caddy a damiers 4 - touquet automobiles de collection

Commentaires

Transcription

caddy a damiers 4 - touquet automobiles de collection
LE CADDY A DAMIERS
Le bulletin périodique du TOUQUET
AUTOMOBILES DE COLLECTION
Parution N°4 Septembre 2008
SOMMAIRE :
Edito
1
Inauguration du mémorial Jean Rédélé
1
Souvenirs d’été
3
Week end de l’élégance automobile du
Touquet
4
Les sorties à venir
6
VIVE LA RENTREE !
Edito : The Sunless Summer !
Les surfers ont leur rêve de « endless
summer », nous, nous avons eu notre
cauchemar « the sunless summer ». Surtout
pour ceux d’entre vous qui n’ont pas quitté
notre cher Touquet !. Il a plu tous les jours… Le
pied pour tous ceux qui ont un joli roadster avec
cuir pleine fleur tout juste refait et moquette
haute-laine surjetée…
Alors, quelle est la solution ? ben la solution,
c’était d’avoir une sportive d’avant guerre ou un
cyclecar et un bon Barbour ! Là, pas de
problème : Le cuir est craquelé depuis 30 ans,
le plancher c’est de l’aluminium, les essuieglace ne tomberont pas en panne : il n’y en a
pas plus que de pare brise !. A y réfléchir, c’est
aussi la solution sous la neige et sur le verglas
(ça ne tient pas plus mal le parquet que sur le
sec). C’est aussi la solution dans la tempête
(pas de prise au vent)… Il n’y a que sous le
soleil que ça pose problème : Le moteur et la
boite de vitesse sous le cagnard ont tendance à
vous griller les patounettes… Certains
penseront que je suis dingue ? oui,
probablement, mais dans le même temps, vous
êtes nombreux à le savoir déjà…
Plus sérieusement, on a pu trouver quand
même des petits créneaux de « sec » pour faire
rouler l’auto et à 20°, pas de vapor lock, pas de
température moteur qui s’envole, et même pas
de coups de soleil sur le tarin !... Le bonheur
cette météo estivale !.
Maintenant voici la rentrée venue, le soleil va
probablement vous suivre. On espère donc
bien vous revoir tous sur les routes avec vos
petits joyaux mécaniques… A bientôt !
Stirling
Inauguration du mémorial Jean
REDELE
Comme vous l’avez vu sur mon blog, je suis
passionné d'Alpine depuis très longtemps.
Au début je ne connaissais pas Jean Rédélé, je
ne connaissais que les autos et les pilotes.
J’ai rencontré Jean pour le première fois en
1985 lors de la première concentration Alpine à
Montlhéry.
Cette journée du 30 août 2008 fut très
émouvante, des années de souvenirs ont défilé,
depuis l’époque ou j’écoutais sur RMC le
déroulement des épreuves spéciales du rallye
de Monte Carlo, avec les copains, la nuit dans
la campagne pour suivre le rallye des routes du
1
LE CADDY A DAMIERS
nord, les couses de côtes, les 24h du Mans en
1978 avec la victoire d’une Alpine renault (ou
devrait on dire Renault Alpine), l’achat de ma
première Alpine A110.
L'aventure de Jean Rédélé, commence dans un
garage Renault, à Dieppe. Plus précisément
dans le garage de son père qu'il découvre en
ruine après les bombardements de la seconde
guerre mondiale. La décision est prise de le
remettre en état. Jean a un diplôme d'HEC en
poche il n'a que 24 ans, il devient alors le plus
jeune concessionnaire Renault de France. A
cette époque, il y a encore peu de véhicules
Renault à vendre. Pour compléter son activité,
Jean se lance dans le négoce de véhicules
issus des surplus américains. En 1948, la
présentation de la 4CV Renault lui assure le
développement tant attendu.
Jean Rédélé rêve de devenir constructeur
d'automobiles. Son idée, une petite voiture
légère, animée par la mécanique de la 4CV. Sa
rencontre avec le dessinateur Michelotti et le
carrossier Alemano lui permettent de réaliser
son rêve. En décembre 1952, la voiture est finie
et Jean va la chercher lui-même en compagnie
de sa jeune épouse. La première "Rédélé" (qui
ne s'appelle pas encore Alpine), conçue sur
une plateforme de 4CV, est en aluminium (550
kg). A son volant, il remporte en 1953 le rallye
de Dieppe, la coupe des Essarts et la coupe de
la ville de Lisbonne.
année, Jean présente ses trois coupés A106
(un bleu, un blanc et un rouge) à Pierre Dreyfus
alors PDG de la Régie Renault. Ce dernier lui
fournit les châssis et les moteurs 4CV. En
septembre, Jean présente ses A106 aux
journalistes, puis au public lors du Salon de
Paris. Son rêve est devenu réalité ALPINE est
née.
