Etude des cardiopathies chez les grands félins

Commentaires

Transcription

Etude des cardiopathies chez les grands félins
Etude des cardiopathies
chez les grands félins
Pr. Valérie Chetboul
Dr. Norin Chai
Contexte
De tous les animaux chasseurs, les félins sont bien les plus impressionnants. Dotés par la nature d’armes redoutables,
ils illustrent à merveille cette beauté indomptée de la Vie sauvage. Cependant, la cohabitation avec l’Homme est
difficile et dans les prochaines dizaines années, nous verrons disparaître nombre d’espèces sauvages de leur milieu
naturel. De fait, de plus en plus, la survie de nombreuses espèces animales dépend de la reproduction en captivité.
Nourrir les connaissances sur la biologie, la physiologie, affiner les méthodes de prévention, les outils diagnostic, et
définir des protocoles de traitements de plus en plus spécifiques, permettent de réduire la morbidité et la mortalité
des populations et ainsi aider à la conservation de nombreuses espèces menacées. Les pathologies cardiaques en
parcs zoologiques sont souvent sous diagnostiquées. La plupart des félins captifs – qui sont souvent consanguins semblent en souffrir. De plus, de nombreuses lésions cardiaques ne se voient pas à l’autopsie. De ce constat, un projet
global d’étude sur les maladies cardiaques a été lancé par le Service de Cardiologie de l’Ecole Nationale Vétérinaire
d’Alfort, la Ménagerie du Jardin des Plantes et Yaboumba.
Le projet
L’objectif de cette étude est de développer une base de données sur les
paramètres cardiologiques normales et anormales sur les grands félins
sauvages.
Elle permet de comprendre, de déceler et traiter des pathologies encore peu
décrites dans la littérature scientifique.
Elle repésente aussi une base d’ouverture comparative d’étude sur la
population sauvage en liberté qui pourra peut être apprécier l’influence de la
captivité dans la prévalence des pathologie cardiaques.
Les résultats feront l’objet de publications dans des revues scientifiques mais
aussi de communications dans la presse vulgarisée. Ce projet revêt aussi
un fort aspect de sensibilisation à la disparition des félins sauvages et de la
destruction des habitats naturels d’une façon générale.
Approche
méthodologique
Les études porteront d’abord sur Tous les félins en captivité à la Ménagerie du
jardin des Plantes et les zoos partenaires. Puis, dans un second temps, elles
se pencheront sur les populations sauvages présentes Dans des centres de
sauvegarde de part le monde (Asie, Afrique).
Dans la très grande majorité des cas, les animaux sont anesthésiés. Des
examens clinique, électrocardiographique et écho-Doppler transthoracique
conventionnel sont effectués sur tous les spécimens. L’échocardiographie
est réalisée par le même opérateur entraîné, selon les recommandations de
l’American Society of Echocardiography, en mode bidimensionnel et mode
temps-mouvement, complétée par un examen Doppler couleur et spectral.
Besoins financiers
- Logistique nationale (déplacement, hébergement) : 5 000 €
- Logistique internationale (transports aériens, hébergement) : 15 000 €
- Matériel : 8000 €
- Ressources humaines (4 à 8 personnes) : 5000 €
Crédits photos : Norin Chai - Yaboumba
p09_DV1092:Mise en page 1
28/09/10
14:21
Page 1
N° 1092 du 2 au 8 octobre 2010
www.depecheveterinaire.com
Vie de la profession
9
Conservation des grands félins :
l’approche très technique des vétérinaires
Valérie DUPHOT
Un projet de recherche sur les
maladies cardiaques des félins
sauvages en captivité est initié. Ici, échographie d’un guépard au Zoo de la Palmyre avec
notre confère Thierry Petit à
droite. A gauche, le Pr Valérie
Chetboul, au milieu Norin Chai.
>> Faune sauvage
Notre confrère Norin Chai, directeur adjoint de la Ménagerie
du Jardin des plantes de Paris, a présenté le rôle des vétérinaires dans la conservation des grands félins lors d’un séminaire, le 3 septembre, à Paris. Ils pratiquent une médecine et
une chirurgie parfois très techniques, comme le montre le cas
d’une sténose pulmonaire opérée avec succès chez une panthère longibande.
Une fois anesthésiés, les animaux sont pesés puis le vétérinaire procède à leur examen
clinique (auscultation, palpation…) et éventuellement à des
examens complémentaires (clichés radiographiques, prélèvement sanguin). La prévention
des maladies passe par des
examens réguliers des dents,
l’étude des paramètres rénaux
et hépatiques, des coproscopies régulières suivies de vermifugations, des vaccinations.
