pdf_journal_72_2011 - Site officiel de St-Denis-lès

Commentaires

Transcription

pdf_journal_72_2011 - Site officiel de St-Denis-lès
Lejournal JANVIER 2011 - N° 72
St Denis
Lejournal
lès Bourg
B U L L E T I N M U N I C I PA L D E S A I N T D E N I S L È S B O U R G
> p. 3
> p. 2
L’
S O M M A I R E
> Conseil municipal
Analyse des besoins sociaux
Service minimum
d’accueil à l’école................................ PAGE 2
> Cadre de vie
édito
Maison relais
Travaux
Réduction des déchets .............................PAGE 3
> p. 4
> Vie locale
Sou des écoles
Du nouveau à l’Odyssée
À la une de Pyramide
Forum des métiers
Tournoi international de judo .................PAGE 4
> Vœux, fiscalité et école
La coutume est maintenant bien établie au
sein de la communauté d’agglomération :
la première moitié du mois de janvier est
consacrée à l’échange des vœux.
Le maire de chaque commune entouré
des élus du conseil municipal accueille les
habitants et profite de ce rendez-vous pour
présenter la rétrospective de l’année écoulée
et tracer les perspectives de l’année
qui commence.
À Saint-Denis-lès-Bourg, le 6 janvier 2011,
vous étiez plus de 500 à cette soirée.
Par ailleurs, les élus des autres communes,
de l’Agglomération, du Département, de la
Région, ainsi que les parlementaires, participent à la cérémonie et certains d’entre eux
prennent la parole pour apporter un éclairage dans leurs domaines de compétence.
Cette année, la plupart des maires ont abordé la question de la réforme des collectivités
territoriales et, plus particulièrement, celle de
la fiscalité et des finances qui aura des conséquences sur les recettes des communes.
D’une part, l’État a annoncé le gel pour trois
ans de l’évolution de ses dotations qui
représentent pour certaines communes
jusqu’à 40 % du budget.
D‘autre part, les autres collectivités, du fait de
la suppression de la taxe professionnelle et
de la spécialisation des autres taxes, perdent
tout dynamisme financier et sont contraintes
de revoir à la baisse les aides et le soutien
qu’elles apportaient aux communes.
Pour ces deux raisons, les maires sont
inquiets et l’ont dit, confirmant ainsi mes
craintes exprimées dans les éditoriaux des
journaux 65, 66 et 67.
Dans ces conditions, nous pouvons nous
réjouir à Saint-Denis-lès-Bourg des décisions
antérieures prises majoritairement
par le conseil municipal visant à préparer
financièrement l’arrivée du nouveau groupe
scolaire du Village.
Des efforts mesurés seront encore nécessaires compte tenu de l’importance du
chantier mais une bonne partie du chemin
est d’ores et déjà derrière nous. C’est au
printemps que les entreprises investiront les
lieux pour une durée de 18 à 24 mois.
Déjà les bungalows qui accueilleront les
classes pendant ce laps de temps sont en
place allée des Sports et sur le parking Est du
gymnase comme je vous l’avais indiqué.
Ce chantier apportera inévitablement
quelques désagréments et je fais appel
à votre compréhension et à votre civisme
pour les supporter au titre de l’intérêt
général.
À toutes et à tous
je présente mes meilleurs
vœux pour l’année
2011. l
Aménagement du centre village
Restructuration de l’école :
c’est parti !
Le groupe scolaire du Village est
redessiné dans une cohérence
globale et selon les dernières
normes environnementales.
18 mois. C’est le temps minimum que
prendront les travaux de restructuration
de l’école du Village, selon le label
BBC (bâtiment basse consommation
énergétique). Ils débuteront début
avril 2011 pour s’achever au cours du
dernier trimestre 2012. Dès janvier,
sept bungalows loués par la mairie ont
été installés à l’est du gymnase et deux
allée des Sports. Ils accueilleront tous
les élèves de primaire et deux classes de
maternelle, après les vacances d’hiver,
le 14 mars. « Le déménagement des
deux classes de grande section répond
à un impératif de sécurité pendant les
travaux », rappelle Robert Fontaine,
adjoint au maire chargé des affaires
scolaires.
Les travaux vont générer des contraintes
que la municipalité enjoint à partager.
