Séjour au soleil : la Gwada ! - reneesens

Commentaires

Transcription

Séjour au soleil : la Gwada ! - reneesens
reneesens
Séjour au soleil : la Gwada !
01-03-2011
En plein hiver, quoi de plus agréable et stimulant de partir quelques jours au soleil ? Après plusieurs mois d'absence de
mon site (désolée, hiver occupé par un bel événement : ma grossesse !), je vais enfin pouvoir vous offrir quelques
moments de rêve dans les Caraïbes.Cela faisait quelques temps que l'envie de visiter la Guadeloupe nous titillait, et
puis, la grossesse nous a décidé à voyager en plein hiver, afin de profiter de la mobilité et disponibilité dont nous
pouvons profiter avant l'arrivée du bébé. Dix jours passés là-bas début février nous ont fait le plus grand bien : soleil,
chaleur tropicale, découverte de la nature, plages bien entendu et encore bien d'autres belles choses ! Nous avons
décidé de partir en nous débrouillant seuls : hébergements, circuits de balades, location de voiture... On est pas très
branchés voyages clés en main en complexe hôtelier... La Guadeloupe est composée de plusieurs îles (Marie Galante,
La Désirade, Les Saintes...), les deux parties principales formant une silhouette de papillon avec Basse Terre (à l'ouest,
partie volcanique et forestière) et Grande Terre (à l'est, plus plate et regroupant la majorité des plages paradisiaques et
des barrières de corail). Jour 1 : arrivés à Point à Pitre à 19h (assaillis par une atmosphère chaude et humide et surtout par
les chants des amphibiens !), nous récuperons notre voiture de location et nous nous dirigeons vers notre premier point
de chute pour une seule nuit : Le Gosier, dans un petit hôtel charmant et très bien aménagé (Les Bananiers). Petite
balade nocturne (la nuit tombe à 18h !) à la plage du Gosier, première baignade. Jour 2 : plage et balade à Saint Félix, près
du Gosier, du côté de l'anse Canot. Petit restaurant juste au bord de la mer où je déguste une assiette antillaise afin de
tester les principales spécialités créoles : accras, gratin de christophine, boudin noir, poisson grillé... Puis direction
Sainte Anne, LE lieu touristique de Grande Terre ! L'eau est turquoise, c'est à peine croyable. En fin de journée, nous
rejoignons notre hébergement suivant à Basse Terre, le gîte La Kaz Traversée, où nous resterons une semaine.
Jour 3 : visite de Deshaies, au nord de Pointe Noire. Charmante petite ville, le soleil tape très fort. Découverte d'une des
plus grande plage de l'île : Grande Anse. Nous passons tout l'après-midi à visiter le jardin botanique, sur les hauteurs de la
ville. Les colibris sont de la partie, ces oiseaux sont vraiment magnifiques.
Jour 4 : nous prenons la route de la
Traversée (qui coupe Basse Terre d'est en ouest) pour rejoindre la Maison de la forêt , site d'information et de départ
pour les balades à travers le Parc National de la Guadeloupe. Nous marchons un peu dans la forêt sur les chemins de
randonnée (très glissants et accidentés), puis pic nic au bord de la rivière, en compagnie des oiseaux peu farouches qui
lorgnent sur notre sandwich ! Jour 5 : nous longeons la côte ouest pour aller à Basse Terre, la ville (même nom que cette
partie de l'île). Le marché est très réputé, vivant et fourmille de touristes en quête d'épices et de rhums arrangés. Le
centre ville est très animé, c'est vraiment une grande ville. Il fait extrêmement chaud. Nous profitons de nous trouver
dans cette partie de l'île pour faire un tour du côté des Bains Jaunes. Il s'agit d'un simple bassin d'eau tiède issue du
volcan de la Soufrière (nombreux sont les touristes déçus qui s'attendent à quelque chose de plus... grand et luxueux ?
Mais le Guide du Routard ne dit pas tout!). Avant d'y plonger, nous parcourons le chemin de randonnée qui mène à la
Soufrière. Enfin, pas jusqu'en haut car pour moi, c'est assez fatigant avec le petit bidou... On s'arrête donc avant la
véritable ascension du volcan. Mais déjà à cet endroit, la vue est magnifique et on voit nettement la brume qui masque le
sommet du volcan et qui, parait-il, ne se dévoile que rarement. En redescendant, la récompense : baignade au bassin
