1. Introduction SCONET est la nouvelle application informatique

Commentaires

Transcription

1. Introduction SCONET est la nouvelle application informatique
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
1. Introduction
SCONET est la nouvelle application informatique nationale de gestion des élèves, qui
sera mise à disposition des établissements scolaires du second degré.
SCONET, application moderne et ergonomique
basée sur les technologies web, a vocation à
remplacer GEP devenu obsolète pour les raisons
suivantes :
•
•
•
Sous système d’exploitation DOS, GEP
est peu (ou pas) compatible avec les
matériels existants,
GEP présente une ergonomie dépassée,
difficile d’utilisation,
La
maintenance
en
établissement
constitue une charge de travail importante,
•
GEP
exige
contraignantes,
•
GEP ne répond plus aux besoins des
établissements et ne présente pas de
possibilité d’évolution.
Projet SCONET
des
sauvegardes
L’objectif de la mise en place de SCONET est de
mettre à disposition des établissements une
application :
•
Simple, conviviale et ergonomique,
•
Accessible par Internet sécurisé,
•
Hébergée par le rectorat,
•
Ne nécessitant aucune maintenance en
établissement,
•
Ouverte sur les autres systèmes
d’information, en particulier ceux des
collectivités territoriales et les espaces
numériques de travail (ENT).
Page 1 sur 8
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
2. Les pré-requis techniques
Afin de pouvoir travailler sur SCONET à partir de Mai 2006, les établissements doivent
remplir quatre critères techniques.
Chaque établissement doit :
1. Etre équipé d’un abonnement haut débit
Transpac ,
3. Etre
raccordé
au
réseau
virtuel
académique (AGRIATES) (raccordement
effectué par les équipes techniques
académiques),
2. Etre doté d’un pare-feu machine Amon en
cours de déploiement avec l’aide des
collectivités territoriales pour la dotation
des établissements, l’installation étant
effectuée par les équipes techniques
académiques.
OS
(système
d’exploitation)
4. Disposer de postes de travail (au moins
un) qui présentent les caractéristiques
suivantes :
WINDOWS 98
WINDOWS XP Pro
CPU
(processeur)
Pentium II ou III (recommandé)
ou
supérieur
ou
modèle
équivalent
Pentium II ou III (recommandé)
ou
supérieur
ou
modèle
équivalent
RAM (mémoire)
64 Mo au minimum (128 Mo
recommandé)
128 Mo au minimum (256 Mo
recommandé)
Ecran
Navigateur
Editeur PDF
Résolution 1024 * 768
Internet explorer 6.0 ou supérieur / Mozilla 1.6 ou supérieur
W 98 SE : Adobe reader 6.0.1
(une fois cette version installée,
prendre la nouvelle mise à niveau
6.0.2.)
Acrobat reader 7.0
Si vous avez besoin de précisions , contactez Bruno Lamoureux Chef de projet Sconet
à l’adresse suivante [email protected]
Projet SCONET
Page 2 sur 8
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
Des questions sur….
Liaison Transpac :
Le pare feu :
La liaison Transpac assure le raccordement des
EPLE via une liaison ADSL haut débit (512 /128),
elle permet de raccorder les établissements au
réseau RACINE Agriates Académique.
Appelé aussi coupe-feu ou firewall en anglais, le
pare feu est un serveur de sécurité (Machine
AMON) permettant de protéger un ordinateur des
intrusions provenant du réseau ou de protéger un
réseau local des attaques provenant d'Internet.
Elle sera le premier mode raccordement des EPLE
de l’académie de Créteil sur Sconet et permettra
dans une deuxième phase la migration sur une
liaison de Type ADSL pro VPN.
La liaison ADSL Pro :
La qualité de service dépend de la qualité de
l’abonnement, en débit et en disponibilité.
Le pare feu est un système permettant de filtrer les
paquets de données échangés avec le réseau ; il
agit comme un filtre.
Le réseau virtuel académique (RACINE AGRIATES) :
Ce réseau (noté VPN, acronyme de Virtual Private
Network) est dit :
Un abonnement professionnel est préconisé.
La liaison ADSL doit être conforme aux
caractéristiques du projet académique de mise en
réseau global de l’établissement.
•
Virtuel car il relie deux réseaux
"physiques" (réseaux locaux : réseau au
sein de l’académie et réseau au sein de
l’établissement, quand il existe) par une
liaison non fiable (Internet),
•
Privé car seuls les ordinateurs des
réseaux locaux de part et d'autre du VPN
peuvent "voir" les données.
