Dolce Via - Aquarock Aventure

Commentaires

Transcription

Dolce Via - Aquarock Aventure
Balade Dolce Via:Mise en page 1
12/03/13
17:08
Page 4
La B
alade
TEXTE ET PHOTOS : SÉVERINE BAUR
ARDÈCHE. L’ancienne voie des Chemins de fer
du Vivarais qui reliait La Voulte-sur-Rhône
à Saint-Agrève a été réaménagée, depuis peu,
en voie douce. Ce chemin de randonnée, baptisé
la Dolce Via, invite à présent à redécouvrir, le long
de la vallée de l’Eyrieux, un exceptionnel patrimoine
bâti et naturel. À pied, à cheval ou à vélo,
en famille ou entre amis.
I
De la voie ferrée
au VTT
94 - MASSIF CENTRAL MAGAZINE - www.massif-central.fr/
❚ Avec 42 kilomètres de piste
cyclable, la Dolce Via rend
hommage à l’incroyable histoire
ferroviaire de la vallée de l’Eyrieux.
l est 9 heures du matin, un soleil
timide caresse le cours de
l’Eyrieux qui bouillonne au pied
du pont de Chervil, point de départ
de notre randonnée. En selle ! C’est
parti pour 32 kilomètres de balade à vélo
vers Saint-Laurent-du-Pape sur terrain
plat. Ici, pas de dénivelée, le mollet ne
tiraille pas. Ouf ! Un bonheur rare dans ce
pays ardéchois pentu. La première voie
douce d’Ardèche nous entraîne ainsi, le
long de la vallée de l’Eyrieux sur l’itinéraire de l’ancienne voie ferrée du Vivarais, de villages en fermes de caractère,
de moulinages en ponts qui témoignent
du passé prospère de la région.
paysans affluèrent avec leurs marchandises dans les nombreuses gares qui
jalonnaient le parcours. L’Ardèche vivait,
à cette époque encore, au rythme de la
sériciculture. Les filatures battaient leur
plein, embauchant femmes et enfants. Le
train acheminait les bobines de fil de soie
vers Lyon, mais aussi les nombreux fruits
cultivés le long de l’Eyrieux, dont la
fameuse châtaigne. En pédalant, on
remonte ainsi le temps, en empruntant
d’impressionnants ouvrages d’art. En
Viaducs, tunnels, ponts
• Départ : Saint-Laurent-du-Pape (alt. 110 m).
• Arrivée : Le Cheylard (alt. 422 m).
• Distance : 42 kilomètres.
• Dénivelée : 312 mètres,
pente moyenne : 1 %.
• Où l’emprunter ?
— Saint-Laurent-du-Pape : avant le village,
direction lieu-dit Prioron.
— Saint-Fortunat-sur-Eyrieux : direction le
camping « La Gare des Amis ».
— Les Ollières-sur-Eyrieux, place de la Gare,
direction camping « Le Mas ce Champel ».
— Saint-Sauveur-de-Montagut : prendre le
pont sur l’Eyrieux, direction « le collège de
l’Eyrieux ».
— Chalencon : se rendre au lieu-dit le Pontde-Chervil.
— Le Cheylard : avenue de la Gare, direction
base aquatique « Eyrium ».
Si, aujourd’hui, la Dolce Via se parcourt
sans effort, la construction du chemin de
fer à la fin du XIXe siècle, impulsée par
l’essor des activités industrielles de la
vallée, résulte d’une prouesse technologique. Les vallées encaissées des Boutières et le terrain accidenté de ravins et
de gorges qui caractérisent le centre
Ardèche furent autant d’obstacles à sa
réalisation. Viaducs, tunnels, ponts et
tranchées, taillés à la force du poignet,
permirent au train, dès 1899, de relier La
Voulte-sur-Rhône, Le Cheylard et SaintAgrève. On gagnait alors Valence en trois
heures. Une petite révolution ! Le train
désenclava les vallées. Industriels et
Repères Dolce Via
MASSIF CENTRAL MAGAZINE - www.massif-central.fr/ - 95
Balade Dolce Via:Mise en page 1
12/03/13
17:08
Page 6
OÙ DORMIR ?
■
Le Hameau de la Mûre
Sur un domaine de 85 hectares, cinq
chambres d’hôtes (4 épis « charme »)
et trois gîtes dominant la vallée du Rhône
et le Vercors, avec spa extérieur, sauna,
piscine chauffée et table gourmande. Un lieu
d’exception pour se relaxer totalement.
• Le Hameau de la Mûre, 07800 SaintLaurent-du-Pape. Tél. : 04.75.41.77.77.
Site : www.lamure.com/
■