« Les félins sont sensibles à de
nombreuses maladies infectieuses comme par exemple le
FeLV, le FIV, la Pif, la rhinotra-
Projet de recherche sur
les cardiopathies
chéite, l’infection par les calicivirus, la maladie de Carré - maladie qui a notamment décimé
un grand nombre de lions sauvages du Serengeti, l’ESB, l’infection par Helicobacter gastritis… et peuvent présenter toutes
sortes d’affections non infectieuses, traumas, griffes incarnées…», précise Norin Chai.
tués à la Ménagerie ont mis en
évidence un fort souffle basal
gauche et un souffle systolique
apexien gauche. Les autres examens complémentaires – numération globulaire et formule leucocytaire, clichés radiographiques,
échographie abdominale, laparoscopie – ont infirmé toutes autres
affections interne ou générale.
Nombreux problèmes
cardiaques
Un ballonnet pour rompre
la sténose
De nombreux félins captifs présentent des problèmes cardiaques, notamment des insuffisances mitrale et aortique. « L’équipe
de la Ménagerie, en collaboration
avec l’unité pédagogique de
médecine - unité de cardiologie
d'Alfort du professeur Valérie
Chetboul et l’équipe de recherche
de l’Institut Mutualiste Montsouris de notre confrère Nicolas
Borenstein, a publié un cas de
sténose valvulaire pulmonaire
sur une panthère des neiges* »,
explique notre confrère.
L’animal présentait une apathie
chronique. Les examens effecNorin Chai
Tous les régimes alimentaires
des animaux de la Ménagerie
sont élaborés par les vétérinaires. Pour les félins, il est notamment enrichi par un complément alimentaire apportant des
acides gras pour préserver la
qualité du pelage.
Pour leur prodiguer des soins,
l’immobilisation est nécessaire ;
Des examens réguliers
la sténose, la panthère montrait
déjà un comportement plus actif.
Deux mois après l’intervention,
un examen écho-Doppler a montré une sténose pulmonaire de
gradient nettement amélioré,
une atténuation du souffle et une
amélioration de la fonction systolique.
Echographie de la panthère des neiges (Uncia uncia) par le Pr Valérie Chetboul,
au CHUVA, à Maisons-Alfort.
La Dépêche Vétérinaire
La panthère a ensuite été examinée à l’école vétérinaire d’Alfort par notre consœur Valérie
Chetboul qui a mis en évidence
une sténose pulmonaire et proposé un traitement chirurgical.
« L’idée était de placer un ballonnet dans le ventricule droit
par cathétérisation de la veine
jugulaire puis de le gonfler pour
dilater la sténose. L’intervention
a été réalisée à l’Institut Montsouris par nos confrères Nicolas Borenstein et Luc Behr, à
Paris », détaille Norin Chai.
L’opération s’est bien déroulée.
48 heures après la dilatation de
« Les pathologies cardiaques en
parcs zoologiques nous semblent
sous-diagnostiquées. La plupart
des félins captifs – qui sont souvent consanguins - semblent en
souffrir. De plus, de nombreuses
lésions cardiaques ne se voient
pas à l’autopsie. La Ménagerie
du Jardin des plantes a initié un
projet de recherche sur ce sujet,
en collaboration avec l’équipe du
Professeur Valérie Chetboul et
d’autres parcs zoologiques »,
conclut notre confrère. ■
* Chai N, Behr L, Chetboul V, Pouchelon JL, Wedlarski R, Trehiou E, Gouni
V, Misbach C, Petit A, Bourgeois A,
Hazan t, Borenstein N. 2010. Successful treatment of a congenital pulmonic valvular stenosis in a snow leopard (Uncia uncia) by percutaneous
balloon valvuloplasty. Proc. International Conference on Diseases of Zoo
and Wild Animals 2010, Madrid, Spain.
12 – 16 may 2010 : 137-139.
Chai N, Behr L, Chetboul V, Pouchelon
JL, Wedlarski R, Trehiou E, Gouni V,
Misbach C, Petit A, Bourgeois A,
Hazan t, Borenstein N. 2010. Successful treatment of a congenital pulmonic valvular stenosis in a snow leopard (Uncia uncia) by percutaneous
balloon valvuloplasty. Journal of Zoo
and Wildlife Medicine. In press.
