Press Release FIs Sensitization Seminar Lagos - Final French

Commentaires

Transcription

Press Release FIs Sensitization Seminar Lagos - Final French
Inter-Governmental Action Group against Money Laundering in West Africa
Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest
Grupo Inter Governamental de Acção contra o Branqueamento de Dinheiro em África Ocidental
Le GIABA forme les institutions financières sur les normes révisées
de la lutte contre le blanchiment de capitaux Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) organise
une formation régionale à l’intention des institutions financières et de régulation sur les Recommandations révisées
du GAFI. L’atelier aura lieu les 28-29 août 2013 à Eko Hotel and Suites à Lagos au Nigéria.
En février 2012, le Groupe d’Action Financière (GAFI) a adopté les 40 Recommandations révisées du GAFI qui
astreignent les institutions financières et entreprises et professions non financières désignées (EPNFD) à d’énormes
obligations. Les normes révisées misent sur l’adoption d’une approche basée sur le risque pour la fonction de
conformité de la LBC/FT. Ces normes ont été conçues pour assister les institutions financières, non seulement à
mettre en œuvre des mesures de LBC/FT sur une base de l’approche axée sur le risque, mais aussi à assurer une
priorisation des actions dans le traitement des questions relatives à l’Obligation de Vigilance vis-à-vis du Client, la
tenue de dossiers, les Personnes Politiquement Exposées, les Correspondants bancaires, les Nouvelles Technologies,
les virements électroniques, les déclarations d’opérations suspectes, etc. L’objectif primaire de l’atelier est,
cependant, de rehausser la capacité des institutions financières pour les permettre d’accomplir leurs obligations
conformément aux Recommandations du GAFI.
La tenue de cet atelier est une réaction à la faible performance du secteur financier en terme de respect de la
conformité tel que prouvé par le premier cycle de l’évaluation mutuelle des Etats membres du GIABA. L’évaluation
mutuelle a révélé qu’une faible conformité aux normes de LBC/FT au sein des institutions financières a une
implication néfaste sur les efforts régionaux de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du
terrorisme. Il est donc devenu nécessaire de rehausser la capacité des opérateurs du secteur financier pour renforcer
la mise en œuvre des dispositifs de LBC/FT dans la région et, en fin de compte, atteindre les objectifs généraux du
GIABA.
Environ cent quarante (140) participants y participeront, la plupart des responsables de la conformité des institutions
financières, venus de la Gambie, du Ghana, du Libéria, du Nigéria et de la Sierra Léone. La formation sera facilitée
par le secrétariat du GIABA et des experts de la région à travers des discussions plénières et des méthodes
d’expériences pratiques. Les moments forts de la cérémonie d’ouverture seront marqués par les interventions du
Directeur Général du GIABA, Dr Abdullahi Shehu et le Gouverneur de la Banque Centrale du Nigéria, M. Sanusi
Lamido Sanusi.
Il est attendu à ce que cette formation régionale à l’intention des institutions financières sur les normes révisées du
GAFI crée une meilleure conformité quant à l’application de l’Approche basée sur le risque dans le modèle
d’affaires des institutions financières; la réduction de la vulnérabilité du système financier; l’amélioration de la
quantité et la qualité des DOS à la CRF ; et augmentation de la détection, la dissuasion et l’interruption des activités
de blanchiment de capitaux.
Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest
Complexe SICAP, Point E, Immeuble A 1er étage, Av. Cheikh Anta DIOP x Canal IV
BP. 32400, Dakar-Ponty, Senegal Tel: (+221) 33 859 18 18 / 33 824 17 52 Fax: (+221) 33 824 17 45
[email protected]
www.giaba.org

Documents pareils

2. Politiques et coordination nationales en matière de LBC/FT

2. Politiques et coordination nationales en matière de LBC/FT d’autres membres du Gouvernement, qui ont dans leurs attributions les Finances, l’Intérieur, l’Économie, les PME et la Coordination de la lutte contre la fraude. Un Collège de coordination a été cr...

Plus en détail