrivain qui rêve d'écrire un livre; chose très difficile quand on habite dans le
grand Nord et que l'on n'a qu'un bout de crayon..
Pour finir par l'histoire du rat qui semblait être mort mais ne l'était pas, au grand dam du capitaine de
bateau.
R RIE E
36
Sainte Misère / Frans Emil Sillanpää ; traduit du finlandais par Jean-Louis Perret ; illustré par Maurice
Frantz Pointeau. - [s.l.] : Rombaldi, 1971.
En ce XIXe siècle finissant, la Finlande est une terre damnée. Le pouvoir russe s'est terriblement durci
et les campagnes étouffent dans leur misère. En s'offrant de nous conter l'histoire tragique d'une
famille de paysans, Frans Emil Sillanpää nous convie à une véritable plongée dans les profondeurs du
peuple finlandais.
On y rencontre Penjami, le père, paysan propriétaire, dont l'existence aura sonné le glas de celle de ses
descendants. Alcoolique et incapable, il ne lègue que dettes et vie de servitude à sa femme, Maija, qui ne
tarde pas à le suivre dans la mort.
Juha, le fils, grandit ignoré de tous auprès de son oncle maternel. Marié à une servante, il s'installe
bientôt comme tenancier dans un domaine forestier, corvéable à merci.
Et c'est son fils aîné qui parachèvera le grand-œuvre d'une vie sacrifiée en l'entraînant dans le mouvement révolutionnaire qui agite la Finlande. Alors, en guise d'inévitable catharsis, survient la guerre entre
les Blancs et les Rouges...
R SIL S
Docteur Glas : récit / Hjalmar Söderberg ; traduit du suédois par Denise Bernard-Folliot. - Paris : Grand
caractère, 2006.
Stockholm, à la fin du XIXe siècle.
Le docteur Glas, âme romantique et solitaire, compense une vie de regrets en se dévouant corps et
âme à ses patients.
Parmi ceux-ci, Mme Gregorius, la jeune épouse d'un pasteur. Accablée par les assauts répétés de son
mari, homme d'âge mûr qui dissimule ses appétits sensuels sous le vernis du " devoir conjugal ", elle
confie son désespoir au docteur Glas en cherchant auprès de lui aide et compassion. Au fil des
confidences se noue une relation sentimentale entre ces deux êtres meurtris.
Confronté à cette situation ambiguë, Glas veut libérer sa protégée du joug qui l'oppresse et, renonçant à
ses principes pour la première fois de son existence, va trouver le courage d'agir, mais en commettant
l'irréparable. Hélas! c'est d'une solitude plus douloureuse encore et entachée de culpabilité qu'il paiera
son audace.
Publié en 1905 et accueilli par une presse unanime, "Docteur Glas" a fait longtemps scandale en Suède.
Les thèmes abordés -l'incompatibilité sexuelle, l'avortement, le poids de la morale - restent en effet
d'une éclatante modernité. L'ouvrage demeure un des grands textes classiques de la littérature
suédoise.
R SOD D
Entre ciel et terre / Jón Kalman Stefánsson ; traduit de l'islandais par Éric Boury. - [Paris] : Gallimard,
2010.
Parfois les mots font que l'on meurt de froid.
Cela arrive à Bàrôur, pêcheur à la morue parti en mer sans sa vareuse. Trop occupé à retenir les vers
du "Paradis perdu" du grand poète anglais Milton, il n'a pensé ni aux préparatifs de son équipage ni à se
protéger du mauvais temps.
Quand, de retour sur la terre ferme, ses camarades sortent du bateau son cadavre gelé, son meilleur
ami, qui n'est pas parvenu à le sauver, entame un périlleux voyage à travers l'île pour rendre à son
propriétaire, un vieux capitaine devenu aveugle, ce livre dans lequel Bàrôur s'était fatalement plongé, et
pour savoir s'il a encore la force et l'envie de continuer à vivre.
R STE E
37
Offshore / Aino Trosell ; trad. PhilippeBouquet. - Nantes : L'élan, 1998
Ce roman décrit la vie d'un couple de travailleurs dans la Suède des années 90, des vies semblables à
des millions d'autres à travers le monde.
Avec une description époustouflante des conditions de travail des plongeurs professionnels, en
particulier sur les plateformes pétrolières au large des pays scandinaves.
R TRO O (en commande)
Je suis un ange venu du nord / Linn Ulmann ; traduit du norvégien par Hege Roël-Rousson et Pascale
Rosier ; en collaboration avec Anna Marek. - Arles : Actes Sud, 2010.
Médecin réputé à Stockholm, Isak Lövenstad est un homme intelligent, fort de caractère, intimidant et
séduisant. Ses trois filles, de trois mères différentes, attendent impatiemment les grandes vacances
pour être enfin réunies autour de ce père qui les intrigue et les impressionne. Dans les années 1970, la
famille recomposée passe des étés agréables sur l'île scandinave de Hammarsö.
Une catastrophe va mettre brutalement fin à ces moments idylliques.
Vingt-cinq ans plus tard, les trois sœurs reviennent sur l'île...
R ULM J (en commande)
Vertiges / Linn Ullmann ; trad. du norvégien par Hélène Hervieu. - [Paris] : Plon, 2002.
Stella, une jeune femme enceinte de son troisième enfant, tombe d'un toit alors qu'elle se trouvait làhaut avec son mari. S'agit-il d'un accident ?
Sous forme d'instantanés, ceux qui l'ont connue tentent de reconstituer sa personnalité. Martin,
vendeur de meubles, qui la séduisit en lui livrant un canapé, Amanda, leur fille de 15 ans ou Axel, le vieil
homme fou d'automobiles et du compositeur Mahler, font entendre leur voix et vont déterrer des
secrets de famille que peut-être la jeune femme aurait souhaité emporter avec elle dans sa chute...
R ULL V
Printemps / Sigrid Undset ; traduit du norvègien par Pierre Barkan ; illustré par Hermine David. - [s.l.] :
Rombaldi, 1970.
Rose Wegner a épousé Torkild sans l'aimer véritablement. Elle prendra la première l'initiative de rompre
un mariage qui n'en est plus un. Comme elle prendra ensuite celle de regagner son foyer, parce que sa
vie, elle a décidé de la diriger elle-même, en affrontant les préjugés qui, naturellement, épargnent son
époux.
Trois ans après "Jenny" - qui avait fait scandale en 1911 - Sigrid Undset se passionnait de nouveau avec
ce roman pour la libération des femmes des entraves morales et spirituelles propres à la société
norvégienne au début du siècle.
R UND P
La vierge africaine / Helle Vincentz ; traduit du danois par Catherine Renaud. - Prisma, 2012.
Fermer les yeux sur le viol, le meurtre et la corruption pratiqués au Kenya par Dana Oil, la compagnie
pétrolière danoise où elle travaille, ou faire taire les terribles accusations contre son employeur?
Caroline Kayser, trentenaire ambitieuse et cynique, envoyée à Nairobi pour résoudre un conflit dont nul
ne mesurait la portée, doit choisir entre sa mission et la vérité.
Confrontée à l’hypocrisie de son entreprise, objet d’une effrayante chasse à l’homme dans les bas
quartiers de la ville, pourra-t-elle, si elle reste en vie, sortir indemne de cette mission
cauchemardesque?
R VIN V
38
L'escholier de Dieu / Mika Waltari ; traduit du finnois par Jean-Pierre Carasso et Monique Baile. - Paris :
Le Jardin des Livres, impr. 2005.
Etudiant à la Sorbonne avant de devenir l'espion du Roi du Danemark, le destin du jeune catholique
Mikaël l'emmène au cœur d'une forêt allemande où il rencontre une "guérisseuse " qui va définitivement l'ensorceler avec ses potions.