Les superficies des salles de classe et
de la cour d’école seront réduites,
les habitudes modifiées et le préau
absent. « 
Ces changements seront
compensés par la mise à disposition
des espaces sportifs de proximité
et la salle des fêtes sera affectée au
restaurant scolaire. » L’adaptation des
associations est également sollicitée,
à l’instar des donneurs de sang. Leur
collecte de janvier a eu lieu au pôle
socioculturel, dans la ferme.
Les éléves intégreront les bungalows loués par la mairie le 14 mars.
a retenu le projet traduisant le mieux les
objectifs de son cahier des charges. L’architecte, Séverin Perreaut, précise : « Nous
avons proposé un projet d’extension de
l’école primaire, incluant une réflexion sur
l’école maternelle pour une mise en cohérence globale. » La surface hors œuvre
nette (Shon) s’élève à 3 050 m2. Elle comprend 445 m2 de réhabilitation de l’école
maternelle. Prévue pour 8 classes, un restaurant scolaire et 2 salles d’activités, la
conception du bâtiment neuf à ossature
bois et béton et économe en énergie se
veut sobre et intemporelle.
Le montant total des travaux, honoraires
et charges générales s’élève à 4,6 millions
d’euros HT. « Nous bénéficions d’une
dotation globale d’équipement (DGE) de
l’État de 380 000 €, d’une subvention du
Conseil général de 250 000 €, de fonds
> Extension de l’école primaire
Sur le plan architectural, la municipalité
(Région, Ademe...), de 10 400 € € du
Conseil régional au titre de l’assistance à
maîtrise d’ouvrage pour les études bâtiment basse consommation, et d’une aide
de 20 000 € sur la réserve parlementaire
du député de la circonscription, indique
Robert Fontaine. Le reste sera à la charge
de la collectivité moyennant un prêt sur le
long terme. »
D’ici le mois d’avril, le périmètre autour de
l’école sera clos et sécurisé. La déconstruction et la démolition dureront deux mois.
Les fondations et l’édification du nouveau
bâtiment devraient démarrer avant l’été.
Les réunions d’information avec tous les
acteurs de la vie scolaire se poursuivront.
Objectifs : faire le point sur les travaux, répondre aux interrogations et recueillir les
suggestions. l
> L’école, espace de sociabilisation
L’éclairage naturel dans tous les espaces sera privilégié.
Le maire
1
L’architecture du futur groupe scolaire privilégie une même qualité spatiale
pour toutes les salles de classe et un éclairage naturel. Autre caractéristique : la
cour d’école sera conçue comme une place de village, accessible hors temps
scolaire. « L’école devient à son tour un espace de sociabilisation. La salle plurivalente permettra aussi de réunir des publics différents sur des temps périscolaires. La salle d’art plastique sera utilisée pendant les congés scolaires. » Une
pratique existant dans des pays voisins, qui fait écho à la politique menée par la
municipalité pour créer du lien social.
Lejournal JANVIER 2011 - N° 72
Expression
du groupe
Minoritaire
CONSEIL MUNICIPAL
St Denis
lès Bourg
Du rêve à la réalité…
Les élus de l’opposition et leur groupe de
soutien vous présentent leurs meilleurs
vœux pour 2011.
– Que cette année vous apporte à vous et
à vos proches santé, bonheur et réussite.
– Que les travaux de l’école se réalisent
dans les délais prévus et dans le respect
du financement initial.
– Que le déménagement et la vie scolaire
dans les préfabriqués se déroulent sans
nuisance.
– Que le projet pédibus initié par le
conseil municipal des enfants trouve un
aboutissement rapide.
– Qu’un plan pluriannuel concernant la
voirie, l’éclairage et l’assainissement soit
enfin mis en place.
– Que le point de vente collectif ouvre ses
portes.
– Que la circulation s’améliore sur la
commune…
– Et que nos impôts locaux n’augmentent
pas !
Annie Réty, tél. 06 63 42 76 90
Bruno Marvie, tél. 04 74 21 43 18
Véronique Herbreteau,
tél. 04 74 21 60 11
en
Bref…
n Élections
cantonales
Elles se dérouleront les 20 et
27 mars, à la salle des fêtes.
