LETTRE D`INFORMATION

Commentaires

Transcription

LETTRE D`INFORMATION
AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION INTERNATIONALE
LETTRE D’INFORMATION
BUREAU DU SENEGAL
EDITORIAL
Développement Inclusif et Dynamique
Chers lecteurs,
Ces deux derniers mois ont été marqués par le début de l`année fiscale japonaise et la promotion de la
culture Japonaise.
A ce titre, les étudiants du Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) en collaboration
avec leur professeur de langue japonaise, la volontaire Tomoko Maeda, ont essayé de montrer au maximum
leur amour du Japon durant la Journée du Japon. Cette journée est organisée chaque année par le club japonais du CESAG.
C’est une preuve que de jeunes africains sont sans doute attirés par le Japon et les sympathisants du
Japon sont de plus en plus nombreux grâce à cette belle activité.
Nous démarrons également cette année fiscale avec le recrutement de jeunes africains pour l’obtention
du « diplôme de Master et programme de stage sur l`initiative africaine de l`enseignement professionnel »
Voilà autant d’opportunités pour renforcer la collaboration entre le Japon et l’Afrique tout en permettant aux
différents peuples de mieux se comprendre et de réduire les distances physique, linguistique et culturelle qui
nous séparent.
Quant aux projets, nous venons de signer l’accord de don pour "le projet d`approvisionnement en eau
potable et d’amélioration des conditions d’hygiène dans les zones rurales" le 07 mai 2015, ce qui symbolise
notre appui d’une trentaine d’années dans le secteur de l’hydraulique rural. Nous envisageons actuellement
de soutenir le Sénégal dans son projet d’approvisionnement en eau en milieu urbain pour parer à un éventuel
déficit d’eau potable à Dakar
Juin 2015
Mme Iwamoto Sonoko,
Chef de bureau en charge
des Affaires Générales,
du JOCV et des Relations
Publiques
CELEBRATION DE LA JOURNEE DU JAPON, 7e EDITION
Dans le cadre de la promotion des échanges culturels entre peuples japonais et sénégalais, une volontaire japonaise, Mlle Tomoko
Maeda, enseignante de la langue japonaise au Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG), a organisé, en collaboration
avec l’Ambassade du Japon, l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et des étudiants en langue japonaise du CESAG, la
journée du Japon. Cette dernière a été célébrée dans l’après-midi du samedi 25 avril 2015 dans l’enceinte du CESAG (boulevard du Général De Gaulle).
Cette journée dont le thème était « Japon-Afrique : bâtissons l’avenir » avait pour objectif général de raffermir les liens de fraternité
entre le Japon et l’Afrique et a mis en exergue les excellentes relations de coopération entre le Sénégal et le Japon.
Le grand public a participé aux expositions sur la culture japonaise ainsi qu’aux activités qui se sont
déroulées à l’auditorium et au jardin du CESAG. Il s’est agi entre autres de :
 Projection de film (théâtre japonais)
 Séance de danse japonaise ;
 Présentation et dégustation de la cuisine japonaise ;
 Présentation des jeux du Japon (Origami, etc.) ;
 Présentation de la mode japonaise à travers une exposition de vêtements ;
 Présentation des sports du Japon ;
Le CESAG est la première institution au Sénégal à accueillir des volontaires japonais qui dispensent Un volontaire senior faisant une démonsdes cours de langue japonaise ouverts au public et ce depuis 15 ans. Ils représentent ainsi des ambassa- tration d’Aikido à l’occasion de la Journée
deurs de la culture japonaise au sein de cette institution africaine.
SOMMAIRE
Démb tey ak ëllëg






Tomoni, towani
La JICA et le CESAG célèbrent la Journée du Japon
Activité: ABE Initiative, le programme de bourses d’étude au Japon pour étudiants en licence
Cérémonie de reception et d’envoi du don alimentaire de riz en soutien aux operations du PAM en Guinée
Signature de l’Accord de Don relatif au Projet d’Approvisionnement en Eau potable
Atelier sous régional de partage d’expérience sur la promotion des activités d’enseignement et d’apprentissage
Contribution
ACTIVITE
Poursuivez vos études supérieures au Japon avec
l’Initiative ABE (African Business Education)
L’Initiative ABE, mise en œuvre par le Japon à travers la JICA, offre la possibilité aux jeunes africains d’étudier dans une université japonaise et d’effectuer un
stage dans une entreprise japonaise.
L’objectif du programme est d’une part, de renforcer les capacités des jeunes
africains pour participer efficacement au développement des industries africaines
(notamment de leur pays d’origine) et d’autre part, de promouvoir les relations
économiques entre l’Afrique et le secteur privé du Japon.
Ce programme est mis en œuvre dans tous les pays Africains dans le cadre de
l’aide publique au développement du Japon.