Mais en 1520, le Vatican veille, et le jeune homme découvre le visage le plus cruel de l'Eglise. Ecœuré par
Rome et ses méthodes barbares, Mikaël se joint alors aux paysans révoltés allemands, rencontre un
certain Luther et assiste en témoin privilégié de l'Histoire à la naissance du protestantisme. Et c'est en
compagnie du médecin Parcelse que le destin va lui permettre de venger sa femme.
Mika Waltari nous plonge dans le XVIe siècle de l'Inquisition et des guerres de Charles Quint, siècle qui
allait être à jamais divisé par la naissance du protestantisme.
R WAL E
Mademoiselle Van Brooklyn : récit / Mika Waltari ; trad. du finnois par Mirja Bolgar et André Enegren.
- Arles : Actes Sud, 1992.
A Carnac, un jeune archéologue en vacances —le semblable ou le double de l’auteur, qui lui-même vécut
en France pareille aventure—, préférant les fameux alignements à la plage, rencontre Fine Van
Brooklyn. La friponne Hollandaise se plaît à provoquer le désir et la jalousie du Finlandais et à le fourrer
dans des situations ridicules…
De cette mésaventure, Mika Waltari a tiré un récit plein de retenue, d’humour et de nostalgique distance.
L'écrivain devenu célèbre se moque ici de sa propre inexpérience, en même temps qu’il campe le
personnage de la femme fatale, ensorcelante et inaccessible que l’on retrouve dans ses romans
historiques.
R WAL M
La Véranda aveugle / Herbjørg Wassmo ; trad. du norvégien par Éric et Élisabeth Eydoux. - Arles : Actes
Sud, 1987.
Tora, violentée par son beau-père, subit la vindicte des enfants de son âge.
Elle trouve auprès de sa tante tendresse et force et auprès de son ami Fritz, compréhension et
réconfort.
Un roman déchirant et bouleversant.
Ce livre est le premier de la Trilogie de Tora, qui se continue avec "La chambre silencieuse", et "Ciel
cruel".
R WAS V
39
DES ROMANS POLICIERS
Il y a eu une mode "romans policiers nordiques".
Faites confiance au comité de lecture de vos médiathèques, ses lecteurs ont su vous choisir le
meilleur de la production (parfois inégale).
Miséricorde / Jussi Adler-Olsen ; traduit du danois par Monique Christiansen. - Paris : Albin Michel, 2011.
L'inspecteur Carl Morck et son assistant Hafez el Assad rouvrent le dossier de la disparition, cinq ans
auparavant, de la femme politique qui incarnait l'avenir du Danemark.
RX ADL M
Profanation : la deuxième enquête du département V / Jussi Adler Olsen ; traduit du danois par
Caroline Berg. - Paris : Albin Michel, 2012.
En 1987, le meurtre atroce d’un frère et d’une soeur avait défrayé la chronique. Malgré les soupçons
pesant sur un groupe de lycéens d’une école privée de Copenhague, l’enquête s’était arrêtée, faute de
preuves...
Jusqu’à ce que neuf ans plus tard, l’un des garçons (le seul « pauvre » de la bande) s’accuse du crime.
Affaire classée.
Pour une raison inexplicable, le dossier resurgit soudain sur le bureau de l’inspecteur Carl Morck, chef
de la section V. Intrigué par les circonstances, l’inspecteur, accompagné de son acolyte Assad, décide
de reprendre l’enquête.
Elle le mène sur la piste de l’énigmatique Kimmie, prostituée, voleuse, semi-clocharde, qui était alors la
seule fille de la bande, et celle de trois hommes, les plus riches du Danemark...
RP ADL P
Le septième fils / Arni Thorarinsson ; traduit de l'islandais par Éric Boury. - Paris : Métailié, 2010.
Les soirées sont longues sans le port d'Isafjördur, la capitale des fjords de l'ouest de l'Islande, quand on
est chargé de traquer le scoop par un rédacteur en chef avide de sensationnel et qu'on rêve de
retrouver sa nouvelle petite amie laissée à Reykjavik.
Et puis on découvre que les bars des hôtels abritent des célébrités intéressantes, une séduisante
vedette du football national et son copain d'enfance, qui le suit comme son ombre et profite de ses
conquêtes, une chanteuse pop, qui a failli gagner le titre de Nouvelle Star, les groupies respectives de
ces gens importants, et une petite troupe d'adolescents en révolte.
Des maisons brûlent, des tombes sont profanées, des touristes lituaniens sont volés et soupçonnés de
trafic de drogue, des droits de pêche ont été bradés, tout s'emballe, tandis qu'à Reykjavik on retrouve le
corps d'un homme politique, nouvel espoir de la gauche et ex-mari de la mère de la presque Nouvelle
Star.
Einar, le correspondant du Journal du soir, malmené par la séduisante commissaire de police, mène
l'enquête avec son air désabusé, sa nonchalance et une ironie qui lui permettent d'apprivoiser les
témoins et de porter un regard sans préjugés sur les événements..
RP ARN S
40
L'ange du matin / Arni Thorarinsson ; traduit de l'islandais. - Paris : Métailié, 2012.
La postière, sourde et sans le sou, tuée à Akureyri, et le capitaliste de Reykjavik, "nouveau Viking" à la
tête d'un portefeuille de millions en créances, n'ont aucun rapport.
Pourtant le destin fait se croiser leurs chemins lorsque, malgré l'opposition du commissaire de police
qui le déteste, Einar enquête pour son journal en perte de vitesse sur la disparition d'une petite fille.
Einar, ironique et tendre, a rarement été confronté à un crime aussi complexe.
Rien ne s'est passé comme le voulait la logique....
RP ARN a
Jusqu'au sommet de la montagne / Arne Dahl ; traduit du suédois par Rémi Cassaigne. - Paris : Seuil,
2011.
Quatre enquêtes débutent parallèlement et dévoilent des ramifications inattendues pour déboucher sur
une seule affaire. Jan-Olov Hultin, mis en retraite anticipée, est rappelé et rétabli dans ses fonctions de
chef du groupe A. Le groupe A, dissous, est reconstitué.
Parmi les personnages, des criminels de guerre, des trafiquants de drogue, des néo-nazis.
RX DAH J
Le quatrième homme / Kjell Ola Dahl ; traduit du norvégien par Alain Gnaedig. - [Paris] : Gallimard, 2008.
Au cours d'une anodine descente de police, l'inspecteur Franck Frolich fait la connaissance d'Elisabeth.
Témoin malgré elle de l'arrestation d'un petit délinquant, elle tape dans l'oeil de l'inspecteur. Obsédé par
son souvenir, il se met à la chercher et à la suivre. Finalement, une relation passionnelle naît entre les
deux personnes...
RP DAH Q
Le dernier hiver / Ake Edwardson ; traduit du suédois par Marie-Hélène Archambeaud. - Paris : Lattès,
2010.
A quelques jours près, deux meurtres identiques ont lieu dans le même quartier de Vasastan : une
femme est retrouvée morte dans son appartement, son conjoint à ses côtés. Malgré leurs dénégations,
les deux hommes sont les principaux suspects.
Pourtant, un détail dans les deux appartements intrigue une jeune auxiliaire de police.
RX EDW D
Les cruelles étoiles de la nuit / Kjell Eriksson ; traduit du suédois par Philippe Bouquet. - Gaïa, 2012.
Uppsala, automne 2004. Laura vient signaler la disparition de son père. Veuf, universitaire à la retraite
spécialiste de Pétrarque, Ulrik était un véritable tyran domestique. Après une enfance douloureuse et
solitaire, est-ce l'heure de la libération qui sonne pour Laura, à 35 ans ?
Dans un village voisin, un ancien agriculteur est retrouvé mort. Il a laissé une lettre d'adieu. Un suicide ?
Ce n'est généralement pas le terme employé pour une mort causée par un violent coup porté à la tête...
A sillonner les cours de ferme et les chemins parés de couleur or, on pourrait croire l'automne paisible.
Pourtant, dans la campagne suédoise, il n'y a pas que les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle..