Camping Mas
de Champel
Quatre étoiles et quatre hectares dédiés
aux vacances en plein air ! Au choix :
mobil-home, tipi atypique ou petite maison
tout confort. Et pour le bain : piscine,
rivière ou bassin à bulles.
• Quartier Champel, 07360 Les Ollièressur-Eyrieux. Tél. : 04.75.66.23.23.
Site : www.masdechampel.com/
■
❚ Viaducs, ponts, tunnels… les ouvrages d’art
monumentaux qui jalonnent le parcours témoignent
du passé industriel prospère de la région
des Boutières.
À VOIR / À FAIRE
■ Aquarock Aventure
À deux pas de la Dolce Via, ce parc
aventure propose cinq parcours sportifs
entre rivières et rochers, dont deux
tyroliennes géantes. Montée d’adrénaline
assurée !
• Le Cellier du Buis, 07360 Saint-Michelde-Chabrillanoux. Tél. : 06.81.15.96.98.
Site : www.aquarock.fr/
■
Les glaces Terre Adélice
Les meilleures glaces artisanales
d’Ardèche, avec près de 200 parfums
classiques ou insolites. Idéales pour une
halte rafraîchissante avant de remonter en
selle !
• Le Moulinon, 495 A, route de l’Eyrieux,
07190 Saint-Sauveur-de-Montagut.
Tél. : 04.75.65.43.00.
Site : www.terre-adelice.eu/
aval du pont de Chervil, deux viaducs
titanesques enjambent la rivière. En
contrebas, l’Eyrieux se contorsionne en
méandres, où castors et loutres ont élu
domicile. Un héron cendré s’envole à
notre approche. Comme une invitation à
nous faire discrets, à filer sans bruit, en
roue libre. Les pentes escarpées s’ébouriffent de chênes verts, de buis, d’acacias
épineux, s’étagent ici et là en terrasses.
La balade se poursuit en douceur. Elle
ravira les familles : de nombreuses haltes
et escapades sont possibles en chemin.
Louer un canoë, déguster les meilleures
glaces d’Ardèche à Saint-Sauveurde-Montagut, s’offrir une glissade en
tyrolienne géante (lire nos encadrés) ou
réaliser des boucles de randonnées, au
départ même de la voie : à chacun son
plaisir.
Passé Les Ollières-sur-Eyrieux, le paysage s’évase. Le chemin traverse bois et
vergers, longe le défilé de Pontpierre où
demeurent les vestiges d’un pont vrai-
semblablement romain. Les vélos arrêtés,
on croirait encore entendre le tchou-tchou
du train mêlé au fracas de la rivière. À
l’époque, voyager était une expédition.
L’hiver, la burle paralysait le trafic. Il fallait alors déneiger à la pelle au risque, en
arrêtant le train, que l’eau des réserves ne
gelât et ne bloquât les machines. La
maladie du ver à soie, les deux guerres
mondiales et, enfin, le développement de
l’automobile signeront finalement l’arrêt
de mort du réseau ferré du Vivarais
en 1968.
Bientôt 70 km
Après des années d’abandon, l’idée
germe, en 2006, de transformer la
voie ferrée en chemin de randonnée.
« On voulait préserver ce patrimoine collectif », raconte Christophe Nury, chargé
de mission à l’agence départementale du
tourisme de l’Ardèche, copilote, avec la
direction des Routes du conseil général,
de la mise en place du réseau de voies
En 2015, la voie douce grimpera en patted’oie vers Saint-Agrève et Lamastre.
96 - MASSIF CENTRAL MAGAZINE - www.massif-central.fr/
douces sur le territoire ardéchois. « On
parle ici de “voie douce” car l’itinéraire
comporte des tronçons de voies vertes
interdites aux véhicules motorisés, mais
emprunte aussi par endroits des dessertes
locales », précise-t-il. Le projet prend des
allures de casse-tête — la Dolce Via traverse un puzzle de collectivités locales —
et reste coûteux, environ 150 000 euros
hors taxes le kilomètre. Il nécessite l’évacuation de montagnes de rails. Le choix
du nouveau revêtement, lui aussi, s’avère
difficile. « L’objectif était de conserver le
cachet sauvage de la vallée. » Après
réflexions, échanges d’expériences avec
la France entière et essais grandeur
