contact des participants

Commentaires

Transcription

contact des participants
ITMO santé publique
Rédaction : BFSSR / DRH Inserm - Réalisation : Julie Arqué (MO / DRH Inserm) - Consultant projet : Myriem Belkacem (DISC Inserm) - Peinture : Les Trois Philosophes, Giorgione, KHM, Wien - Novembre 2015
Les Journées Recherche et Santé sont des séminaires de formation organisés en collaboration avec les Instituts
thématiques multi-organismes, à l’initiative du Bureau des formations scientifiques et de soutien à la recherche
(BFSSR) du Département des ressources humaines de l’Inserm.
Journée 2016 du Comité d’évaluation éthique/IRB de l’Inserm (CEEI)
La réflexion éthique au cœur des
projets scientifiques
Jeudi 4 février 2016
Académie nationale de médecine
16 rue Bonaparte - Paris 6e
Conseil scientifique
Christine DOSQUET, Présidente du CEEI/IRB de l’Inserm (Service de biologie
cellulaire et Inserm UMRS 1131, Hôpital Saint-Louis, Paris), Claire LEVY-MARCHAL,
responsable du pôle Recherche clinique, Itmo Santé publique (Aviesan), Philippe
AMIEL (Inserm Paris-Diderot UMR 1123, Faculté de médecine Paris Diderot), Bruno
CLEMENT (Inserm UMR 991, Université de Rennes I), Samia MOURAH (UMR-S 976,
Hôpital Saint-Louis, Paris), Florence PATERSON (UMR 9217, Mines ParisTech)
Raphaël PORCHER (CRESS-UMR 1153)
Coordination et organisation
Barro Sow et Christine Tanga (Inserm, DRH-BFSSR), Katy MAIN (CEEI, Aviesan)
Inscription gratuite mais obligatoire, sur le site dédié :
http://jrsceei.dakini.fr
PRÉSENTATION DES JOURNÉES
P3
PROGRAMME DE LA JOURNÉE
P5
PRÉSENTATIONS DES ORGANISATEURS SCIENTIFIQUES
P7
PRÉSENTATIONS DES CONFÉRENCIERS
P 21
CONTACTS DES PARTICIPANTS
P 39
RECHERCHE & SANTE
JOURNEE
SOMMAIRE
1
2
PRESENTATION DES JOURNEES RECHERCHE ET SANTÉ
Le Bureau des Formations Scientifiques et de Soutien à la Recherche (BFSSR) du Département des
ressources Humaines de l’Inserm organise chaque année en collaboration avec les Instituts
Thématiques, des séminaires de formation à destination des chercheurs et ingénieurs de formation
non médicale.
Ces journées sont organisées dans des domaines se rapportant à des pathologies ou à des
problématiques en matière de santé.
Les objectifs de ces séminaires sont multiples :
apporter aux chercheurs biologistes, une meilleure connaissance des pathologies et du contexte
clinique dans lequel se situe leur recherche.
renforcer le continuum entre la recherche fondamentale et la recherche clinique,
créer des réseaux entre cliniciens et chercheurs.
Chaque séminaire est filmé en intégralité les vidéos sont ensuite mises en ligne sur le site de
l'Inserm. Vous pouvez consulter les conférences à l’adresse suivante :
http://extranet.inserm.fr/colloques-seminaires/journees-recherche-et-sante
CONTACTS :
Responsable du Bureau des formations scientifiques et de soutien à la recherche :
Jean-Yves BARTHE ([email protected]) - 01 44 23 62 77
L'équipe de coordination des journées recherche et santé : Bureau des formations
scientifiques et de soutien à la recherche
Barro SOW ([email protected]) - 01 44 23 67 51
Christine TANGA ([email protected]) - 01 44 23 67 88
Inserm siège
101, rue de Tolbiac - 75654 Paris cedex 13 - France
3
4
PROGRAMME
09h00
Accueil / Café
09h30
Présentation de la journée – Pr Geneviève CHÊNE, Dr Christine DOSQUET
Session 1
Ethique et IRB (Institutional Review Board) - modérateur : Bruno Clément
10h00
Comités d’éthique dans la recherche : une brève histoire du diable
Philippe AMIEL
10h20
L’IRB de l’Inserm : évaluer les projets de recherche du point de vue éthique
Dr Christine DOSQUET
10h40
L’avis d’IRB, objet juridique ?
Lauren DEMERVILLE (DRCD, APHP)
11h00
Table ronde et questions autour des trois interventions
11h15
Pause
Session 2
Crise EBOLA : rôle du CEEI - modérateur : Dr Christine DOSQUET
11h30
Les enjeux et les projets à l’Inserm
Dr Claire LEVY-MARCHAL
11h45
Anthropologie et recherche clinique : mariage de raison ou liaisons dangereuses ?
Pr Frédéric Le MARCIS (Anthropologue, ENS Lyon)
12h00
Information et consentement : expérience de l’essai JIKI
Dr Xavier ANGLARET (Inserm unité 897, ISPED, Bordeaux)
12h15
Discussion générale autour des trois interventions
12h30
Pause-déjeuner
14h00
Introduction – Pr Yves Lévy
Session 3
CEEI : un IRB au service des projets scientifiques - modérateur : Dr Christine DOSQUET
Les interventions sont des retours d’expérience de chercheurs ayant soumis leur projet au
CEEI et l’occasion d’un dialogue avec un membre du comité ou un invité extérieur.
14 h 15
Production de cellules iPS
Anne JOUTEL (Inserm unité 1161, Université Paris Diderot, Paris)
14 h 30
Discutant : Bruno CLEMENT
5
PROGRAMME
14 h 50
Discussion avec les participants
15 h 00
Recherche communautaire et usagers de drogue
Perrine ROUX (Inserm unité 912, SESSTIM, Marseille)
15 h 15
Discutant : Alain GIAMI (Inserm unité 1018, CESP, Hôpital Paul Brousse, Villejuif)
15 h 35
Discussion avec les participants
15 h 45
Recherche non interventionnelle en sciences humaines : exemple de la psychologie
Céline SOUCHAY (CNRS UMR 5105, Université Pierre Mendès-France, Grenoble)
16 h 00
Discutant : Baptiste MOUTAUD (CNRS UMR 7219, Université Paris Diderot, Paris)
16 h 20
Discussion avec les participants
16 h 30
Réponses aux questions de la salle et conclusion
Dr Christine DOSQUET
Fin de la journée
6
PRESENTATION DES ORGANISATEURS SCIENTIFIQUES
 Philippe AMIEL
 Bruno CLÉMENT
 Christine DOSQUET
 Claire LEVY-MARCHAL
 Samia MOURAH
 Florence PATERSON
 Raphaël PORCHER
7
Philippe Amiel, né en 1956, est sociologue et juriste, chercheur à l’UMR Inserm/Paris-Diderot U
1123 (« Épidémiologie clinique et évaluation économique appliquée aux populations
vulnérables »).
Directeur de l’Unité de recherche en sciences humaines et sociales de l’Institut Gustave-Roussy
de 2005 à 2015, il a travaillé principalement sur la sociologie des « survivants » du cancer et sur
le droit des malades à participer aux essais cliniques.
Il enseigne la sociologie et le droit de la santé à la faculté de médecine de l’Université ParisDiderot — où il est co-responsable du diplôme interuniversitaire de Droit de l’expertise médicolégale (http://diudem.fr) — et le droit de la santé à la faculté de droit de l’Université de
Montpellier.
Ouvrages et chapitres
Amiel P., Des cobayes et des hommes : expérimentation sur l’être humain et justice, Paris,
Belles lettres (coll. Médecine et sciences humaines), 2011 ; 340 p.
Amiel P., « Les méthodes de recherche sur l'être humain », analyse et commentaire des avis n°
2, 32, 34 et 73 du CCNE, in F. Vialla (dir), in Les Grands avis du CCNE, LGDJ, 2013 (juin).
Amiel P., « Essais cliniques et prospective législative : vers un “droit à l'essai” pour les
malades », p. 155-170 in Mélanges en l’honneur de Marie-France Callu, Paris, LexisNexis, 2013.
Articles
Kaguelidou F, Amiel P, Gaultier C, Alberti C. Improving recruitment in pediatric clinical research:
a strategy to consider. J Clin Epidemiol. 13 avr 2014
Kaguelidou F., Amiel P., Blachier A., Iliescu C. Rozé JC., Tsimaratos M., Brandt C., Kassai-Koupai
B., Jacqz-Aigrain E., Gaultier C., Alberti C. Recruitment in pediatric clinical research is
influenced by study characteristics and pediatricians' perceptions. A Multicenter Survey. Journal
of Clinical Epidemiology 2013.
Gateau V., Amiel P., « Essais précoces en cancérologie, éthique et justice », La Lettre du
cancérologue, 2012 ; 10.
Amiel P., Vialla F., « La vérité perdue du “code de Nuremberg” : réception et déformations du
“code de Nuremberg” en France », Rev. dr. sanit. et soc. 2009;4:673-687*
Durand-Zaleski I, Alberti C, Durieux P, Duval X, Gottot S, Ravaud P, Gainotti S, Vincent-Genot C,
Moreau D., Amiel P. « Informed consent in clinical research in France: assessment and factors
associated with therapeutic misconception », J Med Ethics 2008;34;e16.
Autres publication sur https://cv.archives-ouvertes.fr/philippe-amiel
Documentation sur le droit et l’histoire de la recherche : http://descobayesetdeshommes.fr
8
Comités d’éthique : une brève histoire du diable
Les comités « d’éthique de la recherche » naissent en réponse aux horror stories de
l’expérimentation (ou de la non-expérimentation) médicale, dans les années soixante, aux
États-Unis. L’événement déclencheur est le scandale de la thalidomide (1962). En 1964, la
déclaration d’Helsinki, dans la lignée du code de Nuremberg (1947), rappelle la nécessité d’une
évaluation préalable des risques et bénéfices des expérimentations sur l’être humain. Le NIH
impose en 1966 le passage devant une commission (médicale) indépendante pour les protocoles
qu’il est appelé à financer. C’est la naissance des Institutional Review Board (IRB). Mais c’est le
scandale de Tuskegee, en 1972, qui amène le National Research Act de 1974 — la grande loi
fédérale américaine sur la recherche — et la révision de la déclaration d’Helsinki qui impose
explicitement, en 1975, la revue préalable obligatoire des projets de recherche devant un
comité indépendant.
La déclaration d’Helsinki 1975 préconise de surcroît que les comptes rendus de recherche sur
l’être humain qui ne satisfont pas aux exigences de la déclaration ne soient plus publiées.
En France, on fait d’abord comme avant : on expérimente à l’hôpital sans s’embarrasser de
contrôles, de consentement ni même, souvent, d’un protocole écrit. Seul l’INSERM a anticipé en
mettant en place dès 1974, à l’instigation de Jean Bernard, son propre comité d’éthique de la
recherche qui préfigure le Comité national d’éthique institué en 1983. À partir de 1978, les
éditeurs des plus grandes revues médicales internationales se réunissent à Vancouver et
annoncent que conformément à la déclaration d’Helsinki, elles ne publieront plus les recherches
sur l’être humain qui ne satisfont pas aux exigences de la déclaration. Et elles commencent de
refuser, en effet, les papiers d’équipes qui ne peuvent pas produire l’avis d’un comité d’éthique
préalable à leur essai.
