Sur le ring Million Dollar Baby Clint Eastwood est de retour avec un

Commentaires

Transcription

Sur le ring Million Dollar Baby Clint Eastwood est de retour avec un
Sur le ring
Million Dollar Baby
Clint Eastwood est de retour avec un film qui a du punch. Mais la
boxe, n’est pas le seul élément de son dernier opus. Sentiment,
combat, prise de risque, le réalisateur donne au spectateur une
vraie leçon de courage et d’humanité. Saisissant et inoubliable.
Eastwood est une personnalité à part entière. Du cow-boy aux allures cool de beau gosse
à l’impitoyable inspecteur Harry, il est l’acteur aux mille facettes. Mais, il peut s’avérer
très romantique comme dans son film sur la Route de Madison, où l’amour était le sujet
principal du film. Inutile d’énumérer sa filmographie, Clint Eastwood est un grand acteur
et un grand réalisateur. Pour son dernier film, il s’est inspiré d’un livre qu’il a respecté du
début à la fin. Difficile d’être insensible face à cette histoire, qui est captivante et
bouleversante. Dans le rôle d’un père meurtri, le scénariste est époustouflant, Morgan
Freeman touchant, quant à Hilary, elle illumine l’écran de part sa stature et de sa vitalité.
Combattre
Frankie Dunn (Clint Eastwood), entraîneur, vit dans son coin depuis que sa fille l’a rejeté.
Mais, un jour, une fille entre dans sa salle d’entraînement : Maggie Fitzgerald (Hilary
Swank). Cette dernière est à la recherche d’un coach et demande à Frankie de l’aider à
devenir boxeuse. Mais, ce dernier est réticent…
La première partie du film, met en scène le personnage de Frankie, solitaire, froid,
distant et borné. Les mouvements de la caméra s’arrêtent sur les objets qui remémorent
sa fille et son mode de vie. Sans effet cinématographique grandiose, Eastwood pourtant
nous captive car tout est basé sur les personnages qui sont authentiques. Morgan
Freeman a laissé tomber son veston de policier habituel pour prendre les traits de cet
ancien boxeur, aveugle d’un œil, mais qui voit pourtant clair chez son vieil ami Frankie.
Tout comme lui, le spectateur observe le jeu de Dunn et de la jeune Fitzgerald. Sans
jamais tombé dans le mélo mais en gardant un rythme dynamique, tout se met en place,
des liens forts entre les protagonistes se tissent et saisissent l’audimat jusqu’au bout. Un
seul mot d’ordre est : combattre, ses vieux démons et ses peurs.
Jusqu’au bout de ses rêves
La figure la plus pétillante et déterminée de ce film est incarnée par l’unique présence
féminine : Hilary Swank. Jugée trop âgée pour débuter la boxe, elle s’acharne et travaille
nuit et jour, sûre de ses capacités. Sa volonté est sa force, boxer son point fort. Sa
fulgurante ascension prouve que rien n’est impossible. Eastwood filme toutes ses
qualités : tigresse sur le ring et généreuse dans la vie. L’aspect, néanmoins, que l’on ne
peut mettre de côté, c’est cette relation père-fille qui se noue. Les deux personnages
vont trouver un réconfort et un respect mutuel dans cette amitié naissante. Plus que de
la tendresse, cela va devenir de l’amour. Dans ce film, les premiers instants sont rythmés
par des combats de boxe mouvementés, cependant, on n’en retient que les moments où
l’émotion est vive et intense. La complicité et l’affection priment sur la réussite
professionnelle de la jeune femme. Même si l’enjeu est de taille, un seul message est à
retenir dans ce film qui, est sans doute, le plus pédagogique et moraliste d’Eastwood:
aller jusqu’au bout de ses rêves quoiqu’il en coûte.
Juliette Couderc
Million Dollar Baby.Film Américain.2004. Drame de Clint Eastwood avec Clint Eastwood,
Hilary Swank, Morgan Freeman…Durée: 2h12min.Scénario de Paul Haggis.
Producteur:Eastwood, Haggis…Production Warner bros… Sortie le 23 Mars 2005.

Documents pareils

PS2 EE Chaplin Mon film préféré Compte rendu

PS2 EE Chaplin Mon film préféré Compte rendu œuvres, Frankie se juge lui-même sur les actes qu'il accomplit, non sur des paroles. Le prêtre ne cesse de conseiller à Frankie d'écrire à sa fille pour obtenir la réconciliation. Celui-ci lui dit ...

Plus en détail