shakira du ter

Commentaires

Transcription

shakira du ter
Présentée par l’Elevage du Ter (35)
N°46 Avec TVA
Née chez Claude Bichet (35)
sf. f. b. née en 2006
shakira du ter
burggraaf holst
cf notice début de catalogue
hotesse
du murier sf
Landgraf
Loanda
Narcos II
Nuitd’Avril
Ladykiller
Warthburg
Cor de la Bryère
Urbine
Fair Play III
Gemini
Uriel
Drina
3ème mère
2ème mère
1ère mère
shakira du ter, saillie par Zirocco Blue, à terme le 30 mars 2017, mère de :
• Vincenzo du Ter (2009, m. b. Berlin) Bon gagnant en CSO, ISO 125
• Angelica du Ter (2010, f. b. Clinton) Fences 2010
• Bonnie du Ter (2011, f. b. Baloubet du Rouet) Exportée en Italie
• Esperio du Ter (2014, m. b. Canturo) Qualifié au Concours National mâles Selle Français en 2016
hotesse du murier (f. b. née en 1995) Fille de Narcos II, étalon privé performer gagnant en CSIO, ISO 166,
père d’une multitude de fils étalons et de gagnants internationaux. Finaliste à 4 ans, ISO 118, mère de :
• Touareg du Ter (2007, m. al. For Pleasure) Finaliste à 4 ans, ISO 117, Fences 2010
• Aicuyer Deux Folie (2010, h. gr. Mr Blue) Bon gagnant en CSO, ISO 122, Fences 2012
Nuitd’avril (f. al. née en 1979) Fille d’URIEL, véritable chef de race du stud-book Selle Français, père de grands
champions comme Déesse II, Derby, Icare M, Janus de Ver et d’étalons performers comme Rosire, Paladin des Ifs,
Rivage du Poncel... Mère de :
• Sarah d’Avril (1984, f. al. Double Espoir) Gagnante en CSI sous couleurs portugaises
• Utopie II (1986, f. al. Double Espoir) mère de :
- Gary du moulin (1994, h. al. Ulak du Chateau) Très bon gagnant, ISO 145
- hermes du moulin (1995, m. b. Nidor Platière) Très bon gagnant, ISO 145
- new eve du moulin (2001, f. al. Quidam de Revel) Très bon gagnant, ISO 144, Mère de :
- Rialta de Talma (2005, f. al. Diamant de Semilly) Très bonne gagnante, ISO 140
• BOUFFON du Murier (1989, m. al.br. Double Espoir) Etalon privé, gagnant en CSI pour l’Espagne
• CENTAURE du Murier (1990, h. al.br. Double Espoir) Gagnant en CSI sous couleurs suisses
• Diamant du Murier (1991, h. al.br. Double Espoir) Finaliste à 5 et 6 ans, ISO 148
Drina (f. al. née en 1969) Fille de OFERISTA, étalon privé pur-sang, père de bons gagnants comme Valseur E. C’est
également un très bon père de mères. Mère entre autres de :
• Jeholle (1975, f. al. Quastor) Finaliste à 6 ans, bonne gagnante en CSO, ISO 139
• Priskase (1981, f. b. Ukase) Bonne gagnante en CSO, ISO 122, mère de :
- jazz du murier (1997, m. al. Dollar du Murier) Très bon gagnant en CSO, ISO 146
• quel espoir II (1982, h. al. Double Espoir) Très bon gagnant en CCE, ICC 146 et ISO 123
• Topaze (1985, f. al. Uriel) Mère de :
- Gladius (1994, m. b. Narcos II) Etalon, très bon gagnant en CSI, ISO 173
- helios de jalons (1995, h. al. Apache d’Adriers) Très bon gagnant en CSO, ISO 142
• Voronoff (1987, h. al. Uriel) Finaliste à 5 ans, très bon gagnant en CSO, ISO 150
• Bohème du Murier (1989, f. al. Double Espoir) Mère de :
- guepiere trefle (1994, f. b. Galoubet A) Très bonne gagnante en CSO, ISO 140
Cf. Encyclopédie des lignées maternelles, famille n°93 d’où sont issus les grands gagnants Roi du Plessis, Cadet Furioso,
Herminette III ISO 176, Liamone ISO 174, Carat II ISO 168... et le chef de race Cor de la Bryère.