Téléchargez notre livret d`information sur le LASIK

Commentaires

Transcription

Téléchargez notre livret d`information sur le LASIK
LIVRET D’INFORMATION
SUR LE LASIK
lasikmd.com
TABLE DES MATIÈRES
BIENVENUE À LASIK MD ...................................................................................... 2
LE FONCTIONNEMENT DE L’ŒIL .............................................................................. 3
DE QUELLE MANIÈRE L’INTERVENTION AMÉLIORERA-T-ELLE MA QUALITÉ DE VIE? ..... 5
NOS INTERVENTIONS ............................................................................................. 6
QUI EST ADMISSIBLE À L'INTERVENTION? ............................................................... 9
LES LIMITES DE CORRECTION ............................................................................... 10
LES COMPLICATIONS POSSIBLES.......................................................................... 11
LE DÉROULEMENT DE L’INTERVENTION ................................................................. 15
EXISTE-T-IL D’AUTRES MÉTHODES DE CORRECTION DE LA VUE? ............................ 22
CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ .................................................................................... 24
NOTRE ENGAGEMENT ENVERS VOTRE VISION ........................................................ 25
COMPRÉHENSION DU PATIENT À PROPOS DU LASIK ............................................. 26
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 1
lasikmd.com
BIENVENUE À LASIK MD
Merci d'avoir choisi LASIK MD pour votre correction de la vue au laser. Il s’agit
d’une décision très importante qui changera votre vie. Comme de nombreux
autres patients, l’idée de ne plus avoir à porter de lunettes ou de verres de
contact vous enchante. Mais, à ce stade, il se peut que vous ayez des questions
au sujet de l'intervention. Le présent livret a pour objectif de répondre à certaines
de ces questions et de décrire les bienfaits, les complications possibles et les
différentes étapes de l’intervention.
À PROPOS DE LASIK MD
LASIK MD est un fournisseur national de correction de la vue au laser. Nous avons pour mission d'offrir
des soins de haute qualité appuyés par des normes chirurgicales élevées et des technologies de pointe,
le tout à un prix abordable.
PROFESSIONNELS DE LA VUE
À LASIK MD, l’expérience de nos professionnels de la vue comprend la gestion des soins préopératoires,
opératoires et postopératoires pour les interventions LASIK et KPR.
Tout au long de votre expérience à LASIK MD, vous rencontrerez plusieurs membres de notre personnel
hautement qualifié, dont des chirurgiens et des optométristes chevronnés.
Optométriste
Votre optométriste détient un doctorat en optométrie obtenu après quatre années d’études dans une
école d’optométrie. Il a reçu une formation en diagnostic et en traitement des erreurs de réfraction à l’aide
de méthodes non chirurgicales et possède une importante expérience en soins postopératoires liés au
LASIK et à la KPR. Il travaille en étroite collaboration avec le chirurgien afin d’obtenir les meilleurs
résultats chirurgicaux possible et prendra en charge vos soins possiblement dès le lendemain de votre
intervention.
Chirurgien
Votre chirurgien est titulaire d’un doctorat en médecine et possède une vaste expérience en ce qui a trait
au traitement médical et chirurgical des erreurs de réfraction et des affections oculaires. En plus de
quatre années universitaires, votre chirurgien a passé quatre ans dans une école de médecine avant
d’entreprendre une résidence de cinq ans en ophtalmologie.
Les chirurgiens de LASIK MD ont déjà réalisé plus de 750 000 corrections de la vue au laser (dont
350 000 au Québec seulement) à l’aide de deux procédés : le LASIK (kératomileusis par laser in situ) et
la KPR (kératectomie photoréfractive. Dans ce document, le LASIK et la KPR sont collectivement appelés
« l'intervention » et sont brièvement décrits dans les sections qui suivent.
Nous vous recommandons de lire attentivement le présent livret d’information au complet. Notez toutefois
que ce livret vient compléter, et non remplacer, les discussions en personne avec votre professionnel de
la vue. Nous vous invitons également à visiter notre site Web au www.lasikmd.com ou à téléphoner à
notre centre de soins aux patients au 1 866 393-1515. Nous vous rappelons que nos représentants des
soins aux patients ne sont pas formés pour poser un diagnostic ou pour établir le prix d’une intervention.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 2
lasikmd.com
Les prix peuvent varier selon votre prescription et l’état de vos yeux. Le prix de votre intervention vous
sera donné après la consultation préopératoire.
LE FONCTIONNEMENT DE L’ŒIL
L’œil fonctionne comme un appareil photo. Sa paroi avant, c’est-àdire la cornée, est formée d’un disque clair en forme de dôme. Au
fond de l'œil se trouve une membrane, la rétine, qui agit comme le
film d'un appareil photo. La cornée, à l’avant de l’œil, est une lentille
qui dirige la lumière sur la rétine pour y produire une image qui sera
transmise au cerveau afin d'y être interprétée. La courbure de la
cornée détermine son pouvoir de réfraction, c’est-à-dire sa capacité
à dévier les rayons lumineux réfléchis par les objets distants
directement sur la rétine.
QUE SIGNIFIE « VISION 20/20 »?
L'expression « 20/20 » est une mesure de votre vision de loin. Si votre examen de la vue standard
indique 20/20, cela signifie que vous voyez à 20 pieds (6 mètres) ce qu’une personne qui a une vision
normale voit à 20 pieds (6 mètres). Toutefois, une vision 20/40 signifie que vous devez vous tenir à
20 pieds (6 mètres) pour voir ce qu’une personne qui a une vision normale peut voir clairement à
40 pieds (12 mètres). Au contraire, si vous avez une vision 20/15, cela signifie que vous voyez clairement
à 20 pieds (6 mètres) ce qu’une personne qui a une vision normale peut voir clairement à 15 pieds
(4,5 mètres).
LES ERREURS DE RÉFRACTION
Dans un œil normal, qu’on qualifie d’emmétrope, les rayons lumineux sont projetés directement sur la
rétine et la vision est parfaite. Toutefois, lorsque la lumière n’est pas déviée correctement sur la rétine,
l’œil présente alors une erreur de réfraction. Cela signifie que pour obtenir une image claire, on doit
utiliser un verre correcteur (lunettes ou verres de contact) pour diriger les rayons lumineux sur la rétine.
Myopie
Plus long que la normale, l’œil myope empêche les rayons lumineux
d’être projetés directement sur la rétine. Ils se rejoignent plutôt en un
point situé devant la membrane et l’image n’est pas focalisée sur la
rétine. Les objets éloignés paraissent donc flous, tandis que les
objets rapprochés sont perçus avec une plus grande clarté.
Hypermétropie
L’œil hypermétrope est plus court que la normale. Les rayons
lumineux se rejoignent en un point situé derrière la rétine et l’image
n’est pas focalisée sur la rétine. Les objets rapprochés paraissent
donc flous, tandis que ceux qui sont loin sont plus clairs. Dans les
cas d’hypermétropie grave, même les objets éloignés peuvent
paraître flous.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 3
lasikmd.com
Astigmatisme
Dans un œil normal, la cornée est courbée également à
l'horizontale et à la verticale, comme une balle de baseball.
Lorsque les rayons lumineux l'atteignent, ils se concentrent en un
seul point. La cornée d'un œil astigmate présente une courbure
inégale à l’horizontale et à la verticale. Elle a la forme d'un ballon
de football et présente une courbure prononcée d’un côté et une
surface plane de l’autre. Résultat : les rayons lumineux qui entrent
dans la cornée ne se concentrent pas en un même point et l’image
est donc déformée. La plupart des myopies et des hypermétropies
s’accompagnent d’un certain degré d’astigmatisme.
Dans tous ces cas, des verres correcteurs, comme des lunettes ou des verres de contact, sont
nécessaires pour focaliser la lumière correctement sur la rétine. Les interventions LASIK et KPR servent
à modifier la forme et la courbure de la cornée afin de corriger ou de réduire ces types d’erreurs de
réfraction. En modifiant la forme de la cornée, on change la direction des rayons de lumière qui pénètrent
l’œil pour qu’ils se focalisent sur la rétine. Lorsque les rayons de lumière se focalisent sur la rétine, la
vision est claire et nette.
DYSFONCTION PROGRESSIVE DU CRISTALLIN
On parle de dysfonction progressive du cristallin (DPC) pour décrire les différentes anomalies liées au
vieillissement du cristallin. Au fil du temps, la DPC entraîne une détérioration du cristallin. C’est alors que
ce dernier se solidifie et s’opacifie de plus en plus. La DPC comporte habituellement trois stades :
Stade I : au cours du premier stade, les patients dans la quarantaine constatent une diminution de leur
vision et remarquent qu’ils ont plus de difficulté à lire les petits caractères, par exemple. Les muscles d’un
cristallin jeune sont capables d’étirer ce dernier pour l’aplatir et permettre à l’œil de voir de loin, un
phénomène qu’on nomme « accommodation ». Toutefois, en vieillissant, le cristallin perd sa capacité à
reprendre sa position initiale, et l’œil ne peut plus faire la mise au point sur les objets de près.
Stade II : le deuxième stade de la DPC touche les patients dans la cinquantaine et la soixantaine et se
caractérise par le développement d’aberrations d’ordre supérieur (AOS) et un cristallin moins souple. Les
AOS qui touchent le cristallin se nomment « aberrations sphériques » et sont en fait de petites
irrégularités et imperfections. Ces dernières causent une diminution de la vision fonctionnelle
particulièrement manifeste lors de la conduite le soir.