Les premiers ateliers sont installés 33 rue
Thiers.
1958 Avec l'aide du carrossier Giovanni
Michelotti, Jean Rédélé crée la A108. Sa forme
annonce déjà la future A110.
1959 Les Alpines sont entièrement fabriquées à
Dieppe, équipés d'un châssis poutre maison
(une poutre centrale sur laquelle sont rattachés
le train avant et le train arrière motopropulseur).
Cette même année, Jean Rédélé présente la
GT4, un élégant coupé 2+2.
1960 : lors de la présentation de la A108 Tour
de France, l'entreprise passe de la production
artisanale à celle en série.
1963 : la Berlinette A108, qui ne peut recevoir
le moteur 5 paliers de la R8, impose la création
d’un nouveau modèle : la A110 qui a son
'arrière rallongé. Cette petite bombe va
véritablement propulser ALPINE sur les plus
hautes marches des podiums des différents
rallyes, la célèbre victoire au rallye de Monte
Carlo en 1971, le championnat du monde des
rallyes en 1973 . Durant toutes ces années les
moteurs vont évoluer du 1100cc au 1860cc.
Ses automobiles allaient s'appeler « ALPINE»
en souvenir de sa victoire dans la coupe des
Alpes 1954.
1955, Jean Rédélé rencontre les frères Chappe
et Gessalin. Ce sont des spécialistes du
moulage du polyester. Ils vont s'atteler au
lancement de l'A106. En juillet de cette même
Avec le dynamisme de Jean Rédélé, associé
au motoriste de génie Amédée Gordini, Alpine
c’est aussi le sport prototype. Les M63 voient le
jour en 1963 avec le moteur Gordini autorisant
un bon 220 km/h, puis les M64, A210 A220,
pour aboutir en 1978 avec la A442 à la victoire
aux 24h du Mans.
C’est aussi la formule 3, la formule 2, la formule
1. En 1968 propulsée par le V8 3 litres Gordini,
Mauro Bianchi essaya en grand secret
2
LE CADDY A DAMIERS
cette formule 1 sur le circuit de Zandvoort, elle
était prête à disputer le grand prix de France
sur le circuit de Rouen, ce projet avorta dans
l’œuf.
1970 : Avec la sortie de la A110 1600S Jean
Rédélé inaugure la nouvelle usine Alpine située
dans la zone industrielle de Dieppe, les ateliers
40 avenue Pasteur n’étaient plus assez grands.
Le centre Alpine d'Epinay-sur-Seine est mis en
service pour assurer l'après-vente et la
distribution des véhicules. La A110 est
fabriquée sous licence dans différents pays :
Brésil (Willys Interlagos), Espagne (FASA).
Souvenirs d’été
Qu’il est rassurant de se plonger dans les
souvenirs de sa jeunesse… Souvenirs
essentiellement
automobiles
pour
votre
serviteur… et justement, au hasard de mes
pérégrinations estivales, tel mon maître à
penser, l’Immortel Jacques Potherat, je me suis
souvenu et je voudrais vous en faire profiter.
Dans les années 70, Chaque été mes parents
et moi partions en vacances dans un petit
village du Morbihan, à côté de la presqu’île de
Quiberon. 3 semaines en pension complète
dans un hôtel agréable et dont le chef régalait
largement ses convives de produits de la mer à
toutes les sauces et tous les repas… « Les
vacances de M Hulot », version seventies .
Dans la même ruelle que l’hôtel, il y avait un
garage… villageois et Breton, qui réparait tout :
autos, engins agricoles et même vélos. Je me
souviens encore du prénom du patron :
« Jean ». L’établissement était composé d’une
maison et d’un bâtiment en planches, mes
parents y faisaient réviser l’auto, à l’époque on
faisait la vidange tous les 3000Kms.
1973 Renault entre dans le capital d’Alpine, et
devient l’actionnaire majoritaire.
1977 : Jean Rédélé se retire de son poste de
PDG. La Berlinette est arrêtée après la
fabrication de 7500 unités.