« Publish or perish… » Des comités d’éthique se mettent en place un peu partout en France à la
fin des années soixante-dix, fonctionnant de manière hétérogène et sans cadre précis dans un
contexte où, il faut le rappeler, l’expérimentation sur l’homme, qui ne sera autorisée qu’en
1988, reste juridiquement interdite bien que requise par la réglementation européenne sur les
conditions de délivrance de l’AMM ! Ce foisonnement trouve un coup d’arrêt avec la loi de 1988,
qui autorisant les recherches biomédicales, institue les IRB à la française, les « comités
consultatifs de protection des personnes qui se prêtent à la recherche », les CCPPRB devenus
CPP (« comités de protection des personnes ») avec la loi de 2004.
Dans les années 2000, une seconde vague provenant, là encore, des pays d’Amérique du Nord,
étend le paradigme biomédical aux recherches non biomédicales, aux enquêtes
épidémiologiques et de sciences sociales, particulièrement, qui ne sont pas encadrées par les
réglementations régissant l’expérimentation humaine. Les institutions de financement et les
revues internationales alignent leurs exigences sur le modèle médical et réclament des avis de
comité d’éthique préalables aux recherches. Les recherches non biomédicales en santé sont les
premières visées. Et c’est à ce besoin que répond le CEEI de l’Inserm. Avec les mêmes effets
d’amélioration des protocoles que ceux qu’on a connu dans les années quatre-vingt-dix avec la
loi Huriet et les CCPPRB.
En France, les sciences humaines et sociales échappent encore aux comités d’éthique tant
qu’elles s’exercent sur des financements nationaux pour des publications en français dans des
revues locales. Il y a peu de doute que cette ère de tranquillité soit sur sa fin. La recherche en
SHS s’internationalise. Le diable est déjà dans la boîte.
9
É
Après un doctorat de Biologie Cellulaire et Moléculaire, Bruno Clément effectue plusieurs
séjours aux NIH de Bethesda (USA). En 1985, il est recruté à l’Inserm comme Chargé de
recherche dans l’Unité de Recherche Hépatologique de Rennes ; promu Directeur de recherche
il dirige l’équipe ‘’Microenvironnement et progression tumorale’’ de l’Unité Inserm-620. Le 1er
Janvier 2010 il est nommé Directeur de l’unité Inserm n°991 « Foie, Métabolismes et Cancer » à
l’Université et CHU de Rennes.
L’essentiel de ses travaux concerne la physiopathologie du foie, le rôle de l’environnement
péricellulaire et de la matrice extracellulaire dans le développement du carcinome
hépatocellulaire, et les perspectives diagnostiques et thérapeutiques qui en découlent (données
ISI WoS : 167 publications indexées ; 4720 citations ; h-index: 38 ; 4 brevets ; 25 publications
dans des ouvrages ; 145 conférences invitées).
http://cvscience.aviesan.fr/cv/1179/bruno-clement
Chargé de mission à la Direction de la Technologie du Ministère de la Recherche en 1998, puis
directeur-adjoint du Département « Bio-ingénierie » en 2000, Bruno Clément participe à la mise
en œuvre de la Loi sur l’Innovation de juillet 1999 par le lancement d’actions incitatives pour le
développement des biotechnologies en santé et le programme national pour les Centres de
ressources biologiques et les tumorothèques (actions incitatives, rapport parlementaire et
Académie Nationale de Médecine, révision des lois de bioéthique en 2004, présidence du Comité
consultatif national des CRB…). Il participe à plusieurs commissions internationales pour
coordonner l’action internationale en faveur des biobanques : OCDE, 7ème PCRDT, NIH, WHO,
Conseil de l’Europe.
De 2003 à 2007, Bruno Clément est Chef de mission auprès du directeur général de l’Inserm pour
coordonner les actions de l’institut en faveur des biotechnologies et des biobanques, et
directeur scientifique d’Inserm-Transfert de 2004 à 2007. Il est actuellement directeur
scientifique de l’Infrastructure nationale « Biobanques ».
10 PUBLICATIONS RÉCENTES
- Garin et al. Personalized dosimetry with intensification using 90Y-loaded glass microsphere
radioembolization induces prolonged overall survival in hepatocellular carcinoma patients with
portal vein thrombosis. J Nucl Med. 2015 56: 339-46
- Clément et al. Public biobanks: a tool for the calculation and recovery of costs. Sci. Transl.
Med. 2014, 6: 261fs45
10
- Coulouarn and Clément. Stellate cells and the development of liver cancer; therapeutic
potential of targeting the stroma. J. Hepatol. 2014, 60:1306-1309- Pracht et al. In vitro
demonstration of synergy or additivity between 188-Rhenium and Sorafenib on hepatoma lines:
preliminary results. Anticancer Res. 2013, 33:3871-7. - Sulpice et al. Stromal expression of
osteopontin is an independent predictor of poor prognosis in intrahepatic cholangiocarcinoma.
Hepatology, 2013, 58:1992-2000
- Coulouarn et al. Hepatocyte-stellate cell crosstalk engenders a permissive inflammatory
microenvironment that drives progression in hepatocellular carcinoma. Cancer Res. 2012,
72:2533-2542.
- Guichard et al. Exome-sequencing identifies new oncogenes and tumor suppressor genes
recurrently altered in hepatocellular carcinoma. Nature Genet. 2012, 44:694-698.
- Hendaoui et al. Inhibition of Wnt/ b-catenin signaling by a soluble collagen-derived frizzled
domain interacting with Wnt3a and the receptors frizzled 1 and 8. PLOS One 2012, 7: e30601.
- Coulouarn et al. Combined hepatocellular-cholangiocarcinomas exhibit progenitor features and
activation of Wnt and TGFb signaling pathways. Carcinogenesis 2012, 33:1791-1796
- Lavergne et al. Blocking Wnt signaling by SFRP-like molecules inhibits in vivo cell proliferation
and tumor growth in cells carrying active b-catenin. Oncogene 2011, 30:423-433.
10 PUBLICATIONS LES PLUS CITÉES
Hudson et al. International network of cancer genome projects. Nature 2010
Guguen-Guillouzo et al. Maintenance and reversibility of active albumin secretion by adult rat
hepatocytes with another liver epithelial cell type Exp. Cell Res. 1983
Guichard et al. Integrated analysis of somatic mutations and focal copy-number changes
identifies key genes and pathways in hepatocellular carcinoma. Nature Genet. 2012
Clément et al. Cell types involved in collagen and fibronection production in normal and fibrotic
human liver. Hepatology 1986
Clément et al. Long-term cocultures of adult human hepatocytes with rat liver epithelial cells :
Modulation of albumin secretion and acuumulation of extracellular material. Hepatology 1984
Théret et al. Increased extracellular matrix remodeling is associated with tumor progression in
human hepatocellular carcinomas Hepatology 2001
Le Pabic et al. ADAM12 in human liver cancers: TGF-beta-regulated expression in stellate cells is
associated with matrix remodeling Hepatology 2003
Clément et al. Hepatocytes attachment to laminin is mediated through multiple receptors. J
Cell Biol. 1990
Kleinman et al. Identification of a 110 Kda nonintegrin cell surface laminin binding protein
which recognizes an alpha chain neurite promoting peptide Arch. Biochem. Biophys. 1991
Théret et al. MMP2 activation by collagen I and concanavalin A in cultured human hepatic cells.
Hepatology 1999
11
Christine DOSQUET est hématologue clinicienne, actuellement praticien hospitalier à l’hôpital
Saint-Louis à Paris où elle a la responsabilité de l’hôpital de jour de cinétique cellulaire et
participe au suivi d’une importante cohorte de patients porteurs de syndromes
myéloprolifératifs chroniques. Elle est docteur en médecine (Université de Strasbourg) et a été
interne et chef de clinique au CHU de Strasbourg (Pr F Oberling). Elle a effectué sa dernière
année d’internat comme résidente en infectiologie à l’Institut Jules Bordet à Bruxelles. Depuis
son arrivée à Paris en 1983 Elle a mené parallèlement une activité clinique et une activité de
recherche en biologie cellulaire à l’hôpital Lariboisière (Pr J Caen) puis à l’hôpital Saint-Louis.
Elle est habilitée à diriger les recherches (1999, Université Paris 7). Son activité de recherche
actuelle dans l’UMR-S 1131 (Pr C Chomienne) concerne le microenvironnement médullaire des
patients myélodysplasiques. Elle a créé en 1997 l’enseignement de thérapie cellulaire de
l’Institut Universitaire d’Hématologie (Université Paris 7), dont elle a la responsabilité. Elle a eu
la responsabilité de la production en thérapie cellulaire de l’UTC de Saint-Louis entre 2000 et
2003.
La prise de conscience de la nécessité absolue d’associer une réflexion éthique à l’activité
médicale et à l’activité de recherche a conduit C Dosquet à suivre un Master de philosophie
pratique, spécialité éthique médicale et hospitalière (2002-4, Université de Marne la Vallée).
Elle est membre depuis 2008 de l’IRB (Institutional Review Board) Paris nord de l’APHP et de
l’IRB de l’Inserm. Elle préside le comité d’évaluation éthique de l’Inserm (CEEI/IRB de l’Inserm)
depuis 2011. Elle est membre de l’EUREC (European Network of Research Ethics Committees).
QUELQUES PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES RÉCENTES
Clinical and molecular response to interferon-α therapy in essential thrombocythemia patients
with CALR mutation. Verger E, Cassinat B, Chauveau A, Dosquet C, Giraudier S, Schlageter MH,
Ianotto JC, Yassin MA, Al-Dewik N, Carillo S, Legouffe E, Ugo V, Chomienne C, Kiladjian JJ. Blood
2015 Dec 10; 126 (24): 2585-91
Use of the 46/1 haplotype to model JAK2(V617F) clonal architecture in PV patients: clonal
evolution and impact of IFNα treatment. Hasan S, Cassinat B, Droin N, Le Couedic JP, Favale F,
Monte-Mor B, Lacout C, Fontenay M, Dosquet C, Chomienne C, Solary E, Villeval JL, Casadevall
N, Kiladjian JJ, Vainchenker W, Plo I. Leukemia. 2014 Feb;28(2):460-3.
12
Efficacy and safety of pegylated-interferon α-2a in myelofibrosis: a study by the FIM and GEM
French cooperative groups. Ianotto JC, Boyer-Perrard F, Gyan E, Laribi K, Cony-Makhoul P,
Demory JL, De Renzis B, Dosquet C, Rey J, Roy L, Dupriez B, Knoops L, Legros L, Malou M, Hutin
P, Ranta D, Schoenwald M, Andreoli A, Abgrall JF, Kiladjian JJ. Br J Haematol. 2013
Sep;162(6):783-91.
Does increasing the JAK2V617F assay sensitivity allow to identify more patients with MPN?
Kouroupi E, Kiladjian JJ, Dosquet C, Menot ML, Bonnin N, Ades L, Vainchenker W, Chomienne C,
Cassinat B. Blood Cancer J. 2012 May;2(5):
Treatment of polycythemia vera with hydroxyurea and pipobroman: final results of a
randomized trial initiated in 1980. Kiladjian JJ, Chevret S, Dosquet C, Chomienne C, Rain JD. J
Clin Oncol. 2011 Oct 10; 29 (29):3907-13.