Stade III : le troisième et dernier stade de la dysfonction progressive du cristallin se manifeste à partir de
70 ans. Le cristallin est alors si opaque qu’on parle d’une cataracte. Bien que les cataractes soient
habituellement causées par le vieillissement, elles peuvent également être le résultat d’un trauma, en de
rares occasions. On associe certains symptômes aux cataractes, dont une vision voilée ou embrouillée,
des couleurs d’apparence plus terne ainsi que des éblouissements ou un effet de halo autour de sources
lumineuses. Une mauvaise vision nocturne et une vision double font également partie des symptômes
des cataractes. Notez que les chirurgies réfractives comme le LASIK ou la KPR ne préviennent pas le
besoin de porter des lunettes de lecture chez les patients de plus de 40 ans. Vous pourrez discuter des
avantages de la correction de la presbytie avec un professionnel de la vue de LASIK MD lors de votre
consultation préopératoire.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 4
lasikmd.com
DE QUELLE MANIÈRE L’INTERVENTION AMÉLIORERA-T-ELLE MA QUALITÉ DE VIE?
UNE DÉPENDANCE RÉDUITE AUX LUNETTES ET AUX VERRES DE CONTACT
Le LASIK et la KPR comportent de nombreux bienfaits potentiels. Presque tous ces
avantages concernent une diminution de la dépendance aux lunettes et aux verres
de contact.
Même si les lunettes et les verres de contact corrigent efficacement une erreur de
réfraction, ils limitent toutefois les activités quotidiennes.
Pour le porteur de verres de contact, la correction de la vue au laser peut également
éliminer le temps et l’énergie consacrés au nettoyage, au retrait et au remplacement
des verres. De plus, au fil du temps, l’entretien et le remplacement des verres
correcteurs sont coûteux.
De nombreux porteurs de lunettes mentionnent également qu'ils ont choisi le LASIK ou la KPR pour des
raisons esthétiques.
UN MODE DE VIE ACTIF
Une dépendance moindre aux verres correcteurs peut offrir une grande liberté aux
patients qui mènent une vie active. De nombreuses activités récréatives, comme les
sports aquatiques et les sports de contact, sont beaucoup plus amusantes lorsqu’il
n’est pas nécessaire de porter des lunettes ou des verres de contact. Dans certains
cas, les patients optent pour la correction de la vue au laser pour des motifs
professionnels plutôt que récréatifs. En effet, dans certains types d’emploi, le port de
verres correcteurs n’est pas autorisé.
Les raisons d’envisager une correction de la vue au laser diffèrent d’une personne à
l’autre. Pour celles qui ont eu à porter des verres correcteurs depuis leur enfance, la
simple idée de pouvoir conduire sans lunettes ni verres de contact, ou encore de se
réveiller sans devoir mettre des lunettes ou des verres de contact, est une raison
bien suffisante.
Les bienfaits potentiels, tout comme les complications possibles, varient et il est
important de les évaluer soigneusement.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 5
lasikmd.com
NOS INTERVENTIONS
LASIK
Le LASIK est aujourd’hui une des interventions chirurgicales facultatives les plus pratiquées en Amérique
du Nord. C’est aussi l’intervention la plus sécuritaire dans le domaine de la médecine. La première
intervention LASIK a eu lieu en 1990 et, depuis ce temps, plus de 35 millions de personnes y ont eu
recours. Les patients optent pour la correction de la vue au laser pour réduire leur dépendance aux
lunettes et aux verres de contact et pour retrouver un mode de vie actif.
Cette intervention est sécuritaire et requiert habituellement moins de dix minutes en salle d’opération
pour le traitement des deux yeux. En fait, le chirurgien utilise le laser moins de 20 secondes par œil en
moyenne et la plupart des patients disent n’avoir ressenti qu’une toute petite sensation pendant
l’intervention, parfois même rien du tout. Le LASIK permet de corriger la myopie (mauvaise vision de
loin), l’hypermétropie (mauvaise vision de près) et l’astigmatisme.
LASIK MD offre les technologies les plus avancées en matière de correction de la vue au laser. Nous
utilisons une imagerie diagnostique sophistiquée pour déterminer avec précision votre admissibilité. Au
cours de l’intervention, notre technologie laser avancée permet une précision accrue. LASIK MD a investi
plus de 50 millions de dollars dans ses cliniques afin d’offrir à ses patients les technologies laser les plus
avancées sur le marché. Nos cliniques sont équipées des toutes dernières plateformes lasers dont le
Z100 de Bausch & Lomb, le VISX CustomVue d’AMO et le WaveLight Allegretto d’Alcon. Nous nous
engageons à offrir les plus récentes technologies afin d'atteindre les meilleurs résultats possible. À
LASIK MD, nos professionnels de la vue vous recommanderont le traitement qui vous convient le mieux :
LASIK ou KPR, y compris les technologies standard et personnalisée.
LASIK STANDARD
Lors de l’intervention LASIK, le chirurgien utilise un instrument de précision afin de créer un mince volet
de tissu cornéen. Il soulève et replie le volet, tout en le gardant rattaché à la cornée. Il utilise ensuite un
laser excimère à la fine pointe de la technologie pour retirer une quantité prédéterminée de tissu cornéen
de la surface exposée de la cornée. Cette quantité de tissu est calculée lors de la consultation
préopératoire en fonction de la puissance de l'œil, mesure qui correspond habituellement à la plus
récente prescription de lunettes ou de verres de contact.
Le chirurgien replace ensuite le volet à sa position initiale et, en quelques minutes seulement, il se
maintient en place par des forces naturelles. En général, après quelques heures, la couche à la surface
de la cornée (épithélium) commence à pousser et à recouvrir le contour du volet afin de le sceller en
place. En quelques jours, des liaisons de collagène se forment dans la cornée et sur le contour du volet
cornéen, ce qui permet également de bien le sceller.
Le LASIK corrige la myopie (mauvaise vision de loin), l’hypermétropie (mauvaise vision de près) et
l’astigmatisme.
De plus, certaines cliniques LASIK MD au Canada sont équipées d’un laser femtoseconde. Ce laser
permet de créer un volet cornéen, ce qui transforme l’intervention LASIK standard en LASIK 100 % laser.
Pour de plus amples renseignements, parlez aux professionnels de la vue de la clinique LASIK MD la
plus près de chez vous. Une évaluation complète permettra de choisir le traitement qui vous convient le
mieux.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 6
lasikmd.com
LASIK PERSONNALISÉ
Le LASIK personnalisé permet d’adapter encore mieux la correction aux besoins du patient, ce qui
résulte souvent en une vision plus claire et nette. Si vous avez une prescription élevée, des cornées plus
minces ou des pupilles plus grandes que la moyenne, le LASIK personnalisé est probablement ce qui
vous convient le mieux. Le plus important, c'est que peu importe votre choix, vous aurez droit à toute
l’expérience de votre chirurgien et de son équipe afin d’obtenir le meilleur résultat possible en matière de
vision.
De plus, certaines cliniques LASIK MD au Canada sont équipées d’un laser femtoseconde. Ce laser
permet de créer un volet cornéen, ce qui transforme l’intervention LASIK personnalisée en LASIK
personnalisé 100 % laser (aussi appelée IntraLase SBK). Comme pour toutes les technologies offertes
par LASIK MD, nous vous invitons à consulter l'équipe de la clinique LASIK MD la plus près de chez vous
pour en savoir plus. Une évaluation complète permettra de choisir le traitement qui vous convient le
mieux.
LES AVANTAGES DU LASIK PERSONNALISÉ
Plus de patients admissibles
Le LASIK personnalisé permet de corriger la vue d’un plus grand nombre de patients, y compris ceux
dont la prescription est élevée et ceux qu’on aurait auparavant jugés non admissibles.
Une meilleure qualité de vision
Cette technologie avancée peut, dans la plupart des cas, améliorer la qualité de la vision de jour comme
de nuit, en comparaison aux traitements standard. Le laser parvient à traiter les patients dont les pupilles
sont plus grandes que la moyenne. De plus, il permet d’obtenir une meilleure qualité de vision de nuit et
réduit les risques d’éblouissements et de halos. Le LASIK personnalisé donne à la cornée une courbure
qui se rapproche davantage de la courbure naturelle de l’œil, ce qui permet une meilleure qualité de
vision tant de jour que de nuit.
Une précision et une sécurité accrues pour de meilleurs résultats
Le LASIK personnalisé retire de 20 % à 30 % moins de tissu cornéen, ce qui est plus sain et plus
sécuritaire. Cette intervention est particulièrement avantageuse pour les patients qui ont des cornées plus
minces, des pupilles plus grandes et une prescription plus élevée que la moyenne.
KPR STANDARD
La première intervention KPR a été réalisée en 1987. Il s'agit d'une forme de chirurgie externe de la
cornée au cours de laquelle le chirurgien enlève la couche superficielle de la cornée (appelée épithélium)
et procède ensuite au traitement laser afin de remodeler la cornée, de la même manière que le LASIK.