RP ERI C
L'athlète / Knut Faldbakken ; traduit du norvégien par Alex Fouillet. - Paris : Seuil, 2009.
Trois assassinats parmi les retraités d'une petite ville norvégienne, c'est beaucoup !
Il faudra remonter au passé lointain de la Seconde Guerre mondale pour trouver un mobile.
Doté d'un humour impitoyable, l'auteur dresse un étonnant portrait de moeurs sur fond d'inceste et de
folie. La maison de retraite serait-elle un noeud de vipères ?
Sélection du comité de lecture de juin 2009.
RP FAL A
41
L'otage / Olav Hergel ; traduit du danois par Laurence W.é. Larsen. - Larbey (Landes) : Gaïa, 2008.
Lorsque la journaliste Rikke Lyngdal, envoyée spéciale en Irak, est enlevée par un groupe de terroristes
qui exigent le retrait des troupes danoises de leur pays, le monde entier est suspendu à son sort.
Toutes les chaînes de télévision retransmettent la scène au cours de laquelle l'un des ravisseurs lui
sectionne une partie du petit doigt. L'émotion est à son comble.
Aussi est-elle considérée comme une héroïne nationale et reçoit un accueil triomphal au Danemark,
après son évasion.
Pourtant, à y regarder de près, il subsiste quelques zones d'ombre dans ses déclarations... Et si elle
avait menti ? Et si elle était la complice de ce jeune Irakien aux yeux bleus, identifié comme son geôlier,
et désormais sur le territoire danois ?
Olav Hergel démonte les rouages des milieux journalistiques et politiques, dénonçant comment un parti
nationaliste manipule la presse et tient le gouvernement, en instillant dans le pays une véritable phobie
de l'immigration. Un portrait cinglant qui vient ébranler le beau " modèle danois ".
RP HER O
La nuit vient de commencer / Morten Hesseldahl ; traduit du danois par Monique Christiansen. - Gaïa,
2011.
Décembre, Copenhague. Un groupe de jeunes activistes distribue des tracts à la sortie d’un supermarché, avant de rejoindre leur squat. Les filles sont membres d’une organisation secrète, WORLD, qui
milite pour soutenir les grandes causes révolutionnaires. Du Front pour la libération de la Palestine
jusqu’à la guérilla colombienne.
Anne a les yeux brillants d’admiration quand on évoque son petit ami Nils. Elle n’a plus de nouvelles
depuis qu’il a « disparu ». Nils travaille pour une société danoise d’investissements à l’étranger. Sur un
projet de barrage en Colombie.
Son séjour sur place est l’occasion de prouver son engagement : Nils s’est porté volontaire pour se
faire « kidnapper » par les FARC. Un bon moyen pour apporter aux guérilleros un soutien financier sous
forme de rançon. Car Nils n’en doute pas, son employeur va payer...
RP HES N
Smilla et l'amour de la neige / Peter Hùeg ; trad. du danois par Alain Gnaedig et Martine Selvadjian.
- Paris : Seuil, 1995.
Difficile pour Smilla Jaspersen de croire en la mort accidentelle d'Esajas. Impossible même parce que
Smilla ne croit pas qu'un enfant atteint de vertiges chroniques puisse sauter du toit d'un immeuble.
Parce qu'elle s'était prise d'affection pour ce gamin groenlandais, délaissé par sa mère. Parce que Smilla
est groenlandaise, elle aussi, et que sa mère, esquimaude, lui avait appris "l'amour de la neige". Et que
la neige ne ment pas, contrairement aux hommes.
Commence alors pour cette femme solitaire et obstinée une quête pour la vérité et l'honneur qui
l'amènera sur les traces d'un bateau en route pour les terres arctiques, à la découverte d'une infâme
machination qui risque de lui coûter la vie...
RP HØE S
42
Hypothermie / Arnaldur Indridason ; traduit de l'islandais par Éric Boury. - Paris : Métailié, 2010.
Un soir d'automne. Maria est retrouvée pendue dans son chalet d'été sur les bords du lac de Thingvellir.
Après autopsie, la police conclut à un suicide.
Quelques jours plus tard, Erlendur reçoit la visite d'une amie de cette femme qui lui affirme que ce n'était
pas "le genre" de Maria de se suicider et qui lui remet une cassette contenant l'enregistrement d'une
séance chez un médium que Maria était allée consulter pour entrer en contact dans l'au-delà avec sa
mère. Celle-ci lui avait promis de lui envoyer un signe.
Au pays du fantastique et des fantômes, aussi dubitatif que réticent, le commissaire Erlendur, troublé
par l'audition de la cassette, se sent obligé de reprendre l'enquête à l'insu de tous..
Sélection du comité de lecture de juillet 2010.
RP IND H
La femme en vert / Arnaldur Indridason ; traduit de l'islandais par Éric Boury. - Paris : Métailié, 2006.
Tout commence par la découverte sur un chantier d’un squelette vieux de soixante ans, par le commissaire Erlendur et son équipe. De qui s’agit-il ? Pourquoi l’avoir enterré là ?
Au même moment, Erlendur apprend que sa fille est plongée dans le coma à l’hôpital. Pour la soulager,
sur les conseils du médecin, il lui raconte son enfance de petit paysan et la quête de vérité qui l’anime…
Entre les événements du passé et ceux du présent, comment nouer les fils d’une enquête bien
mystérieuse ?
R IND F
La rivière noire / Arnaldur Indridason ; traduit de l'islandais par Éric Boury. - Paris : Métailié, 2011.
Dans un appartement à proximité du centre de la ville, un jeune homme gît, mort, dans un bain de sang
sans qu’il y ait le moindre signe d’effraction ou de lutte. Aucune arme du crime, rien que cette entaille en
travers de la gorge de la victime, entaille que le médecin légiste qualifie de douce, presque féminine.
Dans la poche de Runolfur, des cachets de Rohypnol, médicament également connu sous le nom de
drogue du viol.
Il semblerait que Runolfur ait violé une femme et que celle-ci se soit ensuite vengée de son agresseur.
Un châle pourpre trouvé sous le lit dégage un parfum puissant et inhabituel d’épices, qui va mettre
Elinborg, l’inspectrice, amateur de bonne cuisine, sur la piste d’une jeune femme.
Mais celle-ci ne se souvient de rien, et bien qu’elle soit persuadée d’avoir commis ce meurtre rien ne
permet vraiment de le prouver. La fiole de narcotiques trouvée parmi d’autres indices oriente les
inspecteurs vers des violences secrètes et des sévices psychologiques.
En l’absence du commissaire Erlendur, parti en vacances, toute l’équipe va s’employer à comprendre le
fonctionnement de la violence sexuelle, de la souffrance devant des injustices qui ne seront jamais
entièrement réparées, et découvrir la rivière noire qui coule au fond de chacun.
RP IND R
43
Le cercle intérieur / Mari Jungstedt ; traduit du suèdois par Max Stadler et Lucile Clauss. - [Paris] : Le
Serpent à Plumes, 2011.
Ile de Gotland.
Une vingtaine d'étudiants s'affairent sur un site archéologique. Lorsque l'une d'entre eux, Martina
Flochten, est retrouvée morte. Un meurtre rituel ?
L'inspecteur Anders Knutas enquête. Mais il est vite confronté à des questions insolubles. Pourquoi ces
marques sur le corps de Martina ? Pourquoi l'a-t-on pendue à un arbre ?
D'autant que d'autres actes monstrueux viennent s'ajouter au meurtre : poneys et chevaux sont
découverts décapités.
Rien ne semble logique dans cette affaire. Knutas doit jongler entre les fausses pistes tandis que
d'autres cadavres sont mis au jour.
Sélection du comité de lecture été 2011.
RP JUN C
Été / Mons Kallentoft ; traduit du suédois par Max Stadler et Lucile Clauss. - [Paris] : Le Serpent à
Plumes, 2010.