Norin Chai
Anesthésie par fléchage
elle s’effectue par fléchage
anesthésique en intramusculaire au fusil ou au pistolet hypodermique. « Il s’agit toujours de
manipulations réfléchies car ce
sont des d’animaux imprévisibles et dangereux. Ces interventions sont préparées, l’animal
est mis à la diète 24 à 48 heures
avant. L’eau de boisson est retirée 12 heures avant.Toute la procédure logistique est opérationnelle : caisse de transport,
véhicule… », souligne notre
confrère. Cette anesthésie dure
une trentaine de minutes, ce
qui donne le temps d’enfermer
l’animal dans une cage puis de
le transférer en salle de soins.
Pour les chirurgies longues, un
relai anesthésique gazeux par
intubation est nécessaire. Les
animaux sont réveillés par l’injection d’un produit antagoniste.
Norin Chai
« Un vétérinaire de zoo est supposé savoir tout soigner » : notre
confrère Norin Chai (directeur
adjoint de la Ménagerie du Jardin des plantes) a présenté l’approche vétérinaire de la conservation lors d’un séminaire sur la
conservation des grands félins
organisé par la Ménagerie du
Jardin des plantes, le 3 septembre, à Paris. Rappelant que les
grands félins sont des carnassiers caractérisés par « une forte
spécialisation physiologique et
anatomique », il a précisé que
tous avaient des griffes rétractiles, y compris le guépard.
« En captivité, un animal doit
pouvoir exprimer son comportement normal, ce qui implique
l’enrichissement et l’aménagement des enclos. Le manque
d’espace est compensé par
l’amélioration qualitative des
conditions de vie », indique Norin
Chai. Il y a quelques années, les
enclos dans lesquels vivaient les
félins de la Ménagerie étaient
en béton, non végétalisés, ce
qui provoquait, entre autres,
des pododermatites par irritation.
Panthère de Chine (Panthera pardus) présentée à la Ménagerie du Jardin des Plantes
de Paris.
Norin Chai soigne le coeur des panthères - 20minutes.fr
http://www.20minutes.fr/planete/691859-planete-norin-chai-s...
Norin Chai soigne le coeur des panthères
Publié le 22 mars 2011 (/archives/22-mars-2011).
Norin Chai, vétérinaire et directeur adjoint de la Ménagerie du Muséum national d'histoire
naturelle à Paris, le 10 mars 2011. — S. ORTOLA / 20 MINUTES
PORTRAIT - A l'occasion de l'année mondiale vétérinaire, qui
célèbre les 250 ans de la profession, 20minutes.fr fait le portrait
de vétérinaires hors du commun. Norin Chai est directeur
adjoint de la Ménagerie du Muséum national d'histoire
naturelle...
«Je suis obligé de tout savoir sur tout.» Opérer un orang-outang pour une sinusite,
poser une broche à un bébé singe ou à une antilope qui s’est cassé la patte et même
réaliser une opération cardiaque sur une panthère font partie du quotidien de Norin
Chai. Ce vétérinaire spécialisé dans les maladies animales tropicales est directeur
adjoint de la Ménagerie du Muséum national d’histoire naturelle (http://www.mnhn.fr
/museum/foffice/tous/tous/guidePratique/lieuxVisiter/LieuxAVisiter
/FLieuAVisiter.xsp?i=1&AE_ID=204&nav=liste&SITE_ID=10&idx=3&
LIEU_ID=210&INFO_ID=22&MAN_ID=260) depuis 2000, après un passage au
Tchad (http://www.20minutes.fr/thematique/tchad) en tant que directeur d’un parc
national et trois années au parc de la Haute-Touche. Deux fois thésard, il apprend
encore tous les jours au contact des animaux qu’il soigne.
Des patients pas toujours faciles à soigner
A la Ménagerie, Norin Chai intervient pour les grosses manipulations et les
chirurgies compliquées: «Les transferts d’animaux, par exemple, nécessitent la
présence d’un vétérinaire car il y a une phase d’immobilisation par anesthésie ou avec
des sédatifs, explique-t-il. Les chirurgies sont soit du suivi, prises de sang,
déparasitage, vaccination, soit de la médecine curative ponctuelle. Par exemple, nous
avons posé une broche à un singe mangabey (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mangabey)
qui avait l’humérus cassé à cause d’une morsure de sa mère.»
