Le Pop Art de Britto s`impose à Miami • Jane

Commentaires

Transcription

Le Pop Art de Britto s`impose à Miami • Jane
we love miami
art de vivre • ART & culture • histoire • Immobilier de prestige
Le Pop Art de britto s’impose à Miami • Jane Holzer et sa passion pour Warhol
décoration : le palais Versace ressuscité • Un bastion Art déco sur Fisher Island
L’Eventail a 125 ans • Mode : le grand retour du dandisme
Bruxelles • Paris • luxembourg • monaco • londres
125e année • mensuel • octobre 2012 • 6 e
© josé-Noël doumont
Miami from inside
Nounouche, une délicieuse amie belge qui adore vivre
à Miami nous livre en exclusivité ses bonnes adresses.
Collectionneuse avertie et habituée de la ville, elle n’a
pas peur de franchir les frontières du conventionnel. Un
florilège de lieux artistiques, culinaires et vestimentaires à
(re)découvrir.
Les restaurants :
• Les “chic” : le Juvia, situé au dernier étage du 1111 Lincoln Road, la vue est panoramique et la cuisine asian-fusion – Le Zuma : de la cuisine japonaise sophistiquée,
le restaurant est situé au cœur de l’hôtel Epic – Le Prime
112 : la meilleure viande de Miami ! – Le Milos : un
merveilleux grec, ils sont également basés à New-York,
Montréal…et Athènes – Le Casa Tua : c’est une vraie
villa méditerranéenne, on y mange italien, et comme
à la maison, on mange où on veut, à l’intérieur, dans le
jardin, c’est charmant. Le soir, l’étage se transforme en
bar lounge/discothèque – Le Michy’s : au fourneau,
Michelle Bernstein, un endroit très cool, pas guindé, on
mange sous forme de petits plats délicieux.
• Les “ordinaires sans l’être” : la Piaggia, un endroit style
Saint-Tropez, on y déguste une cuisine française les
pieds dans le sable, au bord de la piscine – Le Casablanca : on y va pour les poissons ! Il ne paie pas de
mine, on mange sur des grandes tables en bois à côté
de la rivière – Le Giotto : pour un terrible morceau de
pizza sur le pouce – Le Shake Shack : pour les meilleurs hamburgers.
Un hôtel historique sur Ocean Drive
devenu la destination raffinée
de South Beach par Jean Pelletier
Savez-vous qui était Betsy Ross ? Betsy serait, selon la légende, l’Américaine à qui George Washington aurait
demandé de confectionner le premier drapeau américain, devenu ensuite le Stars and Stripes. Le Betsy South
Beach Hotel est un des premiers grands hôtels de style géorgien, subtilement agrémenté d’une touche de
“tropical colonial”, sur Ocean Drive. Plusieurs fois primé pour la qualité de sa cuisine (le restaurant BLT du chef
français Laurent Tourondel), pour sa ravissante décoration intérieure – mélange subtil de lignes épurées, de
textiles richement décorés, de blancs étourdissants, de bois exotiques et précieux –, le “Betsy”, c’est aussi un
lieu tourné vers l’art, la littérature et la poésie. S’y tiennent tout au long de l’année expositions d’artistes contemporains, séances de lecture de poésie et signatures de livres et de romans. Les propriétaires du Betsy Hotel,
Jonathan Plutzik et Lesley, sa charmante épouse, sont de grands amateurs d’art et des philanthropes avisés. Ils
n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire de ce lieu mémorable, ouvert en 1942, une adresse raffinée de South
Beach où règne une atmosphère très happy few. Si vous aimez l’idée d’être cocooné, servi par un personnel
stylé, écouter des poèmes souvent dits par leurs auteurs ou si vous préférez déambuler dans un lieu décoré
de façon exquise en découvrant des œuvres d’artistes du monde entier, une coupe de champagne à la main,
vous serez bien inspirés de séjourner ou de vous rendre au Betsy South Beach. Le Betsy, c’est l’hospitalité et
l’élégance du Sud mariés à l’efficacité du Nord. Un “must” pour L’Eventail.
1440 Ocean Drive, Miami Beach, FL 33139 – www.thebetsyhotel.com
© dr
L’architecture, les institutions
& les collections… en vrac,
les “incontournables” :
• Deux constructions du duo suisse Herzog & de
Meuron : le 1111 Lincoln Road et le MAM (Miami Art
Museum), en construction, mais déjà visitable !
• The MoCA North Miami (Museum of Contemporary
Art North Miami), le BASS Museum et le Wolfsonian Museum. Contrairement à certaines habitudes
européennes, les musées sont très actifs même l’été !
Les agendas regorgent de propositions intéressantes :
un concert de jazz sur l’esplanade du MoCA, une visite
sur un set dj avec le beats after sunset au BASS, etc.
• Les collections Margulies, Rosa de la Cruz, Cisneros, Rubell et le M Building. L’approche des uns est
opposée à celle des autres, ce qui incite à les visiter
toutes…
•D
owntown, on peut déjà admirer des sculptures disséminées çà et là et se laisser surprendre par de belles
découvertes lors d’un trajet en voiture.
Le shopping :
• The best of Nounouche : Macy’s à South Beach :
le plus vieux Macy’s de toute la Floride – Osklen: le
magasin d’un styliste brésilien – The Collins Avenue :
on y trouve énormément de magasins, de quoi faire des
achats sympas !
• Les malls de luxe : Bal Harbour, la quintessence du
luxe – L’Aventura Mall, un des plus fréquentés de
toute la Floride – le Dolfin, pour les bonnes affaires et
l’incontournable Design District où tous les grands noms
ont boutique : Marni, Cartier, Louboutin, Dior, etc.
• Les outlets : pour toutes les dégriffes possibles, il faut se
rendre au nord de Miami, à Sawgrass.
miami | 29