Ligue des Droits de l`Homme et du citoyen de

Commentaires

Transcription

Ligue des Droits de l`Homme et du citoyen de
Ligue des Droits de l’Homme
et du citoyen
de Nouvelle-Calédonie
Conférence-Débat
mercredi 4 novembre 2016 à 18 h.
à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, amphi 250
« LA LIBERTE D’EXPRESSION »
dans les médias en général
et en Nouvelle-Calédonie.
avec Claudine WERY, Wallès KOTRA, Pierrick CHATEL
La liberté d’expression est synonyme de démocratie, de développement, de paix et d’équilibre.
Elle ne le fut pas toujours et ne l’est toujours pas partout. Elle est encore considérée comme un facteur
de trouble dans beaucoup de pays.
Les moyens de s’exprimer sont nombreux depuis les diverses créations artistiques durables
jusqu’à nos comportements quotidiens et nos paroles qui s’envolent chaque jour.
Cependant, c’est dans les médias écrits, parlés et télévisuels, que cette liberté est la plus
importante à considérer et la plus nécessaire à maintenir. Internet et les réseaux sociaux ajoutent
maintenant une communication numérique difficilement contrôlable.
La Nouvelle-Calédonie, engagée dans sa construction, n’est pas à l’écart.
La LDH-NC a invité trois journalistes :
Wallès Kotra, directeur régional de NC 1ère :
Comment concilier le devoir d’informer et la responsabilité qui en découle ?
Comme journaliste que vous avez été et comme directeur que vous êtes devenu ?
Claudine Wéry, correspondante à Nouméa du journal Le Monde et de l’AFP :
Comment exercer le métier de journaliste indépendant en Nouvelle-Calédonie
avec son paysage audio-visuel et son contexte ethnique et politique très particuliers ?
Pierrick Chatel, journaliste aux Nouvelles Calédoniennes :
Que pensez-vous des réseaux sociaux dans le cadre de la liberté d’expression ?
Quels sont leurs avantages et comment lutter contre leurs dérives ?
Entrée libre et gratuite
LDH-NC : téléphone : 74 16 72
courriel : [email protected]
site web : www.ldhnc.nc

Documents pareils