Nous utilisons la KPR dans les cas où le chirurgien juge que les cornées du patient sont trop minces pour
permettre, de manière sécuritaire, la création d’un volet cornéen propre au LASIK. La KPR peut
également convenir aux patients qui se frottent souvent les yeux. Avec le temps, le fait de se frotter
fréquemment les yeux peut ramollir les cornées. La KPR devient donc une option plus sécuritaire. Le jour
de l'évaluation préopératoire, votre professionnel de la vue déterminera si vos cornées sont molles et
vous recommandera le traitement le plus sécuritaire pour vous.
L’intervention permet de corriger la myopie (mauvaise vision de loin), l’hypermétropie (mauvaise vision de
près) et l’astigmatisme.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 7
lasikmd.com
KPR PERSONNALISÉE
La KPR personnalisée permet d’adapter encore mieux la correction aux besoins du patient, ce qui permet
souvent d'obtenir une vision plus claire et nette. Si vous avez une prescription élevée, des cornées plus
minces et des pupilles plus grandes que la moyenne, la KPR personnalisée est probablement ce qui vous
convient le mieux. Le plus important, c'est que peu importe votre choix, vous aurez droit à toute
l’expérience de votre chirurgien et de son équipe afin d’obtenir le meilleur résultat possible en matière de
vision.
LES AVANTAGES DE LA KPR PERSONNALISÉE
Plus de patients admissibles
La KPR personnalisée permet de corriger la vue d’un plus grand nombre de patients, y compris ceux dont
la prescription est élevée et ceux qu’on aurait auparavant jugés non admissibles.
Une meilleure qualité de vision
Cette technologie avancée peut, dans la plupart des cas, améliorer la qualité de la vision de jour comme
de nuit, en comparaison aux traitements standard. Le laser parvient à traiter les patients dont les pupilles
sont plus grandes que la moyenne. De plus, il permet d’obtenir une meilleure qualité de vision de nuit et
réduit les risques d’éblouissements et de halos. La KPR personnalisée donne à la cornée une courbure
qui se rapproche davantage de la courbure naturelle de l’œil, ce qui permet une meilleure qualité de
vision tant de jour que de nuit.
Une précision et une sécurité accrues pour de meilleurs résultats
La KPR personnalisée retire de 20 % à 30 % moins de tissu cornéen, ce qui est plus sain et plus
sécuritaire. Cette intervention est particulièrement avantageuse pour les patients qui ont des cornées plus
minces, des pupilles plus grandes et une prescription plus élevée que la moyenne.
CORRECTION DE LA VISION DE PRÈS
À mesure que nous vieillissons, le cristallin naturel de l'œil peut perdre de son élasticité et donc de sa
capacité à faire la mise au point sur des objets rapprochés. Cette anomalie, connue sous le nom de
dysfonction progressive du cristallin (souvent appelée presbytie), apparaît habituellement vers l'âge de
40 ans. En général, on ne peut échapper à la presbytie. Même les personnes qui ont toujours eu une
bonne vision à l’âge adulte auront un jour ou l’autre besoin de lunettes de lecture. Pendant longtemps, on
a corrigé la presbytie au moyen de lunettes de lecture ou de verres de contact. Heureusement, il existe
désormais de nouvelles solutions pour la traiter et ainsi diminuer la dépendance aux lunettes de lecture et
verres de contact : la PresbyVision au laser et la PresbyVision par lentille.
Pour en apprendre davantage sur le traitement de la presbytie, veuillez consulter la page 22.
Les corrections de la vue au laser habituelles, comme le LASIK et la KPR, ne préviennent pas le besoin
de porter des lunettes de lecture chez les patients de plus de 40 ans. Lors d'un examen de la vue
complet, notre équipe de professionnels de la vue chevronnés sera en mesure de déterminer
l'intervention qui vous convient le mieux.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 8
lasikmd.com
QUI EST ADMISSIBLE À L'INTERVENTION?
Plus de 99 % des patients qui ont recours au LASIK ont entre 18 et
70 ans. Les patients de 17 ans peuvent être admissibles à l'intervention,
mais ont besoin d'un consentement parental. Dans certains cas, les
patients de plus de 70 ans peuvent aussi être admissibles à la correction
de la vue au laser, mais cette intervention suivrait généralement une
chirurgie de la cataracte. Nous prenons également en considération
d’autres facteurs, comme l'état de santé des yeux, lors de l’examen
préopératoire.
Certaines affections peuvent mettre en doute votre admissibilité à l’intervention ou accroître les risques et
les complications possibles. À LASIK MD, nous procédons à un examen complet de vos yeux lors de la
consultation préopératoire afin de confirmer que vous êtes admissible. Si vous souffrez d’une des
affections suivantes, nous vous recommandons d'en discuter avec votre professionnel de la vue
puisqu’elle pourrait nuire au processus de guérison et demander des soins supplémentaires. Ces
affections comprennent, sans s’y limiter :
o
o
o
o
o
o
o
Inflammation ou infection oculaire;
Sécheresse oculaire prononcée;
Certaines affections rhumatologiques (p. ex. : lupus et polyarthrite rhumatoïde);
Maladie de la cornée ou cicatrice cornéenne prononcée;
Maladie dégénérative de la cornée;
Rétinopathie diabétique avancée;
Tissu cornéen inadéquat.
Remarque : les femmes enceintes ne sont PAS admissibles à l'intervention et l'utilisation du médicament
qui permet de dilater les pupilles n'est pas recommandée aux femmes enceintes. Si vous êtes enceinte,
nous vous demandons de bien vouloir nous en informer au moment de prendre rendez-vous pour une
consultation préopératoire. Les femmes qui allaitent SONT admissibles au LASIK.
Veuillez prendre note que nos lits de laser ne sont pas conçus pour supporter un poids supérieur à 180
kg (396 lb) et qu’ils pourraient également rencontrer des problèmes mécaniques lors de l’intervention de
patients qui pèsent entre 136 et 180 kg (de 300 à 396 lb). Si vous avez des inquiétudes à ce sujet, nous
vous invitons à en parler à notre conseiller clinique durant votre consultation gratuite.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 9
lasikmd.com
LES LIMITES DE CORRECTION
L’intervention ne corrige pas les défauts de la vue énumérés ciaprès, lesquels ne relèvent pas d’une erreur de réfraction.
Comme ces problèmes peuvent augmenter les risques et les
effets secondaires liés à l’intervention, il est primordial d’en
parler avec le professionnel de la vue avant de prendre une
décision.
Cataracte
Une cataracte est une anomalie qui, si elle n'est pas traitée, peut entraîner une baisse de la vision. Nous
pouvons la corriger à l'aide d'une chirurgie de la cataracte. Le LASIK et la KPR ne préviennent pas
l'apparition d'une cataracte et ne neutralisent pas un début de cataracte. Nous vous invitons à visiter le
www.cataractmd.com pour obtenir de plus amples renseignements sur cette anomalie.
Amblyopie
L’amblyopie, ou « œil paresseux », apparaît au cours de la petite enfance. Cette affection se caractérise
par la surutilisation d’un œil pour compenser pour l’autre, plus faible, qui a de la difficulté à faire la mise
au point. Le LASIK ou la KPR ne réduisent pas l’amblyopie et ne peuvent l'éliminer. La vision d’un œil
amblyope ne s’améliorera pas au-delà de ce qu’elle est avec des lunettes. En cas d’effets secondaires ou
de complications liés à l’intervention pratiquée sur le « bon » œil, la vue du patient pourrait baisser
puisque cet œil ne serait plus en mesure de compenser l'œil « paresseux ».
Strabisme
Le strabisme est un trouble engendré par une faiblesse des muscles oculaires qui a des répercussions
sur l’alignement des yeux. Le LASIK et la KPR ne corrigent, ne réduisent, n’éliminent et ne préviennent
pas le strabisme. Les patients qui présentent certains types de strabisme ne sont pas admissibles aux
traitements laser.
Presbytie
On parle de presbytie lorsque la lentille naturelle de l’œil, le cristallin, perd de sa
capacité à changer de forme et à faire la mise de point sur les objets rapprochés
(ce processus est appelé « accommodation »). Cette anomalie provoque une
vision embrouillée chez les personnes de plus de 40 ans. Cette perte progressive
de la fonction cristallinienne est causée par le durcissement du cristallin et
entraîne une diminution de la clarté de la vision de près. L’apparition de ces
symptômes correspond au premier stade de la dysfonction progressive du
cristallin. Bien que certaines interventions comme la PresbyVision au laser et la
PresbyVision par lentille puissent réduire considérablement la dépendance aux
lunettes de lecture et aux verres de contact, il se pourrait que les patients doivent
continuer à porter ces derniers pour lire les petits caractères et d’autres textes de
petite taille.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 10
lasikmd.com
LES COMPLICATIONS POSSIBLES
Comme pour toute intervention chirurgicale, le LASIK et la KPR comportent un risque de résultats
imparfaits, de complications et de blessure grave de causes imprévisibles. Bien que la plupart des
patients obtiennent une nette amélioration de leur vision, nous ne pouvons pas promettre ni garantir que
l’intervention sera efficace à 100 % ou améliorera votre vision.
Dans de rares cas, l’intervention ou ses complications donnent lieu à une vision floue, double ou
déformée, à un effet de halo ou à d'autres anomalies, y compris la perte permanente de la vue. De plus, il
arrive que nous NE PUISSIONS PAS corriger ces troubles au moyen de lunettes ou de verres de contact.
Le cas échéant, le chirurgien discutera avec le patient et le conseillera quant au traitement
supplémentaire possible, lequel pourrait comprendre la prise de médicaments ou une autre intervention.
