Voir le programme - ERF Enghien

Commentaires

Transcription

Voir le programme - ERF Enghien
Les artistes
Ursula Richter (violoncelle) fut l’élève de Reine Flachot
à l’Ecole Normale de Musique, de J-M Gamard au
CNSMP et de Karine Georgian à Detmold (Allemagne)
et Portogruaro (Italie). Ursula Richter se produit
régulièrement au sein de formations de musique de chambre, notamment à Bondy. Elle est professeur à l’EM de
Bondy depuis 1985 et à ‘EM de Sarcelles depuis 2006 en
musique de chambre et violoncelle.
Ursula a joué aux concerts du temple le 28 mars 2004 « des trios c lassiques
allemands », le 16 janvier 2005 « des musiques spirituelles » avec Philippe
David (flûte) et Nico las Fehrenbach (piano), le 11 février 2007 « hymnes et
chant baroques » avec Sabine Kovacshazi (soprano lyrique), Bruno Ortega
(flûtes à bec) et Eldé Blanc-Wilmotte (épinette).
Contact :  06 64 45 55 92  [email protected]
Pierre-Alain Volondat (piano), né en 1962, débuta ses
études à Orléans puis au CNSM Paris. Il fut le premier
Français à remporter les premiers prix de l’ensemble de
Concours « Reine Élisabeth de Belgique » (1983).
Il descend selon la lignée maître-disc iple de Robert
Schumann : il est lui-même disc iple de Vera Moore, laquelle
était disc iple de Léonard Borwick, laquelle de Clara Schumann. Il se sent « continuateur de la chaîne spirituelle des
grandes traditions Beethovéniennes, de Schumann et de
Brahms ». (à la RTBF).
Sa personnalité complexe n’est pas celle d'une star. L'homme est simple et
bon, doté d'un goût certain pour le franc parler... mais aussi le calembour ou
la contrepèterie. Il n'est pas excentrique, il est illuminateur ! Il visite les
partitions d’une manière extraordinaire, comme s’il les révélait encore
fraîches de la plume du compositeur. Son habilité à faire sortir des timbres
précieux du piano est fantastique.
Tout le Val d’Oise, la vallée de Montmorency et les concerts du temple sont
particulièrement fiers d’accueillir cet artiste hors du commun.
P-A Vo londat enseigne à l’EMMD de Montmorency. Il a joué ic i, samedi 20
mai 2006 « L'amitié à quatre mains » avec Michele Innocenti.
Disques :
Intégrale de l’œuvre pour piano de G Fauré ( Naxos)
Romances et Variations (Clara S. ) et Grande Sonate op 11 de Robert Schumann (Saphir - à paraître)
Les œuvres
Sonate pour violoncelle en sol min. op. 65 (1845 à 1848)
F. Chopin
Dédiée à Auguste-J Franchomme
(Varsovie 1810 – Paris 1849)
Chopin écrivit péniblement cette grande sonate à l’époque de ses rapports turbulents avec
Georges Sand et de l’aggravation de sa tuberculose. (Ses 3 sonates pour piano seul sont plus
anciennes). Il choisit, pour son dernier concert à « Pleyel », de jouer les 3 derniers mouvements de cette sonate : il était trop fatigué pour affronter l’immense premier mouvement !
Le mélange des timbres des deux instruments est excellent. La forme académique surprend
chez Chopin : sonate, contrepoint.
L’allegro initial est splendide, un peu hautain, orchestral (ses 2 concertos ont été écrits 15 ans
plus tôt ! ). Le violoncelle intervient en montrant la cellule musicale qui servira de lien aux
quatre mouvements. On notera qu’il n’y a pas de ré-exposition mais un développement qui
donne un poids émotionnel particulier au deuxième thème.
Le scherzo contient une entrée héroïque, une mazurka, une valse lente.
Le largo est un intermède rêveur, avec une mélodie poignante.
Le finale est construit comme un rondo, avec un refrain au rythme de tarentelle, et deux