Age-related changes in human hematopoietic stem/progenitor cells. Kuranda K, Vargaftig J, de
la Rochere P, Dosquet C, Charron D, Bardin F, Tonnelle C, Bonnet D, Goodhardt M. Aging Cell.
2011 Jun;10(3):542-6.
beta-Catenin and NF-kappa B cooperate to regulate the uPA/uPAR system in cancer cells.
Moreau M, Mourah S, Dosquet C. Int J Cancer. 2011 Mar 15; 128 (6):1280-92.Reduced EBF
expression underlies
VEGF and VEGFR-1 are coexpressed by epithelial and stromal cells of renal cell carcinoma.Rivet
J, Mourah S, Murata H, Mounier N, Pisonero H, Mongiat-Artus P, Teillac P, Calvo F, Janin A,
Dosquet C. Cancer. 2008 Jan 15; 112(2):433-42.
Tissue engineering for full-thickness burns: a dermal substitute from bench to bedside.
Kellouche S, Martin C, Korb G, Rezzonico R, Bouard D, Benbunan M, Dubertret L, Soler C,
Legrand C, Dosquet C. Biochem Biophys Res Commun. 2007 Nov 23; 363(3):472-8.
Platelets, thrombospondin-1 and human dermal fibroblasts cooperate for stimulation of
endothelial cell tubulogenesis through VEGF and PAI-1 regulation.Kellouche S, Mourah S,
Bonnefoy A, Schoevaert D, Podgorniak MP, Calvo F, Hoylaerts MF, Legrand C, Dosquet C. Exp Cell
Res. 2007 Feb 1; 313(3):486-99.
PUBLICATIONS DANS LE DOMAINE DE L’ÉTHIQUE
Mythe ou réalité : médecine régénérative ou thérapie cellulaire ?
Bioéthique tome 2. Ed ERES 2010, pp 474-86.
Dosquet C. Traité de
Informed consent form for biomedical research: a tutorial for redaction. Groupe de travail
éthique du réseau national des centres d’investigation Clinique. Thérapie 2010 Mars-avr 65 (2):
71-94.
13
L’IRB de l’Inserm : évaluer les projets de recherche du point de vue éthique
La dimension éthique est partie intégrante du processus de la recherche. Les IRB (Institutional
Review Boards) sont des comités d’éthique de la recherche qui ont été institués pour émettre
des avis indépendants, prenant en compte la dimension éthique des projets de recherches en
santé ou comportementales, puis plus largement sur toute recherche impliquant des personnes.
Le Comité d’évaluation éthique de l’Inserm (CEEI) rend essentiellement des avis sur les projets
de recherche, en santé et en sciences humaines et sociales, qui ne relèvent pas des dispositions
de la loi française sur les recherches biomédicales, mais qui nécessitent — parce que les
financeurs l’exigent ou parce que les revues internationales en font une condition impérative —
un avis de comité d’éthique reconnu à l’échelle internationale. Mis en place par l’INSERM,
accrédité par l’Office for Human Research Protection (OHRP) américain (qui délivre le numéro
d’IRB), le CEEI est une institution indépendante au service de la recherche. Le CEEI conseille les
chercheurs, parfois très en amont, sur les aspects éthiques et réglementaires auxquels ils sont
confrontés. Le fonctionnement du CEEI et le processus d’analyse des projets sera exposé. Les
avis rendus par le CEEI et leur signification seront expliqués.
14
FORMATION
Médicale
1977
1981
Etudes de médecine, Université Paris V (CHU Necker Enfants Malades)
Thèse de doctorat en médecine
Scientifique
1978
DEA d’Endocrinologie et Pharmacologie cellulaires (Paris VI)
1987
Certificat d’études statistiques appliquées à la médecine (CESAM) – Paris VI)
Séjours à l'étranger
1982
Biomedical Research Division, Hospital for Sick Children (Toronto, Canada)
1996
National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases (NIH, Phoenix )
POSTE ACTUEL
Depuis 2009 Responsable du Pôle de Recherche Clinque Inserm au sein de l’ITMO Santé Publique
FONCTION MEDICALE
Promotion 1976 Internat des Hôpitaux de Paris en Pédiatrie et Diabétologie
1984-1985
Chef de Clinque Assistant Endocrinologie Pédiatrique,
Hôpital Enfants Malades / Université Paris V
1986-2007
Attaché de consultation AP/HP Diabétologie Pédiatrique
POSTE EN RECHERCHE
1985
1991
1990-2004
2005-2009
Chargée de recherche Inserm
Directeur de Recherche
Responsable d'équipe (Epidémiologie du Diabète de l'enfant)
Directrice U 690 (Diabète de l'enfant)
PUBLICATIONS
Plus de 150 publications référencées
Index H : 39
15
FONCTIONS DE PILOTAGE
Depuis 2009
Depuis 2010
Depuis 2012
2007-2012
1995-1999
1980-1999
Responsable du Pôle de Recherche Clinique Inserm
Bureau exécutif de F-CRIN
Bureau et présidente du Conseil Scientifique de l'Aide aux Jeunes Diabétiques
Bureau de la Société Française d'Endocrinologie et Diabétologie Pédiatriques
Secrétaire générale de la Société Francophone du Diabète
Bureau de action concertée européenne EURODIAB ACE
EXPERIENCE DANS L’ENSEIGNEMENT
Direction de 17 étudiants M2
Direction de 7 thèses
Enseignante M2, DIU etc. Endocrinologie Pédiatrique
AUTRES ACTIVITES
1986-2010
Membre Comité Ethique, CPP, CCPPRB, irb
Les enjeux et les projets à l’Inserm
A partir de Septembre 2014, l'Inserm s'est engagé, avec le soutien d'instances internationales
comme l'OMS, dans un programme de recherche clinique en Guinée sur la maladie à virus Ebola.
Ce programme a comporté avant tout des essais thérapeutiques :
Essai portant sur une molécule antivirale : l'essai JIKI
Cet essai avait pour but de tester la tolérance et l'efficacité d'une molécule antivirale, le
Favipiravir, à réduire la mortalité de la maladie. Cette molécule est fabriquée par un laboratoire
japonais et est déjà utilisé dans le traitement de la grippe.
Cet essai a pris place au sein même des centres de traitement Ebola, en Guinée forestière et
atlantique et a été le premier à montrer qu'on pouvait interférer avec le cours de la maladie
Ebola. Il s'est déroulé de Décembre 2014 à Mai 2015.
Essai portant sue une immunothérapie passive/ JIKIMap
Cet essai randomisé teste la tolérance et l'efficacité d'une combinaison d'anticorps
monoclonaux, le ZMapp, à réduire la mortalité de la maladie. Il est encore en cours et c'est un
programme qui se développe en collaboration avec le NIH, la Guinée et le Libéria.
Les essais vaccinaux
Plusieurs vaccins étaient dans les portefeuilles des industriels mais n'avaient pas été testés en
développement clinique.
Le programme Ebovac, soutenu par l'Union Européenne, en collaboration avec la GrandeBretagne, comporte plusieurs essais qui visent à tester, dans différentes population, la tolérance
et l'immunogénicité d'un vaccin recombinant.
Le programme Prevac, en collaboration avec les US et UK, vise à tester l'immunogénicité
(précocité et durabilité) dans un large essai en population générale dont les résultats
permettront de bâtir un essai d'efficacité approprié en cas de nouvelle épidémie.
Tous ces programmes ont pour but de mieux être préparés si une nouvelle épidémie survient
dans les années qui viennent. Ils ont mis en lumière l'apport opérationnel particulier et
constructif des ONG dans cette recherche de terrain en période de crise sanitaire.
16
Samia Mourah est professeur des universités – praticien hospitalier (PU-PH) en Pharmacologie à
la faculté de médecine de l’université Paris Diderot. Elle dirige le Laboratoire de Pharmacologie
Biologique de l’Hôpital Saint-Louis (AP-HP) et un groupe de recherche au sein du Centre de
Recherche sur la Peau INSERM U976.
S. Mourah est docteur en pharmacie, biologiste clinique et docteur ès sciences de l'université
Paris Descartes.
Ses travaux de recherche se consacrent à la compréhension des mécanismes de régulation des
interactions tumeur-microenvironnement et au développement de cibles thérapeutiques
innovantes en oncologie. Spécialisée en Pharmacogénomique, ses travaux de recherche clinique
sont focalisés sur l’identification et la validation de biomarqueurs de réponse aux thérapies
innovantes. Les travaux de recherches de son groupe sont illustrés par plus de 70 publications
indexées, 4 brevets et 12 publications dans des ouvrages.
PRINCIPALES PUBLICATIONS
Mourah S, Lorillon G, Meignin V, Vercellino L, de Margerie-Mellon C, Pages C, Goldwirt L, HowKit A, Tost J, Lebbe C, Tazi A. Dramatic transient improvement of metastatic BRAFV600Emutated Langerhans cell sarcoma under treatment with dabrafenib. Blood. 2015 Dec
10;126(24):2649-52.
Bernard S, Goldwirt L, Amorim S, Brice P, Brière J, de Kerviler E, Mourah S, Sauvageon H,
Thieblemont C. Activity with ibrutinib in mantle cell lymphomapatients with central nervous
system relapse. Blood. 2015 Aug 3.pii: blood-2015-05-647834.
Mourah S, Porcher R, Battistella M, Kerob D, Guillot B, Jouary T, Agbalika F, Morinet F, Furlan V,
Teisserenc HM, Dupin N, Lebbé C. Paradoxical simultaneousregression and progression of lesions
in a phase II study of everolimus inclassic Kaposi sarcoma. Br J Dermatol. 2015 May 12.
doi:10.1111/bjd.13897.
Mourah S, Denis MG, Narducci FE, Solassol J, Merlin JL, Sabourin JC, ScoazecJY, Ouafik L, Emile
JF, Heller R, Souvignet C, Bergougnoux L, Merlio JP.Detection of BRAF V600 mutations in
melanoma: evaluation of concordance betweenthe Cobas® 4800 BRAF V600 mutation test and
the methods used in French NationalCancer Institute (INCa) platforms in a real-life setting. PLoS
One. 2015 Mar19;10(3):e0120232.
17
Khayati F, FernandesRecio J, Perez L, Podgorniak MP, Sadoux A, Calvo F, Lebbé C, Menashi S,
Mourah S. EMMPRIN/CD147 is a novel coreceptor of VEGFR2 mediating its activation by
VEGF.Oncotarget 2015 Apr 30;6(12):9766-80.
Delyon J, Khayati F, Djaafri I, Menashi S, Lebbé C, Mourah S. EMMPRIN regulates beta1integrinmediated adhesion through the kindlin-3 in human melanoma cells. Exp Dermatol.2015
Jun;24(6):443-8.
Djaafri I, Khayati F, Menashi S, Tost J, Podgorniak MP, Sadoux A, Daunay A, Teixeira L, Soulier J,
Idbaih A, Setterblad N, Fauvel F, Calvo F, Janin A, Lebbé C, Mourah S. A novel tumor suppressor
function of Kindlin-3 in solid cancer. Oncotarget. 2014 Oct 15;5(19):8970-85.
Lescaille G, Menashi S, Cavelier-Balloy B, Khayati F, Quemener C, Podgorniak MP, Naïmi B, Calvo
F, Lebbe C, Mourah S. EMMPRIN/CD147 up-regulatesurokinase-type plasminogen activator:
implications in oral tumor progression. BMC Cancer. 2012 Mar 23;12:115.
