psychiatres

Commentaires

Transcription

psychiatres
CINÉPSY XXII
Merci de vous inscrire (inscription obligatoire) avant le
16 octobre 2012
Places limitées!
Vos coordonnées :
A l’attention des psychiatres de la
région genevoise
On en parle: la COCAINE
Vous pouvez répondre par:
Poste
Hôpitaux Universitaires de Genève
Service d’Addictologie
A l’attention de Mme C. FAMY
70c, rue Grand-Pré
1202 Genève
Fax: 022 372 57 70
@ mail : [email protected]
Pour information
Service d’addictologie – Département de santé mentale et psychiatrie
Tel. 022 372 55 60 – http://addictologie.hug-ge.ch
Jeudi 18 octobre 2012
À 19 heures
Centre Universitaire Protestant
2, Avenue du Mail
7ème étage
Avec le soutien de:
Formation continue (demande en cours): 1,5 crédits SSPP
Cinépsy XXII
En grandes quantités dans nos égoûts: la cocaïne
Madame, Monsieur, Chers Collègues,
Nous avons le plaisir de vous convier à la 22e séance de Cinépsy qui est un
concept de présentation d’une problématique psychiatrique appuyée par la
vision d’extraits d’un film.
Pour cette séance, le film choisi est :
Je me réjouis de vous voir le
Jeudi 18 octobre 2012
à 19 heures
« Requiem for a dream »
Film de Darren Aronofsky
Avec Jared Leto & Jennifer Connelly
Produit en 2000
Un requiem pour un rêve qui nous emportera en enfer... Film adapté d’un
roman publié en 1978 par Hubert Selby, l’histoire retrace donc la descente
aux enfers d’un couple de deux jeunes adultes emprisonnés par la cocaïne
mais aussi le piège de l’addiction que vit la mère du protagoniste. En effet,
Sarah Goldfarb (Ellen Burstyn) vit seule. Elle nourrit l’espoir obsessionnel
d’être un jour invitée à participer à son émission préférée. Harry (Jared Leto), son fils, est un junkie. Il passe ses journées en compagnie de sa petite
amie Marion (Jennifer Connelly) et son copain Tyrone. Ensemble, ils s’inventent un paradis artificiel. En quête d’une vie meilleure, le trio est entraîné dans une spirale infernale qui les enfonce toujours un peu plus dans
l’angoisse et le désespoir...
La première partie de notre discussion portera sur le film et les points de
comparaison que l’on peut tirer avec la situation actuelle de la cocaïne à
Genève et dans les autres villes de Suisse. Mais le film ne s’arrête pas à la
cocaïne mais à tous les psychostimulants en général qui seront aussi abordés, sans oublier de rappeler l’essence des addictions sans substances (ici
la dépendance télévisuelle). Il s’agira avant tout de mieux comprendre ensemble quels sont les impacts psychiatriques et somatiques de la cocaïne
qui se démocratise voire se banalise de plus en plus. Un débat clôturera
nos discussions sur un thème assez brûlant: « notre société devient–elle
addict? »
Centre Universitaire Protestant
2, Avenue du Mail
Genève
7 ème étage
Parking Plainpalais
Bus 1, trams 13, 15: arrêt place du cirque
Dans l’attente du plaisir de vous rencontrer, je vous adresse Madame, Monsieur et
Chers Collègues mes cordiales salutations.
Yves-Alexandre Kaufmann
Hôpitaux Universitaires de Genève
Service d’addictologie
La projection sera suivie d’un cocktail dînatoire.

Documents pareils