Cette initiative offre aux étudiants en licence la possibilité de :
 Etudier et obtenir le diplôme de Master dans les meilleures universités japonaises
 Profiter des opportunités de stage dans les entreprises japonaises
 Choisir parmi 135 formations disponibles dans 69 universités agréées
 Les frais de scolarité, voyage etc. sont pris en charge
Conditions d’éligibilité (candidats du Sénégal)
 Etre de nationalité sénégalaise
 Etre âgé de 39 ans au maximum
 Etre titulaire au moins d’une licence dans les filières retenues : Agriculture,
Agro-industrie, Pêche et transformation de produits halieutiques, Electrotechnique, Electro mécanique, Mécanique, Architecture, Génie civil, Management
 Expérience professionnelle : les agents de l’Etat doivent avoir plus de 6 mois
d’expérience dans leur structure actuelle et obtenir l’autorisation de postuler
de ladite structure
 Maîtriser la langue anglaise pour pouvoir suivre le programme de Master
Pour de plus amples informations, visitez http://www.jica.go.jp/senegal/
english/activities/private06.html
ACTUALITES
CÉRÉMONIE DE RÉCÉPTION ET D’ENVOI DU DON ALIMENTAIRE DE RIZ EN SOUTIEN AUX OPÉRATIONS DU PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL DANS LA LUTTE CONTRE EBOLA EN GUINÉE
Dans le cadre de ses opérations de lutte contre les effets induits par
l’épidémie du virus Ebola en Guinée, l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) a mené, en collaboration avec le bureau régional du Programme Alimentaire Mondial (PAM), une opération d’achat de 420 tonnes de
riz local, produit dans la vallée du fleuve Sénégal à destination des populations
affectées par l’épidémie en Guinée. À cet effet, une cérémonie de réception et
d’envoi du riz vers la Guinée a eu lieu le jeudi 23 avril 2015 à 15h00 au niveau de la base logistique Bolloré de Potou.
Ladite cérémonie a vu la participation de l’Ambassade du Japon, de
l’Ambassade de la Guinée, du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement
M. KATO, Représentant Résident du bureau de la JICA, entourés des repré- Rural du Sénégal, du Représentant du PAM ainsi que de la JICA. Cette contrisentants du PAM, de l’Ambassade de Guinée, et du Ministère de l’Agriculbution de la JICA est estimée à 370 000 USD (soit 221 000 000 FCFA) inture, lors de la cérémonie d’envoi du riz local acheté vers la Guinée
cluant l’achat et
l’acheminement vers
la Guinée des 420 tonnes de riz qui bénéficieront à environ 35,000 personnes affectées par la crise pendant un mois.
Pour la JICA, cette opération vise à contribuer aux efforts du PAM pour répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels essentiels des personnes et des
communautés vulnérables. Dans cette optique, la JICA compte ainsi fournir du riz
pour soutenir les activités du PAM en réponse à la fois à l'insécurité alimentaire
causée par l’épidémie induite par le virus Ebola, et aux efforts déployés par la
communauté internationale pour atteindre zéro cas.
Pour plus d'impacts sur les économies à la fois locales et régionales et pour
renforcer les relations entre la Guinée et le Sénégal, ce projet utilise la méthode 17 conteneurs tels que celui-ci ont été acheminés en Guinée en soutien à
de l'achat local, d’où l’achat des 420 tonnes de riz local produit dans la Vallée du 35 000 Guinéens pendant un mois
Fleuve Sénégal.
ACTUALITES
ECHANGES DE NOTES ET ACCORD DE DON RELATIF AU PROJET D’APPROVISIONNEMENT EN EAU
POTABLE ET DE L’AMELIORATION DES CONDITIONS D’HYGIENE DANS LES ZONES RURALES
Le Jeudi 07 Mai 2015 à 16h30, Son Excellence Monsieur Amadou BA, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Son Excellence Monsieur Takashi
KITAHARA, Ambassadeur du Japon à Dakar, et Monsieur Ryuichi KATO, Représentant Résident de la JICA au Sénégal, ont procédé à la signature de l’Echange
de Notes et de l’accord de don relatifs au Projet d’Approvisionnement en Eau Potable
et de l’Amélioration des Conditions d’Hygiène dans les Zones Rurales, d’un montant
de sept cent quatre vingt huit millions (788 000 000) de yen japonais soit environ
trois milliards neuf cent millions (3 900 000 000) francs CFA.
Cet appui financier du Japon permettra la construction d’ouvrages hydrauliques (forages, installation d’équipements de captage d’eau, salles des machines, réservoirs d’eau, canalisations et installations de distribution d’eau) et la réalisation
M. KITAHARA ambassadeur du Japon et M. Amadou BA ministre des
d’ouvrages d’assainissement (édicules publiques et dispositifs de lave-mains) dans
finances, lors de la cérémonie de signature de l’accord de don
les régions de Tambacounda (3 sites), Matam (1 site) et Kédougou (1 site).
Ces résultats vont toucher 34 villages au total et une population d’environ 28 900 personnes réparties dans les sites cibles.
