PL Lionel Alex.3

Commentaires

Transcription

PL Lionel Alex.3
HISTORIQUE PLONGEON Avant 1900 le plongeon se pratiquait en suède c’était le « pluging » et l’entrée se faisait par
les pieds. La première représentation de plongeon aux jeux olympiques a été effectuée en
1900 aux JO de Paris.
Le plongeon a été disputé lors des Jeux Olympiques de St. Louis en 1904, et depuis 1908, le
haut-vol et le tremplin ont toujours figuré au programme olympique. Le programme de
plongeon est relativement stable depuis 1928, hommes et femmes participant à des épreuves
de haut vol 10 mètres et de tremplin 3 mètres. Avant cette époque, une épreuve masculine de
plongeon haut simple avait figuré aux programmes de 1912, 1920, et 1924. Les premières
compétitions olympiques différaient également en termes de hauteurs de plate-forme et de
tremplin.
Aux jeux d’Helsinki 1 médaille d’argent pour Nicole Péllissard-­‐Darrigrand qui a aussi participé à 7 final Olympiques et a été vice-­‐championne d‘Europe de haut vol deux fois et une fois au tremplin. Deux nouvelles épreuves ont été ajoutées au programme olympique en 2000, chez les
messieurs comme chez les dames : le plongeon synchronisé haut vol et tremplin. Il s'agit
d'épreuves dans lesquelles deux plongeurs ou plongeuses quittent la plate-forme ou le
tremplin en même temps et plongent simultanément. En général, les athlètes exécutent la
même figure.
Les Etats-Unis ont dominé cette discipline peut être plus qu’aucune autre durant des années.
A la fin des années 1980, les Chinois ont commencé à participer à ces épreuves et sont devenu
les principaux concurrents des Etats Unies. Alors que l'Américain Greg Louganis était encore
en compétition, les Chinois ont réussi à remporter quelques victoires mais, dernièrement, les
plongeuses chinoises se sont révélées imbattables. A l'heure actuelle, depuis le départ à la
retraite de Louganis considéré comme le plus grand plongeur de tous les temps, la Chine
domine également les épreuves masculines.
En France le plongeon n’est pas une discipline très pratiqué surement à cause du manque
d’infrastructure et du faite que ce ne soit pas une discipline très conventionnel en tout cas les
performance en plongeon sont bien représentative de ce manque de pratique, en effet une seul
médaille olympique pour la France au plongeon.
GRAND CHAMPION Greg Louganis : Champion du monde de tremplin à 3 mètres en 1982 et 1986, et de haut-­‐vol en 1978, 1982 et 1986. Quadruple champion olympique de tremplin à 3 mètres et de haut-­‐vol en 1984 (Los Angeles) et 1988 (Séoul). Il avait déjà gagné l'argent olympique en 1976 à Montréal sur le tremplin à 3 mètres à 16 ans. Julie Danaux : Une des seuls représentante féminine du plongeon français depuis Nicole Péllissard elle s’est entrainé à Atlanta à partir de 17 ans et ensuite à l’INSEP .Elle a terminé 7ème aujeuxOlympiques de 2000 à Sydney et 4ème au championnat du monde en 98. L’abbé Simon : Grand plongeur de haut vol (plongeon spectacle) née le 23 juin 1913 et mort le 14 août 2000 être 1947 et 1962 il a effectué plus de 110 plongeons à 40 m de haut il a commencé le plongeon pour apporter de l’argent a son église .
Cao Yuan : Est champion Olympique de plongeon synchronisé a 10m avec Zhang Yanquan en 2012. Etant un sportif chinois on a pas beaucoup d’information sur lui à part ses titres. 

Documents pareils

COMPTE RENDU DE REUNION DE BUREAU

COMPTE RENDU DE REUNION DE BUREAU Après avoir remporté de nombreux titres de champions de France, été international français junior pendant 5 ans avec 2 sélections aux Euros Juniors, Nicolas SUISSA, 19 ans, chef de file masculin de...

Plus en détail