1978 : Renault reprend l'usine de Dieppe afin
d'assembler les Alpine la A310 V6, la GTA, puis
la A610.
1995 L'arrêt de la production de la A610
conduit Renault à utiliser l’usine de Dieppe pour
assembler des Espace, puis des Spider. Alpine
est mort une première fois.
Mon plaisir d’alors était de traîner dans le
terrain contigu à l’atelier où étaient stockées les
épaves : Arondes, Tractions, 203, que de la
popu Française. Celle qui m’impressionnait le
plus était une Colorale. J’ouvrais les portes, je
montais à bord, je m’écorchais sur les ferrailles
ignorant tout du tétanos ! Le propriétaire
s’amusait de voir ce gamin préférer sa casse à
la plage… autres temps !. Ce qui m’avait le plus
marqué, c’était l’odeur des autos, ce mélange
de tôle chaude, de peinture et de caoutchouc
en décomposition, d’huile usée… tout cela
composait pour moi une sorte de fragrance
divine.
2007 Au mois d’août Jean REDELE nous
quittait, avec sa disparition Alpine serait
définitivement mort si les passionnés, anciens
de chez Alpine, pilotes, possesseurs d’Alpine
n’entretenaient pas l’image de cette marque et
d’un homme qui à su donner une réalité à un
rêve. Ce qui m’avait choqué à l’époque fut
l’indifférence des médias et de la presse.
Jean faisait partie des pionniers de
l'automobile Française du 20ième siècle, nous
ne sommes pas prêts de revire pareille épopée,
JP Saint MAXENT
hélas!
J’avais oublié cette odeur jusqu’à ce que mes
routes estivales me conduisent auprès d’un vieil
OM Lupetto à conduite à droite qui rôtissait
sous le soleil vénitien. Et tout est remonté à la
3
LE CADDY A DAMIERS
surface d’un coup !. Je suis me suis alors
rendu en pèlerinage dans une casse (euh, une
entreprise de déconstruction automobile, je
veux dire…) et là : plus rien ! Pas plus d’odeur
qu’au rayon fromage d’un supermarché nordaméricain !. Ils ont même pasteurisé nos
automobiles !.
Cet été, alors que je garais ma chère MG, une
famille est passée à côté de moi. Le garçonnet
d’environ 7 ans a déclaré : Elle est belle mais
elle pue !, le pauvre ! il est à plus de 10 ans du
permis et il est déjà mûr pour la Toyota Prius…
J’ai négligé de lui laisser un formulaire
d’inscription à notre club… ai-je eu raison ?
Stirling
WEEK
END
DE
L’ELEGANCE
AUTOMOBILE DU TOUQUET
Ah le beau dimanche ! Chaque année, PCO
organise le week end de l’élégance automobile
au Touquet le second week end de septembre.
Notre tout jeune club se devait d’y être présent.
Le Touquet Paris Plage Historique sans
Touquet
Automobile
de
Collection ?
Inconcevable, ce serait comme Panhard sans
Levassor, Brett Sinclair sans Dany Wilde,
Carlos sans Tana… enfin inconcevable je vous
dit !
Alors on a battu le rappel des troupes et tout le
monde a répondu présent. Pour notre premier
évènement sur nos terres, on voulait présenter
notre
visage
d’un
club
dynamique,
sympathique, ouvert à tous les modèles et à
tous les courants ! Grâce à vous, ça a été un
succès au delà de toutes espérances !.
Pensez donc : de la Rosalie à la Jaguar ETYPE, de la Morgan +4 à la De SOTO Custom
Diplomat, de la CG 1200S à la Dino 208 GT4,
de la LAGONDA 18/60 à la Samba Cabrio, de
l’Hotchkiss Anjou à la DS21, notre club
présentait toute une série de diagonales dans
l’univers de l’automobile de collection.
Diversité, oui ! Mais alors là où nous étions tous
au diapason, c’était dans le sourire et la bonne
humeur. Je vous ai tous croisés avec une
banane vous fendant le visage d’une oreille à
l’autre et ça, ça fait du bien !.
Une ombre au tableau quand même : deux
membres du TAC ont passé leur dimanche à
s’enguirlander. Victor Caurier et Cosmos
Hennuyer se sont aboyé dessus pour se
disputer le titre du plus beau toutou ! Ils étaient
les seuls autorisés à le faire, ils ne se sont pas
gênés.
