Acheter et vendre aux enchères sur le Net

Commentaires

Transcription

Acheter et vendre aux enchères sur le Net
Une production
Zoom :
Acheter et vendre aux enchères sur le Net
rédigé par Stig Legrand, Mise à jour : octobre 2004
Acheter et vendre aux enchères sur le Net
Introduction
Trouver acquéreur pour la cage de votre perroquet ou dénicher un petit
ensemble créateur à un prix abordable : il est possible de faire des heureux
et de se faire plaisir en fréquentant les sites d’enchères. Mais pour faire de
bonnes affaires, encore faut-il prendre le temps d’observer les us et
coutumes de ce vaste marché en ligne…
Qu’il s’agisse d’acheter ou de vendre, les sites d’enchères sur internet
permettent des mises en relation, nationales ou internationales, qui dépassent en
choix les possibilités offertes par les salles des ventes classiques, fussent-elles
achalandées par les meilleurs commissaires priseurs. Comme dans un inventaire
à la Prévert, on trouve de tout à tous les prix, sur ces sites internet, mis en vente
par des magasins ou des particuliers dans de nombreux pays. Occasion ou neuf,
précieux ou bien en toc, l’objet rare côtoie la camelote et on y dénicherait même
le pont de Brooklyn s’il n’avait déjà trouvé preneur il y a bien des années !
Il y a donc le choix parmi les articles proposés en ligne, tellement de choix que
l’internaute novice risque de s’y perdre. Première étape de cette aventure
marchande et ludique : choisir un site internet de confiance, de bonne réputation,
sur lequel sont clairement expliquées les procédures d’achat et de mise en
vente.
Il s’avère rapidement qu’un site se détache parmi les communautés d’acheteurs
et de vendeurs, par son importance et sa fréquentation. Avec 95 millions de
membres inscrits dans le monde, eBay est aussi le leader français des
enchères en ligne qui a racheté ses concurrents historiques comme iBazar.
L’endroit est bien choisi pour faire vos premiers pas, car vous y bénéficiez d’un
système rodé sur plusieurs années, avec des centaines de milliers de
transactions quotidiennes, conclues pour une vaste majorité sans incident.
Sommaire
1 - Vendre ou acheter : par quoi faut-il commencer ?
2 - Comment trouver des bons prix et remporter son enchère
3 - Quelques règles pour mettre ses marchandises en valeur
IM-CDC-Document téléchargé de www.cyber-base.org
Zoom sur Acheter et vendre aux enchères sur le Net – Mise à jour : octobre 2004
1/ Vendre ou acheter : par quoi faut-il commencer ?
Premiers pas
Comme pour n’importe quelle transaction directe concernant des objets de
valeur, les enchères sur internet demandent de prendre quelques précautions.
D’ailleurs, mieux vaudrait débuter par l’achat ou la vente d’articles peu onéreux,
histoire de vous faire la main en toute tranquillité.
La première étape du parcours de l’internaute prudent consiste à prendre le
temps d’observer le déroulement d’une transaction, du point de vue de
l’acheteur. Afin de pouvoir surveiller une enchère dans les meilleures conditions,
commencez par vous inscrire sur le site d’enchères, ce qui est simple, gratuit et
ne vous engage à rien.
Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’être un adulte majeur disposant d’une
adresse e-mail afin que l’administration du site puisse vous identifier et vous
contacter le cas échéant. Muni de votre pseudo tout neuf et de son mot de
passe, vous êtes théoriquement prêt à utiliser les services du site d’enchères
choisi, en tant qu’acheteur. Cependant, la phase d’observation ne fait que
commencer… N’oubliez pas que des modes d’emploi et didacticiels existent
sur certains sites d’enchères : les consulter quelques minutes permet de
comprendre les grandes lignes de leur fonctionnement.