C'est l'été le plus chaud que Linköping ait jamais connu. La forêt qui borde la ville s'embrase, les nuages
de fumée planent dans le ciel obscurci et menacent les citadins.
Les incendies n'empêchent pas un pervers sexuel particulièrement sordide et cruel de faire régner la
terreur dans la ville. L'enfer brûlant des flammes crée une sorte de solidarité parmi les gens, alors que
la peur et l'angoisse face aux meurtres horribles du tueur font émerger des soupçons et des préjugés
envers celles et ceux qui semblent différents.
L'horreur devient totale, quand la propre fille de Malin Fors (l'enquêtrice des romans de Kallentoft) se
fait enlever. Chaque minute compte, et Malin n'a plus que son instinct de policier et de mère pour l'aider à
sauver l'être qui lui est le plus cher au monde.
Sélection du comité de lecture décembre 2010.
RP KAL E
Hiver / Mons Kallentoft ; traduit du suédois par Max Stadler et Lucile Clauss. - [Paris] : Le Serpent à
Plumes, 2009.
Mardi 31 janvier, 7 h 22. Il fait encore nuit à Ôstergôtland. Cet hiver est l'un des plus froids que l'on ait
connus en Suède.
Ce matin-là, Malin Fors et ses collègues de la criminelle découvrent un cadavre, nu et gelé, pendu à une
branche d'arbre.
Mais comment diable cet homme a-t-il atterri ici ? Meurtre ? Suicide ? Et d'où viennent ces étranges
blessures qui recouvrent son corps ?
Sélection du comité de lecture d'avril 2011.
RP KAL H
44
Automne / Mons Kallentoft ; traduit du suédois par Max Stadler et Lucile Clauss. - [Paris] : Le Serpent à
Plumes, 2011.
Jerry Petersson est un riche avocat parvenu. Tout le monde le déteste.
Aussi, quand on retrouve son cadavre dans les douves du château qu'il vient d'acheter, personne n'est
étonné.
Malin mène l'enquête, qui l'amène sur l'île de Ténérife. Un dépaysement dont elle a bien besoin. Rien ne
va plus chez elle. C'est l'automne à Linkôping. Il pleut, le temps est maussade et froid.
Malin, bien connue du public français ("Eté", "Hiver"), est toujours aussi fragile. Elle devra affronter ses
vieux démons et sa solitude pour se lancer aux trousses du tueur.
Sélection du comité de lecture de l'été 2011.
RP KAL A ou RX KAL A
Le temps du loup / Thomas Kanger ; traduit du suèdois par Terje Sinding. - Paris : Presses de la Cité,
2009.
Plus que quelques jours pour découvrir la vérité sur le meurtre d'Yva Malmberg, retrouvée étranglée
dans la neige un matin d'automne 1979. Juste une poignée d'heures pour comprendre, avant que la
prescription ne protège à jamais le tueur.
Penchée sur le dossier poussiéreux exhumé des archives de la police suédoise, la commissaire Elina
Wiik veut y croire. Pourquoi un tel massacre ? Et cette enfant que la jeune femme avait mis au monde
avant de mourir, pourquoi ne l'a-t-on jamais retrouvée ? Il y a forcément un élément, là, au milieu des
témoignages d'époque.
Entre recoupements et nouvelles auditions, une course contre l'oubli s'engage, tandis qu'au même
moment, sur les terres sauvages des îles Lofoten, une jeune fille abandonnée à la naissance cherche le
fil caché de ses origines..
RP KAN T
L'hypnotiseur / Lars Kepler ; traduit du suédois par Hege Roel Rousson et Pascale Rosier. - Arles : Actes
Sud, 2010.
Dans une maison de la banlieue de Stockholm, une famille est sauvagement assassinée. Seul un garçon
échappe au massacre, mais il navigue entre la vie et la mort, inconscient. L'inspecteur Joona Linna
décide alors de recourir à un hypnotiseur pour pénétrer le subconscient du garçon et tenter de revoir le
carnage à travers ses yeux.
RX KEP H
Le pacte / Lars Kepler ; traduit du suédois par Hege Roel-Rousson. - Arles : Actes Sud, 2011.
Une jeune femme est retrouvée morte à bord d'un bateau dérivant dans l'archipel de Stockholm. Ses
poumons sont remplis d'eau de mer, pourtant il n y a pas une seule goutte d'eau sur ses vêtements. La
soeur de la victime, une célèbre militante pour la paix, est quant à elle poursuivie par un tueur
implacable.
Le même jour, un corps est découvert pendu à une corde à linge dans un appartement à Stockholm. Il
s'agit de Carl Palmcrona, le directeur général de l'Inspection pour les produits stratégiques, l'homme
chargé de valider les contrats d'armement de la Suède. Tout semble indiquer un meurtre car la pièce est
vide et rien n'a pu lui permettre de grimper jusqu'au noeud coulant qui l'a étranglé.
Pourtant l'inspecteur Joona Linna est persuadé qu'il s'agit d'un suicide..
En menant de front ces deux enquêtes, Joona Linna ignore qu'il entre de plain-pied dans un univers
trouble fait de commissions secrètes, d'ententes tacites et de pactes diaboliques...
Sélection du comité de lecture avril 2012.
RP KEP P
45
L'oiseau de mauvais augure / Camilla Läckberg ; traduit du suédois par Lena Grumbach et Catherine
Marcus. - Arles : Actes Sud, 2010.
L'inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son
mariage avec Erica Falck, mais il n'a pas une minute à lui.
La ville de Tanumshecle s'apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants
avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes
incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop.
D'autant qu'une femme vient d'être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors
du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident similaire intervenu des années
auparavant. Tragique redite d'un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s'empare de l'inspecteur.
Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s'emballe. L'émission de
téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge..
RP LAC O ou RX LAC O
L'enfant allemand / Camilla Läckberg ; traduit du suédois par Lena Grumbach. - Arles : Actes Sud, 2011.
La jeune Erica Falck a déjà une longue expérience du crime. Quant à Patrik Hedström, l'inspecteur qu'elle
vient d'épouser, il a échappé de peu à la mort, et tous deux savent que le mal peut surgir n'importe où,
qu'il se tapit peut-être en chacun de nous, et que la duplicité humaine, loin de représenter l'exception,
constitue sans doute la règle.
Tandis qu'elle entreprend des recherches sur cette mère qu'elle regrette de ne pas avoir mieux connue
et dont elle n'a jamais vraiment compris la froideur, Erica découvre, en fouillant son grenier, les carnets
d'un journal intime et, enveloppée dans une petite brassière maculée de sang, une ancienne médaille
ornée d'une croix gammée. Pourquoi sa mère, qui avait laissé si peu de choses, avait-elle conservé un
tel objet ?
Voulant en savoir plus, elle entre en contact avec un vieux professeur d'histoire à la retraite. L'homme a
un comportement bizarre et se montre élusif. Deux jours plus tard, il est sauvagement assassiné...
Sélection du comité de lecture de l'été 2011.
RP LAC E
La princesse des glaces / Camilla Läckberg ; traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de
Gouvenain. - Arles : Actes Sud, 2008.
La description de la société qui entoure les deux curieux personnages de cette histoire ressemble à
une dissection : celle d'une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus
troubles qu'on ne pense...
Sélection du comité de lecture de juin 2009.
RP LAC P
Le prédicateur / Camilla Läckberg ; traduit du suédois par Lena Grumbach et Catherine Marcus. - Arles :
Actes Sud, 2009.
Dans les rochers proches de Fjällbacka, un petit port touristique suédois, un enfant découvre le cadavre
d'une femme.
L'affaire se complique quand apparaissent, plus profond mais au même endroit, deux squelettes de
femmes..
RP LAC P ou RX LAC P.
46
Les poètes morts n'écrivent pas de romans policiers / Björn Larsson ; traduit du suédois par Philippe
Bouquet ; en collaboration avec l'auteur. - Paris : Grasset, 2012.