Bougatef F, Quemener C, Kellouche S, Naïmi B, Podgorniak MP, Millot G,Gabison EE, Calvo F,
Dosquet C, Lebbé C, Menashi S, Mourah S. EMMPRIN promotes angiogenesis through hypoxiainducible factor-2alpha-mediated regulation of soluble VEGF isoforms and their receptor
VEGFR2. Blood. 2009 Dec 24;114(27):5547-56.
Extracellular matrix metalloproteinase inducer up-regulates the urokinase-type plasminogen
activator system promoting tumor cell invasion. C Quemener, EE Gabison, B Naimi, G Lescaille,
F Bougatef, G Labarchede, C Lebbe, F Calvo, S Menashi, S Mourah. Cancer Research. 2007
Jan1;67(1):9-15
18
Florence Paterson est sociologue, ingénieur de recherche au Centre de sociologie de
l’innovation, i3 CNRS UMR 9217, Mines ParisTech, PSL Research University. Ses domaines
d’intérêts sont la sociologie et l’anthropologie de la médecine et du handicap. Elle s’est
notamment intéressée à la sociologie et à l’économie de la transplantation d’organes, ainsi qu'à
l’engagement des associations de malades dans le développement de recherches et de
connaissances sur les maladies qui les concernent (avec M. Akrich, V. Rabeharisoa et M. Callon).
Actuellement, elle participe avec V. Rabeharisoa à un projet de recherche sur les innovations
techniques et juridiques des analyses génétiques en matière d’enquêtes judiciaires et
policières, coordonné par Joëlle Vailly. Elle est co-fondatrice et membre du comité de rédaction
de la revue Alter, Revue européenne de recherche sur le handicap.
19
Raphaël Porcher est MCU-PH en biostatistiques à l'Université Paris Descartes et membre de
l'équipe METHODS du Centre de recherche Epidémiologie et Statistiques INSERM - Sorbonne
Paris Cité (CRESS-UMR 1153). Il a publié plus de 250 articles (plus de 35 au premier ou dernier
auteur), comprenant des travaux statistiques et méthodologiques, des essais cliniques, des
études observationnelles avec une inférence causale et des études pronostiques. Ses recherches
portent sur les trois axes suivants. Estimation de l'effet d’un traitement et complexité, à partir
de méthodes d'inférence causale pour des études observationnelles et randomisées, avec un
intérêt particulier pour les études de transplantation (transplantation pulmonaire et greffe de
cellules souches hématopoïétiques). Développement des médicaments pour la médecine de
précision, en particulier dans le domaine du cancer. Méthodes par systèmes complexes en métarecherche. Raphaël Porcher est rédacteur en chef adjoint pour les statistiques à la revue
Clinical Orthopaedics and Related Research, et rédacteur en chef adjoint et conseiller
statistique pour la revue Journal of Hepatology.
20
PRESENTATION DES CONFERENCIERS
 Philippe AMIEL (voir organisateurs)
 Xavier ANGLARET
 Bruno CLEMENT (voir organisateurs)
 Lauren DEMERVILLE
 Christine DOSQUET (voir organisateurs)
 Alain GIAMI
 Anne JOUTEL
 Frédéric LE MARCIS
 Claire LEVY-MARCHAL (voir organisateurs)
 Baptiste MOUTAUD
 Perrine ROUX
 Céline SOUCHAY
21
Xavier ANGLARET, DR1 Inserm, médecin, spécialisé en médecine interne et
épidémiologie/recherche clinique ; partage sa vie professionnelle entre Abidjan où il dirige le
site ANRS de Côte d’Ivoire, et Bordeaux où il dirige l’équipe 2 du centre Inserm 1219 de
l’Université de Bordeaux. Pendant l’épidémie d’Ebola de 2014-2015 en Afrique de l’Ouest, était
coordonnateur de l’essai Inserm/EU « JIKI » en Guinée Forestière.
22
Diplômée en 2005 de l'université du droit et de la santé de Lille, Lauren Demerville est juriste
en droit de la santé. Forte de 10 ans d'expérience au sein de structures hospitalières de soutien
à la recherche, elle s'est spécialisée en droit de la recherche médicale. D'abord responsable des
affaires juridiques de la recherche au CHRU de Lille, puis à l'AP-HP, elle est actuellement
responsable du pôle partenariats et expertises au Département de la Recherche Clinique et du
Développement de l'AP-HP. Elle a notamment contribué à la rédaction de la seconde édition du
mémento de la recherche biomédicale portant sur un médicament à usage humain. Membre du
Comité d'Evaluation Ethique de l'Inserm de 2011 à 2015, elle apporte son expertise de terrain
aux problématiques juridiques et éthiques concrètes soulevées par la mise en œuvre de projets
de recherche impliquant l'humain soumis au CEEI.
L’avis d’IRB, objet juridique ?
Dans un paysage où les instances susceptibles de se prononcer sur un projet de recherche sont
nombreuses, quelle est la valeur de l'avis d'un IRB? Comité de Protection des Personnes (CPP),
Comité d'Evaluation de la recherche (CER), Institutional Review Board (IRB), pourquoi solliciter
l'un plutôt que l'autre? Qu'apporte l'avis favorable d'un IRB au projet de recherche? Quelle est la
vocation de cet avis et comment est-il reconnu, en France, et à l'étranger?
23
Alain Giami est chercheur en sciences sociales. Directeur de recherche à l'Inserm, il dirige
l’équipe de recherche «Genre, sexualité, santé » Il a publié plusieurs ouvrages dont notamment
en collaboration avec Pierre Moulin et Emilie Moreau : « Infirmières et sexualité : entre soins et
relations » (Presses de l’EHESP, 2015) ; avec Gert Hekma : "Sexual revolutions" (éditions
Palgrave, Juin 2014; en français aux éditions la Musardine, 2015); "Des sexualités et des
handicaps : Questions d'intimité", avec Bruno Py et Anne Marie Toniolo (Presses Universitaires de
Lorraine, 2013); "L'expérience de la sexualité chez de jeunes adultes", avec Marie-Ange Schiltz"
(éditions Inserm, 2004). Il a en outre publié près d'une centaine d'articles dans des revues
scientifiques françaises et internationales. Il travaille sur les questions liées à la sexualité et en
particulier aux dispositifs médicaux et politiques de la sexualité. Il développe actuellement un
programme de recherche internationale sur les Transgenres / Transsexuels (France, Brésil, Italie,
Norvège, Chili) ainsi qu'une étude des transformations de la sexologie contemporaine vers la
médecine sexuelle, la santé sexuelle et les droits sexuels. Il travaille en outre sur les formes
d’implication subjective des professionnels face aux questions de sexualité.
24
Anne JOUTEL has been trained in clinical neurology at Paris Hospitals, she received the MD
degree from the University of Paris 7, in 1996. She studied Neurogenetics at Faculty of Medicine
Necker Enfants Malades and she received the PhD degree from the University of Paris 6, in 1996.
In 1998, she was recruited to INSERM as Research officer and then promoted to Senior Research
Officer in 2005.
Dr. Joutel’s research focuses on the pathogenesis of Small vessel Disease (SVD) of the brain. She
has a longstanding interest in CADASIL, a monogenic form of SVD caused by dominant mutations
in the NOTCH3 receptor. She has developed and characterized multiple Notch3-related mouse
models, including the first (and only) mouse model recapitulating most of the key features of
CADASIL, as well as conditional and inducible mouse models of activation and inactivation of
Notch in SMCs. Dr. Joutel has produced some of the seminal work in this field.
Dr Joutel is the European coordinator of a Transatlantic Network of Excellence entitled
“Pathogenesis of Small vessel Disease of the brain” awarded by the Fondation Leducq.
PUBLICATIONS
Joutel A, Haddad I, Ratelade J, Nelson MT. Perturbations of the cerebrovascular matrisome: a
convergent mechanism in small vessel disease of the brain? J Cereb Blood Flow Metab. 2015
Apr 8. doi: 10.1038/jcbfm.2015.62
Dabertrand F, Krøigaard C, Bonev AD, Cognat E, Dalsgaard T, Domenga-Denier V, Hill-Eubanks DC,
Brayden JE, Joutel A, Nelson MT. Potassium channelopathy-like defect underlies early-stage
cerebrovascular dysfunction in a genetic model of small vessel disease. Proc Natl Acad Sci U S
A. 2015 Feb 17;112(7):E796-805.
Cognat E, Baron-Menguy C, Domenga-Denier V, Cleophax S, Fouillade C, Monet-Leprêtre M,
Dewerchin M, Joutel A. The archetypal Arg169Cys mutation in NOTCH3 does not drive the
pathogenesis in CADASIL via a loss of function mechanism. Stroke 2014 Mar;45(3):842-9.
Monet-Leprêtre M, Haddad I, Baron-Menguy C, Fouillot-Panchal M, Riani M, Domenga-Denier V,
Dussaule C, Cognat E, Vinh J, Joutel A. Abnormal recruitment of extracellular matrix proteins
by excess Notch3ECD: a new pathomechanism in CADASIL. Brain. 2013 Jun;136(Pt 6):1830-45.
Joutel A, Monet-Leprêtre M, Gosele C, Baron-Menguy, Hammes A, Schmidt S, Lemaire-Carrette,
Domenga V, Schedl A, Lacombe P & Hubner N. Cerebrovascular dysfunction and microcirculation
rarefaction precede white matter lesions in a mouse model of CADASIL. J Clin Invest 2010 Feb
1;120(2):433-45
25
Chabriat H*, Joutel A*, Dichgans M*, Tournier-Lasserve E, Bousser MG. CADASIL. Lancet
Neurology 2009 Jul;8(7):643-53 (* contributed equally)
Monet-Leprêtre M, Bardot B, Lemaire B, Domenga V, Godin O, Dichgans M, Tournier-Lasserve E,
Cohen-Tannoudji M, Chabriat H., Joutel A. Distinct phenotypic and functional features of
CADASIL mutations in the Notch3 ligand binding domain. Brain 2009; Jun;132(Pt 6):1601-12
Monet M, Domenga V, Lemaire B, Souilhol C, Langa F, Babinet C, Gridley T, Tournier-Lasserve E,
Cohen-Tannoudji M, Joutel A. The archetypal R90C CADASIL-NOTCH3 mutation retains NOTCH3
function in vivo. Hum Mol Genet. 2007 Apr 15;16(8):982-92.
Domenga V, Fardoux P, Lacombe P, Monet M, Maciazek J, Krebs LT, Klonjkowski B, Berrou E,
Mericskay M, Li Z, Tournier-Lasserve E, Gridley T, Joutel A. Notch3 is required for arterial
identity and maturation of vascular smooth muscle cells. Genes Dev. 2004 Nov 15;18(22):27305.
Joutel A, Monet M, Domenga V, Riant F, Tournier-Lasserve E. Pathogenic mutations associated
with cerebral autosomal dominant arteriopathy with subcortical infarcts and
leukoencephalopathy differently affect Jagged1 binding and Notch3 activity via the RBP/JK
signaling Pathway. Am J Hum Genet. 2004 Feb;74(2):338-47.
Joutel A, Favrole P, Labauge P, Chabriat H, Lescoat C, Andreux F, Domenga V, Cecillon M, Vahedi
K, Ducros A, Cave-Riant F, Bousser MG, Tournier-Lasserve E. Skin biopsy immunostaining with a
Notch3 monoclonal antibody for CADASIL diagnosis. Lancet. 2001 Dec 15;358(9298):2049-51.