A côté de ces réalisations, des activités seront mises en œuvre dans le cadre du projet pour une durabilité des ouvrages à travers la
mise en place d’ASUFOR fonctionnelles, ainsi qu’un système de gestion et de maintenance des ouvrages d’assainissement.
La réalisation de l’ensemble des composantes dudit Projet est prévue d’ici fin 2017 et permettra d’améliorer la desserte en eau potable dans
les zones cibles au niveau de ces trois régions, mais
également les conditions sanitaires et d’hygiène des
populations qui y vivent et de contribuer efficacement
à la mise en place d’un cadre de vie meilleur dans lesdites zones.
M. KATO et M. le ministre échangeant une chaleureuse poignée de main après la signature de l’échange de notes
M. le ministre des Finances, Amadou BA, pendant son
discours
ATELIER SOUS REGIONAL DE PARTAGE SUR LA PROMOTION
DES ACTIVITES D’ENSEIGNEMENT ET D’APPRENTISSAGE
Dans le cadre de la deuxième phase du Projet de Renforcement de l’Enseignement
des Mathématiques, des Sciences et de la Technologie (PREMST2), le Ministère de
l’Education nationale et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) ont
organisé du 26 au 29 mai 2015, un atelier sous régional de partage d’expériences en matière d’enseignement/apprentissage. Cet atelier a compté des participants venus du Burkina Faso et du Niger, mais également d’organisations internationales telles que l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (ADEA). La cérémonie d’ouverture dudit atelier a eu lieu le mardi 26 mai 2015 à l’hôtel Ngor Diarama.
L’objectif général de cet atelier était de partager les expériences, les initiatives et les
acquis des pays appuyés par la
JICA en faveur de la promotion
des activités d’enseignement/apprentissage dans la sous-région ouest africaine. En effet,
dans la perspective de la finalisation des modèles de formation en construction et dans le
souci d’impulser et de capitaliser les acquis et initiatives des différents pays, la JICA et le
Ministère de l’Education nationale du Sénégal ont jugé opportun d’organiser cet atelier,
qui servira de cadre pour une mutualisation d’expériences en matière d’enseignement/
apprentissage.
M. KATO Ryuichi et le M. Baba Ousseynou Ly secrétaire général du Ministère de l’Education nationale (à sa droite), lors de la cérémonie de
lancement de l’atelier
Cette rencontre d’échange de quatre jours, centrée autour d’activités pédagogiques
a contribué à l’amélioration de la qualité des enseignements/apprentissages dans les pays
accompagné par la JICA et engagés dans la rénovation des méthodes d’apprentissage des
mathématiques, sciences et technologie.
Les manuels d’enseignement utilisés dans le cadre du
PREMST
CONTRIBUTION
JICA Alumni Association du Mali (JAAMA) http://association-jica-mali.overblog.com/
La JAAMA est une association regroupant des cadres et étudiants maliens ayant fait
leurs études au Japon ainsi que des sympathisants de la culture japonaise .Le 6 juin 2015,
s’est tenue l’Assemblée Générale de la JAAMA au Centre Awa Keita de Bamako. Le nouveau bureau composé de 12 membres, récemment réélu, a été reçu à la résidence de l’ambassadeur du Japon au Mali avec la présence du Ministre de l’Éducation nationale du Mali,
Monsieur Barthélémy TOGO et de nombreuses autres personnalités.
La JAAMA mène des activités de développement, notamment des activités d’hygiène
et d’assainissement consistant à ramasser et balayer les ordures dans les quartiers ciblés.
Les membres du bureau de la JAAMA en présence du chef de
bureau de la JICA, Mme IWAMOTO, lors de la réception chez
l’ambassadeur du Japon au Mali
Les membres de la JAAMA, sympathisants et adhérents
Le coin du lecteur
CONVERSATION SIMPLE EN JAPONAIS
ANATA NO YUKATA MO,
KIREI DESUYO!
Ton kimono d’été est
très joli aussi
HANABI, KIREI DESUNE!
Ce feu d’artifice est
joli!
Yukata =kimono d’été
Hanabi =feu d’artifice
Kirei: joli
Photo by (c)Tomo.Yun URL(http://
Bureau de la JICA au Sénégal
Adresse: 3e Etage, Atryum Center, Route de Ouakam, Dakar, B.P.3323
Tél : 33 859 72 72
Fax : 33 860 88 56
http://www.jica.go.jp/senegal/french/office/index.html
L’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) est l’agence d’exécution de l’aide du gouvernement du Japon aux pays en voie de
développement. Elle est présente dans 150 pays du monde entier et intervient dans les secteurs facteurs de développement comme l’éducation,
la santé, l’agriculture, la pêche, le développement du secteur privé, les infrastructures, le tourisme etc. la JICA a aussi un large programme de
volontariat dénommé JOCV (Volontaires Japonais pour la Coopération à l’Etranger) qui a fêté ses 50 ans en 2015.