cliquez-ici

Commentaires

Transcription

cliquez-ici
musique ancienne
Jeudi 21 juillet – 21h30 – Église des Jacobins – 11€ / 8€ (réduit)
ENSEMBLE DISCANTUS
Nova sonet harmonia (création)
BRIGITTE LESNE, direction
CHRISTEL BOIRON, HÉLЀNE DECARPIGNIES, LUCIE JOLIVET, BRIGITTE LESNE,
CAROLINE MAGALHAES, chant
CATHERINE SERGENT, chant, cloches à main
MARIE-NOËL COLETTE et BRIGITTE LESNE, conception du programme
©Fundacion Juan March
Dans le cadre du huitième centenaire de la création de l’ordre dominicain
En partenariat avec
En 1206, Dominique de Guzmán fonde une communauté féminine dans le hameau de Prouilhe, près
de Carcassonne, autour d'une chapelle dédiée à Notre-Dame. C’est à Prouilhe que, de 1206 à 1217, il
dispense régulièrement son enseignement avant de fonder l’Ordre des Frères Prêcheurs et d’envoyer
ses disciples parcourir le monde.
En 1217, l’Ordre s’installe à Paris, dans le haut de la rue Saint-Jacques (d’où leur nom de Jacobins) :
tout proches de la cathédrale et de l’université, ils se retrouvent alors au cœur de ce Paris
bouillonnant de création musicale et de vie intellectuelle.
Après sa canonisation en 1234, la fête de Saint-Dominique est très vite intégrée au calendrier de
l’Ordre et de nouveaux chants sont composés en son honneur. De magnifiques manuscrits,
notamment issus de couvents de dominicaines, nous permettent de faire revivre ce répertoire de
plain-chant.
Bien qu'il n'existe pas de grand recueil de polyphonies noté à cette époque et associé à l’Ordre, de
nombreux témoignages se font écho de la pratique de chants à plusieurs voix, comme les fragments
préservés du manuscrit de Wimpfen – couvent dominicain de la vallée du Neckar en Allemagne –,
ainsi que les nombreux exemples musicaux donnés par le grand théoricien dominicain Jérôme de
e
Moravie, dans son traité De Musica (fin 13 siècle).
Enfin, le culte tout particulier voué à la Vierge Marie, dans un élan de ferveur et de piété populaire, se
manifeste dans les chansons du Rosarius, recueil de sermons, miracles et chansons en langue d'oïl,
e
copié par un frère Prêcheur pour le couvent des dominicaines de Poissy, au début du 14 siècle.
Alternant plain-chant, polyphonies vocales et chansons à la Vierge, ce concert propose ainsi une
évocation sonore du premier siècle de la vie de l’Ordre, en accordant une place privilégiée aux
moniales dominicaines : Vous ne savez que me fist Jhesus-Crist, Li miens amis, Quand Jacobine me
fist par grant amour…
Production Alla francesca Discantus Alta / Centre de musique médiévale de Paris.
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France - Ministère de la Culture et de la
Communication
BRIGITTE LESNE, chant, harpes, vielle à roue médiévales, percussions
Après avoir des études musicales générales, Brigitte Lesne s'est tournée vers les répertoires les plus
anciens en allant travailler à la Schola cantorum de Bâle.
Elle a poursuivi simultanément des études de lettres hispaniques, consacrant sa maîtrise au misteri
d'Elx (représentation théâtrale et musicale médiévale).
Elle complète sa formation de chanteuse en intégrant toute jeune deux groupes spécialisés dans
l'interprétation des musiques du Moyen Âge : Alia musica (Italie) et Gilles Binchois (France), deux
ensembles fonctionnant alors à la fois comme laboratoires de recherche et d'expérimentation. Elle se
spécialise auprès de la musicologue Marie-Noël Colette (EPHE, Paris) en paléographie et
interprétation du chant grégorien.
Depuis le début des années 90 elle dirige l’ensemble Discantus, référence pour les musiques sacrées
médiévales chantées à voix de femmes.
Simultanément, elle cofonde Alla francesca, ensemble qu'elle codirige aujourd'hui avec Pierre Hamon,
pour la chanson soliste et les répertoires instrumentaux.
Brigitte Lesne se produit également en récital solo (ainsi qu’en duos ou trios avec ses amis
musiciens), s’accompagnant elle-même de divers instruments, autour des chansons d'amour et
chansons de femmes.
On a pu l'entendre dans les grands festivals internationaux, en France, dans toute l’Europe, et dans le
monde entier, jusqu’en Australie et Nouvelle Zélande, en Russie, au Brésil, en Colombie, au Mexique,
aux USA et au Canada, au Liban et au Maroc…
Brigitte Lesne enseigne au Centre de musique médiévale de Paris. Elle est régulièrement appelée à
intervenir dans les conservatoires nationaux et régionaux, Universités, etc.
DISCANTUS, voix de femmes a cappella / Brigitte Lesne, direction
Ensemble vocal féminin composé de six à neuf chanteuses solistes, Discantus fait revivre les
e
répertoires du Moyen Âge depuis les premières notations occidentales (9 siècle, chant grégorien)
jusqu’aux polyphonies sacrées à trois voix du début de la Renaissance.
Fondé au tout début des années 90, Discantus rassemble autour de Brigitte Lesne des passionnées
de l’interprétation des musiques anciennes, qui insufflent une vie nouvelle à ces répertoires, créant un
son d’ensemble très travaillé qui respecte la signature vocale de chacune. Depuis le début des
années 2000, l’utilisation d’un jeu de cloches à main ajoute encore à son identité sonore. Chaque
programme conçu par Brigitte Lesne, avec parfois le concours de ses complices musicologues, est
comme une voyage dans une thématique ou un répertoire spécifique qui met souvent la femme à
l’honneur.
Invité des plus grands festivals, Discantus se produit très régulièrement en France et dans tous les
pays d’Europe, occidentale, centrale et orientale, et jusqu’à Fès (Maroc, 1999), Beyrouth (Liban,
2002), New York (USA, 2001), Perth (Australie, 1998), ainsi qu’en Colombie (2003, 2015) et Amérique
centrale (2008).
Les 14 CD déjà parus ont collectionné les récompenses de la presse musicale.
e
e
e
Après avoir fait le grand écart entre 11 , 15 et 21 siècles (L’Argument de beauté et Music for a King),
Discantus continue d'élargir son répertoire en proposant deux créations en 2015, avec la présence
d’instruments à cordes typiquement médiévaux (rote, chifonie, psaltérion, vièle) joués par les
chanteuses elles-mêmes : Un Chemin d’étoiles et Santa Maria ! enregistrés pour une parution au
disque respective à l’automne 2015 et au printemps 2016.
Brigitte Lesne et Discantus se sont produits au Festival Toulouse d’été en 2006.
Brigitte Lesne et Alla Francesca se sont produits au Festival Toulouse d’été en 2013.