Joutel A, Dodick DD, Parisi JE, Cecillon M, Tournier-Lasserve E, Bousser MG. De novo mutation
in the Notch3 gene causing CADASIL. Ann Neurol. 2000 Mar;47(3):388-91.
Joutel A, Andreux F, Gaulis S, Domenga V, Cecillon M, Battail N, Piga N, Chapon F, Godfrain C,
Tournier-Lasserve E. The ectodomain of the Notch3 receptor accumulates within the
cerebrovasculature of CADASIL patients. J Clin Invest. 2000 Mar;105(5):597-605.
Joutel A, Vahedi K, Corpechot C, Troesch A, Chabriat H, Vayssiere C, Cruaud C, Maciazek J,
Weissenbach J, Bousser MG, Bach JF, Tournier-Lasserve E. Strong clustering and stereotyped
nature of Notch3 mutations in CADASIL patients. Lancet. 1997 Nov 22;350(9090):1511-5.
Joutel A, Corpechot C, Ducros A, Vahedi K, Chabriat H, Mouton P, Alamowitch S, Domenga V,
Cecillion M, Marechal E, Maciazek J, Vayssiere C, Cruaud C, Cabanis EA, Ruchoux MM,
Weissenbach J, Bach JF, Bousser MG, Tournier-Lasserve E. Notch3 mutations in CADASIL, a
hereditary adult-onset condition causing stroke and dementia. Nature. 1996 Oct
24;383(6602):707-10.
26
Ethique et recherche Biomédicale sur la maladie CADASIL : Avant –Après le 15 juillet 2011
Les maladies des petits vaisseaux cérébraux sont responsables d'au moins 25% des accidents
vasculaires cérébraux et constituent la première cause de démence vasculaire. Bien que
fréquentes, les mécanismes physiopathogéniques de ces affections sont très mal connus et il
n’existe pas de traitement efficace capable de prévenir ou ralentir la progression du handicap
et des troubles cognitifs chez les patients atteints.
CADASIL est la forme héréditaire la plus fréquente de maladie des petits vaisseaux cérébraux ;
elle est caractérisée par une dégénérescence progressive des cellules musculaires lisses des
artères cérébrales et l’accumulation dans la paroi de ces artères de dépôts caractéristiques.
CADASIL est causée par des mutations très stéréotypées du récepteur NOTCH3, qui conduisent à
un nombre impair de cystéines dans l’un des 34 domaines EGFR constituant son domaine
extracellulaire.
Depuis une quinzaine d’années, mon équipe étudie les mécanismes physiopathogéniques de
cette affection afin de développer des stratégies thérapeutiques. Nous utilisons essentiellement
des modèles souris, des tissus de patients et d’individus contrôles et plus récemment nous avons
entrepris la génération d’un modèle cellulaire à partir de fibroblastes cutanés. Au cours de
cette présentation, seront exposées nos pratiques éthiques et réglementaires en termes
d’utilisation et de conservation d’échantillons biologiques humains et surtout comment ces
pratiques ont été amenées à changer radicalement en ce jour du 15 juillet 2011….
27
Frédéric Le Marcis est anthropologue. Prenant comme entrée empirique les questions de santé,
principalement sur le continent africain, il interroge à travers elles les enjeux qui traversent les
sociétés contemporaines. Son travail porte sur les épidémies (VIH, Ebola) et sur la gouvernance
de la santé et les pratiques de soin en milieu carcéral. Il a publié en 2010, Vivre avec le sida
après l’apartheid (Afrique du Sud), Paris, Karthala et codirigé en 2102 avec Katià Lurbe I Puerto
Kàtia : Endoétrangers : exclusion, reconnaissance et expérience des Rroms et gens du voyage en
Europe, Louvain-la-neuve, Academia-l'Harmattan.
Habilitation à Diriger des Recherches, 2009, Université de Provence Aix-Marseille 1. Parrain :
Yannick Jaffré (DR, CNRS).
Doctorat en anthropologie sociale, 2001, EHESS, directeur de thèse : Didier Fassin
PROGRAMMES DE RECHERCHE
Co-investigateur SHS (avec Vinh Kim Nguyen et Sylvain Faye) du projet de l’essai vaccinal
PREVAIL2 (INSERM, NIH)
Co-direction avec Marie Morelle (Université Paris 1, Prodig UMR 8586) du programme ECOPPAF
« Economie de la Peine et de la Punition en Afrique » (Punishment and Prison Economies in
Africa), Financement ANR (2015-2018).
Responsable du Lieu d’Education Associé à l’IFé (LéA) « Prévention et Promotion de la santé en
milieu carcéral » (collaboration entre l’Institut Français de l’Education de l’ENS de Lyon et le
GIP ESTHER). (depuis avril 2014)
2014-2016 Co-investigateur SHS (avec Vinh Kim Nguyen et Sylvain Faye) du projet Horizon 2020
"REACTION !" : http://www.reaction-ebola.eu
Codirection avec Fernand Bationo (U. de Ouagadougou) du programme « Inégalités spatiales,
mobilités et expérience de l’allaitement sécurisé au Burkina Faso. Une approche socioanthropologique et géographique pour mieux comprendre les contraintes à la pratique de
l’allaitement sécurisé. » (ANRS 12316, 2014-2016, 3 enseignants chercheurs, 1 chercheur, 4
masters).
28
PUBLICATIONS RÉCENTES
2015
Benkimoun Paul, Potier Gilbert, Janssens Michel, Le Marcis Frédéric et Petibon Antoine, « Ebola
: chronique d’une catastrophe annoncée [Table ronde organisée le 12 février 2015 et animée par
Paul Benkimoun] », Humanitaire, 2015, nᵒ 40, p. 12-31.
Brives Charlotte et Le Marcis Frédéric, « Réimaginer des communautés ? Le traitement précoce
contre le VIH/sida en Côte d’Ivoire », Terrain, mars 2015, nᵒ 65, p. 84-103.
Le Marcis Frédéric, « Life promises and ‘failed’ family ties : expectations and disappointment
within a clinical trial (Ivory Coast) », Anthropology & medicine, 11 septembre 2015, Online
preview, p. 1-14.
Le Marcis Frédéric, « 'Traiter les corps comme des fagots' - Production sociale de l’indifférence
en contexte Ebola (Guinée) », Anthropologie & santé : revue internationale francophone
d'anthropologie de la santé, 29 novembre 2015.
Le Marcis Frédéric et Grard Julien, « Ethnography of everyday ethics in a South African medical
ward », in Tom de Herdt et Jean-Pierre Olivier de Sardan (dir.), Real governance and practical
norms in Sub-Saharan Africa : the game of the rules, London, Routledge, 2015, p. 160-185.
Le Marcis Frédéric et Nguyen Vinh-Kim, « An Ebola photo essay », Limn, 2015, nᵒ 5, p. 47-52.
2014
Le Marcis Frédéric, « Everyday prison governance in Abidjan, Ivory Coast », Prison Service
Journal (Centre for crime and justice studies), 2014, nᵒ 212, p. 11-16.
Le Marcis Frédéric, « How to become a victim : pragmatics of the admission of women in a
South African primary health care clinic », in Steffen Jensen et Henrik Ronsbö (dir.), Histories of
victimhood, Philadelphia, Pa., University of Pennsylvania Press, 2014, p. 83-103.
Le Marcis Frédéric, « Reconnaître ou nier : trier l’infertilité en Afrique du Sud », in Guillaume
Lachenal, Céline Lefève et Vinh-Kim Nguyen (dir.), La médecine du tri : histoire, éthique,
anthropologie, Paris, PUF, coll. « Les Cahiers du Centre Georges Canguilhem », 2014, p. 217-237.
Anthropologie et recherche clinique : mariage de raison ou liaisons dangereuses ?
L’épidémie de fièvre à virus Ebola a vu la mobilisation de nombreux anthropologues dans le
dispositif de lutte contre l’épidémie. OMS, MSF et Unicef pour ne citer que ces institutions ont
mis en avant la contribution des anthropologues à leur activité soit pour « lever des
résistances », soit pour mieux communiquer avec les « communautés ». Dans le cadre de l’essai
Jiki, l’INSERM a également appelé des anthropologues à collaborer à la mise en place d’un essai
clinique. En faisant référence au titre des lettres de Laclos, on veut souligner ici la complexité
de la collaboration entre chercheurs cliniciens et anthropologues. Celle-ci doit être resituée à la
fois dans le cadre d’une histoire largement héritière du développement de l’ANRS comme dans
celui de l’urgence Ebola (dont la temporalité sied peu à l’exercice des sciences sociales). Tout
en présentant les difficultés comme les succès de cette collaboration, on rappellera la nature
du projet anthropologique et on proposera de définir les conditions d’un mariage réussi.
29
Baptiste Moutaud est anthropologue, chargé de recherche CNRS au Laboratoire d’ethnologie et
de sociologie comparative (CNRS UMR 7186, Université Paris Ouest Nanterre La Défense). Ses
recherches se situent au croisement de l’anthropologie des sciences et des techniques et de
l’anthropologie de la santé. Depuis sa thèse de doctorat à l’Université Paris Descartes et
plusieurs postdoctorats en France et au Canada, il s’intéresse aux dimensions sociales et
culturelles des savoirs et pratiques expérimentales ou thérapeutiques qui émergent en
psychiatrie sous l’impulsion des neurosciences. Il explore plus particulièrement les conceptions
du soin et conceptions de l’homme portées par des innovations thérapeutiques visant à agir de
manière plus ou moins invasive sur le cerveau et son fonctionnement afin de moduler les
émotions, la cognition et les comportements et soigner des personnes souffrant de troubles
psychiatriques (technologies de stimulation cérébrale, techniques d’optimisation des capacités
cognitives, etc.).
Baptiste Moutaud est par ailleurs, responsable scientifique pour le CERMES3, Centre de
recherche Médicine, sciences, santé, santé mentale, société (UMR 8211, INSERM U988, EHESS,
Université Paris Descartes) du programme de recherche financé par l’ANR « Normastim. Les
neurosciences de l’expérimentation à la clinique » dirigé par Sonia Desmoulin-Canselier (UMR
8103 de droit comparé de Paris). Il est également membre du Comité d'évaluation éthique de
l'Inserm, membre du bureau de l’association AMADES - Anthropologie médicale appliquée au
développement et à la santé et membre du conseil d’administration de l’Association française
d’ethnologie et d’anthropologie.
PARCOURS PROFESSIONNEL
2015
Chargé de recherche CNRS. LESC, Laboratoire d’ethnologie et de sociologie
comparative (CNRS UMR 7186, Université Paris Ouest Nanterre La Défense).
2015
Chercheur postdoctoral. SPHERE, Sciences, Philosophie, Histoire (CNRS UMR 7219,
Université Paris Diderot).
2012-2015 Chercheur postdoctoral. CERMES3, Centre de recherche Médecine, science, santé,
santé mentale, société (CNRS UMR 8211, INSERM U988, Université Paris Descartes,
Ecole des hautes études en sciences sociales).
2011-2012 Chercheur postdoctoral. Université de Montréal – Canada. MéOS, Equipe de
recherche « Le médicament comme objet social »
2010
Chercheur postdoctoral. CERMES3, Centre de recherche Médecine, science, santé,
santé mentale, société (CNRS UMR 8211, INSERM U988, Université Paris Descartes,
Ecole des hautes études en sciences sociales).
