Ausführliche Firmengeschichte

Commentaires

Transcription

Ausführliche Firmengeschichte
Histoire de l'entreprise
La société BLACKOUT est une entreprise familiale de la branche du textile. Elle a été fondée en
1963 et exploite actuellement plus de 80 magasins, dans l'ensemble de la Suisse. L'entreprise,
dirigée désormais pas la seconde génération, vend notamment des jeans et tout ce qui va avec
les jeans!
2012
BLACKOUT possède désormais plus de 80 magasins dans toute la Suisse. Le vaste assortiment
comporte aussi des textiles certifiés OE et des cotons fairtrade de Max Havelaar.
2010
D'autres filiales s'ouvrent dans le canton de Zurich, Argovie et Valais. En 2010, BLACKOUT occupe
plus de 470 collaboratrices et collaborateurs.
La filiale de Spreitenbach, centre commercial Tivoli, avec escaliers roulants à l'entrée et Jeanslift.
2009
BLACKOUT devient membre de l'organisation indépendante à but non lucratif Fair Wear
Foundation (FWF) et s'engage en faveur de la fabrication d'articles de confection équitable et
respectueuse de l'être humain.
En 2009, BLACKOUT ouvre à Albis sa 80e filiale en Suisse.
2008
La centrale BLACKOUT quitte ses locaux actuels à Murgenthal et s'installe dans un nouveau
bâtiment à Oensingen. Toute la logistique est désormais orchestrée par la centrale.
L'assortiment des marques est optimisé et une nouvelle ligne Teenage créée. Les marques Pink pour
les filles et Jam52 pour les garçons sont créées à cette occasion. L'optimisation implique aussi la
disparition des marques Versal et Newport. Actuellement, BLACKOUT vend ses propres marques
Pink et Jeam, No Name, Savage (fashion), G3000 (sportif, élégant) et Mijoko.
2007
L'expansion va bon train. L'entreprise BLACKOUT ouvre en 2007 déjà sa 60 e filiale – à Matran !
Toujours en 2007, le nombre de collaboratrices et collaborateurs BLACKOUT dépasse les 320
personnes.
Entrée de la filiale de Matran
Présentation murale Levi’s Jeans
2005
BLACKOUT lance conjointement avec Claudia Lässer sa propre collection, vendue exclusivement
dans les magasins BLACKOUT.
Prospectus de la collection Claudia Lässer
2003
Miss BLACKOUT est élue. La gagnante se voit décerner un contrat annuel en tant que modèle
BLACKOUT dans les catalogues et lors de défilés. La gagnante en 2003 est Madame Barbara
Megert.
Prospectus de la mode de printemps 2003 avec Miss BLACKOUT Barbara Megert
2000
L'ouverture de la filiale de Bulle en septembre 2000 marque l'entrée de l'entreprise en Suisse
romande. En l'an 2000, BLACKOUT compte déjà plus de 130 collaboratrices et collaborateurs.
1999
Ouverture du premier Outlet. Son assortiment se compose d'articles de la saison passée et de
mode pour enfants de la marque Teddy's.
1998
Les objectifs de l'entreprise BLACKOUT sont élaborés dans le cadre de la sortie des collaborateurs
au Weissenstein et de la visite d'une grotte nommée « Nidleloch ». C'est à ce moment également
que tous les magasins sont placés sous l'effigie BLACKOUT AG. BLACKOUT compte à cette époque
déjà 14 magasins dans toute la Suisse. Au Tessin également, le 1 er magasin BLACKOUT s'ouvre à
Grancia. BLACKOUT emploie déjà 80 collaboratrices et collaborateurs.
Slogan créé sur le Weissenstein
Toute l’équipe réunie au Nidleloch, Weissenstein
1990
Décision d'expansion sous forme de chaîne de mode, portant le nom BLACKOUT AG.
Comme les moyens financiers sont restreints, un logo en noir et blanc s'impose. Le magasin aussi est
décoré en noir et blanc. Au milieu du magasin, une Ford Mustang blanche aux sièges noirs est
exposée. L'ensemble de l'ameublement du magasin est noir et blanc. BLACKOUT fait son entrée sur
le marché. ce moment là, il existait des magasins Metzler-Mode et BLACKOUT.
Nouvelle enseigne
1990
En août, Gerald Metzler, de la 2ème génération, reprend les magasins de Langenthal et
Herzogenbuchsee. Avec ce changement de génération naît aussi un nouveau concept, un vent
nouveau souffle dans les filiales. Les deux magasins sont relookés, aussi bien à l'intérieur qu'à
l'extérieur. Des surfaces ouvertes permettent de flâner en toute liberté.
Le nouveau concept implique également une adaptation du nom de l'entreprise: « Metzler-Textil »
devient « Metzler-Mode». L'entreprise compte 13 collaborateurs.
L'assortiment s'adapte aux tendances internationales ; un « Jeans-Shop » propose des marques
établies (notamment Rifle, Teddy, Levi’s), des chemises imprimées et des t-shirts attrayants.
L'élégance classique n'est pourtant pas laissée pour compte. Blouses en soie et produits en fibres
naturelles, costumes modernes et vaste choix de chemises : tous les désirs sont comblés, aussi bien
au rayon Femmes qu'à celui des Hommes.
Une équipe qui a fait ses preuves, comptant en tout 15 collaboratrices et collaborateurs, sert les
clients à Langenthal, sur trois étages totalisant 1000 m2 et à Herzogenbuchsee, sur deux étages
totalisant 500 m2.
Jeans shop
Extrait du 1er prospectus
Metzler-Mode est célèbre aussi pour ses vitrines/présentations hors du commun. Extrait du concours
interne Levi's. La filiale qui créera la vitrine Levi's la plus originale remportera un voyage à New York.
L'équipe de Langenthal a remporté le concours.
Filiale de Langenthal habillée de jeans et apéritif
Décoration de la vitrine de la filiale Herzogenbuchsee
1990
En juilliet 1990, une liquidation totale est organisée à l'occasion du changement de génération.
Journal des soldes de juillet 1990 à tous
les ménages de la région
1983
L'entreprise « Metzler-Textil » fête ses 20 ans d'existence. Trois nouveaux magasins, qui viennent
s'ajouter à celui d’Aarburg, sont ouverts à Zofingen (AG), Langenthal (BE) et Herzogenbuchsee
(BE).
Journal anniversaire à tous les ménages
Filiale Langenthal
Filiale Zofingen
Filiale Herzogenbuchsee
1963
Monsieur Erich Metzler fonde l'entreprise « Metzler-Textil » à Aarburg. Le magasin de mode pour
hommes, femmes et enfants est réputé pour ses actions et ses soldes.
Erich Metzler, propriétaire de
l’entreprise
1er magasin Metzler-Textil à Aarburg
Journal des soldes de septembre 1976