Dans certains cas très rares, la vision ne peut être restaurée que par une greffe de la cornée.
De plus, même si la correction de la vue au laser excimère est pratiquée couramment depuis 1990, les
effets à très long terme de l’intervention (plus de vingt ans) sont encore inconnus.
Il est impossible d’énumérer tous les risques et complications possibles liés à l’intervention, mais les plus
importants sont décrits ci-dessous. Il est à noter que les complications graves sont extrêmement rares et
que la vaste majorité de nos patients sont très satisfaits des résultats de leur intervention.
COMPLICATIONS PEROPÉRATOIRES
Volet cornéen trop court
Un volet cornéen trop court (ou incomplet) survient lorsque le mouvement effectué à l’aide de l’instrument
de précision servant à créer le volet ne peut être complété. Résultat : le volet trop court ne laisse pas
suffisamment d’espace de manœuvre pour réaliser le traitement laser. Le cas échéant, nous replaçons
simplement le volet cornéen et le traitement laser n’a pas lieu. Dans le cas peu probable où cela se
produit, nous recommandons habituellement d’attendre de trois à six mois avant de créer un nouveau
volet. Sinon, nous pouvons procéder à une KPR en toute sécurité un mois après la création d’un volet
trop court. Le traitement de reprise demeure très sécuritaire, bien que le risque de problème lié à la
création du volet soit légèrement plus élevé comparativement à un œil sans antécédent de volet trop
court. À LASIK MD, un volet trop court se produit dans environ un cas sur 2 000.
Volet trop mince
Un volet trop mince, ou « boutonnière », survient lorsque l’instrument de précision crée un volet plus
mince que la normale. Résultat : le volet est trop mince pour que le traitement laser soit effectué de façon
sécuritaire. Dans le cas peu probable où cela se produit, nous recommandons habituellement d’attendre
de trois à six mois avant de créer un nouveau volet. Sinon, nous pouvons procéder à une KPR en toute
sécurité un mois après la création d’un volet trop mince. Le traitement de reprise demeure très
sécuritaire, bien que le risque de problème lié à la création du volet soit légèrement plus élevé que pour
un œil sans antécédent de volet trop mince. À LASIK MD, un volet trop mince se produit dans environ
un cas sur 2 000.
Volet cornéen détaché
Il peut arriver que le volet se détache de la cornée. Mais grâce aux technologies modernes, cette
complication survient très rarement. Afin d'assurer un alignement parfait une fois le traitement laser
terminé, le chirurgien marque la cornée avant de créer le volet. Les résultats visuels du LASIK avec un
volet détaché sont donc généralement les mêmes que ceux du LASIK avec un volet normal.
Selon le cas, le chirurgien peut choisir de poursuivre le traitement laser avant de réaligner le volet
cornéen.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 11
lasikmd.com
À LASIK MD, un volet détaché survient dans environ un cas sur 50 000.
Mauvais fonctionnement de l’équipement
À LASIK MD, nous entretenons l’instrument de précision servant à créer le volet cornéen et le laser
excimère selon les directives du fabricant. Ces équipements sont munis d’un système d’alimentation
d’urgence qui permet de terminer l’intervention si une panne de courant survient. Toutefois, malgré une
maintenance assidue, un mauvais fonctionnement de l’instrument servant à créer le volet ou du laser
excimère peut entraîner l’interruption prématurée de l’intervention. Dans certains cas, l’intervention
pourrait être reportée. Dans d’autres cas, le mauvais fonctionnement pourrait endommager la cornée ou
entraîner une perte de vision. Ce type de situation est très rare. À LASIK MD, aucun de nos patients n’a
subi de perte de vision liée au mauvais fonctionnement de l’équipement.
COMPLICATIONS POSTOPÉRATOIRES
Ridules sur le volet cornéen
Il peut arriver que le volet cornéen se déplace légèrement dans les premières heures suivant l’opération.
Si cela se produit, le déplacement du volet peut créer de petites ridules à la surface de l'œil. Ces ridules
sont facilement lissées par le chirurgien lorsqu’elles sont découvertes. Environ 1 % des patients peuvent
avoir besoin que le chirurgien lisse des ridules sur leur volet le lendemain de l’opération sans que cela ait
un effet notable sur leur vision. Même si les ridules demeurent longtemps à la surface de l'œil, elles sont
rarement permanentes et il est rare qu'elles nuisent à la vision.
Débris sous le volet cornéen
Il arrive parfois qu’une petite quantité de débris ou de tissu se loge sous le volet après que le chirurgien
ait réalisé l’intervention LASIK. Les débris peuvent provenir des instruments utilisés, des lipides du film
lacrymal ou des matières en suspension qui sont généralement présentes dans l'œil. Le chirurgien peut
décider d’irriguer la région sous le volet cornéen immédiatement après l’intervention pour retirer les
débris, qui n'ont généralement pas d'effet important sur la vision.
Inflammation du volet cornéen
On observe une réaction inflammatoire temporaire, de très légère à légère, sous le volet chez environ 5 à
10 % des patients. Cette anomalie se nomme « kératite lamellaire diffuse » (ou KLD). Certains patients
qui souffrent de ce type d’inflammation ne présentent pas de symptômes, alors que d’autres ont une
vision embrouillée. Nous traitons habituellement cette anomalie au moyen d'anti-inflammatoires. Dans
certains cas, si l'inflammation est grave, il faut procéder à l’irrigation de la région sous le volet. Très
rarement, si l’inflammation n’est pas traitée correctement et rapidement, des cicatrices sur la cornée
peuvent entraîner une perte de vision. À LASIK MD, nous dénotons des cicatrices liées à une KLD dans
un cas sur 100 000.
Infection
Comme pour toute intervention chirurgicale, il y a un risque d'infection de la cornée. Nous traitons
habituellement les infections de la cornée après le LASIK au moyen d'antibiotiques et, en général, elles
n’entraînent pas de perte de vision permanente. Toutefois, même si le traitement par antibiotiques est
efficace, il est possible que les infections graves laissent des cicatrices et causent une perte de vision
permanente qui peut nécessiter une correction de la vue au laser ou une greffe de la cornée si l’infection
est très grave. La probabilité que cette complication survienne est cependant très faible. À LASIK MD, les
risques d’infection s’élèvent à un cas sur 50 000. Ce taux d'incidence est beaucoup plus favorable que
l'incidence connue d'infection avec verres de contact qui est d'un cas sur 2 000 par année (soit un taux
de 1 % sur une période de 20 ans).
Effet de halo et scintillements
Certains patients peuvent, après l’intervention, remarquer un effet d’optique appelé « effet de halo »
autour des objets lumineux le soir ou lorsque la lumière est tamisée. En général, le phénomène est
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 12
lasikmd.com
temporaire et dure de deux semaines à trois mois après l'opération. Ces symptômes apparaissent en
raison de l’eau qui reste dans les yeux après l'intervention et qui sera absorbée par l’organisme avec le
temps. Les éblouissements ou l'effet de halo peuvent être permanents chez 1 % à 2 % des patients; ce
phénomène est plus susceptible de se produire chez les patients très myopes ou très hypermétropes ou
dont la taille des pupilles est plus grande que la moyenne. Cette complication est rare avec les
technologies modernes. En effet, les nouveaux lasers permettent de créer des zones de traitement plus
grandes que la pupille du patient.
Forme irrégulière de la cornée (ectasie cornéenne)
En raison d’une prédisposition génétique, certaines cornées sont plus fragiles que d’autres de la même
épaisseur. Afin d’assurer la stabilité de la forme de la cornée, nous conservons toujours une certaine
quantité de tissu cornéen sous le volet après le traitement laser. Dans de très rares cas, la cornée est
prédisposée à être plus fragile ou plus « molle » que la cornée moyenne. Le tissu cornéen qui demeure
sous le volet n'est donc pas assez fort pour maintenir la stabilité de la cornée. Cette quantité insuffisante
de tissu peut mener à une ectasie cornéenne, une affection qui se caractérise par l'amincissement et le
changement progressif de la forme de la cornée à l’origine de l'astigmatisme et d’une vision embrouillée.
Le risque d'ectasie dans un œil normal qui subit une correction de la vue au laser est d'un cas sur 5 000.
Ce taux se compare favorablement à l'incidence établie de déformation spontanée de la cornée (c'est-àdire sans intervention chirurgicale), qui est d'un cas sur 500 dans la population générale. Dans le passé,
cette difformité de la cornée forçait le patient à porter des verres de contact rigides ou, dans certains cas,
à subir une greffe de la cornée. Aujourd’hui, nous pouvons traiter l'ectasie à l'aide de la réticulation du
collagène cornéen (CXL) suivie, possiblement, d'un traitement laser. Grâce à l'arrivée de la CXL, il est
maintenant très rare que nous ayons recours à une greffe de la cornée pour traiter une ectasie après une
correction de la vue au laser.
Sensibilité à la lumière (photophobie) et acuité visuelle instable
Après l'intervention, les patients peuvent être sensibles à la lumière et aux éblouissements, ou avoir une
acuité visuelle instable. La situation est généralement temporaire et rentre dans l’ordre au fur et à mesure
que la guérison poursuit son cours et que l'œil se stabilise. Le phénomène est rarement permanent. De
plus, nous remarquons fréquemment une sensibilité à la lumière pendant les quelques jours ou semaines
suivant une KPR, mais il est rare qu’elle dure plus d’un mois. Chez les patients qui ont choisi le LASIK
100 % laser, le risque de sensibilité à la lumière est légèrement plus élevé.
