Bulletin n° 31 du 25-01-2011

Commentaires

Transcription

Bulletin n° 31 du 25-01-2011
Transaméricaines
1 sur 89
Bulletin d’informations scientifiques
Edité par le GIS Institut des Amériques
Bulletin n° 31 du 25-01-2011
Chers lecteurs
En cette nouvelle année, l'Institut des Amériques va franchir une étape décisive.
L'ouverture de locaux près de la Bibliothèque nationale de France à Paris va, sans nul
doute, donner à l'américanisme français une plus grande visibilité, en lui offrant un lieu
propice au dialogue et à l'échange. Transaméricaines au cours de ses trente livraisons a
montré combien, dans notre pays, la recherche sur les Amériques était riche dans ses
approches et diverse dans ses sujets. L'information est si abondante qu'elle nuit parfois à
sa lisibilité. Nous réfléchissons à une évolution de notre bulletin d'actualité scientifique de
façon à le rendre plus attractif dans sa présentation et plus cohérent dans ses contenus.
2011 sera, nous l'espérons, une année de changements dans ce domaine comme dans
bien d'autres. Au nom de nos équipes et de moi-même recevez, chers lecteurs, mes
meilleurs vœux pour l'année qui s'ouvre.
Recteur Jean-Michel Lacroix, Secrétaire général de l'Institut des Amériques.
Evènements de l'Institut des Amériques
Séminaire, conférence, journée d'étude, débat public
Infos transaméricaines
Appel à contribution (revue,
ouvrage)
Amérique latine
Appel à contribution (revue,
Congrès, colloque
Enseignement, stage, bourse
Congrès, colloque
Amérique du Nord
ouvrage)
Congrès, colloque
Manifestation culturelle
Enseignement, stage, bourse
Programme de recherche
Publication, site web
Séminaire, conférence,
journée d'étude, débat public
Publication, site web
Séminaire, conférence,
Programme de recherche
Projet de coopération
journée d'étude, débat public
Publication, site web
Séminaire, conférence,
journée d'étude, débat public
Evènements de l'Institut des Amériques
Séminaire, conférence, journée d'étude, débat public
Appel à communication (rappel) - IdA Université de Nantes Frontières/transfrontières dans les Amériques 2
Propositions de communication avant le 30 janvier 2011 - Journées du 21 au 23 avril
2011 France - Nantes
S’inscrivant dans le cadre d’une réflexion pluridisciplinaire sur les frontières et les
échanges transfrontaliers de manière générale, cette deuxième édition de
Frontières/transfrontières dans les Amériques sera consacrée à l’exploration de
l’ambiguïté et de l’indétermination qui découlent de l’existence de la frontière dans les
Amériques et qui créent un tissu de relations intrinsèquement problématiques,
dialectiques, dynamiques par rapport à cet espace-limite (Borderlands) vécu par certains
comme mur, comme traverse à abolir par dépassement – simple étape historique vers un
futur « sans frontière », pour reprendre l’expression de Gloria Anzaldúa ; tissu propice
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
2 sur 89
aussi aux métissages physiques ! et symboliques, mixités émergeant d’un entre-deux
frontalier qui réunit autant qu’il sépare – identités hybrides affirmant les traces de leur
présence existentielle, ethnique et culturelle le long de cette frontière trait d’union et
point de suture, ligne de capitonnage (ultime expression géographique, géopolitique et
identitaire de l’être-interstitiel). Ainsi, ces journées proposent de penser tout interstice
frontalier comme terrain d’une double articulation : lieu potentiel des confrontations et
de l’Aufhebung dialectiques, site possible d’un devenir hybride exprimé dans l’entre-deux
(socioéconomique, ethnique, linguistique, culturel). L’entre-deux frontalier, en général,
semble donc appeler une nouvelle pensée des espaces, des individus et des groupes :
pensée des franchissements (géopolitiques, théoriques) – dépassements des définitions
traditionnelles de citoyenneté et d’appartenance nationale, des identifications et
affiliations ethniques et culturelles ; dépassements des modèles théoriques linéaires
limités à un espace économique national (dépassé par l’émergence fulgurante des «
zones » économiques ! transfrontalières, des mouvements humains clandestins, et de
l’immigration ouvrière « flexible »). Comité d’organisation des journées :
- Victoria Bazurto : [email protected]
- Andrés Castro Roldan : [email protected]
- Salah el Moncef : [email protected]
- Michel Feith : [email protected]
- Sandra Hernandez : [email protected]
- Jean-Marie Lassus : [email protected]
Les propositions de communication (résumé entre 5 à 10 lignes pour une communication
de 20 minutes) devront être adressées aux coordinateurs scientifiques) avant le 30
janvier 2011, assorties d’une courte notice biographique, aux adresses électroniques
suivantes :
- Salah el Moncef : [email protected]
- Michel Feith : [email protected]
- Sandra Hernandez : [email protected]
- Jean-Marie Lassus : [email protected]
Les personnes proposant des communications sont invitées à préciser leur discipline
d’origine, leur domaine de recherche, et la langue dans laquelle ils s’expriment le plus
volontiers à l’oral. Le comité scientifique informera les participants dont la
communication aura été retenue au plus tard le 1er mars 2011. Une nouvelle sélection
aura lieu par la suite pour la publication des journées. Informations et contact : Yves
Collin (secrétariat recherche du Centre International de Langues)
[email protected] Programme ci-joint :
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7211_IDA_AppelComFrontieres_2011_univ_Nantes.pdf
IdA Institut des Amériques (Pôle Sud-Ouest) - Séminaire AMAR (Groupe AMériques
Agricultures Ruralités) [2] : Agricultures dans les Amériques.
Séminaire les 10 et 11 février 2011 - Présence à confirmer avant le 8 février 2011
France - Toulouse
Lieu : Manufacture des tabacs, amphithéâtre MI V colloques - Guy Isaac, bâtiment I, 26
allée de Brienne, Toulouse
Le 2e Séminaire du groupe thématique AMAR (Amériques, Agricultures, Ruralités) :
Agricultures d’entreprise dans les Amériques : formes, impacts et enjeux est
organisé par l’Université de Toulouse (UTM – Dynamiques rurales et UT1 – Lereps), l’IdA
(Institut des Amériques - Pôle Sud-Ouest), le Programme ANR Agrifirme.
L’objet du séminaire est de contribuer à définir et à différencier les agricultures
d’entreprise, qui composent une famille mal connue dans la sphère de la production
agricole et qui sont souvent perçues en négatif des agricultures familiales. Différentes
pistes seront explorées.
Quelle est donc l’ampleur de ces formes de production agricole et quels en sont les
acteurs ? Quels sont leurs enjeux sociaux, territoriaux et environnementaux, en
particulier en Amérique latine ? Quel est l’impact de leur développement aux différentes
échelles ? L’agriculture familiale investit-elle ces formes entrepreneuriales de production
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
3 sur 89
?
Le séminaire rassemblera des chercheurs en sciences sociales, européens et américains,
et des représentants professionnels. Tout en éclairant ces questions, ils cerneront
également les conséquences des dynamiques des agricultures d’entreprise sur le
développement agricole et rural local et régional, en n’oblitérant pas le contexte de leur
développement (formation, recherche, panorama macro-économique et politique, etc.).
Programme ci-joint
Organisateurs et contacts :
- Eve-Anne Bühler
- Françoise Gouzi Quiroz [email protected]
- Martine Guibert, [email protected]
- Denis Requier-Desjardins, [email protected] ;
- Jean-François Tourrand
Présence à confirmer avant le 8 février 2011 (1ère journée ou-et 2ème journée) par
retour de mail
- Françoise Gouzi Quiroz ([email protected])
- Sophie Cancel ([email protected])
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7588_7588_2011_02_Ida_Seminaire_AMAR_(VF_19.01)_2.doc
ERIMIT LIRA Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche sur les Amériques Université
Rennes 2 - Séminaire Mémoires, Identités, Territoires : Frontières, Avenir
Jeudi 27 janvier 2011 France - Rennes
Intervenants :
- 17h30, Verónica Giménez Béliveau (CONICET, Argentina) : Alteridades, movilidades y
relatos identitarios en la región de frontera entre Argentina, Paraguay y Brasil.
- 18h, Mario Muñoz (Universidad Veracruzana) : Tres novelas mexicanas de anticipación.
Contact : Néstor Ponce
http://www.nestorponce.com/
Informations transaméricaines
Appel à contribution (revue, ouvrage)
Revue Volume ! (appel à contributions) - Thème : L'écoute des musiques populaires
(pratiques, expériences & représentations).
Date limite de soumission 1er juin 2011 France À l’occasion de ce numéro, la revue Volume ! souhaite se pencher sur le phénomène
multiple de l’écoute des musiques populaires. Là où relativement tôt, de nombreuses
disciplines (la théorie littéraire, la sémiologie, l’histoire culturelle ou encore les cultural
& popular music studies) ont abordé la question de la réception des arts à partir d’angles
très difiérents (rôle du lecteur, signification, cultures sensibles, goûts, amateurs,
usages…), ce n’est que depuis quelques années que des chercheurs venus de champs
disciplinaires épars s’attèlent en France à étudier spécifiquement la réception des
musiques populaires, que ce soit par les biais de l’analyse des publics (Ancel & Pessin, Le
Guern), des pratiques amateurs (Hennion), ou encore le ph&eacut! e;nomène de
l’écoute, avec ses pratiques (Szendy) ou l’expérience musicale (Pecqueux & Roueff,
Maisonneuve).
Or, l’auditeur est une entrée féconde pour l’analyse sociale, culturelle, esthétique ou
encore politique des musiques populaires, qui permet de démultiplier les échelles
d’analyse, d’entrer dans les détails les plus intimes de la relation esthétique et des
pratiques signifiantes. On peut resserrer le regard sur l’activité individuelle et collective
qui façonne l’expérience musicale : usages technologiques, rituels sociaux, techniques et
pratiques auditives. Les auditeurs ont en effet recours à des prothèses diverses qui
permettent d’individualiser l’expérience, tout comme ils font appel à des facultés, des
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
4 sur 89
rituels ou des compétences amateurs singulières, ou des types d’attention multiples et
dont le degré varie, en fonction des objets « micro-musicaux » (groupe, album, morceau,
solo,&n! bsp; note, bruit, silence etc.) sur lesquels celle-ci se porte. L’émotion, le plaisir
tout comme l’apprentissage de la musique se fabriquent dans l’écoute, entre autodidaxie
(l’apprenti rocker à la guitare solitaire) et communauté esthésique (le groupe de fans,
l’audience d’un concert). Ensuite, l’écoute déborde sans cesse l’univers strict de la
musique. La nature et le plaisir « auditifs » ne sont-ils pas aussi définis par ce qui ne
relève pas de l’ordre des sons fi En efiet, la nature, la qualité, le plaisir de l’écoute
dépendent certes de facteurs musicaux (qualité de la performance, de la restitution
sonore etc.) mais varient également en fonction de circonstances extramusicales ou «
para-sonores » : environnement, humeurs collective ou individuelle, biographie de
l’auditeur et conditi! ons historiques – une « écologie sociale de! l’ ;oreille » (Pecqueux &
Rouefi qui démultiplie les possibilités perceptives, révélant que tout auditeur est infidèle,
à la musique évidemment, mais aussi à ses propres oreilles. D’autre part, l’attention
auditive se grefie sur un réseau de correspondances entre les sens, qui ont des efiets
rétroactifs sur l’écoute, et peuvent ainsi porter l’analyse du côté des gestes, des styles,
des subcultures qui informent celle-ci – les rapports entre le sonore, le visuel et le
mythologique. Quels efiets est-ce que le culte de la star, l’observation de l’habitus
musicien ou auditif, les représentations de soi produisent sur la perception d’une
musique – ou du sujet auditeur, du groupe de fans Comment l’écoute devient-elle forme
d’interaction entre musiciens, entre musiciens et public, entre auditeurs, d&rs!
quo;attention portée à l’écoute de l’autre Peut-on faire une « histoire de nos oreilles »
(Szendy, Corbin, Johnson)
L’écoute est donc expérience vécue, mais de l’extérieur, elle est objet d’inquisition,
support à un discours porté sur le sens de la musique, sur les efiets que certaines formes
sont censées produire (prosélytisme sataniste dans le metal, haine et crime dans le hip
hop), sur l’émotion, le goût de l’amateur, et donc manière de l’identifier, et
éventuellement proposition de thérapeutique sociale, venant d’autorités morales,
savantes ou politiques. Une esthétique moralisée qui est alors prescription de normes, de
manières justes de sentir et d’interpréter (un gouvernement des sens) : identification
sociale, psychologique ou morale du sujet, tantôt valorisé pour son activité, son
originalité, tantôt stigmatisé pour sa passivité, son immaturité, sa vuln&ea! cute;rabilité,
voire sa servitude volontaire ou sa perversité. L’examen superficiel et les
représentations de l’écoute sont le prétexte à un jugement sur le caractère,
l’intelligence, la sensibilité, les désirs de l’individu, ou d’une subculture – à un « partage
du sensible » figeant l’auditeur là où l’analyse des formes d’appropriation révèle
peut-être son « émancipation » esthétique (De Certeau, Rancière). Les intentions qui se
nichent dans l’écoute et les usages qui en sont faits nous amènent également à décrire
la multiplicité de ses types : les oreilles musicologique, sociologique, musicienne ou
amateur « scrutent » chacune leur objet avec des présupposés, des objectifs et des
méthodes difi! érents, produisant par là même des efiets ! sensible s radicalement
opposés (ou non !) en même temps que l’identification à des communautés auditives
cohérentes (fans, musiciens, chercheurs…) qui valident, légitiment et enracinent ces
identités auditives. Ces usages dessinent enfin une éthique et une technique de soi
esthésiques (Molino), qui peuvent par exemple amener l’amateur à chercher à construire
une audition toujours renouvelée ou au contraire à se déprendre de soi par la recherche
d’une permanence de sensation, ou bien à assigner certaines pratiques d’écoute non pas
à l’ensemble, mais à certaines des musiques, des groupes, des morceaux qu’il
afiectionne. Et inversement : il est bien sûr des pratiques d’écoute négative, impatiente
ou paresseuse, qui trouvent aussi dans des discours, des représentations, le support à!
leur rétivité. À toute discothèque (vénérée ou détestée), nous ajustons une audiothèque
intérieure qui en démultiplie l’hétérogénéité. C’est à tous ces détours pris par les
cheminements de l’écoute que nous souhaiterions pour ce numéro prêter l’oreille.
Les contributions sont à envoyer avant le 1er juin 2011, par email (format .doc ou .rtf)
avec résumé, mots-clés et biographie succinte de l’auteur, aux adresses suivantes :
- [email protected]
- [email protected]
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
5 sur 89
http://www.seteun.net/spip.php?article37
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7546_Volume_CFP_Listening_to_popular_music.doc
Revue - Cahiers de Framespa (appel à contribution - à paraître fin 2011) - Thème : Les
indépendances en Amérique hispanique : une perspective atlantique.
Propositions d'article avant le 30 septembre 2011 France - Toulouse
Les idées de liberté et les sentiments nationalistes éclosent à peu de temps d’intervalle,
entre la fin du XVIIIème siècle et la première moitié du XIXème siècle, de part et d’autre
de l’Atlantique Nord. On sait maintenant combien la Révolution française, s’appuyant
d’abord sur le principe de liberté, s’est nourrie de la Déclaration d’indépendance
Américaine qui, elle même rassemblait en un même objectif révolutionnaire liberté,
nationalité et identité. Une facette assez peu étudiée de ces révolutions politiques
concerne leurs influences sur les peuples latino-américains. En effet, si les idéaux de
liberté et de nationalité, s’imposent au cours de la période dite d’Indépendance
(1808-1821), selon des év! olutions déjà étudiées, il faut se garder de croire à une
simple transposition de modèle. En Amérique latine, le sentiment de liberté s’est souvent
développé à travers une nouvelle alliance avec un monarque captif. Quant au sentiment
national, sa construction s’est heurtée à la forte présence d’Indiens, d’Africains déportés,
et à celui d’une créolité blanche qui préférait mettre en avant son héritage hispanique.
S’ajoutent à ces particularismes, le sentiment que les idéaux de liberté, promus par les
Luces et qui ont sous tendu le mouvement juntiste, pouvaient conduire à la dictature
napoléonienne et au mépris des nationalismes. Enfin, en même temps que se
développent en Amérique latine ces idées anglaises, étasun! iennes et françaises,
l’argent américain f! inance l es opérations militaires en Espagne et la famille royale
songe à se réfugier en Amérique. C’est donc une construction originale qui a été opérée
en Amérique latine, à partir d’idées extérieures.
L'objet du dossier proposé par les Cahiers de Framespa est de remettre en perspective
les perceptions des colonies de l'Amérique espagnole quand aux révolutions des
Etats-Unis et de France ainsi que présenter les accommodements qu'elles ont employé
pour trouver leur propre chemin vers l'indépendance et l'affirmation d'un sentiment
national. C’est donc la dimension politique, celle du discours, du débat d’idées autour des
notions de légitimité, d’indépendance, de nationalité, de fidélité, d’identité, qui est
privilégiée ici. Nous espérons ainsi apporter une contribution à l’explication de
l’imbrication entre les révolutions de l’Atlantique Nord et celles de l’Atlantique Sud.
Les articles rédigés en anglais, français ou espagnol doivent être envoyés au plus tard le
30 septembre 2011 aux éditeurs Christophe Belaubre ([email protected]) et
Dominique Goncalvés ([email protected]). Ils ne doivent pas excéder les 30 pages,
caractère 12. Les propositions sélectionnées feront l’objet d’une publication dans un
dossier thématique des Cahiers de Framespa (A paraître fin 2011 ). Christophe Belaubre,
UMR 5136 - Framespa Université de Toulouse II le Mirail
Maison de la Recherche 5, allées Antonio Machado F 31058 Toulouse cedex 9
http://framespa.revues.org/
Congrès, colloque
GEMDEV Colloque international (appel à communication) : La mesure du développement.
Comment science et politique se conjuguent.
Propositions de communication avant le 25 mars 2011 - Colloque les 1er, 2 et 3 février
2012 France - Paris
Le débat sur la mesure des performances économiques et du progrès social est récurrent
depuis des décennies parmi les spécialistes du développement. Question ancienne, la
mesure du développement se pose sous une forme nouvelle dans le contexte
contemporain marqué par le creusement des inégalités dans les pays du Nord et par les
évolutions rapides de certains pays du Sud. Ces évolutions invitent à s’interroger sur les
concepts statistiques et les outils de mesure. Ceux-ci ont, le plus souvent, fait l’objet
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
6 sur 89
d’une exportation technique et intellectuelle à partir des pays du Nord, où ils ont été
conçus et utilisés, vers les pays en développement. L’inverse est plus rare.
Désormais, pour l’étude des processus de développement, chercheurs et experts
disposent d’outils quantitatifs variés qui peuvent renouveler les modalités de mesure de
ces processus. Des informations abondantes et chiffrées, y compris sur les aspects
qualitatifs, sont apparemment de plus en plus accessibles grâce aux TIC. En réalité, on
peut s’interroger sur les modalités concrètes d’accès à ces données (confidentialité, accès
payant) et sur les conditions différenciées entre le Nord et le Sud (fracture numérique).
Mais, au delà de cette question de l’accès, se pose, plus que jamais, la question de la
légitimité des données et indicateurs ainsi diffusés largement. Ceux proposés par les
divers producteurs de données se voient, trop souvent, conférer un caractère quasi
magique et sont utilisés sans précautions dans le débat social et politique.
Dans bien des cas on pourrait parler de coup de force intellectuel et scientifique quand le
public est noyé sous les mesures. L’abondance de ces dernières masque souvent
l’absence d’une définition rigoureuse de leur objet. La question de la pertinence des
divers indicateurs permettant de mesurer et d’identifier le développement économique et
social se pose donc.
Ces indicateurs servent aussi, de plus en plus, à légitimer des types d’intervention et des
modes opératoires de l’aide comme des politiques de développement.
Si les débats relatifs à la mesure des performances économiques et du progrès social
prennent le plus souvent un aspect technique, cette technicité ne doit pas masquer les
enjeux liés à la mesure. L’orientation et le contenu de ces mesures ne sont pas neutres.
Leurs dimensions politiques, idéologiques et sociales sont essentielles. L’universalisme
des méthodes de mesure, la comparabilité des données, l’articulation des concepts
analytiques et statistiques sont à interroger au regard des spécificités des pays et des
régions.
Ce sont ces interrogations qui seront au centre des échanges et discussions proposées
autour de quelques grandes questions.....
http://www.gemdev.org/actualite.php
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7424_GEMDEV_appel_colloque_mesure_du_developpement.pdf
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7424_GEMDEV_appel_colloque_mesure_du_developpement.pdf
Laboratoire GRIC (Groupe de Recherche Identités et Cultures) Université du Havre Colloque (appel à communication) : Découvertes et redécouvertes des Amériques.
Résumé avant le 30 avril 2011 - Colloque les 1er et 2 décembre 2011 France - Le Havre
2011 est l'année de L'Amérique latine en France, nous saisissons cette opportunité pour
(re)découvrir le continent américain dans sa globalité. Nous avons choisi de nous
pencher sur des problématiques liées à ces nouveaux territoires qui générèrent moult
découvertes à la suite de rencontres : découvertes de populations inconnues,
confrontations, rejets... mais aussi assimilation, syncrétisme...Redécouvertes également
par les descendants de ceux qui vécurent ces rencontres quand ils se tournent vers le
passé à la recherche de leurs racines.
Nous organiserons notre réflexion autour de deux axes majeurs :
1) Confrontations entre les peuples premiers (ou premières nations) d'Amérique et notre
vieille Europe
2) Redécouvertes et questionnements identitaires des descendants de ceux qui vécurent
ces chocs quand ils décident de partir à la recherche de leurs racines
Appel à communication : Un résumé de 200 mots doit parvenir à Annie Blondel
(Amérique du Nord) ou à Eliane TALBOT (Amérique latine) pour le 30 avril 2011 date
butoir
- [email protected]
- [email protected]
Secrétariat du GRIC: David PAREYT ([email protected])
http://www.univ-lehavre.fr/recherche/gric/index.php
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
7 sur 89
Université de Provence - Colloque (appel à communications) : Race, ethnicité, édition.
Propositions de communication avant le 31 mars 2011 - Colloque 23 et 24 mars 2012
France - Aix-en-Provence
Argumentaire - Depuis les années 1980, les études ethniques et post-coloniales ont
incité les chercheurs à se tourner vers des littératures jusqu'alors négligées ou restées
dans les marges, et plus largement, à renouveler notre regard sur des textes que nous
croyions connaître. De même, l'essor de la recherche en histoire du livre et de l'édition
dans le monde anglophone contribue à enrichir l'étude des textes et l'histoire de la
littérature. Pourtant, ce n'est que récemment que les oeuvres d'auteurs issus de «
minorités » ethniques dans le monde anglophone ont commencé à faire l'objet d'études
dans une perspective dite d'histoire du livre : dans un récent article, Leon Jackson a
démontré toute la richesse qu'une alliance entre historiens du livre et che! rcheurs en
littérature africaine américaine pourrait apporter (" The Talking Book and the Talking
Book Historian ", Book History, vol. 13, 2010, p. 251-308). L'un des ouvrages de
référence cités, pour les Etats-Unis, est celui de John K. Young, Black Writers, White
Publishers: Marketplace Politics in Twentieth-Century African American Literature
(2006); pour l'Angleterre et les pays du Commonwealth, on connaît les importantes
études de Graham Huggan (The Postcolonial Exotic: Marketing the Margins, 2001) ou de
Sarah Brouillette (Postcolonial Writers in the Global Literary Marketplace, 2007).
Nous aimerions ouvrir un peu plus largement ce champ, en explorant les relations qui se
nouent entre le(s) centre(s) et les marges, ainsi que le rôle joué par le facteur racial ou
ethnique lors de la publication. Ainsi nous proposons d'examiner les conditions de
publication, aux Etats-Unis, au Royaume Uni et en Irlande, des auteurs d'origine
ethnique ou raciale, ainsi que des auteurs postcoloniaux, en éclairant leurs relations
avec les éditeurs, et le marché occidental ; également de mener une interrogation sur
les éditeurs « ethniques », et les conditions de leur émergence dans un champ éditorial
encore largement dominé par un groupe d'origine « non-ethnique ». Comment ces
auteurs et éditeurs négocient-ils entre adaptation au marché, assimilation, et résistance
culturelle ? Sous quelles formes, et dans quelle mesure, discrimination, multicult!
uralisme et goût pour l'exotique, jouent-ils un rôle dans la promotion de ces auteurs,
aussi bien que dans leur propre représentation d'eux-mêmes ? Quelle articulation entre
marché global et marchés de niche ? Peut-on dire que la « marginalité » (réelle ou
supposée) de ces auteurs et éditeurs, est en passe d'être marchandisée pour satisfaire le
goût du lectorat occidental ?
Les oeuvres de fiction comme de non-fiction, canoniques ou plus confidentielles, du
XVIII° au XXI° siècle, seront examinées. Les études paratextuelles pourront être
combinées à des approches historique, économique et sociologique. On s'interrogera en
particulier sur :
- La promotion de textes d'auteurs américains et anglais issus de « minorités » raciales
et ethniques (africaine américaine, latino américaine, sino américaine, anglo jamaïcaine,
anglo indienne, anglo pakistanaiseŠmais également indo anglaise, africano anglaise...),
l'utilisation des origines ethniques et raciales des auteurs
- les circuits de distribution
- les relations auteurs éditeurs, ainsi que les relations avec d'autres agents du circuit de
publication, notamment à travers l'étude des correspondances
- l'aide apportée par d'autres acteurs a priori extérieurs, tels que les sociétés
abolitionnistes, ainsi que sur le mécénat
- la censure et l'auto-censure, le degré de contrôle des auteurs...
Les communications seront faites en anglais ou en français. Les propositions (environ
400 mots) et un bref CV sont à envoyer aux deux organisatrices avant le 31 mars 2011 :
- [email protected]
- [email protected]
http://www.univ-provence.fr/public_html/univ-provence/
IETT (Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles) Université Jean Moulin Lyon 3
- Colloque international : Croissance verte : de la théorie à la pratique ; du savoir au
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
8 sur 89
pouvoir.
Propositions de communication avant le 15 février 2011 - Colloque international 15 au
17 septembre 2011 France - Lyon
L'Université Jean Moulin - Lyon 3 compte parmi ses axes de recherche la thématique
environnementale. S’inscrivant dans cette tradition, l’IETT (EA 4186) s’intéresse à la
mondialisation, l’environnement et aux défis technologiques. Le présent colloque entend
poursuivre et développer cette problématique en proposant une réflexion qui rassemble
et confronte théorie et pratique, savoir et pouvoir. En effet, qui peut encore ignorer
aujourd’hui la question environnementale ? Cette préoccupation envahit tous les
domaines et toutes les strates de la société comme l’attestent le film d’Al Gore, Une
Vérité qui dérange (2006), le Grenelle de l’environnement (2007), la progression des
Verts aux élections européennes (2009) et régionales (2010), Home, le documentaire de
Yann Arthus-Bertrand (2009), les so! mmets de Copenhague (2009) et Mexico (2010),
les négociations de Bonn (2010) ou encore le scandale de l’Université d’East Anglia et les
ouvrages de Claude Allègre. Une réflexion critique sur l’écologie et l’écologisme
réunissant universitaires de toutes disciplines et acteurs de terrain prend alors tout son
sens. Une telle approche permettra la déclinaison de thèmes pluriels liés aux
problématiques sociales, économiques et politiques qui seront menées au sein de trois
ateliers.
Les analyses développées par les participants aborderont les questions de société que
posent les implications et les applications des découvertes scientifiques dans la vie
quotidienne des populations, puisqu’il en va de l'avenir de l’espèce humaine et des
civilisations qu’elle a engendrées. Les études des experts, relayées par les ONG et les
médias entre autres, ainsi que leur volonté d’alerter le public, induisent chez les citoyens
une prise de conscience des problèmes à gérer (changement climatique, raréfaction des
ressources, pollution, etc.), une réflexion sur nos modèles sociaux (croissance verte,
styles de vie, valeurs sociales, néo-ruralité, etc.) et de nouveaux comportements
(écotourisme, transports, etc.). Si les théories scientifiques entraînent de nouvelles
pratiques sociales, elles n&! rsquo;en ont pas moins des conséquences sur les marchés
économiques et financiers appréhendés dans leurs dynamiques de production (agroalimentaire, énergie, marketing, etc.) et dans leur dimension éthique (commerce
équitable, éthique, etc.). Quels liens entre savoir et pouvoir économique ? Comment les
acteurs des différents secteurs s’adaptent-ils à cette nouvelle donne ? Comment
réagissent-ils face à la décroissance ou encore à l’économie des biens partagés ?
Si l’« Écologie de marché » (Paul Hawken, 1993, 2007) est bien une réalité, la
croissance verte relève aussi des affaires publiques et de l’État. Dans ce nouvel ordre «
écolo-économique », pour reprendre le titre de l’ouvrage de Luc Ferry (Le nouvel Ordre
écologique : l’arbre, l’animal et l’homme, 1992), quel est le pouvoir réel de l’écologie ?
Comment celle-ci entre-t-elle au service du pouvoir ? Y a-t-il détournement de la cause
verte ? Dans ce contexte, les enjeux idéologiques et politiques (le vote vert, intérêts
partisans, etc.), géopolitiques (opposition Nord-Sud, migrations, etc.), urbains (politique
de la ville, etc.), juridiques (protection et répression, etc.), et par conséquent
philosophiques, sont considérables.
Le colloque s’achèvera par une table ronde réunissant tous les participants le vendredi
16 septembre 2011 et, pour ceux qui le souhaitent, par une sortie sur le terrain à
Chamonix-Mont-Blanc le samedi 17 septembre (Visite d’un site glaciaire, rencontres avec
des spécialistes (glaciologue, nivologue) et des élus de la vallée).
Les propositions de communication en anglais ou en français (titre et résumé d’une
vingtaine de lignes) sont à faire parvenir aux adresses ci-dessous, avant le 15 février
2011.
Contacts :
- Stéphanie Bory : [email protected]
- Muriel Cassel : [email protected]
Université Jean Moulin - Lyon 3 Faculté des Langues - Département d’études
anglophones
6, cours Albert Thomas - 69008 Lyon – France
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
9 sur 89
I.I.S Institut International de Sociocritique Université de Perpignan Via Domitia - XIII
Congrès (Première circulaire) : Sociocritique et Conscience (inconscient, non conscient,
conscient).
Titre de la communication avant le 30 avril 2011 - calendrier en document joint Congrès les 12, 13, 14 octobre 2011 France - Perpignan
Lieu : CRILAUP (Centre de recherches Ibériques et Latino-américaines) 52 Avenue Paul
Alduy 66860 Perpignan Cedex
Le Centre de recherches Ibériques et Latino-américaines de l’Université de Perpignan
(CRILAUP EA 764) et l’Institut International de Sociocritique (IIS) organisent les 12, 13
et 14 octobre 2011, à l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD)(France), le XIII
Congrès de l’Institut International de Sociocritique et vous invitent à y participer en
présentant une communication sur le thème : Sociocritique et Conscience (inconscient,
non conscient, conscient)
Contacts : - Mr le Professeur Daniel Meyran, Directeur du Centre de Recherches
Ibériques et Latino-Américaines [email protected]
- M Victorien Lavou Zoungbo, Coordinateur du Groupe de Recherche et d'Études sur les
Noir-e-s d'Amérique Latine (GRENAL) [email protected]
Secrétariat du CRILAUP : [email protected] Thématique ; calendrier ; bulletin
d'inscription en pièce jointe :
http://www.univ-perp.fr
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7584_congres_2011_1.doc
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7584_congres_2011espagnol_1.doc
Enseignement, stage, bourse
Université Paris X MAE (27) Société d'ethnologie - Bourse Eugène Fleischmann 2011
(appel à candidatures)
Date limite de dépôt des dossiers 1er mars 2011 (cachet de la poste faisant foi) France Nanterre
La Société d’ethnologie offre chaque année une bourse Eugène Fleischmann destinée à
soutenir un jeune docteur ou un doctorant en fin de thèse pour mener à bien une
recherche post-doctorale originale et innovante qui soit réalisable en une année. Les
disciplines concernées sont l'épistémologie, l'ethnologie ou la sociologie comparative,
l'ethnomusicologie et l'ethnologie préhistorique.
Le montant de la dotation est de huit mille euros.
Contact : David Rochefort
MAE (27), Université Paris X - 21 allée de l'université - 92023 Nanterre cedex
Téléphone/Télécopie : 01 46 69 26 10
[email protected] Appel et formulaire ci-joints :
http://www.mae.u-paris10.fr/socethno/index.htm
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7427_2011_FL.pdf
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7427_formulaire.pdf
Fondation MSH Aide à la recherche en anthropologie sociale - Fonds Louis Dumont (appel
d'offres 2011)
Date limite 31 janvier 2011 France Créé en 1988 auprès de la Fondation MSH qui en assure la gestion, le Fonds Louis
Dumont offre chaque année une aide temporaire à un chercheur débutant en
anthropologie sociale.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
10 sur 89
L'aide s'adresse à des chercheurs basés en France, qu'ils soient de nationalité française
ou étrangère.
Deux points sont à souligner :
- Il s'agit exclusivement d'anthropologie sociale, ce qui impose particulièrement aux
débutants une perspective monographique.
- On n'est pas chercheur avant d'avoir étudié. La formation à l'anthropologie est
essentielle, même si elle est peu répandue en France.
Le Fonds se propose ainsi d'apporter un complément de ressources à un chercheur soit
pendant l'enquête sur le terrain, soit lors de l'élaboration du matériel déjà recueilli.
http://www.msh-paris.fr/vous-et-la-fmsh/prix-et-distinctions/fonds-louis-dumont/
Académie française - Bourses Jean Walter Zellidja (ouverture des candidatures 2011)
Dossiers à retourner avant le 15 février 2011 France - Toulouse
Ces bourses sont destinées à des étudiants (30 ans maximum), de nationalités française)
ayant le projet d'effectuer un séjour à l'étranger (5 mois minimum - 12 mois maximum)
au titre de formation complémentaire ou dans le cadre d'une recherche. Chaque
établissement peut présenter deux candidatures.
Les candidatures sont examinées non seulement d'après les critères habituels d'aptitude
et de réussite académique, mais également en fonction de l'intérêt présenté par le projet
et de l'originalité du thème de recherche.
Les candidatures sont ouvertes aux étudiants en Master 1, Master 2 et Doctorat, la
bourse peut couvrir les frais de transport et les frais de séjour.
Historique : Jean Walter, architecte, a créé en 1939 les Bourses Zellidja pour offrir à de
jeunes lycéens la possibilité d’effectuer pendant environ un mois un voyage d’étude sur
le thème de leur choix.
Avant sa mort, il a fait donation à l’Académie française de fonds affectés à des bourses
de voyage et d’études pour la jeunesse française.
Depuis 1976, ces bourses sont décernées à des élèves des Grandes écoles, étudiants
d’Université, d’Institut et de Conservatoire qui, en complément de leur formation en
France, désirent entreprendre des recherches personnelles exclusivement à l’étranger
grâce à un séjour d’environ une année.
Secrétariat de l'Académie française, Mme Catherine Levaillant au 01 43 54 16 40.
http://www.academie-francaise.fr/role/zellidja.html
APERAU Internationale (Association pour la promotion de l'enseignement et de la
recherche en aménagement et urbanisme) - Prix de thèse 2011 sur la ville (6ème
édition)
Dossier complet avant le 28 février 2011 France - Lyon
Pour la sixième année l’APERAU Internationale, le CERTU (Centre d’études sur les
réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques) secrétariat du prix de
thèse , le CFDU (Conseil français des urbanistes) et le PUCA (Plan urbanisme
construction architecture), organisent le Prix de thèse sur la ville.
Ce pris a pour objet de récompenser les meilleures thèses de doctorat soutenues en
France ou à l’étranger entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2010, rédigées en
langue française, et traitant de la ville avec :
- une ouverture interdisciplinaire
- une dimension spatiale sensible dans la façon de traiter les thèmes abordés
- une approche théorique et critique d'une part, concrète ou opérationnelle d'autre part,
ces deux dimensions s'enrichissant l'une l'autre
- une réflexion sur l'action et (ou) vers l'action
- une dimension personnelle et innovante dans la démarche
- un cadre de référence international.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
11 sur 89
Sont prises en compte les thèses avec les pièces jointes demandées déposées ou
expédiées, le cachet de la poste faisant foi, au plus tard le 28 février 2011 à l'adresse
suivante :
Prix de thèse sur la ville – Marie-Noëlle MILLE
Certu 9 rue Juliette Récamier 69456 LYON Cedex 06
renseignements - [email protected]
http://www.certu.fr/ ; http://aperau.org/ ; http://cfdu.org/Bienvenue.html ; http://rp.urbanisme.equipement.gouv.fr
/puca/
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7543_Reglement_PRIX_DE_THESE_2011.pdf
Stage à l’Assemblée Nationale du Québec (appel à candidature)
Date limite de dépôt des dossiers 14 mars 2011 - Stage du 29 août au 9 décembre 2011
Canada Québec - Québec
L'objectif est de permettre à une étudiante ou un étudiant de l’extérieur du Québec
inscrite ou inscrit à un programme de maîtrise ou de doctorat, d’acquérir une expérience
de travail dans une institution québécoise et de mettre en pratique les connaissances et
habiletés acquises dans le cadre de ses études. Le but est d'encourager cette étudiante
ou cet étudiant à développer de meilleures connaissances sur le Québec, ses institutions
parlementaires et ses pratiques en matière de démocratie.
Contact : Francesca Bourgault, Adjointe au directeur général, AIEQ
[email protected]
http://www.aieq.qc.ca
Programme de recherche
CNRS : Campagne d'accueil en délégation 2011-2012
Date limite de réeption des dossiers 4 février 2011 France Les candidats à un accueil en délégation au CNRS (ou à un renouvellement) peuvent
télécharger un dossier de candidature. Ces dossiers doivent être transmis, pour avis, au
directeur de l’unité dans laquelle la délégation est envisagée, et soumis au conseil
d’administration de l’établissement d’enseignement supérieur dont relève l’enseignantchercheur.
Les dossiers des enseignants-chercheurs ayant reçu un avis favorable devront ensuite
être transmis au CNRS (à la délégation régionale partenaire de l’établissement),
exclusivement par les président(e)s d’universités ou les directeurs(trices)
d’établissement d’enseignement supérieur, au plus tard le 4 février 2011.
En savoir plus sur :
http://www.dgdr.cnrs.fr/drh/emploi-nonperm/pratique-3-deleg.htm
ANR Agence nationale de la Recherche : Programme Retour post doctorants 2011
(appels à projets)
Date limite de soumission : 17 mars 2011 à 13h France Le séjour post-doctoral que les jeunes chercheurs français, mais aussi les jeunes
chercheurs étrangers ayant soutenu leur thèse en France, ont la possibilité de faire hors
de France représente un atout majeur dans leur parcours scientifique. Le retour de ces
jeunes chercheurs est essentiel au développement d’une recherche d’excellence dans
notre pays. Le programme Retour post-doctorants vise précisément à faciliter ce retour.
Il a également pour ambition de favoriser, grâce à l’acquisition d’une expérience de
recherche complémentaire, un recrutement futur dans un organisme de recherche ou
dans une entreprise. Le programme fonctionne par appels à projets ouverts à toutes les
disciplines de recherche. Les lauréats se voient offrir, pendant une durée maximale de
trois ans, les moyens appropriés pour po! ursuivre, sur le territoire national, leur projet
de recherche.
Informations sur :
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
12 sur 89
http://www.agence-nationale-recherche.fr/programmes-de-recherche/appel-detail/programme-retourpost-doctorants-2011/
France Région Ile-de-France (Conseil Regional) - 9ème appel à projets 2011 :
Manifestations scientifiques en Ile-de-France hors DIM.