Les morceaux de choix parmi tant d’autres :
- La Lagonda (que Philippe nous avait fait
l’honneur de ramener de l’Aisne, et dans
laquelle je me suis pris pour Woolf Barnato
pendant 10 minutes) parquée à côté de la
Bugatti de Louis-Richard. Un remake de ce que
l’on voyait au Mans ou à Brooklands 80 ans
plus tôt. Snob en diable, l’anglaise montrait ses
fesses à la bleue mais les deux propriétaires,
eux, s’entendaient sur les bonnes adresses
pour s’approvisionner en Castrol R à bon
compte…
- Le Défilé des Citroën : Le président Beugin
est venu demander la participation de la
Rosalie de Philippe et de la DS de Patrick, pour
combler des lacunes dans ses troupes
clairsemées… Et dire que notre club n’a à ce
jour que 9 mois d’existence… On a eu plaisir à
voir nos deux potes passer sur le tapis rouge.
-Le rappel de Jean Pierre Saint Maxent qui
nous a amené des amis en TVR et dans une
rare Alpine GT4 rouge bordeaux à roues
Robergel…
Sublime
automobile,
for
connoisseurs only !
L’Alfa Bertone d’Hervé Pas qui se faisait
regonfler le pneu grâce à un gonfleur et un cric
de l’ACCF et l’énergie prise sur l’allume cigare
de la Lotus 11R de Lounès.
4
LE CADDY A DAMIERS
rallye du Touquet-Pas de Calais en VHC cette
fois !
Et point d’orgue : La participation de Pascale et
Dominique Parmentier au concours d’élégance.
Ils ont fait un gros effort pour nous faire ce
grand plaisir. Nos amis sont bien plus discrets
que leurs automobiles et se sont présentés
« dans des petits souliers » mais beaux comme
des verres à pied, vêtus de tenues assorties à
la carrosserie de la De SOTO. Pascale, en
timide petite fille a vite passé le micro à
Dominique qui ne l’a lâché qu’après avoir
présenté en détail son auto et fait la promotion
de notre club ! Merci les amis, vous étiez vous
les rois de la fête !
Quelques nouvelles du rallye et de nos
copains du TAC ;
La victoire revient cette année à F Coustenoble,
ème,,
devant JP Pipon, Jérémy Welsh fait 3
Tous
ont bénéficié de la défaillance technique de la
190SL « Erfolgsmaschine » de Nico Fillon, le
Schumacher Touquettois. Un peu plus loin
ème
notre copain Claude Philippe fait 7
sur son
éternelle 512TR en panne de compteur,
chapeau pour la perf !.
Loin dans le classement mais premier sous les
sunlights, Jean Marc DHILLY faisait connaître à
son exceptionnelle 8C Compétition son
baptême du feu. Ben alors, Jean Marc ? on fait
moins bien que ses rejetons ? On t’attend au
Enfin, le premier magistrat de notre cher
Touquet nous a gratifié d’une belle participation
en MGB, gageons qu’il est maintenant
définitivement atteint par le virus de l’ancienne
et que nous ne tarderons pas à voir une Facel
Véga Excellence devant le perron de l’hôtel de
ville !.
La journée s’est ainsi achevée sur le pot de
l’amitié puis chacun est reparti la tête pleine de
belles images. C’est sûr, on remettra cela avec
plaisir l’année prochaine alors à vos agendas !.
Stirling
Dernière Minute :
Le lundi midi, j’ai eu la sympathique surprise de
recevoir un appel de Philippe Charles
Toussaint.
Il tenait à nous remercier de notre présence et
qui nous félicitait pour la sympathique
ambiance qui règne dans le club.
Je vous transmets donc son message. Merci
monsieur l’organisateur, tu peux compter sur
nous en 2009 !
5
LE CADDY A DAMIERS
LE POINT DE VUE D’UN COPAIN
Pour notre deuxième présence avec TOUQUET
AUTOMOBILES DE COLLECTION, c’est à
nouveau sous un soleil resplendissant que
nous retrouvons les membres du club.
Félicitations à Patrick et à Gil pour
l’organisation toujours impeccable de nos
rencontres, ainsi qu’à notre gracieuse Patricia,
qui le moment venu nous convie au traditionnel
pot de l’amitié auquel rien ne manque.
Vendredi 3, Samedi 4 et Dimanche 5
octobre : RALLYE DU TOUQUET
PAS DE CALAIS
organisé par notre grand frère le
TOUQUET AUTO CLUB
Il y a nos amis qui courent en VHC à
aller applaudir, on compte sur vous !