des Bains Jaunes, où l'eau est à environ 30°C, ce qui est tout de même très agréable. Jour 6 : il est temps de faire
l'attraction typique pour les touristes : le bateau à fond de verre ! Nous allons donc à Bouillante, sur la plage de Malendure,
pour embarquer sur un bateau qui va nous permettre d'observer les fonds sous-marins qui environnent les îlets Pigeons.
Ces îlets font partie de la réserve Cousteau, qui compte environ 400 hectares de mer protégés. C’est ici que le
commandant Cousteau a tourné une partie de son film, le Monde du Silence, en 1956. Une fois le bateau amarré prêt
des îlets Pigeon, nous nous mettons à l'eau pour profiter, en masque-palmes-tuba (plus connu sous le terme "PMT" !), des
multiples poissons qui peuplent cet endroit.
Nous terminons la soirée sur une petite plage plus loin qui possède une source d'eau chaude. Celle-ci sort littéralement
de la roche par un tuyau, et nous profitons des derniers rayons de soleil en nous arrosant de cette eau à environ 40 à 45°C.
Très très agréable ! Jour 7 : découverte du saut d'Acomat, petite chute d'eau turquoise perdue dans la campagne audessus de Pointe Noire. L'accès est assez difficile (glissant et abrupt) mais le coin vaut le coup d'oeil. Quelques
courageux se baignent, mais c'est un peu trop frais pour nous... Puis nous partons déjeuner dans un restaurant très
agréable : le Naturel, à Deshaies. Je vous le recommande ! Derniers moments de la journée passés à faire du PMT à la
plage de Petite Anse, une fois encore, au milieu des poissons multicolores. Vraiment magnifique.
Jour 8 : la fin du séjour approche et la fatigue (grossesse, chaleur) commence à se faire sentir, donc nous faisons plutôt
des petites balades et un peu de PMT à la plage Caraïbes de Pointe Noire. Fin de journée avec un énième superbe
coucher de soleil. En effet, dans cette partie de la Guadeloupe (à l'ouest donc), les plages sont idéales pour admirer les
couchers de soleil. Ce que les habitants de Grande Terre ne peuvent pas vraiment voir. De plus, beaucoup de
personnes viennent pour voir le rayon vert, phénomène optique rare et très bref au moment du lever ou du coucher du
soleil. On peut en effet, dans des conditions atmosphériques idéales, voir un point vert au-dessus du soleil juste avant
qu'il ne disparaisse (ou apparaisse) totalement. Phénomène que nous avons eu la chance de voir une fois à la
Guadeloupe ! Jour 9 : départ de Basse Terre pour rejoindre Grande Terre deux jours. Nous choisissons de passer par la
route du nord, qui passe par Sainte Rose. Quelques haltes sur des plages magnifiques ponctuent notre route. Nous
visitons Sainte Rose, ville bordée de mangroves et de champs de canne à sucre qui nous changent totalement de
paysage. Les mangroves sont constituées de palétuviers, dont les racines aériennes sont très impressionnantes. C'est
un milieu riche et très protégé. Notre route nous mène ensuite, au gré du hasard, à Vieux Bourg, charmant petit village
de pêcheurs. Là, sur une plage, nous assistons, médusés, à une coutume locale : une fois dans l'eau, les gens
récupèrent la boue du fond et s'enduisent le corps pour se faire un nettoyage complet ! Et hop, on fait pareil ! Pas mal,
http://reneesens.free.fr
Propulsé par Joomla!
Généré: 1 October, 2016, 06:02
reneesens
mais alors, l'odeur de la vase... il faut pouvoir prendre une douche après ! Expérience très amusante ! Puis, retour vers
Le Gosier, en prenant des toutes petites routes à travers les Grands Fonds, ces immenses vallées encastrées dans les
terres. Encore de nouveaux paysages.
Dernier jour : surtout, ne pas repartir de la Guadeloupe sans aller à la Pointe des
Châteaux ! A l'extrême est de Grande Terre, c'est un endroit magnifique : barrière de corail, plages paradisiaques,
falaises, vent puissant, mer agitée... Bien entendu, c'est l'endroit rêvé pour le PMT et je ne me prive pas ! Un chemin
mène au rocher situé à l'est, surplombé par une immense croix. La vue sur l'île de la Désirade y est très belle. C'est avec
ce lieu que nous terminons notre voyage. Nous avons adoré la Guadeloupe et nous ne sommes pas prêts d'oublier ses
couleurs.
http://reneesens.free.fr
Propulsé par Joomla!
Généré: 1 October, 2016, 06:02