Les cartes d’électeurs seront
adressées courant mars.
n Colis de Noël
Bénévoles et élus, malgré les
difficultés liées à la neige, ont
distribué à temps les 164 colis de
Noël aux habitants de 75 ans et
plus.
n Bons vacances
L’attribution de bons vacances
par le CCAS (Centre communal
d’action sociale) est reconduite,
aux mêmes conditions qu’en 2010
(avec une revalorisation pour les
familles dont les revenus se situent
dans les premières tranches des
barèmes CAF). Ces bons sont
valables en centres de loisirs,
camps, colonies, séjours linguistiques. Se renseigner en mairie.
n Repas
des anciens
> SÉANCE du 10 DÉCEMBRE
Le pôle petite enfance Bout’chou accueille les
enfants de Saint-Denis, Buellas et Montcet.
n Échos du conseil
• Hygiène et sécurité : une sensibilisation
à l’hygiène et la sécurité sera menée dans
les services par un agent municipal désigné
(ACMO*). Une nouvelle mission d’inspection hygiène et sécurité sera effectuée par le
Centre de gestion de la fonction publique territoriale (CGFPT) de l’Ain.
* agent chargé de la mise en œuvre de l’hygiène et la sécurité
• Création de jardins partagés : un comité
de pilotage sera constitué pour mener à bien
ce projet. Des aides financières sont sollicitées
auprès du Conseil général et de la Communauté d’agglomération.
Les premiers résultats de la collecte de données menée dans le cadre de l’ABS (analyse
des besoins sociaux), sur Saint-Denis, ont
été présentés le 11 janvier, lors d’une réunion à laquelle étaient conviés les élus, les
membres du CCAS et les associations. «
Ces premières grandes lignes donnent une
bonne vision de l’évolution démographique
de la commune, de la composition de la population, des besoins et des services. À partir de là, seront dégagés les axes d’actions
prioritaires à mener dans les années à venir »,
souligne Fabienne Le Page, adjointe aux
affaires sociales. l
Service minimum d’accueil à l’école
La loi du 20 août 2008 a créé le service
minimum d’accueil (SMA) qui permet l’accueil des élèves des écoles maternelles et
élémentaires. Elle s’applique dès lors que
25 % ou plus des enseignants déclarent leur
intention de faire grève au moins 48 heures
à l’avance.
Réservés sur cette loi face au droit constitutionnel de grève, les élus de Saint-Denis-lèsBourg l’appliquent néanmoins et mettent
en place un service d’accueil qui n’a pas
pour autant vocation à se substituer aux
enseignants grévistes. Par conséquent, la
commune organise dans la mesure du possible, lors des grèves, un accueil des élèves
mais en aucun cas ne dispense de cours. Le
maire, dans le courrier qu’il adresse chaque
fois aux parents, demande à ceux qui le
peuvent d’assurer eux-mêmes ou en famille
la garde de leurs enfants.
Sur le plan organisationnel, les directeurs
d’école informent les familles des conséquences éventuelles du mouvement social
et le maire des modalités d’organisation du
service d’accueil.
Les locaux d’accueil des élèves les jours de
grève sont déterminés par la commune qui
recherche également les personnes susceptibles d’assurer l’accueil et qui deviennent
à cette occasion des agents publics. La loi
ne précise rien sur les conditions d’encadrement ni sur les compétences requises.
Depuis la promulgation de la loi, la commune a mis en place ce service minimum
qui rassemble en moyenne entre 10 et
20 élèves. L’État compense pour partie les
frais engagés par la commune sur la base de
110 €/jour et par groupe de 15 élèves. Sur le
plan de la responsabilité, c’est le régime de
substitution qui s’applique. L’État accorde
au maire la protection juridique en cas de
poursuite pénale. l
Une nouvelle salle communale de réunion remplacera
l’ancienne salle, près de la cure.
> État civil
NAISSANCES : Axel Tardivon (12/11),
Lili-Jade Danjean (13/11), Jules Maquet
(24/11), Loris Mercier (27/11), Mateen Baba
Ahmed (02/12), Imane Boutferzizt (24/12),
Loup Bühler (26/12), Nathan Guzman (28/12),
Bastien Guzman (28/12), Louis Mathieu
(02/01).
DÉCÈS : Albert Bouton (20/11), Marcel
Claraz (24/11), Marie-Chantal Giroud (09/12),
Pierre Josserand (14/12), Odette Josserand
veuve Litras (18/12), Marie-Jeanne Assante
di Cupillo épouse Perret (22/12), Thierry
Chevallier (24/12).