En ce qui nous concerne, notons un petit plus
au programme de cette journée : Lors du
concours d’élégance, notre DS est invitée au
défilé des Citroën du club IDale DS France,
ainsi que la Rosalie de Philippe qui prend place
en tête du cortège, honneur à a doyenne
évidemment. Et notre DS de passer fièrement
devant les tribunes, sous les applaudissements
d’un public visiblement ravi à la vue de nos
rutilantes anciennes.
Une bien agréable et mémorable journée,
Amitiés à toutes et à tous.
Pour le compte du TAC Auto, notre Parrain,
dont il est membre du comité d’organisation,
Patrick propose comme tous les ans des
programmes VIP pour les journées du
- Samedi 4 octobre de 10h00 à 18h00
- Dimanche 5 octobre de 8h30 à 14h10
Départ et retour en bus face à l’Aqualud au
ème
cœur du village du 48
Rallye.
Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à
contacter très vite Patrick GONET
Tel 03 21 05 09 43
mail [email protected]
Une remise de 50% est offerte aux membres du
club et à leurs accompagnants (72.50€ HT au
lieu de 145.00€ HT !)
LE CADDY EN CHAIR ET EN OS !
Emblème de notre bulletin d’information, notre
ami Christian DACHICOURT m’a fait l’immense
plaisir de m’offrir cette mascotte en 3
dimensions
Patrick COLIN
SUR LE NET
L’excellent blog de JP Saint Maxent,
propriétaire de la berlinette 1300. L’actualité du
club dans son intégralité !
http://alpine-a110-1300.skyrock.com
Très bien fait, en plus vous y suivrez toute
l’actu de l’ancienne dans la région et vous
pourrez y faire des commentaires !
Si vous aimez l’auto et le Touquet, vous pouvez
vous rapprocher de lui à la boutique SWING en
bas de la rue Saint Jean, côté Boulevard Daloz,
Il peut en fabriquer d’autres, un chouette
cadeau pour les fêtes de fin d’année !
6
LE CADDY A DAMIERS
LES PROCHAINES DATES
- Samedi 6 décembre : RALLYE de
l’Alfa Roméo Classic club de France
PETITES ANNONCES
Ce que l’on vend, ce que l’on
recherche, ce que l’on projette
d’organiser, le courrier du cœur etc…
Vends SAMBA CABRIO
ANNEE 1982
Contact : HUGUES DEMAY
tel 06 11 82 74 44
Organisé en partenariat avec TOUQUET
AUTOMOBILES DE COLLECTION, ils
nous réservent quelques places même
pour des non Alfa. Ce rallye reprendra de
road book du Canche Authie Carto 2008
mais avec départ et arrivée au Touquet,
Contactez nous
- Samedi 17 et Dimanche 17 mai 2009
2ème CANCHE AUTHIE CARTO :
Vends PORSCHE 924 S
Moteur Porsche 150Cv
ANNEE 1987
Contact : HUGUES DEMAY
tel 06 11 82 74 44
Vends BMW 635
Impeccable, sieges Recaro, TRX neufs
ANNEE 1983
Contact : BERNARD WALBAUM
tel 06 07 21 96 90
Vous pouvez faire parvenir les textes
ou les annonces que vous souhaitez
voir publiées dans le bulletin du club.
Pour cela, merci de faire parvenir les
documents par courrier
Ca se bouscule déjà au portillon, on ne
prendra pas plus de 45 autos, réservez vos
dates et faites
nous savoir si vous
souhaitez participer dès maintenant.
SCOOP!!!
En Juillet 2009 devrait renaître la course de
côte de Camiers !
Nous sommes sur les rangs pour décider
l’organisateur d’ouvrir en même temps une
montée historique de régularité.
Je vois déjà quelques teckels bleus à
roulettes qui font chauffer leur moteur…
Gil COLLIOT
2031 Bd Labrasse
Immeuble Plein Sud
62520 STELLA PLAGE
Ou de préférence par mail à
[email protected]
Ou à :
[email protected]
(Cette formule évite de
redactylographier…)
7

Documents pareils

caddy a damiers n°10 - touquet automobiles de collection

caddy a damiers n°10 - touquet automobiles de collection fois redit leur attachement à voir LE TOUQUET associé à l’Automobile ancienne, Merci à eux. A 13 heures, c’est le moment de la dispersion, sauf pour une trentaine d’entre nous qui resteront déjeune...

Plus en détail