Par une brumeuse nuit de février, l'éditeur Karl Petersén arrive, non sans quelques inquiétudes, dans le
port d'Helsinborg, avec une bouteille de champagne et le contrat du poète Jan Y. Nilsson, qui vit à bord
d'un bateau de pêche. L'éditeur l'a persuadé d'écrire un roman policier, futur best-seller, déjà vendu aux
plus prestigieuses maisons d'édition d'Europe. Mais le poète acceptera-t-il de le signer ? Se résignerat-il à sacrifier sa réputation et à se plier aux lois du marché ?
Lorsque Petersén découvre Jan Y. pendu, la réponse semble évidente. Le commissaire Barck, chargé de
l'enquête, n'a aucun doute : les poètes ne se font pas assassiner, ils se suicident. Pourtant, les mobiles
ne manquent pas...
RP LAR P
Millénium / Stieg Larsson ; traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain. - Arles : Actes
Sud, 2006.
- Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est
contacté par un industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis
clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait
un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires.
Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais
fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se
plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés.
RP LAR M 1 /3
- La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist,
réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des
gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l'Est.
Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu :
un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très
planifiée.
Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n'est pas ce qu'on souhaite à de jeunes
journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium.
Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu'on a
vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé...
RP LAR M 2 /3
47
- La reine dans le palais des courants d'air
Lisbeth n'est pas morte. Ce n'est cependant pas une raison pour crier victoire : Lisbeth, très mal en
point, va rester coincée des semaines à l'hôpital, dans l'incapacité physique de bouger et d'agir.
Coincée, elle l'est d'autant plus que pèsent sur elle diverses accusations qui la font placer en isolement
par la police.
Un ennui de taille : son père, qui la hait et qu'elle a frappé à coups de hache, se trouve dans le même
hôpital, un peu en meilleur état qu'elle.
Il n'existe, par ailleurs, aucune raison pour que cessent les activités souterraines de quelques renégats
de la Säpo, la police de sûreté. Pour rester cachés, ces gens de l'ombre auront sans doute intérêt à
éliminer ceux qui les gênent ou qui savent.
Côté forces du bien, on peut compter sur Mikael Blomkvist, qui, d'une part, aime beaucoup Lisbeth mais
ne peut pas la rencontrer, et, d'autre part, commence à concocter un beau scoop sur des secrets d'Etat
qui pourraient, par la même occasion, blanchir à jamais Lisbeth.
Mikael peut certainement compter sur l'aide d'Armanskij, reste à savoir s'il peut encore faire confiance
à Erika Berger, passée maintenant rédactrice en chef d'une publication concurrente.
RP LAR M 3 /3
Femme de neige / Leena Lehtolainen ; traduit du finnois par Anne Colin du Terrail. - Larbey (Landes) :
Gaïa, 2012.
Au coeur d'une forêt sauvage du sud de la Finlande, Elina Rosberg a fondé son centre de thérapie
réservé aux femmes. Dans une magnifique demeure, elle accueille des personnes désorientées ou
victimes d'agressions.
Au lendemain de Noël, le corps d'Elina Rosberg est retrouvé dans la neige, le visage couvert de givre.
Accident ? Meurtre ?
Sur la liste des suspects, figurent les femmes présentes au moment du drame, telle cette jeune mère
de neuf enfants issue d'une secte religieuse, ou encore une stripteaseuse des quartiers chauds de
Helsinki. Un poète en vogue que fréquentait Elina Rosberg fait aussi partie des suspects. Son alibi est
court comme un haiku japonais.
Pour l'inspectrice Maria Kallio, cette affaire débute le jour de son mariage...
RX LEH F
Mon premier meurtre / Leena Lehtolainen ; trad. du finlandais Anne Colin du Terrail. - Gaïa, 2004.
Après avoir passé quelques années dans la police nationale, Maria Kallio quitte son poste pour se
spécialiser dans le droit pénal. Alors qu'elle est étudiante depuis cinq ans, Maria, en manque d'action,
accepte un remplacement dans la police judiciaire et enquête dès son arrivée, sur le meurtre d'un
étudiant populaire..
RX LEH M
48
La poisse / Leena Lehtolainen ; traduit du finnois par Anne Colin du Terrail. - : Gaïa, 2006.
Une maison en bord de mer dans une banlieue chic d'Helsinki avec son petit ami, un nouveau job
d'avocat, l'été s'annonce plutôt bien pour Maria Kallio.
Jusqu'à ce qu'elle trouve le corps étranglé d'Armi, charmante blonde à lunettes, plutôt futile, un rien
pipelette, celle qu'on surnommait " la Poisse ".
Très vite il apparaît que Kimmo, le petit ami de la victime, aime le cuir, le latex et les menottes. Pour la
police, aucun doute : c'est un dangereux pervers. Mais cela suffit-il à faire de lui un meurtrier ? Maria ne
le pense pas, et accepte d'assurer la défense de Kimmo.
Pour mener son enquête, elle devra gratter le vernis rutilant de la bonne société finlandaise... et de son
entourage, puisque Kimmo et Armi sont de la belle-famille de son petit ami : dérives de chacun, rivalités
familiales, ombres du passé remontent à la surface.
Et sans cesse ressurgit le souvenir de Sanna, la soeur de Kimmo, qui s'est suicidée l'année précédente.
Suicidée ?
Sélection du comité de lecture de février - mars 2007.
RP LEH P
Ce qu'il faut expier / Olle Lönnaeus ; traduit du suédois par Aude Pasquier et Ophélie Alegre. - Liana Levi,
2011.
Tomelilla, une petite ville de Scanie, à l'extrême sud de la Suède, où Konrad Jonsson aurait préféré ne
jamais revenir.
Mais la police ne lui laisse pas le choix : ses parents adoptifs viennent d'être abattus d'une balle dans la
nuque et les douze millions gagnés au Loto qui dorment sur leur compte en banque le désignent comme
suspect. Suspect : ne l'a-t-il pas toujours été dans cette ville aux façades grises et à l'esprit étroit ?
Après trente ans d'absence, le passé de celui qu'on appelait "ce bâtard de Polack" refait surface avec
des questions lancinantes: Pourquoi ce couple falot, ayant déjà un fils, l'a-t-il adopté ? Surtout, qu'est
devenue Agnieszka, sa mère, mystérieusement disparue quand il avait sept ans ?
Dans ce polar à l'atmosphère suffocante, Olle Lönnaeus explore la face cachée de la province suédoise
rongée par la crise et la xénophobie : un terreau idéal pour que s'épanouissent secrets, jalousies et
haines.
RP LON
Le cerveau de Kennedy / Henning Mankell ; traduit du suédois par Rémi Cassaigne. - Paris : Seuil, 2009.
L’archéologue Louise Cantor est persuadée que son fils ne s’est pas suicidé, et va tenter de reconstituer les zones d’ombre qui émaillent les derniers mois de la vie d’Henrik.
Pourquoi s'intéressait-il tant au cerveau du président Kennedy, disparu lors de son autopsie ?
Pourquoi avait-il un appartement clandestin à Barcelone ? D'où provenaient les grosses sommes
d'argent dont il disposait ? Que faisait-il au Mozambique dans un mouroir pour malades atteints du
sida ?
Les ONG et les industries pharmaceutiques ne sortent pas grandies de ce récit palpitant et lucide d’un
auteur en colère contre le cynisme du monde occidental face au lent naufrage d'un continent rongé par
le sida.
Sélection du comité de lecture de juin 2009.
RP MAN C
49
La cinquième femme / Henning Mankell ; traduit du suèdois par Anna Gibson. - Paris : Seuil, 2000.
Algérie, mai 1993. Fait divers pour les uns, acte de guerre et "mission sacrée" pour d'autres, cinq
femmes sont égorgées dans leur sommeil par des intégristes musulmans. Les victimes sont quatre
religieuses et une touriste suédoise, la cinquième femme.
