Je suis né là-bas, je suis né ici

Commentaires

Transcription

Je suis né là-bas, je suis né ici
ENFANTS PALESTINIENS
EN GUERRE ET EN EXIL
Je suis né là-bas, je suis né ici ‫ﺍاﻝلﺏبﺭرﻍغﻭوﺙثﻱي ﻡمﺭرﻱيﺩد‬
MOURID AL-­BARGHOUTI est un poète palestinien, deux fois exilé : en 1948, à l’âge de 4 ans, avec l'exode des Palestiniens, et en 1977, d'Egypte, où ses propos à la radio, sur la chaîne La voix de la Palestine, ont déplu aux autorités égyptiennes. Il passe alors 17 ans en exil en Hongrie. Son fils Tamim, poète lui aussi, avait 5 mois, lors de son expulsion. Suite aux accords d'Oslo (1993), le père et le fils obtiennent des cartes d'identité qui leur permettent de rentrer « chez eux », en visite. Je suis né là-­bas, je suis né ici est le récit douloureux de ce double ou triple exil, des expériences croisées du père et du fils. CONFÉRENCE PUBLIQUE
Par Pr. Amina RACHID
de l’Université du Caire (Égypte)
Docteur honoris causa de l’Université
Blaise Pascal de Clermont-Ferrand
MERCREDI 14 DÉCEMBRE 2011
de 13h15 à 15h15
UFR Lettres Langues et Sciences Humaines
29, Bd Gergovia Clermont-Ferrand
salle 128 (1er étage)

Documents pareils

Amina Rachid - Enfance Violence Exil

Amina Rachid - Enfance Violence Exil Mourid Al-Barghouthi : Une autobiographie de l’exil, Je suis né là-bas je suis né ici Ce beau texte est un récit autobiographique où à l’histoire du père, Mourid, se mêle celle du fils, Tamim, tous...

Plus en détail