Bien cerner l'objet de ses désirs
Généralement placée à côté des promotions du jour de la page d’accueil, vous
découvrez la liste des catégories dans lesquelles sont classés les articles
proposés aux enchères, ainsi que le moteur de recherche, très utile pour affiner
les résultats de vos explorations. En quelques clics, vous voici devant une liste
d’articles correspondants à votre demande. Si le mot clé que vous avez saisi est
trop général, cette liste peut faire plusieurs pages de long et contenir des objets
n’ayant qu’un lointain rapport avec votre recherche : heureusement, plusieurs
fonctions permettent de préciser sa requête, de la limiter à certaines catégories,
de l’ouvrir à l’international, de trier la liste selon certains critères, etc.
Profitez de cette vue d’ensemble pour comparer les prix proposés, observer le
nombre d’enchérisseurs déclarés, constater dans quelle mesure l’offre rencontre
ou non la demande. Puis, sélectionnez un objet dont vous allez visualiser les
conditions d’enchère dans le détail. Il est indispensable de bien lire la fiche de
l’objet : sa description, sa photo, le lieu où il se trouve, son prix de départ,
l’historique des enchères enregistrées, le temps restant avant la clôture, les
modes de paiement acceptés, les instructions de livraison ; la bonne
compréhension de ces éléments détermine l’issue de l’enchère. Certains
insatisfaits sont surtout des étourdis qui n’ont pas suffisamment prêté attention
aux indications du vendeur.
IM-CDC-Document téléchargé de www.cyber-base.org
2
Zoom sur Acheter et vendre aux enchères sur le Net – Mise à jour : octobre 2004
Savoir qui est le vendeur
Tout aussi essentiel : c’est également sur cette fiche que vous trouvez les
informations concernant le vendeur : la liste de tous ses objets mis en vente
et en particulier son profil d’évaluation. Le principe même des communautés
d’acheteurs et de vendeurs repose sur la consultation de ce profil d’évaluation.
En effet, ce sont les commentaires laissés lors des transactions précédentes qui
vous permettent d’estimer la réputation de la personne, et de décider de lui
accorder votre confiance tout en restant dans le cadre du site d’enchères.
Vendeur ou acheteur, chacun doit recevoir et donner une note à la fin de chaque
transaction afin d’assurer la pérennité du système.
2/ Comment trouver des bons prix et remporter son enchère
Comparer est indispensable
Comparer les prix des articles neufs proposés aux enchères sur Internet avec
ceux pratiqués dans le commerce classique, mais aussi se renseigner sur les
côtes des objets d’occasion dans les journaux spécialisés, vous donnera une
idée exacte du marché. Un prix excessivement bas trouvé sur un site
d’enchères n’est pas forcément une aubaine : vérifiez d’autant plus la réputation
du vendeur, et lisez bien la description de l’objet pour éviter tout malentendu.
L’étape suivante devrait éclairer vos interrogations, car il est temps d’entrer en
contact avec le vendeur. Dans votre courrier électronique (que vous pouvez
envoyer à partir du site d’enchères sans dévoiler votre identité), n’hésitez pas à
aborder les points qui vous semblent obscurs, à discuter de l’authenticité des
pièces de collection, à vérifier les modalités de paiement et les frais d’expédition.
Peut-être allez-vous remporter plusieurs enchères auprès du même vendeur, il
peut être judicieux de lui demander comment il gère l’envoi de lots cumulés, en
minimisant les frais de port. Ce premier contact devrait être cordial et informatif, il
permet à l’acheteur d’apprécier la réactivité du vendeur, et rassure le vendeur
sur le sérieux et la motivation de l’acheteur. Cependant, gardez à l’esprit que
toute transaction effectuée en dehors du cadre précis du site d’enchère est à vos
risques et périls.