nature, la préférence ira à un stabilisé
compacté. À ce revêtement naturel, couleur crème, idéal pour les vélos, sont
ajoutés des garde-corps en acier, qui
rouillent naturellement et rappellent discrètement la voie ferrée. « Comme le
train hier, la Dolce Via recrée du lien
social. Les riverains s’y retrouvent pour
discuter », conclut Christophe Nury. Du
coup, d’autres voies douces sont en projet. L’Ardèche compte en effet le plus
grand réseau de voies ferrées à l’abandon.
En 2014, la Dolce Via se raccordera ainsi,
à l’est, à la ViaRhôna reliant le lac Léman
à la Méditerranée. En 2015, elle grimpera
en patte-d’oie vers Saint-Agrève, portant
à plus de 70 kilomètres la longueur de
l’itinéraire, et rejoindra la ligne ferroviaire encore en service du VelayExpress, mais partira aussi vers Lamastre
où l’ancien train à vapeur Le Mastrou
reprend du service en juillet 2013. De
quoi poursuivre l’épopée du chemin de
fer… à VTT ! ■
Infos tourisme
• Ardèche Plein Coeur (réseau des offices de tourisme du centre Ardèche) :
www.ardechepleincoeur.com/5935,dolce-via.html/
• OT Eyrieux Rhône Véore, place E.-Jargeat, 07800 La Voulte-sur-Rhône. Tél. : 04.75.62.44.36.
Site : www.tourisme-eyrieuxrhoneveore.fr/
• OT Eyrieux Centre Ardèche, Grande-Rue, 07360 Les Ollières-sur-Eyrieux. Tél. : 04.75.66.30.21.
Site : www.eyrieux-centre-ardeche.com/
• OT Pays du Cheylard, rue du 5-Juillet-1944, 07160 Le Cheylard. Tél. : 04.75.29.18.71.
Site : www.otlecheylard-ardeche.com/
Maison d’hôtes
Porte de Besse
Graphistes, peintres, aquariophiles, Sylvie
et Philippe Cholat exposent leurs passions
et créations dans leur demeure du XIIe siècle,
adossée aux remparts de Chalencon,
où se nichent trois chambres cossues
(et table d’hôtes).
• Porte de Besse (ou des Autrichiens),
07240 Chalencon. Tél. : 04.75.58.15.18.
Courriel : [email protected]/
Site : www.portedebesse.free.fr/
OÙ MANGER ?
■
Restaurant Perrier
À mi-parcours de la Dolce Via, une étape
parfaite pour faire le plein d’énergie,
avec une cuisine traditionnelle.
Le propriétaire peut même préparer
un casse-croûte pour la route.
Ouvert le midi.
• Pont de Chervil, 07190 Beauvène.
Tél. : 04.75.29.06.19.
■
Châtaignes
et Champignons
L’enseigne du restaurant l’annonce
clairement, ici, place à la cuisine
traditionnelle ardéchoise. Réservation
conseillée.
• Place de l’Église, 07240 Chalencon.
Tél. : 04.75.58.62.05.
Site : www.chataignesetchampignons.com/
■
Le Relais de Sully
Dans cette auberge-restaurant, une cuisine
gastronomique et régionale qui évolue au fil
des saisons, des produits frais magnifiés…
Une balade gourmande, tout simplement.
• Place de la Liberté, 07190 Gluiras.
Tél. : 04.75.66.63.41.
Site : www.lerelaisdesully.com/
MASSIF CENTRAL MAGAZINE - www.massif-central.fr/ - 97

Documents pareils

LA VALLEE DE L`EYRIEUX LA VALLEE DE L`EYRIEUX

LA VALLEE DE L`EYRIEUX LA VALLEE DE L`EYRIEUX De la Voulte où elle épouse le Rhône jusqu'au pays d'Intres proche de la Haute-Loire, l'Eyrieux a creusé un sillon bleu prospère et touristique, entre les pentes abruptes du cœur de l'Ardèche. C’es...

Plus en détail

LA VALLEE DE L`EYRIEUX LA VALLEE DE L`EYRIEUX

LA VALLEE DE L`EYRIEUX LA VALLEE DE L`EYRIEUX De la Voulte où elle épouse le Rhône jusqu'au pays d'Intres proche de la Haute-Loire, l'Eyrieux a creusé un sillon bleu prospère et touristique, entre les pentes abruptes du cœur de l'Ardèche. C’es...

Plus en détail

Eyrieux Centre Ardèche

Eyrieux Centre Ardèche douceur, vergers, forêts et gorges sauvages, lieux de baignade, villages de caractère : Désaignes, Boucieu le Roi, et se découvre plus sportivement à vélo sur les routes de l’Ardéchoise (événement ...

Plus en détail