Les interventions chirurgicales sur des animaux sauvages ne sont pas toujours faciles,
notamment pour les espèces très sensibles au stress: «J’ai posé une broche à une
antilope qui s’était cassé la patte. Lorsqu’elle s’est réveillée de l’anesthésie, elle était
tellement stressée qu’elle se l’est recassée», se souvient le vétérinaire. Mais le plus
difficile est souvent de constater les symptômes et de pouvoir diagnostiquer les
maladies: «Les animaux sauvages ont tendance à se cacher des prédateurs quand ils
sont malades, souvent jusqu’à ce qu’il soit trop tard pour les soigner», regrette Norin
Chai.
1 sur 2
>> Retrouvez le portrait du chef soigneur de la Ménagerie, appui
indispensable des vétérinaires, en vidéo (http://www.20minutes.fr/article/691869
/planete-gerard-dousseau-relation-intime-animaux)
08/08/13 19:02
Norin Chai soigne le coeur des panthères - 20minutes.fr
Chirurgie cardiaque pour félins
http://www.20minutes.fr/planete/691859-planete-norin-chai-s...
Au moins deux fois par an, Norin Chai doit opérer les orangs-outangs atteints de
sinusite. Début mars, il a ainsi opéré le jeune Tubo (http://www.zoonaute.net
/jardindesplantes-nenettelefilm.html): «Pour une infection liée à une malformation des
sinus, le traitement ne peut être que chirurgical. Il faudra lui faire plusieurs petites
interventions à chaque infection», prévoit le vétérinaire.
Norin Chai participe également à des recherches, en collaboration avec l’école
vétérinaire de Maisons-Alfort, sur les pathologies cardiaques des félins. «En captivité,
la consanguinité chez les guépards ou les panthères favorise le développement
d’insuffisances cardiaques, explique Norin Chai. Par exemple, la panthère des neiges
que j’ai opérée avait une sténose pulmonaire (http://fr.wikipedia.org/wiki/St
%C3%A9nose_et_atr%C3%A9sie_pulmonaire). Nous réalisons aussi des check-up sur
les guépards du zoo de la Palmyre.» De quoi alimenter les recherches et enrichir les
connaissances sur ces espèces menacées, pour mieux les conserver dans les réserves
et zoos.
— Audrey Chauvet
NOUS RECOMMANDONS
Le futur enfant de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni sera un garçon, selon Jacques
Séguéla (http://www.20minutes.fr/ledirect/727874/futur-enfant-nicolas-sarkozy-carlabruni-garcon-selon-jacques-seguela)
Un homme tue son frère dans un camp militaire en Moselle (http://www.20minutes.fr
/ledirect/1193771/20130729-homme-tue-frere-camp-militaire-moselle)
La Réunion: Un surfeur attaqué et grièvement blessé par un requin
(http://www.20minutes.fr/ledirect/673315/societe-la-reunion-surfeur-attaque-grievementblesse-requin)
Tendance : la manucure Spanish Pastèque (http://www.welovenailart.com/tutoriel
/spanish-pasteque) (Gemey Maybelline)
Mort de Margaret Thatcher : dure la dame de fer ? 7 photos qui prouvent le contraire.
(http://photo.femmeactuelle.fr/mort-de-margaret-thatcher-dure-la-dame-de-fer-7-photosqui-prouvent-le-contraire-1305/aout-1978-margaret-thatcher-s-essaie-au-style-pilote-avantde-prendre-le-poste-de-premiere-ministre-britannique-18649) (Femme Actuelle)
Recommandé par
A vous les meilleurs bons plans du web
SHOPPING
PRODUITS BIO
IMMOBILIER
CINÉMA
COVOITURAGE
Tous les bons
plans shopping
dans votre mobile.
Téléchargez
l'application, c'est
gratuit !
La 1ère place de
marché dédiée aux
produits Bio et
éco-responsables
Avec LogicImmo.com,
trouvez votre
logement parmi
plus d'un million
d'annonces
Misez sur les plus
grands films à
l'affiche et
découvrez les
coulisses du
cinéma !
Voyagez moins
cher et en toute
confiance avec
Blablacar, numéro
1 du covoiturage
J'EN PROFITE
(http://20minutes.plyce.fr/
J'EN PROFITE
(http://www.greenrepublic.fr
/?partenaire=20minutes
J'EN PROFITE
(http://immobilier.20minutes.fr/
J'EN PROFITE
J'EN PROFITE
(http://20minutes.covoiturage
(http://20minutes.peopleforcinema.com/
2 sur 2
08/08/13 19:02

Documents pareils