Savoir enchérir
Certains objets sont mis en vente avec un prix de réserve qui n’apparaît pas
avant d’être atteint. Si toutes les enchères proposées par les acheteurs sont
inférieures à ce prix de réserve, aucune transaction ne sera conclue. On peut
s’interroger sur l’efficacité d’un tel système qui aboutit parfois à un résultat aussi
frustrant pour le vendeur et l’acheteur… D’autres articles disposent d’une option
d’achat immédiat qui relève plus du principe d’une boutique que de celui des
enchères mais qui peut s’avérer pratique dès lors que le prix proposé vous
IM-CDC-Document téléchargé de www.cyber-base.org
3
Zoom sur Acheter et vendre aux enchères sur le Net – Mise à jour : octobre 2004
semble intéressant. Des enchères dites "hollandaises" permettent d’acheter des
articles par lots, mais elles sont conseillées aux enchérisseurs aguerris.
Enfin, certains vendeurs spécifient qu’ils refusent d’expédier leurs articles hors
de leurs frontières (ce qui ne vous empêche pas de plaider votre cause auprès
d’eux par e-mail pour qu’ils fassent une exception).
Lorsque vous estimez avoir une idée réaliste de la valeur de l’objet proposé, il
est temps de placer votre enchère, mais attention une enchère remportée a
valeur de contrat, vous ne devez enchérir que si vous souhaitez réellement
acquérir l’objet en question. Sur eBay, un système automatique vous permet
d’indiquer une seule fois votre prix maximum et enchérit à votre place, par paliers
successifs jusqu’à la somme que vous avez indiquée.
Ceci vous évite d’avoir à garder l’œil nuit et jour sur votre enchère, mais avec un
peu d’observation, vous remarquerez que les enchérisseurs ne se manifestent
pas souvent dès les premiers jours de la mise aux enchères d’un article. En effet,
la surenchère a tendance à faire grimper les prix, et mieux vaut observer l’activité
des enchérisseurs pendant un premier temps, puis placer son enchère
tranquillement, si le prix n’a pas trop augmenté.
Pour les achats internationaux, les prix sont indiqués en devises locales du
vendeur, et accompagnés d’une approximation en euros ou en dollars
américains, selon que vous consultez le .fr ou le .com.
Assurer la fiabilité de la transaction
Vous êtes le meilleur enchérisseur ? Vous avez remporté votre première
enchère ? Bravo ! Une fois prévenu par e-mail automatique du site d’enchères,
reprenez vite contact avec le vendeur pour lui signaler votre gain, vérifier une
dernière fois avec lui le total de ce que vous lui devez et les modalités d’envoi de
votre colis. S’il s’agit d’une somme importante, les deux parties peuvent s’inscrire
à un service garantissant la fiabilité des transactions : le tiers de confiance.
Pour les achats auprès de vendeurs étrangers, il existe des sites affiliés comme
PayPal ou BidPay qui permettent après inscription, les paiements par carte
bancaire entre particuliers sur un mode sécurisé.
Enfin, rappelez-vous que les marchandises en provenance d’autres pays sont
soumises aux droits de douane et que vous devrez parfois acquitter certaines
taxes de ce type. Satisfait ou mécontent, vous ne devez jamais oublier de noter
la transaction. Souvenez-vous combien le profil du vendeur vous a été utile ! Au
fur et à mesure de vos transactions, votre propre réputation s’étoffera elle
aussi…
IM-CDC-Document téléchargé de www.cyber-base.org
4
Zoom sur Acheter et vendre aux enchères sur le Net – Mise à jour : octobre 2004
3/ Quelques règles pour mettre ses marchandises en valeur
Dire qui vous êtes
Il n’existe pas de place de marché plus fréquentée qu’un site d’enchères sur
Internet. C'est donc une bonne raison d'exposer vos articles à la vente dans ces
vitrines visibles des quatre coins du monde.
Sur eBay.fr l’inscription en tant que Vendeur est un peu plus contraignante que
celle de simple membre Acheteur : vous devez être identifié de manière
vérifiable, tout comme vos coordonnées bancaires peuvent être nécessaires
dans le cas où vous optez pour le prélèvement automatique des frais de mise en
vente. Mais ces obligations sont de mises si vous souhaitez profiter d'un site
aussi sécurisé que possible. Dès lors que vous êtes inscrit, vous pouvez mettre
aux enchères votre premier article. L’étape initiale consiste à repérer la position
la plus adéquate dans l’arborescence des catégories du site d’enchères. Plus
vous serez précis dans l’inscription de votre article plus les visiteurs auront de
chance de le trouver.
