Monsieur Dominique BUSSEREAU Secrétaire d`Etat

Commentaires

Transcription

Monsieur Dominique BUSSEREAU Secrétaire d`Etat
Saint Arnoult en Yvelines, le 17 septembre 2008
Tel : 06 07 29 85 35
Site : http://a10gratuite.free.fr
courriel : [email protected]
Monsieur Dominique BUSSEREAU
Secrétaire d’Etat chargé des Transports
Hôtel de Roquelaure
246, boulevard Saint-Germain
75700 PARIS
Monsieur le Ministre,
Faisant suite à l’entretien que nous a accordé le 4 avril 2008 votre Conseiller Monsieur
Marc PAPINUTTI, par lettre du 7 juillet dernier, nous revenions vers vous afin de concrétiser
vos engagements en vue d’une modification des conditions d’accès aux autoroutes A10 et A11
franciliennes qui se situe, pour nous, dans la perspective de leur gratuité comme leurs
homologues franciliennes.
Ce courrier est resté sans réponse de votre part.
Nous saisissons aujourd’hui l’occasion de votre correspondance récente avec un Maire
et Conseiller général des Yvelines affirmant que « le renouvellement du contrat de plan
pluriannuel conclu entre l’Etat et Cofiroute sera l’occasion d’améliorer les conditions
d’utilisation du tronçon francilien des autoroutes A10 et A 11 ».
Nous souhaitons, en effet, que ce renouvellement soit mis à profit pour que le
gouvernement, suivant en cela les recommandations issues des derniers rapports très critiques
de la Cour des comptes concernant la politique autoroutière de l’Etat, reconsidère ce contrat
de concession dans un sens plus favorable aux usagers.
Comme nous le montrons dans le tableau ci-joint que nous avons publié au printemps
dernier, nous estimons que votre ministère à d’importantes marges de négociation pour faire
prévaloir l’intérêt public pour peu qu’il en ait la volonté politique.
Nous vous remercions de bien vouloir nous faire connaître l’état d’avancée de vos
engagements ainsi que vos propositions concernant le renouvellement du contrat de plan
pluriannuel entre l’Etat et Cofiroute, notamment en ce qui concerne les tronçons franciliens
A10-A11.
Dans cette attente, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l'expression de
toute notre considération.
Le Président,
Jean Claude LAGRON
- Copie à M. Marc PAPINUTTI

Documents pareils