Trois mois plus tard, une habitante d'Ystad, Suède, apprend que la cinquième victime n'est autre que sa
mère.
Encore un an plus tard, en septembre 1994, l'inspecteur Kurt Wallander rentre en Suède après des
vacances à Rome en compagnie de son père. Il aspire à passer enfin un automne calme, mais c'est
sans compter sur une série de trois meurtres particulièrement atroces à laquelle il devra trouver un
sens, une logique...
RP MAN C
Le Chinois / Henning Mankell ; traduit du suédois par Rémi Cassaigne. - Paris : Seuil, 2011.
En janvier 2006, 19 membres d’une même famille (les Andrén) sont massacrés à l’arme blanche dans
un village isolé du nord de la Suède. La policière Vivi Sundberg penche pour l’acte d’un déséquilibré.
Birgitta Roslin, juge à Helsingborg, s’intéresse à l’affaire car les parents adoptifs de sa mère sont parmi
les victimes. Elle mène une enquête parallèle.
Un ruban rouge retrouvé sur les lieux du crime la met sur la piste d’un mystérieux Chinois qui aurait
séjourné la nuit du massacre dans un hôtel voisin, où il a été filmé par une caméra de vidéosurveillance. Munie de son portrait, Birgitta Roslin le cherche en vain à Pékin.
Mais son enquête maladroite dans une Chine en plein bouleversement dérange des projets...
RP MAN C
Le guerrier solitaire / Henning Mankell ; traduit du suèdois par Christofer Bjurström. - Seuil, 2000.
Comment une jeune fille peut-elle s'immoler par le feu, au beau milieu d'un champ de colza ?
Et pourquoi ?
Pendant que la Suède se protège de la canicule de cet été 1994 en suivant la Coupe du monde de
football, l'inspecteur Kurt Wallander, de la police d'Ystad, assiste presque par hasard à cette scène
apocalyptique.
Pas question de partir en vacances... surtout que, dès le lendemain, s'enchaîne une série de meurtres
atroces : un ancien ministre lubrique, un marchand d'art et un petit truand sont retrouvés scalpés...
Quel est le lien entre eux ? Comment empêcher l'assassin de récidiver et pourquoi est-il devenu ce
meurtrier sans pitié ?
RP MAN G
L'homme qui souriait / Henning Mankell ; trad. du suédois par Anna Gibson. - Seuil, 2005.
Le brouillard est épais en cette nuit automnale. Le vieil avocat Gustaf Torstensson est au volant.
Soudain, une étrange silhouette surgit au milieu de la route : c'est un mannequin de taille humaine, assis
sur une chaise.
Torstensson freine brutalement, sort de sa voiture. On ne le reverra jamais vivant.
Son fils fait appel au commissaire Wallander. Celui-ci va découvrir un réseau criminel derrière lequel se
profile un homme singulier, élégant et sûr de lui. Un homme qui sourit toujours...
RP MAN H
50
L'homme inquiet / Henning Mankell ; traduit du suédois par Anna Gibson. - Seuil, 2010.
Wallander a réalisé ses rêves : vivre à la campagne avec son chien. Et il est devenu grand-père d’une
petite Klara. Sa fille Linda vit avec le père de l’enfant, incroyable mais vrai, un financier aristocrate.
Le beau-père de Linda, ancien officier de marine haut gradé, disparaît après avoir évoqué avec
Wallander la guerre froide et les sous-marins russes dans les eaux territoriales suédoises.
Puis la belle-mère est retrouvée morte.
Soupçons d’espionnage. Au profit de la Russie ? Des Etats-Unis ?
Wallander mène une enquête parallèle à celle de la police de Stockholm et des services secrets.
RP MAN H
Le retour du professeur de danse / Henning Mankell ; traduit du suédois par Anna Gibson. - Seuil, 2006.
Le jeune policier Stefan Lindman est sous le choc : il vient d'apprendre qu'il a un cancer, et que son
ancien collègue Herbert Molin a été torturé mort.
Pour tromper son angoisse, il part à l’autre bout de la Suède enquêter sur le meurtre de Molin.
Que signifient les traces sanglantes sur le parquet, comme si le tueur avait dansé un tango avec le
corps de sa victime ?
Les ombres d'un passé très noir se réveillent. Elles ont frappé, et vont frapper encore.
Mais Stefan n'a plus rien à perdre..
RP MAN R
Studio 6 / Liza Marklund ; traduit du suèdois par Christofer Bjurström. - Black moon ; Hachette, 2012.
Annika Bengtzon est chargée de répondre aux appels de la Hot Line de La Presse du soir, quotidien
suédois à sensation où elle est stagiaire.
Un jour, un anonyme lui livre un scoop : le corps nu d'une jeune fille a été découvert dans un cimetière
de Stockholm. Elle a visiblement été étranglée. C'est le meurtre de l'été !
Le rédacteur en chef met Annika sur le coup. La victime s'appelait Josefin, elle n'avait que dix-neuf ans
et travaillait au Studio Sex, une boîte de nuit porno. Contre toute attente, son enquête la conduit à un
ministre.
Comment s'est-il retrouvé impliqué dans cette affaire sulfureuse ? Quels secrets cache-t-il ?
Pour devenir journaliste, Annika va devoir le découvrir. Mais à quel prix ?
RP MAR S
Le léopard / Jo Nesbø ; traduit du norvégien par Alex Fouillet. - Gallimard, 2011.
Deux femmes sont retrouvées mortes à Oslo, toutes les deux noyées dans leur sang.
La police, en pleine guerre inter-services, se retrouve face à un mystère, puisque les blessures à
l’origine des hémorragies fatales semblent avoir été provoquées de l’intérieur.
La belle Kaja Solness, de la brigade criminelle, est envoyée à Hong Kong pour retrouver le seul
spécialiste norvégien en matière de tueurs en série. Le policier alcoolique s’est caché dans une ville
d’un million d’habitants pour fuir les démons assoiffés de sang d’anciennes affaires, les souvenirs
amers de la femme qu’il aime ainsi que les membres des triades à qui il doit de l’argent.
Ce flic s’appelle Harry Hole..
"Le léopard" est une traque sans pitié qui laisse le lecteur pantelant. Nous promenant des pics enneigés
de la Norvège aux volcans sulfureux du Congo, rien ne nous est épargné : avalanches mortelles, volcan
en éruption, tueur en série à faire frémir, guerre des polices et manipulations en tout genre, sans
oublier une histoire d’amour en arrière-plan pour offrir des moments de respiration au coeur de cette
tornade d’action aux reflets d’hémoglobine. Un thriller magistral.
RP NES L.
51
La bête / Anders Roslund et Börge Hellström ; traduit du suèdois par Maximilien Stadleret Lucile Clauss.
- Paris : Presses de la Cité, 2009.
Certains crimes méritent-ils vengeance ?
Lorsque Bernt Lund parvient à s'évader du quartier pour délinquants sexuels de la prison d'Aspsås, le
commissaire Ewert Grens et son adjoint Sven Sundkvist, de la police de Stockholm, craignent le pire.
Quatre ans auparavant, Lund a en effet violé et assassiné deux fillettes, sans jamais manifester le
moindre remords pour ses actes.
Leurs peurs se révèlent fondées : le corps d'une enfant est retrouvé peu de temps après dans un bois,
portant la signature de Lund.
Tandis que la nation entière s'indigne de l'impuissance des autorités face au meurtrier en fuite, Fredrik,
le père de la petite victime, décide de se faire lui-même justice..
Thriller d'une noirceur absolue, réflexion magistrale sur la notion de justice..
RP ROS B
Box 21 / Anders Roslund et Börge Hellström ; traduit du suédois par Terje Sinding. - Presses de la Cité,
2010.
Lorsque Lydia est admise en urgence à l'hôpital Spider de Stockholm, les médecins découvrent avec
horreur que ses blessures sont dues à des coups de fouet. Contrainte de se prostituer, la jeune
lituanienne a été punie par son souteneur pour avoir tenté de se révolter.
