La course de côte de Vencimont

Commentaires

Transcription

La course de côte de Vencimont
Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles des courses de côte
Course de côte de Vencimont, le 10 avril 2016
Troisième succès consécutif « à domicile » pour Jacques Marchal en D4,
le premier en Lotus Elise pour Olivier Dubois en D1, 2 et 3
Une semaine après le Tournaisis, c'est en région beaurinoise qu'a fait escale, ce dimanche, le championnat
de la Fédération Wallonie Bruxelles des courses de côte. Sur le rapide tracé de Vencimont précisément où
Jacques Marchal a de nouveau imposé sa Van Diemen en D4 alors qu'Olivier Dubois a défloré le palmarès
de sa nouvelle Lotus Elise en D123
La course de côte connaît-elle un certain regain d'intérêt cette saison ? Au vu des plateaux réunis
par les deux premières manches du championnat ASAF-FWB, il est permis d'être optimiste : près
du double de participants le week-end passé au Mont-Saint-Aubert et 30% de pilotes en plus ce
dimanche dans le charmant village de Vencimont. Cela demande bien entendu confirmation mais
le mouvement est lancé...
Concessionnaire moto à Pondrôme, Jacques Marchal évoluait ce dimanche pratiquement chez lui.
Et pour la troisième année consécutive, il a imposé sa Formule Van Diemen FX dans la Division 4
des voitures réservées à la compétition, sans souffrir la moindre concurrence, celle-ci étant
reléguée à près de 5 secondes à l'addition des deux meilleurs temps.
Si le vainqueur a même pu faire l'impasse sur la troisième montée officielle, ses deux poursuivants
en ont décousu « au dixième » jusqu'au bout, Julien Vandeput hissant une autre Van Diemen sur
la 2e marche du podium aux dépens de Fred Souris dont le joli Speed Car GTR a de nouveau
connu des soucis de pont aux essais. Au volant de son proto Huyvan issu de l'autocross et tout
propre dans sa nouvelle robe, Stéphane Ninane a pris la 4e place (également en classe 4-15) à
distance, la précision étant également d'application pour Jean Dejardin, 5e et dernier mais qui a
empoché la classe 4-17 avec sa Formule Ford.
S'il n'y a pas eu plus de suspense pour la victoire dans les Divisions 1, 2 et 3 des voitures de
tourisme, on ne peut pas dire que la catégorie a engendré l'ennui.
D'abord, parce que le champion en titre, Olivier Dubois, a offert, dès sa deuxième course, un
premier succès à sa Lotus Elise en se montrant nettement plus rapide que l'an passé au volant de
sa BMW M3 ex-DTM. Tout fout le camp, y compris ces certitudes que certains engins seront
éternellement imbattables...
Ensuite, parce que les deux jeunes qui ont accompagné le vainqueur sur le podium final n'ont pas
ménagé leurs efforts. Ayant résolu les soucis de boîte rencontrés du côté de Tournai durant la
semaine, Christophe Le Nouvel (1er en 3-11) a, à nouveau, pu tirer la quintessence de sa petite
Citroën AX GTI pour rester hors de portée de Jérémy Delchambre, pas adepte de la langue de
bois : « L'auto va bien, je suis en confiance mais impossible d'aller chercher Christophe. Je suis
limite partout... ». Il se sera consolé avec la victoire en Division 2 et en classe 2-7 sans oublier la
satisfaction d'avoir devancé l'autre Peugeot 205GTI de référence, à mécanique 16 soupapes cellelà, du duo Eric Bettel-Claude Klein : « Après une année de soucis divers qui nous ont forcé à
retarder le moment d'aligner notre voiture, tout va bien. Tout fonctionne parfaitement, il n'y a plus
qu'à rouler maintenant ! »
Derrière Bettel (1er en 3-12), Michel Dubois complète le top 5 en double monte sur la Lotus
victorieuse tandis qu'au volant de sa Renault Clio Williams, Thibaut Janty, 6e, a soufflé le premier
Association Sportive Automobile Francophone (085/27.14.60)
Résultats complets et informations: www.asaf.be
accessit en 2-7 à Mandy Bill (première dame, comme d'habitude sur sa 205 qui a récupéré l'ancien
moteur 8S de la paire Bettel-Klein) et Arnaud Leclerc sur une autre Clio.
Mais la performance est revenue à Arnaud Dewalque, 7e général avec sa Citroën AX, par ailleurs
lauréat en classe 2-5 (1400cc !), laissant par exemple loin derrière lui les autres Citroën de Jimmy