Il est conseillé de disposer :
1. de
la
« garantie
de
temps
rétablissement » (GTR), en cas
dégradation du service,
de
de
2. du débit maximum.
L’ADSL grand public ne correspond
généralement pas à ces exigences de qualité.
Un travail collaboratif avec les collectivités
territoriales orientera le choix du ou des
fournisseurs d’accés répondant aux cahiers
des charges.
Projet SCONET
Page 3 sur 8
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
Le VPN est communément appelé « tunnel ». Le terme de « tunnel » est utilisé pour symboliser le fait
qu'entre l'entrée et la sortie du VPN, les données sont chiffrées (cryptées) et donc incompréhensibles pour
toute personne située entre les deux extrémités du VPN, comme si les données passaient dans un tunnel.
Pour pouvoir utiliser ce « tunnel », l’établissement doit remplir les pré-requis en terme de poste de travail,
liaison haut débit (ADSL Pro), pare-feu.
L’autorisation d’accéder au tunnel se traduit par l’obtention d’un certificat.
Le réseau virtuel auquel votre établissement doit être raccordé est appelé « AGRIATES » et la division
informatique académique est chargé de certifier votre établissement.
Les éléments indispensables de l’infrastructure technique, côté EPLE :
Configuration actuelle :
ADSL TRANSPAC
PARE FEU AMON
EPLE
RECTORAT
Objectif cible :
VPN
Point
d’accès
Pare-feu
Postes de
travail
Internet / liaison ADSL Pro
RECTORAT
Le point d’accès est fourni par l’opérateur (ou fournisseur d’accès Internet) pour accéder à la ligne ADSL.
Exemple de point d’accès : modem ADSL, routeur.
Projet SCONET
Page 4 sur 8
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
La mise en place d’une application sur Internet s’accompagne d’une forte exigence de sécurité, en particulier
pour protéger les données relatives aux élèves et à leurs parents.
Or le niveau de sécurité d’un système est caractérisé par le niveau de sécurité du maillon le plus faible.
L’ingénieur sécurité RACINE (ISR) de votre rectorat est le prescripteur de la mise aux normes de vos
équipements.
3. De GEP à SCONET : le périmètre fonctionnel de SCONET
APPLICATIONS SOUS DOS
APPLICATIONS SOUS WEB
SCONET
Gestion des élèves (scolarité)
GEP
Reprise de données
Base élèves établissement (BEE)
Base élèves établissement (BEE)
Constantes (paramètres généraux )
Communs (paramètres généraux)
Nomenclatures
Nomenclatures
Échanges avec les bases académiques (BEA,
BAA, BAN)
Échanges avec les bases académiques (BEA,,
BAN)
Échanges avec STS
Échanges avec STS-web
Gestion financière des élèves (GFE )
Gestion financière des élèves (GFE)
Bourses des collèges
Bourses des collèges
Absences des élèves
Gestion de l’emploi du temps (GE T)
Absences des élèves
GET windows
Affectation des élèves
Données pédagogiques (DP)
Affectation des élèves (AFELnet )
Selene DP (sous
windows), disponible
depuis 2003
Saisie web des notes
Gestion des
moyens
Gestion des
personnels
(EPP)
Gestion de la délégation de droits utilisateurs
Structures et services (S TS)
Structures et services (STS-web)
Gestion de personnel (GI, GC, Congés)
Gestion individuelle web (déployé)
Gestion des congés web (déployé)
Gestion collective des enseignants web
(déployé)
Tableau de Répartition des Moyens par Discipline
(TRMD)
Tableau de Répartition des Moyens par
Discipline sous web (TRMD)
Tableau de Suivi des Moyens (TSM)
Tableau de Suivi des Moyens sous web (TSM)
Projet SCONET
(déployés)
Page 5 sur 8
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
On constate que SCONET reprend les fonctionnalités de GEP – gestion des élèves, avec une ergonomie web
améliorée :
•
Base
élèves
de
l’établissement :
inscription et fiche élève, affectation dans
les classes, historique de la scolarité,
statistiques, éditions de listes, extractions,
•
•
•
Gestion financière de l’élève : données
financières, traitements, éditions, transfert
de créances et paiement,
Absences des élèves (fonctionnalités
sensiblement améliorées par rapport à
GEP-Absences) : saisie des absences et
retards, suivi des absences, récupération
des emplois du temps, relations avec les
familles, statistiques,
•
Bourses des collèges : instruction du
dossier, calcul du taux, liste, état
récapitulatif,
Interfaces avec les autres logiciels de
gestion utilisés par les établissements :
emploi du temps, notes, vie scolaire…
•
Echanges avec les services académiques.