Malgré sa souffrance, elle n'a qu'une idée en tête : se venger de l'homme qui l'a réduite en esclavage.
Dans le même hôpital, le commissaire Ewert Grens est sur la piste d'un parrain de la mafia locale, un
criminel qu'il souhaite confondre pour des raisons très personnelles.
Les chemins de Lydia et de Grens ne vont pas tarder à se croiser..
RP ROS B
Roseanna : le roman d'un crime / Maj Sjöwall, Per Wahlöö ; traduit de l'anglais par Michel Deutsch ;
préface de Henning Mankell. - Payot & Rivages, 2008.
Le cadavre dénudé d'une jeune inconnue est retrouvé dans un canal proche de la petite ville de Motala,
la victime semble avoir été violée.
Martin Beck, de la criminelle de Stockholm, est envoyé en renfort auprès de l'équipe locale chargée de
l'enquête. Longtemps, les investigations piétinent, mais si Beck est un bon flic, c'est parce qu'il possède
" les trois qualités les plus importantes indispensables à un policier : il est têtu, il est logique et il est d'un
calme absolu ".
Sans oublier qu'il est patient, incroyablement patient...
RX SJO R
La belle dormit cent ans / Gunnar Staalesen ; trad. du norvégien par Elisabeth Tangen et Alexis Fouillet.
- Larbey : Gaïa éd., 2002.
Varg Veum voit son passé d'éducateur le rattraper. Chargé de ramener au bercail Lisa, seize ans,
droguée et prostituée, il se heurte à la disparition de l'ex-petit ami de celle-ci, Peter.
Certes, l'un et l'autre sont issus de milieux sociaux et familiaux sans histoire, mais ils ont fait de
mauvaises rencontres aux mauvais moments. Et, à vouloir duper plus gros que soi, tout dérape vite.
Et puis, Veum le sait bien, il suffit de gratter un peu sous la couche de vernis, on peut faire un tas de
découvertes, plus au moins sordides, plus ou moins émouvantes. Parfois, même, on peut tomber sur
une « Belle au bois dormant ».
RP STA B
52
Les chiens enterrés ne mordent pas / Gunnar Staalesen ; traduit du norvégien par Alexis Fouillet.
- Monfort-en-Chalosse (Landes) : Gaïa, 2009.
Pour sa huitième enquête, le privé norvégien Varg Veum est engagé comme garde du corps de Mons
Vassenden afin de l'accompagner à Oslo où il doit rembourser une importante dette de jeu.
RX STA C
Comme dans un miroir / Gunnar Staalesen ; traduit du norvégien par Alexis Fouillet. - Gaïa, 2012
Où était Varg Veum en 1957 ? Le privé norvégien s'interroge. Lycéen, il arpentait déjà les rues de Bergen
comme aujourd'hui. Il aurait pu croiser les protagonistes de cette histoire surgie du passé.
Une femme sublime qui meurt en voiture avec son amant saxophoniste, comme un pacte macabre, un
suicide à deux. Les deux fillettes qu'elle laisse orphelines n'auront jamais d'enfant : par crainte de voir
l'histoire se répéter ? Lorsque Bodil disparaît avec son mari sans laisser d'explication, sa soeur Berit
imagine le pire. Mais pour ne pas ternir sa réputation d'avocate, elle préfère les investigations privées à
celles de la police.
Varg croise les indices entre le mythe des amants suicidés en 1957 et le présent : trop de
recoupements, trop de ressemblances, comme dans un miroir.
RP STA C
L'écriture sur le mur / Gunnar Staalesen ; traduit du norvègien. - Larbey (Landes) : Gaïa, 2011.
Un juge d’instance est retrouvé mort dans l’un des meilleurs hôtels de la ville, seulement vêtu d’un
délicat ensemble de dessous féminins.
Quelques jours plus tard, le détective privé berguénois Varg Veum se voit confier la mission de
retrouver Thorild, une jeune fille disparue. A peu près au même moment, il reçoit un courrier.
L’enveloppe contient un avis de décès. Le sien.
RP STA E
De Gunnar Staalesen, nous vous conseillons également, en 6 tomes que nous pouvons réserver pour
vous auprès de la Médiathèque départementale du Nord :
Le roman de Bergen :
contient : - L'aube – Le zénith – Le crépuscule
L'auteur y raconte l'histoire de sa ville (et celle où est né Verg Veum, l'enquêteur de ses romans
policiers. Pour revisiter l'histoire de la Norvège au rythme d'une véritable saga.
Le diable de verre / Helene Tursten ; traduit du suédois par Hélène Hervieu. - Michel Lafon, 2010.
Jacob Schyttelius est retrouvé sans vie à son domicile, une balle dans la tête.
Quand l'inspecteur Irene Huss et son partenaire Andersson se rendent au presbytère d'un cottage du
sud de la Suède pour prévenir les parents de la victime, le pasteur Sten Schyttelius et sa femme, ils les
retrouvent couchés dans leur lit, chacun avec une balle entre les yeux.
Des pentagrammes inversés sont tracés avec le sang des victimes sur les écrans des ordinateurs dont
on a soigneusement effacé le disque dur...
Qui pouvait leur en vouloir au point de les abattre froidement ? Le groupe sataniste qui a déjà brûlé la
chapelle ? Et pourquoi effacer toutes les données de l'ordinateur ?
Irene Huss comprend vite que le dernier membre en vie de la famille, Rebecka - une brillante informaticienne qui travaille à Londres - détient la clé du mystère.
Elle doit à présent comprendre pourquoi celle-ci ne veut rien dire, tout comme le psychiatre qui prétend
la soigner.
Mais elle est loin de s'imaginer à quel point les racines du mal sont profondes..
RP TUR D
53
DES FILMS EN DVD
Des films plus ou moins récents, un reflet de la production. N'oubliez pas que nous pouvons dénicher
pour vous sur le catalogue de la Médiathèque du Nord le film que vous auriez envie de visionner. Ne
vous privez pas !
Back soon / réalisé par Solveig Anspach. - 2008
Anna Halgrimsdottir vit à Reykjavik avec ses deux fils : Ulfur et Hrafn. Lassée du froid islandais, elle
décide de vendre son commerce afin de pouvoir quitter l'île. Son commerce, la vente de marijuana, est
plus que prospère, aussi veut-elle en obtenir un bon prix.
Le "repreneur" auquel elle va céder son téléphone portable (objet magique qui contient les coordonnées de tous ses clients) lui demande 48h pour rassembler l'argent.
Pendant ces 48 heures, Anna va se trouver entraînée dans tout un tas d'histoires ô combien islandaises ponctuées de rencontres inattendues et loufoques. Alors qu'elle sillonne l'île d'un bout à l'autre,
sa maison se transforme en salle d'attente où ses clients, de plus en plus nombreux, s'impatientent de
son retour afin de pouvoir acheter leurs grammes quotidiens.
DVD BAC
The bench / réalisé par Per Fly. - 2005
Kaj est un homme têtu et très fier. Ancien chef de cuisine, il vit dans un logement social. Il a gâché sa vie
et suit maintenant un programme de réinsertion pour chômeur de longue durée. Kaj n’avait plus vu sa
fille Liv depuis 19 ans quand, fuyant un mari violent, elle vient emménager dans l’immeuble d’en face,
avec Jonas, son fils de six ans.
Kaj ne révèle pas son identité à sa fille, et sa première réaction est de l’éviter, mais, par hasard, il en
vient à s’occuper de Jonas…
DVD BEN.
Les bouchers verts / réalisé par Anders-Thomas Jensen. - 2003
Deux amis, l'ambitieux Svend et Bjarne le rêveur, décident de monter leur propre boucherie afin
d'échapper à un patron étouffant. La clientèle se fait rare jusqu'à ce que leur ancien employeur les
mette à l'épreuve en leur offrant d'organiser le dîner du Rotary Club.