Déséquilibre optique
Ce problème peut survenir lorsque le chirurgien pratique l'intervention sur chaque œil deux jours
différents. Dans ce cas, il peut être impossible pour les yeux de bien s’équilibrer et de faire la mise au
point jusqu’à ce que le deuxième œil soit opéré, et ce, en raison de l’écart de pouvoir entre les yeux.
Sous-correction, surcorrection et régression
Dans certains cas, la quantité de tissu retirée à l’aide du laser est compensée durant le processus de
guérison par la réponse de l'œil au traitement, qui varie d’une personne à l’autre. Bien que le traitement
au laser soit conçu pour corriger complètement l'erreur de réfraction de l’œil (à moins d’en avoir décidé
autrement avec le chirurgien), la variation individuelle de la réponse au traitement peut influencer son
efficacité et entraîner une sous-correction ou une surcorrection. Une réponse trop prononcée peut aussi
entraîner une régression, c’est-à-dire une perte partielle de l’effet correcteur du traitement au fur et à
mesure que la cornée remplace le tissu retiré au moyen du laser. Habituellement, la vision peut régresser
d’une à deux dioptries maximum, ce qui signifie que la vision du patient demeure floue et a besoin d'une
légère correction.
Pour la majorité des patients, une myopie, une hypermétropie ou un astigmatisme résiduel peut être
corrigé par des lunettes, des verres de contact ou un traitement chirurgical supplémentaire. Seule une
minorité de patients ne peut avoir recours à un deuxième traitement, habituellement en raison d’une
quantité insuffisante de tissu cornéen (lorsque la cornée était déjà mince avant le traitement) ou d’une
forme irrégulière de la cornée.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 13
lasikmd.com
Dans le cas d'une régression mineure, le risque lié à une retouche pourrait l'emporter sur l’amélioration
potentielle de la vision du patient. Si le chirurgien déconseille la retouche, certaines personnes devront
porter des lunettes avec une très légère correction pour conduire, surtout la nuit.
Vulnérabilité à l’impact
Le volet cornéen est vulnérable aux traumatismes directs pendant au moins trois mois après
l’intervention. Au cours de cette période, le patient qui pratique un sport ou une activité qui présente un
risque de contact avec l'œil doit porter un dispositif de protection oculaire. Après l'intervention, nous
recommandons de protéger autant que possible les yeux des traumatismes directs.
Strabisme
Les patients qui souffrent d’un problème de convergence (les yeux ne sont pas alignés) peuvent
remarquer une détérioration de leurs symptômes qui peut aller jusqu’à une vision double. Cette
complication est rare et ne survient que chez les patients qui ont un problème de convergence
préexistant.
Érosion des cellules de surface
Lors de la création d'un volet cornéen, une abrasion de la surface externe de la cornée peut se produire,
ce qui signifie que des cellules de surface ont été éraflées. Les patients qui ont une érosion cornéenne
peuvent éprouver plus d’inconfort et leur rétablissement peut être plus long. De plus, ils courent un risque
plus élevé de complications subséquentes, comme une infection, une inflammation, des érosions
récurrentes ou des ridules sur leur volet cornéen. Selon la taille et la gravité de l’abrasion, le chirurgien
peut décider de retarder le traitement de l’autre œil. Nous pouvons également placer un verre de contact
protecteur sur l'œil pour favoriser la guérison. La plupart des abrasions guérissent en un à trois jours.
Avec le nouveau kératome zéro compression, cette situation se produit dans moins d’un cas sur 1 000.
Cellules épithéliales piégées sous le volet
Des cellules de la surface de la cornée peuvent parfois pousser sous la bordure du volet cornéen, un
phénomène connu sous le nom de « croissance épithéliale ». La grande majorité de ces cellules
disparaissent d’elles-mêmes. Cependant, la vision peut être perturbée si les cellules continuent à se
propager. Le chirurgien peut décider de soulever le volet cornéen et de retirer ces cellules indésirables.
Cette complication est très rare après une première intervention; nous rencontrons plus fréquemment
après une retouche (3 %), lorsque le volet est soulevé une deuxième fois.
Sécheresse oculaire
Courante, mais généralement temporaire, la sécheresse oculaire est une complication possible du LASIK
et de la KPR. Nous la traitons habituellement à l’aide de gouttes lubrifiantes et, à l'occasion, au moyen de
bouchons lacrymaux qui empêchent le drainage normal des larmes par le nez. La sécheresse oculaire se
résorbe généralement dans les quelques mois suivant l’intervention, mais peut parfois persister plus
longtemps et nécessiter l'utilisation prolongée de gouttes lubrifiantes ou de bouchons lacrymaux en
silicone. Le risque de sécheresse oculaire augmente chez les patients qui présentaient déjà ce
symptôme avant une intervention LASIK ou une KPR.
Cicatrisation cornéenne excessive nommée « voile » (pour les patients KPR)
Après la KPR, il est possible que le patient présente une légère cicatrisation cornéenne, ce qui fait partie
du processus habituel de guérison. Elle disparaît graduellement et a peu ou pas d'effet permanent sur la
vision. Toutefois, lorsque la cicatrisation est excessive ou ne disparaît pas, cela peut nuire à la vision. Le
patient pourrait alors avoir besoin d'un autre traitement de surface afin d'enlever la cicatrice. On associe
habituellement la cicatrisation excessive aux degrés élevés de correction. Elle est également moins
fréquente que par le passé puisque nous utilisons des médicaments pour la prévenir. À LASIK MD, nous
observons une cicatrisation importante qui nuit à la vision dans moins d’un cas sur mille.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 14
lasikmd.com
Autres effets secondaires
Parmi les effets secondaires possibles, on retrouve également des réactions aux médicaments et
l’impression de voir des corps flottants. Des ecchymoses peuvent aussi se manifester sous forme de
taches rouges dans la partie blanche de l’œil; elles n'ont pas d'effet sur la vision et disparaissent
habituellement de deux à quatre semaines après l’intervention.
Autres complications extrêmement rares
Parmi les autres risques, notons le saignement de la rétine et la perforation de la cornée. Bien
qu'extrêmement rare, la cécité résultant de la correction de la vue au laser est possible, en théorie, dans
les cas impliquant une infection oculaire grave qui n'est pas maîtrisée par la prise d'antibiotiques.
Toutefois, aucune de ces complications n'est survenue dans les cliniques LASIK MD et aucun cas n'a été
rapporté depuis l'arrivée des techniques LASIK modernes en 1997. En comparaison, le risque d'infection
découlant du port quotidien de verres de contact est de 1 % sur une période d'utilisation de 20 ans. Le
risque d'infection relié au port de verres de contact est donc 500 fois supérieur à celui du LASIK, lequel a
un taux d'infection d'un cas sur 50 000 (LASIK MD, taux 2001-2011).
LE DÉROULEMENT DE L’INTERVENTION
ÉTAPE 1 – PRÉPARATION EN VUE DE L’EXAMEN PRÉOPÉRATOIRE
DIRECTIVES IMPORTANTES DESTINÉES AUX PORTEURS DE VERRES DE CONTACT
Les verres de contact peuvent mouler la surface de la cornée et donc en
changer la courbure, modifiant ainsi la réfraction (prescription). Afin de bien
calculer la prescription à utiliser pour corriger votre erreur de réfraction,
vous devez cesser de porter vos verres de contact à un certain moment
avant chaque rendez-vous. Avec le temps, la cornée reprendra sa forme et
sa taille naturelles. LASIK MD s’engage à vous offrir le traitement le plus
précis possible et pour ce faire, il est important que la surface de la cornée soit stable et qu'elle soit
revenue à sa forme naturelle.
Pour la grande majorité des patients, la période minimale de retrait des verres de contact suffit. Toutefois,
la vitesse d’ajustement de la cornée peut varier d'un patient à l'autre. Si votre cornée est toujours en train
de s’ajuster lors de votre examen préopératoire, il sera préférable de le reporter. LASIK MD n’assume
pas les frais reliés au déplacement d'un rendez-vous et ne rembourse pas les pertes de revenus ou les
frais d’hébergement et de transport.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 15
lasikmd.com
Retrait des verres de contact avant l’examen préopératoire et avant l’intervention
TYPE DE VERRES DE CONTACT
Verres souples
Patient de la région
Patient en provenance
de l’extérieur
Minimum 24 heures*
Minimum 24 heures*
Au moins 4 semaines
Au moins 6 semaines
Au moins 4 semaines
Au moins 8 semaines
1
(port quotidien ou prolongé, et verres toriques)
Rigides perméables aux gaz
(portés moins de 20 ans)
Rigides perméables aux gaz
(portés de 20 à 30 ans)
Rigides perméables aux gaz
(portés plus de 30 ans)
Rigides
(toriques/polyméthacrylate de méthyle)
Au moins 4 semaines Au moins 12 semaines
Au moins 4 semaines Au moins 12 semaines
*Il est important de ne pas porter de verres de contact en dormant pendant une semaine
avant l’examen préopératoire.
Les différentes périodes de retrait des verres de contact présentées ci-dessus visent à garantir que la
majorité des patients provenant de l’extérieur ne subiront pas les inconvénients liés à un report de
rendez-vous si leur cornée semble être « modelée » par le verre de contact. Il est à noter que la
probabilité qu'une retouche soit nécessaire est inversement proportionnelle à la période de
retrait des verres de contact.
