United Nations Nations Unies

Commentaires

Transcription

United Nations Nations Unies
United Nations
Nations Unies
SECUlUTY
CONSEIL
DE SECURITE
COUNCIL
UN:RESTRICTED
S/7 47
16 aVril 1948
]RENCH
ORIGmAL : ]EGLISE:
CABLOGRAMME, EN DA~ DU 15 lIAI 1948, ADRESSE
AU SECBETA:œE GENERAL PAR LE MmISTEBE DES AFFAmES E'.I'RANG
ERES
DU GOUVEBNEMl!I'JT PROVISO:mE D'ISRAEL
J'A~ L'HONNEUR VOUS nm:mMER QUE CONSEIL NATIONALPOU
R L'mAT
c1t1n'~ CQ~OS E DE REPBESENTANœ8 ELUS DES ORGflNISMES JUIFS
DE LA PALESTINE'
FrQÙ I A DEMAIIDE A COMifSSION DE PALESTmE DES NATIONS UNIES
DE LA
BECON...
NAI'nlE COMME GOtJVERNEMl!1lT CONSEIL PROVISO:œE, CONFORMElv1EI'J
T A LA PBEMIERE
PARTIE, B (4), DE LA BESOLUTION DE L'ASSEMB1EE GENERA.LE
DU 29
NOVEMBRE ,
1947, S'E$T EENUNI HIER 14 YAI 1i1.I! A PUBLIE UNE PROCLAVATION DEC
~ CE
QUI SUIT a ilLE 29 NOVEMBBE 1947, L'ASSEMBLEE G"'ll'ERALE
DFB NATIONS UNIES
A ADOPTE UNE BESOLUTION VlSMlT LA CRFJ\TION D'UN El'AT JUIF
mDEPENDANT m
PALE;STlNE ET A Jl'lVITE HABITANTS DE, CE PAYS A PBJ.i!'lDBE TOUTE3
MI!m1BES QUI
PEUVENT EmE NECESSAmES DE LEUR PABT POUR .ME1J."mE LE PLAN
EN APPLICATION.
CETTE BECONNAISSANCE, PAR lm NATIONS UNJ:ES, DU DROIT DU
PEUPLE JU1F DE
CP.EER SON' ETAT INDEPJ.m)ANT NE PEUT PAS ETRE REVOQUEE. AU
SUBPLUS, LE
PEUPLE JUIF A LE DROIT EVIDENT DfJ!1l'RE UNE NATION, coM<iE
TOUTES IJ!:S AUTRES
NATIONS, DANS SON PROPRE El'AT SCltlVERAIN.· EN qClNSE~CE,
NOUS, MEMBRES
DU CONSEIL NATIONAL, :REPRESENTANT LE PEUPLE JUIF DE PALEST
INE ET LE
MroVEME:NT SIONISTE, REUNIS EN A.SSEMBJ:;EE SOr..nrnELLE AUJQUIID'BtJI,
JOUR DE
L'EXPlBATION DU MANDAT BRITANNIQUE st1R LA P.ALESTmE, nt
VERTU DU DROIT
NATUREL ET HISTORIQUE DU PEUPLE IlUIF :ET .DE LA RESOWTION
DE L'ASSEr,WLEE
G.mERALE, PROCLAlI.<lNS PAR LES PBESENTES lA CREATION DE L'ETAT
JUIF DE
PALllE mE QUI S'APPELLERA ISRAEL. NOUS DECLARONS PAR LES
P.BESENTl!S.Q.U',A
DATER DE L'EXPIRATION DU MfOO)AT, CETTE NUIT, DU 14 au 15
MAI 1948, ET ~
JUSQU'A L'mST~mTION D'ORGANISMES D'ETAT D~T ELUS EN
CONFOR.MITE
AVFf) LA CŒJSTITUTION QUI SERA m'ABLIE PAR L'ASSEMBI,EE CONSTI
TUANTE AU
PWS 'l'ARD LE 1er OCTOBEE 1948, LE CONSEIL NATI(iI1,AL ACTUEL
FONCTIQN1IIERI\.
COMME CŒJSEIL PROVISOIRE DE L'ErAT :ms SON ORGANE EXECUTIF
CONSTITUERA LE
GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE L't·ETAT D'ISRAEL. L'ETAT D'ISRA
EL SERA 0l1VERT
A L'D1MIGRATION DES JUIFS DE TOUS LES PAYS OU ILS SONT DISPEB
SES, FAVORISERA LE DEVELOPPEMENT DU PAYS AU :BENEFICE DE TOUS LE5
HAl3ITANTS, SERA
Digitized by Dag Hammarskjöld Library
FormE SUR Ll!S 'PRINCIPES DE LA. LIBERTE, DE LA JUSTICE :ET DE LA PAIX,
MAmTIENDRA LA COM?:r..ErE EGAL.J.~ SOCIAIE :ET POLITIQUE DE TOUS IJ!3 CITOYENS,
SANS DISTmCTION DE RACE, DE CROYANCE OU DE SEXE, GARANTmA LtENTIERE
LIBERTE DE CONSCIENCE, DE CULTE,:D'EDUCA~ION, Dl!: ctJLTtmE :ET DE LANGUE,
PROTEœ.:BA LE CARA~ SACRE. ET L'INVIO~:ri:.ITE D]$ SAN~:mES ET
LIEUX SAJ!'ITS DE TOtJTES lES RELIGICES :ET SE CONSACRERA AUX PRINCIPES DE
rA CHIIR'l!E DES NATIONS; t1NIES.
L'ETAT D'ISRAEL SERA PRET A COOPERER AVEC
LES ORGANES ET LES ~TANTS
DES N.ATIœS
,
.
LA. BESO;w2IΠDE I;'ASSEMBLEE DU 29 NOVEMBRE
PO~
mms
1947
A L'APPLICATION DE
:ET PREIIDRA DES NESURES
BEALIb'ER L'UNION ECONOlolIQDE C01JVRAIiIT L '} ~'SEMBLE DE LA. PALESTINE.
NOUS FAISONS .APPEL A'UX NATICES
UN~
POUR QU'ELLl!E AIDENT LE
PEOP~·JUIF
•A ERIGER seN El'AT ET POUR QU'ELLES ADMmTENT ISRfŒL DANS LA FAMILLE DES
NATIONS".
EN CONSEQUENCE, JE DECLARE, AU
rro.l>1 DU
GOUVERNEMENT PROVISOllŒ
DE L~ETAT D'ISRAEL, Q1JlIL EST PR:ET A bI~ LA. DECLABATICN El' L']J1GA~T
PREVUS, Bl!SPECTrl.Ef.lElIT A LA. PARTIE l, C E'1! A LA. PARTIE l, D DE :çA RESOLUTION
DE L'ASSEMBLEE El' JE DEbromE PAR LES PRJ!BENTFS L'ADMISSrOll DE l'ETAT
D'ISP.P..EL COl-1I>lE MEMIBE DES NATIONS muES.
AU NOltl DU GOOVERNEM!!:NT PROVISOIRE D'ISRAEL
~
lŒHE SIIERTOK, MINISTRE
ms AFFAIRES E'JlWlGEBES.
.
;
Digitized by Dag Hammarskjöld Library

Documents pareils