MARIAGES : Michaël Medrano et Corinne
Alary (04/12).
n Conseil municipal d’enfants : appel aux adultes !
La commission « Mon environnement, ma commune ».
Lejournal
• Marchés à procédure adaptée : la maîtrise
d’œuvre pour la création d’une salle communale et des aménagements sur le site du presbytère est confiée à l’agence Dosse Architecte
Associés, pour une mission au taux de 12 % du
coût total du projet. Le parking et le chemin
d’accès à l’arrière de la mairie seront réalisés
par la Sarl Fontenat TP, pour un montant de
20 600 € HT.
• Sécurité : le conseil municipal a approuvé le
règlement intérieur du conseil intercommunal
de sécurité et de prévention de la délinquance
(CISPD) de Bourg-en-Bresse, Péronnas, Viriat
et Saint-Denis.
Analyse des besoins sociaux
Le 28 novembre, le comité des
fêtes réunissait 230 convives à
la salle des fêtes à l’occasion du
repas de Noël des anciens. Le
menu de fête a été fort apprécié.
Un cadeau a été remis aux doyen
et doyenne, Joseph Lyonnais et
Lucie Flutet.
Un repas chantant et dansant,
animé par un DJ.
• Enfance jeunesse : le contrat enfance jeunesse, signé entre la CAF de l’Ain et les communes de Saint-Denis, Buellas et Montcet, est
renouvelé pour 2010-2013. La convention de
gestion du pôle petite enfance Bout’chou est
également renouvelée pour 2010-2013, complétée par une convention interne aux communes pour le financement d’une deuxième
place par Montcet.
• Assurances : la renégociation des marchés
d’assurance de la commune (dommages aux
biens, responsabilité civile et juridique, automobile, risques statutaires du personnel territorial) amène pour 2011 une économie de
36 292 € par rapport à 2010.
« Le pedibus, c’est comme le bus mais à pied, c’est
des adultes bénévoles qui accompagnent les enfants à l’école et retournent les chercher. Il permet
de moins polluer, de faire de l’exercice, d’assurer la
sécurité des enfants, de permettre de se lever plus
tard, d’aller à l’école avec des copains, d’apprendre
à être autonome » rappellent les membres de la
BULLETIN MUNICIPAL DE SAINT DENIS LÈS BOURG
commission « Mon environnement, ma commune »
du conseil municipal d’enfants. Bien décidés à créer
un pédibus à Saint-Denis, ils lancent un appel :
« Comme nous ne sommes que des enfants, nous
recherchons des adultes volontaires pour soutenir
notre projet (mise en place des lignes, organisation
des ramassages…). Merci de nous soutenir. Si vous
êtes intéressés ou voulez plus de renseignements,
merci de contacter Catherine Gallet à la mairie. »
Autre action de la commission : « Nous avons participé au concours Agis pour tes droits. Le but était
de réaliser des affiches pour sensibiliser aux droits
de l’enfant. En 1989, l’ONU a créé la Convention
internationale des droits de l’enfant que la France a
signée en 1990. Il n’y a que deux pays qui n’ont pas
signé : les États-Unis et la Somalie. Malgré tout, certains pays ne respectent pas ces droits. » Les affiches
ont été exposées à la mairie.
Les rencontres sont au cœur des actions et projets de la commission « Temps libre, solidarité,
2
santé » : participation à la distribution des colis
de Noël aux personnes âgées, jeux et initiation au
langage des signes avec les enfants de l’Institut
des jeunes sourds, visite à la Petite unité de vie…
http://cme-saint-denis-les-bourg.over-blog.com
La commission « Temps libre, solidarité, santé »
CADRE DE VIE
en
Bref…
St Denis
QUESTIONS
D’ENVIRONNEMENT
La maison-relais compte 20 logements.
Urbanisme
RÉDUISONS
NOS DÉCHETS
Une maison-relais à très haute
performance énergétique
Début décembre, l’association
Tremplin a investi sa toute
nouvelle maison-relais, avenue
de Trévoux.
En décembre, la famille Bachelet a produit en
moyenne 10 kg de déchets (ménagers et recyclables) par semaine. Un chiffre déjà très bas, qui
peut encore être réduit.