Turquin (C2, 11e et lauréate en 2-6 (1600cc)) et de Laurent Morbois (AX, 12e, victorieuse en 3-10
(1400cc)).
Signalons encore le succès de René Welter (16e) en Division 1 et en classe 1-3 avec sa Westfield
ZEI devant la Focus ST « phase 1 » de Philippe Denis (18e) pour terminer par deux novices qui
disputaient ici leur première course.
Honneur aux dames avec Julie Leyder qui, à 27 ans, vient de connaître un double « baptême » :
comme copilote le week-end passé au rallye des Ardennes et au volant ce dimanche, en double
monte sur la Peugeot 106GTI de son paternel Patrick. Si celui-ci a encore de la marge avant de se
faire « taper » par sa fille, celle-ci a bien progressé tout au long de la journée en évitant toute
erreur !
Pour ses débuts, Marc Pauporte (24e) s'est même imposé (en solitaire) dans la classe 2-8 avec
une bien belle Mini Cooper : « J'habite Paliseul et, chaque année, le rallye de la Semois passe
devant chez moi. Je me suis toujours dit qu'un jour, j'y participerais. Et c'est l'année de mes 50 ans
que je me suis décidé. Roulant au quotidien en Mini, j'ai cherché, et trouvé, une ancienne voiture
du challenge Mini en circuit. Vencimont est la première des courses de côte auxquelles je vais
prendre part ces prochains mois, histoire d'acquérir l'expérience qui me permettra d'upgrader ma
licence pour piloter en rallye cette Mini, qui développe tout de même 205ch, fin de saison, à la
Semois ! »
Enfin, le seul abandon de la journée a concerné Sébastien Starck, sorti légèrement, mais pour le
compte (train avant), lors de la deuxième montée officielle.
Prochaine épreuve : course de côte de Sy, 17 avril 2016
FICHE TECHNIQUE – COURSE DE COTE DE VENCIMONT
Inscrits: /
Partants: 36
Classés: 35 (97%)
Météo: temps sec, ensoleillé mais nuageux
Vainqueurs de catégories: 1-1: /; 1-2: /; 1-3: R. Welter; 2-4: /; 2-5: A. Dewalque; 2-6: J.
Turquin; 2-7: J. Delchambre; 2-8: M. Pauporte; 3-9: /; 3-10: L. Morbois; 3-11: Ch. Le
Nouvel; 3-12: E. Bettel; 3-13: O. Dubois; 4-14: /; 4-15: J. Marchal; 4-16: /; 4-17 : J.
Dejardin
Leaders successifs:
D4: J. Marchal (essais 1, 2 & montées 1, 2 et 3)
D123: E. Bettel (essai 1), O. Dubois (essai 2, montées 1, 2 et 3)
Association Sportive Automobile Francophone (085/27.14.60)
Résultats complets et informations: www.asaf.be
Les résultats
Le classement final de la Division 4 : 1. J. Marchal (Van Diemen-1er 4/15) 1.47.94 ; 2. J. Vandeput
(Van Diemen-4/15) à 4.69 ; 3. F. Souris (Speed Car-4/15) à 5.01 ; 4. St. Ninane (Proto Huyvan4/15) à 15.51 ; 5. J. Dejardin (Formule Ford-1er 4/17) à 27.61 (5 classés)
Le classement final des Divisions 1, 2 et 3 : 1. O. Dubois (Lotus Elise-1er 3/13) 1.52.03 ; 2. Ch. Le
Nouvel (Citroën AX GTI-1er 3/11) à 5.10 ; 3. J. Delchambre (Peugeot 205GTI-1er 2/7) à 7.96 ; 4.
E. Bettel (Peugeot 205GTI16S-1er 3/12) à 10.87 ; 5. M. Dubois (Lotus Elise-3/13) à 11.21 ; 6. Th.
Janty (Renault Clio Williams-2/7) 14.33 ; 7. A. Dewalque (Citroën AX-1er 2/5) à 14.84 ; 8. Mandy
Bill (Peugeot 205GTI-2/7) à 17.12 ; 9. A. Leclerc (Renault Clio-2/7) à 17.55 ; 10. Cl. Klein (Peugeot
205GTI16S-3/12) à 18.22 ; 11. J. Turquin (Citroën C2-1er 2/6) à 18.43 ; 12. L. Morbois (Citroën
AX-1er 3/10) à 19.86 ; 13. Th. Bride (Renault Clio-2/7) à 21.48 ; 14. N. Vitrant (Renault Clio-2/7) à
22.23 ; 15. G. Cazzoli (VW Polo-3/12) à 25.01 ; 16. R. Welter (Westfield-1er 1/3) à 25.87 ; 17. T.
Denis (Peugeot 205R-2/5) à 28.90 ; 18. Ph. Denis (Ford Focus ST-1/3) à 29.50 ; 19. P. Leyder
(Peugeot 106-2/6) à 30.17 ; 20. Ch. Klein (Renault Clio-3/12) à 30.71 ; 21. A. Goire (VW Polo-2/5)
à 30.90 ; 22. D. Dierckx (Citroën C2-2/6) à 31.81 ; 23. F. Gallot (VW Golf GTI-2/7) à 35.09 ; 24. M.
Pauporte (Mini Cooper-1er 2/8) à 37.88 ; 25. A. Dasnois (Citroën Saxo-2/6) à 39.41 ; 26. M.
Mathieu (Opel Kadett GSI-2/7) à 40.31 ; 27. T. Dasnois (Citroën Saxo-2/6) à 41.03 ; 28. A. Dauvin
(Peugeot 106-2/5) à 45.37 ; 29. Julie Leyder (Peugeot 106-2/6) à 53.22 (29 classés)
Association Sportive Automobile Francophone (085/27.14.60)
Résultats complets et informations: www.asaf.be