1
Pour les verres de contact souples, une période de retrait minimale de 24 heures est suffisante pour la majorité
des patients. Toutefois, il arrive que des patients aient les yeux rouges ou irrités et aient un peu d'inflammation
lors de l'examen préopératoire. Ces symptômes sont reliés au port prolongé de verres de contact. Avant de fixer
la date de l'intervention, le médecin peut recommander une deuxième évaluation après que le patient ait retiré
ses verres de contact pendant une semaine. Le médecin pourrait également prescrire des gouttes antiinflammatoires avant que l’intervention ne puisse être pratiquée. Cela n'est pas commun. Toutefois, il est
important que les patients soient au courant de cette condition potentielle.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 16
lasikmd.com
COMMENT BIEN VOUS PRÉPARER
o
o
o
o
o
o
o
Pour savoir combien de temps avant un rendez-vous ou avant l'intervention vous devez retirer
vos verres de contact, consultez les Directives importantes destinées aux porteurs de verres de
contact.
Il est possible que nous dilations vos pupilles. Le cas échéant, vos yeux pourraient être sensibles
à la lumière; c'est pourquoi nous vous recommandons de prévoir des lunettes de soleil. La
dilatation de vos pupilles peut également entraîner une vision floue, en particulier pour les objets
rapprochés, pendant quatre à six heures.
Attention, le médicament que nous utilisons pour dilater les pupilles n'est pas recommandé aux
femmes enceintes. Si vous êtes enceinte, nous vous demandons de bien vouloir nous en
informer au moment de prendre rendez-vous pour une consultation préopératoire.
Par respect pour les autres patients et pour vous assurer une visite des plus agréables, nous
vous demandons de ne pas amener d'enfants avec vous. Veuillez prendre note que la
consultation préopératoire dure en moyenne deux heures.
Il est possible que vous ne soyez pas en mesure de retourner au travail après l’examen.
Vous pouvez passer un examen préopératoire auprès de votre professionnel de la vue à vos
frais. Toutefois, vous devrez aussi passer un examen préopératoire à notre clinique avant votre
intervention. Il nous est en effet impossible de confirmer votre admissibilité au LASIK ou à
la KPR sans les résultats de nos propres tests.
LASIK MD ne pourra être tenue responsable des coûts supplémentaires liés au déplacement
d'un rendez-vous ou à tout autre retard. Ces coûts peuvent inclure, sans s'y limiter, les frais
associés au transport et à l’hébergement, les pertes de revenus, tous frais liés à la nonadmissibilité du patient à l’intervention, le coût des retouches, les rendez-vous de suivi
supplémentaires ou tout autre retard, ainsi que les changements d’horaire liés à la disponibilité
du chirurgien, au mauvais fonctionnement de l’équipement, à des catastrophes naturelles, etc.
ÉTAPE 2 – LE JOUR DE L’EXAMEN PRÉOPÉRATOIRE
RENSEIGNEMENTS SUR LE PATIENT
Lorsque vous arriverez à LASIK MD, notre réceptionniste vous
accueillera et vous demandera de remplir un formulaire de
renseignements. Ce formulaire comprend des questions sur votre
santé, les médicaments que vous prenez et d’autres
renseignements utiles qui nous aideront à créer votre dossier
médical.
L’EXAMEN PRÉOPÉRATOIRE
Nous vous dirigerons ensuite vers notre salle préopératoire où vous passerez une série d'examens très
simples. Vous ne ressentirez aucun inconfort ni douleur.
Selon votre prescription, il est possible que nous dilations vos pupilles. Si c’est le cas, vos yeux seront
sensibles à la lumière. Nous vous recommandons d'emporter des lunettes de soleil le jour de l’examen.
De plus, nous vous déconseillons de conduire sur de longues distances immédiatement après l’examen.
À noter que la dilatation des pupilles est nécessaire pour la majorité des patients.
À partir des renseignements recueillis, nous procéderons à un examen de la vue complet qui nous
permettra de déterminer si vous êtes admissible à la correction de la vue au laser. À ce moment, nous
déterminerons également le traitement qui vous convient le mieux et nous vous expliquerons plus en
détail l’intervention recommandée. Enfin, nous vous donnerons le prix exact de votre intervention.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 17
lasikmd.com
ÉTAPE 3 – PRÉPARATION EN VUE DE L’INTERVENTION
Vous ressentirez probablement de la nervosité, de l'anxiété ou de l'excitation avant votre intervention et
c'est une réaction tout à fait normale et naturelle.
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
Pour savoir combien de temps vous devez retirer vos verres de contact avant un rendez-vous ou
avant l'intervention, consultez les Directives importantes destinées aux porteurs de verres de
contact.
Le jour de l’intervention, nous vous demandons de ne porter ni parfum, ni eau de Cologne, ni
produit contenant des odeurs prononcées (lotion, crème, assouplisseur, etc.).
Il est important de ne porter aucun produit contenant de l’alcool comme des produits capillaires
(fixatif ou mousse), de la lotion après-rasage ou du parfum.
Portez des vêtements confortables le jour de l’intervention. Ne portez pas de vêtements en
molleton ou en laine, qui pourraient laisser des peluches dans le bloc opératoire.
En principe, il n’y a aucune restriction relative à la prise de nourriture ou de médicaments avant
l’intervention, y compris le jour même. Néanmoins, nous vous demandons d'aviser le personnel
de la clinique de toute prise de médicament.
Le port d’un stimulateur cardiaque ne pose aucun problème lors de la chirurgie.
Il est important de ne pas vous maquiller les yeux pendant au moins 24 heures avant
l’intervention. Par mesure de sécurité, si nous décelons du maquillage, l’intervention sera
annulée. Vous pouvez vous maquiller les yeux trois jours après avoir eu le LASIK et cinq jours
après avoir eu la KPR (seulement si on a enlevé le verre de contact protecteur).
Nous vous recommandons de ne pas consommer d’alcool le jour de l’intervention afin d’éviter
une déshydratation des tissus et un ralentissement du processus de guérison.
Par respect pour les autres patients et pour vous assurer une visite des plus agréables, nous
vous demandons de ne pas amener d'enfants avec vous. Le tout prendra environ quatre heures.
Vos yeux seront sensibles à la lumière et irrités après l'intervention. Ces effets s'atténuent
généralement dans les 24 heures suivant l'intervention.
Nous vous recommandons de ne pas conduire sur de courtes distances pendant au moins
24 heures et sur de longues distances pendant trois jours après le LASIK et sept jours après la
KPR. Il est important de prévoir un autre moyen de transport après l’intervention.
Selon votre profession, vous devrez peut-être prévoir un arrêt de travail après l’intervention.
Veuillez consulter le tableau dans la section intitulée Après l’intervention.
Si vous provenez de l’extérieur du Canada, veuillez vous assurer d’avoir en main les documents
requis, comme un passeport ou une autre preuve de citoyenneté.
La correction de la vue au laser est une intervention médicale. De ce fait, il est possible que le
processus de guérison se prolonge au-delà du temps prévu. Le cas échéant, vous êtes
responsable de tous les frais supplémentaires reliés au transport et à l’hébergement.
Si vous désirez recevoir vos soins postopératoires auprès de votre professionnel de la vue
habituel à vos frais, veuillez prendre vos rendez-vous avant la date de votre intervention. Vous
devez être en mesure de fournir au personnel de la clinique le nom du professionnel de la vue qui
assurera vos soins de suivi. Des rendez-vous de suivi devraient avoir lieu une à deux semaines
après l'intervention LASIK, puis un à trois mois et un an après. Des rendez-vous supplémentaires
sont requis si vous avez eu la KPR.
Conformément aux exigences du Collège des médecins et chirurgiens de la ColombieBritannique, les patients dont l'intervention est effectuée dans cette province doivent être
accompagnés d'un adulte responsable qui pourra leur fournir un moyen de transport le jour de
l'intervention et au rendez-vous de 24 heures. Si ce critère n'est pas respecté, LASIK MD sera
dans l'obligation de reporter l'intervention. Le personnel de notre centre de soins aux patients est
en mesure de vous renseigner sur les possibilités de transport et d’hébergement, bien que vous
en ayez l'entière responsabilité.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 18
lasikmd.com
ÉTAPE 4 – LE JOUR DE L’INTERVENTION
VÉRIFICATION DE VOTRE PRESCRIPTION
Afin de garantir la précision des résultats, nous vérifierons votre prescription et mesurerons le diamètre
de vos pupilles. Si vous portez des verres de contact, veuillez consulter notre page portant sur les
directives importantes destinées aux porteurs de verres de contact pour connaître la période pendant
laquelle vous ne devez pas porter de verres de contact avant l’intervention.
CONSULTATION AVANT L'INTERVENTION
Avant l’intervention, nous vous expliquerons les différentes étapes du processus et nous vous donnerons
les instructions postopératoires, comme la façon de vous administrer les gouttes ophtalmiques. Nous
vous demanderons aussi de lire et de signer un formulaire de consentement éclairé (veuillez consulter
notre section Consentement éclairé pour un supplément d’information). Finalement, nous nous
assurerons que le paiement a bien été effectué et nous vous indiquerons l’heure de votre rendez-vous
postopératoire obligatoire de 24 heures.