Dossiers complétés et CD à retourner avant le 31 janvier 2011 France La vice-présidente de la Région Ile-de-France en charge de l’Enseignement supérieur et
de la Recherche annonce l'ouverture du 9ème appel à projets 2011 Manifestations
scientifiques hors DIM.
Les dossiers complétés et le CD devront être retournés le 31 janvier 2010 au plus tard
au :
CONSEIL REGIONAL D’ILE-DE-FRANCE
A l’attention de Monsieur Franck ALARY
Unité Développement
Sous-direction Recherche et Innovation
APPEL A PROJETS « Manifestations scientifiques hors DIM »
142 rue du Bac - CS 40727
75345 Paris Cedex 07 Le texte de cet appel à projets, le formulaire de demande de
subvention et les annexes sont disponibles sur le site de la Région Ile-de-France Contact
: pour tout renseignement relatif à ce dispositif régional
Franck Alary
Chargé de mission "Science et Société"
Région Ile-de-France
Unité Développement
Sous-direction Recherche et Innovation
tél : 01 53 85 60 62
http://www.iledefrance.fr/recherche-innovation/
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj
/7591_Manifestations_scientifiques_hors_DIM_2011_Courrier_Isabelle_This_Saint_Jean.pdf
Publication, site web
Revue en ligne - DIAL (janvier 2011) : Sommaire & informations
France Sommaire : Points de repère
- DIAL 3133 Mexique - Tepito : histoires d’un barrio du centre ville de Mexico
- DIAL 3134 Argentine - Le cauchemar des hommes violents
- DIAL 3135 Bolivie-Argentine - « Être indomptables » : entretien avec María Galindo,
du collectif Mujeres creando
- DIAL 3136 - Équateur - Monseigneur Leonidas Proaño
AlterInfos
- Derniers articles en français :
Chili-France - La dictature du général Pinochet devant la justice à Paris
Argentine - Le souffle du kirchnerisme
Haïti - Il faut protéger les 29 millions de dollars qu’ont coûté les élections bidon
Haïti - Élections : Michel Martelly veut un résultat « normal et légal »
Haïti - Le groupe des 12 réaffirme ses exigences d’annulation des élections du 28
novembre, de départ le 7 février du président Préval et d’installation d’un gouvernement
provisoire pour organiser de nouvelles élections
- Derniers articles en anglais :
Haiti - Stealth Duvalierism : Haiti, Michel Martelly, and the Presidential Selection of
2010
- Derniers articles publiés, classés par pays (toutes langues confondues): aller sur le site
Livres : Inca, le rêve volé, de Mario Turpo Choquehuanca
- Nouveaux sites recensés :
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
13 sur 89
Promedios France, diffusion solidaire : communication autonome populaire
http://promediosfr.free.fr/
Équipe de recherche, société, identité et pouvoir en Amérique latine (ERSIPAL)IHEAL
http://www.iheal.univ-paris3.fr/
CEDOZ - Centro de documentación sobre zapatismo http://www.cedoz.org/site/
Corrugated Films http://www.corrugate.org/
http://www.alterinfos.org/spip.php?article4812
Ouvrage - Hähnel-Mesnard, Carola (Editrice scientifique) ; Liénard-Yeterian, Marie
(Editrice scientifique) ; Marinas, Cristina (Editrice scientifique). Culture et mémoire
[Texte imprimé] : représentations contemporaines de la mémoire dans les espaces
mémoriels, les arts du visuel, la littérature et le théâtre. Paris : Editions de l'Ecole
Polytechnique, 2008. 534 p.
France Résumé d'éditeur :
L’importance de la mémoire dans notre culture contemporaine est indéniable. Depuis une
trentaine d’années, les questions liées à la mémoire des conflits et des violences
historiques ont pris de plus en plus d’importance dans les cultures occidentales, au point
de se constituer en véritable paradigme. Aujourd’hui, l’ampleur de ce phénomène est
telle que sa compréhension est incontournable pour bien saisir les sensibilités des
différentes populations et de leur culture.
Le présent ouvrage s’intéresse aux formes et aux modalités de la représentation de la
mémoire de différents conflits et violences historiques dans la littérature et le théâtre,
dans le cinéma, les arts plastiques et les médias, mais aussi dans des lieux que sont
notamment les musées, les mémoriaux et autres espaces mémoriels. L’intérêt des
recherches présentées ici tient à la perspective interculturelle et interdisciplinaire. Il
s’agit d’interroger les expressions et les formes artistiques pratiquées, aussi bien que les
débats qui surgissent lors de la « muséalisation » et de la « mémorialisation » des
événements historiques. Cette démarche comparatiste fait ressortir, au-delà des enjeux
mémoriels propres à chaque culture, des si! militudes dans l’interrogation du passé, dans
les approches et les formes utilisées. Mots-clés : Jérusalem ; Kigali ; Congo ; Allemagne
; Afrique ; Mali ; Espagne ; Eta ; Japon ; Russie ; Italie ; Mexique ; Belfast ; Argentine ;
Hongrie ; France ; Algérie ; Etats-Unis ; Somalie ; mémoire ; conflit ; histoire ;
représentation ; littérature ; théâtre ; arts plastiques ; cinéma ; média ; musée ;
mémorial ; analyse comparative ; harkis ; Grande Guerre ; Seconde guerre mondiale ;
shoah ; génocide ; guerre civile ; franquisme ; résistance
http://www.editions.polytechnique.fr/
Ouvrage - Bonacci, Giulia ; M'Bokolo, Elika (Préface). Exodus ! L'histoire du retour des
Rastafariens en Ethiopie. Paris : L'Harmattan, 2010. 538 p.
France Résumé d'éditeur :
En 1977, Bob Marley composait Exodus, chef d'œuvre du reggae évoquant le retour des
Rastas en Afrique. Leur histoire est racontée dans ce livre, illustré de photographies
inédites. En fondant sa recherche sur de nombreuses archives et de longues enquêtes
orales, l'auteur démontre que cette utopie est aussi une réalité historique. L'incroyable
parcours des Rastafariens, partis des Caraïbes, des Etats-Unis et du Royaume-Uni, est
retracé avec finesse et rigueur. Mots-clés : Caraïbes ; Afrique ; Etats-Unis ; JamaÏque ;
Ethiopie ; Shashamane ; mouvement rastafari ; migration de retour ; idéologie ; histoire
http://www.editions-harmattan.fr/
Ouvrage - Gagnon, Christiane (Directrice scientifique). L'écotourisme visité par les
acteurs territoriaux : Entre conservation, participation et marché. Québec (Canada) :
Presses de l'Université du Québec, 2010. 262 p.
Canada Québec -
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
14 sur 89
Sommaire :
-- Ceballos-Lascuráin, Hector : Avant-propos : Le développement de l'écotourisme dans
le monde.
-- Gagnon, Christiane : Introduction : Du Modèle vertueux de l'écotourisme aux
pratiques d'acteurs.
-- Partie 1 : Les enjeux de conservation et de gouvernance participative : dynamique des
acteurs privés et publics.
-- 1. Gagnon, Christiane ; Lahaye, Nathalie : Tensions entre conservation et
développement touristique : le cas du Parc national du Mont-Orford (Québec, Canada).
-- 2. Leroux, Érick : Acteurs stratégiques du développement durable et de l'écotourisme :
le cas du Parc naturel régional de Camargue.
-- 3. Fall, Marie ; Villeneuve, David : Enjeux, stratégies d'acteurs et gouvernance
participative : le cas de la Réserve de biosphère du delta du Saloum.
-- 4. Lahaye, Nathalie : Les conditions d'une participation significative des communautés
hôtes : les enseignements d'un projet écotouristique guadeloupéen en milieu rural.
-- 5. Marsat, Jean-Bernard ; Bonniot, Aurore : Penser un tourisme territorial intégré et
sa gouvernance : modèles et pratiques.
-- Partie 2 : L'écotourisme : un créneau favorisant le développement viable des
communautés locales ?.
-- 6. Koussoula Bonneton, Athanasia : Patrimoine et écotourisme : dialectique
controversée ? Les cas de la fondation Françoise-Canez-Auguste en Haïti et de la Verte
Vallée en Guadeloupe.
-- 7. Dehoorne, Olivier ; Murat, Christelle : L'écotourisme au coeur du projet territorial
de l'île de la Dominique (Petites Antilles).
-- 8. Augier, Dominique : Un projet écotouristique pour valoriser une destination
émergente : le cas de l'observation des tortues marines à Trinité(et-Tobago.
-- 9. Rieutort, Laurent ; Desmichel, Pascal : Un modèle de développement agritouristique
durable ?. Les coopératives des femmes en Grèce.
-- 10. Breton, Jean-Marie : Des handicaps au rôle de l'écotourisme comme outil de
développement local durable et viable : le cas de la Guadeloupe.
-- 11. Sarrasin, Bruno ; Ramahatra, Haja : La valorisation des espaces naturels et les
enjeux de développement : le sud-est de Madagascar - convergence ou divergence ?.
-- Conclusion : Schéou, Bernard : Écotourisme - le défi de l'équitabilité.
Mots-clés : Québec ; France ; Antilles ; Europe ; Afrique ; Guadeloupe ; Haïti ;
Dominique ; Grèce ; Madagascar ; Trinité-et-Tobago ; Mont-Orford ; Camargue ; PNRC.
Parc naturel régional de Camargue ; RBDS. Réserve de biosphère du delta du Saloum ;
Taonaba Belle-Plaine ; Chateaublond ; Matura Beach ; Tolagnaro ; Fort Dauphin ;
tourisme ; développement durable ; loisirs ; conservation de la nature ; participation
sociale ; développement participatif ; parc national ; projet de développement ; gestion
des ressources naturelles ; gouvernance ; etude de cas ; modélisation ; patrimoine
culturel ; patrimoine naturel ; réserve naturelle ; tortue ; coopérative ; travail des
femmes ; droit foncier ; industries extractives ; mine ; activité touristique ; conflit
d'usage ; projet écotouristique ; gouvernance participative ; communauté hôte ;
communaut! é locale ; patrimonialisation ; tortue marine ; coopérative de femmes ;
agritourisme ; tourisme rural
http://www.pulaval.com/
Ouvrage - Belaubre, Christophe ; Dym, Jordana ; Savage, John. Napoleon’s Atlantic. The
Impact of Napoleonic Empire in the Atlantic World. Leiden ; Boston, Mass. : Brill, 2010.
332 p.
Pays Bas Résumé d'éditeur :
This volume offers an introduction to recent scholarship on an understudied dimension of
Napoleonic and Atlantic history, bringing together scholars working from Latin American
cultural history to European diplomatic history. Without pretending to provide a
comprehensive treatment of Napoleon’s Atlantic impact, fourteen chapters traces the
direct and indirect consequences of France’s substantial post-1804/5 retreat from an
Atlantic presence, and suggest how Napoleonic era world wars contributed to
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
15 sur 89
emergingpost-imperial identities in the Americas. As such, the book offers something
new to scholars of Napoleon, by tracing familiar themes from military, legal and
administrative modernization to artistic policies and cultural influences to the Americas.
It also provides a framework for Atlantic World scholars who have tended to view the
many strands of Napoleonic influence as unrelated fragments rather than elements of a
complex mosaic of complex, diverse interrelat! ons.
Mots-clés : Amérique du Nord ; Amérique latine ; Amérique centrale ; Etats-Unis ;
France ; Espagne ; Brésil ; Louisiane ; Cuba ; Pérou ; Napoléon ; guerres
napoléoniennes ; histoire coloniale ; influence ; empire colonial français ; indépendance
nationale ; révolution ; droit ; armée ; expatrié
http://www.brill.nl/
Ouvrage - Belaubre, Christophe ; Dym, Jordana ; Savage, John. Napoleon’s Atlantic. The
Impact of Napoleonic Empire in the Atlantic World. Brill Series: Atlantic World 20,
september 2010, 332 p.
Pays Bas This volume offers an introduction to recent scholarship on an understudied dimension of
Napoleonic and Atlantic history, bringing together scholars working from Latin American
cultural history to European diplomatic history. Without pretending to provide a
comprehensive treatment of Napoleon’s Atlantic impact, fourteen chapters traces the
direct and indirect consequences of France’s substantial post-1804/5 retreat from an
Atlantic presence, and suggest how Napoleonic era world wars contributed to
emergingpost-imperial identities in the Americas. As such, the book offers something
new to scholars of Napoleon, by tracing familiar themes from military, legal and
administrative modernization to artistic policies and cultural influences to the Americas.
It also provides a framework for Atlantic World scholars who have tended to view the
many strands of Napoleonic influence as unrelated fragments rather than elements of a
complex mosaic of complex, diverse interrelat! ons
- Christophe Belaubre is a current member of CNRS FRAMESPA UMR. He has published
several book chapters in France, the United States, and El Salvador, and articles in the
following journals: Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, Mesoamérica, Tierra
Firma, and Anuario IHES. He is co-editor of Politics, Economy and Society in Bourbon
Central America (with J. Dym, 2007).
- Jordana Dym is associate professor of history and Director of Latin American Studies at
Skidmore College. She is author of From Sovereign Villages to National States: City,
State and Federation in Central America, 1759-1839 (2006), co-editor with Karl Offen of
Mapping Latin America (2011), and has published articles and book chapters in the US,
Mexico, Spain and France.
- John Savage is associate professor of Modern European and Atlantic World history at
Lehigh University. He is currently preparing a book on colonial resistance to the
Napoleonic legal codes in the French Caribbean in the early nineteenth century.
This book will interest those interested in Atlantic History, the age of revolutions, the
impact of the Napoleonic Wars, and scholars of the church, Latin America, and race in
the Americas.
Table of contents:
Introduction, Jordana Dym with Christophe Belaubre & John Savage Timeline of
Napoleon & the Americas
NAPOLEON’S ATLANTIC
1. From “France’s Cromwell” to “Consummate Brigand”: North Atlantic Catholics and
Napoleon, 1789-1815, Luca Codignola
2. The Napoleonic Revolution and Construction of the Brazilian Empire, Roderick J.
Barman
3. Napoleon and Louisiana: New Atlantic Perspectives, Nathalie Dessens
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
16 sur 89
SPANISH AMERICAN RESPONSES TO NAPOLEON’S INVASION OF SPAIN
4. Havana’s Aristocrats in the Spanish War of Independence, 1808-1814, Dominique
Goncalvès
5. Napoleonic Subversion and Imperial Defense in Central America, 1808-1812, Timothy
Hawkins
6. ‘The Revolution against the French’: Race and Patriotism in the 1809 Riot in Havana,
Matt D. Childs
EUROPEAN RESPONSE TO NAPOLEON’S ATLANTIC
7. Bernadotte, Bonaparte, and Louisiana: The Last Dream of a French Empire in North
America, Jean-Marc Olivier
8. 1810: South American Events in the Press of the French Empire, Felipe Angulo
Jaramillo
9. From Indiano Bureaucrats to Afrancesado Politicians in the Spanish Bonapartist State:
The Cases of Azanza and Mata Linares, Victor Peralta Ruiz
AFTER NAPOLEON
10. Atlantic Codes: The Impact of Napoleonic Law in the Nineteenth-Century Atlantic
World, John Savage
11. Spanish American Napoleons: The Transformation of Military Officers into Political
Leaders, Peru, 1790-1830, Mónica Ricketts
BONAPARTIST EXPATRIATES
12. Officers of Napoleon’s Grande Armée and Church Power in Central America,
1824-1826, Christophe Belaubre
13. The Champ d’Asile: A Bonapartist Colony in America?, Rafe Blaufarb
14. The French Mission of 1816: An Academic and Napoleonic Art in the Brazilian
Tropics, Lilia Moritz Schwarcz
Conclusion, Nathalie Petiteau
Bibliography
Index
http://www.brill.nl/default.aspx?partid=210&pid=34308
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7595_AW20_9789004181540_Belaubre+orderform.pdf
Séminaire, conférence, journée d'étude, débat public
Chaire des Amériques Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, French-American
Foundation - Conférence-débat : Après la conférence de Cancun...les enjeux liés aux
fonds verts.
Mardi 25 janvier 2011 France - Paris
Heure-Lieu : 18h30 - 20h, Amphithéâtre de Gestion de la Sorbonne (Entrée 14), rue
Cujas 75005 Paris
Cette conférence sera présentée par :
- Paul Watkinson, Chef de l'équipe de négociation climat pour la France
- Claude Nahon, EDF Directrice du Développement Durable
- Discutant - Modérateur Léo Dayan, Paris I Maître de conférences, Economiste
Chaire des Amériques de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
58, boulevard Arago, 75013 Paris
Tél: 01 44 07 76 31
[email protected]
Bulletin d'inscription en pièce jointe.
http://chairedesameriques.univ-paris1.fr/
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7587_Paris1_FAF_25_janv(2).pdf
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
17 sur 89
Revue CLIO Histoire - Journée d'étude (programme) : Femmes, genre et histoire globale.
Vendredi 28 janvier 2011 France - Paris
Heure-Lieu : 9h-18h, Amphithéâtre IHEAL, Institut des Hautes Études d'Amérique Latine
28 rue Saint-Guillaume, 75007 Paris
La revue CLIO Histoire, Femmes et Sociétés fête ses 15 ans
Programme : 9h-13h : Le défi d'une perspective mondiale en histoire des femmes et du
genre
- Accueil par le comité de rédaction de CLIO Histoire, Femmes et Sociétés et Sophie
Dulucq (Directrice scientifique des Presses Universitaires du Mirail)
- Variations on Women and World History : Bonnie Smith (Rutgers University)
- Mujeres e Historia: experiencias latinoamericanas : Asunción Lavrin (Arizona State
University)
- Gender and Subaltern Studies in India : Nupur Chaudhuri (Texas Southern University)
Commentaires de Michelle Perrot (Université Paris Diderot-Paris 7)
13h : Buffet à l’IHEAL
14h30-18h : Le monde selon CLIO Histoire, Femmes et Sociétés
- Retour sur un parcours : une histoire globale à petit pas ? Les membres du comité de
rédaction de CLIO HFS
- « Relectures » (n° 32/2010) : Retour sur des textes fondateurs Rebecca Rogers
(Université Paris Descartes) et Françoise Thébaud (Université d’Avignon)
- « Colonisations » (n° 33/2011) et histoire globale Luc Capdevila (Université Rennes 2)
et Pascale Barthélémy (ENS de Lyon/IUF/LARHRA)
Quel avenir ? Table ronde animée par Anne Hugon (Université Paris I, Cemaf)
Avec trois doctorantes : Jessica Brandler-Weinreb (IHEAL-CREDA), Amandine Delord
(IHEAL-CREDA), Ophélie Rillon (Université Paris I, Cemaf)
LARCA Université Paris-Diderot - Colloque Représentations de l'esclavage dans les
Amériques - Journée d'étude 3 : Arguments, témoignages, récits de fuite ou de voyage,
romans : sources et contextes des différents écrits sur l'esclavage dans les Amériques
1763-1865.
Vendredi 11 février 2011 France - Paris
Horaire-Lieu : 9h15-16h30, Université Paris-Diderot (salle C35) 10, rue Charles V,
75004 Paris
Journée co-organisée par Marie-Jeanne Rossignol (LARCA, Université Paris-Diderot) et
Claire Parfait (CRIDAF, Université Paris 13) Avec le soutien du CIRESC, Centre
International de Recherches sur les Esclavages
Programme :
9h15-10h30 Chair: Hélène Le Dantec-Lowry, Université Sorbonne Nouvelle
- Ezra Greenspan, Southern Methodist University, Dallas, Texas : African American
Literary History and the 'Problem' of the Archive
- Claire Parfait, CRIDAF Université Paris 13 : The Circulation of Slave Narratives
10h45-12h30 Chair: Myriam Cottias, EHESS
- Jean Hébrard, EHESS/Ann Arbor, Michigan : «Biographies d'esclaves au Brésil :
Sources et méthodes »
- Claire Bourhis-Mariotti, LARCA/Cergy Pontoise : « Frederick Douglass and Haiti's Mole
St. Nicolas: The Complexities and Paradoxes of a Man (and a Nation) Revealed by his
Diplomatic Writings »
---14h - Chair: Madeleine Dobie, Columbia University
- Marie-Jeanne Rossignol, Université Paris Diderot : Emancipating New York 1777-1827
»
- Arlette Frund, Université François Rabelais, Tours : Slave Literature in the Atlantic
World »
- Martha S. Jones, University of Michigan : Writing the History of Slavery from the
Artifacts of Law: A Perspective from the Local Courthouse.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
18 sur 89
Amérique Latine
Congrès, colloque
XVIe Congrès AHILA - Symposium : A la recherche du peuple perdu : les gauches latinoaméricaines et la construction d’un imaginaire populaire.
Notification de l'acceptation des propositions 20 janvier 2011 - Congrès 6-9 septembre
2011 Espagne - Cadix
Durant le XXe siècle, en Amérique latine, l’émergence d’organisations sociales et
politiques de gauche s’est imbriquée avec l’apparition de nouveaux acteurs collectifs, les
« secteurs populaires ». Dans le discours et dans l’imaginaire des gauches, la
transformation radicale du statu quo s’est articulée avec la la figure du « peuple » qui y
a occupé une place centrale. Cette articulation n’a toutefois pas été exempte de
contradictions et d’ambiguïtés.
L’objectif de ce symposium est d’étudier la contribution des gauches dans la constitution
du sujet populaire en tant qu’acteur politique, mais aussi d’interroger les tensions
existantes dans l’imaginaire des gauches entre le « peuple idéal » et le « peuple réel ».
Nous sommes tout particulièrement intéressés par la tension entre l’idéalisation
romantique de certains secteurs populaires par la gauche et les désillusions, qui peuvent
en résulter, ainsi que les conceptualisations de secteurs populaires qui ne comblent pas
les attentes des organisations de gauche. Les communications peuvent porter tant sur
l’action politico-sociale que sur les processus de construction discursive.
Chaque proposition de communication comprendra les éléments suivants :
- Un résumé de 300 mots et de 5 mots-clés. Le résumé peut être rédigé en espagnol,
portugais, français ou anglais.
- Envoyer les propositions aux coordinateurs du symposium :
Gerardo Leibner (Université de Tel Aviv) : [email protected]
Eugenia Palieraki(Université de Cergy-Pontoise, CICC): [email protected]
http://site.adal.free.fr/spip/spip.php?article129
Centre d´études équatoriennes Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Colloque :
France - Equateur : Regards croisés
Propositions de communication avant le 30 juin 2011 - Colloque Vendredi 2 et samedi 3
décembre 2011 France - Nanterre
Colloque organisé par le Centre d´études équatoriennes de l´Université Paris Ouest,
avec l´appui du CRIIA (EA 369), de l´Ecole doctorale Lettres, langues, Spectacles (ED
138), de l´UFR LCE de l’Université Paris Ouest, de l´Ambassade de la République de
l´Equateur en France et de la Délégation de l'Equateur auprès de l'Unesco.
Le sujet des relations entre la France et la République de l’Equateur pourrait paraître
éculé. Il est admis, en effet, que les penseurs français des Lumières ont influencé le
processus indépendantiste de l’Audience de Quito et que les liens culturels,
diplomatiques et scientifiques n’ont cessé depuis d’être denses et riches. Ce serait oublier
l’évolution de ces relations ainsi que les reformulations des divers transferts culturels
qu’elles ont pu susciter. Ce serait également laisser de côté la notion d’échanges et
d’apports réciproques.
Au-delà de l'attrait de la mode ou de la gastronomie françaises ; au-delà de la curiosité
que suscite l’Equateur en France ; au-delà des œuvres d’un Montalvo ou d’un Michaux, il
convient de s’interroger sur le genre de ces relations, à travers l'espace et le temps,
ainsi que sur les modalités de leurs manifestations. Il s’agit aussi d’observer les
évolutions récentes, celles du 21e siècle, où les relations privilégiées entre les deux pays
peuvent, de prime abord, sembler plus lâches....
Lire la suite de l'argumentaire en pièce jointe
Les propositions de communication avec un titre, un résumé d´une dizaine de lignes et
une brève présentation de l’auteur, sont à faire parvenir avant le 30 juin 2011 à
Emmanuelle Sinardet :
[email protected]
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
19 sur 89
Les communications pourront être présentées en espagnol ou français.
http://www.u-paris10.fr/Equateur/0/fiche___pagelibre/&RH=FR
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj
/7465_colloque_Centre_d_etudes_equatoriennes_Appel_communication_2011.doc
GRIMAAL (Groupe de recherche interdisciplinaire Monde arabe et Amérique latine) Colloque international (appel à communication) : L’orientalisme en Amérique latine. Un
regard et un discours spécifiques à l’Extrême-Occident ?
Propositions avant le 15 février 2010 - Colloque 23 et 24 juin 2011 Argentine - Buenos
Aires
Lieu : Fundacion Los Cedros, Buenos Aires Les langues du colloque seront le français, le
portugais, l’anglais et l’espagnol. Les propositions (maximum 350 mots) sont à envoyer à
l’adresse : [email protected] avant le 15 février 2010, avec les informations
suivantes: nom, prénom, téléphone, adresse électronique et une brève présentation de
l’auteur Contact : [email protected]
Consulter toutes les informations en documents joints
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7585_Simposio_Internacional.doc
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7585_symposium.doc
REPLA (Red Europea de Política Latinoamericana) V Reunión Anual 2011 (convocatoria) :
América Latina entre interacciones y transformaciones: Justicia, política y desarrollo.
Propositions de communication avant le 15 février 2011 - Colloque les 14, 15 et 16
septembre 2011 Allemagne - Hambourg
Organizada por el GIGA Institute of Latin American Studies
Propuestas en los siguientes ejes temáticos serán bienvenidos (ver resúmen de paneles
en el archivo adjunto):
1. Instituciones Representativas y calidad de la democracia en América Latina
2. Justicia y Política en Latinoamérica
3. Las Interacciones Estados- Empresas - Sociedad Civil: nuevas condiciones de
gobernanza en América Latina?
4. Transformaciones de la acción pública en América Latina
5. Capacidades estatales y desarrollo en América Latina
6. Nuevas configuraciones regionales y surgimiento de estructuras transnacionales en
America Latina
Cierre de convocatoria: 15 de Febrero del 2011.
Enviar propuestas a la siguiente dirección: [email protected]
María Isabel Rosales
Ph.D. Candidate
GIGA German Institute of Global and Area Studies/Institute of Latin American Studies
Neuer Jungfernstieg 21 / 20354 Hamburg
Tel.: 0049-(0)40-42825-753 / -547 (Fax)
E-mail: [email protected]
http://www.giga-hamburg.de
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7597_CALL_FOR_PAPERS_V_REPLA_espanol.pdf
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7597_CALL_FOR_PAPERS_V_REPLA_short_english_version.pdf
Capes-Cofecub - Colloque (programme) : L’image rituelle: agentivité et mémoire.
Colloque 27 - 28 Janvier 2011 France - Paris
Lieu : Collège de France 3, rue d’Ulm – Rez-de-chaussée Paris
Qu’elle s’appuie sur l’ornement, la peinture corporelle, le masque ou le pictogramme, la
mémoire des peuples « sans écriture » a toujours paru labile, désordonnée, vouée à
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
20 sur 89
l’échec. les « supports mnémoniques » dont parlent les historiens de l'écriture à propos
de ces traditions, sont régulièrement décrits comme des tentatives avortées de
reproduire la forme extérieure d'un objet, ou comme des moyens graphiques simples
d’exprimer des concepts élémentaires. le travail des anthropologues, en Amérique, en
Océanie, en Afrique montre que ces représentations, loin de s'appuyer sur une imitation
des apparences, suivent la voie de la représentation chimérique. L’objet est là en tant
qu’image à décrypter, témoin visible d’! une série d’opérations mentales qui constituent
la mémoire d’une tradition. Les arts non-occidentaux, apparaissent alors comme des
traditions iconographiques peuplées d’images intenses et fragmentaires dont la forme
mobilise un travail du regard qui en suscite les aspects latents. Un certain nombre de
recherches permettent aujourd’hui d’approfondir et de généraliser cette nouvelle
approche .
Le travail de ces dernières années a fait apparaître, parallèlement à l’analyse des
iconographies, un autre phénomène, qui concerne la nature même du concept de
mémoire. Au sein de nos sociétés la mémorisation est constamment associée à des
textes. Elle peut donc apparaître comme une activité autonome, indépendante de
l’énonciation des savoirs. Dans les sociétés sans écriture, au contraire, il est
pratiquement impossible de trouver un art de la mémoire dissocié de l’énonciation d’un
savoir spécifique. Dans ces sociétés, toute mémorisation est liée, de manière
constitutive, à des pratiques d’énonciation spécifiques, très souvent ritualisées. C’est
ainsi que le champ de l’anthropologie de la m&eac! ute;moire, d’analyse d’une technique
individuelle, devient l’étude des voies de propagation des savoirs au sein d’une société.
Ce domaine de recherche implique donc aussi bien l’analyse d’iconographies orientées
par l’exercice de la mémorisation que l’étude des conditions pragmatiques d’exercice
d’une parole ritualisée. Dans ce champ, l’action rituelle, l’image mnémonique et la
pragmatique de l’énonciation se trouvent strictement associés.
Cette focalisation sur les contextes d’usage et des performances conduit à considérer les
images, ou les artefacts, non pas uniquement comme des systèmes de signes, mais aussi
et surtout comme des systèmes d’actions et de relations. Les objets n’apparaissent plus
comme de simples supports d’un symbolisme, mais constituent de véritables moyens
d’agir sur autrui, des dispositifs complexes de médiations investis de sens, de valeurs,
d’intentionnalités spécifiques.
Dans ce contexte, ce n’est pas seulement l’interprétation de l’objet en tant que personne,
qu’il s’agit d’explorer. Au sein de l’action rituelle, l’artefact n’apparaît plus comme la
simple « incarnation » d’un être individuel, mais devient l’image complexe d’un ensemble
de relations. Pour comprendre les modalités de la transformation en personnes des
images rituelles, en tant que témoins de mémoire, il faut donc explorer le champ des
subjectivités possibles des objets.
Programme : Jeudi 27 Janvier 2011
1ère séance : 9h – 13h30
- Carlo Severi (EHESS/LAS): Patrocles: Jeu et rituel en Grèce Ancienne
- Carlos Fausto & Isabel Penoni (MN/UFRJ): La représentation de l’humain Amazonie :
Les effigies rituelles dans L’Haut Xingu (Brésil)
- François Berthomé (EHESS): Corps-à-corps avec les morts. La transe comme modalité
d'interaction dans la cérémonie garifuna du dügü (Bélize)
- Aparecida Vilaça (MN/UFRJ): Le contexte relationnel du cannibalisme funéraire wari’
Président de séance : Anne-Christine Taylor (CNRS/MQB)
2ème séance: 14:30 – 17:30
- Marco Antonio Gonçalves (IFCS-UFRJ): Images et Paroles dans le cordel du Nordeste
brésilien
- Pedro Cesarino (Unifesp): Image, parole et mémoire dans le chamanisme marubo
(Amazonie brésilienne)
- Pierre Déléage (CNRS): Écritures prophétiques vs. écritures chamaniques (Amérique du
Nord)
Président de séance: Carlo Fausto (UFRJ/MN)
Vendredi 28 Janvier 2011
3ème séance : 9:00 – 13:00
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
21 sur 89
- Julien Bonhomme (MQB): La voix des esprits ou comment faire parler un arc musical
- Bruna Franchetto (MN/UFRJ) & Tommaso Montagnani (EHESS): Images et relations
sonores chez les Kuikuro du Haut Xingu: flûtes des hommes, chants des femmes
- Acacio Piedade (UDESC) Le chant des flûtes: la musique des esprits chez les wauja du
Haut Xingu (Brésil)
Président de séance: Philippe Descola (EHESS/LAS)
4ème séance : 14:00 – 17:00
- Els Lagrou (IFCS-UFRJ): Chimères abstraites: figuration et abstraction en Amazonie
Occidentale
- Charles Stépanoff (EPHE) : Corps chamanique et espace virtuel: le ‘voyage’ reconsidéré
Discussion finale
Président de séance: Carlo Severi (EHESS/LAS)
Coordination: Carlo Severi et Carlos Fausto
Enseignement, stage, bourse
Ambassade de France au Chili - Becas Chile (appel à candidature) : Post-Doctorat, Stage
de Doctorat et Thèse en cotutelle
Date limite de candidature 25 Janvier 2011 France 1. Bourse de Post-Doctorat :
Bourse ouverte à tous les domaines, cependant Becas Chile évaluera positivement les
candidatures s'inscrivant dans les domaines prioritaires pour le Chili.
Durée minimum de la bourse : 6 mois
Durée maximum de la bourse : 24 mois (bourse renouvelée annuellement à compter de
l'arrivée du post-doctorant, selon la progression et les résultats de la recherche effectuée
par le boursier)
Date limite de candidature : 25 Janvier 2011
2. Bourse de Thèse en Cotutelle :
Bourse ouverte aux étudiants de programmes doctoraux d'universités chiliennes
accréditées par la Commission Nationale d'Accréditation (CNA-Chile), pour tous les
domaines sans exception. Becas Chile évaluera positivement les candidatures s'inscrivant
dans les domaines prioritaires pour le Chili*.
Durée maximum de la bourse : 24 mois (bourse renouvelée annuellement à compter de
l'arrivée du boursier dans le programme de doctorat en cotutelle, selon la progression et
les résultats académiques obtenus par le boursier)
Date limite de candidature : 25 Janvier 2011
3. Bourse de Stage de Doctorat :
Bourse destinée aux étudiants de programmes doctoraux d'universités chiliennes
accréditées par la CNA-Chile, ayant un projet de thèse et/ou un examen de qualification
validé au moment de postuler, dans tous les domaines sans exception. Becas Chile
évaluera positivement les candidatures s'inscrivant dans les domaines prioritaires pour le
Chili.
Durée minimum de la bourse : 3 mois
Durée maximum de la bourse : 10 mois
Date limite de candidature : 25 Janvier 2011
Domaines prioritaires :
- D'intérêt économique pour le Chili : secteur minier, aquaculture, alimentation,
tourisme et services globaux.
- D'intérêt social : éducation, santé, logement, sécurité publique et politiques publiques.
- Plates-formes transversales : énergie, environnement, technologies de l'information et
de la communication (TICs) et biotechnologie.
Ci-joint les règlements de ces trois concours (documents en espagnol)
Nous vous rappelons que les offres que vous nous faites parvenir par mail suivant le
modèle Excel ci-joint sont publiées sur le site de l'Instituto Chileno Francés ainsi que sur
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
22 sur 89
le site de CampusFrance Chili.
Renseignements : Chloé Rolland
[email protected]
Adjointe de Coopération Universitaire et Scientifique
Ambassade de France au Chili
http://www.becaschile.cl
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7527_BASES_FINALES_POSTDOCTORADO_DICIEMBRE_2010.pdf
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7527_BASES_FINALES_PASANTIA_DOCTORAL_DICIEMBRE_2010.pdf
Fundación Carolina España : Becas 2011-2012 (convocatoria)
Espagne La Fundación Carolina es una institución público-privada que promueve las relaciones
culturales y la cooperación en materia educativa y científica entre España y los países de
la Comunidad Iberoamericana de Naciones.
La Fundación Carolina, a través de su Programa de Formación de Becas, fortalece su
apuesta por la inversión en capital humano en América Latina
El Programa de Formación de la FC tiene como objetivos facilitar y promover la
ampliación de estudios de licenciados universitarios así como la especialización y
actualización de conocimientos de postgraduados, profesores, investigadores, artistas y
profesionales procedentes de América Latina.
Para el curso académico 2011-2012, la actividad formativa de la FC se articula a través
de cuatro modalidades de becas: becas de postgrado, de doctorado y estancias cortas
postdoctorales, de formación permanente y becas institucionales.
El número total de becas y ayudas ofertadas en el Programa de Formación
correspondiente a la convocatoria 2011-2012 asciende a 1.420, que se desglosan de la
siguiente manera: 910 becas de postgrado - 248 becas de doctorado y de estancias
cortas postdoctorales - 232 becas de formación permanente - 30 becas institucionales
Fundación Universia y Fundación Carolina colaboran conjuntamente con el fin de
fomentar y contribuir a hacer efectivo el principio de igualdad para las personas con
discapacidad. A tal fin, Fundación Universia, en colaboración con Fundación Carolina
pone en marcha un programa de ayudas complementarias para personas con
discapacidad acreditada y que hayan sido beneficiarios de una beca de Fundación
Carolina. El funcionamiento de estas ayudas se dará a conocer a los beneficiarios de las
becas una vez las mismas hayan sido concedidas.
En el mismo sentido, Fundación Carolina Colombia y Fundación Saldarriaga Concha
(Colombia) han suscrito un convenio de cooperación educativa con el fin de promover un
programa especial de becas para personas colombianas con discapacidad y profesionales
que desarrollen su actividad en el campo de la inclusión social de personas con
discapacidad y de personas mayores. Para obtener mayor información sobre este acuerdo
deberán dirigirse a Fundación Carolina Colombia.
Para la convocatoria de becas 2011-2012, la Fundación Carolina mantiene
simultáneamente en su oferta programas oficiales, títulos propios de las universidades y
programas de especialización, con el objetivo de aunar las necesidades y demandas de
América Latina con la propia oferta de educación superior en España.
Sobre solicitud de beca:
¿Cuándo se abre la convocatoria de becas de la Fundación Carolina?
La convocatoria de becas de la Fundación Carolina tiene carácter anual y se abre,
generalmente, a mediados del mes de diciembre de cada año.
¿Cómo puedo solicitar una beca de postgrado o de formación permanente?
La solicitud de una beca de la Fundación Carolina se realiza on-line y sin envío de
documentos.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
23 sur 89
http://www.fundacioncarolina.es/es-ES/becas/presentacion/Paginas/presentacion.aspx
Soutenance de Thèse (Doctorat en Économie) - Dominique Allier ; Jean-Pierre Bertrand
(Directeur) : Dynamique du café au Pérou et son succès sur les marchés internationaux.
2 février 2011 France - Paris
Heure-Lieu : 14h30, Salle Bourjac , galerie Rollin - 17, rue de la Sorbonne - 75005 Paris
La soutenance est publique.
École doctorale : Europe latine - Amérique latine
Section CNU : 05 - Sciences économiques
Equipe de recherche : CREDA
Membres du jury :
- Jean-Pierre Bertrand, Directeur de recherche à l’INRA
- Anne Collin-Delavaud, Professeur des universités, Université Sorbonne Nouvelle - Paris
3
- Marc Dufumier professeur des universités Institut national agronomique
- Hervé Thery, Directeur de recherche CNRS-CREDA
- Jean-Christian Tulet, Professeur émérite
- Isabelle Vagneron, Professeur des universités
Soutenance de Thèse - Anne Pene-Annette ; Christian Girault (directeur) : Les pôles de
développement du Grand Est du Vénézuela : développement régional et urbain.
14 février 2011 France - Paris
Heure-Lieu : 14h, Université Sorbonne Nouvelle Paris, Salle Bourjac Galerie Rollin 17,
rue de la Sorbonne 75005 Paris
Mots-clés : Vénézuela ; Thèse ; développement urbain ; développement régional ; pôle
de développement ; ségrégation socio-spatiale Membres du Jury :
- Christian Girault, directeur de recherche CNRS, directeur de thèse
- Isabelle Lefort, professeure des universités, Université Lyon 2
- Arnoldo Pirela professeur des universités, Université du Venezuela
- Michel Pouyllau professeur des universités, Université de la Rochelle
- Sébastien Velut professeur des universités, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Manifestation culturelle
Solidarite Provence Amérique du sud - 2011 Une année mexicaine (calendrier des
événements)
Janvier à novembre 2011 France - Marseille
Programme général :
- Les 6es rencontres solidaires (27 janvier 2011 et 24-25 novembre 2011)
- Cycle de conférences (février à novembre 2011)
Projet élaboré par Rubén Torres Martínez et Sandra Gondouin.
