COMMUNIQUÉ Ma maison, mon havre de paix, mais…

Commentaires

Transcription

COMMUNIQUÉ Ma maison, mon havre de paix, mais…
Pour affichage immédiat
COMMUNIQUÉ
…/2
Ma maison, mon havre de paix, mais…
Québec, le 4 juin 2012 - La journée a été bien occupée : l’école, la garderie, le travail, la visitesurprise des grands-parents et le vaccin du plus jeune au CLSC. Enfin, les enfants dorment en
toute sécurité. Vous profitez d’un moment de tranquillité pour relaxer. Mais, est-ce que votre
maison est aussi sécuritaire que vous le croyez? Prenez un moment pour vous assurer que votre
maison est « antipoison ».
Le Centre antipoison du Québec (CAPQ) répond, chaque année, à près de 20 000 appels, soit
plus de 50 par jour, au sujet d’enfants victimes d'un empoisonnement accidentel à la maison. La
majorité de ces accidents concerne des enfants en bas âge qui explorent la maison avec leurs
yeux, leurs mains, mais aussi avec leur bouche. Les situations les plus courantes sont associées
aux médicaments en vente libre ou sous ordonnance (presque 50% selon les statistiques du
CAPQ, en 2011). Les autres produits plus fréquemment en cause sont les produits de nettoyage et
d’hygiène, les engrais et les pesticides, le matériel de bricolage ainsi que les plantes, sans exclure
ce qui est rangé dans le garage, le cabanon ou les bâtiments de ferme. Le CAPQ vous invite à
rendre votre maison sécuritaire pour tous et particulièrement à garder les produits dangereux hors
de la vue et de la portée des enfants.
Quelques conseils de sécurité :
Entreposez adéquatement les produits de nettoyage, d’entretien et de rénovation;
Évitez de transvider des produits, comme de l’antigel ou de l’essence, dans un contenant
qui est habituellement utilisé pour boire comme les bouteilles d’eau ou de jus;
Conservez tous les médicaments dans une armoire ou dans un tiroir munis d’un loquet de
sécurité;
Rangez le numéro de téléphone du CAPQ (1 800 463-5060) près de votre appareil
téléphonique.
Pour d’autres conseils sur la prévention, visitez :
Le site Internet du CAPQ au http://www.antipoison.ca. Vous y trouverez plusieurs dépliants et des
documents dont « La maison antipoison »;
Les sites Internet suivants vous fourniront aussi de l’information sur la prévention des
intoxications accidentelles :
http://www.securijeunescanada.ca;
http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/house-domes/chem-chim/hazard-danger-fra.php;
www.capcc.ca.
Le CAPQ est un service de consultation téléphonique offert par des infirmières 24 heures par
jour, 7 jours par semaine. Ces infirmières sont formées pour répondre efficacement à vos
questions et vous orienter vers la meilleure ressource.
Information :
Anne Letarte
Centre antipoison du Québec
Téléphone : 418 654-2731, poste 2232

Documents pareils