Dans la famille Bachelet, le tri des
déchets est un geste quotidien depuis
plus de quinze ans.
« À l’époque, il n’y avait pas
d’aires de tri sélectif, on allait à la
déchetterie. Nos deux enfants, de 10
et 7 ans, utilisent depuis qu’ils sont
tout-petits les poubelles pour le verre,
le papier, les ordures ménagères »
explique le papa. La famille est
équipée aussi d’un composteur,
complété cette année par un broyeur.
Afin d’aller encore plus loin dans
les gestes écocitoyens, elle s’est
engagée dans l’opération « Foyers
témoins pour la réduction des
déchets » lancée en novembre 2010
par Organom* avec la Communauté
d’agglomération de Bourg-en-Bresse
et six communautés de communes**.
Depuis décembre, Thierry, Géraldine
et les enfants pèsent chaque semaine
leurs poubelles (ordures ménagères,
verre, papier, compost). Comme
les 95 autres familles-témoins,
ils s’efforcent aussi d’appliquer
trois gestes simples, choisis parmi
une liste de dix, visant à réduire
leurs déchets. « On utilise plus de
piles rechargeables. On a choisi
aussi de faire plus attention aux
conditionnements, avec l’achat
d’éco-recharges par exemple.
Mais on hésite encore un peu pour
le Stop pub. » À suivre.
Un accompagnement personnalisé
par un référent de la Communauté
d’agglomération, des conseils
pratiques transmis régulièrement par
mail par Hélianthe, des rencontres et
échanges d’expériences, des ateliers,
conférences et visites, complètent
l’opération qui se déroule sur 6 mois.
©ADEME
* Syndicat mixte de traitement de déchets ménagers dans
l’Ain
** en partenariat avec Hélianthe et avec le soutien de
l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de
l’énergie).
Lejournal
Situé sur l’ancien site de stockage de goudron de la Direction départementale de
l’équipement (DDE), le projet a fait l’objet
d’une double démarche environnementale : dépollution et recyclage du terrain
par une conception architecturale de très
haute performance énergétique (THPE), selon la réglementation thermique (RT) 2005.
« Dans un premier temps, le site a été dépollué par une entreprise spécialisée. Ensuite,
nous avons pu démarrer la construction »,
confirme l’architecte Jacques Gerbe.
D’une surface de 840 m2, la maison-relais
réunit 20 logements indépendants T1 bis de
30 m2. Les parties communes comprennent
notamment la salle à manger de 95 m2, la
cuisine, les sanitaires, le bureau et le vestiaire avec douche pour le personnel, un
local à vélos. « Le bâtiment est isolé par
l’extérieur », précise Jacques Gerbe. L’éclairage naturel a été privilégié ainsi que les
panneaux solaires pour la production d’eau
chaude.
La démolition des anciens hangars et le
nouvel aménagement restituent au site une
Le traitement paysager du site doit renforcer la
démarche environnementale.
identité humaine. « Le terrain se situe dans
une zone périurbaine, en présence de plusieurs maisons. Le traitement paysager doit
permettre de renforcer la démarche environnementale. » Voulu comme intégré de
façon harmonieuse dans le paysage environnant, le bâtiment a également reçu le label
Qualitel. l
Un terrain valorisé
• De l’avis de Maurice Buellet, voisin de la
maison-relais Tremplin, « cette construction a
changé les choses, du fait de la démolition de
la ruine. Elle a bien amélioré la vue et le quartier. C’est quand même plus joli, un bâtiment
neuf ! Quant à l’environnement, il est calme
pour l’instant. Ce sont des personnes seules
qui habitent en studio ». l
Travaux
Sécuriser, aménager, construire
L’élagage des platanes se poursuivra sur le CD 936.
Projet sur plusieurs années : l’aménagement
du centre-village.
Nouveaux logements, équipements et entreprises : le paysage de la commune évolue. Une
évolution qui s’accompagne nécessairement
de travaux d’aménagement et entretien des
voies de circulation et autres espaces publics.
Divers travaux sont programmés en 2011 dans
le centre-village et les quartiers.
• Chemin des Cadalles, suite aux besoins de
sécurisation des déplacements exprimés par
les habitants, l’étude d’aménagement est en
cours.
• Sur le plateau Clostermann/Lazaristes,
l’étude des travaux d’assainissement des eaux
pluviales, menée en convention avec les communes de Bourg-en-Bresse et Péronnas, est
d’actualité.
