"Comme il est bon, comme il est beau de nous réunir ensemble

Commentaires

Transcription

"Comme il est bon, comme il est beau de nous réunir ensemble
"Comme il est bon, comme il est beau de nous réunir ensemble" (Psaumes)
C'est un grand honneur que de prendre part avec vous à cette marche interreligieuse de
la Fraternité, étape non pas nouvelle, mais décisive parmi toutes celles qui auront
marquées jusqu'ici le dialogue entre les responsables des principaux cultes dans notre
belle région d'Alsace. Elle est de celles qui font avancer l'ensemble des forces vives
parmi nos concitoyens, qu'ils partagent ou non nos croyances.
Je me félicite que le Président Philippe RICHERT se soit impliqué autant que nous, en
nous encourageant à prolonger ce dialogue au-delà de nos espaces sacrés.
Marcher, c'est avancer !
Que ce rassemblement ait démarré devant la Maison de la Région pour se diriger vers
le Conseil de l'Europe, solidaire de cette initiative, est aussi très symbolique des choix
à prendre au sujet des frontières et des Droits de l'Homme qui font de nous à la fois
des hommes et des femmes limités dans leurs horizons mais infinis dans leurs
espérances. C'est ce qu'exprime le psaume 8 : "Qu'est donc le mortel, que tu t'en
souviennes, le fils d'Adam que tu le veuilles visiter ? Et pourtant tu le fis presque à
l'égal d'un Dieu pour qu'il domine sur l'œuvre de tes mains !"
Nous qui sommes porteurs de cette questions : les extrémistes seront-ils capables
d'étendre les conflits, les divisions et les barbaries au nom de leurs dieux, ou bien
serons-nous au nom du dieu qui aime la vie, leur répondre d'une voix forte et sans
équivoque par un message d'amour pour en infléchir l'irrésistible mouvement ?
Les nations et les peuples se définiront-ils uniquement par leur différence ou leur
rivalité ou bien pourrons-nous trouver des terrains d'entente nécessaires pour affronter
à travers ce qui nous rassemble, de nouveaux défis ? Nous qui sommes conscients
aussi que les maladies, les souffrances et les guerres civiles qui engendrent dans le
monde l'instabilité et la terreur ne connaissent pas de frontière !
"Comme il est bon, comme il est beau de nous être réunis ensemble" C'est dans cet
esprit que cette marche a été initiée. Merci à toutes et à tous de vous y être associés.
René GUTMAN
Grand Rabbin du Bas-Rhin et
De Strasbourg

Documents pareils