SCONET est complété par d’autres applications web qui remplacent également d’autres applications
nationales actuellement sous DOS :
•
STS-web
en
remplacement
« Structures et Services »,
de
•
AFELnet qui succèdera à « Affectation »,
•
Saisie web des notes qui complète Sélène
DP, sous Windows, lui-même remplaçant
« Données Pédagogiques » de GEP.
La gestion des droits permet aux chefs d’établissement d’habiliter les utilisateurs sur les différentes
applications web, en mode création / mise à jour ou en mode consultation.
Une fois que les différentes applications web seront déployées, cette fonctionnalité permettra une
identification unique des utilisateurs pour toutes les applications (un seul mot de passe).
La reprise des données permet d’automatiser le transfert intégral de votre base de données GEP dans
SCONET, avant de démarrer l’utilisation de SCONET.
Projet SCONET
Page 6 sur 8
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
4. Le calendrier
Le calendrier national de déploiement de l’application SCONET se déroule en deux phases :
•
Une phase d’expérimentation qui concerne 54 EPLE, dans 8 académies,
•
Une phase de généralisation pour l’ensemble des EPLE ; cette phase va se dérouler au premier semestre 2006.
janv-05 févr-05 mars-05 avr-05
mai-05
juin-05
juil-05
août-05 sept-05
oct-05
nov-05
déc-05 janv-06 févr-06 mars-06 avr-06
mai-06
juin-06
juil-06
août-06 sept-06
…
Expérimentation en gestion réelle de SCONET Base Elèves pour la
rentrée scolaire 2005 / 2006
(54 EPLE dans 8 académies)
Expérimentation en gestion réelle
de Bourses des collèges
Expérimentation en gestion réelle de Gestion Financière des Elèves (GFE)
Expérimentation en gestion réelle de Absences
Déploiement généralisé de SCONET Base
Elèves dans l'ensemble des EPLE
Déploiement généralisé de Bourse des
collèges dans l'ensemble des EPLE
Préparation du déploiement pour la généralisation et accompagnement au changement (formation,
communication, mise en place des pré-requis techniques)
Expérimentation
Généralisation
Travaux de préparation et de mise en œuvre du déploiement pour la généralisation
Projet SCONET
Page 7 sur 8
Déploiement
généralisé de
GFE
Déploiement
généralisé de
Absences
BULLETIN D’INFORMATION SCONET
N°1
Rectorat de Créteil
samedi 5 novembre 2005
5. Le dispositif d’accompagnement du déploiement de SCONET pour la
généralisation
Afin d’anticiper et d’organiser les travaux de préparation et de mise en œuvre du déploiement de SCONET,
un plan stratégique d’accompagnement du déploiement est défini.
Le plan stratégique d’accompagnement du déploiement vise à définir « qui fait
quoi ? Quand ? » Pour déployer les applications SCONET au premier semestre 2006.
Le plan stratégique d’accompagnement du déploiement est composé :
1. D’un guide de déploiement pour les académies,
2. D’un guide de déploiement pour les établissements,
3. Des orientations nationales en termes de formation, communication, stratégie de démarrage à
destination des académies.
Les guides de déploiement pour les académies et les établissements sont composés des éléments suivants :
1. Un plan de route qui constitue le chemin critique des actions à mener pour permettre le démarrage
progressif de SCONET dans de bonnes conditions, à partir de janvier 2006,
2. Des fiches pratiques qui proposent des recommandations et bonnes pratiques sur la façon de
mener les différents travaux.
Le guide de déploiement pour les établissements décrit l’ensemble des étapes et des
actions clé à réaliser pour réussir le démarrage dans SCONET. Il sera prochainement
mis à disposition sur le site http://diff.ac-creteil.fr/di.
Des amphithéâtres d’information auront lieu, avant la fin de l’année civile 2005
Des formations sur les produits Sconet auront lieu à partir de Janvier 2006
Projet SCONET
Page 8 sur 8