• Chemin des Lazaristes, l’enfouissement des
réseaux secs (électricité, téléphone, gaine
fibre optique) est en projet. L’étude est en
cours mais les travaux ne seront effectués,
en toute logique, qu’après ceux concernant
l’assainissement.
• Côté CD 936, l’étude d’aménagement arrive
à son terme, avec une attention particulière sur
les secteurs du centre commercial et de la fromagerie. L’élagage des platanes se poursuivra
sur la portion ouest, des feux tricolores de la
rue du Village jusqu’à la Veyle.
• Au centre-village, les travaux de préparation
du groupe scolaire du Village sont prévus en
avril 2011. La voie reliant la rue Val de Richagnon au parking au nord du foyer, derrière la
mairie, sera aménagée en avril.
• La construction de la nouvelle salle communale de réunion au nord de la cure devrait
démarrer à l’automne. Des travaux d’aménagement autour de la chaufferie bois sont également en projet.
BULLETIN MUNICIPAL DE SAINT DENIS LÈS BOURG
3
Des travaux sont prévus chemin des Lazaristes.
• Le pôle petite enfance sera équipé au printemps d’un système de régulation de la température estivale.
• À suivre sur plusieurs années : les projets de
rénovation du centre-village et l’aménagement du secteur de la Viole dont les jardins
partagés. l
La voie reliant la rue Val de Richagnon au parking
derrière le foyer.
Lejournal JANVIER 2011 - N° 72
lès Bourg
Les dates
VIE LOCALE
à
retenir
lès Bourg
THÉÂTRE
> Sou des écoles
©Klaus Kühn
Du multimédia à l’Odyssée.
Le Figuren Theater Tübingen allie la finesse
du jeu des comédiens et l’ingéniosité des
manipulations.
• Semaine européenne
de la marionnette
Vendredi 11 et samedi 12 février,
à 20 h 30, la salle des fêtes accueille
un des 15 spectacles de la 2e Semaine
européenne de la marionnette
organisée par le Théâtre de Bourgen-Bresse. Au programme : « Avec
des ailes immenses », par le Figuren
Theater Tübingen. Inspirée de deux
célèbres nouvelles de Gabriel Garcia
Marquez, cette création de Frank
Soehnle – l’un des plus inventifs
marionnettistes à fils allemands –
s’adresse à tout public dès 10 ans.
Tél. 04 74 50 40 00
www.theatre-bourg.com
>
ANIMATIONS
• Banquet des classes
Les permanences pour les inscriptions
au banquet des classes du 6 mars ont
lieu les dimanches 13, 20 et 27 février,
de 9 à 12 h, au pôle socioculturel.
Tél. 06 85 66 29 77
[email protected]
tél. 06 31 84 01 46
[email protected]
> Médiathèque L’Odyssée
De nouveaux services
• Depuis janvier, la salle multimédia du pôle
socioculturel est ouverte aux abonnés de la
médiathèque ayant signé la charte internet,
en accès autonome, aux heures d’ouverture
de l’Odyssée.
• L’opération « Premières pages» lancée en
2009 par la CAF avec le Conseil général, la
MSA et la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles), regroupe cette année cinq
temps forts dont les « Bébés lecteurs », portés
activement par l’Odyssée et et le pôle petite
enfance. Les bébés nés dans l’Ain en 2010
recevront l’album « Mercredi » d’Anne Bertier,
accompagné pour les parents d’un « guide de
voyage au pays des histoires » et d’une sélection bibliographique.
Du 15 au 26 mars, l’exposition « Le livre,
> F orum des métiers
Après une première expérience positive en
2010, les collèges Thomas Riboud (Bourg-enBresse), Lucie Aubrac (Ceyzériat) et Yvon Morandat (Saint-Denis) s’unissent à nouveau cette
année pour organiser un forum des métiers,
ouvert aux classes de 3e. « L’année passée, il
avait lieu à Bourg ; cette année, le maire de
Saint-Denis met à notre disposition la salle des
fêtes qui, avec son vaste espace, permettra
de bien répartir les stands » souligne Thierry
Cornic, principal du collège sandenien.
Vendredi 18 février après-midi, les classes de
chaque collège seront accueillies pour une visite d’une heure et demie, préparée en amont
c’est bon pour les bébés » accompagne
l’opération.