Bibliothèque de l’Alcazar, salle de conférence Auditorium de la Maison de la Région (pôle
La Canebière)
Ce cycle de conférences souhaite apporter une meilleure perception du Mexique
contemporain, pour comprendre la façon dont les acteurs de l’Histoire perçoivent sa
réalité et comment ils agissent en conséquence. L’ambition n’est pas d’exposer la totalité
de l’Histoire et de la situation actuelle du Mexique, mais de mieux la comprendre à partir
d’un parcours simple et néanmoins complet de l’Histoire du Mexique, ainsi que par les
points de vue et analyses de chercheurs et de spécialistes du cas mexicain ou par les
avis de personnalités participant à la construction de ce pays. “2011, Année du Mexique
en France” constitue une excellente occasion de faire connaître l’Histoire de ce pays et sa
situation actuelle, et de partager sa culture foisonnante.
Liste des invités et programme ci-joints
- Autres évenements autour du Mexique : 13es rencontres du cinéma sud-américain ;
festival Colibris
- Autres activités en préparation Programme détaillé 2011 ci-joint. Le programme sera
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
24 sur 89
mis à jour en permanence tout au long de l’année sur le site. Contact : Solidarite
Provence /Amérique du sud
76 rue Perrin Solliers, 13006 Marseille
Renseignements : 04 91 48 78 51
[email protected]
http://aspas-marseille.org/2008/indexsuite.php?idRubrique=184
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7452_2011_Mexique_mail.pdf
Film (projection) - Danièle Dehouve : Des nombres pour les dieux. (48')
Mardi 25 janvier 2011 France - Nanterre Université
Dans le cadre du Club Sandwich organisé par Christine Grin aura lieu la projection du
film Des nombres pour les dieux avec la participation de la réalisatrice Danièle Dehouve.
Production et distribution Tonaltepec Production, 2010
Heure-Lieu : 12h50, LESC Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (salle
308 F), Maison René Ginouvès, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, RER
Nanterre Université
Les habitants du Mexique préhispanique offraient à leurs dieux des dépôts rituels
constitués d'objets en nombre compté. De nos jours, les Indiens mexicains continuent de
compter les objets destinés à leurs cérémonies : feuilles, fleurs et bougies.
La signification de leurs nombres rituels est, jusqu'à maintenant, demeurée une énigme.
Après avoir retracé l'histoire des recherches sur ces comptes mystérieux, le film en
propose une explication fondée sur l'observation des rituels réalisés actuellement par les
Indiens tlapanèques.
Forum des images - Festival Un état du monde...et du cinéma (3e édition) Année du
Mexique en France : réalités mexicaines.
Festival 28 janvier au 6 février 2011 France - Paris
Lieu : Porte saint-Eustache 75001 Paris C’est sous le parrainage de l’écrivain et
scénariste Jorge Semprún et du réalisateur Elia Suleiman que s’ouvre cette 3e édition du
festival Un état du monde... et du cinéma, organisée par le Forum des images.
La manifestation confronte des films récents, venus du monde entier, et propose de
décrypter les questions de géopolitique qu’ils éclairent, à travers des rencontres inédites
entre les réalisateurs, sociologues et politologues, invités par le Forum des images.
Après l’Italie et les deux Corée, Un état du monde... et du cinéma s’intéresse cette année
aux réalités mexicaines. Chaque année, ils sont des centaines de milliers, Mexicains mais
aussi Guatémaltèques, Salvadoriens ou Honduriens à tenter leur chance pour gagner
illégalement les États-Unis. Qui sont ces migrants ? À quels dangers s’exposent-ils ?
Quelles politiques pour répondre à cet état de fait ?
Onze films au programme, dont Los Bastardos d’Amat Escalante, Un jour sans Mexicains
de Sergio Arau et Espiral de Jorge Pérez Solano, ces deux derniers étant inédits en
France.
En partenariat avec l’Institut français et ProMéxico, l’Institut du cinéma mexicain et
l’Instituto cultural de México à Paris ; dans le cadre de l’année du Mexique 2011 en
France
Charlotte Lainé service presse
Forum des Images Porte saint-Eustache 75001 Paris
Tel : 01 44 76 63 83
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj
/7593_Communique_Festival_Un_etat_du_monde...et_du_cinema_2011.pdf
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7593_FDI_BROCH_150X210_UnEtatduMonde_2412.pdf
Programme de recherche
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
25 sur 89
Programme ECOS Nord Mexique ANUIES CONACYT SEP : ouverture 18ème appel
d'offres 2011.
Appel d'offres 6 janvier 2011 au 16 mars 2011 - Dossiers avant le 4 mars 2011 Délibération fin juin - début juillet 2011 France Ce programme permet d'envisager une coopération bilatérale. C'est un programme de
recherche conjointe, il implique la participation d'une équipe dans chaque pays autour
d'un sujet commun formulé dans les mêmes termes et ce pour une durée de 4 ans
renouvelable année par année. Il implique la formation d'un docteur mexicain. Document
ci-joint :
www.univ-paris13.fr/cofecub-ecos/index_flash.html ; http://www.anuies.mx
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7438_Ecos_nord_2011.pdf
Ambassade de France, Programme ECOS-Sud CONICYT CHILI : Ouverture Appel à
projets 2011
Date limite de réception des projets (fiche-projet et documents annexes) 31 mars 2011
Chili L'appel à projets 2011 du programme COS-Sud/CONICYT vient d'ouvrir et il se clôturera
le 31 mars 2011.
Ce programme appuie l'échange de chercheurs français et chiliens dans le but de
renforcer le travail de recherche d'excellence dans les deux pays. Il concerne tous les
champs disciplinaires (Sciences de la vie, sciences exactes, sciences humaines et
sociales, sciences de la santé et sciences de l'univers). Veuillez trouver ci-joint les fiches
projets à remplir et toutes les informations relatives à cet appel. Pour plus d'information,
veuillez consulter le site :
http://www.conicyt.cl/573/article-37764.html
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7489_Appel_projets_ECOS_Chili_2011.pdf
Projet de coopération
CONICYT Comisión Nacional de Investigación Científica y Tecnológica, Ambassade de
France au Chili (appel à candidatures 2011) : Concurso Nacional de Atracción de Capital
Humano Avanzado del Extranjero.
Candidatures en ligne ouverte du lundi 17 janvier 2011 jusqu'au 31 mars 2011 Chili Ce programme finance des séjours de courte durée de scientifiques étrangers dans des
universités chiliennes situées en province (hors région Métropolitaine).
Il vise notamment à renforcer l'échange et la diffusion de connaissances entre
chercheurs et étudiants étrangers et chiliens, ainsi qu'à promouvoir la formation de
réseaux de recherche internationaux.
Il est ouvert à tous les champs disciplinaires.
Les candidatures en ligne seront ouvertes à partir du lundi 17 janvier jusqu'au 31 mars
2011.
Pour postuler et obtenir d'avantages d'informations, consulter le site web de la CONICYT
(www.conicyt.cl) et les liens suivants :
- Informations générales sur l'appel à candidatures : http://www.conicyt.cl/573/article37921.html
- Bases de postulation : http://www.conicyt.cl/573/articles-37920_bases.pdf
Chloé Rolland
Adjointe de Coopération Universitaire et Scientifique
Ambassade de France au Chili
Acción de Francia en Chile http://www.france.cl
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
26 sur 89
Estudiar en Francia http://www.campusfrance.org
Instituto Chileno-Francés http://www.icf.cl
Actualidad Diplomática Francesa http://www.diplomatie.gouv.fr
http://www.conicyt.cl
Publication, site web
Bibliographie en ligne - Abadia, Adelaida. Les populations noires en Amérique latine et les
Caraîbes 1992-2009.
France Résumé d'auteur :
Le service des périodiques de la Bibliothèque Pierre Monbeig de l'IHEAL-CREDA a mis en
ligne une nouvelle bibliographie d'articles de revue, réalisée à partir du fonds
documentaire disponible sur place :
"Les populations noires en Amérique latine et les Caraîbes 1992-2009".
Elle a été élaborée au sein du service des périodiques par Adelaida Abadia d’une part par
l’extraction de la base de données d’articles de revues de l’IHEAL dépouillés entre 1992
et 2002 (actuellement disponible sur le site du Réseau Amérique latine, sommaire des
revues), et d’autre part en réalisant un repérage systématique des sommaires des
revues reçues entre 2002 et 2009.
Plusieurs articles se trouvent déjà publiés en ligne et les lecteurs pourront les trouver
sur des bases de données diverses, mais la valeur de ce travail réside dans le fait de les
avoir réunis en donnant un classement thématique pour faciliter l’accès et pour donner
une vue d’ensemble de la production scientifique pendant 17 années de recherche.
Le recensement bibliographique sera actualisé périodiquement avec de nouveaux
articles.
Informations et contact : [email protected]
http://www.iheal.univ-paris3.fr/IMG/pdf/Populations_Noires_en_Amerique_latine15-12-2010.pdf Mots-clés : Amérique latine ; histoire ; population noire ; esclavage ;
ethnicité ; mouvement social ; identité culturelle ; condition féminine ; mouvement
religieux ; littérature ; musique ; cinéma ; migration ; éducation ; tourisme ; santé
http://www.iheal.univ-paris3.fr/IMG/pdf/Populations_Noires_en_Amerique_latine-15-12-2010.pdf
Ouvrage - Bénassy-Berling, Marie-Cécile. Sor Juana Inés de la Cruz : une femme de
lettres exceptionnelle : Mexique XVIIe siècle. Paris : L'Harmattan, 2010. 262 p.
France Résumé d'éditeur :
Soeur Juana Inès de la Cruz est l'une des plus grandes figures de l'aube de la littérature
latino-américaine. Née Juana Ramirez de Asbaje (1648 ? - 1695), surnommée la
"Dixième Muse", elle a obtenu dans tout le monde ibérique entre 1689 et 1725 , sans
quitter le cloître, un grand succès grâce à l'édition de son oeuvre poétique. Le Mexique
l'a oubliée, puis, récemment, l'a ressuscitée, mettant son effigie sur les billets de
banque. L'Espagne l'étudie. Les Etats-Unis et le Canada la lisent en plusieurs langues.
Avec ce livre, elle trouve en français sa vraie place. Mots-clés : Mexique ; Mexico ;
histoire coloniale ; organisation sociale ; condition féminine ; couvent ; vie religieuse ;
écriture ; poésie ; biographie
http://www.editions-harmattan.fr/
Ouvrage - Zamora, Sergio. Les guerriers de la pluie. Brève histoire des Mapuches
Première partie (1536-1810). Montigny-le-Bretonneux : Yvelinédition, 2010. 188 p.
France Résumé d'éditeur :
Pourquoi ce livre ? Je crois qu’en dehors de ma curiosité, trois raisons principales m’ont
poussé à l’écrire : la première est due à la situation actuelle des Mapuches tant au Chili
qu’en Argentine. Et un regard sur passé des Mapuches – à leur histoire et à leur culture
– s’avère donc nécessaire pour comprendre leur présent. La deuxième raison est plutôt
personnelle, mais néanmoins intimement liée à la première. Je le dis sans prétention :
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
27 sur 89
j’aurais aimé trouver un livre de ce genre lorsque j’étais jeune. Livre que, malgré ma
curiosité de jeune Chilien, j’ai cherché sans le trouver, ou plutôt dont j’ai fini par trouver
le contenu, mais au fil de nombreuses années et éparpillé dans divers textes de
différents aute! urs. Ma curiosité finit par emboîter le tout comme les pièces d’un puzzle
et j’ai obtenu le résultat que vous avez entre les mains. La troisième raison a été ma
surprise grandissante à mesure que je découvrais l’univers mapuche, qui provoqua
inévitablement le désir de faire partager à d’autres ce que j’avais appris. Mots-clés :
Argentine ; Chili ; Mapuches ; histoire ; culture
http://www.yvelinedition.fr/
Ouvrage - Escalona, Saúl. Si la Peña m'était contée...! Une histoire de la Salsa à Paris.
Paris : L'Harmattan, 2010. 146 p.
France Résumé d'éditeur :
L'histoire se passe à La Peña, un des établissements les plus prisés de la communauté
latino-américaine, au coeur de Saint-Germain-des-Prés. L'auteur y promène son oeil
d'observateur et restitue sous forme romancée le récit des tendances festives où se
construit un idéal collectif inspiré d'un ensemble de valeurs partagées autour de la fête.
Cet ouvrage, autour de nombreuses illustrations photographique, propose une suite de
scènes savoureuses où la salsa imprime sa marque, offrant autant de représentations
que de visiteurs. Mots-clés : Paris ; La Peña ; salsa ; danse ; musique ; bar musical ;
histoire
http://www.editions-harmattan.fr/
Dossier thématique - Mayaux, Pierre-Louis (Editeur scientifique) ; Surel, Yves (Editeur
scientifique). Amérique latine : les réformes de marché en question. Revue internationale
de politique comparée, 2010, vol. 17, n° 3, p. 7-155
Belgique Sommaire :
- Pierre-Louis Mayaux et Yves Surel : Amérique latine : les réformes de marché en
question
- Bruno Lautier : Les politiques sociales à l'épreuve des réformes de marché
- Julie Devineau : Les politiques d'équipement au Mexique : Privatisation,
décentralisation et reconfiguration du pouvoir politique en milieu rural
- Sabah Zrari : Les concessions routières au Chili. Un changement sélectif
- Pierre-Louis Mayaux : Du clientélisme au contrat : stratégies de changement et
pérennité des privatisations dans les services d'eau des villes latino-américaines
- Andrés Mejía Acosta et Vicente Albornoz : Rente pétrolière et politique budgétaire en
Équateur
- Marguerite Bey : Réformes néolibérales et tensions sur les ressources dans la
décentralisation au Pérou et au Mexique
- Luiz Carlos Bresser-Pereira : Bureaucratie publique et réforme managériale. La
réforme administrative brésilienne de Articles libres
- Sabine Menu : La ressource identitaire territoriale des partenariats publics-privés et
des clusters : usages et rôles en Bavière, en Bretagne et dans le Nord-Est de l'Angleterre
depuis 1980
- Bernard Dolez et Annie Laurent : La magnitude, facteur décisif ? Les élections
européennes de 2004 en France et les effets du changement de mode de scrutin
Mots-clés : Amérique latine ; Mexique ; Chili ; Equateur ; Pérou ; Brésil ; Economie
politique ; réforme politique ; réforme économique ; action publique ; rôle de l'Etat ;
politique sociale ; protection sociale ; retraite ; système de santé ; décentralisation ;
privatisation ; partenariat public-privé ; infrastructure de transport ; concession routière
; service d'eau ; réforme budgétaire ; revenu pétrolier ; réforme administrative ;
analyse comparative
http://www.cairn.info/
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
28 sur 89
Numéro thématique - Delgado Larios, Almudena (Editeur scientifique) ; Gaudichaud,
Franck (Editeur scientifique). Les voies incertaines de la démocratisation. ILCEA - Revue
de l’Institut des langues et cultures d'Europe et d'Amérique, 2010, n° 10. [en ligne].
[consulté le 11/01/2011].
France Sommaire :
- Almudena Delgado Larios et Franck Gaudichaud : Avant-propos
- Ana Saldanha : Révolution des Œillets : transition sociopolitique et démocratisation au
Portugal
- Christian Demange : La Transition espagnole : grands récits et état de la question
historiographique
- François Genton : Penser les transitions démocratiques en Allemagne après 1945
- Herta Luise Ott : L’État dont personne ne voulait ? Transitions démocratiques en
Autriche au xxe siècle
- Myriam Désert : La démocratisation autrement ? Le paradigme de la modernisation à
l’épreuve des réalités post-socialistes. Les cas des Neue Länder allemands et de la Russie
- Charles Lancha : Des démocraties en trompe l’œil ? Inégalités sociales et consolidations
démocratiques en Amérique latine
- María Virginia Mellado : Transition démocratique en Argentine et transformation du
parti péroniste (1983-1988)
- Arnaud Trenta : Éclairages sur la crise argentine de 2001 : des réformes structurelles
de l’économie à l’intensification de la protestation sociale
- Nicolas Prognon : Le Chili, une transition vers la démocratie aboutie ?
- Olga Lobo : Documents pour l’Histoire. Regards pour une nouvelle démocratie au Chili
- Marie Estripeaut-Bourjac : Le récit testimonial en Colombie : une forme de réparation ?
Mots-clés : Amérique latine ; Portugal ; Espagne ; Allemagne ; Autriche ; Russie ;
Argentine ; Chili ; Colombie ; transition démocratique ; démocratisation ; histoire ;
organisation politique ; transformation sociale ; réforme économique ; mouvement social
; témoignage ; justice
http://ilcea.revues.org/
Numéro thématique en ligne - Regards sur deux siècles d'indépendance : significations du
Bicentenaire en Amérique latine. Amérique latine histoire et mémoire - Les Cahiers
ALHIM, 2010, n° 19.
France Sommaire :
Regards sur deux siècles d'indépendance : significations du Bicentenaire en Amérique
latine.
- Nathalie Ludec y Enrique Fernández Domingo
Introduction
- Nuria Tabanera García : Pensar hoy el Bicentenario: sobre las dimensiones actuales de
las revoluciones por la independencia de América latina
- Tomás Pérez Vejo : Criollos contra peninsulares: la bella leyenda
- Emilie Mendonça : Construire la mémoire collective de l’Indépendance : les manuels
d’histoire au Guatemala à la fin du XIXe siècle
- Dalila Chine : Miguel Hidalgo ou les récits d’une figure emblématique de l’indépendance
mexicaine
- Arauco Chihuailaf : La prolongada Guerra de Arauco: ¿un mito plurisecular ?
- Nathalie Jammet : La constitution d’une élite républicaine au Chili : un engagement au
service de l’Etat
- Guillemette Martin : Commémoration de l’indépendance et unité nationale en
Amérique latine. Le centenaire de l’indépendance vu depuis les régions: une perspective
comparée Mexique/Pérou (1910-1921)
- Felipe Santiago del Solar : Masones y Sociedades Secretas: redes militares durante las
guerras de independencia en América del Sur
- Agustín Mackinlay : Mariano Moreno, la Historia de las dos Indias y el Plan de
Operaciones
- Enrique Sánchez Albarracín : De l’indépendance politique à l’émancipation culturelle:le
rôle de la diplomatie latino-américaine en Europe
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
29 sur 89
- Susana Villavicencio : Sarmiento y la nación cívica
- Romain Magras
L’intellectuel face à la célébration du (bi)centenaire de la Nation argentine. Regards
croisés sur les figures de Leopoldo Lugones et Abel Posse
- Javier Uriarte : Literatura y “contra-historia”: los discursos del origen en Yo el
Supremo y Moi, Toussaint Louverture
- Cristina Climaco : En amont d’une indépendance. Les relations entre Lisbonne et Rio de
Janeiro, 1807-1822
- Erika Thomas : L’Indépendance du Brésil Irrévérences cinématographiques et
télévisuelles contemporaines Mots-clés : Amérique latine ; Guatemala ; Mexique ; Chili ;
Europe ; Argentine ; Paraguay ; Haïti ; Brésil ; Portugal ; bicentenaire ; indépendance
nationale ; histoire ; mémoire collective ; mythe ; identité nationale ; historiographie ;
diplomatie ; cinéma ; télévision
http://alhim.revues.org/
Dossier thématique - Ressources marines : états des lieux, usage et gestion. Études
caribéennes, avril 2010, n° 15. [en ligne]. [consulté le 11/01/2011].
France Sommaire : Editorial - Dominique Augier et Patrick Watson : De la connaissance des
milieux marins à la gestion raisonnée des ressources
Dossier : Ressources marines : états des lieux, usages et gestion
- Dominique Augier : Les écosystèmes marins de la Caraïbe : identification, diffusion et
modes de gestion
- S.G. Smikle, V. Christensen et K.A. Aiken : A review of caribbean ecosytems and
fishery resources using ECOPATH models
- Pierre Angelelli : Entre conservation et développement : les évolutions récentes de la
politique européenne des pêches dans les régions ultrapériphériques de la Caraïbe
- Iris Monnereau, Victor Ruiz et Richard Pollnac Fishers’ job satisfaction in the Caribbean
- Sophie Litzler : Les algues sont-elles une ressource marine à exploiter pour développer
durablement l’espace caribéen ?
- Sonja S. Teelucksingh, Scott Eckert et Paulo A.L.D. Nunes : Marine Turtles, Ecosystem
Services and Human Welfare in the Marine Ecosystems of the Caribbean Sea: A
Discussion of Key Methodologies
- Pierre Failler, Élise Pètre et Jean-Philippe Maréchal : Valeur économique totale des
récifs coralliens, mangroves et herbiers de la Martinique
- Charley G. Granvorka et Pascal Saffache : Risk Management and Disaster Mitigation :
A Case study Applied to Haïti
- Syrine Ismaili : La lutte internationale contre le réchauffement climatique comme étant
une source de dégradation des ressources marines
- Ghodbani Tarik et Semmoud Bouziane : Urbanisation côtière en Algérie, Processus et
impacts sur l’environnement : Le cas de la baie d’Aïn el Turck
- Dolorès Bodmer : Entre préservation et/ou mise en valeur de la ressource, quel avenir
pour les Aires Marines Protégées en Province Nord de la Nouvelle-Calédonie ?
Hors dossier
- Cheikh Samba Wade, Rémy Tremblay et El Hadji Mamadou Ndiaye : Etude de la
complexité de la gestion des espaces publics à vocation de transport à Dakar (Sénégal)
- Blaise Bitegue Dit Manga : La lecture publique a l’épreuve du territoire, un défi pour la
Guyane de demain Mots-clés : Caraïbe ; Europe ; Martinique ; Haïti ; Algérie ; NouvelleCalédonie ; écosystème ; gestion des ressources naturelles ; ressource marine ; pêche ;
politique de l'environnement ; algue ; développement durable ; tortue ; récif corallien ;
mangrove ; herbier ; analyse économique ; gestion des risques naturels ; cnangement
climatique ; urbanisation côtière ; impact humain ; aire marine protégée
http://etudescaribeennes.revues.org/
Article - Márquez Murrieta, Alicia. L'Amérique latine et ses revues sur les femmes et le
genre. Cahiers du genre, 2010, n° 49, p. 203-207.
France -
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
30 sur 89
Mots-clés : Amérique latine ; revue sur le genre ; périodique ; presse ; femme ; genre ;
féminisme ; publication scientifique
http://www.editions-harmattan.fr/
Ouvrage - Cerutti Guldberg, Horacio ; Roig, Arturo Andrés (Préface). Philosopher depuis
notre amérique. Essai de problématisation de son modus operandi. Paris : L'Harmattan,
2010. 228 p.
France Résumé d'éditeur :
Horacio Cerutti Guldberg est auteur de nombreux titres et articles dans le domaine de la
philosophie et de la pensée latino-américaines. L'auteur affirme qu'une vision du monde
excentrique, bien que non marginale, ressort de ce livre qui cherche à "nous sudéer"...
Mots-clés : Amérique latine ; Mexique ; pensée philosophique latino-américaine ;
histoire de la philosophie
http://www.editions-harmattan.fr/i
Ouvrage - Santoro, Muriel. Mon voisin de maíz. Voyage au Guatemala au cœur de la
culture maya. Paris : L'Harmattan, 2010. 102 p.
France Résumé d'éditeur :
Depuis la rencontre de ce vieil homme qui aura été à la source de son ouverture sur
cette société inconnue, jusqu'aux révélations que la terre maya consentira à lui livrer
sur les heures noires des siècles passés, en passant par la transformation mystique de la
narratrice elle-même, qui pour devenir l'écho de la voix du Guatemala, a dû laisser les
croyances précolombiennes s'emparer d'elle tout entière. Parce que la découverte d'un
pays entraîne souvent la rencontre avec soi-même, ce livre invitera à la métamorphose.
Mots-clés : Guatemala ; maya ; ethnie ; amérindien ; récit ; témoignage
http://www.editions-harmattan.fr/
Ouvrage - Aubès, Françoise ; Gladieu, Marie-Madeleine. Le mal et les mots. L'écriture du
mal dans la fiction latino-américaine. Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 2010.
132 p.
France Résumé d'éditeur :
Le goût du pouvoir, la folie, le désir de posséder l’autre jusqu’à la mort sont de puissants
moteurs qui génèrent violence, crimes et délits, parfois au nom même de la raison
d’État. Quand tout raisonnement achoppe, comment suggérer, imaginer, représenter l’un
des problèmes les plus dérangeants et les plus fascinants qui soient ? Comment aller
jusqu’au bout de la connaissance du mal grâce aux mots de la littérature ? Chacun des
trois auteurs abordés dans cette étude impose sa propre vision du mal au fil de récits
impressionnants : instantanés de cruauté dans les Cuentos completos du Paraguayen
Augusto Roa Bastos, images paranoïaques dans El túnel de l’Argentin Ernesto Sábato,
représentations numériques où les mots sont autant de pixels dans Los vivos y los
muertos ! du Bolivien Edmundo Paz Soldán. C’est à la découverte de ces trois oeuvres
singulières qu’invite cet ouvrage destiné aux candidats à l’agrégation d’espagnol 2011,
ainsi qu’à tous les lecteurs passionnés de littérature latino-américaine.
Mots-clés : Amérique latine ; Paraguay ; Argentin ; Bolivie ; Sábato, Ernesto ; Roa
Bastos, Augusto ; Paz Soldán, Edmundo ; littérature latino-américaine ; représentation
du mal ; analyse littéraire
http://w3.pum.univ-tlse2.fr/
Dossier thématique audiovisuel - De Pablo, Elisabeth. Introduction à la langue et à la
culture quechua. Bulletin hebdomadaire des Archives Audiovisuelles de la Recherche,
mardi 7 décembre 2010. [en ligne] [consulté le 08/12/2010].
France -
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
31 sur 89
Résumé d'éditeur :
Dossier audiovisuel de la semaine : Introduction à la langue et à la culture quechua.
Dossier réalisé par Elisabeth de Pablo à partir d’un entretien avec César Itier (INaLCO)
tourné le 15 février 2007 à la Fondation Maison des Sciences de l'Homme pour les
Archives Audiovisuelles de la Recherche.
Mots-clés : Amérique latine ; Pérou ; Itier, César ; langue amérindienne ; quechua ; Inca
; histoire linguistique
http://www.archivesaudiovisuelles.fr/924_fr/Home.asp
Ouvrage - Chaudenson, Robert. Goudou Goudou - Haïti : une année de terreurs,
d'erreurs et de rumeurs. Paris : L'Harmattan, 2011. 224 p.
France Résumé d'éditeur :
"Goudou Goudou" est le terme créole que le peuple haïtien a forgé pour désigner le
terrible séisme du 12 janvier 2010 qui a détruit la capitale Port-au-Prince et sa région.
On a donc, pour ce séisme exceptionnel, créé un nom spécifique, donnant l'image
motrice et phonique d'un grand mouvement du sol. Du côté des médias français, les
erreurs d'appréciation et de jugement se sont multipliées ; ce livre signale les plus
criantes et tente de donner sur Haïti une information un peu plus sûre.
Mots-clés : Haïti ; séisme ; catastrophe naturelle
http://www.editions-harmattan.fr/
Ouvrage - Guiraud, Michèle. Fêtes et traditions dans le monde luso-hispanophone.
Mélanges en l'honneur de Nicole Fourtané. Nancy : Presses universitaires de Nancy,
2010. 252 p.
France Sommaire :
-- Michèle Guiraud — Introduction
-- Michèle Guiraud — Histoire de vie
Péninsule ibérique
La mémoire historique
-- Christian Lagarde — La mémoire est-elle un devoir ?
Fêtes et traditions en littérature
-- Michèle Guiraud — Fêtes baroques à Lisbonne : compositions poétiques d'António
Serrão de Castro (1666)
-- Yannick Llored — Entre Orient et Occident : l'imagination créatrice dans La
Cuarentena de Juan Goytisolo
Fêtes et traditions populaires
-- Ana Conde — Le sabbat des sorcières modernes ou la transposition diabolique des
fêtes populaires dans l'Espagne inquisitoriale
-- Sylvie Hanicot-Bourdier — Us et coutumes au Pays basque espagnol : mariage et
patrimoine dans la Biscaye du XVIIe siècle
-- Jacqueline Mader — « O enterro do bacalhau ». Du païen au chrétien : le carnaval au
Portugal mène la vie dure à la morue
Amérique latine
La mémoire historique
-- Olivier Folz —La tradition bolivarienne : des origines à la révolution d'Hugo Chávez
-- Joël Delhom — ¡Gloria a los vencidos! La construcción del martirologio anarquista
peruano (1904-1925)
Fêtes et traditions en littérature
-- Emmanuelle Sinardet — ¿Describir o inventar la tradición? La construcción de una
figura mítica del cholo en Don Goyo (1933) de Demetrio Aguilera Malta
-- Marta Inés Waldegaray — Cuando un pobre se divierte… Reescrituras de la fiesta en la
literatura argentina
-- Rémi Le Marc'hadour — La figure du labyrinthe dans l'œuvre de Jorge Luis Borges :
métaphore du monde, de la vie, de la littérature, du temps
-- Aurélie Petitjean — La narration d'Isabel Allende, une célébration de la tradition
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
32 sur 89
féminine
Fêtes et traditions populaires
-- François Delprat — Le culte de María Lionza : du cénacle anthropologique à
l'expansion médiatique
-- Rachel Viné — Les emprunts aux arts et traditions populaires dans l'œuvre de Frida
Kahlo
Résumé d'éditeur :
Ce volume s'inscrit dans la thématique des emprunts et transferts culturels, retenue, lors
du contrat quadriennal 2008-2012, par l'Équipe d'Accueil Romania (EA, 3465), domaine
« Culture et histoire dans le monde luso-hispanophone ». Le thème a été choisi en
consonance avec les préoccupations de la récipiendaire qui s’est intéressée tout
particulièrement à la tradition et à la création dans la littérature orale des Andes
péruviennes, ainsi qu’aux fêtes de village andines comme symbole identitaire. Notre
étude se situe dans le prolongement des ouvrages déjà publiés par le groupe, axés sur la
mémoire. Cet ouvrage participe ainsi au devoir de mémoire. Comme l’écrit Paul Ricœur,
il répond à la nécessité de « rendre justice, par le sou! venir, à un autre que soi ». Il
réunit les communications de membres du groupe, tout comme celles de chercheurs
d’autres universités, spécialistes des différentes aires culturelles du monde
luso-hispanophone. La tradition est une mémoire, une conscience collective. Histoire et
mémoire sont intimement liées. Une première réflexion s’articule autour de la mémoire
historique : dans l’Espagne postfranquiste, au Venezuela ou dans le Pérou du premier
quart du XXe siècle. Vecteurs d’identité, que celle-ci soit à l’échelle d’un peuple ou
individuelle, les fêtes et les traditions occupent une large place dans la thématique
littéraire, comme le mettent en évidence plusieurs articles qui approfondissent l’œuvre
d’António Serrão de Castro, de Juan Goytisolo, de Demetrio Aguile! ra Malta, d’auteurs
argentins s’inscrivant dans le! courant de la littérature gauchesque, de Jorge Luis Borges
et d’Isabel Allende. Enfin, comme un autre moyen d’affirmer l’identité, les fêtes et les
traditions populaires perpétuent les us et les coutumes d’un groupe social, tel le sabbat
des sorcières dans l’Espagne des XVIe et XVIIe siècles, les ententes matrimoniales en
Pays basque espagnol, la fête de « l’enterrement de la morue » au Portugal, le culte de
María Lionza au Venezuela ou encore, au Mexique, la représentation des arts et
traditions populaires dans l’œuvre de Frida Kahlo.
Mots-clés : Monde luso-hispanophone ; Guiraud, Michèle ; Mélanges ; Andes ; Pérou ;
Espagne ; Venezuela ; Argentine ; Portugal ; Mexique ; Chili ; fête ; tradition populaire ;
littérature orale ; mémoire historique ; coutume ; culte
http://www.lcdpu.fr/editeurs/pun/
Ouvrage - Saint Louis, Rose Nesmy. Le vertige haïtien. Réflexions sur un pays en crise
permanente. Paris : L'Harmattan, 2011. 338 p.
France Résumé d'auteur :
Partant d'une simple observation, la crise permanente du pays, l'auteur offre dans cet
ouvrage des réflexions approfondies et une nouvelle approche de l'échec de l'Etat-nation
et de la faiblesse chronique de la croissance économique en Haïti. Il illustre, au travers
de fresques d'exposés et de recommandations, comment toute route menant à la
démocratie véritable et à l'éradication de la pauvreté endémique en Haïti doit passer par
l'établissement de l'Etat de droit et de la croissance économique forte et soutenue.
Mots-clés : Haïti ; crise politique ; Etat nation ; développement économique
http://www.editions-harmattan.fr/
Ouvrage - Le Tourneau, François-Michel ; Droulers, Martine. L'Amazonie brésilienne et le
développement durable. Paris : Belin, 2011, 480 p.
France Résumé d'éditeur :
Qu’y a-t-il de commun entre le village amérindien isolé de Moikarako, le lotissement
agricole Margarida Alves, ou des fermes de sojiculteurs regroupées dans une association
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
33 sur 89
dénommée Sorriso Vivo ? Peu de chose. Un lien existe pourtant : le développement
durable. Tous sont en effet à l’avant-garde de l’application de ce concept, dont
l’Amazonie brésilienne est devenue depuis vingt ans un véritable laboratoire à ciel
ouvert.
Que retenir de ces expériences audacieuses ? Des succès, mais aussi de nombreux
échecs. Les causes des uns et des autres ne sont pas seulement liées à des facteurs
écologiques ou économiques, mais tiennent aussi à un ensemble d’articulations sociales,
spatiales, familiales et à leur interaction avec l’environnement. Les saisir est une tâche
complexe, qui nécessite une approche pluridisciplinaire. C’est ce défi que le programme
Duramaz (déterminants du développement durable en Amazonie brésilienne) a choisi de
relever en s’intéressant aux impacts géographiques, démographiques et socioéconomiques des expériences de développement durable menées en Amazonie
brésilienne. Cet ouvrage présente, après quatre années de travail, les sites étudiés – au
nombre de ! treize – les méthodes mises en place, les principaux résultats atteints quant
à la durabilité en milieu rural amazonien. Grâce à à ces résultats, les décideurs pourront
trouver matière à penser leurs modes d’action et le grand public une information précise
et stimulante sur les effets que le développement durable peut avoir concrètement sur
les populations chez qui on a tenté de l’implanter. Mots-clés : Brésil ; Amazonie
brésilienne ; Duramaz ; développement durable ; impact humain ; milieu rural ;
programme de recherche
http://www.editions-belin.com/
Article - Fernandez, Benjamin. L'échec des Nations unies en Haïti. Le Monde diplomatique
: la valise diplomatique, 12/01/2011 [en ligne]. [consulté le 12/01/2011].
France Mots-clés : Haïti ; Brésil ; États-Unis ; ONU ; MINUSTAH ; organisation internationale ;
force internationale ; choléra ; épidémie ; aide internationale ; maintien de la paix
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-01-12-Haiti
Article - Wargny, Christophe. Haïti entre Dieu et ONG. Le Monde diplomatique, Janvier
2011, n° 682, p. 8-9.
France Résumé d'éditeur :
Reconstruire l’Etat pour reconstruire le pays, tel était l’objectif de l’élection présidentielle
haïtienne du 28 novembre 2010. Mais le scrutin, dénaturé par la fraude, par les
conséquences de l’épidémie de choléra et par la tutelle étrangère, a plongé le pays —
déjà ravagé — dans une nouvelle crise, politique cette fois.
Mots-clés : Haïti ; reconstruction ; camps de réfugiés ; logement ; exode urbain ; aide
humanitaire ; mouvement religieux
http://www.monde-diplomatique.fr/
Article - Main, Alexandre. Voter dans un pays qui ne s'appartient plus. Le Monde
diplomatique, Janvier 2011, n° 682, p. 8-9.
France Mots-clés : Haïti ; élection ; scrutin électorale ; aide internationale ; choléra ; crise
politique
http://www.monde-diplomatique.fr/
Article - Fourez, Cathy. Enfermées, vivantes. Le Monde diplomatique, Janvier 2011, n°
682, p. 16-17.
France Résumé d'éditeur :
Près de deux mille détenues subissent la violence disciplinaire de l’univers carcéral de
Santa Martha Acatitla, près de Mexico. Un atelier d’écriture organisé en juillet 2009
révèle pourtant qu’un tel environnement — d’où les hommes sont absents — autorise
certaines d’entre elles à mieux appréhender leur identité, à mieux comprendre leur
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
34 sur 89
histoire et, dans une certaine mesure, à s’émanciper un peu.
Mots-clés : Mexique ; prison ; femme ; violence ; criminalité
http://www.monde-diplomatique.fr/
Article - Kozloff, Nikolas. Et l’Iran découvre l’Amérique latine. Le Monde diplomatique,
Décembre 2010, n° 681, p. 16-17.
France Résumé d'éditeur :
Depuis son élection en 2005, M. Mahmoud Ahmadinejad a été reçu dans la plupart des
pays latino-américains, y compris le Brésil — une première depuis 1979. Rapprochement
économique, divergences idéologiques : l’alliance entre Téhéran et l’Amérique latine
rappelle qu’en géopolitique on ne choisit pas toujours ses alliés.?
Mots-clés : Amérique latine ; Iran ; géopolitique ; Brésil ; Venezuela ; échange
commercial ; accord bilatéral ; armée ; diplomatie ; droits de l'homme
http://www.monde-diplomatique.fr/
Article - Maciel, Caio Augusto Amorim. Métonymies géographiques des espaces publics à
Recife (Brésil) : Entre images figées et rhétorique du paysage. Géographie et cultures,
Printemps 2010, no 73, p. 63-76.
France Mots-clés : Brésil ; Recife ; urbanisation ; ville ; organisation de l'espace ; paysage
urbain ; comportement ; aménagement urbain ; rapports sociaux ; espace public ;
paysage métonymique ; métonymie géographique ; rhétorique du paysage ; imaginaire
http://www.editions-harmattan.fr/
Article - Capellà Miternique, Hugo. Des photos pour combattre l'oubli : le destin tragique
de Concepción (Chili). Géographie et cultures, Printemps 2010, no 73, p. 109-122.
France Mots-clés : Chili ; Concepción ; géographie humaine ; histoire ; dictature ; photographie
; patrimoine culturel ; catastrophe naturelle ; séisme ; urbanisation ; ville ; image ;
espace public ; mémoire collective ; souvenir ; raz de marée
http://www.editions-harmattan.fr/
Article - Moretto, Luisa. Coproduction du service d'eau et recomposition de l'espace intraurbain dans la périphérie sud de Caracas. Espaces et sociétés, 2010, no 143, p. 81-99.
France Mots-clés : Venezuela ; Caracas ; urbanisation ; ville ; eau potable ; distribution de l'eau
; secteur informel ; quartier urbain ; habitat spontané ; bidonville ; participation sociale
; démocratie ; développement participatif ; gestion urbaine ; politique urbaine ; pouvoir
local ; pratique informelle ; barrio ; participation citoyenne ; démocratie participative ;
quartier informel ; coproduction du service d'eau ; municipalité
http://www.editions-harmattan.fr/
Article - Pujol, Charlotte. Vers un brouillage de l'ordre spatial aux marges de Rosario et
de Montevideo ? Espaces et sociétés, 2010, no 143, p. 31-45.
France Mots-clés : Argentine ; Uruguay ; Rosario ; Montevideo ; urbanisation ; ville ; quartier
urbain ; secteur informel ; marge ; organisation de l'espace ; participation sociale ;
mobilité socioprofessionnelle ; quartier irrégulier ; parcours citadin ; pratique informelle
; mobilité spatiale ; ancrage ; militantisme
http://www.editions-harmattan.fr/
Article - Monnet, Jérôme. Dissociation et imbrication du formel et de l'informel : une
matrice coloniale américaine. Espaces et sociétés, 2010, no 143, p. 13-29.