La chance tourne à la suite d'un malencontreux accident qui permettra à Svend d'offrir une recette
"sauce maison", une viande à la saveur très originale mais à l'approvisionnement plus que délicat...
Interdit aux moins de 12 ans
DVD BOU
Le direktor / réalisé par Lars von Trier. - 2006
Le propriétaire d'une société informatique décide de vendre son entreprise.
Le problème, c'est que lors de la création de celle-ci, il avait inventé de toutes pièces un président, se
retranchant derrière ce personnage fictif au moment de prendre des décisions impopulaires. Or, les
potentiels acheteurs veulent négocier avec ce président...
Le propriétaire fait alors appel à un acteur au chômage pour jouer ce rôle. Le comédien va découvrir qu'il
est un pion dans une histoire qui va mettre son (manque de) sens moral à rude épreuve.
DVD DIR
54
Festen / réal. Thomas Winterberg. - 1997
C'est l'été au Danemark. Au manoir se prépare une grande fête pour les 60 ans du patriarche Helge
Klingenfelt. Les amis et les intimes sont tous là. Le fils aîné de Helge est chargé par son père de dire
quelques mots au cours du dîner sur sa soeur jumelle, Linda, morte un an plus tôt.
A la nuit tombante, le maître de cérémonie convie les nombreux invités à table.
Personne ne se doute de rien, quand Christian se lève pour faire son discours et révéler de terribles
secrets..
DVD FES
Les fraises sauvages ; L'Attente des femmes / réal. Ingmar Bergman. - 1957 et 1952
Le docteur Isak Borg part à Lund pour assister à une cérémonie de jubilé en son honneur. Au cours de
ce voyage, dans sa propre limousine et accompagné de sa bru, il fait le point sur sa vie et finalement se
reconcilie avec lui-même.
En attendant leurs maris, quatre femmes se font des confidences... qui ne plaident guère en faveur du
mariage. Une jeune fille, apres avoir entendu ces propos, va-t-elle continuer dans la voie de la vie a
deux ?
DVD FRA
L'homme sans passé / réalisé par Aki Kaurismäki. - 2001
En débarquant à Helsinki, un homme se fait voler et frapper à mort. Lorsqu'il reprend conscience, il a
perdu la mémoire. Sans argent et sans identité, il est aidé par les SDF de la ville.
DVD HOM
Inheritance / Per Fly. - 2005
Christoffer fait partie de la quatrième génération de la famille propriétaire de la célèbre entreprise
danoise Borch Moller, mais il a abandonné la société pour monter un restaurant à Stockholm, où il vit
heureux avec sa femme Maria, une actrice suédoise.
Quand son père se suicide, sa mère lui demande de rentrer à la maison pour reprendre les rênes de la
firme. A contre-coeur, il accepte.
Ce qui est un choc pour sa femme et sa soeur Benedikte dont le mari Ulrik avait toujours été considéré
comme le candidat évident à la succession.
La machine infernale que représente cet héritage est en marche. Christoffer est obligé d'user de
mesures drastiques pour sauver l'entreprise de la ruine, ce qui crée des tensions avec sa famille
comme avec Maria.
DVD INH
Italian for beginners / réalisé par Lone Sherfig. - 2000
Andreas, un jeune pasteur, arrive dans une banlieue particulièrement grisâtre de Copenhague pour
effectuer un remplacement et reprendre en main le temple local. Il loge à l'hôtel, où il engage la
conversation avec Jorgen Mortensen, le réceptionniste, qui lui conseille de s'inscrire au cours d'italien
pour débutants.
Andreas se rend alors sur place et rencontre une charmante mais fort maladroite vendeuse en
pâtisserie, Olympia. La jeune fille est traumatisée par un père outrancier. Elle n'est d'ailleurs pas au bout
de ses surprises : à la mort de sa mère, elle découvre que Karen, une coiffeuse un peu inhibée, n'est
autre que sa soeur.
D'autres personnes trentenaires interviennent à leur tour, toutes blessées par la vie mais motivées
pour apprendre l'italien...
DVD ITA
55
Les lumières du faubourg / réalisé par Aki Kaurismäki. - 2005
Koistinen, gardien de nuit, arpente le pavé à la recherche d'une petite place au soleil, mais l'indifférence
générale et la mécanique sans visage de la société se liguent pour briser ses modestes espoirs les uns
après les autres.
Un groupe de bandits exploite sa soif d'amour et son poste de veilleur de nuit avec l'aide d'une femme
calculatrice. Ils organisent un cambriolage dont Koistinen est rendu seul responsable.
Et voilà celui-ci privé de son travail, de sa liberté et de ses rêves...
DVD LUM
Manderlay / réalisé par Lars von Trier. - 2004
C'est l'étrange histoire de Manderlay, un domaine isolé dans le sud profond des États Unis. En 1933,
Grace et son père avaient laissé derrière eux la petite communauté de Dogville et s'en éloignaient pour
retourner chez eux.
Malheureusement, dans le métier de gangster, l'absence est souvent une source de gros désagrément.
Grace et son père ainsi que son armée de malfrats obligés de battre en retraite et chassés de leur
ancien territoire vont passer, sans succès, tout leur hiver à chercher de nouveaux terrains de chasse.
Et, dans ces premiers mois de printemps, ils font route vers le sud pour trouver une résidence où ils
pourraient enfin s'établir...
Un conte politique dissertant sur l'esclavage, l'émancipation, la culpabilité et s'interrogeant sur les
pratiques du pouvoir.
DVD MAN
Noi albinoi / réalisé par Dagur Kari. - 2002
Est-il l'idiot du village ou un génie compromis ?
Noi, un adolescent de 17 ans, vit à la dérive dans un fjord reculé du nord de l'Islande. En hiver, le fjord est
coupé du monde extérieur, cerné par des montagnes menaçantes et enseveli sous un linceul de neige.
Noi rêve de s'évader de cette prison blanche avec Iris, une fille de la ville qui travaille dans une stationservice.
Mais ses maladroites tentatives d'évasion se succèdent et échouent lamentablement. Seule une
catastrophe naturelle fera voler en éclats l'univers de Noi et lui laissera entrevoir un ailleurs prometteur.
DVD NOI
Twist & Shout / réalisé par Bille August. - [1984]
Dans le Danemark des années 60, Bjorn et Erik mènent une adolescence chaotique entre amours
déçues et problèmes familiaux.
DVD TWI
Vampyr / réalisé par Carl Theodor Dreyer. - 1932
Allan Gray, un jeune voyageur, décide de faire un arrêt pour la nuit à l'auberge de Courtempierre.
En plus des bruits et apparitions étranges, un vieil homme offre a Allan un livre sur les vampires.
C'est le point de départ d'une aventure dans laquelle Allan devra déjouer les plans diaboliques d'une
femme-vampire.
DVD VAM
56
Cette bibliographie a été élaborée suite à la journée d'étude proposée à Proville aux
responsables des bibliothèques du Cambrésis par
– la Médiathèque du Nord (Conseil général),
– Thierry Maricourt, écrivain et spécialiste de la littérature nordique,
– Denis Ballu, spécialiste du cinéma nordique,
– Madame Christina Biela Enberg, consul honoraire de Suède de Lille,
– les membres du Cercle Suédois de Lille,
– Alex Fouillet, traducteur du norvégien,
– Annelie Jarl, spécialiste de la littérature jeunesse des pays nordiques.
Le jeudi 16 décembre 2012, nous fêtions donc à la médiathèque de Proville la Sainte-Lucie
ainsi que la culture et la littérature nordiques.
Merci à tous les participants à cette journée pour leurs coups de cœur, qui nous ont
beaucoup inspiré pour cette bibliographie !
NE PERDONS PAS LE NORD
I.P.N.S.
© médiathèque de Proville
janvier 2013
57

Documents pareils