30
2005-2007 Chargé de cours. Université Paris 10-Nanterre. Département d’ethnologie.
2004-2009 Doctorat d’ethnologie et d’anthropologie sociale. Université Paris Descartes.
10 DERNIÈRES PUBLICATIONS
Lovell A. M. et Moutaud B. 2016 « Sociologie des troubles psychiatriques », In : Guelfi J.-D. et
Rouillon F. Manuel de Psychiatrie (3ème éd.), Paris, Elsevier-Masson : à paraître.
Moutaud B. 2015 “Neuromodulation Technologies and the Regulation of Forms of Life. Exploring,
Treating, Enhancing”, Medical Anthropology, DOI: 10.1080/01459740.2015.1055355
Moutaud B. 2015 “Un "Alien" dans le cerveau. Expérience sociale de la maladie mentale et
idiome
naturaliste
des
neurosciences”,
Anthropologie
&
Santé,
11,
http://anthropologiesante.revues.org/1879
Moutaud B. 2015 “DSM-5 and the Reconceptualization of Obsessive-Compulsive Disorder. An
Anthropological Perspective from the Neuroscience Laboratory”, In: Demazeux S. et Singy P.
(eds.) The DSM-5 in Perspective: Philosophical Reflections on the Psychiatric Babel, Dordrecht,
Springer : 225-238.
Chamak B., Moutaud B. (éds). 2014 Neurosciences et société. Enjeux des savoirs et pratiques
sur le cerveau. Paris, Armand Colin.
Moutaud B. 2014 « Pour le bien de tous et l’intérêt de chacun. Essai clinique et innovation
organisationnelle en psychochirurgie », Sciences Sociales et Santé, 32(3) : 43-68.
Moutaud B. 2014 « Produire des connaissances, produire du soin en neurosciences. Le cas de la
stimulation cérébrale profonde », In : Chamak B. et Moutaud B. (éds). Neurosciences et société.
Enjeux des savoirs et pratiques sur le cerveau, Paris, Armand Colin : 137-156.
Moutaud B. et Troisoeufs A. 2014 « Agir en connaissance de cause. Négociation et appropriation
des savoirs scientifiques et construction des expériences au sein d’une association d’usagers de
la psychiatrie », In : Chamak B. et Moutaud B. (éds). Neurosciences et société. Enjeux des
savoirs et pratiques sur le cerveau, Paris, Armand Colin : 189-209.
Moutaud B. 2014 « Mieux vaut prévenir (la société) pour guérir (les malades). Commentaire à
propos de Psychochirurgie, de Marc Lévêque (Springer-Verlag, 2013) », PSN, Psychiatrie,
Sciences Humaines, Neurosciences, 12(2) : 91-98.
Moutaud B. 2012 « Une ‘‘convergence forcée’’ ? Ethnographie d’une collaboration entre
neurologie et psychiatrie dans un centre de neurosciences en France », Anthropologie & Santé,
4, http://anthropologiesante.revues.org/927
31
EDUCATION AND QUALIFICATIONS
2007-2010
2006-2007
1996-2003
2002-2003
1996
Ph.D. in Public Health
INSERM UNIT 912: "Economic & Social Sciences, Health Systems & Societies",
University Aix- Marseilles II, France.
Thesis: “Therapeutic adherence in multitreated patients: The case of opioid drug
dependence” (supervisors: Dr. Bruno Spire & M.Patrizia Carrieri, ANRS fellowship)
M.Sc. in Sociology - Health, populations and social policies
School of Social Sciences (EHESS), Paris, France
Thesis: “The role of scientific journals in Vioxx® controversy”
(supervisor: Pr. Philippe Urfalino)
Pharm.D.
University of Victor Segalen, Bordeaux, France
Thesis: “From access to HIV treatment to adherence to HAART in HIV-infected
individuals within the national program of access to HAART in Benin”
M.Sc. in Public Health - Developing countries
University of Pierre & Marie Curie, Paris, France
High school certificate in science
Villeneuve sur Lot, France
RESEARCH AND TEACHING EXPERIENCE
2015-present Researcher INSERM, SESSTIM-INSERM U912, Marseille, France.
2012-2015 Post-doctoral researcher, INSERM U912, Marseille, France.
2014-2015 Lecturer, M2 Maïeutique, Pharmacology, Aix-Marseille 2, 12h.
2014-2015 Lecturer, Master: Métiers de la promotion des produits de santé, Aix-Marseille 2,
6h.
2013-2015 Lecturer in Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) for magistrates : Drug
consumption room : the Vancouver experience and the scientific data, MildT, Paris
7h.
2011-2012 Assistant Professor in Clinical Psychiatry: Substance Use Research Center,
Columbia University, New York State Psychiatric Institute, NY, USA.
2010-2011 Post-doctoral fellowship at Columbia University.
NIDA INVEST fellowship under the supervision of Pr Sandra Comer. Substance Use
Research Center-New-York State Psychiatric Institute.
32
2008-2010
2007-2010
U912 /
2002-2003
Lecturer in university degree course entitled “HIV, Hepatitis, addictions and
Psychiatry”, University Paris-Sud 11, Hospital P.Brousse, Paris : 3h.
Researcher (Internship): French National Institute of Medical Research - (INSERM
ORS-PACA), 13006 Marseilles, France
-Participation in the design, drafting of guidelines and set-up of a national
randomized intervention trial on methadone (Methaville): “Impact of the
initialization of methadone in primary care on HCV transmission risk behaviors”
funded by the French National Agency for Research on Aids and Viral Hepatitis
(ANRS)
-Participation in the design and drafting of cohort study: “Evaluation of the impact
of a low-threshold model of care on the risk of HIV and HCV transmission in
marginalized opioid drug dependent individuals”
Researcher: National HIV Program in Benin, Africa.
Design and realisation of a survey on factors associated with non adherence to
HAART in patients included in national HIV program in Cotonou (Benin)
WORK EXPERIENCE
2007-2010
2006-2003
2006-2002
2002-2000
Voluntary work as Pharmacist - Association Bus 31/32 (ex-“Médecins du Monde”),
Marseilles (Opioid substitution treatment delivery in a mobile unit, organization of
comprehensive care for drug dependent individuals)
Pharmacist in Hospital Bichat-Claude Bernard, Paris (Medications’ delivery, HIV
adherence consultation, set-up of hospital primary care programs network)
Pharmacist in several community pharmacies, Paris, France
(Medications delivery in primary care)
6-month internship:
National HIV Program- Cotonou, Benin, Africa
3-month internships:
Psychiatric unit- Hospital Charles Perrens, Bordeaux
Intensive care unit- Hospital Saint-André, Bordeaux
Pharmacy- Hospital Haut-Lévêque, Bordeaux
Pharmacy- Hospital St Luc, Cotonou, Benin, Africa
PUBLICATIONS
Selected Peer-reviewed Publications
Roux P, Le Gall JM, Debrus M, Protopopescu C, Demoulin B, Lions C, Haas A, Mora M, Spire B,
Suzan-Monti M, Carrieri MP. Innovative community-based educational face-to-face intervention
to reduce HIV, HCV and other blood-borne infectious risks in difficult-to-reach people who inject
drugs: results from the ANRS-AERLI intervention study.
Addiction. 2015 Aug 1. doi:
10.1111/add.13089.
Carrieri MP, Michel L, Lions C, Mora M, Marcellin F, Morel A, Spire B, Roux P, and the ANRS
Methaville study group. Methadone induction in primary care for opioid dependence: a
pragmatic randomized trial (ANRS Methaville). PLOS One 2014 Nov 13;9(11):e112328.
Roux P, Sagaon-Teyssier L, Lions C, Fugon L, Verger P, Carrieri MP. HCV seropositivity in inmates
and in the general population: an averaging approach to establish priority prevention
interventions. BMJ Open. 2014 Oct 19;4(10):e005694.
Roux P, Lions C, Michel L, Mora M, Daulouède JP, Marcellin F, Spire B, Morel A, Carrieri PM; ANRS
Methaville study group. Factors associated with HCV risk practices in methadone-maintained
patients: the importance of considering the couple in prevention interventions. Subst Abuse
Treat Prev Policy. 2014 Sep 10;9:37.
33
Roux P, Cohen J, Winnock M, Salmon-Céron D, Bani-Sadr F, Sogni P, Spire B, Dabis F, Carrieri MP
for the ANRS CO 13 HEPAVIH Study Group. Impact of HCV treatment and depressive symptoms on
adherence to HAART among coinfected HIV-HCV patients: results from the ANRS-CO13-HEPAVIH
cohort. Antivir Ther. 2014;19(2):171-8.
Roux P, Lions C, Michel L, Cohen J, Mora M, Marcellin F, Spire B, Morel A, Carrieri MP, Karila L
And The Anrs Methaville Study Group. Predictors of Non-Adherence to Methadone Maintenance
Treatment in Opioid-Dependent Individuals: Implications for Clinicians. Curr Pharm Des.
2014;20(25):4097-105.
Roux P, Fugon L, Jones JD, Comer SD. Hepatitis C infection in non-treatment-seeking heroin
users: The burden of cocaine injection. Am J Addict. 2013 Nov-Dec;22(6):613-8.
Roux P, Sullivan M, Cohen J, Fugon L, Jones J, Vosburg SK, Cooper ZD, Manubay JM, Mogali S,
Comer SD. Buprenorphine/naloxone as a promising therapeutic option for opioid abusing
patients with chronic pain: pain management, reduction of withdrawal and oxycodone abuse
liability. Pain. 2013 Aug;154(8):1442-8.
Roux P, Michel L, Cohen J, Mora M, Morel A, Aubertin JF, Desenclos JC, Spire B, Carrieri MP.
Initiation of Methadone in primary care (ANRS-Methaville): a phase III randomized intervention
trial. BMC Public Health. 2012 Jun 28;12(1):488.
Stancliff S, Joseph H, Fong C, Furst T, Comer SD, Roux P. Opioid maintenance treatment as a
harm reduction tool for opioid-dependent individuals in New York City: the need to expand
access to buprenorphine/naloxone in marginalized populations. J Addict Dis. 2012;31(3):278-87.
Roux P, Tindall C, Fugon L, Murray J, Vosburg S, Saccone P, Sullivan M, Manubay J, Cooper Z,
Jones JD, Foltin RW, Comer SD. Impact of inpatient research participation on subsequent heroin
use patterns: Implications for ethics and public health. Addiction. 2012 Mar;107(3):642-9.
Roux P, Fugon L, Winnock M, Salmon-Céron D, Lacombe K, Sogni P, Spire B, Dabis F, Carrieri M;
for the ANRS CO 13 HEPAVIH Study Group. Positive impact of HCV treatment on ART adherence in
HIV-HCV coinfected patients: one more argument for expanded access to HCV treatment for
IDUs. Addiction. 2012 Jan;107(1):152-9.
Roux P, Carrieri M.P, Cohen J, Ravaux I, Poizot-Martin I, Dellamonica P, Spire B. Retention in
opioid substitution treatment: a major predictor of long-term virological success for HIVinfected injection drug users receiving antiretroviral treatment. Clin Infect Dis 2009; 49(9):
1433-40.
Roux P, Carrieri M.P, Villes V, Dellamonica P, Poizot-Martin I, Ravaux I, Spire B. The impact of
methadone or buprenorphine treatment and ongoing injection on HAART adherence: evidence
from the MANIF2000 cohort study. Addiction 2008; 103(11): 1828-36.