France -
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
35 sur 89
Résumé d'auteur :
L'opposition formel-informel, prévalente dans les politiques et les représentations
publiques au début du 21ème siècle, résulte de l'histoire moderne qui a dissocié et
catégorisé les individus, les activités et les espaces. En étudiant un corpus
iconographique mexicain du 18ème siècle, l'article montre que la dissociation du formel
et de l'informel a accompagné celle des activités économique et domestique et celle des
espaces public et privé. Les catégories sociales dominantes ont été caractérisées par la
différenciation fonctionnelle de leurs espaces, alors que les catégories populaires sont
stigmatisées par l'impureté qui résulte de l'indétermination pratique de leurs origines
comme de leurs espaces de vie et de travail.
Mots-clés : Amérique ; Mexique ; Nouveau Monde ; Nouvelle-Espagne ; secteur informel
; organisation de l'espace ; peinture ; activité économique ; organisation sociale ;
représentation graphique ; exclusion ; formel ; informel ; espace public ; espace privé ;
iconographi ; activité domestique ; ségrégation
halshs-00554964, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00554964/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00554964
Contributeur : Jérôme Monnet
Soumis le : Mardi 11 Janvier 2011, 19:46:16
Dernière modification le : Mardi 11 Janvier 2011, 19:46:16
http://www.editions-harmattan.fr/
Numéro thématique - Habiter le monde : Chroniques du XXIe siècle. Ethnies, Hiver 2010,
no 35-36, p. 5-183.
France Sommaire : Habiter le monde : Chroniques du XXIe siècle
-- Avant-propos : Habiter le monde : Chroniques du XXIe siècle
-- Menchú, Rigoberta. La diversité culturelle est le reflet de la diversité naturelle
-- Guerreiro, Antonio. Jetez le riz et le sel avec les cendres ! Violence et conflit à
Kalimantan centre : un poème de Magusig O Bungai
-- Naisseline, Nidoïsh. Habiter le monde
-- Tebay, Neles. Zone de paix
-- Survival. Lettre ouverte au Président Lula
-- Depardon, Raymond. Trouver sa place
-- Coon Come, Matthew. Quels droits pour les premières nations du Canada ?
-- Kopenawa, Davi. Écoutez ma langue !
-- Okalik, Paul. Nunavut notre terre
-- Paija. Quel développement pour les montagnards du Vietnam ?
-- Ashini, Napes. Retour à Nitassinan
-- Pérez Esquivel, Adolfo. Lettre ouverte à Monsieur Benetton
-- Premier contact : Le récit d'Ajupede
-- Andujar, Claudia. Le rêve et l'invisible
-- Bois, Étienne. "Petits peuples" de Sibérie : La santé en question
-- Morin, Edgar. L'un et le multiple
-- Sesana, Roy. Discours de Stockholm
-- Le Bushmen : un combat d'arrière-garde ?
-- Tutu, Desmond. L'humanité est préoccupée par l'avenir des Bushmen
-- Wyngaarde, Brigitte. Le parc national de Guyane : Comment se débarrasser de la
question autochtone
-- Lapsui, Anastasia. Voir de ses propres yeux
-- Naisseline, Nidoïsh. À propos de Raga : Lettre à Jean-Marie G. Le Clézio
-- Largy Healy, Jessica de. Les mots qui soignent
-- Bensa, Alban. L'accord de Nouméa : une étape vers la souveraineté
-- Bancel, Pierre J. Les Bushmen : À quoi bon ?
-- Avant le contact, le repli
-- Boris, Jean-Pierre. Pérou : État d'urgence face à une révolte indienne
-- Mestokosho, Rita. Ma mémoire est la vôtre
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
36 sur 89
-- Opoya, Kindy. Notre vie est en désordre
-- Chirinos, Andrés. Le Pérou ne progresse pas, à Bagua on tue
-- Kopenawa, Davi. Nous sommes du même sang
-- Reeves, Hubert. Ouvrir une ère nouvelle : celle du respect de la diversité des terriens
-- Le Clézio, Jean-Marie G. Dans la forêt des paradoxes
-- Thermes, Chopin. Mélancolique et gai à la fois
-- Thermes, Chopin. Mélancolique et gai à la fois : 40 ans d'images sonores de Colombie
et d'Equateur Côtes Atlantique et Pacifique, grandes plaines, Andes, Amazonie. [CD
Rom]
Mots-clés : Indonésie ; Bornéo ; Kalimantan ; Nouvelle Calédonie ; Maré ; Papouasie ;
Brésil ; Roraima ; Canada ; Venezuela ; Nunavut ; Viet Nam ; Argentine ; Patagonie ;
Paraguay ; Sibérie ; Kalahari ; Botswana ; Guyane ; Australie ; Pérou ; Ekuanitshi ;
Population ; Ethnie ; Minorité ethnique ; Droits de l'homme ; Mouvement de résistance ;
Conflit social ; Droit foncier ; Société traditionnelle ; Droit coutumier ; Violence ;
Déforestation ; Orpaillage ; Conditions de vie ; Déplacement de population ; Colonisation
; Système de santé ; Réserve naturelle ; Aménagement hydraulique ; Barrage ;
Ressource naturelle ; Musique ; Chant ; Peuple indigène ; Peuple autochtone ; Conflit
foncier ; Amérindien
http://www.survivalfrance.org/
Ouvrage - Le Tourneau, François-Michel. Les Yanomami du Brésil : Géographie d'un
territoire amérindien. Paris : Belin, 2010. 480 p.
France Mots-clés : Brésil ; Amazonie ; géographie humaine ; aire protégée ; organisation sociale
; organisation de l'espace ; histoire du peuplement ; ethnographie ; colonisation agricole
; impact humain ; orpaillage ; rôle de l'état ; mouvement de résistance ; génocide ; ONG
; santé publique ; scolarisation ; association ; front pionnier ; société traditionnelle
http://www.editions-belin.com/
Article - Boudoux D'Hautefeuille, Madeleine. La frontière et ses échelles : les enjeux d’un
pont transfrontalier entre la Guyane française et le Brésil. [en ligne]. [consulté le
17/01/2011]. Cybergeo : European journal of Geography : article 514, mis en ligne le
15 décembre 2010, modifié le 16 décembre 2010. [en ligne]. [consulté le 17/01/2011]
France Résumé d'éditeur :
Les frontières politiques sont l’objet d’enjeux multi-scalaires. A la frontière entre la
Guyane française et le Brésil, le projet de pont transfrontalier sur le fleuve Oyapock peut
ainsi donner lieu à différentes interprétations, selon l’échelle à laquelle on le considère.
A l’échelle du Plateau des Guyanes, la Guyane française se trouve dans une situation
d’enclavement. La continuité routière avec le Brésil pourrait donc constituer un levier
d’ouverture vers le continent sud-américain. Mais les réalités du réseau dans lequel ce
pont doit s’insérer font obstacle à cet objectif de continuité. C’est finalement à l’échelle
internationale et à une dimension symbolique que ce projet renvoie : en tant que pont
transfrontalier, instrument de la relance de ! relations internationales, il fait passer la
logique du franchissement et de la continuité routière derrière celle du point de rupture
et de contact symbolique entre les territoires français et brésilien.
Mots-clés : Brésil ; Guyane ; France ; Oyapock ; frontière ; pont ; enclavement ; zone
frontalière ; intégration régionale ; diplomatie ; réglementation ; politique extérieure ;
pont transfrontalier
http://cybergeo.revues.org/pdf/23405
Thèse - Gaudin, Guillaume. L'empire de papiers de Juan Diez de la Calle, commis du
Conseil des Indes. Espace, administration et représentations du Nouveau Monde au XVIIe
siècle. [en ligne]. Nanterre : Université de Nanterre - Paris X, 2010. (Thèse Doctorat :
Histoire des mondes modernes : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Ecole
doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent, 2010]. 621 p. [en ligne].
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
37 sur 89
[consulté le 17/01/2011].
France Résumé d'auteur :
La biographie de Juan Díez de la Calle, commis du secrétariat de la Nouvelle Espagne du
Conseil des Indes à Madrid de 1624 à 1662, contribue à expliquer comment une
monarchie composite réussit à gouverner et à conserver ses territoires américains
pendant trois siècles. Tout d'abord, l'étude d'un modeste officier et infra-letrado rend
compte d'une bourgeoisie castillane travaillant pour l'administration royale en essor.
L'univers socioprofessionnel de Juan Díez de la Calle montre l'importance de la famille,
des réseaux transatlantiques et du clientélisme dans la marche administrative de
l'empire ibérique. Son labeur quotidien éclaire les arcanes du pouvoir : le « maniement
des papiers » qui constitue la tâche principale du personnel des Secrétariats rend compte
de la pratique administrative et des préo! ccupations des autorités madrilènes. Ensuite, à
cause des fortes contraintes de distance-temps, la circulation de l'information est un
enjeu majeur pour la Couronne : connaissances et pouvoir sont indissociables dans
l'espace impérial étudié. À ce titre, Díez de la Calle réunit un important corpus
documentaire et fait appel à ses informateurs pour rédiger une liste des employés civils
et ecclésiastiques de la Couronne aux Indes occidentales. Enfin, ses Noticias Sacras y
Reales publiées entre 1645 et 1654 reflètent les représentations de l'espace produites
par le Conseil des Indes. L'usage de la liste au détriment de la carte et l'emploi de
méthodes pré-statistiques témoignent de la mise en place d'un État moderne. L'idéologie
impérialiste et providentialiste transcende l'ensemble de l! 'œuvre du commis pour placer
les Indes occidentales ! au c&oel ig;ur de la Monarchie catholique.
Mots-clés : Nouveau Monde ; Indes occidentales ; Espagne ; Amérique hispanique ; Díez
de la Calle, Juan ; monarchie ; histoire coloniale ; administration coloniale ; biographie ;
pouvoir central ; représentation de l'espace
[en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
tel-00550824, version 1
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00550824/fr/
oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00550824
Contributeur : Guillaume Gaudin
Soumis le : Jeudi 30 Décembre 2010, 19:31:56
Dernière modification le : Vendredi 31 Décembre 2010, 14:52:06
http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/55/08/24/PDF/theseggaudin.pdf
Thèse - Rozée, Virginie. L'application de la Convention sur l'élimination de toutes les
formes de Discrimination à l'égard des Femmes en Amérique latine : le cas des droits
reproductifs et sexuels en Bolivie. [en ligne]. Paris : Université Paris III - Sorbonne
Nouvelle, 2006. (Thèse : Sociologie : Université Paris III - Sorbonne Nouvelle. IHEAL.
Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine : 2006). 561 p. [en ligne]. [consulté le
17/01/2011].
France Résumé d'auteur :
En 1979, l'Assemblée Générale des Nations Unies adopte la Convention sur l'Elimination
de toutes les Formes de Discrimination à l'Egard des Femmes (CEDAW), qui engagent les
Etats signataires à mettre en place et appliquer des mesures légales visant l'égalité
homme-femme et l'élimination de la discrimination de genre. Les Etats d'Amérique
Latine ont tous ratifié la CEDAW, convention qu'ils ont intégrée à leur droit interne. Des
mesures ont été adoptées, des lois ont été votées, des institutions ont été créées dans la
région. Mais des discriminations normatives persistent, et l'égalité de droit des femmes
est en constant décalage avec leur égalité de fait. Des facteurs idéologiques et
pragmatiques, tels que les stéréo! types culturels, la vulnérabilité féminine,
conditionnent toujours la situation des femmes latino-américaines. En ratifiant la
CEDAW, et plus tard les Programmes d'Action du Caire et de Beijing, la Bolivie reconnaît
les droits humains des femmes dans les différentes sphères sociales et politiques, et
notamment leurs droits reproductifs et sexuels. Le pays note alors d'importantes
avancées politiques et symboliques en matière de genre, de reproduction et de sexualité
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
38 sur 89
féminines. Mais la répercussion et la réappropriation des droits humains en général, des
droits reproductifs et sexuels en particulier, par les femmes boliviennes, pacéniennes et
alténiennes notamment, rencontrent toute une série de barrières politique, sociale,
culturelle et médicale. L'influence catholique et machiste, les patrons socioculturels, la
pénal! isation de l'avortement, l'ignorance des droits et le ! faible & lsquo;empowerment'
des femmes leur confèrent peu d'autonomie dans leurs décisions reproductives et
sexuelles ; une autonomie qui serait cependant la clé de l'émancipation féminine en
Bolivie.
Mots-clés : Bolivie ; CEDAW. Convention sur l'Elimination de toutes les Formes de
Discrimination à l'Egard des Femmes ; femme ; condition féminine ; discrimination ;
droits de femmes ; organisation sociale ; relation de genre ; droits reproductifs et
sexuels
[en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
tel-00548925, version 1
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00548925/fr/
oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00548925
Contributeur : Virginie Rozée
Soumis le : Lundi 20 Décembre 2010, 20:58:23
Dernière modification le : Mercredi 22 Décembre 2010, 09:07:40
http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/54/89/25/PDF/Rozee_These.pdf
Thèse - Blazy, Jean-Marc. Evaluation ex ante de systèmes de culture innovants par
modélisation agronomique et économique: de la conception à l'adoption. Cas des
systèmes de culture bananiers de Guadeloupe. [en ligne]. Montpellier : SupAgro, 2008.
(Thèse : Sciences agronomiques : Fonctionnement des Ecosystèmes Naturels Et Cultivés
: SupAgro Montpellier : 2008). 192 p. [en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
France Résumé d'auteur :
Face à la multiplication et la complexité croissante des objectifs assignées à l'agriculture,
les méthodologies de conception et d'évaluation ex ante de systèmes de culture
innovants font l'objet d'un effort de recherche très soutenu. Cependant malgré le
foisonnement de recherches et de productions d'outils disciplinaires, peu de recherches
d'interface ont été entreprises, ce qui limite les possibilités d'évaluations ex ante
globales des systèmes innovants, de la conception à l'adoption par les agriculteurs.
L'objectif de cette thèse est de contribuer à l'avancée de ces travaux, en proposant une
méthode transdisciplinaire d'évaluation ex ante de systèmes de culture innovants basée
sur la combinaison d'outils de modélisation issus de l'agronomie et de l'é! conomie. A
partir d'une analyse de la littérature actuelle et de ses forces et faiblesses, nous
construisons une méthode originale qui se décompose en 4 étapes : i) modélisation de la
diversité des exploitations et prototypage de systèmes innovants plus durables, ii)
utilisation d'un modèle de culture pour simuler le fonctionnement biophysique des
innovations dans les types d'exploitations, iii) évaluation des impacts de l'adoption sur le
fonctionnement et les performances des types d'exploitation à l'aide d'un modèle
bioéconomique d'exploitation, iv) modélisation ex ante de l'adoption par les planteurs à
l'aide d'un modèle économétrique. La méthode est ensuite appliquée à la conception et à
l'évaluation ex ante de prototypes de systèmes de cultures bananiers aux Antil! les
françaises, qui traversent actuellement une crise s! ocio-&ea cute;conomique et
environnementale sévère. L'application de la première étape de la méthode a permis
d'identifier 6 types d'exploitations très contrastés avec des problèmes de durabilité se
déclinant différemment et de mettre au point 16 prototypes de systèmes innovants
impliquant plante de couverture cultivées en association ou en rotation, nouvelles
variétés de bananiers, et réduction de l'usage des intrants chimiques. La deuxième étape
a montré que les performances agronomiques des prototypes peuvent varier
considérablement d'un type d'exploitation à un autre, et que certains systèmes semblent
très prometteurs sur le plan agronomique et environnemental. Cependant les
modélisations réalisées en étape 3 et 4 montrent que d'une part, des innovations
performantes! à la parcelle peuvent poser des problèmes de trésorerie et de charge de
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
39 sur 89
travail à l'échelle de l'exploitation, et que d'autre part certaines innovations très
prometteuses ont pourtant un taux d'adoption faible. Les résultats du modèle
économétrique et des simulations réalisées en étapes 2 et 3 permettent alors de définir
un ensemble de propositions d'action à destinations des acteurs de l'innovation et du
développement en vue de maximiser les chances d'adoption de systèmes plus durables.
Le dernier chapitre de cette thèse revient sur les forces et les faiblesses de la méthode et
souligne sa généricité potentielle qui devrait donc permettre d'étendre son application à
d'autres contextes afin d'assurer une meilleure adéquation entre les innovations
produites par l! a recherche agronomique et les attentes des agriculteurs et de! la soci
été.
Mots-clés : Caraïbes ; Antilles françaises ; Guadeloupe ; banane ; innovation ; système
de culture innovant ; évaluation ; méthodologie
[en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
tel-00547627, version 1
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00547627/fr/
oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00547627
Contributeur : Jean-Marc Blazy
Soumis le : Jeudi 16 Décembre 2010, 22:04:50
Dernière modification le : Vendredi 17 Décembre 2010, 14:43:08
http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/54/76/27/PDF/ThA_se_JM_Blazy.pdf
Thèse - Foyer, Jean. Diversité naturelle et culturelle face aux défis des biotechnologies :
enjeux et controverses au Mexique. [en ligne]. Paris : Université de la Sorbonne
Nouvelle - Paris III, 2008. (Thèse Doctorat : Sociologie : Université de Paris
III-Sorbonne Nouvelle. IHEAL. Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine. Ecole
Doctorale 122 Europe-Amérique latine : 2008). 660 p. [en ligne]. [consulté le
17/01/2011].
France Résumé d'auteur :
Au Mexique et au niveau mondial, la protection de la diversité biologique et la défense
de la diversité culturelle se sont constituées en enjeu de société ces trente dernières
années, au moment où les biotechnologies s'imposaient comme une avancée
technoscientifique à même de bouleverser notre rapport au vivant et de générer un
important débouché commercial. Les controverses autour de la bioprospection et du maïs
transgéniques, dans le contexte d'un pays qui présente une biodiversité exceptionnelle
et la plus importante population indigène du continent américain, nous permettent de
mettre en lumière comment, à travers elles, se confrontent des conceptions et des
pratiques antagonistes de la connaissance, de la propriété, de l'agriculture, du
développement, de la globalisation ou ! encore de l'environnement. Ces controverses
sont donc globales au sens où, en arrière-plan des questions spécifiques et techniques
qu'elles soulèvent, elles cristallisent toute une série de grands enjeux sociaux et
environnementaux contemporains, dans un espace qui s'étire du local au mondial.
Au-delà même des croisements de tous ces enjeux, les controverses semblent révéler un
conflit beaucoup plus fondamental quant aux évolutions d'une modernité travaillée par le
processus de globalisation et la remise en cause du clivage entre nature et société.
L'opposition aux biotechnologies marque en effet une forme de résistance au processus
hyper-moderne de marchandisation généralisée et de technification radicale de l'espace
socio-environnementale. Si cette résistance est essentiellement critique, elle fait
néanmo! ins émerger des formes encore en gestation de modernit&! eacute;s
alternatives.
Mots-clés : Mexique ; biodiversité ; patrimoine naturel ; patrimoine culturel ;
biotechnologie ; maïs ; OGM ; développement durable
[en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
tel-00545542, version 1
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00545542/fr/
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
40 sur 89
oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00545542
Contributeur : Jean Foyer
Soumis le : Vendredi 17 Décembre 2010, 14:11:30
Dernière modification le : Vendredi 17 Décembre 2010, 14:59:57
http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/54/55/42/PDF/THESEJEAN_FOYER.pdf
Article - Goldstein Mlynarz, Nathalie. Transformation de l'espace public issue de la
mobilisation sociale et de la lutte urbaine. Réflexions à partir de la convergence des cas
chilien et français. In Citoyenneté et espaces urbains dans les Amériques et en Europe :
Citoyenneté et mobilisation (Atelier 1). Toulouse, 9 p. (Actes du Colloque international
et pluridisciplinaire : Citoyenneté et espaces urbains dans les Amériques et en Europe,
18-19/11/2010, Toulouse). [en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
France Résumé d'auteur : Depuis quelques années on constate, tant au Chili qu'en France, un
essor des mobilisations sociales réclamant une réelle implication des habitants dans les
décisions d'aménagement de la ville. Ces mobilisations apparaissent en réponse aux
menaces grandissantes sur le cadre de vie des acteurs locaux. La forte présence des
promoteurs dans la construction de la ville, associée à une faible possibilité de
participation réelle des citoyens, sont en train de déclencher des conflits territoriaux à
différentes échelles. Nombre d'habitants ne trouvent pas leurs places dans les canaux
institutionnels de la participation. Ils se regroupent en mouvements sociaux
transversaux, culturels et solidaires, et vont créer diverses organisations afin de
défendre leur patrimoine et de promouvoir une participation citoyenne! effective. Malgré
les évidentes différences historiques, culturelles et politiques des deux pays, notre
attention est attirée par un élément en commun qui sera l'axe conducteur de ce
communiqué: l'essor des mobilisations sociales, issues d'une prise de conscience des
menaces qui pèsent sur des lieux signifiants de la ville. Ces initiatives collectives vont
exiger leurs implications dans les décisions d'aménagement. Elles créent ainsi des
canaux alternatifs de participation que les canaux traditionnels ne satisfont pas. Ce
phénomène engendre une organisation sociale informelle qui transforme les acteurs
passifs en sujets sociaux de la ville: des citoyens au sens premier du terme. Les
organisations qui apparaissent alors de manière spontanée développent un travail
remarquable lié à la culture et à l'éducation urbaine.! Il s'agit d'un nouveau mode de
participation et de r&! eacute;a ppropriation territoriale.
Mots-clés : Chili ; France ; Yungay ; Bordeaux ; aménagement urbain ; participation
sociale ; rénovation urbaine
[en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
halshs-00544231, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00544231/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00544231
Contributeur : Françoise Gouzi Quiroz
Soumis le : Mardi 7 Décembre 2010, 15:15:02
Dernière modification le : Mercredi 8 Décembre 2010, 09:58:05
http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/54/42/31/PDF/NathalieGoldstein.pdf
Article - Jolivet, Marie-José. Approche des "Amériques noires" : De la sociologie à
l'anthropologie des sociétés métissées. Cahiers d'Etudes Africaines, 2010, no
198-199-200, p. 657-676.
France Résumé d'éditeur :
Cet article traite des Créoles et des Noirs marrons de Guyane d’abord examinés sous
l’angle de leurs oppositions réelles ou présumées. Dans les années 1960, figuraient
encore, d’un côté, une société créole vivant sur la bande côtière en relation étroite avec
le monde des Blancs et, de l’autre côté, des sociétés marronnes, implantées au cœur de
la forêt amazonienne et jugées « primitives » comme les sociétés africaines dont elles
étaient censées être le prolongement. La première relevait donc de l’approche
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
41 sur 89
sociologique alors dévolue aux sociétés occidentalisées, les secondes d’une ethnologie
traditionnellement réservée aux sociétés estimées « pures », car exemptes de ! toute «
contamination » occidentale. Au cours des décennies suivantes, l’élargissement du
champ de l’ethnologie aux sociétés occidentales et l’arrivée, en France, d’une
anthropologie débordant son précédent cadre purement « physique » pour investir le
social, le culturel ou l’économique a sensiblement modifié la donne ; il fallait désormais
prendre en compte le monde afro-américain sur de tout autres bases. L’article montre
alors comment, à la nécessité première d’une sociologie du monde créole de Guyane,
s’est progressivement substituée celle d’une anthropologie de la créolisation, engageant
une approche à la fois plus large et plus étroitement comparative des Créoles et des
Marrons, dans un contexte migratoire de plus en plus prégnant. Mots-clés : Guyane ;
ethnologie ; anthropologie ; peuplement ; ethnie ; répartition de la population ; créole ;
marron ; sociologie ; créolisation
http://www.cairn.info
Article - Boyer, Véronique. Une forme d'africanisation au Brésil : Les quilombolas entre
recherche anthropologique et expertise politico-légale. Cahiers d'Etudes Africaines, 2010,
no 198-199-200, p. 707-730.
France Résumé d'éditeur :
L’abondante production sur les quilombos ne se limite pas, au Brésil, au milieu
universitaire. Car, depuis la promulgation de l’article 68 de la Constitution de 1988, les
anthropologues sont de plus en plus sollicités en tant que spécialistes par les institutions
de l’État chargées d’appliquer les nouvelles politiques publiques concernant les groupes
sociaux appelés quilombolas. L’article se propose d’examiner le rôle qu’entend jouer la
discipline à l’interface des groupes sociaux et de l’État ainsi que les effets de
l’institutionnalisation de cette ligne de recherche. Dans ce nouveau contexte, le dialogue
que les chercheurs ont noué avec les juristes, pour donner des fondements scientifiques
à une catégorie administrative, est représentatif des moyens qu’ils veulent se donner
pour mener à bien cette t&ac! irc;che. Mais il révèle aussi les malentendus qui ne
manquent pas de surgir quand l’anthropologie entend parler d’une même voix que l’État.
Le choix de s’impliquer dans les luttes de classifications n’est en outre pas sans
conséquence sur les analyses développées par l’anthropologie en tant que discipline
scientifique.
Mots-clés : Brésil ; marron ; quilombo ; quilombolas ; anthropologie ; recherche
scientifique ; expertise ; droit des minorités ; droit foncier ; minorité ethnique ;
classification ; catégorie administrative
http://www.cairn.info
Article - Le Texier, Emmanuelle. Mexique/États-Unis: de la frontière intelligente au mur
intérieur. Politique étrangère, Hiver 2010, vol. 75, n° 4, p. 757-766.
France Résumé d'éditeur :
La construction d’un nouveau mur séparant les États-Unis du Mexique témoigne d’une
réelle modification des conceptions de la frontière, vers une militarisation et une
sophistication technologique croissantes, alors que dans le même temps l’accroissement
des échanges économiques se poursuit. Mais ce développement du mur est aussi le signe
d’une certaine radicalisation dans les conceptions sécuritaires américaines, bien visible
dans la dernière campagne des élections de mi-mandat. Mots-clés : Mexique ; Etats-Unis
; frontière ; mur ; politique d'immigration ; sécurité nationale
http://www.cairn.info
Dossier thématique - Les murs : séparations et traits d'union. Politique étrangère, Hiver
2010, vol. 75, n° 4, p. 731-797.
France -
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
42 sur 89
Sommaire : Les murs : séparations et traits d'union
-- Frank Neisse et Alexandra Novosseloff : L'expansion des murs : le reflet d'un monde
fragmenté ?
-- Cédric Parizot : D'un mur à l'autre: la séparation vue par les Israéliens (2002-2010)
-- Emmanuelle Le Texier : Mexique/États-Unis: de la frontière intelligente au mur
intérieur
-- Jean-François Drevet : Chypre entre partition et réunification
-- Jon Calame : La ville divisée : les minorités hors les murs
Mots-clés : Monde ; Israël ; Cisjordanie ; Mexique ; Etats-Unis ; Chypre ; Turquie ;
Union européenne ; Royaume-Uni ; Italie ; mur de séparation ; mondialisation ; conflit ;
fragmentation ; politique de sécurité ; évaluation ; médiatisation ; frontière ; mur ;
politique d'immigration ; sécurité nationale ; politique étrangère ; négociation ; division
urbaine ; ville divisée ; minorité ; partition ; urbanisme
http://www.cairn.info
Ouvrage - Pérez López, Ruth. Vivre et survivre à Mexico : enfants et jeunes de la rue.
Paris : Karthala, 2009. 345 p. [en ligne]. [consulté le 18/01/2011]
France Table des matières disponible sur Internet :
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/54/56/18/PDF
/Table_des_matieres_Vivre_et_survivre_a_Mexico_Ruth_Perez_Lopez.pdf Introduction
disponible sur Internet : http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/54/56/18/PDF
/Introduction_Vivre_et_survivre_a_Mexico_Ruth_Perez_Lopez.pdf Résumé d'auteur :
Cet ouvrage, fruit d'une recherche en ethnologie urbaine, est une contribution à
l'analyse des pratiques sociales et spatiales d'enfants et de jeunes qui vivent dans les
rues de Mexico. L'auteur a adopté un angle d'approche et des outils de recherche qui
mettent l'accent sur l'interdisciplinarité et privilégient la parole des enfants.
Contrairement à d'autres, l'étude cherche à saisir la perception que les acteurs ont de la
situation qu'ils vivent. C'est ainsi que l'on découvre comment la " marge " peut
représenter une alternative de reconnaissance et d'intégration sociale. En fonction du
sens que les jeunes donnent à leur vie dans la rue, ils se sentent plus ou moins
marginaux, plus ou moins " inclus " ou " exclus ". S'ils sont exclus des dynamiques
sociales globales, ils ne le sont pas pour autant de celles plus! locales existant dans leur
groupe de référence au sein des quartiers populaires. Bien que Mexico soit souvent
qualifiée de dangereuse et d'extrêmement violente, la rue n'est pas toujours vécue de
manière négative, elle peut être une référence positive pour une partie de ceux qui y
habitent. Cet ouvrage nourrit ainsi les réflexions et les débats des sciences sociales sur
le phénomène de l'exclusion en s'appuyant sur une mise en perspective du discours des
acteurs. Mots-clés : Mexico ; jeunesse ; enfant des rues ; marginalité ; anthropologie
urbaine ; exclusion [en ligne]. [consulté le 18/01/2011]
hal-00545618, version 1
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00545618/fr/
oai:hal.archives-ouvertes.fr:hal-00545618
Contributeur : Ruh Pérez López
Soumis le : Vendredi 10 Décembre 2010, 17:53:18
Dernière modification le : Lundi 13 Décembre 2010, 18:11:11
http://www.karthala.com/
Article - Greissing, Anna. Impact d'une firme agro-industrielle dans l'Amazonie forestière.
Les contradictions du développement économique à partir de l'étude du «Projet Jarí». [en
ligne]. In Firmes, géopolitique et territoires. Nancy, 2010, 21 p. (Actes du colloque
international : Firmes, géopolitique et territoires, 9-10 septembre 2010, Université de
Nancy). [en ligne]. [consulté le 18/01/2011].
France Résumé d'auteur :
Longtemps isolée du reste du Brésil, cette région connaît son développement
économique à partir de 1967 avec l'arrivé du multimillionnaire Américain Ludwig, dont le
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
43 sur 89
projet ambitieux (connu comme "projeto Jarí") consiste à former un laboratoire de
développement économique pour l'Amazonie à base de l'agroindustrie, alors que la zone
était déjà peuplée de petites communautés locales dispersées dans la forêt et vivant de
l'extractivisme des ressources naturelles. Cette contribution vise à montrer comment
une firme, dont la présence provoque un important bouleversement régional, apporte
des réponses aux contradictions du développement économique en Amazonie. On
analysera notamment le rôle de l'entreprise dans le développement régional, afin de co!
mprendre ses stratégies territoriales en vu d'alliances favorables avec les pouvoirs
publiques et les populations locales. Alors qu'un dialogue constructif entre ces acteurs a
effectivement été ouvert notamment par l'intermédiation d'une Fondation sociale créée
par l'entreprise, la question sur la répartition des tâches entre l'état et l'entreprise
demeure une source de désaccord, encore aggravée par des conflits fonciers historiques
autour de la propriété sur des aires protégées à proximité du territoire réclamé par
l'entreprise. Mots-clés : Brésil ; Amazonie brésilienne ; Jarí ; projet de développement ;
agroindustrie ; développement local ; communauté locale ; extractivisme [en ligne].
[consulté le 18/01/2011]
halshs-00524286, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00524286/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00524286
Contributeur : Anna Greissing
Soumis le : Dimanche 12 Décembre 2010, 22:21:52
Dernière modification le : Lundi 13 Décembre 2010, 11:15:10
http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/52/42/86/PDF/Article_Projet_Jari_Anna_Greissing.pdf
Article - Greissing, Anna. Une région, plusieurs mondes, impressions d'une étude de
terrain dans la région du Jarí, Amazonie brésilienne, août 2009. Confins, 2010, n° 10, P.
x-xx. [en ligne]. [consulté le 18/01/2011]
France Résumé d'auteur :
Cette synthèse de terrain retrace quelques journées clefs d'un travail de recherche
réalisé en Amazonie brésilienne entre janvier et août 2009 dans le cadre d'une thèse de
doctorat en géographie sur la naissance et le développement de la région du Jarí, un
territoire transfrontalier entre l'Amapá et le Pará. L'histoire récente de cette région est
indissociablement liée à l'installation en 1967, par l'entrepreneur Américain D.K. Ludwig,
d'une entreprise agro-industrielle, la Jari Cellulose S.A., pour la production de pâte à
papier à grande échelle, reposant sur des plantations extensives, alors que la région
était déjà peuplée de petites communautés vivant de cueillette et d'agriculture de
subsistance. Avec l'arrivée de l'entreprise, la r! égion a connu un important changement
de cap, caractérisé par une nouvelle dynamique économique, mais aussi par des impacts
sociaux et écologiques considérables, dont les effets contradictoires entre développement
et conservation en contexte de l'Amazonie forestière n'ont pas encore été résolus dans la
région aujourd'hui. Le voyage raconté ici est la dernière et plus lointaine excursion
entamée pendant le travail de terrain. Il nous amène aux communautés de l'Estrada
Nova, territoire situé au sud-ouest du domaine de l'entreprise Jarí Cellulose. Ici, la
plupart des familles des communautés vivent dans un isolement prononcé, en
indépendance absolue de l'entreprise où en coopération silencieuse avec celle-ci. L'article
suivant inclut plusieurs témoignages de quelques-uns des pe! rsonnages clefs rencontrés
au cours de l'expé! ;dition au et à travers de l'Estrada Nova.
Mots-clés : Brésil ; Amazonie brésilienne ; Jarí ; projet de développement ; agroindustrie
; population locale
[en ligne]. [consulté le 18/01/2011]
halshs-00545791, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00545791/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00545791
Contributeur : Anna Greissing
Soumis le : Dimanche 12 Décembre 2010, 19:43:14
Dernière modification le : Lundi 13 Décembre 2010, 11:31:28
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
44 sur 89
http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/54/57/91/PDF/CONFINS_ANNA_GREISSING.pdf
Article - Cossart, Etienne ; Drocourt, Yoann ; Anselme, Brice. Variations glaciaires dans
les Andes de Mendoza entre 1975 et 2007. Mappemonde, 2009, n° 97, 19 p. [en ligne].
[consulté le 18/01/2011].
France Résumé d'auteur :
Le suivi des glaciers constitue un enjeu essentiel pour l'organisation des sociétés et le
fonctionnement des milieux montagnards. Dans la mesure où les glaciers influencent
fortement le régime des cours d'eau, et donc les stratégies d'irrigation, leur disparition
peut remettre en cause de nombreux usages liés à l'eau. Or, si nombre de glaciers sont
étudiés individuellement, des méthodes permettant d'effectuer des suivis de
l'englacement à l'échelle régionale manquent. Nous proposons donc ici une méthode,
fondée sur la reconstitution de champs d'altitudes de la Ligne d'Équilibre Glaciaire,
aboutissant à la réalisation de cartes diachroniques régionales. Nous synthétisons ainsi
les variations glaciaires depuis 30 ans sur l'ensemble d'un secteur de plusieurs milliers
de kilomètres carr&eac! ute;s : les Andes de Mendoza (Argentine). Mots-clés : Argentine
; Mendoza ; montagne ; glacier ; variation glaciaire ; télédétection
[en ligne]. [consulté le 18/01/2011]
hal-00545263, version 1
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00545263/fr/
oai:hal.archives-ouvertes.fr:hal-00545263
Contributeur : Etienne Cossart
Soumis le : Jeudi 9 Décembre 2010, 23:00:34
Dernière modification le : Jeudi 9 Décembre 2010, 23:00:34
http://mappemonde.mgm.fr/num25/articles/art10103.pdf
Article - Cossart, Etienne ; Le Gall, Julie. Les variations récentes (1975-2000) de
l'englacement dans le Massif de l'Aconcagua (Mendoza, Argentine) : Essai de
régionalisation, perspectives de recherches et enjeux sur les usages des ressources en
eau glaciaire. Echogeo, 2008, n° 4, 14 p. [en ligne]. [consulté le 18/01/2011].
France Résumé d'auteur :
La région de Mendoza est particulièrement vulnérable au réchauffement climatique. Les
glaciers du massif de l’Aconcagua ont amorcé un important retrait depuis la fin du Petit
Âge de Glace. Or la disparition de ces glaciers risque d’entraîner une modification des
régimes hydrologiques qui, jusqu’à présent, se caractérisaient par de hautes eaux
estivales. Ce pic estival pourrait à l’avenir être atténué et remettre en cause les
stratégies de gestion de la ressource en eau. Nous faisons ici le point sur les variations
récentes de l’englacement et tentons de dessiner un scénario prospectif.
Mots-clés : Argentine ; Mendoza ; glacier ; variation glaciaire
[en ligne]. [consulté le 18/01/2011]
hal-00545264, version 1
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00545264/fr/
oai:hal.archives-ouvertes.fr:hal-00545264
Contributeur : Etienne Cossart
Soumis le : Jeudi 9 Décembre 2010, 23:04:25
Dernière modification le : Jeudi 9 Décembre 2010, 23:04:25
http://echogeo.revues.org/pdf/2416
Article - Martin, Ceydric. L'émigration campagne-ville, seule dynamique démographique
rurale du Sud bolivien ? [en ligne]. In Seminario permanente del CEPED 2005-2007,
Mobilités et migrations internationales : impacts sociaux et territoriaux. Nogentsur-Marne, CEPED, 2006. 25 p. (Actes du séminaire du CEPED : Mobilités et migrations
internationales : impacts sociaux et territoriaux, 15 juin 2006, Nogent-sur-Marne) [en
ligne]. [consulté le 18/01/2011].
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
45 sur 89
France Résumé d'auteur :
On s'interroge sur les multiples formes de mouvements de populations observées dans le
Sud bolivien, qui ne se limite pas aux migrations traditionnelles des campagnes vers les
villes voisines. En s'appuyant sur des données provenant d'enquêtes de migrations
réalisées dans le département du Tarija (urbain et rural), la présentation aborde
notamment les thématiques de la colonisation agricole et de l'impact du développement
des hydrocarbures sur le peuplement. Les lieux traités sont ceux de la région frontalière
du Tarija : villes de Villamontes, Tarija, Yacuiba, et communautés de Caigua et de
Tolomosa. Mots-clés : Bolivie ; Tarija ; Villamontes ; Caigua ; Tolomosa ; migration ;
zone frontalière ; ville campagne
[en ligne]. [consulté le 18/01/2011]
hal-00538087, version 1
http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00538087/fr/
oai:hal.archives-ouvertes.fr:hal-00538087
Contributeur : Ceydric Martin
Soumis le : Mercredi 8 Décembre 2010, 17:52:10
Dernière modification le : Jeudi 9 Décembre 2010, 14:12:51
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/53/80/87/PDF/Dynamiques_rurales_Sud_bolivien_-_CEPED_2006.pdf
Article - Giraud, Michel. "Question noire" et mémoire de l'esclavage. Cahiers d'Etudes
Africaines, 2010, no 198-199-200, p. 677-706.
France Résumé d'éditeur :
Ce texte est une réaction contre la racialisation croissante des phénomènes sociaux qui
est opérée aujourd’hui dans la société française en général et dans les sciences sociales
en particulier. Une tendance dont l’émergence d’une « question noire » et d’un des
principaux corollaires de celle-ci (au moins pour ce qui est des populations des
départements d’Outre-mer), l’activation d’une mémoire de l’esclavage des «nègres»,
sont ici considérées comme un exemple des plus significatifs.
Cette tendance se développe au risque que soient occultés ou, pour le moins, travestis
les enjeux, les stratégies et les mécanismes proprement sociaux qui sont au fondement
des discriminations racistes qu’affrontent effectivement les « Noirs » en France et que
soient finalement brisées — sous le poids de la concurrence de victimes de l’histoire
exigeant réparation — les solidarités transcommunautaires de diverses sortes qui,
seules, peuvent enrayer ces discriminations et les dynamiques les déterminant.
Elle a pour un de ses principaux moteurs des stratégies d’élites qui, toutes, consistent à
constituer le racialisme en un moyen d’ascension sociale. Des stratégies dans lesquelles
et pour lesquelles des groupes d’individus — convenablement dotés en capitaux de
différentes sortes (économique, culturel et « racial ») — se révèlent donc
particulièrement aptes à capter à leur seul profit les mobilisations identitaires ou
mémorielles qu’ils ont souvent contribué à déclencher mais dont d’autres, moins bien
dotés, forment la grande masse des fantassins.