Pour vous aider à relaxer avant votre intervention, vous pouvez demander un sédatif léger, couramment
utilisé pour le contrôle à court terme de la nervosité. Si vous demandez un sédatif, votre séjour en
clinique le jour de l'intervention sera légèrement plus long.
*Remarque : dans les cliniques LASIK MD aux États-Unis, nous remettons aux patients une ordonnance pour un sédatif léger lors
de l'examen préopératoire.
L’INTERVENTION
Nous vous accompagnerons jusqu’à la salle d’opération où
nous nous occuperons des derniers préparatifs. Ensuite, votre
chirurgien reverra avec vous les détails de l’intervention que
vous vous apprêtez à subir. N’hésitez pas à lui poser toutes
vos questions. Après ces étapes, l’intervention pourra
commencer.
En général, l’intervention dure 10 minutes en salle d’opération
et nous utilisons le laser en moyenne moins de 20 secondes
sur chaque œil. Toutefois, la durée réelle de l’intervention peut
varier selon le type et le degré de correction requis.
L’INTERVENTION LASIK (STANDARD ET PERSONNALISÉE)
Lors de l’intervention LASIK, le chirurgien utilise un instrument de précision servant à créer le volet
cornéen, ainsi qu’un appareil appelé laser excimère. L’intervention consiste à remodeler la cornée en
enlevant du tissu de la couche médiane.
Avant l’intervention, nous vous administrons des gouttes qui permettent de désensibiliser vos yeux.
Pendant que vous vous détendez sur le lit de traitement, le chirurgien maintient délicatement vos
paupières ouvertes et place soigneusement l'outil de précision servant à créer le volet cornéen. Il vous
demande ensuite de fixer un point lumineux. Le chirurgien active l’instrument de précision et peut,
quelques secondes plus tard, replier un volet cornéen et exposer la couche médiane de la cornée. Il
utilise alors le laser pour la remodeler et replace le volet. Le volet se maintient naturellement en place
jusqu’à ce que la surface soit complètement guérie.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 19
lasikmd.com
L'intervention LASIK permet une récupération rapide : dans les quelques heures suivantes, le volet a
habituellement commencé à guérir. La plupart des patients peuvent reprendre leurs activités normales
dès le lendemain. Vous recevrez une ordonnance de gouttes à utiliser pendant cinq jours après
l’intervention. Vous devrez également porter les lunettes de soleil fournies pendant la première nuit
suivant l'intervention pour éviter de frotter vos yeux.
L’INTERVENTION KPR (STANDARD ET PERSONNALISÉE)
La technique KPR est utilisée chez les personnes dont la cornée risque d’être trop mince ou trop molle
pour permettre la création du volet cornéen nécessaire dans l’intervention LASIK. Pendant la KPR, le
chirurgien polit une petite zone de la face externe de la cornée. À l'aide d'un laser, il remodèle ensuite la
surface de la cornée de la même façon que le pour le LASIK. Il est possible que certains patients doivent
opter pour la KPR en raison des risques de traumatismes oculaires associés à leur profession (boxe, arts
martiaux, lutte, etc.), ce qui pourrait entraîner le déplacement du volet cornéen créé lors d’une
intervention LASIK.
Après la KPR, le chirurgien place un verre de contact souple sur la cornée pour protéger l’œil et diminuer
l’inconfort pendant la guérison. Dès que la surface de la cornée est guérie, soit normalement cinq jours
plus tard, nous retirons le verre de contact protecteur. La vision s’améliore graduellement pendant les
deux premières semaines et, chez la plupart des patients, se stabilise de quatre à huit semaines après
l’intervention. Le chirurgien vous prescrira des gouttes à utiliser pendant cette période.
Au cours des premiers jours suivant la KPR, vous pourriez ressentir un certain inconfort. Pendant ce
temps, votre vision peut être embrouillée ou être tantôt claire, tantôt embrouillée.
Dans certains cas, la vision s’améliore immédiatement après l’intervention, pour ensuite devenir floue. Le
phénomène diffère d’un patient à l’autre. Le résultat final de la KPR et du LASIK est le même, la
différence réside dans le temps de guérison.
Vous ne devez pas conduire pendant au moins 24 heures après l’une ou l’autre des interventions,
et vous ne devez, en aucun cas, conduire si votre vision n’est pas complètement claire.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 20
lasikmd.com
APRÈS L’INTERVENTION
Nous examinerons votre cornée 45 minutes à une heure après l’intervention.
Portez les lunettes de soleil fournies.
Il est important de respecter la posologie des gouttes prescrites par le chirurgien.
Consultez le calendrier de reprise des activités que vous recevrez à la clinique.
Il est très important de ne pas frotter vos yeux ni les plisser durant les sept jours suivant
l’intervention.
Afin de permettre à vos yeux de bien guérir, nous vous recommandons de prendre quelques
jours de congé avant de reprendre le travail. La durée suggérée du congé varie selon la nature
de votre emploi.
N'oubliez pas qu’il s’agit de recommandations et qu’il est possible de reprendre vos activités
plus tôt si votre vision le permet.
Certains patients retournent au travail dès le lendemain!
o
o
o
o
o
o
o
o
RISQUE FAIBLE
RISQUE MODÉRÉ
RISQUE ÉLEVÉ
(Pas de poussière ou d’irritant,
aucun risque de traumatisme
oculaire, c’est-à-dire tout type
de travail de bureau)
(Faible présence de poussière
ou d’irritants, faible risque de
traumatisme oculaire)
(Présence modérée de
poussière ou d’irritants, risque
modéré de traumatisme
oculaire)
Jusqu'à deux (2) jours
Quatre (4) jours
Une (1) semaine
ÉTAPE 5 – SOINS POSTOPÉRATOIRES
Les soins de suivi sont tout aussi importants que l’intervention elle-même.
LASIK (STANDARD ET PERSONNALISÉ)
Après l’intervention LASIK, vous devrez vous présenter aux examens postopératoires suivants :
1) 24 heures (doit avoir lieu à LASIK MD)
2) Une à deux semaines
3) Un mois
4) Un an
KPR (STANDARD ET PERSONNALISÉE)
Après l’intervention KPR, vous devrez vous présenter aux examens postopératoires suivants :
1)
2)
3)
4)
5)
24 heures (doit avoir lieu à LASIK MD)
Un examen tous les deux jours pour les quatre à cinq jours suivant l’intervention
Une à deux semaines
Un mois
Un an
Le coût de l’intervention comprend tous les examens postopératoires de la première année. Il se peut
toutefois que des rendez-vous supplémentaires soient requis.
Si vous choisissez de passer vos examens postopératoires chez votre professionnel de la vue, ce dernier
aura besoin de certains formulaires postopératoires. Après l’examen postopératoire de 24 heures, vous
recevrez (en mains propres, par télécopieur ou par la poste) un rapport de chirurgie réfractive et un
formulaire postopératoire à l’intention de votre professionnel de la vue.
Les patients qui choisissent de recevoir leurs soins postopératoires chez leur professionnel de la vue
devront en assumer les frais. LASIK MD ne remboursera aucuns frais supplémentaires aux patients et
aux médecins.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 21
lasikmd.com
EXISTE-T-IL D’AUTRES MÉTHODES DE CORRECTION DE LA VUE?
Le LASIK et la KPR sont des interventions chirurgicales facultatives. Aucune affection ou urgence
médicale ne peut vous obliger à y avoir recours. Elles ne corrigent pas tous les degrés d'erreurs de
réfraction et ne conviennent pas à tout le monde. Nous ne pouvons garantir que le LASIK ou la KPR
amélioreront votre vision ou qu’ils élimineront le besoin de porter des lunettes ou des verres de contact.
Après l’intervention, soit immédiatement après ou encore des années plus tard, vous pourriez devoir
porter des lunettes ou des verres de contact dans certaines circonstances. Il existe également un faible
risque que votre vision soit instable, parce que l’intervention aura modifié la cornée à court ou long terme
ou parce que vos yeux auront changé au fil du temps.
Il existe également d'autres méthodes de correction de la vue, dont :
Les lunettes
Les lunettes sont sécuritaires et la plupart des gens peuvent les porter assez facilement. Cependant,
selon la correction requise, les lentilles peuvent être épaisses, elles peuvent augmenter ou diminuer la
taille de l’image et elles peuvent nuire à la vision périphérique. De plus, en vieillissant, les gens
commencent habituellement à avoir besoin de lunettes de lecture. Les lunettes à double foyer sont la
solution la plus courante à ce problème; elles peuvent convenir à certains patients, mais peuvent être une
transition difficile pour d’autres.
Les verres de contact
Les verres de contact sont une autre solution sans chirurgie. Ils sont composés de divers matériaux, et
leur degré de confort, leur efficacité et leur facilité d’utilisation varient. Comme les verres de contact
reposent directement sur la cornée, ils ne conviennent pas à tout le monde. Néanmoins, s'ils sont bien
ajustés et bien utilisés, les verres de contact sont efficaces, relativement sécuritaires et faciles à utiliser.
Ils comportent toutefois certains risques de complication : réactions allergiques, infections, égratignures,
ulcères et autres lésions de la cornée, et même la cécité.