Roux P, Villes V, Bry D, Spire B, Feroni I, Carrieri M.P. Buprenorphine sniffing as a response to
inadequate care in substituted patients: results from the Subazur survey in south-eastern
France. Addict Behav. 2008; 33(12):1625-9.
Roux P, Villes V, Blanche J, Bry D, Spire B, Feroni I, Carrieri MP. “Buprenorphine in primary care:
Risk factors for treatment injection and implications for clinical management”. DAD
2008,97:105-113.
34
Recherche communautaire et usagers de drogue
La recherche communautaire consiste à mettre en place des projets de recherche tout en
impliquant dans le déroulement de cette recherche les acteurs communautaires. Il s’agit donc
d’une recherche en collaboration entre chercheurs et acteurs communautaires, qui s’inscrivent
tous dans un partenariat équilibré. Ainsi, cette recherche communautaire va bénéficier des
expertises de chacun des partenaires, d’une responsabilité partagée mais aussi va répondre aux
besoins des groupes concernés et leur apporter une réponse qui associe démarche scientifique
et action.
Aujourd’hui, les enjeux de santé publique pour les usagers de drogues sont nombreux et les
besoins identifiés par les acteurs communautaires de plus en plus revendiqués.
Dans ce contexte là, quels sont les enjeux auxquels doivent faire face les demandes
d’autorisation éthiques dans le cadre de recherche auprès des usagers de drogues ?
1- Populations aux comportements « illégaux »
Le problème de l’illégalité de certains comportements que l’on souhaite décrire peut poser des
problèmes de confidentialité. Ainsi, les individus qui déclarent ces comportements (usage de
drogues, prostitués, …) doivent être assurés que ces données soient complètement
confidentielles.
Importance de protéger les individus aux comportements en marge de la loi
2- Pression du terrain face au processus de la recherche
Lorsque le projet de recherche répond à un besoin exprimé par les acteurs communautaires
(évaluation d’une intervention demandée par les acteurs ou même déjà pratiquée), il est
important de pouvoir obtenir rapidement les autorisations afin de pouvoir évaluer cette
intervention. Une fois que l’intervention est pratiquée par tous les acteurs communautaires, il
est difficile de pouvoir réaliser une étude « avant-après » ou une étude comparative
(randomisée ou non).
Importance de pouvoir accélérer les processus d’évaluation lorsque l’action à évaluer est
poussée par le terrain.
3- Enjeux sociétaux et idéologiques
Lorsque l’intervention à évaluer pose des problèmes idéologiques qui dépassent les aspects
scientifiques et qui n’est pas acceptée par le comité d’éthique.
Importance de dépasser les enjeux idéologiques, politiques ou sociétaux.
35
Céline Souchay is a CNRS researcher at the Laboratoire de Psychologie et Neurocognition at the
University of Grenoble. She recently came back to France for a CNRS post after 8 years working
at the University of Leeds (U.K.). She is a cognitive neuropsychologist specialised in memory
disorders and the novelty of her work consists in investigating the relationship between
metamemory (knowledge and control of memory) and higher order strategy and awareness –
what can be considered as consciousness. Her work has led to a better understanding of memory
impairments as observed in neurodegenerative and neuropsychiatric disorders and has also shed
light on the neural basis of memory and metacognition.
EDUCATION
2013
2000
HDR (Habilitation à diriger des recherches) at the University of Bourgogne (France)
PhD in Psychology at the University of Tours (France) on the topic of metamemory
in Alzheimer’s disease
CURRENT POSITION
2015
CNRS researcher at the LPNC (Laboratoire de Psychologie et Neurocognition), UMR
CNRS 5105, Université Grenoble-Alpes, Grenoble, France
PREVIOUS POSITIONS and institutional responsabilities
2015
2014
2013-15
2012-15
2008-12
2005-08
2004-05
2004-05
2002-04
2001-02
Member of the ethics committee CERNI, Grenoble, France
Déléguée Scientifique HCERES-SHS
Sterring committee of the Fondoation Hospitalo-Universitaire TRANSLAD, Dijon
CNRS researcher at the LEAD (Laboratoire d'étude de l'Apprentissage et du
Développement), UMR CNRS 5022, Dijon, France
Senior Lecturer in Human Memory, Institute of Psychological Sciences, University
of Leeds, U.K.
Lecturer in Human Memory, Institute of Psychological Sciences, University of
Leeds, U.K.
Member of the ethics committee, University of Plymouth, U.K.
Lecturer in Psychology, Psychology Department, University of Plymouth, U.K
Postdoctoral fellow, University of Strasbourg, France
Postdoctoral fellow, University of Montreal, Canada
36
PRINCIPALES PUBLICATIONS
Thevenon, J. Souchay C., Seabold G., Dygai-Cochet Inna, Callier P., Gay S., Corbin L., Duplomb
L., Thauvin-Robinet L., Masurel A., El Chehadeh S, Avila M, Minot D, Guedj E, Chancenotte S,
Bonnet M, Wang Y, Huet F, Mosca-Boidron AL, Marle N, Patralia R, and Kuentz P (in press).
Heterozygous deletion of the LRFN2 gene is associated with working memory deficits European
Journal of Human Genetics
Moulin CJA, & Souchay C. (2015). An active inference and Epistemic Value view of
Metacognition. Cognitive Neuroscience, 2, 1-2
Wojcik, D, Waterman, A, Lestie, C, Moulin, C.J.A, & Souchay C. (2014). Metacognitive
Judgments-of-Learning in Adolescents with Autism Spectrum Disorder. Autism, 18 (4), 393-408
Souchay C., Wojcik, D.Z., Williams, H.L., Crathern, S., & Clarke, P. (2013). Recollection in
adolescents with Autism Spectrum Disorder. Cortex. 49(6), 1598-609
Wojcik, D.Z., Moulin, C.J., & Souchay C. (2013). Metamemory in Children with Autism: Exploring
'Feeling-of-Knowing' in Episodic and Semantic Memory. Neuropsychology. Jan, 27 (1), 19-27 16
Citations
Souchay, C. and Moulin C.J.A. (2013) Eliciting The Implicit : Metacognition in Alzheimer’s
disease, Cognitive Neuroscience 4(3-4):203-4
Souchay, C. Guillery, B., Pauly-Tackacs K, Wojcik, D., & Eustache F. (2013) Subjective states of
Episodic Retrieval: a neuropathological approach Frontiers in Behavioral Neurosciences
Souchay C., Wojcik, D.Z., Williams, H.L., Crathern, S., & Clarke, P. (2013). Recollection in
adolescents with Autism Spectrum Disorder. Cortex. 49(6), 1598-609
Smith, SJ., Souchay C. & Moulin, CJA (2011). Metamemory and Prospective Memory in
Parkinson’s Disease. Neuropsychology, Nov;, 25(6), 734-40.
Tanweer, T., Rathbone, C.J., Souchay C. (2010). Autobiographical memory, Autonoetic
Consciousness, and Identity in Asperger Syndrome. Neuropsychologia. 48(4), 900-908.
Wojcik, D., Allen, R.J., Brown, C., Souchay, C. Memory for Actions in Autism Spectrum Disorder
(2011). Memory, Aug;19(6):549-58
Souchay C. (2007). Metamemory in Alzheimer's disease. Cortex, special issue on Alzheimer's
disease, 43, 987-1003
Hudon,C. Belleville, S. Souchay, C. Lepage, E., Gely-Nargeot, M-C. (2006). Memory for gist
information in Alzheimer’s disease and Mild cognitive Impairment, Neuropsychology, 20(5), 26677.
Souchay, C., Bacon, E. & Danion, J-M. (2006). Episodic Feeling-of-knowing in Schizophrenia,
Journal of Clinical and Experimental Neuropsychology 28 (5), 828-840.
Souchay, C., Isingrini, M. & Espagnet, L. (2000). Relations between Feeling-of-knowing and
Frontal lobe functionning in older adults, Neuropsychology, 14 (2), 299-309.
37
Recherche non interventionnelle en sciences humaines : Exemple de la Psychologie
Depuis la loi Huriet-Sérusclat du 20 Décembre 1988 relative à la protection des personnes qui se
prêtent à des recherches biomédicales, la question de la prise en compte des questions éthiques
pour les recherches impliquant la personne humaine n’ont cessé d’évoluer (loi Jardé du 5 Mars
2012). Le cas de la psychologie est particulier. En effet, la recherche en psychologie repose sur
la mesure des comportements. La question du caractère interventionnel ou non interventionnel
de ces recherches se pose souvent, en particulier en lien avec les outils qui sont utilisés pour
mesurer ces comportements. Par ailleurs, le caractère non interventionnel ne saurait se passer
d’un code de déontologie et d’éthique définissant le cadre de la recherche (Code Caverni,
1998). A travers deux projets de recherche soumis au comité d’évaluation éthique de l’INSERM :
‘Métacognition dans le syndrome de Turner’ et ‘Familiarité et Epilepsie Temporale Droite’ cette
présentation illustrera les questions éthiques que posent la recherche non interventionnelle en
psychologie.