Le 19 mars, à 10 h, à la ferme, les toutpetits (1-3 ans) et leurs parents sont conviés au
spectacle « Mettez les doudous au parfum »
d’Annie Gallay.
Mercredi 23, le rendez-vous est double : à
10 h 30, projection d’un DVD accompagnant
l’exposition ; à 20 h, conférence « La rencontre
précoce avec le livre et le développement du
jeune enfant » par Marie-Françoise Ferrand.
• La médiathèque propose un nouveau service
(gratuit) pour les personnes ne pouvant se déplacer (personnes âgées ou isolées et/ou à mobilité réduite) : le portage de livres à domicile.
Pour s’inscrire, contacter la médiathèque. l
avec les professeurs. Objectif : s’informer et
rencontrer des professionnels, au fil des divers
pôles métiers animés par des parents d’élèves.
De nombreux établissements de formation et
structures diverses seront également présents :
lycées d’enseignement général et lycées professionnels, classes préparatoires aux grandes
écoles, Ceuba, Institut de formation en soins
infirmiers (IFSI), SNCF, police, armée, Service départemental d’incendie et de secours,
Théâtre de Bourg…
« La sortie du collège en fin de 3e est un moment important que chaque élève prépare
depuis son entrée en 6e. Le forum des métiers
est un jalon sur son parcours d’orientation. » l
Village et Vavres-Lilas : « Aujourd’hui, le
Sou des écoles est vraiment représentatif
des deux groupes scolaires », souligne sa
nouvelle présidente, Nadia Ziani. « Nous
sommes 17 membres au bureau, dont
2 vice-présidents, 2 secrétaires. C’est un
travail d’équipe, chacun donne des idées,
il y a un partage des tâches. » Celles-ci ne
manquent pas, notamment pour l’organisation du grand loto qui, chaque année,
attire des centaines de joueurs. Le 6 février, à la salle des fêtes, l’événement s’accompagnera du tirage de la 2e souscription
gourmande, avec pour lots notamment un
repas chez Georges Blanc.
Les actions menées permettent de financer
des activités et sorties proposées par les
enseignants : goûter de Noël, spectacles,
remise de cadeaux aux CM2... « Les écoles
nous présentent leurs projets à l’automne.
Nous participons aux cotisations USEP*
(138 licences enfants et 12 licences adultes
en 2010), avec aussi une prise en charge du
transport et de l’accompagnement. Cette
année, nous aidons par exemple un projet original de théâtre pour les écoliers de
maternelle du groupe scolaire du Village.
Nous avons lancé aussi la proposition
d’organiser un spectacle commun pour les
enfants des deux groupes scolaires. » Au
total, le coup de pouce non négligeable
s’élève à 5 €/enfant/trimestre.
La fête de fin d’année, le samedi 25 juin,
devrait être commune aux deux groupes
scolaires, dans une dynamique de rencontre active entre les familles et avec en
projet un stand de bourse aux jouets. l
* Union sportive de l’enseignement du premier degré
À la une de Pyramide
À chiner au fil des stands : romans,
documentaires, BD, CD, DVD, vynils…
• Marché du livre
Dimanche 13 mars, de 9 à 17 h, le
marché du livre organisé avec l’Association des amis du livre et du disque
est ouvert à tout public, pour tous les
goûts et toutes les bourses, à la salle
des fêtes. Entrée libre.
• Histoires de voyage autour du monde, grands
jeux, sorties au cinéma et à la piscine ont rythmé les vacances de Noël au centre de loisirs
Sataplu. En janvier-février, les mercredis du
centre de loisirs invitent les 4/7 ans à découvrir
les mers et océans, et les 8/11 ans à traverser
les États-Unis.
• Les inscriptions pour les vacances d’hiver
débuteront mercredi 16 février. Deux journées raquette et découverte de la nature avec
le Club alpin français sont prévues. Pour fêter
l’arrivée du printemps, les enfants prépareront
le grand carnaval de Bourg-en-Bresse du ven-
Tournoi international de judo
Au carnaval 2010.