thèmes mélodiques, chantés expressivo au violoncelle : c’est grandiose comme un concerto.
Allegro moderato - Scherzo – Largo – Finale (allegro)
4e ballade en fa min. op. 52 ( 1842 )
F. Chopin
Dédiée à la baronne Charlotte de Rothschild
Une somptuosité harmonique, une raffinement d’écriture très significatif d’une nouvelle orientation du style de Chopin A n’en pas douter, s’il eût vécu, c’est dans un caractère précurseur
de notre impressionnisme musical qu’il eût écrit les chef-d’œuvre à venir (Alfred Cortot)
Sonate pour violoncelle en sol min. op. 19 (1901)
S. Rachmaninov
Dédiée à Anatole Brandoukov
(Oneg 1873 – Beverley Hills 1943)
Cette sonate de l’apogée créatrice de S R., interroge encore sur la préséance : qui, du piano
phénomène de virtuosité, ou du violoncelle à la grâce bienheureuse ?
Au début du 1 er mvt., le piano donne l’atmosphère puis le 1 er thème est exposé avec panache
et fièvre au violoncelle suivi du 2eme au piano, rempli d’allusions à Schumann. Le développement et la réexposition manquent mais sont remplacés par une vaste coda colorée d’une
multitudes de timbres, tout-à-fait orchestraux, où se mélangent les deux instruments.
Le 2 ème mvt. est un conte fantastique, comme un scherzo de Chopin, assorti du rêve nocturne
d’un violoncelle lyrique. Le 3ème mvt. arrête le temps comme chez Dvorak ou Schubert. C’est
une nouvelle occasion de se demander si la musique apporte le bonheur…Si la lumière et la
sérénité ne se découvrent pas ici, qui nous sommes par rapport à la musique.
Le 4 ème mvt. est de nouveau impétueux, océan de passions où le pianiste doit éviter toute
monotonie virtuose et finit sur une strette énergique, transfiguration du thème initial.
Lento/Allegro moderato – Allegro scherzando – Andante – Allegro
mosso
P rochains concerts du temple
2 mars 2008à 17h00
Trios de saisons
Programme du concert du temple
Dimanche 17 février 2008 – 17 h
Priscille Lach at-S arrete (violon),
Cécile Bu ffet (violoncelle)
et Guillaume Prod’ h omme (piano)
Trio 1 n°3 en do mineur (Beethoven)
Les saisons (Piazzolla)
Dimanche 30 mars 2008 à 17h00
La voix en musique française
Sabine Kovacsh azy (soprano)
Ursula Ri chter (violoncelle), Françoise Du cos (Flûte), Nicolas Feh ren bach (piano)
Chansons madécasses (Ravel)
Samedi 17 mai 2008à 20h30
Divertissements entre jazz et classique
Thérèse Nédél ec (voix alto),
Sonate pour clarinette (W L utoslawski), Chansons de négresse (D Milhau)
Songs (G Gershwin), Créations et improvisations
Samedi 24 mai 2008 à 20h30
Poésie, mysticisme et spiritualité
Ensemble Vocal G. Gabrieli
Denès Consort
Claude Petillot ( direction)
Cantates ( Buxtehude) – Cantate ( Bach)
Association Jeunesse et Amitiés Protestantes
 171, avenue de la Division Leclerc 95880 Enghien-Les-Bains
+  01 39 64 70 28 http : //erf.enghien.free.fr
Coordination concerts : J-Pierre Jourdan  06 62 13 82 77  mél : [email protected]
Notre contribution financière est libre mais
indispensable pour exprimer notre reconnaissance
aux artistes professionnels !
Concert du temple du 17 février 2008
Pierre-Alain Volondat (piano)
Ursula Richter (violoncelle)

Documents pareils

Programme (pdf 586 ko) - Société de Musique La Chaux-de

Programme (pdf 586 ko) - Société de Musique La Chaux-de une transcription pour violoncelle et piano du compositeur) est extraite du ballet Pulcinella. Elle est un exemple magnifique de ce «néo-classicisme» étonnant dont le compositeur est friand dès l’e...

Plus en détail