Concernant les populations des départements d’Outre-mer, les stratégies en question
sont portées par des élites nationalistes ou indigénistes en mal de reconnaissance et
renvoient à une même logique argumentative qui, sous couvert d’une dénonciation de
l’aliénation coloniale (sous les espèces de « l’aveuglement à la couleur » ou de « l’oubli
généralisé de l’esclavage »), est opposée à tous ceux qui, désireux de construire une
citoyenneté française enfin « véritable », ne veulent pas se laisser enfermer dans « le
piège de la race » ou dans celui d’une mémoire sacralisée du passé servile.
Mots-clés : Antilles françaises ; histoire du peuplement ; identité culturelle ;
discrimination raciale ; élite ; mémoire ; racialisation ; citoyenneté ; identité noire
http://www.cairn.info
Interview - Matthieu Le Quang : Entretien avec Maria Fernanda Espinosa, Ministre
coordinatrice du Patrimoine en Équateur - Coordinatrice de l'Initiative Yasuní-ITT
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
46 sur 89
France L’Initiative Yasuní-ITT, projet emblématique du gouvernement équatorien depuis sa
présentation en juin 2007, représente un des espoirs au niveau international dans les
discussions pour lutter contre le réchauffement climatique. On parle beaucoup de cette
initiative, on commente ses avances et ses retards.
Cet entretien avec María Fernanda Espinosa, Ministre Coordinatrice du Patrimoine,
coordinatrice de l’Initiative Yasuní-ITT et une des principales personnes qui l’a porté
politiquement, nous permet d’éclairer quelques-uns des principaux thèmes du projet :
ses apports, son positionnement dans les négociations internationales, les problèmes et
les avancées avec le fidéicomis (dont on parle beaucoup mais dont on ne sait que peu de
choses) et de sa mise en œuvre.
Maria Fernanda Espinosa est une écologiste de renommée internationale. Avant d’être
Ministre Coordinatrice du Patrimoine, elle a été Ministre des Affaires Etrangères de la
République de l'Équateur. Il a également été Directrice régionale de l'Union
internationale pour la conservation de la nature (UICN en anglais) en Amérique du Sud.
Elle a réalisé de nombreux travaux en relation avec la gestion des ressources naturelles
et les communautés locales, en particulier en Amazonie, et un nombre considérable de
publications sur les droits indigènes, la politique environnementale, la conservation, la
gouvernabilité environnementale, les droits territoriaux, la pauvreté, le genre,
l’ethnicité, la participation publique et de la société civile.
Lire la suite ci - jointe :
Contact : Matthieu Le Quang
[email protected]
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7550_entretien_avec_Maria_Fernanda_Espinosa.doc
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7550_Entrevista_con_Maria_Fernanda_Espinosa_[1].doc
Ouvrage - Daviaud, Sophie. L'enjeu des droits de l'homme dans le conflit colombien. Paris
: Karthala, 2010. 372 p.
France Résumé d'éditeur :
Cet ouvrage s'intéresse aux violations des droits de l'homme dans une situation de
conflit armé interne et de violence généralisée en Colombie. Les discussions autour des
droits humains, au moment où ces derniers sont bafoués, constituent un exemmple
privilégié pour observer les phénomènes de juridicisation du politique.
La Colombie figure parmi les pays les plus violents au monde. Pourtant, l'ampleur des
violations aux droits humains est allée de pair avec un appel constant à les respecter.
Les différents acteurs procèdent à un usage politique du droit et convertissent les droits
de l'homme en outils pour décrire le sphénomènes de violences et prendre position dans
le conflit. Chacun y va de sa propre interprétation. Dans ces conditions, quelle est la
position des réseuax transnationaux de militants ? Quels sont les effets de leurs actions
sur la situation ? Parviennent-ils à élaborer une "mise en récit" globale et cohérente des
violences et à sensibiliser l'opinion publique colombienne ? Mots-clés : Colombie ;
violence ; guerre civile ; conflit armé ; droits de l'homme
http://www.karthala.com/
Ouvrage - Les Petites soeurs de Jésus. En Amazonie, Renaissance de la tribu indienne des
Tapirapé. Paris : Karthala, 2010.
France Résumé d'éditeur :
En juin 1952, Soeur Magdeleine, la fondatrice des Petites Soeurs de Jésus, arrive en
pleine Amazonie et laisse en repartant trois de ses jeunes soeurs, dans l’une des régions
les plus pauvres du Brésil, au coeur de la tribu des Tapirapé. À l’époque, cette dernière,
réduite à quarante-sept membres, était en train de se laisser mourir. Plus de cinquante
ans après, les Tapirapé représentent une population de plus de cinq cents membres.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
47 sur 89
Les Diaires (journal des Fraternités), qui retracent la vie de cette fraternité de juin 52 à
la fin 1954, nous font découvrir comment ces trois Petites Soeurs de tout juste 22-28
ans s’enfouissent « sans esprit de retour », apprennent la langue et gagnent la confiance
des Tapirapé au point que ceux-ci, se sentant reconnus dans leur dignité, retrouvent le
goût de la vie et « renaissent » littéralement. Au point de créer une école dans leur
village pour leurs propres enfants.
Le « récit au quotidien » de ce livre nous révèle comment ces Petites Soeurs font une
analyse quasi ethnologique de cette tribu d’Indiens d’Amazonie afin de mieux s’y insérer.
Il nous raconte à la fois la manière de vivre des fraternités des Petites Soeurs de Jésus
dans l’extrême pauvreté, et la contemplation conjointe de Jésus et de ceux dont elles
tentent de partager la vie.
Et comment encore, « Signe des temps », cette attention à l’autre et l’étonnante
disponibilité intérieure qu’elle requiert les conduisent à une reconversion du sens de leur
présence : « À cette époque, nous avions le désir de faire participer les Tapirapé aux
fêtes chrétiennes pour les introduire peu à peu dans la connaissance de Jésus-Christ à
travers l’Église. Plus tard, nous avons choisi de ne pas nous immiscer dans la religion
traditionnelle des Tapirapé mais de pratiquer le dialogue interreligieux. »
Mots-clés : Brésil ; Amazonie ; Tapirapé ; Petites Soeur de Jésus ; mission ; récit ;
amérindien ; religion ; dialogue interreligieux
http://www.karthala.com/
Ouvrage - Chassey, Agathe de. Eduquer dans la rue en Amérique latine - Paroles de
professionnesl. Paris : Karthala, 2010. 324 p.
France Résumé d'éditeur :
En Amérique latine, des conditions de vie familiales et sociales dégradées conduisent
souvent les jeunes à choisir la rue. S’appuyant sur la situation actuelle dans des pays
d’Amérique latine, cet ouvrage propose des pistes psycho-éducatives aidant à mener sur
le terrain des actions plus efficaces.
Mots-clés : Amérique latine ; jeunesse des rues ; pauvreté ; conditions de vie ;
éducateur de rue ; ONG
http://www.karthala.com/
Ouvrage - Antoine, Maxime. A ciel ouvert, Chroniques matinales de Radio-Caraïbe
(Martinique). Paris : Karthala, 2010. 204 p.
France Résumé d'éditeur :
L’auteur propose aujourd’hui une sélection de pas moins de quarante-deux réflexions qui
ont fait l’objet d’émissions radiophoniques, assurées sur RCI Martinique depuis plus de
six ans et intitulées : À ciel ouvert. Mots-clés : Martinique ; RCI Martinique ; radio ;
chronique radiophonique ; actualité sociale
http://www.karthala.com/
Ouvrage - Sansone, Livio ; Soumonni, Elisée ; Barry, Boubacar. La construction
transatlantique d'identités noires, entre Afrique et Amériques. Paris : Karthala, 2010.
288 p.
France Résumé d'éditeur :
Il y a près de quinze ans L’Atlantique noir de Paul Gilroy révolutionnait notre regard en
mettant cet océan au coeur de l’histoire des Africains. Les textes réunis ici par Livio
Sansone, Elisée Soumonni et Boubacar Barry à l’issue d’un colloque tenu à Gorée en
2002, prolongent cette nouvelle approche des identités africaines. La racialisation des
Noirs apparaît comme une réalité moderne, inscrite dans une histoire, celle des séquelles
de la traite, et dans un espace, l’Atlantique. Ce livre est un antidote aux images
négatives de l’Afrique, mais aussi contre tous les fantasmes passéistes, qui font écho, à
l’envers, aux préjugés européens. La négritude avait exprimé la quête d’un
resourcement dans les origines, dans une identité noire substantielle, avec le risque d! u
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
48 sur 89
maintien idéologique hors d’une histoire pourtant bel et bien vécue par les Africains,
qu’ils soient en Afrique, aux Amériques ou ailleurs. Depuis plus de trois siècles,
l’imaginaire africain s’est en fait construit sur les deux rives de l’océan, sur un horizon
transcontinental. Si les cultures africaines anciennes ont marqué le monde issu des
lantations esclavagistes américaines, les sociétés africaines contemporaines ont été en
quelque sorte « blackisées », non pas dans le regard méprisant venu d’Europe, mais
dans le regard combatif venu des mériques. Les musiques et les cuisines ont circulé dans
les deux sens.
En soulignant cette ouverture internationale, ce livre montre la richesse d’une réalité
africaine trop souvent caricaturée de manière manichéenne. En Afrique même, après
avoir été le dangereux horizon qui inspirait les assignations ethniques et raciales, celui
des comptoirs de traite, l’Atlantique est devenu porteur d’espoir, celui du message
panafricaniste des Africains d’Amérique. Une complexité analogue est décryptée sur le
versant sud d’outre-Atlantique. Le cas brésilien est le plus développé dans cet ouvrage,
un pays qui est l’exemple même d’une complexité non réductible à une opposition
binaire Noirs-Blancs : lieu de mémoire du passé esclavagiste, comme l’avait déjà montré
Pierre Verger en 1968, il est aussi devenu un foyer de recomposition et de rena! issance
des sociétés noires, ouvert sur le monde.
Mots-clés : Amérique ; Afrique ; Brésil ; traite ; esclavage ; histoire ; identité africaine
http://www.karthala.com/
Ouvrage - Silveira Simoes Soraya. Histoire et ethnographie d'une cité de Rio. La Cruzada
Sao Sebastiao. Paris : Karthala, 2010. 252 p.
France Résumé d'éditeur :
A Rio de Janeiro, près du quartier prestigieux de Leblon, non loin des plages réputées de
Copacabana et d'Ipanema une cité fait tache : la Cruzada Sao Sebastiao. Il s'agit de
bâtiments ocres, parallèles et comptant 916 appartements, sur lesquels plane toujours
La figure tutélaire de Dom Hélder Camara, l'archevêque coadjuteur de Rio qui, en 1955,
avait mis en oeuvre une croisade destinée à bâtir des immeubles et à y reloger les
habitants des favellas voisines.
Une ethnographie rigoureuse et une enquête de longue durée sur le terrain ont permis à
l'auteur non seulement d'embrasser l'histoire urbanistique, politique, institutionnelle et
religieuse de ces lieux, l'ensemble des décrets, lois et programmes les concernant, mais
encore de saisir le point de vue que les actuels habitnts partagent sur eux-mêmes et sur
l'environnement. Ils vivent en effet l'expérience unique d'habiter dans une cité
emblématique, indissociablement liée au nom idéalisé de son créateur, mais sans que
pour autant faiblissent la permanence des stéréotypes et la force de la stigmatisation.
Mots-clés : Brésil ; Rio de Janeiro ; quartier urbain ; cité ; habitat ; histoire urbaine
http://www.karthala.com/
Ouvrage - Cottias, Myriam ; Cunin, Elisabeth ; Almeida Mendes, Antonio de. Traites et
les esclavages (Les). Perspectives historiques et contemporaines. Paris : Karthala, 2010.
396 p.
France Résumé d'éditeur :
A la croisée d'éléments politiques (comme le débat sur la colonisation et la
décolonisation) et de demandes sociales autour des questions coloniales et la mémoire
de l'esclavage, en 2006, pour la première fois depuis plus de vingt ans, un débat
universitaire et citoyen s'est engagé dans l'espace francophone, animé par le Centre
International de Recherche sur les Esclavages.
Placer l'histoire de l'esclavage au centre des discussions sur la mémoire, sur les
différentes constructions étatiques et nationales ; déconstruire les généalogies multiples
et complexes entre esclavage, représentations et identités diasporiques ; construire ces
différents champs comme lieux scientifiques hords de toutes connotations morales de
"repentance", voilà les principaux positionnements des chercheurs qui présentent ici
leurs travaux.
Mots-clés : traite ; esclavage ; mémoire ; représentation
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
49 sur 89
http://www.karthala.com/
Ouvrage - Breton, Jean-Marie. Patrimoine, tourisme, environnement et développement
durable (Europe - Afrique - Caraïbe - Amériques - Asie - Océanie). Paris : Karthala, 2010.
444 p.
France Résumé d'éditeur :
Cet ouvrage fait suite au volume 6 de la même série, Patrimoine culturel et tourisme
alternatif. Il s'inscrit dans la continuité de la réflexion précédemment initiée, aux plans à
la fois matériel, en appréhendant les composantes du patrimoine naturel au-delà du seul
patrimoine culturel, et spatial, en accueillant les contributions originales et inédites
d'auteurs d'Amérique latine (Mexique), du Maghreb (Maroc), du Proche-Orient
(Jordanie), d'Asie (Malaisie) et d'Océanie (Polynésie française).
Il s'agit, à travers des regards croisés et souvent complémentaires, d'approfondir et de
diversifier les recherches et le premier panel d'études fondées sur la dynamique et la
prospective du double constat des impacts socio-économiques du tourisme sur les
composantes patrimoniales de l'environnement, et, en sens inverse, de l'attrait
déterminant des ressources d'un patrimoine dûment valorisé sur la demande et l'offre
touristiques.
Mots-clés : Amérique latine ; Maghreb ; Proche-Orient ; Asie ; Océanie ; Mexique ;
Maroc ; Jordanie ; Malaisie ; Polynésie française ; patrimoine naturel ; tourisme ;
développement durable
http://www.karthala.com/
Dossier thématique - Aspects de l'environnement urbain au Brésil. EUUE. Environnement
urbain = Urban environment [Ressource électronique], 2010, vol. 4. [en ligne].
[consulté le 19/01/2011].
Canada Sommaire :
-- Da Costa Silva, Gabriela. Les différentes facettes de l'environnement au Brésil
(Liminaire).
-- Da Costa Silva, Gabriela. Urban planning and sustainable development (Introductory
note).
-- Carvalho Rigitano, Maria Helena ; Paceli Barbassa, Ademir. Participation in Barau
master plans, Brazil : analysis of the historical evolution of the consultation process.
-- Costa, Lucia Maria S. A. ; Vescina, Laura ; Pinheiro Machado, Denise Barcellos.
Environmental restoration of urban rivers in the metropolitan region of Rio de Janeiro,
Brazil.
-- Da Costa Silva Gabriela. Environmental Justice : A Case of Socio-environmental
Vulnerability in Rio de Janeiro.
Hors thème
-- Torres J. & Lewis P. Proximité et transport actif. Le cas des déplacements entre l'école
et la maison à Montréal et à Trois-Rivières.
-- Vermeulin S. & Khan S. Mobilités urbaines et durabilité dans les villes sud-africaines.
Notes de recherche
-- Reyburn S. L'urbanisme favorable à la santé : une revue des connaissances actuelles
sur l'obésité et l'environnement bâti.
Mots-clés : Brésil ; Rio de Janeiro ; Canada ; Montréal ; Trois-Rivières ; Afrique du Sud ;
urbanisme ; pollution ; aménagement du territoire ; planification urbaine ; gouvernance
urbaine ; conditions de vie ; justice sociale ; mobilité urbaine ; transport ;
développement durable ; architecture ; obésité
http://www.vrm.ca/EUUE/vol4_2010/EUUEvol4_COMPLET.pdf
Ouvrage - Lavrard-Meyer, Cécile ; Couffignal, Georges (Préf.) ; Demélas, Marie-Danielle
(avant-propos). Pauvreté et démocratie au Pérou. Le vote des pauvres depuis la
transition démocratique péruvienne. Paris : L'Harmattan, 2011. 338 p.
France -
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
50 sur 89
Résumé d'éditeur :
La démocratie sert-elle les pauvres ou se sert-elle d'eux ? En sanskrit classique, niti
désigne l'adéquation des institutions et nyaya évoque la justice réalisée. Comment
passer de la niti électorale à la nyaya démocratique ? Ces questions d'Alexis de
Tocqueville et d'Amartya Sen sont au cœur de ce livre. L'analyse de l'histoire
démocratique péruvienne contemporaine au regard de la pauvreté andine, amazonienne
ou citadine, ancre ces interrogations dans le terrain d'une démocratie qui s'invente dans
un contexte de pauvreté. Mots-clés : Pérou ; pauvreté ; démocratie ; système politique ;
vote ; politique publique ; populisme
http://www.editions-harmattan.fr/
Revue en ligne - Boletín de la AFEHC (Asociación para el Fomento de los Estudios
Históricos en Centroamérica) n°46 (Julio-Septiembre 2010) Cuenin, Xavier : Los
procesos de construcción de identidades nacionales en Centroamérica a finales del siglo
XIX y principios del siglo XX.
Amérique centrale En los últimos veinte años, los estudios sobre las construcciones nacionales se han
multiplicado en Centroamérica en la continuidad de las reflexiones sobre la historicidad
del modelo de Estado-nación y la construcción de comunidades imaginadas a través de la
elaboración de lugares de memoria y la invención de tradiciones. De hecho, esta región
es un laboratorio privilegiado para tales reflexiones y esto aún más en el doble contexto
de la salida de los conflictos internos de los años 1980 y de la globalización que se
traduce por la revitalización del proyecto de integración regional.
Estas construcciones se asientan y fueron llevadas por los Estados en los diferentes
países de la región a partir del último tercio del siglo XIX. En efecto, las elites de fines
del siglo XIX y principios del siglo XX son las que elaboran símbolos en los que se deben
encarnar los valores nacionales, la identidad nacional que se está construyendo para
darle una coherencia a la comunidad celebrada en...
Leer mas...
http://afehc-historia-centroamericana.org/index.php?action=bul_aff
Séminaire, conférence, journée d'étude, débat public
Laboratoire ITEM (Identités-Territoires-Expressions-Mobilités) Université de Pau Journée d’études (appel à communication) : L’émigration d’élites bascobéarnaises vers
l’Argentine (XIXe-XXe siècles)
Propositions de communication avant le 15 avril 2011 - Journée d’études 20 octobre
2011 France - Pau
Dans le cadre d’un nouveau volet de recherches sur l’émigration basco-béarnaise, le
laboratoire ITEM de l’Université de Pau organise cette journée d’études sur les élites
migrantes du milieu du XIXe siècle aux années 1930.
L’émigration d’élites du sud-ouest pyrénéen vers l’Argentine est aujourd’hui mieux
connue grâce aux travaux sur Alexis Peyret, Albert Larroque ou Charles-Thomas
Sourrigues notamment. On peut toutefois gager qu’il y a encore matière à recherches
sur ces itinéraires individuels, et surtout que d’autres parcours migratoires restent à
découvrir ou à valoriser. Cette émigration d’élites se compose d’« intellectuels », de
médecins, de scientifiques ou encore d’ecclésiastiques ; mais elle est formée aussi
d’autres groupes élitaires (artisans qualifiés, sages-femmes) dont la connaissance
demande à être approfondie.
Cette journée d’études sera donc consacrée à l’approfondissement des connaissances sur
ces élites migrantes.
Contact : Laurent Dornel
[email protected]
Une présentation du programme de recherche est disponible sur le site du laboratoire
ITEM
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
51 sur 89
En pièce jointe : appel à communication (la date limite des communications a été fixée
au 15 avril 2011) ; axes thématiques proposés.
http://item.univ-pau.fr/live/emigration_basco_bearnaise
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7448_ForwardedMessage.eml
TEMA - Bordeaux (Groupe de recherche Histoire des Mobilités en Amérique latine) :
Programme des activités 2011
Séminaire mensuel : vendredi 18 février, 18 mars, 3 juin 2011 France - Pessac
Lieu des scéances : Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 (salle C 103 - salle
H113) Domaine Universitaire, Esplanade des Antilles F-33607 Pessac Cedex - Vendredi
18 février, 16h30 : communication de Mélanie Moreau
- Vendredi 18 mars, 16h 30 : communication de Cecilia Gonzalez
- Vendredi 3 juin : journée d'étude intersite réunissant les partenaires de Bordeaux,
Pau, Paris et Toulouse Les activités de recherche du groupe TEMA sont inscrites dans les
programmes de l'EA3656 - Université Michel de Montaigne Bordeaux - Université de Pau
et des Pays de l'Adour-IdA Sud-Ouest. Contact : Isabelle Tauzin Castellanos, Directrice
du Département des Etudes Ibériques, Ibéro-Américaines et MéditerranéennesUniversité
Michel de Montaigne Bordeaux 3 [email protected]
http://ersal.free.fr/TEMABORDEAUX2010/pages/
Séminaire d'Antropologie Américaniste (SAA) - Conférence Pablo Cruz : Montagnes
sacralisées, mines et territoires dans les Andes méridionales.
Vendredi 28 janvier 2011 France - Paris
Heure-Lieu : 11h à 13h, EHESS (salle 7) 105 bd Raspail Paris
Pablo Cruz est chercheur au CONICET (Argentine), boursier Hermès-FMSH au Centre
d'Ecologie Fonctionelle et Evolutive et au Centre EREA du LESC.
En articulant les registres archéologique, historique et ethnographique, on explorera
quelques aspects de la géographie sacrée dans les Andes méridionales (sud de la Bolivie,
nord de l'Argentine) à l'époque préhispanique et au moment du Contact. L'accent sera
mis sur la relation existant entre, d'un coté, les anciens cultes aux montagnes et les
sanctuaires d'altitude incas et, de l'autre, l'exploitation de gisements miniers et la
production des métaux. Il s'agira en particulier de mettre en évidence le rôle de ce
complexe dans la construction de juridictions territoriales associées à des divinités.
Aujourd'hui, de nouvelles données nous permettent de mieux cerner tant les stratégies
de conquête rituelle mise en 'uvre par les Incas dans cette région, que leurs réponses à
la colonisation espagnole. Ce! développement invite également à une réflexion
méthodologique sur l'articulation entre archéologie, sources historiques et ethnographie.
Prochaine séance : Vendredi 11 février 2011 (11h à 13h - salle 7 - EHESS - 105 bd
Raspail)
Filip Rogalski (Doctorant à l'EHESS, associé au LAS) : «L'ethnohistoire des Arabela de
l'Amazonie péruvienne (famille linguistique zaparo).
Séances programmées en 2011 : 25 mars ; 8 avril ; 29 avril ; 13 mai ; 27 mai ; 10 juin
2011 Le SAA est organisé par .
. le centre EREA du LESC – Centre Enseignement et Recherche en Ethnologie
Amérindienne du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (UMR7186)
. le LAS - Laboratoire d’Anthropologie Sociale (UMR7130)
. le CERMA - Mondes Américains : Sociétés, Circulations, Pouvoirs, XV- XXI siècles
(UMR8168)
http://www.vjf.cnrs.fr/erea/index.php?content=pres
Université Lumière Lyon2, Equipe d’Accueil Langues et Cultures Européennes (EA 1853)
- Journée d'études : Écritures du mal.
Vendredi 28 janvier 2011 France - Lyon
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
52 sur 89
Journée d'études portant sur les écrivains Ernesto Sabato (Argentine), Augusto Roa
Bastos (Paraguay) et Edmundo Paz Soldan (Bolivie), en partenariat avec l’ENS de Lyon ;
le Centre d'Etude sur les Littératures Etrangères et Comparées – CELEC, EA 3069 de
l’Université de Saint-Etienne ; l’UPRES EA 4335 3L.AM (Langues, Littératures,
Linguistique des universités d'Angers et du Maine) ; La Maison de l’Amérique Latine en
Rhône-Alpes. - El túnel (1948, Argentine) d’Ernesto Sabato
- Cuentos completos (1953-1984, Paraguay) d’Augusto Roa Bastos
- Los vivos y los muertos (2009, Bolivie) d’Edmundo Paz Soldán
Les rapports entre l’écriture et le mal ont été abordés dans nombre
d’oeuvres littéraires et critiques dont quelques-unes sont aujourd’hui
devenues des classiques comme La littérature et le Mal de Georges
Bataille (Paris, Gallimard, 1957). Par ailleurs, le contexte historique
mondial et latino-américain du 20ème et 21ème siècle qui traverse les textes
de Sabato, Roa Bastos et Paz Soldán, influe sur les différentes
manifestations du mal et sur les modalités choisies pour l’écrire et le
représenter.
Considéré par Sabato comme l’un des moteurs de l’histoire, le mal
est une notion centrale dans son oeuvre de fiction et traverse certains de
ses essais ; elle est présente également dans les récits de Roa Bastos
depuis les contes les plus réalistes jusqu’à ceux qui poussent à son
extrême une recherche d’ordre formel, tout aussi ancrée dans un contexte
sociopolitique. Chez Paz Soldán, inhérent à un fait divers, le mal prend la
forme de disparitions répétitives et subites, tandis que l’écriture
fragmentée se fait l’écho d’une « méditation sur la perte » (Paz Soldán, p.
205).
Dans les trois ouvrages, tout en révélant la vulnérabilité de l’être,
du corps et de l’âme humaine, le mal se manifeste dans toutes ses
dimensions individuelles et collectives, ne faisant qu’un avec les abus de
pouvoir et les contraintes caractéristiques de la violence morale, physique
ou encore politique. C’est dans cette tension entre le mal et la
vulnérabilité que chacune des trois écritures trouve et repousse les limites
que lui impose sa propre mise en discours et participe par là même des
continuités et des ruptures qui sont celles de la littérature latinoaméricaine
depuis les soixante dernières années. Programme :
9h15 Accueil des participants
9h30 Ouverture de la Journée Fabrice Malkani (directeur de LCE), Philippe
Meunier (directeur du CELEC), Erich Fisbach (UPRES EA 4335 3L.AM),
Carlos Heusch (ENS)
SEANCE 1 - Modération Isabelle Bleton (ENS)
10h Martin Lombardo (Université Lumière Lyon2)
El túnel: La mirada y el ideal
10h45 Milagros Ezquerro (Université Paris IV)
Le mal dans quelques contes d’Augusto Roa Bastos
11h30 Carla Fernandes (Université Lumière Lyon2)
Configurations de l’écriture du mal de « El prisionero » à « Hermanos »
12h15 Discussion
Repas
SEANCE 2 – Modération Milagros Ezquerro (Paris IV)
14h30 Pierre Lopez (Université d’Aix en Provence), Los vivos y los muertos :
des masques et des peluches dans l'écriture du Mal.
15h15 Karim Benmiloud (Université de Montpellier), Los chistes de Neil Webb
en Los vivos y los muertos: infancia, sexualidad y horror
16h Erich Fisbach (Université d’Angers), Ecriture du mal et mal d'écrire
dans Los vivos y los muertos
16h45 Discussion
Lieu : ENS (Salle F104) 15 parvis René Descartes, Lyon 7ème
Métro B, Bus 32, 96, arrêt Debourg Contact : Carla Fernandes
[email protected]
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
53 sur 89
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7590_Ecritures_du_mal_prog_j.pdf
IHEAL Université Paris 3 - Table ronde Haïti : commémoration du séisme du 12 janvier
2010
Vendredi 28 janvier 2011 France - Paris
Heure-Lieu : 18h30 à 21h30, Maison de l'Amérique latine (Auditorium) 217 bd Saint
Germain - 75007 Paris Entrée libre (dans la limite des places disponibles)
Intervenants :
- Jean-Jacques KOURLIANDSKY, Chercheur à l'Institut de Recherches Internationales et
Stratégiques (IRIS)
- Christian GIRAULT, Directeur de recherches au CNRS-CREDA
- Anne-Louise MESADIEU, Juriste d’origine haïtienne, élue municipale (Chaville-92),
Animatrice de radio
Modérateur : Jacques LEON-EMILE, Président d’Haïti Mémoire et Culture
Table ronde organisée par des étudiants en Master 2 Professionnel "Études Latinoaméricaines" à l'Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine (Université Sorbonne
Nouvelle - Paris 3) en partenariat avec les associations Bibliothèques Sans Frontières et
Haïti Mémoire et Culture.
Contact : Morgane Richard (étudiante Master 2 Pro IHEAL) [email protected]
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7598_Table_ronde_Haiti_Affich_28_01.pdf
GRIB (Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur le Brésil) - Rencontre-débat : Le cas
Araguaia. Le Brésil devant la CIDH (Centre International d'Initiation aux Droits de
l'Homme)
Lundi 7 février 2011 France - Paris
Heure-Lieu : de 14h à 17h, CERI Centre d'Etudes et de Recherches Internationales de
Sciences Po (salle du Conseil, 4e étage) 56 rue Jacob, 75006, Paris Cette rencontre
organisée par l'OPALC/Sciences Po et l'IHEAL/Paris 3, dans le cadre du PRES Sorbonne
Paris Cité se tiendra autour de Deisy Ventura (Université de São Paulo) et Kathia MartinChenut (CNRS/Collège de France). Les discussions seront animées par Olivier Dabène
(CERI/Sciences Po).
Au Brésil, à la différence d'autres pays d'Amérique du Sud, le débat sur la possibilité de
poursuivre et juger les agents de l'État qui ont commis des violations graves et
systématiques des droits de l'homme n'a que récemment été porté devant des
juridictions. Il a fallu attendre le 21e siècle pour que plusieurs demandes aient cherché à
établir la responsabilité civile ou pénale des protagonistes de la politique de répression
menée par la dictature militaire brésilienne (1964-1985).
Parmi ces nombreuses plaintes, qui concernent toutes l'interprétation de la loi
brésilienne d'amnistie (1979), les plus importantes se sont juxtaposées aux plans
régional et national : aussi bien à la Cour Interaméricaine des Droits de l'Homme - CIDH
(cas Gomes Lund et al. c. Brésil, connu comme cas Araguaia) qu'à la plus haute
juridiction brésilienne (le Suprême Tribunal Fédéral - STF, dans le cadre d'une action par
inaccomplissement d'un principe fondamental, connue comme ADPF N. 153). Dans tous
les cas, il s'agit de demander que la loi d'amnistie brésilienne soit interprétée de façon à
n'octroyer aucune immunité aux auteurs des crimes contre l'humanité. Or, les juges
brésiliens ont tranché l'affaire, en avril 2010, sans attendre la décision de la juridiction
régionale sp! écialisée, ce qui pourrait faire soupçonner une stratégie du fait accompli. La
justice interaméricaine, à son tour, vient de rendre son arrêt sous une forte pression
politique de la part du Brésil.
Cette rencontre avec Deisy Ventura (professeur au département de Relations
Internationales de l'Université de São Paulo et Kathia Martin-Chenut (Chercheur au
CNRS/Collège de France) a donc trois objectifs principaux:
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
54 sur 89
- Permettre, tout d'abord, de comprendre comment le nouveau contexte politique de la
région a joué dans l'évolution asymétrique du mouvement pour le jugement des
militaires, surtout en Argentine, Brésil, Chili et Uruguay, en soulignant les relations
souvent difficiles entre les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires en ce qui concerne
les lois d'amnistie.
- Relever, ensuite, les points de compatibilité et d'opposition entre l'arrêt de la CIDH et
celui de la Cour brésilienne afin d'évaluer quels effets le premier pourra produire au
Brésil.
- Poser, finalement, la question de savoir si cet arrêt de la CIDH - elle-même maintes
fois confrontée à des demandes similaires relatives à plusieurs États latino-américains confirme ou bouleverse une jusqu'à alors riche et innovatrice jurisprudence
interaméricaine en la matière.
Les discussions s'appuieront sur l'ouvrage organisé par Kathia Martin-Chenut et
Elisabeth Lambert Abdelgawad : Réparer les violations graves et massives des droits de
l'homme : la Cour interaméricaine, pionnière et modèle ? (LGDJ, 2010)
http://www.gribresil.org
CERALE, EGAP (Escuela de Graduados en Administración Pública y Política Pública) TEC
de Monterrey, Maison de l’Amérique latine - Conférence-débat : Politiques publiques et
démocratie en Amérique latine.
Mercredi 9 février 2011 France - Paris
Heure-Lieu : 18h, Maison de l’Amérique latine, 217, bld Saint Germain – 75007 Paris
M° Solférino, ligne 1 Cette conférence est donnée à l’occasion de la présentation en
Europe de l’ouvrage de Freddy Mariñez Navarro (coord.) ; Vidal Garza Cantú (coord.) :
Política pública y democracia en América Latina. Del análisis a la implementación. Edité
par Porrúa avec la collaboration de la EGAP et du CERALE
Consulter le sommaire ci-joint.
Tendues par des enjeux politiques, économiques et sociaux ainsi que par des valeurs
propres à chaque société, les politiques publiques sont intrinsèquement dépendantes de
l’environnement socio-politique auquel elles sont destinées. Leur formulation et leur
mise en œuvre constituent un exercice où sont mises à l’épreuve les capacités de
décision, d’action et d’arbitrage d’un ensemble très diversifié d’acteurs.
L’analyse et le débat traiteront de ces aspects tout en mettant l’accent sur l’intime
relation prévalant entre politique publique et démocratie dans la réalité latinoaméricaine aujourd’hui.
Présidence du débat : Alain Rouquié, Président de la Maison de l’Amérique latine
Avec la participation de :
- Vidal Garza Cantú, Escuela de Graduados en Administración Pública y Política Pública,
TEC de Monterrey
- Jorge Walter, Universidad de San Andrés
- Jean-Michel Saussois, ESCP Europe,
- Jeff Dayton Johnson, Development Center, OECDE
- Ludovic Cocogne, Département Amérique latine et Caraïbes, AFD
- Georges Couffignal, IHEAL
- Carlos Quenán, IHEAL
http://www.reseau-amerique-latine.fr/doc_adj/7583_Politica_publica_y_democracia.pdf
IHEAL (Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine), OPALC (Observatoire Politique
de l’Amérique latine et des Caraïbes) - Rencontre-débat sur le thème : L’Equateur de
Rafael Correa. Un bilan politique.
Lundi 14 février 2011 France - Paris
Heure-Lieu : de 18h à 20h, IHEAL Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine (Salle
Paul Rivet), 28 rue Saint Guillaume 75007 Paris
Intervenants :
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
55 sur 89
- Guillaume Long (Conseiller auprès du Ministre de la Planification et du Développement
de la République d’Equateur)
- Guillaume Fontaine (Professeur invité à l’IHEAL, Enseignant-chercheur à la FLACSO,
Programme « Politiques publiques et gestion »)
- Rencontre animée par Georges Couffignal (Professeur de Science politique, Directeur
de l’IHEAL)
Rencontre co-organisée par l’Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine
(IHEAL/Paris 3 – Sorbonne Nouvelle) et l’Observatoire Politique de l’Amérique latine et
des Caraïbes (OPALC/Sciences Po)
Présentation des intervenants :
- Guillaume Long est Docteur en Politique Internationale de l’Amérique Latine, diplômé
de l’Institute for the Study of the Americas de L’Université de Londres. Il a exercé
comme professeur d’Histoire de l’Amérique Latine à la Pontificia Universidad Católica del
Ecuador, puis professeur de Relations Internationales à la FLACSO (Faculté
Latinoamericaine de Sciences Sociales)-Equateur. Depuis Janvier 2010, il est Conseiller
auprès du Ministre de la Planification et du Développement du gouvernement équatorien,
René Ramírez.
- Guillaume Fontaine est coordinateur de recherche à la Faculté latino-américaine de
Sciences Sociales (FLACSO-Ecuador). Docteur en sociologie de l’Institut des Hautes
Etudes de l’Amérique Latine, il a soutenu en 2009 une thèse d’Habilitation à diriger des
recherches (HDR, Sciences Po Paris) sur la gouvernance énergétique en Amérique latine.
Depuis janvier 2011, il est professeur invité à l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique
Latine, où il occupe la chaire Antonio Nariño. Dernier ouvrage paru : Gaz et Pétrole en
Amazonie (L´Harmattan, janvier 2011).
Contact : Frédéric Louault, Doctorant en science politique
Centre d'Etudes et de Recherches Internationales (Sciences Po)
[email protected]
http://www.iheal.univ-paris3.fr/
GEMESO (Groupe d’Études Mésoaméricaines) EPHE (Ecole pratique des hautes études) Programme des évènements 2011
Vendredi 6 et samedi 7 mai 2011 ; samedi 28 mai 2011 France - Paris
- Vendredi 6 et samedi 7 mai 2011
Cinéma ethnographique : Les Indiens du Mexique, Journées de cinéma ethnographique,
Musée du Quai Branly, organisé par D. Dehouve et F. Lartigue,
voir le lien suivant, sur le site du Quai Branly ;
http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/cinema/journees-de-cinemaethnographique.html
- 28 mai 2011
Conférence : Le Monde des Aztèques, Musée du Quai Branly, avec la participation (par
ordre d’intervention) de L. López Luján, D. Dehouve, A.-M. Vié-Wohrer, Cl. Baudez, A.
Franconi, N. Ragot, P. Mongne, B. Gaillemin et A. Hémond.
voir le lien suivant, sur le site du Quai Branly :
http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/manifestations-scientifiques
/conferences.html*
- Leonardo López Luján communique qu’un grand nombre de ses articles est désormais
téléchargeable sur le site
http://www.mesoweb.com/about/leonardo.html
Amérique du Nord
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
56 sur 89
Appel à contribution (revue, ouvrage)
Horizons anglophones PoCoPages (Call for Contributions - second volume 2012) :
Another Life
Proposition de résumé avant le 31 janvier 2011 - Texte définitif pour le 31 mars 2011
France Borrowing Derek Walcottas title for his autobiographical poem Another Life, this volume
of the new series PoCoPages will focus on the former lives of writers before they came to
writing, or the parallel professions they have carried on exercising while at the same
time getting their novels, short stories, poems or plays published. Many writers have not
always been writers, but worked first in professions as diversified as medecine for some,
to customs officer, anthropologist, stage manager, engineer, or land surveyor for others.
What alchemy took place for such a swing to be brought forth and what does this exactly
imply? Did the author gradually drift into writing, or was the shift more radical a life
change ? The question of whether such transition is ‹ with a certain amount of hindsight
‹ perceptible in the writing itself, and if it is, whether our knowledge of it, helps, hinders,
or is of no matter whatsoever to our reading, also needs to be addressed. Doe! s the
former professional life of these authors shape their writing, or would it be more
accurate to define it in terms of Shauntinga their work ? Is the new life to be seen as
contained within the former life, or should we look at it the other way round ?
The themes of haunting and gestation, and those of genealogy and formation thus open
possible vistas of exploration and interrogation. In the same way, the relationship
between the new territorya and the old territory may be examined, almost as though it
were a diasporic bond calling upon us to ponder what the links are with the former
being. Which is the territory that lends form and meaning to the other one? Can the
metaphors of the home country and the host country be applied? In what shapes and
forms do mourning and haunting appear in these works ? How is self-(re-)creation set up
and represented in the writing process?
Among the postcolonial writers who will be chosen by the contributors, it might be
interesting to examine if there is anything specifically postcolonial in the way territories
have shifted, almost as if a new diaspora of the self had been created.
PoCoPages is a new peer-reviewed series within the new collection Horizons anglophones
published by the Presses universitaires de la Méditerranée (Pulm). It is a transformation
of Les Carnets du Cerpaca, which it will replace. Though the term Poco may stir up in the
readeras mind images of some American country rock band, or again various possession
rituals associated with Africa or the Caribbean, the reference here however is to the
abbreviation of postcolonial. The term in its diversity is meant to reflect the interest of
PoCoPagesa for postcolonial, diasporic cultures and literatures, steeped in métissage and
crossed borders.
General Editor : Dr Judith Misrahi-Barak.