Proposer une offre claire
Le titre, la description et la photo de présentation de votre article sont d’une
importance primordiale. Quels mots clés vos futurs enchérisseurs risquent-ils de
taper dans le moteur de recherche pour trouver un article comme le votre ?
Soyez consciencieux dans la rédaction de sa description, prenez garde aux
fautes d’orthographe, précisez vos conditions de vente et modes de livraison,
choisissez une photo nette, bien éclairée, que vous adapterez au format requis
par votre site d’enchères.
Tous ces éléments sont votre carte de visite, garants de votre sérieux et par
analogie, du bon état de votre marchandise. Vous élargirez votre marché
potentiel en rédigeant une annonce bilingue, ou même une annonce entièrement
en anglais, si l’article vous semble particulièrement destiné à une clientèle
étrangère. Le prix que vous demandez est tout aussi déterminant : procédez à
une petite enquête en vérifiant sur le site d’enchères à quels prix se négocient
les articles similaires.
Occupez-vous bien de vos "clients"
Sur eBay, la mise aux enchères d’un article n’est pas gratuite. Outre les frais
d’insertion, le tarif varie selon les options retenues : plusieurs photos, effet fluo
sur le titre, priorité dans la galerie photo, etc. L’expérience vous apprendra
quelles options valent la peine d’être considérées. Une astuce : vérifiez que la
clôture de votre enchère figure dans une tranche horaire pratique pour vos
enchérisseurs. Dorénavant, si tout se déroule bien, vous devriez recevoir
quelques questions posées par vos enchérisseurs potentiels. Prenez le temps
IM-CDC-Document téléchargé de www.cyber-base.org
5
Zoom sur Acheter et vendre aux enchères sur le Net – Mise à jour : octobre 2004
de répondre à chacun avec précision, politesse et amabilité : un bon contact
facilite la suite de la transaction. Cependant, il est de rigueur de rester dans le
cadre préconisé par le site d’enchères : toute affaire traitée en direct avec un
enchérisseur vous laisse seul face à vos responsabilités en cas de litige. Il faut
signaler que certains escrocs parviennent à envoyer des courriers électroniques
falsifiés, vous demandant de donner votre mot de passe de membre d’un site
d’enchères : il faut bien entendu ignorer leur demande et informer aussitôt les
services anti-piratages des sites d’enchères concernés.
Enfin, votre premier objet devrait trouver acquéreur ! Ce sera à vous de le
contacter, par e-mail ou par téléphone, pour mettre au point la finalisation de
l’enchère. Dès que votre enchérisseur aura réglé son dû, ne tardez pas à
expédier son article, soigneusement emballé et accompagné d’un mot gentil.
N’oubliez pas de noter le comportement de l’acheteur lors de cette transaction,
c’est sur cette pratique que repose le principe de confiance qui permet de mener
à bien les enchères sur Internet.
Ainsi, vous aurez conclu votre première affaire dans les règles de l’art et si vous
poursuivez avec autant de prévenance, vous devriez bientôt figurer parmi les
vendeurs les plus fiables d’Internet !
Les sites utiles
La version française d’Ebay est recommandée pour ses didacticiels très
complets. C’est le plus gros site d’enchères en France.
http://www.ebay.fr
La version internationale d'Ebay. Le géant mondial des sites d’enchères. Il est
relié à sa version française, mais on y trouve des annonces qui n’apparaissent
pas sur ebay.fr
http://www.ebay.com
Équivalent dans ses fonctionnalités à E-Bay, Aucland est moins fréquenté, mais
vous y trouverez aussi des articles intéressants.
http://www.aucland.fr
Site automatisé de ventes aux enchères dont le principal atout est la gratuité.
http://www.onatoo.com
IM-CDC-Document téléchargé de www.cyber-base.org
6