•Carnaval
• Samedi 19 mars, enfants et
parents sont attendus nombreux
pour le carnaval organisé par l’ACS
(Association culturelle et sportive). Au
programme de l’après-midi (à partir de
15 h 30, sous réserve de modifications) : accueil à la salle des fêtes,
grand défilé costumé dans le village,
goûter, jeu-surprise et élection des
meilleurs déguisements.
http://acs-st-denis.fr.gd
1 place de la Mairie
BP 195 ST DENIS LES BOURG
01005 BOURG EN BRESSE CEDEX
Tél. 04 74 24 24 64
Fax 04 74 24 35 05
www.ville-saint-denis-les-bourg.fr
[email protected]
Lejournal
dredi 11 mars. Avec d’autres centres de loisirs
de l’agglomération, ils formeront une batucada
qui défilera lors de la fête.
• Pyramide, c’est aussi le restaurant scolaire
et c’est avec un peu de nostalgie que toute
l’équipe va quitter ses locaux actuels pour s’installer à la salle des fêtes durant les travaux du
groupe scolaire. Un travail est mené avec les
écoles et la municipalité pour que les enfants
soient accueillis dans les meilleures conditions,
dès la rentrée des vacances d’hiver. l
www.pyramide.lesfrancas.net
Le tournoi international réunit des équipes minimes, cadets
et juniors.
• Un nombre de participants en hausse, de
nouveaux pays en lice et de nouvelles labellisations : le 4e Open Bresse, tournoi international de judo organisé par le Saint-Denis Dojo,
a le vent en poupe. « Plus de 500 judokas sont
attendus, les 26 et 27 février, au gymnase » souligne Pierre Neyra, directeur technique du club.
L’épreuve est ouverte aux minimes, cadets
et juniors. Seront présentes des équipes de
France, Allemagne, Espagne, Italie, Suisse et,
pour la première fois, Danemark et Slovaquie.
Nouveau également : le dimanche matin,
l’Open cadets est labellisé régional et sera qualificatif pour la Coupe et le Critérium de France.
Les 28 février, 1er et 2 mars, rendez-vous est
donné aux judokas de tous âges et niveaux,
pour un stage animé par Christophe Brunet,
entraîneur de l’équipe de France féminines aux
JO de Pékin. La journée du lundi s’inscrit au
calendrier régional. l
www.saintdenisdojo.fr - Tél. 06 15 62 49 92
n À vous de jouer !
Mon 1er termine une partie d’échecs.
Mon 2e est le dernier mot d’un livre ou d’un film.
Mon tout est lié à la tradition régionale de la fête des
classes.
Solution : matefaims (mat - fin).
Lejournal JANVIER 2011 - N° 72
>
St Denis
À la découverte du mode de vie des enfants du monde.
Les rendez-vous
FÉVRIER
– Samedi 5 : concours de belote des Donneurs de
sang.
– Dimanche 6 : loto du Sou des écoles.
– Vendredi 11/samedi 12 : spectacle de la
Semaine européenne de la marionnette.
– Dimanche 13 : stage jazz manouche d’Accords
Musique.
–S
amedi 19 : concours de belote de la Boule
joyeuse.
–D
imanche 20 : matinée musique argentine
d’Accords Musique.
– Vendredi 25 : remise des prix du comité de
fleurissement.
– Samedi 26/dimanche 27 : salon des vins des
Amis de la Veyle ;
tournoi international de judo Open Bresse.
MARS
– Dimanche 6 : banquet des classes.
– L undi 7 : soirée matefaims des conscrits.
– Jeudi 10 : thé dansant du comité
de fleurissement.
–D
imanche 13 : marché du livre.
–M
ardi 15 : don du sang.
– Samedi 19 : commémoration du cessez-le-feu
en Algérie avec les ACPG ;
carnaval de l’ACS.
– Vendredi 25 : soirée de la femme.
– Samedi 26 : thé dansant du club Amitié
Rencontre.
Journal d’information municipal édité par la Mairie de Saint-Denis-lès-Bourg. Directrice de la publication : Chantal Jasserand-Bonneau – Rédaction et mise en page : M&G Éditions/
Chorégraphic (Bourg-en-Bresse) – Impression : Imprimerie Multitude – Crédits photographiques : Chorégraphic, mairie de Saint-Denis, associations, Jean-Paul Thouny. Distribution :
Ainterjob. Ce journal est imprimé sur un papier recyclé.
BULLETIN MUNICIPAL DE SAINT DENIS LÈS BOURG
4

Documents pareils