This volume will be the second volume in the series (to be published in 2012). The first
one, India and the Diasporic Imagination is forthcoming (Spring 2011). It will be the
result of a collaboration between "EMMA" (Etudes Montpelliéraines du Monde
Anglophone) at Université Paul-Valéry Montpellier 3, and "Centre Interlangues TIL"
(Texte, Image, Langage) at Université de Bourgogne.
Please submit a 500-word abstract with a short bio by January 31, 2011 to Dr Mélanie
Joseph-Vilain and to Dr Judith Misrahi-Barak . If the preliminary proposal is accepted,
final essays (5,000 words) will be due by March 31, 2011.
http://www.pulm.fr
Congrès, colloque
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
57 sur 89
Université Paris I - Hicsa - Colloque (appel à communication) : Au nom de l'art. Enquête
sur le statut ambigu des appellations artistiques de 1945 à nos jours.
Propositions de communications et C.V. avant le 15 janvier 2011 - Colloque lundi 30 mai
et mardi 31 mai 2011 France - Paris
Ce colloque se fera sous la direction de Katia Schneller et Vanessa Théodoropoulou
Lieu : INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris
« Expressionnisme Abstrait », « Pop Art », « Art Minimal », « Art Conceptuel », « Art
Corporel », « Land Art », « Néo-dada », « Nouveau Réalisme », « Néo-Expressionnisme
», « Young British Artists », « Esthétique relationnelle » Cette litanie d'étiquettes nous
est présentée dans les salles de musée et les manuels d'histoire de l'art contemporain
comme les différents « mouvements », qui ordonneraient la création de la deuxième
moitié du XXème siècle. En dépit de leur succès dans la vulgate de l'art contemporain, le
statut de ces termes reste incertain, voire problématique.
Si les spécialistes s'accordent sur la difficulté qu'ils rencontrent dès qu'il s'agit de les
définir, les artistes qu'ils sont sensés regrouper n'hésitent pas à les rejeter, estimant
qu'elles réduisent leur travail. Bien que l'historicisation de ces étiquettes semble
sous-entendre une reconduction du projet des avant-gardes historiques, leur statut
ambigu (style, période, projet esthétique, label ou technique de marketing?) participe à
la mutation profonde à la fois du fonctionnement du système (marché, institution,
critique) et de la nature des intentions créatrices. Parallèlement à l'élaboration de ces
étiquettes, un phénomène contigu s'est développé: un grand nombre de configurations
(groupes, collectifs, coopératives, entreprises etc.) de l'Internationale! situationniste et
Fluxus, à Présence Panchounette, Group Material, Superflex, Temporary Services, The
Yes Men, Société Réaliste, ou encore etoy.Corporation, sont apparues sur la scène
artistique. A l'inverse des étiquettes mentionnées précédemment, leurs noms signalent
une identité voire une intention commune, sans nécessairement suggérer l'élaboration
d'une nouvelle esthétique. Si ces configurations, en tant qu'identités collectives
autodéterminées, semblent s'inscrire dans le legs politique des avant-gardes, elles le
redéfinissent radicalement.
Au lieu de s'arrêter au constat de ce double héritage paradoxal du phénomène avantgardiste nous souhaiterions l'interroger. Quelle réalité recouvre la nature ambigüe des
étiquettes de la deuxième moitié du XXe siècle ? Que révèle la prolifération de «
collectivités » s'appropriant différents modèles de structuration ? Que cela permet-il de
comprendre des relations problématiques existant entre les notions de modernisme et
d'avant-garde? En interrogeant ces différentes appellations, ce colloque se penchera sur
les rapports compliqués qu'entretiennent les artistes avec les notions de communauté et
de style, autrefois intrinsèquement liées dans le projet des avant-gardes historiques. Il
se divisera pour ce faire en deux journées: une première consacrée aux étiqu! ettes, une
seconde aux groupes.
Les propositions d'une longueur de 400 mots maximum en français ou en anglais
pourront essayer de répondre aux questions suivantes:
- La négation de ces étiquettes est-elle révélatrice du développement d'un
individualisme? Et si oui, comment le comprendre? Témoignerait-il d'un rejet de la
dimension politique de l'avant-garde?
- Ces étiquettes désignent-elles des périodes, styles ou labels? Comment peut-on
envisager le glissement de l'une de ces fonctions à une autre?
- Comment une étiquette réussit-elle à s'imposer et supplanter les autres étiquettes
concurrentes?
- Que révèle le choix de soumettre son identité personnelle à une identité commune ?
Que peut-on apprendre du fait de revendiquer ou de rejeter un nom générique?
- Quelles sont les stratégies de communication et de manifestation de ces groupes?
Comment se distinguent-elles par rapport à celles des avant-gardes historiques?
- Que cela signifie-t-il par rapport au positionnement politique des artistes face au réel
ou à l'ordre symbolique dominant? Quel type d'ordre alternatif cela produirait-il?
- Comment les groupes redéfinissent-ils la notion d'engagement dans le domaine
artistique?
- Comment ces formations brisent-elles ou élargissent-elles des notions telles que la
collectivité, la communauté ou la subjectivité? Comment les représentent-elles et les
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
58 sur 89
mettent-elles en pratique?
Fédération pour l'Etude des Civilisations Contemporaines (FE2C) - Colloque (appel à
contributions) : Le 11 septembre 2001 dans le monde : politiques, cultures, identités.
Propositions avant le 8 février 2011 - Colloque du 8 au 10 septembre 2011 France Poitiers
Lieu : MSHS (Bâtiment A5) , 5, rue Théodore Lefebvre, 86000 Poitiers
Evénement planétaire par excellence, « le 11 septembre » a été très diversement perçu
à travers le monde. Longtemps après, les images ont saturé les media du monde entier.
Les commentaires regorgent encore de descriptifs hyperboliques et le « 9/11 » ne cesse
d'alimenter querelles et conflits - au sein de la société et dans le discours politique
américains, mais également bien au-delà. Nombreux sont les Etats en Europe et ailleurs,
qui ont été amenés à revoir radicalement leur politique américaine, voyant dans
l'effondrement des tours jumelles une symbolique de l'implosion de l'empire américain,
la fin de l'« hyperpuissance » des Etats-Unis. D'autres reculent devant l'image d'un
monde « post-américain », toujours séduits par l'idée, p! ar le besoin, d'une hégémonie
atlantiste. Ils alimenteront un discours et une pratique - politique, économique, militaire
- contribuant à l'émergence d'un nouvel « Autre », d'une nouvelle polarisation.
Mais quel est, plus précisément, le caractère de la « rupture » du 11 septembre ?
Lorsqu'on tente de dépasser l'excès et le débordement, l'omniprésent superlatif,
comment faut-il prendre la mesure de l'événement ? Quels ont été la nature et le degré
de son véritable impact - géopolitique, économique, social et culturel - dans le monde ?
Quels parallèles peut-on établir ailleurs avec d'autres événements du même type à
l'échelle planétaire ?
Parmi les pistes suggérées :
- L'événement : images, perceptions et représentations
- Un monde post-américain ?
- Altérité et genre
- L'individuel et le collectif
- Redéfinition du « vivre ensemble »
- Action politique, violences, peurs
- Instrumentalisation, déni et complots
Nous encourageons les contributions qui permettront de confronter les analyses
concernant différentes aires géographiques, politiques et culturelles, ainsi que la
participation de jeunes chercheurs.
Les équipes adopteront une approche transversale et pluridisciplinaire, caractéristique de
l'esprit qui les anime. Cette rencontre sera l'occasion de souligner la spécificité du travail
des civilisationnistes.
Les propositions de communication indiqueront les points suivants :
- poblématique : originalité et enjeux ;
- littérature existante : état de la question ;
- nature de la communication : théorique, empirique ;
- démarche méthodologique : corpus et outils ;
- état d'avancement du travail (pour les recherches en cours) ;
- une bibliographie sélective.
Les équipes : MIMMOC (Poitiers), EHIC (Limoges/Clermont-Fd), DYNADIV (Limoges), HdR
et GRAAT (Tours).
Contact : Saïd Ouaked, Université de Limoges ([email protected])
Comité scientifique :
Susan Finding (Poitiers), Dominique Gay-Sylvestre (Limoges), Timothy Whitton
(Clermont-Fd), Estelle Epinoux (Limoges), Gérard Grelle (Limoges), Elvire
Diaz (Poitiers), Martine Spensky (Clermont-Fd), Bertrand Westphal (Limoges),
Saïd Ouaked (Limoges).
Date limite d'envoi des propositions : 8 février 2011 pour être examinées le 11 février
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
59 sur 89
2011. Langues de travail du colloque : français, anglais. Une sélection des articles sera
publiée.
http://mimmoc.labo.univ-poitiers.fr/ ; http://www.flsh.unilim.fr/
EMMA (Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone) Université Paul-Valéry
Montpellier 3 - Programme des colloques autour du thème : Diasporas, Cultures of
Mobilities, 'Race'.
20-23 juin 2011 - 25-27 octobre 2012 - 13-15 juin 2013 France - Montpellier
EMMA (Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone, Université Paul- Valéry,
Montpellier 3, France) in partnership with CAAR (Collegium for African-American
Research); the Department for Continuing Education (the University of Oxford); the
Centre for Migration, Policy and Society (COMPAS, the University of Oxford); the Institut
de Recherche Intersite Etudes Culturelles (IRIEC, Université Paul-Valéry, Montpellier 3);
the International Institute of Migration (IMI, the University of Oxford); the Centre de
Recherches Littéraires et Historiques de l¹Océan Indien (CRLHOI, University of La
Réunion); the Centre of South Asian Studies (CSAS, University of Edinburgh, UK); Wake
Forest University (North Carolina, USA) and Wesleyan University (USA), is organizing a
series of four events around the notions of race and diaspora.
Co-convenors: Dr Sally Barbour (Wake Forest University, USA), Dr David Howard
(Oxford University, UK), Dr Thomas Lacroix (IMI, Université d¹Oxford, RU), Dr Judith
Misrahi-Barak (Montpellier 3, France) and Pr Claudine Raynaud (Montpellier 3, France).
Over the last decade "Diaspora Studies" have become a full-fledged discipline: numerous
conferences have taken place, specialized publications have emerged and centers have
been created around this field of research. The aim of our initiative is to identify and
assess the different evolutions of this field to better understand: 1) how socio-economic
and political changes have affected diasporic communities; 2) how literature and the
arts, the social sciences and cultural studies have seized that question. This reflection
entails a redefinition of terms and concepts, some of which have at times been used in a
loose way, and the confrontation of different, but not necessarily divergent, perspectives.
1. Preparatory Symposium: Diasporas and Cultures of Migrations, June 20-23, 2011,
Université Paul-Valéry ‹ Montpellier 3
In a global and increasingly trans-national context, numerous terms, such as "diaspora,"
"migration," "displacement," "dispersion," refer to populations of refugees, displaced
persons, exiles, migrants and immigrants. Why has one term been preferred to another
at a certain period of time or in a certain place? Why has one concept dominated when
another was rejected? What are the specificities of and the common points between
these diaporas? Specialists of these questions from various disciplines (anthropology,
sociology, political science, literature, comparative literature), will be asked to assess the
state of the debate in their field, to share reflections and to put them in dialogue in
round tables and discussions in preparation for the following event.
It will be our pleasure to welcome:
Pr Deepika Bahri (Emory University, USA) ; Pr Shaul Bassi (Ca' Foscari University of
Venice, Italy) ; Pr Crispin Bates (Director of the Centre for South Asian Studies,
Edinburgh University, RU) ; Pr. Elleke Boehmer (Oxford University) ; Pr Aïda
Boudjikanian (chercheur indépendant) ; Dr Louise Cainkar (Marquette University, USA) ;
Pr Bella Brodzki (Sarah Lawrence, USA) ; Pr Robin Cohen (Directeur de l¹IMI, Oxford
University, RU); Dr Corinne Duboin (CRLHOI, Université de La Réunion) ; Pr Karen Fog
Olwig (University of Copenhagen, Danemark) ; Pr Kathleen Gyssels (University of
Antwerpen, Belgique); Dr Indira Karamcheti (Wesleyan University, USA); Dr Thomas
Lacroix (IMI, University of Oxford, RU); Pr Benedicte Ledent (University of Liege,
Belgium) ; Dr Typhaine Leservot (Wesleyan University, USA) ; Pr Françoise Lionnet
(UCLA, USA); Dr Anthony Mangeon (IRIEC, Montpellier 3, France) ; Pr Adlai Murdoch
(Universiy of Illinois Urbana-Champai! gn, USA) ; Pr Ato Quayson (Directeur du Centre
for Diaspora and Transnational Studies, University of Toronto, Canada) ; Pr Alan Rice
(University of Central Lancaster, RU) ; Pr Mireille Rosello (The University of Amsterdam,
Pays-Bas) Pr Ashraf H. Rushdy (Wesleyan University, USA); Pr Ronnie Scharfman (Prof.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
60 sur 89
Emerita, Purchase College, USA) ; Pr Shu-mei Shih (UCLA, USA) ; Dr Eric Soriano
(Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris, CRESPPA; UMR 7217, Équipe
CSU) ; Pr Khachig Tölölyan (Wesleyan University, USA) ; Pr Janet Wilson (University of
Northampton, UK); Pr Louise Yelin (Purchase College, USA).
2. International conference: Diasporas and "Race", October 25-27, 2012, Wake Forest
University (North Carolina, USA)
Diasporas have always had to negotiate new articulations of ethnic/ racial identities
while individuals had to make do with contexts already defined by certain types of racial
relations and certain evolutions of racial transnational references. The emergence of new
racisms and of new racialized identities reconfigures class hierarchies, which often
results in violence against migrants. Does the prism of diaspora allow for a clearer
conceptualization of the concept of "race" as a socio-historical construction and a surface
of projection that depends on context? How can the concept of "race" be imposed, but
also how have populations appropriated it? What role does the mediation of art and
literature play in these evolutions? A call for papers will be handed out in the Fall 2011.
3. International conference: African-Americans, "Race" and Diaspora, June 13-15, 2013,
University Paul-Valéry, Montpellier 3.
The diverse uses of "diaspora" have helped to redefine and renew the field of "African
American Studies" and to rethink African American identity in relation to a subject more
broadly defined as both racialized and diasporic. The reflection on "race," central to the
field, will be articulated with that of diaspora to envision the links, the breaking points
and the articulations between the two notions. Participants will be asked to interrogate
this redefinition of "African American Studies" and to formulate the questions and the
new objects of study that this transformation has generated. Conversely, what has been
the impact of "African American Studies" on the fields of "Diaspora and Race Studies" or
"Postcolonial and Race Studies"? The term "post-race" stands at the core of heated
debates among scholars of the field. Have the different disciplinary fields (social sciences
and the humanities) v! ested interests in preserving one concept over another through
such and such a paradigm or certain combinations? Finally, are the arts (literature, the
visual arts, popular culture, the Internet) privileged markers of these evolutions: notions
of avant-garde, of globalization, utopias? A call for papers will be handed out in 2012.
4. Concluding symposium: Octobre 25-26, 2013, Department for Continuing Education,
University of Oxford, UK
With its three international centres of research addressing matters of diaspora and
migration, the University of Oxford will be the ideal venue for the final meeting to take
place. It will attract a wide international audience and provide an important point at
which to disseminate the initial findings and conclusions for the programs as a whole.
http://recherche.univ-montp3.fr/pays_anglophones/
TWWA (Transatlantic Walt Whitman Association) - International Whitman Week 2011
(Seminar and Symposium)
Propositions pour le séminaire avant le 20 février 2011 - pour le symposium avant le 20
avril 2011 - Semaine Whitman du 11 au 16 juillet 2011 Brésil - Araraquara (SP)
UNESP Universidade Estadual Paulista, Araraquara, SP, Brazil
The Transatlantic Walt Whitman Association (TWWA), founded in Paris in 2007, invites
students, researchers, and Whitman enthusiasts to participate in its fourth annual
Whitman Week, consisting of a seminar for advanced students interested in Whitman
and Whitman's poetry, and a symposium bringing together international scholars and
graduate students.
International Whitman Seminar: Walt Whitman's Poetry in the 21st Century
Walt Whitman's poetry, written in the nineteenth century, continues to have a strong
impact on literatures and cultures worldwide. Every year new editions of Whitman's work
are published in a variety of languages; an ever-expanding group of poets "reply" to him
in their poetry; his poems are set to music and are quoted in films; he is invoked in the
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
61 sur 89
discussion of political and cultural issues as well as of gender and sexuality; and he
continues to be a huge presence in college and university curricula globally. In order to
respond adequately to this international phenomenon, The Transatlantic Walt Whitman
Association sponsors a series of International Whitman Seminars, where students from
different countries come together for intensive, credit-bearing classes taught by an
international team of Whitman specialists.
The first seminar was held in Dortmund, Germany, in June 2008, the second took place
in Tours, France, in June 2009, the third took place in Macerata, Italy, 14-20 June 2010
and the fourth will take place in Araraquara, SP, Brazil, 11-16 July, 2011. In the regular
classes, focusing on some of Whitman's major poems, students will have an opportunity
to confront Whitman's books, share their readings of key poems and clusters, and discuss
Whitman's attempts at a multilingual English, his cohesive representation of human
relations, and his work's international significance in the twenty-first century. In
addition, there will be special presentations on the reception of Whitman in various
countries and languages, as well as other topics. The Library of America paperback
edition of Whitman and the Whitman Archive www.whitmanarchive.org1 will be used as
textual sources in the seminar. A list of sugges! ted readings for students will be included
in the webpage of the event: waltwhitmanweek2011.wordpress.com2.
The 2011 instructors will be Betsy Erkkila (Northwestern University), author of Walt
Whitman among the French and Whitman the Political Poet; Kenneth M. Price
(University of Nebraska, Lincoln), co-founder and editor of the Walt Whitman Archive,
author of To Walt Whitman, America, Marina Camboni (Universitá di Macerata) editor of
Utopia in the Present Tense: Walt Whitman and the Language of the New World and
Rodrigo Garcia Lopes, poet, novelist and the Brazilian translator of the First Edition of
Leaves of Grass.
Credits will be issued by the Universidade Estadual Paulista. International visiting
students will live with their Brazilian counterparts, thus keeping expenses as low as
possible and creating opportunities for a meaningful intercultural dialogue.
Students will also participate in the Symposium held immediately after the seminar on
July 15 (afternoon) and 16, featuring Whitman scholars from various countries.
Application: 15 non-Brazilian international students will be accepted to the Week.
Applications should include a curriculum-vitae, a one-page statement of interest in the
seminar, and a short letter of support by an instructor who knows the applicant.
Applications and the letters of recommendation should be sent to
[email protected] by 20 February 2011 at the latest.
In addition to the Seminar and the Symposium participants will be offered opportunities
to know historical and cultural places, to listen to Brazilian music and to enjoy the
countryside of the region of Araraquara, an aboriginal word that means "the dwelling of
the sun". Both the seminar and symposium will be held at an old farmhouse, Chácara
Sapucaia, which was donated to the university and has been turned into a cultural
center called Centro Cultural Prof. Waldemar Saffiotti. It was in this farmhouse that
writer and critic Mário de Andrade, one of the most prominent figures in the Brazilian
modernist movement and an avid reader of Leaves of Grass wrote his masterpiece
Macunaíma, o herói sem nenhum caráter.
International Whitman Symposium: "Salut au Monde!: Walt Whitman continents"
Universidade Estadual Paulista, 15-16 July 2011
This year's symposium, titled Salut au Monde!: Walt Whitman across Continents,"
focuses on Whitman's international influence and on international responses to his work.
Since this is the first meeting of the Transatlantic Walt Whitman Association to meet
outside Europe, we are especially, but not exclusively, interested in paper proposals that
pay special attention to Whitman's writings in a Latin American and South American
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
62 sur 89
context. What are the literary, artistic, political, and cultural uses to which Whitman's
writings have been applied in Latin America or South America? How have particular
writers, translators, artists, film-makers, and musicians from around the world "talked
through" Whitman in revealing ways? Papers examining translations of Whitman's work,
as well as the ways in which these translations may have altered Whitman's poetry or
prose for absorption into non-English speaking cultures, are also welcome, as are! papers
about Whitman's interest in and ideas about other cultures. One-page abstracts should
be sent to all four of the Symposium Organizers [Ed Folsom ([email protected]),
Jay Grossman ([email protected]), Éric Athenot ([email protected])
and Maria Clara Bonetti Paro ([email protected])] by 20 April 2011. Contact : Éric
Athenot <[email protected]> (Tours)
Groupe CORPUS Université d'Amiens - Colloque 2011 (appel à communications) Thème :
Territoires de la mémoire : constances et mouvances.
Propositions de communication avant le 4 février 2011 - Colloque jeudi 31 mars 2011 et
vendredi 1er avril 2011 France - Amiens
Le groupe CORPUS (EA 4295, Amiens-Rouen) organise son troisième colloque annuel
dans le cadre de son programme quadriennal en cours. Lieu : Université d'Amiens
Trois ateliers parallèles sont prévus : Littérature - Civilisation - Linguistique des pays
anglophones 1) Atelier de littérature. Responsables : Camille Fort (Grande-Bretagne et
Commonwealth - [email protected]) et Frédérique Spill (États-Unis [email protected])
Les deux ateliers partiront de la notion de « devoir de mémoire » pour interroger la
façon dont récits, théâtre et poésie mettent en scène les difficultés, les échecs ou les
réussites de protagonistes cherchant à faire acte de mémoire par le langage.
Entre la volonté de graver dans le roc du texte une histoire collective ou individuelle afin
d'en pérenniser les valeurs, un événement heureux ou traumatique pour le charger de
sens, et la conscience d'avoir affaire à un double sable mouvant - fluidité du langage,
dynamique successive de la temporalité, à laquelle ne peut échapper le scripteur peut-on, doit-on faire du passé une ouvre monumentale ?
Cette mémoire en mouvement et ses pièges nourrissent la représentation littéraire. La
mémoire est ce « waterland », cette terre ébranlée par de nombreux flux incontrôlables,
qu'évoque le romancier britannique Graham Swift dans son troisième roman. Elle n'en
demeure pas moins un territoire, même incertain - « a lie of the mind » pour citer un
titre volontairement ambigu du dramaturge américain Sam Shepard - peut-être le
dernier qu'il reste à conquérir pacifiquement au sujet humaniste.
2) Atelier de civilisation. Responsables : Pierre Sicard (États-Unis [email protected]) et Antoine Capet (Grande-Bretagne et Commonwealth [email protected])
Le thème général sera plus précisément exploré selon l'axe « Guerre et mémoire », en
se fondant sur le cadrage - non limitatif - suivant :
Civilisation américaine :
Dans l'expérience américaine, la guerre façonne le sentiment national de manière
décisive. De la lutte pour l'indépendance à la guerre civile, elle contribue à asseoir des
valeurs essentielles dont l'affirmation postule le sacrifice suprême. Mais cet héroïsme
dans la défense de la patrie ou de la liberté ne peut être exigé des seules générations
qui se trouvent confrontées à la guerre. La pérennité de ces valeurs requiert l'inscription
dans la mémoire collective -des livres d'histoire à des lieux de mémoire hautement
symboliques comme Arlington ou Gettysburg en passant par d' innombrables références
dans le discours politique. Ceci s'impose d'autant plus dans une nation que caractérise
une forte tradition d'immigration. Le rôle singulier joué p! ar la guerre reste révélateur
aujourd'hui : l'immigrant en situation illégale qui s'engagerait en Irak ou Afghanistan
aurait l'assurance d'un accès privilégié à la citoyenneté ; c'est tout autant le don de soi
que la démonstration de l'adhésion attendue aux valeurs collectives dans lesquelles les
États-Unis prétendent s'incarner.
L'atelier de civilisation américaine se propose d'explorer différentes pistes à l'intersection
entre guerre comme événement paroxystique dans une dimension individuelle et
collective et travail sur la mémoire comme outil de cohésion nationale.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
63 sur 89
Civilisation britannique et du Commonwealth :
On propose de faire tourner les communications autour de la notion (importée des
États-Unis) de « The Good War » - plus précisément la trace mémorielle de la deuxième
Guerre mondiale en Grande-Bretagne et dans le Commonwealth au cinéma, à la
télévision (documentaires et fictions) et dans les carnets, journaux et mémoires
personnels. Chacun sent bien qu'un récit portant par exemple sur le Blitz ne pouvait
qu'être différent dans les années 1990 de ce qu'il aurait été quarante ans plus tôt. S'il
est vrai que peu de Britanniques ont des doutes sur le concept de « The Good War », il
semble qu'il y ait une (lente) évolution en cours, en particulier dans la description du «
front de l'intérieur » - jadis idéalisé, mais désormais soumis de plus en plus à un r&!
eacute;examen destiné à détecter le décalage entre le mythe et la réalité (cf. la série
télévisée Foyle's War, 2002-) à la suite du travail de défrichage de l'historien Angus
Calder (The Myth of the Blitz, 1991), mais aussi de cinéastes comme John Boorman
(Hope and Glory, 1987). Reste que dans la presse populaire les « certitudes »
manichéennes établies dans les années 1940 et 1950 semblent indestructibles, comme
on le voit avant chaque rencontre de football entre l'Angleterre et l'Allemagne.
Les différences de perception entre les scénaristes et les réalisateurs « évolués » et le
grand public « peu évolué » pourraient donner lieu à des discussions extrêmement
fructueuses - tandis que les remarques et témoignages individuels de participants avec
un niveau d'instruction élevé comme les prêtres et pasteurs du « front de l'intérieur » ou
les aumôniers et médecins militaires au sein des armées viendraient apporter des
éclairages tout aussi fructueux sur l'opinion des « modérés ». Les communications
portant sur le contraste entre la deuxième Guerre mondiale conçue comme « The Good
War » et l'image presque unanimement négative de la « Grande guerre » sont
également les bienvenues, tout comme les explorations de la diver! gence de trace
mémorielle que l'on constate en Angleterre, dans le reste du Royaume-Uni et dans le
Commonwealth, tant « Vieux » que « Nouveau ».
3) Atelier de linguistique. Responsable : Catherine Douay ([email protected])
Pour cette année encore, l'atelier de linguistique poursuivra ses travaux sur la
thématique générale « Langage et mémoire ». Les notions de « constance » et «
mouvance » rejoignent directement les problématiques du figement lexical mais elles
intéressent également la question de l'articulation entre diachronie et synchronie. Faut-il
par exemple voir dans le sens des morphèmes et des structures de l'anglais moderne un
figement, une sédimentation, de valeurs plus anciennes ou au contraire une réanalyse,
une réinterprétation toujours en mouvement de ces valeurs ? Quel est le rôle joué par la
variation dans ce processus ?
À ces deux thèmes les plus évidents peuvent s'en agréger d'autres : par exemple, le
rapport entre le passé et le présent ou, plus généralement, entre le passé et les autres
temps et aspects verbaux. Peut-on véritablement « rapporter » le passé ? Le « passé »
n'est-il pas toujours la re-présentation « présente » de ce qu'une mémoire individuelle
ou collective a plus ou moins bien retenu? En quoi le prétérit serait-il en anglais garant
d'objectivité et d'historicité? La frontière récit/discours est-elle à ce point étanche ?
Toutes les propositions de communication (environ 300-400 mots, accompagnées d'un
CV de la même taille) sont à adresser pour le 4 février 2011 à l'un ou l'autre des
responsables d'atelier. Les organisateurs prennent en charge les déjeuners du jeudi et
du vendredi, ainsi que le dîner du colloque le jeudi soir, pour les intervenants retenus qui sont invités à se rapprocher de leur centre de recherches pour le transport et le
logement (nombreux hôtels à tarifs raisonnables dans le centre d'Amiens). Il n'y a pas de
frais d'inscription.
Pour tous renseignements pratiques, contacter Pierre Sicard, Université d'Amiens :
[email protected]
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Colloque international (appel à
communications) : Les supports filmiques au service de l'enseignement des langues
étrangères ou Quand l'université fait son cinéma.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
64 sur 89
Propositions de communication avant le 1er mars 2011 - Colloque 1er et 2 septembre
2011 France - Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Aujourd'hui, enseigner les langues étrangères est devenu un enjeu considérable pour les
universités. Outre les compétences disciplinaires spécifiques à leur champ d'étude, les
étudiants doivent acquérir les savoir-faire linguistiques leur permettant de s'insérer et
d'évoluer dans un contexte professionnel international de plus en plus mobile où le
monolinguisme ne saurait suffire. Dans cette perspective, l'utilisation de nouvelles
méthodes d'apprentissage des langues efficaces et motivantes pour les étudiants, tels les
supports filmiques, est devenue essentielle.
Les films en langue/s étrangère/s se posent en effet comme l'une des entrées possibles
pour stimuler et soutenir l'apprentissage des langues dans toutes les filières
universitaires. L'utilisation des supports filmiques intéresse le domaine de recherche des
spécialistes en langues, littératures, et civilisations étrangères, ainsi que les
enseignants/chercheurs du domaine LANSAD (Langues pour spécialistes d'autres
disciplines) et les enseignants spécialistes de ces autres disciplines qui cherchent à
développer les méthodes d'enseignement des langues à leurs étudiants futurs
scientifiques, législateurs, sociologues, historiens/géographes, etc.
Multipliant les voies d'accès (image, son, mouvement), le cinéma propose une variété
intéressante d'approches de « l'étranger » à travers une exposition linguistique
hétérogène (différents accents, différents niveaux de langues représentés, différentes
spécificités régionales) et des contextes « socio-historico-politico » culturels variés
(culture et fonctionnement d'un pays, glossaire et spécificités communautaires d'un
groupe professionnel ou culturel, etc.). Ce moyen d'apprendre l'autre, pour les étudiants
futurs spécialistes d'un domaine de connaissance spécifique, offre non seulement la
possibilité de développer des compétences langagières générales, mais représente
également une large fen&ecir! c;tre ouverte sur les divers contextes (sociaux, politiques,
culturels, historiques, scientifiques, etc.) dans lesquels une langue s'inscrit, fonctionne,
évolue. Or, pour offrir aux étudiants un enseignement des langues étrangères en «
contextes », ce qui leur permettra de connaitre une ou des langues telles qu'elles
s'utilisent dans un milieu spécifique ainsi que ce milieu lui-même, il est nécessaire de
réfléchir sur les modalités d'utilisation des films confondus facilement avec simple
divertissement , ainsi que sur les stratégies pédagogiques à mettre en ¦uvre dans la
pratique de l'enseignement.
Face à ces nouveaux enjeux, l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines dont
l'offre de formation s'étend des sciences dures aux sciences humaines, en passant par le
droit et la médecine, organise un colloque international lors duquel les enseignants de
toutes filières pourront explorer le potentiel innovateur des supports filmiques au
bénéfice de l'enseignement des langues étrangères sans oublier le français comme
langue étrangère (FLE).
Parmi les multiples sujets que l'on pourra aborder, voici quelques fils conducteurs pour
une réflexion sur l'utilisation des films en différentes langues comme supports
pédagogiques (exclusifs ou partiels) des cours de langues destinés aux étudiants de
différentes disciplines :
- Quels types de films pour quels types d'étudiants? Y a-t-il des genres qui se prêtent
plus facilement à la didactisation ? Exemples précis de didactisation de films individuels
(objectifs visés, étapes d'exploitation, activités langagières, documents annexes,
modalités d'évaluation, etc.)
- Les films rendent-ils possible l'association de la réflexion sur les compétences
langagières avec celle des dimensions culturelles et interculturelles, éléments importants
dans l'apprentissage d'une langue?
- Dans quelle mesure le cinéma permet-il de mieux comprendre et combattre les clichés
culturels (entre autres dans le contexte d'un domaine d'étude ou d'une profession) ?
- Les films peuvent-ils se mettre au service du décryptage del'histoire, de la culture et de
la langue de l'Autre ? Y compris à travers l'humour ?
- Quelle est l'utilité des CASP (cinéma à substrat professionnel) et des TASP (télévision à
substrat professionnel) comme espaces de projection et de problématisation concernant
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
65 sur 89
différents métiers, rapports professionnels, environnements sociaux, codes culturels,
relations hommes-femmes en milieu professionnel, etc.?
- Le « film historique » et / ou politique étranger peut-il apprendre et faire comprendre
l'Histoire (y compris l'histoire politique) ?
- Les « films d'avocats » (« lawyer films », « courtroom dramas ») représentent-ils bien
le milieu professionnel concerné (y a-t-il des degrés plus ou moins forts d'authenticité?)
et peuvent-ils servir à illustrer des différences entre systèmes juridiques anglo-saxons
(les Etats-Unis et la Grande-Bretagne) ?
- Peut-on découvrir et discuter la culture médicale grâce aux supports filmiques : le «
hospital film » peut-il servir l'acquisition de l'anglais médical ?
- Les films de catastrophe, les « thrillers scientifiques » et/ou les films de science fiction
permettent-ils de parfaire ses connaissances lexicales et plus fonctionnelles dans les
domaines de la biologie, chimie, génétique, géographie, gouvernance de risque,
informatique, mathématique, médecine, physique, etc. ?
Questions plus techniques :
- Est-il possible d'utiliser des supports filmiques dans l'enseignement des langues de
manière à associer les dispositifs hybrides (le « présentiel » / le « distanciel »), ou en
incluant d'autres modalités telles que le e-learning et l'auto-formation ? Le cinéma et
l'apprentissage tout au long de la vie ?
- Quels dispositifs techniques pour la mise en place réussie d'un cours de langue basé sur
les supports filmiques? Faut-il des compétences spécifiques pour enseigner par le biais
du cinéma ?
- Quel est le rôle des NTICE au service des nouvelles pratiques formatives filmiques?
(Utilisation d'extraits de films disponibles sur l'internet ? Questions relatives à la
propriété intellectuelle ?)
- Comment les exercices de doublage ou de sous-titrage permettent-ils, outre
l'acquisition des techniques de travail propres à ces activités, une acquisition des
spécificités linguistiques et culturelles d'une communauté culturelle ou professionnelle
donnée ?
Loin d'être exhaustifs, ces axes ne constituent que quelques pistes éventuelles par
rapport aux possibilités de dynamisation des cours de langues étrangères par le recours
aux supports filmiques.
Les propositions de communication en français ou en anglais pour ce colloque
international qui se tiendra à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines les 1er
et 2 septembre 2011 devront parvenir à Sophie Croisy ([email protected]
<mailto:[email protected]> ) et à Taïna Tuhkunen ([email protected]
<mailto:[email protected]> ) avant le 1er mars 2011. Les contributions retenues
par un comité de lecture feront l'objet d'une publication.
http://www.uvsq.fr/l-universite/comment-venir-a-l-uvsq-20122.kjsp
TSA (Transatlantic Studies Association) 10th Anniversary Conference, Dundee University
- Congrès 2011 (appel à communications)
Propositions de communication avant le 30 avril 2011 - Congrès 11-14 Juillet 2011
Royaume Uni - Dundee (Ecosse)
Pour le dixième anniversaire de TSA (Transatlantic Studies Association), des ateliers
inédits sont en cours de constitution, en littérature, cinéma, histoire des idées,
économie, histoire diplomatique et relations
internationales. Merci d'envoyer vos propositions de communication sous la forme d'un
synopsis de 300 mots accompagné d'un court CV aux responsables d'atelier d'ici au 30
avril 2011.
Contact : Annick Cizel
Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
[email protected]
The Chairman of the TSA, Prof. Alan Dobson (University of Dundee) would like to extend
an invitation to the 2011 Transatlantic Studies Association 10th Anniversary Conference.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
66 sur 89
Our outstanding 2011 plenary guests are Warren KIMBALL (Rutgers University) who will
lead a multi-disciplinary Roundtable: Transatlantic Relations and the Second World War,
and Will KAUFMAN (University of Central Lancashire) Ghost Lighting the Transatlantic
Stage: Explorations in Comparative Dramaturgy.
General Panels, Subpanels and Panel Leaders for 2011
1. Literature and Culture: Constance Post [email protected] and Louise Walsh
[email protected]
Sub-panels:
- Literature, Culture, and Terror: Constance Post, [email protected] and Louise Walsh
[email protected]
- Transatlantic Takes on the Construction of Identity (proposals on film would be
especially welcome): Constance Post, [email protected] and Louise Walsh
[email protected]
- Transatlantic Self-Fashioning: Constance Post, [email protected] and Louise Walsh
[email protected]
- English Culture in Transatlantic Perspective, 1850-1939: Sylvia Ellis,
[email protected]
2. Planning and the Environment: Transatlantic Planning, Regeneration and the
Environment in an Era of Retrenchment: Tony Jackson [email protected] and
Deepak Gopinath [email protected]
3. Economics: Fiona Venn [email protected], Jeff Engel
[email protected] and Joe McKinney [email protected]
4. History, Security Studies and IR: Alan Dobson [email protected] and David
Ryan [email protected]
Sub-panels:
- NATO: Ellen Hallams, [email protected] and Luca Ratti
[email protected]
- Obama and Transatlantic Relations - A Midterm Assessment: David Haglund
[email protected]
- Diplomats at War: The American Experience: Simon Rofe [email protected] and
Andrew Stewart [email protected]
- The Periphery Is the Centre: Transatlantic Engagement in International Crises Since
the Cold War: Annick Cizel [email protected] and David Ryan
[email protected]
- Anglo-American Relations: Steve Marsh, [email protected]
- Transatlantic Relations, Diplomacy, Statecraft and Culture in the Second World War:
Gavin Bailey, [email protected] and Thomas Mills [email protected]
Proposals for this sub-panel will be considered for a possible future special edition of the
Journal of Transatlantic Studies.
- European and American Intellectuals: Questions of War and Peace: Michaela
Hoenicke-Moore [email protected] and Priscilla Roberts
[email protected]
5. Transatlantic Memories and Public Memorials: Michael Cullinane [email protected]
6. Transatlantic Relations and Energy: Fiona Venn [email protected]
http://www.transatlanticstudies.com
University of Huddersfield - Conference (call for papers): Nathanael West: New readings
and perspectives
Propositions de communication avant le 31 mars 2011 - Colloque les 2 et 3 septembre
2011 Royaume Uni - Huddersfield (West Yorkshire)
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
67 sur 89
Do I love what others love? was the proud motto (from Goethe) on West's personal
bookplate (designed by S.J. Perelman). It captures the creative and critical antagonisms
his work excited in his contemporaries and in each generation of readers and critics who
have felt themselves obliged to rescue him from frequent episodes of unmerited neglect
and critical misunderstanding. A radical modernist, embracing avant-garde
experimentalism in the 1930s just as many of his friends on the left were bowing to the
dogmas of socialist realism, West has always been gloriously at odds with dominant
literary trends. Considered by some in the years following his death to be the equal of
Faulkner, Hemingway, and Fitzgerald, his critical reputation has suffered over the years,
partly owing to his relatively slender oeuvre, and partly to the difficulty of situating his
work in relation to the literary, political, and cultural currents of his day.
Traduced as nihilist in the 1950s, he was later condemned as misogynist by
fundamentalist feminism, and then selectively rehabilitated by the postmodernist
enthusiasm for cinema and mass-culture. West's work no longer languishes out of print,
and it is over a decade since the Library of America published its extensive selection of
his works. With a new biography just published (Marion Meade, 2010), it his high time to
take stock once more of this perennial genius of critical rediscovery.
A thorough reappraisal of the works of Nathanael West is long overdue. In the 1990s,
studies of West tended to situate his novels within co-ordinates bounded by modernism
and its fixation with high' art; avant-garde movements (surrealism in particular) and
their tendency towards radical experiment; and the mass culture phenomena of the
1930s including cinema, comic strip, and journalism. Whilst the debate in each of these
fields has moved on thanks to recent scholarship, no re-evaluation of West's work has
accompanied these developments. Equally, trends in twenty-first century literary,
cultural, and gender theory have yet to apply themselves to Nathanael West, and
historicist perspectives on the print culture and material culture of the period have
largely passed him by.
This conference will therefore attempt to address the recent neglect of West's works, and
to re-establish his voice as one of the most intriguing and distinctive of the 1930s.
Abstracts (250 words) on any aspect of Nathanael West and his writings are welcome,
and should be sent to [email protected] by March 31st 2011.