ÉLR
L’échange de lentille réfractive (ÉLR) s'adresse aux patients de 45 à 75 ans. Cette intervention est une
option offerte aux patients myopes ou hypermétropes. Nous l’utilisons également pour corriger
l’opacification du cristallin, ainsi que pour certains cas d’astigmatisme et de presbytie. L’ÉLR consiste à
retirer le cristallin (lentille naturelle à l’intérieur de l’œil) pour le remplacer par une lentille réfractive ayant
la puissance adéquate (un implant) qui élimine le besoin de porter des lunettes.
INTERVENTIONS VISANT À CORRIGER LA PRESBYTIE
Les interventions pour corriger la presbytie visent à améliorer la vision de près après 40 ans.
PresbyVision au laser
La PresbyVision au laser peut permettre aux patients presbytes de réduire considérablement leur
dépendance aux lunettes de lecture, lunettes et verres de contact. Cette intervention novatrice est une
forme avancée de la monovision, une technique couramment utilisée pour réduire le besoin de lunettes
de lecture ou à double foyer. La PresbyVision fait appel à un laser précis pour remodeler la cornée de
façon à conférer à l’œil une plus grande profondeur de champ. Le chirurgien parvient donc à corriger l’œil
dominant du patient pour lui permettre de bien voir de loin et à une distance intermédiaire, alors que l’œil
non dominant permet une vision claire de près et à une distance intermédiaire. Le patient a donc une
« zone de fusion » dans laquelle ses deux yeux ont la même acuité visuelle. Cela aide le patient à voir les
objets rapprochés, à une distance intermédiaire et éloignés sans lunettes. Cette zone offre aussi
l'avantage de garder la perception de profondeur et la sensibilité au contraste.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 22
lasikmd.com
PresbyVision par lentille
La PresbyVision par lentille est une intervention rapide et efficace qui permet de traiter la dysfonction
progressive du cristallin de stades II et III. Elle est efficace dans le traitement de la presbytie, d’erreurs de
réfraction d’ordre inférieur comme la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme ainsi que d’erreurs de
réfraction d’ordre supérieur. L’intervention est réalisée à l’aide d’une méthode similaire à celle utilisée
dans la chirurgie de la cataracte et au cours de laquelle on retire le cristallin de l’œil pour le remplacer par
une lentille intraoculaire multifocale synthétique. Ces lentilles à la fine pointe de la technologie améliorent
la vision du patient de près et de loin, ce qui réduit considérablement, et même élimine parfois, le besoin
de porter des lunettes de lecture. Ce type particulier de lentille imite le fonctionnement du cristallin des
personnes de moins de 40 ans, simulant ainsi le phénomène d’accommodation.
Échange de lentille réfractive
L’échange de lentille réfractive (ÉLR) consiste en l’implantation d’une lentille au cours du deuxième stade
de la dysfonction progressive du cristallin. Durant un ÉLR, on remplace le cristallin opaque par une
lentille synthétique nommée lentille intraoculaire. L’intervention vise à corriger les problèmes associés
aux aberrations d’ordre supérieur. Le traitement de la DPC au moyen d’un ÉLR élimine le risque de
développer une cataracte dans le futur.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 23
lasikmd.com
CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ
N’oubliez pas que vous pouvez accepter ou refuser tout traitement ou toute intervention, et ce, à tout
moment avant qu’il ou qu’elle soit pratiquée. Le consentement éclairé est un processus qui comprend
plusieurs étapes. N’hésitez pas à nous consulter, nous sommes à votre disposition pour répondre à
toutes vos questions.
ÉTAPES DU PROCESSUS DE CONSENTEMENT
Examen de la vue
Pendant l’examen préopératoire, nous examinerons vos yeux afin de déterminer si vous êtes admissible
au LASIK ou à la KPR, d’après les critères que le chirurgien a établis. Nous vous expliquerons ensuite la
nature de l’intervention, les risques et complications possibles, les bienfaits espérés, les solutions de
rechange, le cas échéant, ainsi que les éléments susceptibles d’influencer votre décision.
Consultation avant l'intervention
Avant l’intervention, nous veillerons à ce que vous ayez en main un exemplaire du présent livret
d'information sur le LASIK ainsi que le ou les formulaires de consentement requis. Nous vous
recommandons de lire ces documents en notre présence afin que nous puissions répondre à vos
questions. Ensuite, nous répondrons à toutes vos questions, nous passerons en revue avec vous le ou
les formulaires de consentement et nous vous aiderons à les remplir avant que vous et le témoin les
signiez.
Chirurgien
Afin de vous aider à prendre une décision éclairée, le chirurgien passera en revue avec vous les risques
et complications possibles propres à votre situation. Il est important de signaler au chirurgien toute
question restée sans réponse ou tout élément que vous n'avez pas compris. Nous vous renseignerons
sur votre programme postopératoire personnalisé, pour lequel vous devrez également fournir votre
consentement. Le chirurgien n’est pas tenu d’expliquer les risques qui sont extrêmement rares ou qu’il
ignore, même s’ils sont établis par la suite. Toutefois, le chirurgien doit fournir tout document ou
renseignement pertinent susceptible de vous influencer dans votre décision.
Formulaire de consentement du patient
Si, après avoir lu le présent livret et discuté avec nous, vous décidez d'avoir recours à l’intervention, vous
devrez signer le ou les formulaires de consentement qui s'appliquent. Ces formulaires stipulent qu'on
vous a informé(e) de la nature de l’intervention (risques, bienfaits, solutions de rechange) et que c’est en
toute connaissance de cause que vous choisissez de subir l’intervention. Vous pouvez demander un
exemplaire du ou des formulaires de consentement pertinents.
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 24
lasikmd.com
NOTRE ENGAGEMENT ENVERS VOTRE VISION
LASIK MD offre la possibilité aux patients de se procurer un plan de retouche oculaire qui couvre le coût
des retouches en cas de besoin.
Critères d’admissibilité aux retouches
Les patients doivent passer des examens postopératoires et des examens de santé cornéenne tous les
deux ans dans l’une de nos cliniques LASIK MD.
AU PLAISIR DE VOUS VOIR BIENTÔT!
À LASIK MD, nous comprenons que choisir la correction de la vue au laser est une décision importante.
C'est pourquoi nous nous engageons à mettre tout en œuvre pour que vous vous sentiez à l’aise tout au
long du processus. Nos cliniques disposent des technologies de dernière génération et nos médecins
sont parmi les plus expérimentés dans le domaine de la correction de la vue.
Pour toute question, ou pour prendre un rendez-vous, veuillez communiquer avec notre centre de soins
aux patients au 1-866-366-2020. Nos représentants sont disponibles sept jours par semaine et seront
heureux de vous aider.
Améliorez votre vision dès maintenant pour voir que la vie commence ici!
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 25
lasikmd.com
COMPRÉHENSION DU PATIENT À PROPOS DU LASIK
Afin de confirmer que vous comprenez les renseignements expliqués dans le livret d'information sur le
LASIK ou sur le site Web de LASIK MD, veuillez répondre Vrai ou Faux aux questions suivantes.
1. Vrai
Faux
Le LASIK changera la forme de ma cornée de façon permanente.
2. Vrai
Faux
Les résultats de l’intervention en matière de vision ne sont pas garantis.
3. Vrai
Faux
Le LASIK est la seule méthode qui permette corriger ma vision.
4. Vrai
Faux
Je pourrais éprouver des troubles de la vision comme un effet de halo, des
éblouissements ou une vue embrouillée qui peuvent, dans certains cas, être
permanents.
5. Vrai
Faux
Les rendez-vous après l’intervention sont importants.
6. Vrai
Faux
Je pourrais ressentir un inconfort (léger ou modéré) pendant les quatre (4) heures
suivant l’intervention.
7. Vrai
Faux
Le LASIK éliminera le besoin de porter des lunettes de lecture lorsque j’aurai plus
de 40 ans.
8. Vrai
Faux
Si je choisis le LASIK, il existe certaines complications possibles reliées à la
création du volet cornéen.
Vous trouverez les bonnes réponses dans le coin en bas à droite de cette page. Portez attention aux
questions auxquelles vous n’avez pas répondu correctement. Si vous n’êtes pas certain(e) de
comprendre pourquoi vous avez donné la mauvaise réponse, nous vous invitons à demander des
explications à votre professionnel de la vue.
Réponses : 1. V 2.V 3.F 4.V 5.V 6.V 7.F 8.V
MLIB-A-42
1-866-366-2020
L’information contenue dans ce livret peut être modifiée sans préavis. Veuillez communiquer avec notre centre de soins aux patients pour de plus amples renseignements.
page 26
lasikmd.com
facebook.com/lasikmdvision
twitter.com/lasikmd

Documents pareils

Docteur Didier CHONG-SIT - LASIK-INFO

Docteur Didier CHONG-SIT - LASIK-INFO La presbytie correspond à la perte de l'accommodation en vision de près. Elle est physiologique et débute entre 40 et 45 ans. La myopie « compense » la presbytie en vision de près et un patient myo...

Plus en détail

livret d`information sur le lasik

livret d`information sur le lasik peut permettre d’obtenir une vision plus claire. Si vous avez une prescription élevée, des cornées plus minces ou des pupilles plus grandes que la moyenne, la KPR personnalisée est probablement ce...

Plus en détail

LIB fr - Lasik MD

LIB fr - Lasik MD LASIK Le LASIK est aujourd’hui l’une des interventions chirurgicales facultatives les plus populaires en Amérique du Nord. C’est aussi l’intervention la plus sécuritaire au monde. La chirurgie LASI...

Plus en détail