38
CONTACT DES PARTICIPANTS
Nom
Prénom
Organisation
Email
ACHOUR FRYDMAN
ADOLPHE
AJZENBERG
ALEXANDRA
Nelly
Monique
Nadine
Jean-François
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
AMERALI
Fadila
ANDEOL
Guillaume
Hôpital Antoine Béclère
Institut des Cordeliers
Hôpital Bichat
Hôpital Bichat
APHP/ Département de la
recherche Clinique et du
developpement
Institut de recherche
biomédical des armées
ANDRÉRATSIMBAZAFY
Marie
UMR168 - Institut Curie
[email protected]
ANGINOT
Adrienne
ANTONI
Florent
ARDAILLOU
Raymond
AUJARD
Yannick
AZIMI
Shohreh
BALEYTE
Jean-marc
BARRAUD
BAULIEU
BAZIN
BELLIN
Béatrice
Etienne
Brigitte
Jacques
BEN MIMOUN
Saber
BENOIT
Gérard
BERRAGHDA
Amina
BIEUVELET
Séverine
BINET
Jacques-Louis
BIZE
BLANCHÉ-KOCH
Alain
Hélène
BOLAND
Anne
BOUCHERIT
Soraya
BOULKEDID
Rym
BREANT
Bernadette
BRODIN
Marc
BULACH
Claudette
Inserm U1197, Hôpital Paul
Brousse
UCK, Institut universitaire
d'hématologie
Académie Nationale de
Médecine
Comité éthqiue Hôpital Robert
Debré
AP-HP, Département de la
Recherche Clinique et du
Développement (DRCD)
EPHE-UCBN Inserm U1077, CHR
CLEMENCEAU, Caen
CRESS - UMR 1153, Hôtel-Dieu
Inserm U1195
ANRS
Centre hospitalier de Melun
Institut Curie, Centre
Universitaire d'Orsay
Faculté de médecine du
Kremlin-Bicêtre
Inserm, Pôle Recherche
Clinique
RaDiCo - Inserm U933
Académie Nationale de
Médecine
Inserm U955
Fondation Jean Dausset-CEPH
Centre National de Génotypage
(CNG), Evry
CEREDIH, Hôpital Necker
Enfants malades
ECEVE UMR 1123, Faculté de
médecine Paris Diderot
Inserm, DISC - Mission
Associations Recherche &
Société
Comité Ethique Inserm
UMRS958, Faculté de médecine
Paris Diderot
39
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
CONTACT DES PARTICIPANTS
Nom
Prénom
BULLE
Frédérique
CAGNOT
CARILLO-DESAUVAGE
CARTIER
CAVE
CAYE
CERTAIN
Carole
US 13 BIOBANQUES, Hôpital de
la Pitié Salpêtriere
Inserm - ANRS
Maria-Angeles
CNRS, CEA, Univ. Paris XI
[email protected]
Nathalie
Hélène
Aurélie
Agnès
Inserm U1169, MIRCen CEA
UMRS 1131
UMRS 1131
Institut Universitaire SOPHIA
Inserm U1137, Service de
biostatistique, Université Paris
Diderot
Inserm, UMR1027 - Faculté de
médecine Toulouse Purpan
Université Lyon 3 (IFROSS)
CIC CRB 1404, UFR médecine /
pharmacie de Rouen
Président du Comité éthique de
l'Inserm
Vice-Présidente Comite
d'éthique de la recherche, CHU
Toulouse Purpan
INSERM UMR-S 999 - Université
Paris Sud - IPSIT, Hôpital Marie
Lannelongue
Hôpital Universitaire NeckerEnfants Malades
Inserm
Master 2, Inserm U1131,
Hôpital Saint Louis
USR 3491-CNRS- MSH Ange
Guépin, Nantes
Institut Curie
SPHERE, UMR 7219
Alliance Maladies Rares
Laboratoire de Psychologie de
la Perception, CNRS - Université
Paris Descartes
Vice Presidente Europa donna
forum France
Département Innovation
Pharmaceutique - AGEPS - APHP
CNRS UMR 9199, MIRCen
DRCD, APHP
Inserm UMR 1170
Inserm UMR_S938
Department of Bioethics Clinical Center, National
Institutes of Health
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
CERVANTES
GONZALEZ
Minerva
CHASSANG
Gauthier
CHELLE
Elisa
CHEMTOB CONCE
Marie-Catherine
CHNEIWEISS
Hervé
CLAEYSSENS
Segolene
COHEN-KAMINSKY
Sylvia
CORDONNIER
Gaëlle
CORIOU
Sophie
CROZILHAC
Freddy
DABOUIS
Gérard
DANGLES-MARIE
DAVID
DE LA MORLAIS
Virginie
Pierre-Marie
Marie Christine
DE SCHONEN
Scania
DEBIAIS
Dominique
D'HAYER
Benoît
DHENAIN
DIGNI-HELLIER
DONADA
DOUAY
Marc
Gisèle
Alessandro
Luc
DOUSSAU
Adelaide
Organisation
40
Email
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
CONTACT DES PARTICIPANTS
Nom
Prénom
DUBREUIL
Catherine-Marie
DUCHAUSSOY
Sophie
DUFFAUD
Anaïs
DULAC
Martin
DUPUIS
Claire
ESCOLANO
FAINZANG
FAY
Sylvie
Sylvie
Anne-Florence
FELS
Justine
FENET
Solveig
FERRY
Barbara
FORTIER
Jonathan
GALISSANT
Justine
GANGLOFF
Sophie
GAUTIER
Aude
GEORGE
GIRARD
GOUGET
Nathalie
Céline
Laura
GOULARD
Marie
GRANDAZZI
Guillaume
GYSEMBERGH-HOUAL Anne
HA
Guillaume
HAMADCO
Nihad
HAMDI
Safouane
HAUET
Thierry
Organisation
Institut Epidémiologie tropicale
et comparée UMR1094 Université de Limoges
Inserm, DESP
Institut de Recherche
Biomédicale des Armées
CNRS UMR 8601, Université
Paris Descartes
Inserm UMR 1137, Faculté de
médecine BICHAT
Inserm, UMRS 1181
Cermes3, Site CNRS 7
Hôpital Saint-Louis- DRCD
Inserm, Pôle Recherche
Clinique
ITMO Techologies pour la Santé,
Aviesan
CNRS, Centre de recherche en
Neurosciences Lyon
Maison de la recherche
Germaine Tillion
CEA, Laboratoire de
développement des gonades
EA 4691 Biomatériaux et
inflammation en site osseux,
UFR Pharmacie de Reims
Institut de Biologie
Fondamentale et Appliquée,
Université de Caen BasseNormandie
CNRS
Inserm, DRH-BFSSR
Inserm, DRH-BFSSR
Inserm UMR-S-1131, Hôpital
Saint-Louis
Inserm U1086 Cancer et
Prévention, CHR Clémenceau,
Caen
AP-HP, Hôpital Saint-Louis ,
DRCD - Pôle Partenariats et
Expertises
Inserm U1197, Hôpital Paul
Brousse, Villejuif
Inserm UMR-S 1144, Hôpital de
la Pitié Salpêtrière
EA3694, Hôpital Paule de
Viguier - Toulouse Purpan
Inserm U1082 (IRTOMIT), CHU
de Poitiers
41
Email
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
CONTACT DES PARTICIPANTS
Nom
Prénom
Organisation
Email
HERZIG
Anthony
[email protected]
HIRSCH
Francois
JANIN
Anne
JOST
Jeremy
JOUANNET
Pierre
LAOUENAN
Cédric
LAVAL
Caroline
LE BOUSSE-KERDILÈS
Marie-Caroline
LE ROUX
Enora
LEDUC
Michèle
LEGENDRE
Pascal
LEMAITRE
Christine
LEMARIGNIER
Charles
LESTON ARAUJO
Itauá
LIDOUREN
Fanny
LONDON
Jacqueline
Inserm UMR-946
Inserm, Institut Technologies
pour la santé
Inserm, UMRS_1165, Université
Paris Diderot
Inserm UMR 1094, Facultés de
médecine et de pharmacie de
Limoges
Comité d'éthique de l'Inserm
UFR de médecine - Université
Paris Diderot
INRA, Centre des Sciences du
Goût et de l'Alimentation, Dijon
Inserm UMRS-MD1197, Hôpital
Paul Brousse, Villejuif
Inserm UMRS 1123 - ECEVE,
Faculté de médecine Paris
Didero
Présidente du COMETS - Comite
Ethique du CNRS
Inserm UMR_S 1130,
Neurosciences Paris Seine
ITMO BCDE & GGB, Aviesan
Institut universitaire
d'hématologie, Hôpital SaintLouis
Laboratoire d'Immunologie et
d'Histocompatibilité, Hôpital
Saint-Louis
Inserm U955
BFA CNRS Université parisDiderot
LONGUET
Christophe
LOZERON
Pierre
LUTON
Dominique
MAILLARD
Loic
MAIN
Katy
MARTINS
MATHIEU
Bernadette
Flavie
MELONI
Rolando
MICHAUT
MICHEL
MOINS
Muriel
Marie-Louise
Cécile
Fondation Merieux
Inserm U965, Hôpital
Lariboisière
Maternité, Hôpital Beaujon
GH Bichat Claude Bernard,
Inserm U1148
Secrétaire du CEEI
ITMO CANCER, Aviesan
NeuroSpin, CEA Saclay
Inserm UMR-S958
nstitut du Cerveau et de la
Moelle épinière (ICM) UPMC/Inserm U1127/CNRS UMR
7225
Inserm, DRH-BFSSR
Labo PVHB, Institut Pasteur
AP - HP
42
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
CONTACT DES PARTICIPANTS
Nom
Prénom
Organisation
MORABITO
Morgane
MOREIRA COLLARES
Barbara
MUNOZ SASTRE
Maria Teresa
NAIMI
NASR
Ben
Nathalie
NAVARRO
Jean
NOUVEL
Céline
OBEID
Hasan
OUCHHI
Samira
PAPOT
Emmanuelle
PATRAT
Catherine
PELISSON
Denis
PEYRIN
Carole
PIERRART
Carole
PODGORNIAK
Marie-Pierre
POUILLOT
Flavie
PRIGENT
Elise
PRIOT
AnneEmmanuelle
PRIVAT
Alain
REGER DE MOURA
Coralie
REKACEWICZ
RENÉ
RODRIGUEZ
Claire
Alice
Sandrine
ROUCHAUD
Caroline
ROUSSEL
Camille
SADOUX
Aurélie
SANCHO-GARNIER
Hélène
JDB Prévention-Cancer
SCHMITT
Florent
SCHMITZ
Annette
Cermes3, Site CNRS 7
CEA DSV IRCM Service Cellules
Souches et Radiation
Equipe Eychène UMR3347/U1021, Institut Curie
NF-kB, différenciation et cancer
OCTOGONE/CERPP, Université
Toulouse 2
ANYGENES
INSERM I2MC, CHU Purpan
canceropole IDF, Hôpital Saint
Louis
Institut de la vision
Inserm U970, GH George
Pompidou
Direction des Affaires médicales
et Santé publique
Université Paris Diderot, UFR de
Médecine
Laboratoire de Biologie de la
Reproduction, Hôpital Bichat
Centre de recherche en
Neurosciences de Lyon - equipe
IMPACT
Laboratoire de Psychologie et
NeuroCognition, Université
Grenoble Alpes
Inserm, Pôle Recherche
Clinique
Laboratoire de Pharmacologie
Biologique, Inserm U976
Aviesan
LIMSI, CNRS, Université ParisSaclay
Institut de recherche
biomédicale des armées
secrétaire du Comité d'Éthique
de l'Académie Nationale de
Médecine
Laboratoire de Pharmacologie
biologique, Inserm U976
Inserm / ANRS
CNRS - INSB, Cellule bioéthique
ITMO I3M, Aviesan
UMS 015 F-CRIN, CHU de
Toulouse
Inserm U1134, INTS
Laboratoire de Pharmacologie
Biologique, Inserm U976
43
Email
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
CONTACT DES PARTICIPANTS
Nom
Prénom
SIEST
Sophie
SII FELICE
Karine
SMIRNOVA
Maria
SORET
SOUYRI
STRULLU
TAZI
Juliette
Michèle
Marion
Abdellatif
TELLO YEBOAH
Wilna
THARAUX
Pierre-Louis
TOPPANI
Anne
TOUBERT
Antoine
TOUHAMI-CARRIER
Myriem
TUBIANA
URBAN
Sarah
Philipe
VACHER
Anthony
VERN
Marie-Françoise
VIDAL
Catherine
VIOLLET
Viviane
WATTEL
Francis
WIECKOWSKI
Margaux
Organisation
Inserm UMR U1122, IGE-PCV,
Faculté de pharmacie de Nancy
CEA, LTGC
Inserm UMR-S 1144, Université
Paris Descartes
CIC
Inserm U1156, UPMC
Inserm, Hôpital saint Louis
Hôpital St Louis
Inserm, Equipe "Générations et
Santé"
Inserm U970 / Université ParisDescartes, Paris
Cardiovasculaire centre - PARCC
CERMES3
Institut Universitaire
d'Hématologie, Hôpital SaintLouis
DRCD (Département de la
Recherche Clinique et du
Développement), Hôpital SaintLouis
IAME - Inserm UMR 1137
AP-HP
Institut de recherche
biomédicale des armées
Inserm - DISC
Biologie cellulaire, Institut
Pasteur
Comité Ethique Société
d'Alliance Maladies Rares
Académie Nationale de
Médecine
CEA
44
Email
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]

Documents pareils