Queries and enquiries to David Rudrum ([email protected])
DPDF Program (Dissertation Proposal Development Fellowship) - International
Conference - Workshops (call for papers): Bridging, Bonding and Bordering: Migrant
Strategies and State Policies.
Date limite vendredi 28 janvier 2011 France - Marseille
Annonce: - An international conference with leading researchers in Marseille
- Two four-day interdisciplinary training workshops
- Assistance with research design and preparing funding proposals
- Up to $5,000/3,600 Euros for exploratory summer research
Objectives: This program will assist students to prepare for dissertation research on
topics related to Bridging, Bonding and Bordering: Migrant Strategies and State Policies
through participation in a conference of field experts, two training workshops, and
summer research under the mentorship of Professors Virginie Guiraudon (CNRS, Political
Science) and Rubén Hernández-León (UCLA, Sociology). The conference and workshops
will assist students to map and draw upon cross-disciplinary and transatlantic research
on immigration in Western Europe and the United States; define their own research
questions; assess the utility of various research methods; undertake exploratory
summer research; and prepare cogent and fundable doctoral research and funding
proposals.
The Research Field: Over the past two decades, a gap has developed in the field of
migration studies between scholars studying border controls and transnational migration
flows -- the building and bridging of borders. It is time to go one step beyond and study
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
68 sur 89
exactly how bordering, rebordering, bridging and bonding interact. For example, what
are the national and local policies that affect migrant practices? How have border control
policies affected not only migration but also migrants’ social strategies, economic
achievements and cultural practices? How do non-state actors and organizations assist
migrants in bridging the ‘here’ and ‘there’ despite new forms of border enforcement?
How do local social and economic effects if immigration inform government border
policies?
Eligibility: Six students from France and six from United States will be selected
competitively. Doctoral students in any discipline of the social sciences or the humanities
who meet the following criteria are welcome to apply:
- The student’s dissertation research project clearly fits within the research field.
- The student is currently enrolled full-time in a PhD program at a French or American
university and is preparing for dissertation research.
- The student’s English proficiency will enable participation in the conference and
workshops, and completion of the application in English.
Note: This is the only field of the DPDF Program open to doctoral students not enrolled in
a US institution.
More information and the application can be found at: http://www.ssrc.org/fellowships
/dpdf-fellowship
[Select ‘2011’ from the ‘Competitions’ drop-down menu.]
Please direct any questions to DPDF program staff: [email protected]
This organization of this field is a collaborative undertaking between the Agence
Nationale de Recherche (ANR), the Réseau Français des Instituts d'Études Avancées
(RFIEA), with the l’Institut Méditerranéen de Recherches Avancées de Marseille (IMéRA),
the Andrew W. Mellon Foundation, and the Social Science Research Council.
Contact : Lauren Shields
courriel : [email protected]
Social Science Research Council
One Pierrepont Plaza, 15th Fl
Brooklyn, NY 11201 USA
http://www.ssrc.org/fellowships/dpdf-fellowship
Université de Lyon II, Institut d'études politiques de Lyon - Colloque : L'administration
Obama (2009-2011): Ruptures, continuités et devenir.
Colloque les 27, 28, 29 janvier 2011 France - Lyon
Programme : "We may live in the age of Obama, but it's still Bush's world", historian
Julian Zelizer remarked in a recent opinion piece in the Washington Post. This assertion
aptly summarizes the questioning of this conference: how to analyze the workings of an
administration within the constraining framework of economic, social, cultural,
institutional structures? Attempting to move away from a presidential history which is
often fascinated by executive activism, the conference aims at reinserting the first two
years of the Obama Administration in a broader and more extensive historical context.
American and European scholars of the United States will meet to discuss elections and
institutions, social issues and political developments in the two years since the
inauguration of President Obama. The conference will indeed draw a mid-term evaluation
of Obama's presidency but more to the point the focus will be on the structural dynamics
which ma! de the election of Barack Obama possible but today hamper his action. This is
a sequel to a conference which was held in Lyon in October of 2009 when the
participants had analyzed the new progressive political order which the 2008 election
announced. Two years later, many of the same authors return to discuss the mode of
construction of the new political order.
Jeudi 27 janvier 2011 - 17h-19h30 : Séance inaugurale/Inaugural session (Grand Amphi
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
69 sur 89
- Lyon 2), parrainée par l'Atelier Amérique du Nord (Lyon 2, IEP, ENS Lyon)
- Joseph White (Case Western University): Obama and Health Care Reform : from
politics to public policy
- David O'Brien (University of Virginia): Bush, Obama, Guantanamo : inter-branch
dialogue at work
Vendredi 28 janvier 2011 (Amphi Fugier - Lyon 2) : matin : La question sociale et la
gouvernance
- Jim Cohen (Paris 8): Immigration: the reform that will never be?
- Alix Meyer (Sciences Po Lyon): Wall Street Reform: David and Goliath?
- Romain Huret (Université Lumière Lyon 2 - IUF): The paradox of a rich people's
movement. Tea Partiers, fiscal resistance and conservative mobilization (2008-2010)
- Maurizio Vaudagna (Université du Piémont Oriental, Turin): Social Rights in the US and
Obama's Health Care Reform
après-midi : La politique étrangère
- Isabelle Vagnoux (Université de Provence, Aix): Les États-Unis et l'Amérique latine
entre Bush et Obama
- Antoine Coppolani (Université Paul Valéry, Montpellier): Le Proche-Orient de Bush à
Obama : de la "diplomatie de la paresse" à la "diplomatie de la faiblesse" ?
- Jean-Baptiste Velut (Université de Marne la Vallée): Obama's Foreign Economic Policy:
Confronting the Challenges of Globalization in the Post-American World
- Justin Vaïsse (The Brookings Institution, Washington) : Les mutations de la relation
transatlantique
Samedi 29 janvier 2011 : Petit Amphi (IEP de Lyon) matin: Les Institutions
- Jesse Rhodes (University of Massachusetts at Amherst): The Ambivalent Party Leader:
Barack Obama and the New American Party System
- Andy Rudalevige (Dickinson College): Congress versus the President: Obama reddux?
- François de Chantal (CNRS - CREDAL): The US Senate: linchpin or weak point of
American institutions?
- Vincent Michelot (Sciences Po Lyon): Obama and the difficult attempt to invent a
liberal presidency
après-midi: Les mutations du corps électoral
- Olivier Richomme (Université Lyon 2): Redistricting for 2012 : boogeyman or
Democratic nightmare?
- Frederick Douzet (Institut français de géopolitique - IUF): Aggregation and
disaggregation of the Obama electoral coalition
- Bruce Cain (University of California, Berkeley): Governing with a schizophrenic
electorate.
Table ronde avec l'ensemble des participants : La préparation de l'élection présidentielle
de 2012.
Ce colloque est organisé par Romain Huret, Vincent Michelot et Olivier Richomme.
Université de Nantes - Université de La Rochelle - Université d'Ottawa - Université du
Québec à Montréal Laboratoires CRINI et CRHIA (1er colloque du réseau) : Les
immigrants français au Canada à l’époque de la Grande Migration transatlantique
(1870-1914).
Colloque du 3 au 5 mars 2011 France - Nantes
Lieu : Maison des Echanges Internationaux et de la Francophonie (MEIF), 15 Chaussée
de la Madeleine (salle Canada) Université de Nantes, Nantes
Premier colloque du réseau des Universités de Nantes, La Rochelle, Ottawa et du Québec
à Montréal, (manifestation suivante : à Ottawa en septembre 2012).
Contact : [email protected]
Centre d'Etudes sur le Canada (CEC)
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
70 sur 89
http://www.cil.univ-nantes.fr/59578726/0/fiche___pagelibre/
ERIBIA Université de Caen, Double Change - International Symposium: Collaboration &
the Artist’s Book: A Transatlantic Perspective
Symposium 30-31 mars et 1er-2 avril 2011 France - Caen ; Paris
Lieux : - mercredi 30 mars et jeudi 31 mars 2011 :
Université de Caen Basse-Normandie, Esplanade de la Paix 14032 Caen Cedex France
- samedi 2 avril 2011 :
MRSH La maison de la poésie,Passage Molière 157 - rue Saint Martin - 75003 Paris
Program on line :
http://www.collaborationandartistsbooks.tumblr.com ; http://www.unicaen.fr ; http://doublechange.org
Publication, site web
Archives audiovisuelles - Double Change : enregistrement de lectures bilingues et
d'archives filmées de poésie 2007-2010.
France Depuis 2004, Double Change enregistre ses lectures bilingues de poésie. Pour les 10 ans
du collectif, Double Change a le plaisir d'annoncer la parution en ligne de ses archives
2007-2010 qui donnent à entendre et à voir une soixantaine de poètes français et
américains lisant.
Alice Notley, Bernard Collin, Eleni Sikelianos, Laird Hunt, Elena Rivera, Vanessa Place,
Claude Closky, Jena Osman, Rob Halpern, Caroline Bergvall, Anne Portugal, Jérôme
Game, Christophe Marchand-Kiss, Susan Howe, Carla Harryman, Barrett Watten, Guy
Lelong, Suzanne Doppelt, Peter Gizzi, Kenneth Goldsmith, J. H. Prynne, Pierre Alferi,
Stephen Rodefer, Eric Suchere, Rosmarie Waldrop, Bénédicte Vilgrain, Frédéric Forte,
Juliana Spahr, Francis Cohen, Anne Parian, Charles Bernstein, Emmanuelle Pireyre,
Chris Edgar, David Antin, Lyn Hejinian, Dominique Fourcade, Ron Padgett, Bernard Noël,
Elizabeth Willis, Pascal Poyet, Michael Heller, Christophe Lamiot Enos, Marie-Louise
Chapelle, Michael Davidson, Jean-Marie Gleize, Stephen Ratcliffe, Ryoko Sekiguchi,
Stacy Doris, Sabine Macher, Charles Alexander, Jean-Patrice Courtois, Pierre Joris,
Andrew Zawacki, Eugene Ostashevsky, Sébastien Smirou, Jen Bervin, Jérôme Mauche,!
Anna Moschovakis.
Les archives filmées des années 2004-2006 (DVD) sont disponibles auprès des Presses
du réel :
http://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=1210
http://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=1209 Mots-clés : France ; Amérique
du Nord ; littérature française ; littérature américaine ; archive audiovisuelle ; poésie
http://doublechange.org/
Revue - Revue française d'études américaines (2010 n° 124) : sommaire & informations.
France Sommaire :
Le pragmatisme : une idée américaine coordonné par Arnaud Schmitt
- Arnaud Schmitt Le pragmatisme : une idée américaine
- John R. Shook Pragmatism, Pluralism, and Public Democracy
- Christiane Chauviré Rorty lecteur de Peirce et Wittgenstein Sur un article de jeunesse
de Rorty
- Joseph Margolis A Glimpse of Pragmatism's Future
- Howard O. Mounce An Outline of Pragmatism
- Richard Shusterman What Pragmatism Means to Me: Ten Principles
Varia
- Sabine Remanofsky The Fear of Religious and Social Radicalism: The Princeton Critics'
Reaction
against Transcendentalism
- Frédéric Heurtebize Washington face à l'Union de la gauche en France, 1971-1981
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
71 sur 89
- Audrey Célestine De la « menace portoricaine » aux mobilisations hispaniques : la
trajectoire collective des Boricuas de New York
Comptes rendus
Prochain numéro : La peur/Fear
Dossier coordonné par John Dean, Marie Liénard et Marie-Claude Perrin-Chenour
Mots-clés : États-Unis ; France ; Rorty, Richard ; Dewey, John ; Du Bois, W. E. B. ;
Wittgenstein, Ludwig ; Peirce, Charles Sanders ; philosophie américaine ; pragmatisme ;
démocratie participative ; pluralisme ; réductionnisme ; méliorisme ; holisme ;
naturalisme ; transcendantalisme ; Administration Carter ; Eurocommunisme ; Union de
la Gauche ; portoricains ; mobilisation
http://www.cairn.info
Numéro thématique - Thomières, Daniel (Editeur scientifique) ; Giudicelli, Xavier
(Editeur scientifique). Le noyau culturel. Imaginaires, 2010, n° 14, 184 p.
France Table des matières :
- Daniel Thomieres, Beyond interpretation: from the missing kernel to the missing
people
- Anne-Laure Fortin-Tournes, Gulliver's Travels or Swift's linguistic anthropology
- Aurélie Thiria-Meulemans, The Victorian Daffodils : Rediscovering Wordsworth's "I
wandered lonely as a cloud"
- Yannick Bellenger-Morvan, «Looking for a National Cultural Identity : Washington
Irving's rewriting of the European Literary Doxa in "Rip Van Winkle" and "The Legend of
Sleepy Hollow"
- Mihai Mîndra, Delving into the Kernel : Teaching Bernard Malamud in Post-Communist
Romania
- Daniel Thomieres, Evil in the Pueblo : Possibilities of Life in N. Scott Momaday's House
Made of Dawn
- Camelia Elias, Hard-core Divas Hit the Stone : "Sharon", "Gertrude", "Lynn" in Lynn
Emanuel's poems
- Nessima Tarchouna, Cultural Unreadability and Reader Empowerment in Suheir
Hammad's Drops of This Story
- Laurence Chamlou, The Exploration of the Cultural Kernel in Shalimar the Clown by
Salman Rushdie
- Serena Dal Maso, Textual Onomastic Networks Across Borders : Nine Italian
Translations of Flaubert’s Trois Contes
Résumé d'éditeur :
Cette publication "Imaginaires" est une sélection de la conférence annuelle de
l'interprétation de textes littéraires en 2008. Comme était le cas avec les volumes
précédents, les problèmes ont été soulevés de nouveau avec les questions de la
sémantique et l'herméneutique. Cette année, une nouvelle dimension a été ajoutée :
une hypothèse d'un composant culturel comme partie de la signification de textes.
Mots-clés : littérature anglophone ; imaginaire ; roman ; poésie ; sémantique ;
herméneutique
http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100005550&fa
Thèse soutenue (Doctorat Langue et Litterature anglo-saxonne) : Gros, Emmeline ;
Pothier, Jacques (Directeur) ; McHaney, Thomas (Directeur) ; Bockting, Ineke ;
McHaney, Pearl. The Southern Gentleman and the Idea of Masculinity : Figures et
Aspects of the Southern Beau in the Literary Tradition of the American South.
France Thèse soutenue le 3 décembre 2010 à 14 h Université de Versailles St Quentin en
Yvelines.
Cette thèse a obtenue la mention très honorable avec les félicitations du jury.
Présentation et résumé d'auteur :
Mon sujet de thèse s’intéresse à l’archétype du gentleman des années 1830 aux années
1940 et revisite quelques-uns des principaux stéréotypes de masculinité de la littérature
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
72 sur 89
du Sud des Etats-Unis : le cavalier-planteur ou gentleman qui cohabite avec le dandy, le
self-made man, le parvenu. Mon analyse des textes qui annoncent et explorent le
Nouveau Sud commence avant même que la guerre de sécession ne vienne révèler les
faiblesses et les contradictions du système social et économique d’une région considérée
jusqu' alors, par beaucoup, comme ‘indépendante’, voire exclusive. Elle se poursuit à
travers le monde du Sud qui se métamorphose à la reconstruction et à travers la figure
du Beau qui, de retour de la guerre, est témoin d’un ordre nouveau où la place d! ’un «
gentilhomme » ne se définit plus par son nombre d'esclaves, ni par la taille de sa
plantation ou de ses champs de cotons, encore moins par sa naissance qui lui confère un
droit inné, presque divin, au « rang » d'aristocrate. Désormais, ce sont les marchands,
les nouveaux riches qui se targuent du titre.
C’est cet ordre changeant, la fin d’une page d’histoire particulière et l’écriture de
l’histoire d’une nation maintenant « unie » à laquelle je me suis intéressée. Si de
nombreux critiques se sont penchés sur le personnage de la Belle dans la reconstruction
du Sud, une Belle qui se rebelle et qui cherche à déconstruire et finalement détruire les
stéréotypes traditionnels de féminité dans le Sud comme nous l’explique Nina
Entzminger dans son œuvre The Belle Gone Bad, ma dissertation s’est penchée sur la
question suivante : Et le beau ? Qu’est-il devenu dans cette période de changements
socio-historiques ? S’est-il aliéné lui-aussi? S’est-il rebellé ? Est-il, comme de nombreux
beaux, mort à la guerre ou a-t-il fini comme le mari de Blanche Dubois dans Un
Tramway ! Nommé Désir, comme ce « Beau malgré lui », qui ne pouvait supporter le
poids du fardeau à porter ? Si la masculinité, comme la définit Judith Butler, n’est que
création, peut-elle alors, être déconstruite, fragmentée, ré imaginée ou ré inventée ? Si
oui, quelles sont les alternatives masculines offertes à ces « beaux » par la
reconstruction du Nouveau Sud ? Peut-on y voir un « beau gone bad » ?
Résumé en anglais :
Before the end of the 18th century, Northern and Southern writers had established
many stereotypes of American masculinity that still exercise a tenuous hold: the leisured
and gracious Southern gentleman (as described by William Byrd), the womanizing,
drinking gambling rapscallion (Byrd), the hunting and fishing-addicted Redneck; the
money-loving Puritan-inflected Yankee, and the blackman. By the end of the 19th
century, these regional stereotypes had hardened, leading Southerners to conclude that
they were superior to their Northern counterpart. One thinks for instance of civil war
assertion by white southern men that the war was a necessary “vindication of our
manhood” as Robert Toombs told the Georgia Legislature in 1860, or that they could
“whip the Yankees, 5 or 6 to one” as one former slave remembered (qtd. in Trent Watts,
White Masculinity in the Recent South). Starting with the Civil War, the South witnessed
the “democratization” ! of gentlemanliness in the 19th century, i.e. the transformation of
a male stereotype from an essentially aristocratic, inherited privilege to a middle-class,
materialistic desire. The political revolution as well as rampant industrialization saw the
displacement of gentry masculinity by more calculative, rational and regulated
masculinities. This realization suggested to me the instability of this ideology of
masculinity as a fruitful area of analysis in the literature of the period. Academics have
largely discussed the enormous socio-historical changes that affected women, ladies,
belles, slaves, and poor whites in the New South. The Belle, for instance, “rebels” as
Nina Entzminger describes her in her now famous The Belle Gone Bad and leaving her
dresses, hats, dance halls (and her beaux), she strives to deconstruct the prescribed
stereotypes of Southern gender. In such studies, however, only women seemed to have
gender, with white men seeming “invisible! ,” i.e. almost taken for granted, sheltered
from history! and it seemed by history itself. But what about Southern gentlemen during
these times of change? With this question in mind, I have therefore analyzed texts of
literature (plays and romances) from the 1830s to the 1940s, that is texts announcing
and exploring the New South to see how (and if) they renegotiated the situation of these
Southern men, how they both repeated and deviated from the consensus discourse and
the historical myths (of the mythical Old South, the Lost cause, the Cavalier, etc) that
constrained them—the ultimate goal being to examine the complexities of a gendered
masculine struggle, reveal the shifts in gender meanings that could arise from such
identification, or, by contrast, how the discourse of refined manhood or Southern
gentlemanhood could be (re)mobilized during identity-shattering moments to justify the
domination of one model of masculinity in Southern literature.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
73 sur 89
[en ligne]. [consulté le 11/01/2011]
http://www.uvsq.fr/toute-l-actualite/the-southern-gentleman-and-the-idea-ofmasculinity-figures-et-aspects-of-the-southern-beau-in-the-literary-tradition-of-theamerican-south--97356.kjsp
Thèse en ligne :
http://digitalarchive.gsu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1064&;context=english_diss
[en ligne]. [consulté le 11/01/2010] Mots-clés : Etats-Unis ; Guerre de Sécession ;
masculinité ; construction identitaire ; rapports sociaux ; société sudiste
http://digitalarchive.gsu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1064&context=english_diss
HDR soutenue - Michaud, Marie-Christine ; Lacroix, Jean-Michel (Président de jury) ;
Christol, Hélène ; Foucrier, Annick ; Ben Barka, Mokhtar ; Chastagner, Claudel.
Migration, intégration et identité des Italiens aux Etats-Unis.
France Marie-Christine Michaud, Maître de Conférences en civilisation américaine à l'Université
de Bretagne-Sud (UBS-Lorient) a soutenu le 27 novembre 2010 son Habilitation à
Diriger des Recherches à l'Université de
Valenciennes.
Composition du jury :
- Hélène Christol (Université de Provence - Aix Marseille)
- Annick Foucrier (Université de Paris 1)
- Mokhtar Ben Barka (Université de Valenciennes, directeur)
- Claude Chastagner (Université de Montpellier)
- Jean-Michel Lacroix (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, président de jury).
Mots-clés : Etats-Unis ; Italie ; immigration ; identité ; intégration ; assimilation
Thèse soutenue (Doctorat : Anglais) - Devouge, Kathia ; Louis, Jeanne-Henriette
(Directrice) ; Ben Barka, Mokhtar ; Pughe, Thomas. Etats-Unis-Union européenne:
politiques environnementales comparées de la fin de la Seconde Guerre mondiale à nos
jours.
France Présentation :
Thèse soutenue le 3 décembre 2010 à l' Université d'Orléans à 14 h30.
Le jury a décerné à cette thèse la mention très honorable à l'unanimité.
Composition du jury : - Thomas Pughe - Mme Jeanne-Henriette Louis , Directrice de
thèse.
Résumé d'auteur :
Ce travail s’attache à comparer les politiques environnementales des deux ensembles
que sont les Etats-Unis et l’Union Européenne. Plus précisément, il examine les
convergences et les divergences de ces politiques et tente de mettre en lumière
quelques-unes des raisons possibles à ces évolutions concourantes ou non, dans la
seconde moitié du XXe siècle. Dans une perspective propre à l’histoire des idées
politiques, l’accent est mis sur les argumentaires scientifiques, juridiques et
sociologiques. Ces arguments sont replacés dans leur contexte historique et culturel, ce
qui permet d’en éclairer la portée stratégique. Plusieurs niveaux sont envisagés : l’étude
des décisions portant sur l’atmosphère permet d’aborder l’esprit des lois et le
cheminement des idées jusqu’à leur! édiction législative sur les sols nationaux et d’en
dégager les principaux points de concours et de différence ; l’intérêt porté aux stratégies
de gestion des eaux et des sols permet de mettre en évidence l’importance de
l’implication des deux ensembles dans les enjeux environnementaux transfrontaliers et
dans la prise en charge mondiale des problèmes liés à l’environnement ; finalement, les
questions de nature et de traitement des déchets autorisent une discussion sur l’histoire
des idées et la prégnance des représentations dans la mise en place d’une/des
politique(s) environnementale(s). Les conclusions auxquelles mène ce parcours sont
rassemblées dans un bref chapitre conclusif dont le propos est à la fois de synthétiser
l’ensemble des remarques préalables et d’ouvrir la di! scussion sur un possible
rapprochement des politiques environn! ementale s américaines et européennes dans un
futur proche.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
74 sur 89
Mots-clés : Etats-Unis ; Europe ; protection de l'environnement ; ressource naturelle ;
politique de l'environnement
Ouvrage - Oudart, Clément. Les métamorphoses du modernisme de H. D. à Robert
Duncan : vers une poétique de la relation. Paris : Presses Sorbonne Nouvelle, 2010. 284
p.
France Sommaire disponible sur Internet :
http://psn.univ-paris3.fr/Monde_anglophone/Catalogue_general/Liste_des_ouvrages
/documents/som_METAMORPHOSES.pdf
[en ligne]. [consulté le 11/01/2011].
Résumé d'éditeur :
Quelles relations la poésie américaine de l'après-guerre entretient-elle avec celle du
premier modernisme ? Comment écrire parmi les ruines des grands projets d'Ezra Pound,
de T.S. Eliot et de Williams Carlos Williams ? Partant d'une critique de la rhétorique de la
rupture, ce livre explore l'histoire et le fonctionnement de la poésie moderniste
américaine par le biais de la relation. Son parcours suit une ligne sinueuse qui relie H.D.
(1886-1961) à Robert Duncan (1919-1988). Loin de les envisager comme les deux
ouvres-limites d'un nouveau canon, cette étude a pour point focal The H.D. Book de
Robert Duncan, vaste chantier (auto)biographique dont la publication est en cours.
Utopique et multiple, la relation permet de lirele modernisme selon un mode nouveau,
où une conception individuelle de l'invention fait place à une éthique de l'écriture.
Fondée ! sur des échanges poétiques et épistolaires publiés et inédits, cette aventure
passe par Eliot, Pound, Williams, Levertov et Olson, mais aussi par Mallarmé, Bergson,
James, Deleuze, Meschonnic et Glissant.
Mots-clés : Etats-Unis ; Duncan, Robert ; poésie moderniste ; histoire
http://psn.univ-paris3.fr/
Article en ligne - Bastian, Jean-Pierre. Véronique Boyer, Expansion évangélique et
migrations en Amazonie brésilienne. La renaissance des perdants. Archives de sciences
sociales des religions. Archives des sciences sociales des religions, Octobre-décembre
2010, n° 152.
France Mots-clés : Brésil ; Amazonie brésilienne ; mouvement religieux ; Eglise évangélique ;
évangélisme ; migration ; mobilité religieuse ; rapport social ; recension d'ouvrage
http://assr.revues.org/22056
Article - Lépinard, Éléonore. Les revues de genre aux États-Unis. Cahiers du genre,
2010, n° 49, p. 207-210.
France Mots-clés : Etats-Unis ; revue sur le genre ; périodique ; presse ; genre ; féminisme ;
publication scientifique
http://www.editions-harmattan.fr/
Dossier thématique - Robert, Frédéric. Dossier - Nouvelle Gauche US. La Clé des langues,
10/2010. [en ligne]. [consulté le 12/01/2011].
France Sommaire :
-- Présentation du dossier par Frédéric Robert
-- Différences idéologiques entre « New Left » idéaliste et « Old Left » socialiste et
marxiste aux Etats-Unis dans les années soixante
-- Le « Port Huron Statement » du Students for a Democratic Society (SDS) : entre
idéalisme démocratique et programme politique novateur
-- L'activisme de la Nouvelle Gauche étudiante : l'université de Berkeley comme exemple
de transformation sociale ?
-- Nouvelle Gauche américaine dans les années soixante : de la radicalisation à la
désintégration
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
75 sur 89
-- 1960-1965 : une Nouvelle Gauche américaine contestataire et réformatrice
-- 1965-1970 : Nouvelle Gauche et révolution
-- Héritage de la Nouvelle Gauche américaine des années soixante
Résumé d'éditeur :
L'objectif de ce dossier est de dresser un portrait précis et argumenté de la Nouvelle
Gauche américaine qui s'est développée dans les années soixante et ce, jusqu'en 1970,
date à laquelle elle s'est désintégrée. L'approche est essentiellement chronologique et
progressive afin de mieux appréhender les raisons de son éclosion, ses différentes
phases d'évolution, sa disparition, puis l'héritage qu'elle a laissé. En effet, dans un
premier temps il s'agit de montrer les différences idéologiques qui existent entre « New
Left » idéaliste et « Old Left » socialiste et marxiste. Ensuite, l'accent est mis sur
l'organisation-phare de cette Nouvelle Gauche : le Students for a Democratic Society
(SDS), et plus particulièrement sur son manifeste le « Port Huron Statement &raqu! o;,
document de référence pour tout contestataire à cette époque. Une fois cette toile de
fond dressée, le dossier s'intéressera à l'activisme de cette Nouvelle Gauche étudiante en
prenant l'université de Berkeley comme éventuel exemple de transformation sociale. Par
la suite, le dossier montrera comment la Nouvelle Gauche est passée d'une phase
réformatrice (1960-1965), somme toute modérée, à une phase nettement plus radicale
(1965-1970) qui entraîna inéluctablement sa disparition de la scène politique et
contestataire américaine. Pour finir, le dossier s'efforcera de montrer l'héritage que la
Nouvelle Gauche américaine des années soixante a laissé aussi bien aux Etats-Unis que
sur la scène internationale
Mots-clés : États-Unis ; Nouvelle gauche américaine ; histoire politique ; contestation
politique ; mouvement étudiant
Frédéric Robert. 10/2010. "Dossier - Nouvelle Gauche US".
La Clé des Langues (Lyon: ENS LYON/DGESCO). ISSN 2107-7029. Mis à jour le 4 janvier
2011.
Consulté le 12 janvier 2011.
Url : http://cle.ens-lyon.fr/34904944/0/fiche___pagelibre/
[en ligne]. [consulté le 12/01/2011].
http://cle.ens-lyon.fr/34904944/0/fiche___pagelibre/&RH=CDL_ANG100100#KLINK
Ouvrage - Liebow, Elliot ; Bense Ferreira Alves (Traductrice ; Préface). Tally’s Corner.
Les Noirs du coin de la rue. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2011. 160 p.
France Résumé d'éditeur :
Tally’s Corner est devenu un classique de la sociologie, tant par son sujet que par son
mode de collecte et de restitution des données. Il constitue un modèle d’enquête
ethnographique et de remise en question des théories dominantes sur la pauvreté. Son
style simple et clair en fait aussi un ouvrage romanesque accessible à tous qui emporte
le lecteur au cœur d’histoires de vies. Elliot Liebow procède en 1962-1963 au compte
rendu détaillé des actes ordinaires de la fraction masculine la plus pauvre de la
population noire de Washington, en suivant au jour le jour quelques-uns des hommes
qui traînent régulièrement, apparemment sans rien faire, au coin de la rue.
Mots-clés : États-Unis ; Washington ; sociologie urbaine ; pauvreté ; population noire ;
conditions de vie
http://www.pur-editions.fr/
Ouvrage - Piccione, Marie-Lyne ; Rigal-Cellard, Bernardette. Les aléas de l'utopie
canadienne. Figures et représentations dans la littérature et le cinéma. Pessac : Presses
universitaires de Bordeaux, 2011. 236 p.
France Résumé d'éditeur :
Les études de textes littéraires et de films ici réunies interrogent les formes que
prennent l'utopie et le discours prophétique dans la construction du Canada en général
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
76 sur 89
et du Québec en particulier. L'ouvrage analyse comment la littérature, tant francophone
qu'anglophone, le cinéma et les médias (ici la revue Mainmise) décortiquent les
prophéties nationales, nationalistes, familiales ou intimes. En effet, nombreux sont les
écrivains et les cinéastes qui dénoncent, non sans cynisme, l’échec de l’utopie dessinée
par leurs pères, tant aux siècles lointains que récemment, notamment au Québec lors de
la Révolution tranquille.
Cette prise de conscience de l’envers de l’utopie nationale s’exprime sous une forme
magnifique, souvent inventive. Ce livre, très riche, est rédigé par des spécialistes du
Canada dans une langue belle et claire, sans jargon.
Presque tous les grands écrivains canadiens sont ici étudiés : Gabrielle Roy, Michel
Tremblay, Antonine Maillet et son best-seller Pélagie-La-Charrette, Réjean Ducharme,
Marie-Claire Blais, Gaston Miron, Gaétan Soucy, Hubert Aquin, Sylvain Trudel, Jacques
Savoie, Myriam Beaudoin. Résonnent aussi les voix venues d’ailleurs de Sergio Kokis,
Ook Chung, Hiromi Goto, Marco Micone et du très célèbre Dany Laferrière. Quant à
Denys Arcand, tous ses grands films sont étudiés : Déclin de l’empire américain, Les
Invasions barbares, Jésus de Montréal.
Mots-clés : Canada ; Québec ; littérature ; cinéma ; média ; utopie nationale ; identité
nationale
http://pub.u-bordeaux3.fr/
Ouvrage - Guillaud, Lauric. Le retour des morts : imaginaire, science, verticalité. Pertuis :
Rouge Profond, 2010. 285 p.
France Résumé d'éditeur :
Vampires, spectres, morts-vivants, momies, monstres des temps perdus… Des tréfonds
du monde et de la mémoire continuent de surgir des créatures qui viennent envahir
notre espace mental. Leur éternelle renaissance semble accompagner les soubresauts de
notre époque troublée. Pourquoi ce retour du refoulé ? D’où viennent ces silhouettes
aussi inquiétantes que familières ? Pourquoi ne parvenons-nous pas à nous arracher aux
jeux spatio-temporels du monde souterrain voués à une verticalité synonyme de
menace, sinon d’anéantissement ? Trouver des réponses oblige à recomposer la
généalogie de cette verticalité en revisitant les sous-sols de la peur des XIXe et XXe
siècles. Il s’agit de voir comment le potentiel fabulateur de la paléontologie et de
l’archéologie a renoué un dialogue avec! les ombres, ranimant des divinités jusque-là
assoupies. Loin de tuer le fantastique, la science moderne, en “verticalisant” l’imaginaire,
en exhumant tous les morts de l’Histoire, a réveillé ou réinventé les Anciens, les
Ancêtres, les Êtres des commencements mythiques. Les arts de l’imaginaire – la
littérature ou le cinéma, surtout – sont l’écho permanent de cette révolution des esprits
qui n’a pas réussi à disperser les ombres du gothique ni les angoisses du monde des
profondeurs. Du retour de la momie aux horreurs des tréfonds, en passant par
l’archéologie fantastique, la nécromancie, l’Atlantide, la dinomania, les morts-vivants, les
voyages au centre de la terre, Lovecraft, Rosny Aîné, Stephen King, Frankenstein, The
Descent, l’ouvrage invite à descendre au plus pr! ofond des secrets des mondes et de soi,
à se pencher po! ur mieux glisser son regard dans les brèches aux monstres.
Mots-clés : littérature fantastique ; imaginaire ; monstre ; généalogie
http://www.rougeprofond.com/
Ouvrage - Roche, David. Conversations with Russell Banks. Jackson : University Press of
Mississippi. 2010. 193 p.
Etats-Unis Résumé d'éditeur :
"It's always been easier for me to let a character speak if I could first imagine myself as
a listener."
If Russell Banks (b. 1940) says he doesn't "think about [his] reader at all when [he's]
writing," he clearly enjoys talking with his actual readers, whether they be students,
writers or academics, delighting in the diversity of his audience and in the "greater
democratization of commentary" provided by alternative media.
These conversations span a period of over thirty years, from 1976 with the publication of
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
77 sur 89
his first novel, Family Life, and his first collection of short stories, to 2008 with The
Reserve. Most date from the late 1990s on, when the publication of Pulitzer-finalist
Cloudsplitter in conjunction with the back-to-back release of film adaptations of his
novels The Sweet Hereafter and Affliction suddenly put Banks in the spotlight as
"Hollywood's Hottest New Property."
Banks has always believed that the writer plays the role of the storyteller, fulfilling very
basic and universal human needs: "to talk about the human condition, to tell us
something about ourselves." Yet, for him, writing is not a one-way process. It is an
exchange where the key is to tune in and listen--to the voices of the characters
engaging the writer's imagination and to the voices of the readers sharing their own
experiences of his books and of the world.
Mots-clés : Etats-Unis ; Banks, Russell ; biographie ; littérature américaine
http://www.upress.state.ms.us/
Ouvrage - Schneck, Peter ; Schweighauser, Philipp. Terrorism, Media, and the Ethics of
Fiction Transatlantic Perspectives on Don DeLillo. London ; New York : Continuum Books,
2010. 264 p.
Etats-Unis Résumé d'éditeur :
In his novel Mao II, Don DeLillo lets his protagonist say, "Years ago I used to think it was
possible for a novelist to alter the inner life of the culture. Now bomb-makers and
gunmen have taken that territory. They make raids on human consciousness." DeLillo
suggests that while the collective imagination of the past was guided by the creative
order of narrative fictions, our contemporary fantasies and anxieties are directed by the
endless narratives of war and terror relayed by the mass media. To take DeLillo's literary
reflections on media, terrorism, and literature seriously means to engage with the
ethical implications of his media critique.
This book departs from existing works on DeLillo not only through its focus on the
function of literature as public discourse in culture, but also in its decidedly transatlantic
perspective. Bringing together prominent DeLillo scholars in Europe and in the US, it is
the first critical book on DeLillo to position his work in a transatlantic context.
Mots-clés : littérature américaine ; Don DeLillo ; fiction ; roman ; terrorisme ; média ;
analyse littéraire
http://www.continuumbooks.com/books/
Article - Fantasia, Rick. Ces deux gauches américaines qui s'ignorent. Le Monde
diplomatique, Décembre 2010, n° 681, p. 6-7.
France Résumé d'éditeur :
Enhardis par leur triomphe électoral et radicalisés par le mouvement Tea Party, les
républicains entendent imposer à la Maison Blanche de nouvelles réductions d’impôts et
des coupes draconiennes dans les dépenses sociales. Comment résister à un tel rouleau
compresseur quand la gauche américaine est à ce point divisée entre des activistes sans
perspective politique et des réalistes sans volonté d’action ?
Mots-clés : Etats-Unis ; gauche américaine ; parti démocrate ; parti politique ;
syndicalisme
http://www.monde-diplomatique.fr/
Article - Klinenberg, Eric ; Manza, Jeff. L’occasion gâchée du président Obama. Le Monde
diplomatique, Décembre 2010, n° 681, p. 6-7.
France Résumé d'éditeur :
Les élections du 2 novembre se sont conclues par un raz-de-marée républicain sans
précédent depuis… 1938. Comment expliquer un tel retournement deux ans après
l’élection triomphale de M. Barack Obama ?
Mots-clés : Etats-Unis ; Obama, Barack ; élection ; politique économique ; banque ;
réforme financière ; conditions de vie ; réforme du système de santé ; Internet
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
78 sur 89
http://www.monde-diplomatique.fr/
Article - Arnauld de Sartre, Xavier. Texte et contexte dans la création d'une image de la
ville : Los Angeles dans la série Harry Bosch. Géographie et cultures, Printemps 2010, no
73, p. 91-107.
France Mots-clés : Etats-Unis ; Los Angeles ; Connelly, Michael ; géographie humaine ; ville ;
littérature ; roman ; criminalité ; police ; géographie urbaine ; image ; imaginaire ;
espace public
http://www.editions-harmattan.fr/
Ouvrage - AFEC. Association Française d'Études Canadiennes (Paris). Augustin,
Jean-Pierre. Villes québécoises et renouvellement urbain depuis la Révolution tranquille.
Pessac : Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, 2010. 273 p.
France Sommaire :
-- Augustin, Jean-Pierre : Introduction : Le Québec, laboratoire urbain depuis la
Révolution tranquille ?".
-- Première partie : Laboratoire économique et gouvernance urbaine.
-- 1 - Klein, Juan-Luis ; Tremblay, Diane-Gabrielle : Vers un modèle inclusif de
gouvernance à Montréal ? Le rôle majeur de la société civile.
-- 2 - Dancause, Luc ; Morin, Richard : Montréal en Amérique du Nord et dans le monde
: du développement métropolitain au développement local.
-- 3 - Lemarchand, Nathalie : Les marchés de Montréal : entre dynamique urbaine et
identité québécoise.
-- 4 - Hulbert, François : La "Révolution tranquille municipale" : le cas québécois et
canadien comparé au système français.
-- 5 - Sénécal, Gilles : Variations métropolitaines et espace industriel : la contribution de
Claude Manzagol.
-- Deuxième partie : Cosmopolitisme et laboratoire culturel :
-- 6 - Germain, Annick ; Liégeois, Laurence : Montréal, laboratoire de cosmopolitisme ?
Réflexions autour des espaces publics contemporains.
-- 7 - Cardoso, Stéphanie ; Rhéaume, Éric : Identités plurielles : images du
néocosmopolistime montréalais.
-- 8 - Zeneidi, Djemila : La judiciarisation de l'itinérance à Montréal : les enjeux de la
recherche-action.
-- 9 - Saint-Pierre, Diane ; Béliveau-Paquin, Geneviève ; Dubois, Geneviève : Culture et
développement intégré : études de cas de deux villes québécoises d'après fusions
territoriales (Gatineau et Lévis).
-- 10 - Desnoilles, Richard : Lorsque la politique crée l'image d'une métropole : Québec
et la Révolution tranquille.
-- Troisième partie : Urbanisme et aménagement du territoire :
-- 11 - Julien, Barbara : La cité-jardin québécoise : laboratoire discursif et pratique de
l'urbanisme québécois.
-- 12 - Payette-Hamelin, Mathieu : L'urbanisme québécois et la question patrimoniale :
retour sur un quiproquo.
-- 13 - Simard, Martin ; Mercier, Guy : Trente ans d'aménagement du territoire au
Québec : bilan et perspectives ?.
-- 14 - Douay, Nicolas ; Lewis, Paul ; Trépanier, Marie-Odile : Le modèle québécois
d'aménagement du territoire à l'heure des bilans.
-- Épilogue : Latouche, Daniel : Les villes québécoises et la Révolution tranquille, un
premier rendez-vous. Mots-clés : Québec ; Montréal ; France ; Gatineau ; Lévis ;
urbanisation ; ville ; aménagement urbain ; rénovation urbaine ; gouvernance ; gestion
urbaine ; développement urbain ; marchés ; analyse comparative ; identité culturelle ;
métissage ; immigration ; exclusion ; patrimoine culturel ; aménagement du territoire ;
espace vert ; renouvellement urbain ; gouvernance urbaine ; municipalité ;
cosmopolitisme ; espace public ; diversité culturelle ; SDF. Sans domicile fixe ; action
culturelle ; cité-jardin
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
79 sur 89
http://www.msha.fr/
Article - Zhu, Nong ; Batisse, Cécile. L'effet des politiques sociales sur l'emploi des
nouveaux immigrants à Montréal :une analyse longitudinale et conjoncturelle. CERDI,
Etudes et documents, novembre 2009, n° 25, 19 p. [en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
France Résumé d'auteur :
La question de l'insertion sur le marché du travail des immigrants est aujourd'hui
devenue essentielle. Les dispositifs mis en place au Canada cherchent à favoriser la
réarticulation entre immigration, marché du travail, protection sociale, formation et
cohésion sociale. Cet article étudie l'insertion des immigrés sur le marché du travail
québécois à quatre points de leur parcours : après 1, 2, 3 et 10 ans de séjour. Outre les
caractéristiques individuelles, nous portons une attention particulière à l'impact de
l'environnement macroéconomique et des politiques sociales de redistribution sur la
probabilité de sortie d'un épisode de non-emploi de ces immigrants. Nos résultats
montrent que les immigrés forment un groupe hétérogène du point de vue de leurs
caractéristiques individue! lles et de leur employabilité. Certains restent marginalisés sur
le marché du travail. C'est le cas notamment des femmes, des migrants âgés et dans un
premier temps des moins qualifiés. L'assurance chômage et les prestations sociales
jouent négativement sur la sortie de l'épisode de non-emploi. Le taux de chômage local
exerce un effet significativement négatif sur la probabilité d'avoir un emploi et touche
essentiellement l'emploi des immigrants peu qualifiés.
Mots-clés : Montréal ; marché du travail ; immigration ; protection sociale ; migrant ;
insertion sociale ; politique sociale ; mesures et observations [en ligne]. [consulté le
17/01/2011].
halshs-00554261, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00554261/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00554261
Contributeur : Cerdi Etudes & Documents - Publications
Déposé pour le compte de : CERDI Etudes & Documents - Publications
Soumis le : Lundi 10 Janvier 2011, 15:30:59
Dernière modification le : Mardi 11 Janvier 2011, 09:00:54
http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/55/42/61/PDF/2009.25.pdf
Thèse - Magnan Penuela, Marion. Migration, réseaux transnationaux et identités locales :
le cas des Colombiens à New York. [en ligne]. Paris : Université Sorbonne Nouvelle Paris III, 2009. (Thèse Doctorat : Sociologie : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.
IHEAL. Institut des Hautes Etudes de l'Amérique Latine. Ecole doctorale Europe Latine ED
122). 410 p. [en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
France Résumé d'auteur :
A partir d'une ethnographie de la mobilité des travailleurs colombiens originaires de
classes moyennes urbaines, cette recherche explore les recompositions spatiales,
sociales et d'entraide, à la lumière d'une mondialisation qui prône la flexibilité tout en
limitant la mobilité de certains. Les Colombiens font parti du groupe des indésirables au
niveau de la mobilité internationale et passent par des formes de contournement et de
dénationalisation; mais ils sont bien placés au sein de l'échelle des migrants aux
Etats-Unis où ils reconstruisent des identités positives. Cette approche contribue aux
études sur les latinos aux Etats-Unis en y positionnant le groupe des Colombiens qui
bien que numériquement important est aujourd'hui invisible, mais aussi au débat sur le
rôle des réseaux sociaux dans les mobilités. Ces migrants n&#! 39;utilisent les réseaux
d'origine nationale que comme une aide parmi d'autres et la méfiance joue un rôle
récurrent dans les liens qu'ils développent. L'approche multi sites incluant le pays
d'origine a permis de mieux interpréter les stratégies des personnes qui se construisent
au sein d'un seul champ social. L'étude rend compte de la remise en question des
hiérarchies et du rôle des femmes au sein des relations transnationales. Enfin, ce travail
questionne la fonction de la ville globale et des quartiers multi ethniques non ségrégués
dans l'accueil des migrants. En effet, loin des schémas des quartiers ethniques isolés, les
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
80 sur 89
Colombiens ont construit différents «espaces colombiens» dont Jackson Heights, dans le
Queens, serait un nœud essentiel leur donnant accès à un capital social au niveau du «!
Grand New York», mais aussi de certains réseaux t! ransnati onaux. Mots-clés :
Etats-Unis ; Colombie ; New York ; migration colombienne ; sociologie urbaine ; identité
; réseaux sociaux ; quartier ethnique ; classe moyenne ; circulation migratoire ; femme
[en ligne]. [consulté le 17/01/2011].
tel-00553246, version 1
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00553246/fr/
oai:tel.archives-ouvertes.fr:tel-00553246
Contributeur : Marion Magnan Penuela
Soumis le : Jeudi 6 Janvier 2011, 20:13:10
Dernière modification le : Vendredi 7 Janvier 2011, 09:39:00
http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/55/32/46/PDF/THESEMarionMAGNANPENUELA.pdf
Article - Le Clainche, Mathilde ; Pesme, Frédéric. Arctique : une traversée stratégique.
Politique étrangère, Hiver 2010, vol. 75, n° 4, p. 857-870.
France Résumé d'éditeur :
Le Grand Nord sera-t-il le nouveau terrain de lutte du xxie siècle ? Sa cartographie
mouvante, redessinée par le changement climatique, mêle les défis environnementaux
aux questions énergétiques, et de commerce international. La répartition de ses
ressources potentielles entre les pays riverains fait l’objet de contentieux ouverts. Si une
certaine militarisation dessine une nouvelle zone conflictuelle, les ambitions stratégiques
pourraient s’accorder dans un nouveau cadre juridique multilatéral.
Mots-clés : Arctique ; géopolitique ; enjeu économique ; enjeu commercial ; droit
international
http://www.cairn.info
Ouvrage - Chatalic, Molly. Bouddhisme américain (Le). Pessac : Presses universitaire de
Bordeaux, 2011. 300 p.
France Résumé d'éditeur :
En étudiant le bouddhisme américain, cet ouvrage interroge les modalités d’adaptation
qu’un système philosophique et culturel met en œuvre lorsqu’il s’installe dans une
société radicalement différente de celles dans laquelle il s’est développé. Cette tradition
orientale se divise aux États-Unis en deux branches majeures : celle des immigrants,
apparue dès l’arrivée des d’ouvriers chinois et japonais au XIXe et qui s’est renforcée
avec les flux migratoires après 1965 ; celle des adeptes de souche américaine.
Après un essai de définition du bouddhisme, suivi d’un court compte-rendu historique de
son expansion, l’auteur analyse les raisons possibles de l’adhésion des convertis, leur
identité hybride, ainsi que leurs diverses voies de pénétration du terrain par la thérapie,
l’art, l’éducation. L’auteur retrace en outre leur stratégie pour interagir avec la société
environnante grâce à l’engagement social, l’affirmation du féminisme et l’implication
politique. Les frictions entre les convertis et les immigrés sont également évoquées afin
de prédire l’évolution du bouddhisme dans cette terre très accueillante. Un glossaire, des
illustrations et des annexes complètent l’ouvrage. Mots-clés : Etats-Unis ; bouddhisme ;
pratique religieuse ; thérapie ; art ; éducation ; féminisme ; engagement politique
http://pub.u-bordeaux3.fr/
Ouvrage - Guillaume, Sylvie (Editrice scientifique). Canada entre utopies et histoire (Le).
Pessac : Presses universitaire de Bordeaux, 2011. 158 p.
France Sommaire :
-- Avant-propos par Bernadette Rigal-Cellard
-- Introduction scientifique par Sylvie Guillaume Utopies et histoire de la terre
d’abondance.
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
81 sur 89
-- Corinne Marache, Vanter la terre d’abondance.
L’instrumentalisation des richesses naturelles dans les brochures faisant la promotion du
Canada fin XIXe début XXe siècle
-- Pierre-Yves Mocquais, Quand un discours en cache un autre. La fondation des colonies
de Saint-Hubert et de
Saint-Brieux dans les districts canadiens de l’Assiniboine et de la Saskatchewan entre
1885 et 1905
-- Hélène Harter, The Last Best West ou comment promouvoir un Ouest utopique
pendant les années Laurier
-- Pierre Guillaume, ALENA : une nord-américanité en gestation ou en devenir ?
Utopies et histoire d'un modèle démocratique
-- Bernard Lachaise, Les gaullistes et l'indépendance du Québec : une utopie ?
-- Sylvie Guillaume, Les références étrangères dans les utopies des nationalistes
québécois, années 1920 - années 1960
-- Gwénaël Lamarque, Le bilinguisme au Canada : utopie ou réalité à travers l'exemple
des Acadiens dans les Provinces Maritimes
Utopies et évolution des modes de vie
-- Jean-Pierre Augustin, Pratiques culturelles et espaces publics à Montréal
-- Julie Tisserron, Représentations et utopies au service des campagnes de nettoyage et
d'embellissement montréalaises
de 1911 à 1965
-- Conclusion par Pierre Guillaume
Résumé d'éditeur :
Cet ouvrage a pour ambition de s’interroger sur la pertinence du lien utopies et histoire
à partir de l’exemple canadien ; en effet, la discipline historique, partant des faits, peut
apparaître – mais c’est à tort – comme plus étrangère à la compréhension des utopies.
Celles-ci peuvent être réaction à un réel que l’on récuse comme le faisaient les
fouriéristes rêvant d’une société égalitaire alors qu’ils vivaient dans une société qui ne
l’était pas ; les utopies peuvent être aussi projection dans un avenir incertain ou repli
sur soi comme le furent les phalanstères fermés sur eux-mêmes. La vision du Canada
proposée aux candidats à l’immigration, parce qu’elle a été souvent très éloignée des
réa! lités à affronter, fait de ce pays un laboratoire privilégié de l’étude des utopies à
travers son histoire. Il a été perçu comme une immensité vierge aux richesses multiples
et largement accessibles. Ignorant les famines si meurtrières en Europe, il fut vécu
comme une terre d’abondance. Dans ce vaste espace à conquérir, les différentes
populations pionnières purent croire trouver une terre de tolérance. La société
canadienne largement fondée sur la négation des hiérarchies européennes peut être
perçue comme éman-cipatrice de l’individu. Ces mythes se sont-ils concrétisés dans
l’histoire du Canada ? L’Amérique du nord, qui ne s’est ouverte qu’au XVIe siècle et dont
la découverte a révélé les immenses ! richesses, a été par là même terre ! d’ utopies où
tout semblait possible. Ce livre à dominante historique propose d’analyser sur le long
terme (XIXe-XXIe siècles) en quoi le Canada a toujours été porteur d’utopies et
comment celles-ci ont pu évoluer à travers l’histoire à partir de trois thèmes privilégiés :
la terre d’abondance, le modèle démocratique et les modes de vie.
Mots-clés : Canada ; utopie ; mythe ; ressource naturelle ; littérature ; discours ;
historiographie ; histoire coloniale ; modèle démocratique ; bilinguisme ; pratique
culturelle
http://pub.u-bordeaux3.fr/
Ouvrage - Auslander, Leora. Des révolutions culturelles. La politique du quotidien en
Grande-Bretagne, en Amérique et en France XVIIe - XIXe siècle. Toulouse : Presses
universitaires du Mirail, 2010. 300 p.
France Résumé d'éditeur :
Ce livre pionnier analyse le rôle de la culture matérielle dans trois révolutions
fondatrices du monde contemporain : la Guerre Civile en Grande-Bretagne (1642-1651),
la Révolution américaine (1775-1783) et la Révolution française (1789-1799). L’auteure
met au jour la manière dont ces trois révolutions donnèrent une importance inédite aux
symboles étatiques – petits et grands –, mais aussi aux objets et aux pratiques de la vie
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
82 sur 89
quotidienne (vêtements, nourriture, mobilier…), ainsi qu’à des objets culturels plus
éphémères, tels la musique ou les productions théâtrales. Ces trois révolutions furent
aussi culturelles en ce qu’elles transformèrent les rapports entre vie privée et vie
publique. Ce faisant, chacune à sa manière, elles modifièrent profondément ! les
possibilités de participation politique des femmes et des hommes et les rapports de
genre. Mots-clés : Etats-Unis ; Royaume-Uni ; France ; révolution ; histoire ; symbole
étatique ; mode de vie ; musique ; théâtre ; rapports sociaux ; participation citoyenne ;
relation de genre
http://w3.pum.univ-tlse2.fr/
Article - Lasserre, Frédéric. Géopolitiques arctiques : pétrole et routes maritimes au cœur
des rivalités régionales ? Critique internationale, 2010, n° 49, p. 131-156.
France Résumé d'éditeur :
Artic Geopolitics : Are Petrol and Maritime Routes at the Heart of Regional Rivalries ?
In a context marked by climate change and the accelerated melting of the ice shelf in
summer, the media regularly refer to the power games that are presently emerging in
the Artic. Some observers speak of a “battle for the far north”, a new “Cold War”, even a
“mad scramble” among countries bordering the Artic Ocean to control its riches. Yet,
beyond these catastrophic and ultimately unlikely scenarios, two questions today pit the
five countries of the Artic against one another : that of the status of the North West and
North East passages in the event of increased traffic and that of the extension of
economic sovereignty to the continental shelf beyond the 200 maritime mile limit of
exclusive economic zones (EEZ). Though they are often conflated in the media, these
two questions are very different in terms both of the issues at stake and the shifting
alliances to which they give rise in the region. ¦
Mots-clés : Arctique ; Etats-Unis ; Canada ; Russie ; Danemark ; Norvège ; géopolitique
; diplomatie ; route maritime ; pétrole ; changement climatique ; souveraineté ;
ressource naturelle
http://www.cairn.info
Chapitre d'ouvrage - Ghorra-Gobin, Cynthia. La structure spatiale de la ville américaine :
urbaphobie ou ambivalence ? In : Salomon Cavin, Joëlle (Editeur scientifique) ;
Marchand, Bernard (Editeur scientifique). Antiurbain : origines et conséquences de
l'urbaphobie. Lausanne : Presses polytechniques et universitaires romandes, 2010. p.
79-88.
France Mots-clés : Amérique ; urbanisation ; ville ; morphologie urbaine ; urbaphobie ;
représentation
http://www.ppur.org/
Chapitre d'ouvrage - Ghorra-Gobin, Cynthia. Promouvoir la figure symbolique du piéton :
conceptualiser les espaces publics. In : Granié, Marie-Axelle (Editrice scientifique) ;
Auberlet, Jean-Michel (Editeur scientifique). Le piéton : nouvelles connaissances,
nouvelles pratiques et besoins de recherche. Arcueil : INRETS, 2010. p. 83-91.
France Mots-clés : urbanisation ; ville ; piéton ; espace public urbain ; aménagement urbain ;
symbolique ; égalité
halshs-00547210, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00547210/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00547210
Contributeur : Cynthia Ghorra-Gobin
Soumis le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:32:05
Dernière modification le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:32:05
http://www.inrets.fr/
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
83 sur 89
Chapitre d'ouvrage - Ghorra-Gobin, Cynthia. L’aménagement urbain à l’heure de la
transition : composer avec les choix techniques antérieurs tout en réinterprétant la ville.
In : Gaudin, Thierry (Editeur scientifique); Faroult, Élie (Editrice scientifique).
L'empreinte de la technique [Texte imprimé] : ethnotechnologie prospective : [actes du]
Colloque de Cerisy, [2-9 juillet 2009]. Paris : L'Harmattan, 2010. p. 273-289.
France Mots-clés : Etats-Unis ; Los Angeles ; urbanisation ; ville ; espace public urbain ; espace
vert ; aménagement urbain ; piéton
http://www.editions-harmattan.fr/
Article - Ghorra-Gobin, Cynthia. Métropoles, les vitrines de l’économie globalisée. In :
L'atlas des mondialisations. Paris : La vie : Le Monde, 2010-2011. p. 78-80.
France Mots-clés : Monde ; urbanisation ; ville globale ; métropolisation ; métropole globale ;
architecture ; développement urbain ; attractivité
halshs-00547215, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00547215/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00547215
Contributeur : Cynthia Ghorra-Gobin
Soumis le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:35:30
Dernière modification le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:35:30
Article - Ghorra-Gobin, Cynthia. De la métropolisation : un nouveau paradigme.
Quaderni, automne 2010, n° 73, p. 25-35.
France Mots-clés : urbanisation ; ville ; métropolisation ; globalisation ; corpus anglo-américain
; corpus français
halshs-00547216, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00547216/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00547216
Contributeur : Cynthia Ghorra-Gobin
Soumis le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:37:43
Dernière modification le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:37:43
http://www.editions-msh.fr/
Article - Ghorra-Gobin, Cynthia. Les grandes villes, la globalisation et les relations
internationales. Questions internationales, mai-juin 2010, no 43, p. 107-112.
France Mots-Clés : urbanisation ; ville globale ; grande ville ; métropolisation ; réseau ; élus
locaux ; conférence internationale ; lutte contre le changement climatique
halshs-00547217, version 1
http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00547217/fr/
oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00547217
Contributeur : Cynthia Ghorra-Gobin
Soumis le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:39:50
Dernière modification le : Mercredi 15 Décembre 2010, 17:39:50
Séminaire, conférence, journée d'étude, débat public
Kay Boyle Society - 22nd Annual Conference American Literature Association (Call for
papers)
Propositions de communication ou résumé, C.V. avant le 17 janvier 2011 - Colloque 26 29 mai 2011 Etats-Unis - Boston
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
84 sur 89
Westin Copley Place, Boston MA
The Kay Boyle Society invites paper proposals for an open topic sponsored session at the
American Literature Association Conference in Boston, May 26-29, 2011.
We invite presentations on any aspect of Kay Boyle's life and work, including her
relationships with particular places, publishers, or periodicals; with literary, historical or
cultural movements; or with other artists, writers, and activists.
Presentations will be limited to 20 minutes.
Please submit 1-2 page proposals or abstracts, plus a brief cv or bio, to the program
chair by January 17, 2011: Sandra Spanier, Department of English, Penn State
University, [email protected]
FRONTS (groupe de recherche Frontières et politique étrangère dans le monde
anglophone) Université de Paris VIII - Journée d'étude (appel à communication):
L'Afghanistan et le monde anglophone depuis 1979: De la Guerre froide à la Guerre
contre le terrorisme.
Propositions avant le 1er mars 2011 - Journée le 14 octobre 2011 France - Amiens
En 1979, l'Union soviétique a envahi l'Afghanistan pour soutenir un gouvernement
d'orientation marxiste, transformant ainsi ce pays d'Asie centrale en une zone de conflit
majeure pendant la Guerre froide. Les Etats-Unis et d'autres gouvernements occidentaux
ont rapidement pris part aux hostilités, notamment en envoyant de l'aide matérielle aux
groupes de guérilla islamistes et anti-communistes, connus sous le nom de
moudjahidines. Le conflit a finalement abouti à un retrait soviétique à la fin des années
quatre-vingt, mais sans que cela n'apporte la paix, car la guerre civile a continué en
raison des oppositions entre moudjahidines. Par ailleurs, avec la fin de la Guerre froide,
l'Occident a cessé de s'intéresser à l'Afghanistan du moins jusqu'à ce que les attentats du
11 septembre 2001 replacent ce pays au centre des préoccupat! ions.
Ce colloque a pour but d'examiner l'évolution de la politique des pays anglophone surtout
des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, vis-à-vis de l'Afghanistan depuis 1979. Parmi
les sujets à considérer :
- Le rôle de l'Afghanistan dans la Guerre froide : le point de vue de Zbigniew Brzezinski,
la guerre de Charlie Wilson, et l'engagement des Etats-Unis ; la participation des autres
pays anglophones ; l'implication
de la CIA et du MI6 ; les relations militaires et diplomatiques
- Les relations britanniques et américaines avec l'Afghanistan postsoviétique, et en
particulier avec les Talibans
- La Guerre contre le terrorisme : les pays anglophones et l'Afghanistan depuis le 11
septembre ; l'intervention militaire ; l'aide économique ; les relations avec le
gouvernement afghan et avec les chefs territoriaux ; le trafic de la drogue ; les
répercussions du conflit sur la politique intérieure de chaque pays.
Cette liste n'est pas exhaustive et des propositions sur d'autres sujets seront examinées,
dans la mesure où nous nous intéressons à tous les aspects majeurs des relations entre
les pays anglophone et l'Afghanistan.
Les propositions (300 à 500 mots) sont à envoyer d'ici le 1er mars 2011 à :
[email protected]
Cette journée d'étude se tiendra à l'Université de Paris VIII le 14 octobre 2011. Elle est
présentée par le
groupe de recherche Frontières et politique étrangère dans le monde anglophone
(FRONTS) qui a pour vocation d'étudier la politique étrangère des pays anglophones. Les
communications peuvent être en anglais ou en français.
Laboratoire ACE (Anglophonie : communautés, écriture) Axe d'études américaines
Université Rennes 2 - Journée d'étude (appel à communication) : 'Dey don’t belong'
Exclusion et intégration dans la littérature américaine de l’entre-deux-guerres.
Propositions avant le 15 février 2011 - Journée 13 mai 2011 France - Rennes
Au sortir de la Première Guerre mondiale, la société américaine se caractérise par un
effort d’auto-définition lié à une volonté d’affranchissement vis-à-vis du modèle
européen jusqu’alors dominant. De grands bouleversements affectent le pays à l’instar
des phénomènes d’immigration, liés aux effets de l’industrialisation et d’un capitalisme
conquérant. Sur le plan culturel et artistique, cette dynamique se caractérise par
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
85 sur 89
l’émergence de nouvelles formes. Par ailleurs, l’influence des mouvements modernistes
(que l’on peut notamment illustrer par l’Armory Show de 1913), les renaissances
culturelles qui bourgeonnent dans la première moitié du XXe siècle (telles les Chicago
Renaissance et New York Little Renaissance ou de la Renaissance de Harlem), les
mouvement! s des petits théâtres (tels que les Washington Square Players ou les
Provincetown Players) ou encore l’essor des petites revues (/Liberator, Dial, Seven Arts,
Little Review, Broom/), sont autant de facteurs qui signalent une volonté caractéristique
de rupture par rapport à des normes et standards précédemment en vigueur. A
l’intérieur de la métropole, on observe la construction de communautés qui évoluent en
marge de la norme. La métropole est le lieu caractéristique de l’articulation qui s’opère
entre d’une part, des ruptures sociales et esthétiques, et d’autre part les phénomènes
d’exclusion et de rejet qui affectent certaines communautés et qui deviennent une des
préoccupations importantes des productions littéraires de l’entre-deux guerres. A New
York par exemple, les quartiers de Harle! m et de Greenwich Village, lieux de création et
d’! ;innovat ion, offrent aux communautés (littéraires, artistiques, ethniques et
culturelles) une alternative aux prescriptions normatives et donnent naissance à des
productions littéraires qui mettent en jeu la thématique de l’appartenance/ exclusion, et
qui visent à introduire de nouvelles formes à partir de formes préexistantes.
En partant de ces observations, cette journée d’étude propose d’examiner la tension
entre communauté marginale des artistes et mainstream social et la manière dont cette
tension peut être mise en relation avec l’expérimentation de formes neuves en rupture
avec des formes traditionnelles et avec les conflits tournant autour de l’idée
d’appartenance ou d’exclusion tels qu’ils sont mis en scène dans les productions
littéraires de l’époque. Faut-il lire les phénomènes d’assimilation, d’appartenance a priori
impossible, qu’ils soient le résultat d’une rupture volontaire vis-à-vis des normes, ou au
contraire l’expression du rejet par l’autre, comme autant de mises en abyme du conflit
entre de nouvelles impulsions créatrices et des normes contraignantes ? En outre,
comment ces productions, formes! nouvelles, s’inscrivent-elles dans un processus de
rejet par rapport à des pratiques normatives ou à des discours dominants ? Dans quelle
mesure, et selon quels mécanismes, témoignent-elles d’une volonté d’appartenance ? De
même, faut-il par exemple appartenir à une communauté pour traiter des sujets qui lui
sont propres ?
L’ambition de cette journée d’étude est d’explorer la thématique de l’appartenance/
exclusion présente dans la littérature américaine de l’entre-deux-guerres, en analysant
les enjeux qu’une telle problématique soulève ainsi que ses résonances sur les plans
esthétique, linguistique, idéologique et discursif. Nous pourrons ainsi envisager
d’articuler la thématique de l’assimilation problématique telle qu’on la retrouve dans les
productions littéraires de la période, la marginalité des communautés et des différentes
renaissances à l’issue de la Première Guerre mondiale ainsi que la rupture esthétique
avec les normes mainstream, afin de montrer comment chacun de ces phénomènes
révèle, ou interfère avec, les deux autres.
Les propositions de communication (300-400 mots accompagnés d’une brève
biobibliographie) sont à envoyer avant le 15 février 2011 à :
- Gwenola Le Bastard, [email protected]
- Maëlle Picouleau, [email protected]
- Anthony Larson, [email protected]
Les propositions se feront en français ou en anglais.
CREA (Centre de Recherches Anglophones) Groupe FAAAM Femmes Auteurs AngloAMéricaines : Séminaires du 2ème semestre 2011 (planning)
Séminaires les vendredi 21 janvier, 4 mars, 11 mars, 8 avril, 6 mai, 3 juin 2011 France
- Nanterre
On s'intéressera au cours des deux années à venir aux thèmes du genre et de son
inscription dans l'espace en se concentrant sur les problématiques du territoire et de la
géographie. La réflexion se portera alors sur des thèmes aussi larges que la nature, avec
l'écoféminisme, l'appropriation de l'espace dans un contexte postcolonial, et plus
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
86 sur 89
généralement les représentations genrées des conflits liés au territoire et au quadrillage
de l'espace dans le champ cinématographique et littéraire. Lieu : Université Paris OuestNanterre-La Défense, 200, avenue de la République 92001 Nanterre Cedex Planning:
- Vendredi 21 janvier 2011
Journée d'étude sur l'oeuvre de Janet Frame organisée par Claire Bazin et Alice Braun.
(Journée d'étude "Janet Frame : 'The Lagoon and Other Stories' and beyond)
- Vendredi 4 mars 2011 (14h-16h)
Communication d'Hervé Mayer (ENS Ulm) : Croisement d'espaces et politique du genre
dans Thelma & Louise de Ridley Scott.
- Vendredi 11 mars 2011 (10h à 12h)
Rencontre avec la romancière sino-américaine : Maxine Hong Kingston
- Vendredi 8 avril 2011 (14h-17h)
Claire Bazin (Paris Ouest Nanterre la Défense) : Compte-rendu de l'ouvrage de Dorothy
F. Lane, The Island as Site of Resistance : An Examination of Caribeean and New
Zealand texts (New York : Peter Lang Publishing, 1995) Alice Braun (Paris Ouest
Nanterre la Défense) : Compte rendu de l'ouvrage de Alison Blunt et Gillian Rose,
Writing Women and Space : Colonial and Postcolonial Geographies (New York, Guilford
Press, 1994)
- Vendredi 6 mai 2011 (14h-16h)
Corinne Bigot (Paris Ouest Nanterre la Défense) : Compte-rendu de l'ouvrage de George
Didi-Huberman, Génie du non-lieu. Air, poussière, empreinte,hantise (Paris : Minuit,
2007)
- Vendredi 3 juin 2011 (14h-17h)
Lauren Elkin (Paris 7) : Compte-rendu de l'ouvrage de Susan Stanford Friedman,
Mappings: Feminism and the Cultural Geographies of Encounter (Princeton UP, 1998)
Fabienne Moine (Paris Ouest Nanterre la Défense) : Compte-rendu de l'ouvrage de
Patrick Murphy, Literature, Nature and Other : Ecofeminist Critiques (New York, Suny
Press, 1995)
Claire Bazin, Alice Braun, Juliana Lopoukhine-Pierre, Fabienne Moine, Sandrine
Parageau et Marie-Claude Perrin-Chenour Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense
Plus d'informations sur la page web du groupe FAAAM :
http://crea.u-paris10.fr/faaam/spip.php?rubrique3
Université Paris-Sorbonne IV - Journée d’étude (appel à communications) : Séries
télévisées : sens et motifs de la récurrence.
Propositions de communication avant le 30 mars 2011 - Journée d'étude 16 septembre
2011 France - Paris
Lieu : Maison de la Recherche, 28 rue Serpente Paris 6e
Comment parler des séries télévisées sans s'interroger sur leur sérialité ? Commenter et
analyser leurs personnages, leurs thèmes et leur mise en scène ne prend tout son sens
que dans une réflexion plus globale et plus profonde sur le genre sériel. La récurrence
est en effet constitutive d’une série : c’est par elle qu’une série prend forme et fait sens.
La polysémie du mot le confirme : une série est, au premier sens du terme, un ensemble
composé d’éléments de même nature ou ayant entre eux une unité. De plus, la
production des séries tient elle-même de la production en série : elles sont produites à et
pour la chaîne. Leur format est ainsi intrinsèquement répétitif. La question est donc la
suivante : qu’est ce qui fait inlassablement son retour dans! les séries télévisées et
comment ce retour du même s'opère-t-il ? Le retour désigne aussi la ruse et l’artifice :
comment alors démêler les retours des séries télévisées ? La récurrence n'est pas
seulement un motif, broderie sur le tissu du texte visuel. Elle est la raison d’être de la
série télévisée. On peut en effet difficilement imaginer une série qui mettrait en scène
un groupe d'acteurs différents dans un environnement changeant d'un épisode à un
autre. De nombreuses pistes de réflexion sont ainsi envisageables:
- Que se passe-t-il lorsque la récurrence fait défaut ? On pense par exemple à Felicity,
dont l’héroïne s'aliéna une grande partie du public lorsque l’actrice décida de changer de
coupe de cheveux. S’intéresser à la sérialité nous pousse donc à éclairer les séries
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
87 sur 89
télévisées à la lumière de leur réception. Quels sont les moyens imaginés par les
producteurs et autres scénaristes pour faire durer leur série ? Y parviennent-t-il ?
Quelles furent les conséquences de l’utilisation du fast forward dans Desperate
Housewives ou dans One Tree Hill par exemple ?
- Plus généralement, quel rôle jouent les fans dans la production de leurs séries
télévisées préférées? S’ils interviennent parfois pour les sauver, avec plus ou moins de
succès (Family Guy, Arrested Development, Veronica Mars, Roswell, Jericho, etc.), les
fidèles téléspectateurs peuvent aussi obtenir qu’un personnage disparaisseou qu’il
devienne un personnage récurrent. On pourra également étudier la question de la
récurrence en creux et s’intéresser aux séries qui n’ont jamais su ou pu trouver leur
public, annulées après un ou deux épisodes (Viva Laughlin, Emily’s Reasons Why Not,
The Beautiful Life, etc.) ou avant même la diffusion du pilote (Pretty Handsome, Secrets
of a Small Town, etc.).
- La notion de franchise attirera également toute notre attention. Une série peut en effet
donner naissance à une autre, appelée spin-off, peut elle aussi, forte de son succès, se
décliner sous une autre forme. Une véritable mythologie peut alors s’élaborer, comme
dans le cas de Buffy The Vampire Slayer, Stargate SG-1 ou encore Battlestar Galactica
par exemple. Et que dire de CSI ? Le sémantisme du mot spin-off nous invite d'ailleurs à
envisager la production de séries télévisées comme une entreprise arachnéenne. Se
tissent alors des liens entre les différentes séries, dont les intrigues peuvent
s’entrecroiser avec un éventuel crossover, mais aussi entre les fans eux-mêmes. Une
telle communauté ne saurait naître sans un certain sens de la continuité.
- C’est également toute une équipe de production – producteurs, réalisateurs,
scénaristes... – que l’on pourrait envisager d’étudier à la lumière de la récurrence.
Qu’ont en commun des séries apparemment différentes mais imaginées par le(s)
même(s) créateur(s) ? Reconnaît-on par exemple l’empreinte de Ryan Murphy dans
Popular, NipTuck et Glee ? Ne naît-elle pas de la récurrence de certains thèmes et plus
encore de certains acteurs, « recyclés » dans de nouveaux rôles. S’établit alors pour le
téléspectateur un riche réseau de correspondances.
- Mais tout n’est-il que récurrence dans les séries télévisées ? Quelle est la place de
l'inédit dans un genre marqué par la répétition ? L'abus du cliffhanger ne nuit-il pas
gravement à la santé d'une série ? Comment innover en matière de série télévisée ?
Comment, par exemple, la répétition est-elle paradoxalement source de rebondissements
dans 24 et comment, à l’inverse, la nouveauté de chaque épisode de Sliders confèret-elle à la série son identité ? Le slogan de la chaîne câblée HBO, vivier d'œuvres avantgardistes, « It's not TV It's HBO » laisse en effet sous-entendre que les networks
américains traditionnels s’accommodent mal de la nouveauté et de la transgression. Il
semble en tout cas utile de! réfléchir à la tension entre originalité et récurrence qui
anime le genre sériel. Le recours à la guest star, vivifiant la série par sa participation
exceptionnelle, est à ce titre révélateur. D'autant plus que celle-ci peut finalement
devenir un personnage récurrent (comme Heather Locklear dans Melrose Place ou John
Glover dans la saison 1 de Smallville par exemple).
- Qu’en est-il du point de non retour qu’atteignent certaines séries télévisées, moment à
partir duquel elles ne sont plus que l’ombre d'elles-mêmes ? L'expression imaginée
jumping the shark traduit parfaitement cette idée en anglais. Elles ont alors perdu de
leur intérêt à cause d’une baisse sensible de qualité. Comment une série peut-elle
perdurer sans s’essouffler ? On se penchera sur la dette des séries télévisées envers le
genre du soap opera, matrice d’histoires sans fin.
- La récurrence constitutive de la série télévisée ne serait-elle pas également d’un autre
ordre ? Elle pourrait être le retour de la culture dite intellectuelle (high culture) et de
ses thèmes ancestraux sous une autre forme. Comme le montre bien Richard K. Simon
dans Trash Culture: Popular Culture and the Great Tradition, la culture populaire doit
être reconsidérée comme une re-présentation de la culture classique. Il est ainsi
possible, par exemple, d’envisager Star Trek comme une réécriture de Gulliver's Travels
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
88 sur 89
de Swift.
- D’ailleurs, la série télévisée, de par son genre sériel, ne serait-elle pas par essence
kitsch et par-là même postmoderne ? L’amateur de séries télévisées a beau se faire
esthète, il n’en reste pas moins un consommateur.
Une réflexion sur la sérialité des séries télévisées est loin d’être tautologique. Elle est
bien au contraire épistémologique : elle nous permet en effet de nous interroger sur la
nature même de l’objet sériel télévisuel afin de mieux comprendre ce qui le différencie
des autres médias, et notamment le roman. On pourra ainsi se référer à l’analyse de
Danielle Aubry dans Du roman-feuilleton à la série télévisuelle : Pour une rhétorique du
genre sériel (Berne : Peter Lang SA, 2006). Seront privilégiées les études d’œuvres
jugées mineures : des séries oubliées, marginalisées et souvent calomniées. In fine,
cette journée d'étude se donne aussi pour but de comprendre en quoi l'expressio! n «
culture populaire » n’est pas un oxymore.
Les séances seront présidées par : Sarah Hatchuel (Université du Havre), Ariane Hudelet
(Université Paris 7), Monica Michlin (Université Paris IV) et Georges-Claude Guilbert
(Université François Rabelais, Tours).
Les propositions de communication (300 mots maximum) sont à envoyer, accompagnées
d’une bio-bibliographie succincte, avant le 30 mars 2011, délai de rigueur, à :
[email protected]
La publication d’une sélection de travaux pourra éventuellement être envisagée.
Organisateurs : Eddy Chevalier (PRAG, Doctorant Université Paris IV)
<[email protected]>
Mathias Degoute (Professeur en CPGE, Docteur Paris IV),
Virginie Marcucci (Professeur en CPGE, Docteur Université François Rabelais, Tours).
Terra Foundation for American Art Europe Paris Center: Program events and Offsite
Events.
Février à Mai 2011 France - Paris, Caen, Londres, Nottingham
Program events:
- February 3, 2011 at 1 pm - Workshop
Autour de David Lynch et de sa pratique audio-visuelle. Cinéma et peinture: feux croisés
Jean Foubert, Université Paris Diderot Paris 7
- March 3, 2011 at 1 pm - Workshop
Les convergences entre danse et sculpture dans le New York des années 1970 : Grand
Union et le post-minimalisme
Pauline Chevalier, Université François-Rabelais de Tours
- March 24, 2011 at 6 pm - Dialogue
Walker Evans dans le temps et dans l'histoire
Jean-François Chevrier, Professeur à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts
- April 7, 2011 at 1 pm - Workshop
Les autels de Día de los Muertos: une tradition inventée par les artistes chicanos
californiens?
Sophie Dannenmuller, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
- April 21, 2011 at 6 pm - Dialogue
Paris Babylon: Nineteenth-Century American Artists in Europe
Ursula Frohne, Professor, Kunsthistorisches Institut, Universität zu Köln
Response: Nabila Oulebsir, Université de Poitiers
------------Offsite Events:
- March 3031 & April 12 2011 - Symposium
Université de Caen and Maison de la poésie, Paris (on April 2 only) Collaboration & the
Artist's Book: A Transatlantic Perspective
- April 16, 2011 - Seminar
The Courtauld Institute Institute of Art, London
Americanists Abroad: Current Research in the United Kingdom and Europe
25/01/2011 08:47
Transaméricaines
89 sur 89
Organized by Wendy Ikemoto, Terra Foundation Teaching Fellow in American Art, The
Courtauld Institute of Art
- April 2728, 2011 - Symposium
University of Nottingham, United Kingdom
Art across Frontiers: Cross Cultural Encounters in America
http:--www.nottingham.ac.uk-american-artacrossfrontiersconference-intro.aspx
- May 1213, 2011 - Seminar
Ecole normale supérieure, Paris, Salle Dussane (ENS, 45 rue d'Ulm, 75004 Paris)
Transatlantic Dialogues in the History of Art
Organized by Jody Patterson, Terra Foundation Teaching Fellow in American Art, Institut
National d'Histoire de l'Art, Ecole Normale Supérieure, and Université Paris-Ouest
Nanterre La Défense
- May 14, 2011, 11 am-4 pm - Symposium
The National Gallery, London, Sainsbury Wing Theater (Trafalgar Square, London WC2N
5DN)
An American Experiment: George Bellows and the Ashcan Painters
Organized in conjunction with the exhibition at The National Gallery (March 3-May 30,
2011)
Information: Terra Foundation for American Art Europe
29 rue des Pyramides, 75001 Paris
[email protected]
http://www.terraamericanart.org
Bulletin d’informations scientifiques
Edité par le GIS Institut des Amériques
ISSN : en cours
Directeur de publication : Jean-Michel Blanquer
Directeur de la rédaction : Daniel Pouyllau
Secrétariat de rédaction : Marie-France Pouyllau
Réalisation : Centre de Documentation REGARDS-ADES-CNRS
Développé par : Olivier Bertoncello Data Consulting
25/01/2011 08:47

Documents pareils